actualité écologie

Les 10 jours verts Transacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Ne laissez pas vos appareils en veille

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Annoncez la couleur !

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Ahmed H doit être autorisé à rentrer chez lui !

Mise en ligne du 13/09/2019 au 12/03/2020

"Aidez-nous, on entend un avion arriver, mon Dieu, ils vont finir par nous tuer". Voilà ce que les parents de mon mari nous disaient lorsqu’ils nous appelaient. Ahmed, mon mari a décidé de les rejoindre pour les aider à fuir la Syrie. Nadia, femme d’Ahmed.

Bilan de la cyberaction :

1759 participants

Après avoir passé plus de quatre ans en détention en Hongrie, d’abord en prison, puis dans un centre de détention pour migrants, le ressortissant syrien Ahmed H. a enfin été autorisé à rentrer chez lui et a retrouvé sa famille à Chypre le 28 septembre 2019 au matin.
https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2019/09/ahmed-h-what-happened/  

Présentation de la cyberaction :

En 2015, Ahmed quittait donc sa famille et son travail à Chypre. Il ne pensait pas que cette décision le tiendrait séparé quatre longues années des siens. Lors de leur périple vers l'Europe, il a été arrêté à la frontière hongroise et indûment déclaré coupable de "complicité d'actes terroristes" en raison d'une application abusive des lois antiterroristes hongroises.
Il a finalement été relâché, mais il est désormais détenu dans un centre de réfugiés en Hongrie car il ne possède plus les documents de voyage nécessaires pour rentrer à Chypre. Or les autorités de ce pays ne l'autorisent pas à rentrer chez lui.
Ahmed résidait depuis plusieurs années à Chypre. Sa femme et ses enfants attendent désespérément son retour.
La seule décision humaine, de la part du gouvernement chypriote, est de le laisser rentrer à la maison. Nous rencontrerons ce gouvernement dans quelques jours. Interpellez dès maintenant les autorités chypriotes pour permettre à Ahmed de rejoindre sa famille et lui éviter d'être renvoyé en Syrie où sa sécurité serait en danger.
AMNESTY INTERNATIONAL BELGIQUE FRANCOPHONE


AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DE CHYPRE
23, rue Galilée
75116 Paris
France

Téléphone : (33) 01 47 20 86 28
Télécopie : (33) 01 40 70 13 44
E-mail : paris@mfa.gov.cy.  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre,
Je vous écris au sujet d'Ahmed H., de nationalité syrienne et ancien résident de longue durée à Chypre. Actuellement incarcéré dans un centre de détention des services de l'immigration en Hongrie, il risque de faire l'objet d'un renvoi forcé en Syrie.
Je vous demande de prendre les mesures nécessaires pour l'autoriser à rentrer à Chypre et pour qu'il puisse enfin retrouver sa famille qui est chypriote.
Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma haute considération.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

2 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Monsieur le Ministre,
Je vous écris au sujet d'Ahmed H., de nationalité syrienne, ancien résident de longue durée à Chypre.

Je soutiens par ce courrier l'action de d'Amnesty Internationale Belgique Francophone qui après avoir étudié son dossier défend les droits de cette personne.

Actuellement incarcéré dans un centre de détention des services de l'immigration en Hongrie, il risque de faire l'objet d'un renvoi forcé en Syrie.
Je vous demande de prendre les mesures nécessaires pour l'autoriser à rentrer à Chypre et pour qu'il puisse enfin retrouver sa famille qui est chypriote.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma haute considération.

Laurence Didion
Le 19/09/2019 à 13:23:59

Be vegan make peace

alexandre figour
Le 13/09/2019 à 11:02:30

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !