actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

La Terre vue depuis l’espace

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : De l'or dur dans nos ordures !

Mise en ligne du 07/05/2018 au 11/07/2018

La France s’apprête à autoriser une exploitation aurifère en Guyane à très haut coût écologique… et financier.

Bilan de la cyberaction :

4669 participants

Cayenne, le 8 octobre 2018
Montagne d'or en Guyane : il est encore temps de dire NON !

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) vient de rendre un rapport qui confirme que nous nous dirigeons, à grande vitesse, vers une augmentation de 3° de la température moyenne terrestre, contre 1,5° envisagée jusqu’à présent. La différence est considérable ; elle implique des catastrophes humaines et environnementales irréversibles. Selon les prévisions scientifiques dans ce scénario : l’océan est partiellement mort, les céréales poussent mal, les canicules sont 5 fois plus fréquentes et l’eau potable devient une ressource limitée pour des centaines de millions de gens.
Le Collectif Or de Question, conscient de cette réalité et de la valeur de la forêt guyanaise en tant que puit de carbone, s’oppose avec force à la volonté des élus locaux de développer l’industrie aurifère qui minent notre bilan carbone !
En effet, déforestation et gabegie de carburants fossiles participent activement au développement des gaz à effet de serre (GES), donc au réchauffement climatique.
Lors du Débat Publique, nous avions réclamé le calcul du bilan carbone qu’implique le projet minier Montagne d’or. Nous attendons toujours la réponse officielle… mais nos premiers calculs semblent démontrer, que ce seul projet va faire augmenter de près de 60% le bilan carbone du territoire guyanais.
Seulement 8% de l’or extrait mondialement sert à l’industrie (électronique, spatial et médecine). Le reste se retrouve dans des coffres de banque ! Rappelons que dans une tonne de téléphones usagés, on peut récupérer jusqu’à 200g d’or contre 1,6 gr dans une tonne de sous-sol guyanais.
Le Collectif Or de Question dénonce encore une fois ce projet climaticide et réclame des décideurs publics l’abandon de cette industrie mortifère, et un investissement massif dans le recyclage, filière d’avenir du recyclage. Nous ne laisserons plus les multinationales s’enrichir aux dépens de notre survie. Partageons la vidéo « IL EST ENCORE TEMPS ! » (1)
Le Collectif Or de Question
(1) https://www.youtube.com/watch?v=SVPcRqdoAVg&feature=youtu.be   (1) https://ilestencoretemps.fr/  
Rapport BRGM : Le changement climatique en Guyane http://m.brgm.fr/projet/changement-climatique-guyane-impacts-potentiels-aleas-pistes-adaptation  
* - * - * - * - * *
<strong>Montagne d'or: fin du débat public en Guyane
</strong>https://www.tahiti-infos.com/Montagne-d-or-fin-du-debat-public-en-Guyane_a173114.html  

Présentation de la cyberaction :

Dans le Télégramme du 4 mai Isabelle Autissier nous alerte « Au cœur de la forêt primaire, à moins de 500 mètres d’une réserve biologique intégrale, où s’ébattent 127 espèces protégées, cette mine exigerait l’acheminement et l’utilisation de 57 000 tonnes d’explosifs et 46 000 tonnes de cyanure. On nous assure que tout ira bien. Ces produits hautement dangereux chemineront sur près de 2OO kilomètres de piste, seront stockés, utilisés et confinés en pleine forêt équatoriale, loin de toute technologie d’urgence, avec des garimpeiros illégaux pour voisins.
Il suffit de voir les désastres advenus au Brésil pour comprendre. Avec une consommation électrique de l’importance de la ville de Cayenne, il n’y aura sans doute pas non plus d’effet de serre collatéral ? L’argument massue du projet est constitué par la promesse de 750 embauches, bienvenues en Guyane. Quand on considère que c’est de l’argent public qui devra servir à construire une partie de la route, des lignes à haute tension et à garantir la sécurité, on arrive à un investissement public de 750 000 euros par emploi ! Une étude sur le développement d’un tourisme responsable indique qu’avec quatre fois moins d’argent, on créerait six fois plus de postes. Tout cela pour récupérer 1,6 gramme d’or par tonne. Des chercheurs australiens et chinois viennent de comparer le coût de l’extraction de l’or à celui issu du recyclage. Résultat : il est 24 fois moins cher de recycler nos vieux appareils électroniques que de saccager notre environnement. Un peu de bon sens, s’il vous plaît !
»

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/debats/guyane-catastrophe-en-vue-04-05-2018-11948889.php#MbwuZMTSqcPUox7b.99  

Voir la revue de presse du Collectif citoyen contre la méga industrie minière en Guyane
https://www.scoop.it/t/mine-or-guyane-nordgold-columbus-gold-montagne-d-or  

Droit à un environnement sain dans les Outre-mer : nouvel avis de la CNCDH
http://www.cncdh.fr/fr/actualite/droit-un-environnement-sain-dans-les-outre-mer-nouvel-avis-de-la-cncdh  

Patrick Lecante, maire d’une commune de Guyane et militant de la biodiversité, s’élève dans une tribune au « Monde »
http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/04/24/en-guyane-un-projet-minier-a-contretemps-de-l-histoire_5289938_3232.html  

Guyane: le WWF réitère son opposition au projet minier avant le débat public
https://www.geo.fr/reportages/guyane-le-wwf-reitere-son-opposition-au-projet-minier-avant-le-debat-public-186825  

https://montagnedor.debatpublic.fr/contact#display-misc  

https://www.debatpublic.fr/montagne-dor  

Nos précédentes actions sur l'or en Guyane
Abandon du permis aurifère
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=586  

274 : halte à l'orpaillage clandestin en Guyane
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=208  

168 : pas d’or-pillage en Guyane
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=100  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur

"Aujourd'hui, on extrait, on fabrique, on vend, on casse, on jette avec d'un côté, des mines toujours plus profondes et de l'autre des montagnes de déchets toujours plus hautes. Il est temps de fermer les circuits de production et de consommation."

D'accord avec le Premier Ministre, je demande l'abandon du projet de Montagne d'Or en Guyane : il est 24 fois moins cher de recycler nos vieux appareils électroniques que de saccager notre environnement.

 

71 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

encore une fois c'est notre financier président qui veut, au mépris de la sauvegarde de notre planète, se faire remplir les poches à des "déjà très riches"
toute sa politique est basée sur le fric le fric, il ne se soucie aucunement du respect de l'environnement

pierrette level
Le 18/09/2018 à 10:21:07

Ne soyons pas naïfs : la planète est fichue et nous n'en avons pas de rechange. La colonisation des autres planètes (Mars en particulier) est devenue une nécessité avec le noble dessein de "sauver l'espèce humaine", comme l'annoncent fièrement certains scientifiques et sociologues. Et pour y parvenir il n'est plus question pour eux de préserver diversité et paysages, ce serait du "sentimentalisme" (sic). Les moyens employés seront sans limite, le "progrès" doit donc être accéléré quel qu'en soit le prix, quels que soient les dégâts et le nombre de victimes. Ni vous ni moi n'avons la moindre chance d'embarquer dans l'Arche de Manu, Donald et les autres ! Devant leur beau projet, nous ne serons bientôt que des déchets négligeables, empoisonnés, radioactifs et grillés. Bien sûr, je souhaite sincèrement me tromper.

Anne-Marie LOUIS
Le 15/09/2018 à 21:11:30

L'écocide est un crime impardonnable de la part de gouvernants qui laissent faire ou encouragent par stupide avidité, alors qu'ils ne peuvent se prévaloir de l'ignorance des conséquences .
Nous n'oublierons jamais votre indifférence odieuse .

Pradier
Le 15/09/2018 à 18:48:49

Un jour les hommes se rendront compte où se trouve la véritable richesse ! Ils découvriront alors que l'or n'est qu'une richesse pécuniaire qui ne sert à rien et que l'eau, la terre ont mille fois plus de valeur ! Il sera peut être trop tard et leur aveuglement mènera toute l'humanité vers l extinction. Il faut que nous soyons de plus en plus nombreux à nous opposer à ces prédateurs mortifères et croire en notre pouvoir de résistance !

isabelle rolin
Le 15/09/2018 à 06:56:54

La dictature c'est "Ferme ta gueule !", la démocratie c'est "Cause toujours

keni
Le 15/09/2018 à 04:41:58

Après la destruction de nos terrains agricoles (appauvrissement, empoisonnement par les pesticides et autres intrants) nos gouvernements veulent polluer les forêts de Guyane. C'est une honte et nous devons porter haut et fort nos sentiments de révolte (relire Camus).

Le Vérinois

Le Vérinois
Le 14/09/2018 à 21:23:49

arrêtez vos aberrations environnementales on a pas voté pour avoir un trump dans ce pays

geraldine crapuche
Le 14/09/2018 à 16:50:23

Non à cette exploitation destructrice pour les populations autochtones qui la refusent.

CREMEL
Le 14/09/2018 à 11:33:16

Distribution de PER à gogo en Guyane :
le gouvernement joue avec le feu !
Alors que le projet Montagne d’Or a pris du plomb dans l’aile suite au compte rendu de la Commission du Débat Public, mettant en avant le manque de transparence de la compagnie minière et ses agissements condamnables face aux populations autochtones (1), alors que 7 Guyanais sur 10 se sont exprimés contre ce projet désastreux (2), Bercy continue de distribuer les permis exclusif de recherche en Guyane (3), foulant ainsi au pied l’expression des Guyanais sur les projets miniers industriels et méprisant la volonté d’une réflexion plus globale sur l’avenir minier sur le territoire.
Plus que jamais, le collectif Or de Question demeure déterminé contre des terres minées et fera entendre ses voix contre l’extractivisme industriel en Guyane.
Le collectif Or de Question

Le collectif Or de Question
Le 13/09/2018 à 14:12:23

La création d'emplois (pour combien de temps??) est un argument fourre-tout pour faire passer n'importe quel projet, y compris les plus polluants.
Ne laissez pas faire, Monsieur Hulot, nous vous soutenons!

Nicole Peudepièce
Le 24/07/2018 à 17:59:17

Projet inutile au profit d'industriels qui ne voient que leur profit. Et pourtant ils ont réussi à convaincre les élus locaux de l'intérêt de cette mine qui "apportera des centaines d'emplois aux Guyanais".
Démolissez ces arguments Mr Hulot même s'ils sont partagés par vos collègues comme Mr Castaner qui a soutenu avec force Lenaïk Adam devenu député de St Laurent du Maroni et farouche partisan de la mine. Opposez-vous à tous vos collègues irresponsables. Nous vous soutenons.

Patxi
Le 05/07/2018 à 12:03:27

Les paroles ne suffisent plus. Il faut des actes concrets et le courage de dire non aux exploiteurs et destructeurs de territoires. Expliquer aussi et surtout aux élus locaux favorables à la création de la mine de la Montagne d'or que les emplois promis sont illusoires ou provisoires et qu'ils ne valent pas la destruction de la forêt. Il faut donc aider les Guyanais à créer des emplois pérennes dans le domaine de l'écotourisme par exemple, de l'exploitation contrôlée de la forêt et du milieu naturel. Des pays comme le Costa Rica ou même le Suriname le font ; ils ont pourtant des moyens inférieurs à ceux de la France. J'ai vu Mr Castaner, ministre et patron de LREM, venir de France soutenir Lenaïk Adam dans sa campagne législative de St Laurent du Maroni. Et quel a été le gros argument de Mr Adam ? Nous allons créer des centaines d'emplois grâce à la mine d'or ! Et les électeurs des villages du fleuve et même de St Laurent ont voté pour lui et fait la différence. Alors Mr Hulot, Mr Macron prenez vos responsabilités. Combien de personnes empoisonnées au mercure et autres produits dangereux voulez-vous pour comprendre enfin... Je finirai par une phrase du poète Atahulpa Yupanqui:"Il y a une chose sur terre plus importante que Dieu, c'est que personne ne crève pour que d'autres se remplissent les poches".

Peio
Le 05/07/2018 à 11:38:02

Une telle abérration se passe de commentaires

Piérard Maurice
Le 05/07/2018 à 10:46:47

NON ABSOLU AU PROJET DE LA MONTAGNE D'OR QUI AFFECTERA GRAVEMENT L'ENVIRONNEMENT DU TERRITOIRE DES PEUPLES AUTOCHTONES DÉJÀ GRAVEMENT ATTEINT PAR L'EXTRACTION D'OR ILLEGALE.

BOUZIDI VEGA Lise
Le 04/07/2018 à 10:07:18

On ne peut prêcher dans un sens et agir dans le sens contraire !! Notre gouvernement est-il à ce point aussi peu fiable ?

C26108
Le 20/06/2018 à 12:20:25

Macron, grand faiseur de discours,donneur de leçons sur la sauvegarde de la planète et brandissant comme un trophée la COP21, quel cynisme! Quelle hypocrisie! et quelle honte pour la France! Nous irons demander au Brésil et autres pays de l'Amazonie de cesser leurs activités destructrices quand nous mêmes nous nous apprêtons à saccager la petite partie qui est la nôtre toujours et encore pour le profit à cours terme. Un gouvernement d'irresponsables qui n'en a que faire de la biodiversité. M. Hulot, j'ai un grand respect pour vous, vos convictions et je continue à croire en vous, vous devez mettre le gouvernement face à ses incohérences, son hypocrisie et empêcher la destruction d'un patrimoine naturel qui appartient à tous. la France doit être un exemple dans cette défense pour la biodiversité et non pas le contraire.

Brigitte
Le 16/06/2018 à 14:24:21

Monsieur HULOT une bonne fois pour toute soyez franc du collier et arretez d'avaler des couleuvres ce soi disant ministère de l'écologie est un enfumage de première soit vous etes écolo dans l'ame et dans ce cas démissionnez!soit votre position de ministre vous sied pour ses avantages et dans ce cas ne racontez à personne que vous etes écolo allez plutot défendre les vrais écolos ceux de la zad de BURE ceux qui défendent nos paysages nos forets nos vallées nos petits paysans y en a marre!et que dire de l'ouverture de cette mine aurifière ou l'on pourra exploiter les gens sans vergogne en leur faisant miroiter du boulot et de plus on saccage dame nature mais ou va t'on?

FRATERNEL
Le 16/06/2018 à 12:47:16

M. Hulot, Je vous en courage à rester fidèle à votre vocation écologiste. Nous savons que les préssions sont grandes sur les politiques. Mais quel est notre devenir si les politiciens capitules. Vous êtes au service de la société pas des intérêts financières.

Christine Jodet
Le 16/06/2018 à 10:29:33

Pourquoi vouloir remplir les coffres avec de l'or ?

Les massacreurs de la nature ne resteront pas impunis: .....,
la corruption, L'égoïsme, le mensonge, l'indignité ne resteront pas impunis.....,

Jusqu'à quand allons nous accepter le manque de respect envers une majorité silencieuse ?

VASSELIER
Le 16/06/2018 à 09:05:15

Si même la France participe au massacre de la forêt!
Mr Hulot, je sais que vous êtes contre ce terrible projet. Nous regardons partout dans le monde disparaitre nos forêts tropicales, avec dépit et impuissance car cela se passe dans des pays le plus souvent pauvres et corrompus. Mais aujourd'hui c'est la France qui est prête à se joindre au massacre pour le profit de quelques-uns. La France perdra alors toute légitimité à se positionner dans le futur comme un leader de l'écologie et de la biodiversité. Comment demander à des pays pauvres ce que la France n'appliquerait pas chez elle.
Mr Hulot, mettez toutes vos forces dans cette lutte et sauvez l'honneur de la France en même temps que la forêt!

Sauvonslaforêt
Le 15/06/2018 à 22:18:31

Ce projet est aberrant et inique, il détruit une nature fragile de manière définitive, il détruit des populations... pour le profit de quelques-uns? Où est donc passée l'idée de "bien commun"? Et celle de "responsabilité"? Car les membres d'un gouvernement qui autoriserait une telle stupidité devraient être condamnés à de la prison ferme!

geronimo
Le 15/06/2018 à 17:19:33

Hulot démission. Il ne sert à rien,et capitule toujours.

THIBAUD
Le 15/06/2018 à 15:52:02

Quand nos décideurs auront- ils bon sens et sens de l'avenir de nos enfants plutôt que leurs dogmes libéraux et pourvoyeurs de malheur? La terre court à sa perte et ils regardent vers le profit.Non à cette calamité!

Godart Annie
Le 15/06/2018 à 12:25:11

Ma fille vit et travaille en Guyane, je suis très intéressée de connaitre la décision que va prendre la France quant à l'exploitation aurifère dans ce Pays.

Berthiot
Le 15/06/2018 à 11:57:50

saccager les forêts primaires est une grave erreur

Dominique Lemaître
Le 15/06/2018 à 11:48:57


"Exploitation" est bien le mot juste! Non non et non à la montagne d'or en Guyane!

Hennebert
Le 15/06/2018 à 09:42:00

le mot réticent semble bien peu adapté au regard de ce que ce projet va créer comme dégâts à cette planète... mais le choix des mots est un problème dans notre société... traité d'incident le fait de trouver un filet avec des centaines de requins morts... montre à quel point nous n'avons plus le sens des mots !!!

danièle ison
Le 15/06/2018 à 09:37:51

Le mythe de l'Eldorado est ancien, toujours décevant. L'or de la Guyane est vert; c'est la forêt.

Levy
Le 15/06/2018 à 09:33:57

Aucun commentaire n'est nécessaire: il suffit de constater la dégradation accélérée de notre climat français qui passe de tempéré à tropical. Et que faisons-nous: rien.

ROMERO Mady
Le 15/06/2018 à 09:06:12

Il ne faut pas être "réticent" mais dire "non" !!! Mr le Ministre, ne vous laissez pas engluer par la politique de Macron ! Réagissez ! On vous aime....

vertadier
Le 14/06/2018 à 19:29:30

Mines: Nicolas Hulot réticent sur le projet Montagne d'or en Guyane
http://www.liberation.fr/futurs/2018/06/13/mines-nicolas-hulot-reticent-sur-le-projet-montagne-d-or-en-guyane_1658836  

Alain UGUEN
Le 14/06/2018 à 13:37:31

A quoi servira donc l'or récupéré lorsqu'il n'y aura plus de nature ? Nos poubelles sont riches en or, recyclons avant de détruire encore plus la planète. Les dégâts irréversibles commis par l'Homme sont un cadeau empoisonné pour les générations futures. Mais en politique, c'est toujours "après moi le déluge". Beaucoup d'homme politique se font élire pour leurs propres intérêts et non les intérêts de la population : c'est pitoyable!

Bernard CHEVRIER
Le 12/06/2018 à 20:17:28

Il ne faut non plus pas oublier de combattre tout l'orpaillage clandestin lui aussi fortement polluant et qui alimente des réseaux de trafiquants pas très nets....

Yves Mollet
Le 15/05/2018 à 17:42:23

Les conséquences Ecologiques de tout projet doivent être pris en COMPTE EN PRIORITE avant tout intérêt economique du "dit projet" qui de toute façon ne profite qu'a une minorité d'individu qui n'ont que pour seul soucis leur intérêt personnel

Alain Begon
Le 15/05/2018 à 14:44:31

Les gouvernants Francais sont toujours et encore, peu intelligents.
Les Francais ne savent pas le faire eux même ?

Christian MOSER
Le 14/05/2018 à 12:49:59

j'ai signé la pétition car son contenu est louable, mais c'est quoi ce titre de l'or dur dans nos ordures??? j'ai failli passer ma route...

sigra
Le 11/05/2018 à 21:54:00

Macron, pur produit du cynisme liberal "après-moi le déluge".
Il à cinq ans pour tout offrir à ses "amis" qui lui renverront l'ascenseur quand il quittera ses fonctions. Toutes ses actions ne sont que du détournement de fonds publics déguisé.
La République est devenue une oligarchie.
"Nous irons jusqu'au bout des réformes pour les quelles les Français on voté". Comme lorsque Chirac croyait qu'il avait été élu par 85% des Français alors que les 3/4 avaient voté cotre Lepen. J’espère qu'un jour on désignera les responsables du massacre.

Christian Perez-Gil
Le 09/05/2018 à 22:33:52

J'en ai + qu'assez de ttes ces destructions au nom du profit!Il faut arrêter de détruire la Planète qui va ressembler à un gruyère !

Christiane Huard
Le 09/05/2018 à 18:27:15

de l'or pourquoi faire ?le stocker dans les coffres forts en attendant que ?

jean
Le 09/05/2018 à 12:35:26

Bonjour
Nous avons le même problème chez nous ou au non de l'emplois une usine de retraitement de produit chimique va s'installer à 400 mètres du collège et 30 mètres de la première maison.Voir notre blog http://www.sansnaturepasdefutur.fr/  

Yves Dagand
Le 09/05/2018 à 10:26:23

Cette forêt équatoriale primaire est DEJA de l'or en soi ; certes, pas le même or que celui qui est convoité dans ce projet délirant.
STOP à ces projets fous !

un anonyme
Le 09/05/2018 à 09:40:43

une belle démonstration du "en même temps" macronien. Silence. Faut choisir

Didier HAUGUEL
Le 08/05/2018 à 18:55:57

Essayer de faire passer un projet en s'appuyant sur le chantage, c'est lamentable : on nous dit qu'il y aura des emplois et que la Guyane en a besoin, d'accord mais à quel prix ? le saccage d'un département ! alors que nous luttons déjà contre la déforestation de l'Amazonie. Quel exemple, tout ça pour quelques grammes d'or qui ne profiteront pas aux Guyanais mais à quelques dirigeants d'entreprises. La France n'a pas d'argent pour les personnes âgées, handicapées, le social en général et on va dépenser des centaines de milliers d'euros pour des infrastructures qui ne serviront qu'aux exploitants aurifères car quand ils partiront le site ne pourra pas accueillir des touristes car trop pollué, trop bouleversé, trop désertifié, trop délabré, trop ....

Freddo
Le 08/05/2018 à 18:26:31

La recherche d'or en mines toujours plus polluantes alors que l'on ne se soucie peu de la récupération pointue de l'or sur tous les matériels de connectique mis au rebus.

Guy Pazzogna Vaudois
Le 08/05/2018 à 17:44:51

Arretons de massacrer La nature Uniquement pour des intérêts financiers.
Nous a

un anonyme
Le 08/05/2018 à 12:29:55

Tant que l'intérêt passera avant l'humain, il n'y aura pas de solution durable.
Les élus sont à la botte des lobbies et ont oubliés que le mot ministre veut dire serviteur, donc serviteur de l'ensemble des administré et pas seulement des entreprises ou des membres du Cac quarante.

Jean-Yves COUAPEL
Le 08/05/2018 à 11:01:37

J'en profite pour signaler que les oiseaux ont disparus ...le printemps silencieux s'est invité l'année dernière et est officiel cette année...enfin , officiel pour les intimes ...

Jeanine
Le 08/05/2018 à 07:13:52

DE L'OR POUR QUAND ON SERA TOUS MORTS ?

Marie-Françoise MOINARD
Le 08/05/2018 à 05:10:20

On se demande ce que peuvent avoir dans la tête ces gens qui envisagent pareilles entreprises. Saccages, destruction massive, empoisonnement généralisé pour seulement 24 fois moins qu'un simple recyclage (par ailleurs absolument nécessaire).

michel collin
Le 07/05/2018 à 22:26:14

Seul l'argent immédiat compte, une mine, même pas exploitée par la France, donc incontrôlable !
Un projet qui rien que par les travaux de terrassement qu'il nécessite, menace l'environnement de façon irréversible !

Jean-Louis KLEFIZE
Le 07/05/2018 à 19:45:22

Ce sont sans doute quelques privés qui en profiterons. C'est le double impôt.

un anonyme
Le 07/05/2018 à 17:35:47

Je n'attend pas grand chose de Hulot . À voir maintenant sur le lâcher de femelles ours dans les P.A.

Dominique RANNOU
Le 07/05/2018 à 16:38:03



respectons la nature Arretons de la detruire et de polluer

dulong
Le 07/05/2018 à 15:11:33

Bravo !continuez le combat !!

Gilles LECAMP
Le 07/05/2018 à 15:04:32

C'est malheureusement toujours la même chose, c'est-à dire la présentation attractive d'un projet pour masquer tout ses inconvénients.
En Guyane l'analyse a été faite et les montre à l'évidence avec en plus -comme souvent sur les sites miniers*- un risque de pollution résiduelle et la non remise en état correcte du site.

*https://www.franceinter.fr/info/pollution-miniere-un-scandale-persistant  

Le Vérinois
Le 07/05/2018 à 14:38:22

la communauté ne DOIT pas payer en argent, en colère et en écologie pour les profits de quelques profiteurs !!!!

un anonyme
Le 07/05/2018 à 14:26:40

La rapacité va bon train!!! au diable les dégâts engendrés par l'extraction de cet or guyanais, il faut continuer à croître, air connu!.... c'est suicidaire pour tous (mais d'abord les indiens de la forêt.... qui eux n'ont jamais épuisé leur milieu de vie, certes ils n'étaient pas "civilisés" et pourtant par leur comportement la planète aurait un avenir... et le monde vivant avec....

catastrophé.
Le 07/05/2018 à 14:24:47

et vive la Coop 21 et Cie !
"ils" se fichent vraiment de nous et de la planète bien sûr. Jusqu'au bout elle sera saignée.

mm82
Le 07/05/2018 à 14:09:20

Mais que fait Hulot ? Dans ce gouvernement, qui prône un Libéralisme fort, et qui remet en question cet espoir Écologique de sauver ce qui peut l’être .....

Jamy
Le 07/05/2018 à 14:06:34

inadmissible; la France ferait mieux de faire la chasse aux orpailleurs clandestins français et brésiliens qui empoisonnent la population Guyanaise !

OLIVIER CASSARD
Le 07/05/2018 à 13:07:24

Pas de pollution; pas de victimes de la pollution; pas de mercantilisme; pas de pillage; pas de complaisance avec les profiteurs d'en haut!

Jean-Yves Jézéquel
Le 07/05/2018 à 12:59:49

CEUX QUI NOUS GOUVERNENT ONT UN DOUBLE LANGAGE...ILS NOUS PRENNENT POUR DES IDIOTS..ILS DISENT MAIS FONT LE CONTRAIRE DE CE Qu'ILS DISENT...LA COP21 UNE VASTE BLAGUE COMME TOUTES LES COP...LES PEUPLES ALIENES SURCONSOMMATEURS DES BIENS MATERIELS QU'ILS SURPRODUISENT SE REVEILLERONT ILS?IL EST TROP TARD BEAUCOUP TROP TARD...LES RENE DUMONT LES PIERRE SAMUEL SE RETOURNENT DANS LEURS TOMBES..."L'HUMANITE DISPARAITRA!BON DEBARRAS!"LIVRE REALISTE DE YVES PACALET...A LIRE ET RELIRE...CERTAINS ATTENDENT LE GRAND SOIR...D'AUTRES LE RETOUR DU MESSIE..QU'ATTENDRE ENCORE?

jean baptiste verhegge mezzanatto
Le 07/05/2018 à 12:29:46

En mettant à part Nicolas Hulot, on est bien obligés de constater que nos actuels dirigeants n'ont aucune sensibilité pour les problèmes d'environnement, se gargarisent de discours creux et agissent en donnant toujours la priorité à l'économie destructrice d'un libéralisme débridé.

BERNARD COURONNE
Le 07/05/2018 à 12:29:10

Le projet est connu et relativement ancien.
Pour aboutir, il ne manquait que l'élection de Macron en tant que Président.
C'est un projet commun avec Mrs Attali et Juppé.
Ce projet qui porte le chaos et la destruction était une raison largement suffisante de ne pas élire cet individu.
Voici un lien parmi tant d'autres: https://reporterre.net/Soutenu-par-Macron-Attali-et-Juppe-un-minier-russe-s-apprete-a-saccager-la  

Christophe ROMAGNA
Le 07/05/2018 à 12:28:49

cher anonyme,
Comme c'est une cyber@ction chacun peut modifier le texte comme il le souhaite : la proposition de texte ne justifie donc pas un refus de signature. o:)
Le texte reprend une phrase du Premier Ministre reprise de son tweet en illustration de cette cyberaction.
C'est une façon de renvoyer la balle dans le camp du gouvernement.;o)
Alain

Alain Uguen
Le 07/05/2018 à 11:56:20

Allons-y gaiement....toujours la course au fric pour seulement quelques uns et évidemment les dégâts pour tous !!!!!
Et tout aussi évidemment le chantage à l'emploi.

C26108
Le 07/05/2018 à 11:52:41

de l'argent, toujours de l'argent, mais où est donc le souci de la nature?

cheap 06
Le 07/05/2018 à 11:17:33




merci à mme Stephenson pour son engagement citoyen: débat bien évidemment nécessaire contre cette politique de multinationale qui dessert la population et condamne l'environnement comme tout ce qui est extractif - l'or plus particulièrement- et la forêt amazonienne surtout;
pas compris "d'accord avec le premier ministre" avec lequel je ne partage ni les points de vue ni les remerciements- et donc je ne signe pas ce courrier ainsi rédigé

anonyme
Le 07/05/2018 à 11:11:07

COP21, Est-ce que ce mot a un sens ? Est ce que la Vie sur Terre est menacée, pourquoi, par qui, et dans combien de temps ? Sommes nous planétairement interdépendants ? A ce titre, faut-il être solidaire, responsables et partager les devoirs et les droits ? Que faut-il faire pour limiter les dévastations météorologiques à venir ?

Daniel LAMBEAUX
Le 07/05/2018 à 10:10:29

L'icône médiatique de l'écologie n'est-elle pas ministre? La nomination de M. Strass et paillettes au Gouvernement n'a pas changé grand chose à la politique environnementale française. Et de plus le "bon" vieil esprit colonialiste méprise les droits des autochtones. C'est flagrant partout mais de manière encore plus sensible et ignoble en Guyane où les Indigènes n'ont pas les mêmes droits que les métropolitains implantés. Avec ce projet délirant et destructeur, le Gouvernement français pourra s'allier avec le Gouvernement brésilien qui piétine la Convention des Droits des Indigènes. Bel appariement. Dis-moi qui tu fréquentes....

Mireille
Le 07/05/2018 à 09:47:27

Il est beaucoup plus facile de donner des conseils aux autres que de mettre en pratique ces conseils sur nos territoires, fussent-ils outre-mer.

Georges Cingal
Le 07/05/2018 à 09:44:07

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !