actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

Ne laissez pas vos appareils en veille

La Terre vue depuis l’espace

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

victoire pour Gabriel Dufils

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pas de prolongation pour le projet Montagne d'Or : il est temps d'en finir !

Mise en ligne du 05/12/2018 au 16/12/2018

Montagne d'or : un projet de mine d'or climaticide, qui détruirait la forêt primaire de Guyane en générant 300 millions de tonnes de déchets miniers, 200.000 tonnes de métaux lourds et toxiques, 50 millions de tonnes résidus cyanurés, la consommation de 470.000 litres d'eau par heure, l’utilisation de 10 tonnes de cyanure et de 18 tonnes d’explosifs par jour !

Bilan de la cyberaction :

2515 participants

Consultation terminée

Présentation de la cyberaction :

Jusqu'au 14 décembre participez à la consultation publique sur la demande de prolongation des concessions minières « MONTAGNE D’OR » N°215 ET 219 .

Le collectif Or de question invite le gouvernement à tirer les conclusions du débat public sur le projet de mine industrielle en Guyane et à refuser de prolonger plus longtemps la controverse autour de ce projet inacceptable.

Plus d'informations sur le dossier de la consultation publique en cours sur le renouvellement des concessions de la compagnie Montagne d’or : https://www.economie.gouv.fr/demandes-prolongation-concessions-compagnie-miniere-montagne-or-elysee-guyane  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur,

Je suis contre le renouvellement des concessions Montagne d'or et je souhaite que le gouvernement tienne compte de mon avis et abandonne ce projet !

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

50 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Avec vous contre les pollueurs et profiteurs d'état ou non. Laissez cet or ou il est. Sauvegardons le vrai trésor qu'est la nature.

Christian Perez-Gil
Le 25/05/2019 à 20:09:28

Après l’annonce du Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, suite à la première réunion du Conseil de défense écologique, le collectif Or de question exprime sa profonde déception.
M. de Rugy n’a fait que réitérer les propos tenus par le Président Emmanuel Macron deux semaines auparavant, sans pour autant enterrer définitivement le projet de la compagnie Montagne d’or.

Le gouvernement le sait, beaucoup lui reprochent de ne pas aller assez vite ni assez loin. Messieurs Édouard Philippe et De Rugy n’ont cessé de le répéter comme pour prévenir les critiques qu’ils ne peuvent manquer de voir venir suite à l’annonce des premières décisions du Conseil de défense écologique.



Le collectif Or de question attendait de la part du gouvernement une réponse ferme et définitive. Au lieu de quoi, les ministres ont rappelé que le “projet actuel” ne semblait pas compatible avec les objectifs fixés en terme de biodiversité. Or de question craint que ces déclarations ne laissent la possibilité à la compagnie minière, voyant la porte fermée, de rentrer par la fenêtre en modifiant son projet.



Creuser une mine d’or à ciel ouvert à coup d’explosif entre deux réserves de biodiversité est, de facto, incompatible avec la préservation de la nature ! Le collectif rappelle qu’en Guyane ce sont aujourd’hui près de 360.000 ha de terres qui sont directement concernées par des activités d’extraction ou des projets de recherches minières, alors même que ce territoire représente à lui seul 50% de la biodiversité française.



Encore une fois le grand enfumage continue donc, avec l’annonce lointaine d’une révision du code minier, patate chaude que les gouvernements successifs se refilent à chaque nouveau mandat. Quand bien même le projet Montagne d’or serait écarté, d’autres demandes de permis miniers sont en cours d’examen et rien ne présage de l’aboutissement de la réforme de la législation française.



A quelques jours des élections européennes, il est permis de douter que ce gouvernement ait convaincu quiconque quant à son engagement pour la protection du climat et de la biodiversité.

Pour les membres du collectif Or de question le combat continue jusqu’à l’abandon définitif de tous les projets industriels miniers en cours ; nous attendons M. le ministre de pied ferme lors de son déplacement en Guyane.


Alain Uguen
Le 24/05/2019 à 09:35:38

Communiqué de presse

Jumelage & convergence de lutte contre l’industrie minière
entre le Collectif « Or de Question » (Guyane)
& l'association « Stop Mine Salau » (Ariège)


En août 2018, dans la commune de Salau en Ariège, a eu lieu le Festival « Stop Mines & Coordination des Luttes » qui a permis de rassembler de nombreux collectifs de citoyens opposés à la relance minière tant en métropole qu'en territoires ultra-marins.

L'objectif étant, au-delà des considérations économiques, d'évoquer et d'analyser les impacts sanitaires, environnementaux et sociaux de l'extractivisme mais aussi de l'après-mine dont les effets néfastes se font toujours sentir durablement après la cessation d'activité.

A cette occasion, deux organisations, le Collectif « Or de Question » en Guyane et l'association « Stop Mine Salau » en Ariège, particulièrement déterminées à défendre l'intérêt général et leurs patrimoines naturels respectifs, ont décidé d'unir leurs forces sur deux actions concrètes. :

La première, à l’instar de plusieurs pays européens, consista à coordonner un moratoire sur l'utilisation du cyanure dans l'industrie minière, compte tenu de nombreuses et régulières ruptures de digues de par le monde. Cette initiative connu un franc succès et fait dès lors l’objet d’une proposition de résolution à l'Assemblée Nationale et au Sénat, par plusieurs parlementaires, toutes tendances confondues

La seconde se concrétise aujourd'hui par l'annonce d'un jumelage symbolique entre « Or de Question » et « Stop Mine Salau ».

L'objectif de cette union étant de coordonner et mutualiser nos réseaux techniques, scientifiques et juridiques afin d'être encore plus efficace dans ce combat pour la préservation du climat et l’avenir des générations futures.

Par ailleurs, ce jumelage permettra de définir des stratégies communes pour dénoncer les désinformations impulsées par les multinationales et entérinées par le gouvernement, visant à convaincre la population de la possibilité de mines et forages « propres », et obtenir ainsi « l’acceptabilité sociale » nécessaire à ces projets.

La Guyane et la commune de Couflens-Salau, avec cette ambition unanime ont aussi toutes deux la singularité d'être à la fois isolées des grandes métropoles, d'héberger une biodiversité remarquable et d'être résolues à préserver celle-ci, conscientes l'une comme l'autre que c'est leur bien le plus précieux à tous les niveaux, humain et économique.

Vous trouverez dans le dossier de presse ci-joint le détail de nos structures respectives et de cette collaboration à venir.

Contact Presse :
Stop Mine Salau : Tél : 07 85 64 21 61
Or de Question : Tél : 07 88 205 367

Retrouvez ce communiqué en ligne :
https://sites.google.com/site/maiourinature/jumelage-guyane-ariege  

Télécharger le dossier de Presse :
https://sites.google.com/site/maiourinature/jumelage-guyane-ariege/CP_JUMELAGE_Guyane_Ariege.pdf?attredirects=0&d=1  

Alain Uguen
Le 22/05/2019 à 13:54:28

il faut arrêter de détruire des forêts.

maryvonne auvin
Le 10/05/2019 à 11:55:14

la protection drastique du milieu naturel en Amazonie pourrait justifier la présence française en cette partie du monde

domlau
Le 10/05/2019 à 11:07:37

Pour être en cohérence avec les enjeux actuels (diminution dramatique de la biodiversité mettant désormais en danger l'espèce humaine) il faut à tout prix annuler ce projet
Allez osez associer les actes aux paroles SVP...
On n'a plus le choix.
Betty

Betty
Le 09/05/2019 à 19:33:31

Cessons de détruire les forêts, les espèces y vivant .. Merci de devenir un peu plus écolo et conscient de l'avenir des enfants et de la biodiversité ...
Votre comportement est incompréhensible et proche de l'autisme.
Après vous après nous il y aura encore des humains et laissons leur du vivant, de la nature, de la vie, de la beauté ....

Christiane
Le 09/05/2019 à 18:30:29

Mettez fin à ce projet.
C.G.G.

Giovanelli
Le 09/05/2019 à 16:02:17

Il faut arrêter les projets qui détruisent les forêts...

Jouniaux
Le 09/05/2019 à 13:48:14

Allez Macron montre nous non pas tes fesses mais ta VOLONTÉ féroce de mettre rapidement fin à ce massacre écologique!...

JCP
Le 08/05/2019 à 14:57:36

Il faut arreter ce projet absolument anachronique. Les gens de Guyanne se mobilisent contre. Nous sommes avec eux!

steph
Le 08/05/2019 à 08:28:54

En fait, Macron fait des promesses qu'il n'a pas le pouvoir d'exécuter. Les États ne sont plus que des instruments au service du capital, chargés de masquer la dictature mondiale de ce capital. C'est pourquoi leurs gouvernements changent de couleur sans que la politique économique change.

Georges-Henri Clopeau
Le 08/05/2019 à 00:02:37

ce que Macron promet c'est pour les prochaines elections

FEND
Le 07/05/2019 à 21:45:36

Que pense et surtout que compte faire E.Macron pour que ce projet désastreux ne se concrétise pas ???

christiane
Le 07/05/2019 à 21:04:03

Il faut arrêter ce projet monstrueux !! Vive les européennes, Macron-le toxique va peut être l'interdire !

annev
Le 07/05/2019 à 20:48:47

je pensais que M. MACRON avait interdit le p^rojet

FRAUDIN Germaine
Le 07/05/2019 à 17:23:50

Halte à ce projet financier,complètement anti environnement, polluant à l'extrême

pierre level
Le 07/05/2019 à 16:58:09

Avec enfin la reconnaissance du désastre de l'effondrement de la biodiversité et les derniers beaux discours de notre Président à ce sujet, le maintien de ce projet serait absolument inacceptable et révélateur d'une incroyable hypocrisie!

Brigitte
Le 07/05/2019 à 16:37:57

Principe de base du macronisme: "Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais!!!"

Bouffard
Le 07/05/2019 à 15:38:01

La phrase du président est TRÈS ambiguë : il ne dit pas qu'il met fin à ce projet, mais simplement qu'en l'état "il n'est pas compatible avec les ambitions écologiques"...comme si une mine d'or pouvait être écologique !
En fait il évite surtout de faire de la politique. Parce qu'il ne sait pas en faire. Il fait la seule chose qu'il connaît : il enfume ses interlocuteurs en attendant de trouver une porte de sortie.

Yves de Bressy
Le 07/05/2019 à 14:49:16

La cupidité de quelques-uns détruit l'avenir des générations futures.

BERNARD
Le 07/05/2019 à 14:43:31

Il est temps que le gouvernement enterre ce projet destructeur.

charles
Le 07/05/2019 à 14:12:50

STOP

Geneviéve
Le 07/05/2019 à 13:24:12

La forêt et sa biodiversité ,très menacée ,sont la plus grande richesse pour tous les habitants de la planète.

LEVY Edith
Le 07/05/2019 à 13:06:48

Pitié pour nos poumons et ceux de nos enfants .

Nanou
Le 07/05/2019 à 12:05:27

De la cohérence, SVP!

laure merenda
Le 07/05/2019 à 10:58:16

Arrêtons les âneries.
Il faut être conscient que nous détruisons la terre, terre nourricière !
Pourquoi?
Quel besoin de s'acharner contre la terre?
Femmes et terre, même combat!
L'homme est t-il programmé pour détruire la terre?

sogne
Le 07/05/2019 à 10:27:53

Encore des paroles enluminées à l'aube des élections Européennes … on verra la suite … Macron va nous rejouer le coup du grand débat on disant qu'il nous entend et qu'il fait comme il avait décidé ...

jll
Le 07/05/2019 à 10:25:16

Le projet controversé d'extraction d'or en Guyane "Montagne d'or" n'est en l'état "pas compatible" avec des ambitions écologiques, a souligné lundi Emmanuel Macron.
https://www.linfodurable.fr/le-projet-montagne-dor-en-letat-pas-compatible-avec-lenvironnement-macron-11012  
"De manière très claire aujourd'hui, l'état de l'art du projet ne le rend pas compatible avec une ambition écologique et en matière de biodiversité", a déclaré le président en présentant une série de mesures pour protéger la biodiversité en réponse à un rapport alarmant de l'ONU.

"Il y aura une évaluation complète pour le prochain conseil de défense sur ce sujet et une décision formelle et définitive sera prise, en concertation avec le territoire", a-t-il ajouté.

Montagne d'Or, le plus important projet de mine d'or à ciel ouvert français, à l'étude en Guyane, prévoit l'exploitation d'une mine de 2,5 km de long, à partir de 2022, au sud de Saint-Laurent-du-Maroni, en forêt tropicale, via un procédé de récupération de l'or par cyanuration en circuit fermé.

Le chef de l'Etat avait déjà jugé le 1er février que le projet n'était "pas au meilleur niveau" en matière de respect de l'environnement.

Soutenu par le patronat local et une partie des élus, le projet est combattu par les associations de défense de l'environnement et les organisations amérindiennes de Guyane.

Le ministre de la Transition écologique François de Rugy, qui avait annoncé en février que le gouvernement prendrait position sur le sujet d'ici l'été, doit se rendre sur place en juin pour discuter avec les acteurs.

Il avait lui-aussi souligné en avril sur BFMTV que le projet ne rentrait "pas dans nos standards environnementaux". "Aujourd'hui, le projet de Montagne d'Or n'est pas déposé. Mais s'ils demandaient une autorisation en l'état, de toute façon ils ne l'auraient pas sur les bases qu'ils ont données aujourd'hui", avait-il ajouté.

Alain Uguen
Le 07/05/2019 à 07:35:48

lucidité

lebon
Le 03/01/2019 à 19:47:00

Il ne comprend pas qu'on ne veut pas de sa politique, de sa vision du monde, de sa vision de la société et de l'écologie.
Finalement oui! Macron Démission!

Christian Perez-Gil
Le 12/12/2018 à 18:10:12

Sans oublier l'environnement, chaque être humain vaut plus que tout l'or du monde......

le norcy
Le 11/12/2018 à 00:23:19

chaque être humain (en ajoutant l'environnement) vaut plus que tout l'or du monde......

le norcy
Le 11/12/2018 à 00:21:53

L'or est une valeur dépassée déjà, mais quand bien même il en aurait encore une, la vie tout simplement, sous ses divers aspects (eau, terre, flore, faune, humanité) détient une valeur beaucoup beaucoup plus importante que ce qu'on pourra retirer "net" de la mine(Bénéfice de vente or - Études+frais de mise en exploitation+frais d'exploitation+frais d'épuration de l'eau et des déchets+remise en état des terrains à fin d'exploitation). Ceci dans le meilleur des cas fort peu probable. A l'arrivée, on aura mobilisé beaucoup de fonds et de moyens pour détruire un poumon de notre planète. Comme dit le proverbe amérindien, quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée,quand le dernier poisson aura été péché, alors l'homme saura que l'argent, (comme l'or), ne se mangent pas.

un témoin
Le 08/12/2018 à 03:39:32

Partout sur la planète il faut préserver les forêts qui sont nos alliées dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Cet or ne servira pas aux français juste à quelques industriels qui sont déjà assez riches.
Ce projet doit être arrêté avant qu'il ne soit trop tard.
L'écologie ce n'est pas seulement de faire voter des taxes, c'est de montrer dans tous les actes que la planète en bonne santé est notre but. On peut encore y arriver si tous les projets qui veulent la détruire sont eux détruits dans l'oeuf.
Pas de laxisme, les pollueurs on n'en veut plus.

Freddo
Le 07/12/2018 à 19:17:45

quelle honte ce Macron ne voit que des intérêts financiers au mépris de la protection de notre planète,
lamentable

pierrette level
Le 07/12/2018 à 17:27:37

J'ai entendu une émission de radio à ce sujet et je suis consciente du soutien qu'il faut apporter massivement aux habitants qui luttent avec détermination pour l'abandon de ce projet !

un anonyme
Le 07/12/2018 à 15:57:47

Il faudrait ENFIN que les actes correspondent aux belles paroles sur la protection de l'environnement !!!

un anonyme
Le 07/12/2018 à 15:00:03

Merci les amis de nous soutenir dans notre combat ! Ensemble, DÉTERMINÉS contre des TERRES MINÉES

Or de Question
Le 07/12/2018 à 12:56:44

M. Macron et son gouvernement se disent écologistes et sous ce prétexte auquel personne ne peut croire ils ont déclenché le plus grand mouvement de contestation que nous ayons connu depuis des dizaines d'années. Alors qu'il s'apprêtent à détruire la forêt guyanaise au profit de mine d'or qui plus est au profit des Russes.

Roland COMTE
Le 07/12/2018 à 12:54:06

L' Avenir tombe à Pic de la Mirandole!

un anonyme
Le 07/12/2018 à 12:25:56

Et dire que Macron et son gouvernement nous donnent des leçons de morale et nous sanctionnent au nom de l'écologie. Ils ne se gênent pas pour détruire la forêt guyannaise au profit de mine d'or. En février 2017, j'avais déjà signé une pétition contre Macron contre cette ignominie sur sauvons la forêt.org.

Michèle Haudebourg
Le 07/12/2018 à 07:51:00

Ce n'est pas parce que c'est loin qu'il faut les oublier

Mad
Le 07/12/2018 à 07:12:47

Si la France ne s'implique pas dans la préservation de l'environnement, c'est foutu pour la planète !

Daniel FORMENTIN
Le 06/12/2018 à 16:54:26

C'est une certitude maintenant : les scientifiques lancent un dernier appel au secours & toutes les récentes catastrophes climatiques en témoignent...il faut arrêter toutes ces multinationales assassines qui ne se soucient que de Profit - à court terme .
Combien de désastres climatiques faudra-t-il encore avant qu'enfin une réelle prise de conscience collective stoppe tous ces projets de fous furieux irresponsables !?

CATWIPA
Le 06/12/2018 à 15:59:54

En détruisant des forêts, ce projet est en totale incohérence avec l'urgence de la lutte contre le réchauffement climatique.
Notre planète est malade, elle a déjà trop de fièvre ! Les temps sont à la bienveillance envers elle, il en va de notre avenir.

Dominique Barette
Le 06/12/2018 à 14:07:53

La transition écologique impose d'arrêter les conneries....; trop c'est trop!!!!
Les peuples d'Amazonie ont été suffisamment "maltraités", il faut que cela cesse.
Au Brésil, ceux-ci ne seront pas épargnés par les nouveaux dirigeants du pays; le pire est à venir!
Que la France (qui se veut la première de cordée) dise non à cette folie destructrice, pour le profit de qui?...; pas de l'intérêt général.

cactus
Le 06/12/2018 à 11:57:52

.

Ce projet est néfaste pour les environnements humain, animal, hydrolique, aérien...
Stop à la destruction et à l' empoisonnement de notre Planète. Nous voulons encore y vivre.

un anonyme
Le 06/12/2018 à 11:32:04

La vraie richesse, c'est la nature guyanaise. Tout l'or du monde ne suffirait pas à compenser les dégâts occasionnés par cette exploitation minière.
Il est temps de ne plus Continuer Outrageusement à Polluer.

Frawald
Le 06/12/2018 à 09:33:34

macron champion de la terre
Prouve-le !

Yves de Bressy
Le 05/12/2018 à 21:07:03

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !