actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

AG Cyberacteurs

La Terre vue depuis l’espace

Les 10 jours verts Transacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Sauvons Makatea

Mise en ligne du 09/04/2018 au 07/05/2018

Lors de la première cyberaction : Sauvons MAKATEA Trésor de biodiversité du Pacifique du 17/11/2016 au 16/05/2017 vous avez été plus de 5400 à demander de sauver la perle rare de l’archipel des Tuamotu en refusant le projet d'extraction de son phosphate .

Bilan de la cyberaction :

3397 participants

Présentation de la cyberaction :

https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=1191  

MAKATEA est comme un point sur un « i » au beau milieu de l’océan Pacifique, mais c’est d'abord un trésor de BIODIVERSITE. Resté à l’écart des micros et des caméras, cet atoll est présenté par ceux qui lui destinent un avenir industriel catastrophique, comme un rocher blanc, stérile, surchauffé par le soleil. C’est faux ! Sur cet atoll soulevé, reposent une forêt primaire exceptionnelle, une agriculture 100 % "BIO", mais aussi des ruchers, des ressources vivrières, des familles avec des enfants et UNE ECOLE.

La menace pèse toujours sur cet ilôt de biodiversité et nous vous proposons de profiter des élections territoriales polynésiennes en cours jusqu'au 6 mai 2018 pour mettre sa sauvegarde au coeur de la campagne électorale en interpellant les 3 principaux partis.

Pour en savoir plus sur Makatea
http://biosphere.wmaker.tv/    

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur

Je vous demande de sauver la perle rare de l’archipel des Tuamotu en refusant le projet d'extraction de son phosphate .

Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance citoyenne sur ce projet.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

15 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Merci d'avance!

Boumedienne
Le 07/05/2018 à 22:50:38

Il est tout à fait désolant de voir à quel point les gens commentent ou signent une pétition sans être du tout au courant des situations.
Il suffit de dire que l'écologie est en danger, et que c'est une multinationale qui lui fait courir ce danger, et voilà tous les pseudo-écolos dégainent sans même réfléchir ni être au courant !
Alors moi je dis, méfiez-vous d'abord des instrumentalisations politiques, écoutez les populations, lisez les projets, bref : faites preuve d'un minimum d'intelligence et arrêtez d'être des moutons qui se croient libres !
J'ai étudié ce projet, je suis allé à Makatea, j'ai rencontré la population, j'ai fais connaissance avec les responsables d'Avenir Makatea...
Je trouve que ce projet est l'un des plus responsables que j'ai pu voir dans ma courte vie, qu'il donne une chance à tous, de rendre enfin habitable cette île qui a été abandonnée, en privilégiant les habitants qui veulent faire bouger les choses (et non pas les retraités-nantis qui ne jurent que par leur tranquillité égoïste).
A bon entendeur...

Priscilla Tahiti
Le 15/04/2018 à 04:23:44

Serait-on content si l'on détruisait pour des raisons "économiques" l'environnement de de toutes les propriétés de maisons cossues des quartiers riches des grandes villes.

Quand l'homme aura tout détruit, le dernier arbre, tué le dernier animal, mangé le dernier poisson, il découvrira que l'argent n'est pas comestible (proverbe amérindien. Pour l'être qu'on appelait autrefois humain, il sera alors trop tard.

un témoin
Le 15/04/2018 à 01:47:10

C'est vraiment une maladie de voyuloir tout détruire!!!

Christiane Huard
Le 13/04/2018 à 20:02:19

Moi j'en ai marre de ceux qui signent n'importe quoi sans même s'informer . Est-ce qu'il y a au moins 1 signataire qui est allé s'informer sur le projet ?
Bien sûr Mr HUET fait son beurre avec des reportages écolo, mais il ne vit pas en Polynésie, ne connait Makatea qu'en touriste... Je peux vous dire qu'il n'y a plus rien à Makatea, seuls une cinquantaine d'habitants vivent des subsides du Territoire ou de d'une retraite. Pour pouvoir recréer une arche de Noé sur cette île, il faut moins pouvoir réhabiliter les 600 HA rendues impropres à toute activité. Et la seule idée viable à ce jour, c'est celle-ci...
A bon entendeur... (mais je doute un peu qu'il y en ai ici !)

Pris
Le 12/04/2018 à 20:57:41

ATTENTION, réfléchissez bien avant pour ne pas voter pour des crapules comme Gaston Flosse, qui allié de Chirac ont fait le malheur de la Polynésie.

Michel Claisse
Le 10/04/2018 à 15:57:27

Et malheureusement peut être bien nous avec.

serge lapouge
Le 10/04/2018 à 12:45:12

Comme la planète en général, la Polynésie et ses habitants ont suffisamment été sacrifiés à des intérêts qui ne sont pas les leurs. Laissons Makatea en paix.
Te aroha.

Rose Chaplain
Le 10/04/2018 à 05:43:25

LAISSEZ LA POLYNÉSIE TRANQUILLE! VOUS LUI AVEZ FAIT DEJA SUFFISAMMENT DE MAL

josiane vasseur
Le 09/04/2018 à 22:34:45

Toujours plus de dégâts irréversibles pour toujours plus de profits; Quelle planète demain ??

un anonyme
Le 09/04/2018 à 22:02:23

Chers habitants de Makatea

Vous avez une magnifique île

Protégez-la

Ecologiquementvotre
Le 09/04/2018 à 21:02:35

Le phosphore peut être extrait des urines, notamment humaines. Allons dans ce sens plutôt que dans celui des industriels des mines qui n'ont que des bulldozers dans la tête...

Anya Cockle-Bétian
Le 09/04/2018 à 18:58:40

Le phosphate est indispensable à l'agriculture industrielle (ou industrie agricole)et les réserves habituelles s'épuisent.
La destruction d'une ile du Pacifique pour l'industrie destructrice des sols , des paysans ailleurs.

Roger LUCE
Le 09/04/2018 à 16:47:59

Sauvegardons ce qui reste de beauté et de nature sur notre planète... STOP aux projets nouveaux d'exploitation... Capitalistes dehors...

Bernard Pothier
Le 09/04/2018 à 14:07:06

Sauver MAKATEA est sauver un pan de l'humanité et de la biodiversité.
C'est offrir un avenir aux nouvelles générations.
Marre des assassins, les mêmes ordures qui empoisonnent toute forme de vie en voilant de gris nos ciels et nos esprits.
L'effet boomerang les éradiquera.

RASLEBOL
Le 09/04/2018 à 13:35:16

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !