actualité écologie

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

La Terre vue depuis l’espace

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Linky-nucleaire : Pas de cheque en blanc a ENEDIS

Mise en ligne du 21/08/2017 au 17/02/2018

Alerte : les présidents des Syndicats départementaux d'énergie et l'organisme national FNCCR, présidé par un transfuge du Commissariat à l'énergie atomique, s'apprêtent à brader les intérêts et les finances des communes au profit d'Enedis et de sa maison mère EDF (plombée par ses errements dans le nucléaire), en finançant au passage les compteurs Linky.
La bonne adresse pour participer
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/action-1645.html

Bilan de la cyberaction :

4372 participants

Présentation de la cyberaction :


Contexte - 20 juillet 2017 - Victor Roux-Goeken , Simon Prigent

Les syndicats d’électricité prêts à faire un chèque en blanc à Enedis
https://www.contexte.com/article/energie/info-contexte-les-syndicats-delectricite-prets-a-faire-un-cheque-en-blanc-a-enedis_73522.html  

Négocié depuis deux ans, le nouveau modèle de contrat de concession du réseau de distribution électrique, qu’a pu consulter Contexte, largement favorable à la filiale d’EDF, sème la discorde au sein des collectivités.
…/...
L’association qui réunit les grandes intercommunalités urbaines a affirmé « son désaccord » sur l’épais document de 135 pages, annexes comprises, transmis au compte-gouttes aux acteurs du secteur et numéroté pour éviter les fuites, mais que Contexte a pu consulter.


        Nombreux griefs

Le renoncement des collectivités aux provisions pour renouvellement du réseau constitue le volet le plus explosif du projet. Si elles signaient ce contrat en l’état, les autorités concédantes s’assiéraient sur le stock de 9,1 milliards d’euros, …/...

Par ailleurs, cette mesure s’ajouterait à la fin de l’obligation pour Enedis de procéder à des dotations aux provisions pour renouvellement, prévue par le projet de cahier des charges. Ce gel, autre recul par rapport au cahier des charges en vigueur, permettrait au gestionnaire de réseau de ne pas avoir à constituer 200 millions d’euros de provisions nouvelles chaque année.


        Ne pas affaiblir EDF

Signés dans la première moitié des années 1990, les contrats de concession aujourd’hui en vigueur arrivent progressivement à échéance.

Faire renoncer les collectivités à récupérer ces provisions « est l’une des arrière-pensées premières du nouveau cahier des charges », observe Christian Escallier, directeur général du cabinet Michel Klopfer.

    « Le montant des provisions n’est plus en trésorerie chez Enedis, mais profite à EDF », en étant « réallouées au financement d’autres investissements » du gestionnaire du réseau de distribution, comme Linky, « afin de ne pas recourir à la dette », décrypte ce spécialiste des finances locales des collectivités.

Enedis étant consolidé dans les comptes du groupe EDF, l’enjeu est de ne pas aggraver les ratios d’endettement du groupe.

Reverser l’équivalent du coût d’un réacteur du projet Hinkley Point C aux collectivités affaiblirait encore plus l’électricien public, au moment où l’État, actionnaire à 83,1 %, achève sa coûteuse recapitalisation.

Ce point met en colère les acteurs du secteur qu’a contactés Contexte, dont l’un d’eux commente :

    « Que l’on convoque une conférence de presse où l’on dirait : EDF est en difficulté, les collectivités doivent faire un effort, là, je comprendrais. Or ce projet de cahier des charges revient à cela, mais en catimini. Cela me choque. »


        Une fin de contrat coûteuse

Autre grief : l’impossibilité de mettre fin au contrat sans un coût exorbitant pour la collectivité concédante.
…/...

        Faibles contreparties

En échange de ces dispositions favorables à Enedis, le projet de cahier des charges octroie deux compensations aux collectivités.
…/...


        « Innovation contractuelle »

Dans un communiqué du 6 juillet, la FNCCR a salué cette « innovation contractuelle majeure », tandis que d’autres parties prenantes des négociations, comme France urbaine, jugent la disposition insuffisante.
…/...

France urbaine a appelé ses membres à « ne pas signer le contrat de concession en l’état » et devrait reprendre les négociations avec le GRD à « la fin du mois d’août 2017 », précise Philippe Angotti.

Contacté par Contexte, Enedis n’a pas souhaité réagir.
Nous vous proposons d'écrire à votre Maire pour l'alerter avec copie au chef du service de la communication de la FNCCR

Les groupes antinucléaires ou anti-linky qui souhaitent être partenaires de cette campagne sont invités à le faire savoir. Nous rajouterons les noms dans la rubrique partenaires

Arrêté de la ville de Castres concernant Linky
http://confluences81.fr/wp-content/uploads/2017/08/Arrêté-du-Maire-Castres-juillet-2017.pdf  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Maire,
Les présidents des Syndicats départementaux d'énergie et l'organisme national FNCCR s'apprêtent à brader les intérêts et les finances des communes au profit d'Enedis et de sa maison mère EDF (plombée par ses errements dans le nucléaire), en finançant au passage les compteurs Linky. L'affaire est si grave que c'est France Urbaine qui sonne l'alarme !
Je ne saurais trop vous inviter à vous manifester auprès de la FNCCR (en copie de ce message) pour qu'elle revoit la négociation de ce contrat qui vous fera financer la faillite d'EDF, de ses déchets millénaires et de ses compteurs linky sur l'argent de vos électeurs.
Dans cette attente, je vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

 

64 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

ne jamais installez le compteur linquk à votre domicile cause trop dangereux pour la santé danger cpl arnaque toxique des ondes électromagnétiques émise en permanence à l intérieure de votre logement via fils électriques installation de 7000.000 antennes relais pour transmettre les données pannes et incendies à répétition les assurances ne les couvrent pas Edf / Enedis dégage sa responsabilité 7 milliards d euros pour son déploiement des milliards pour la maintenance augmentation des abonnements et des factures surveillance de la vie privée à distance absence et présence dans le logement mode de vie des occupants des données qui rapportent espion 35 milliards de compteurs en état de marche détruits durée de vie:7 ans au lieu de 60 ans(compteur actuels) l argent ne va pas à l entretien des installations existantes gaspillage Edf /Enedis / et ses partenaires tentent d imposer le compteur linky par la force alors qu il n y a pas d obligation de l accepter les methodes de Edf /Enedis / et ses partenaires mensonges désinformation menace ruse harcélement violation de propriété privé voyou devrait être interdit par la loi et votre commune cordialement

alix
Le 05/03/2018 à 13:40:07

Mr le Maire,
L'association 'France Urbaine', dont est membre M. Fabian Jordan, a voté une motion contre l'usage de Linky; une requête a été déposée devant le Conseil d'Etat.
Il semble qu'une part de plus en plus importante de citoyen.ne.s soit contre l'installation de ce compteur, qui devrait participer à la santé financière d'EDF et non à la maîtrise de la consommation d'électricité, argument de vente.
Je vous prie de me faire savoir quelle est, à l'heure actuelle, votre position sur ce sujet.
Dans cette attente, veuillez agréer, M.le Maire,l'expression de mes respectueuses salutations et de mes voeux les meilleurs pour le s fêtes de fin d'année.

Schaffner Georges
Le 16/12/2017 à 12:26:49

j'ai refusé la pose de ce compteur auprès d'ENEDIS et décommandé l'installateur, par courrier et avec l'appui d'un cabinet d'avocats. La mairie ne me soutiens pas dans cette démarche. A ce jour le linky n'est pas chez moi et pas encore chez mes voisins proches... pour combien de temps???

Joelle PALLIER
Le 09/12/2017 à 11:05:40

complètement ani-linky
c'est un compteur mouchard, compteur malsain, compteur voleur
c'est un immense gâchis de changer les compteurs existants qui marchent très bien, sous prétexte de ne plus envoyer de releveurs de compteurs 2 fois par an. Ce sera quelques milliers de personnes en plus sur la liste des chômeurs.
j'ai l'E J P, je ne suis pas sure de retrouver le même contrat avec le Linky .

joconde63
Le 08/12/2017 à 14:28:55

Halte aux décisions sans consultation et informations compl7étes des élus et des cotoýens payeurs.Qbe devient le compteur encore presque neuf installé a nos frais.?

Cornec
Le 01/12/2017 à 06:31:52

Les seules batailles qu'on est sûr de perdre, ce sont celles qu'on ne mène pas... Boutons Linky hors du pays!!

Dhavernas Frédérique
Le 28/11/2017 à 19:48:02

La lettre de Nicolas Hulot est vraiment surprenante de la part d'un écologiste convaincu. Soit il ignore tout du dossier, soit il est de mauvaise foi. Les arguments de l'ANSES (et autres agences gouvernementales) sur la non-dangerosité des ondes concernent seulement les ondes émises par le compteur Linky et non celles émises par les fils électriques à l'intérieur même du logement (du fait de la technologie du courant porteur en ligne), et il devrait le savoir. Normalement il faudrait installer des fils blindés (voir rapport de l'association Robin des toits) et donc refaire toute l'installation électrique, ce qui évidemment n'est pas fait par ENEDIS et resterait à la charge de l'habitant. Passer cela sous silence n'est pas honnête. De plus, le ministre ne parle pas de la nuisance provoquée par les concentrateurs (un par quartier) qui serviront à collecter, outre les ondes en continu de tous les compteurs du quartier, celles de tous les objets connectés dont ENEDIS et autres ont l'intention de nous inonder dans un avenir très proche. Ces concentrateurs (sortes d'antennes) doivent être installés dans les rues, par exemple sur les abribus, à hauteur humaine donc. Je ne parle pas des incendies spontanés et des appareils électriques grillés par les surtensions induites par Linky. Tout cela n'est pas pris en charge par les assurances qui ont bien-sûr commencé à se couvrir par rapport à ces risques, prévoyant qu'ils allaient se multiplier... Tous ces silences sont surprenants de la part d'une personne qui est sensée être bien informée sur les dossiers qu'il traite et dans lesquels il est amené à prendre des décisions.

Garance
Le 27/11/2017 à 22:09:44

notre santé d'abord!

bessigri
Le 27/11/2017 à 21:50:44

j'ai refusé la pose de ce compteur par mail auprès d'EDF et d'ENEDIS ainsi lors de la tentative de pose du technicien. l'échange avec ce jeune homme a été courtois et il a juste fait un constat de refus, il m'a prévenu qu'ENEDIS enverrai certainement un autre poseur, alors je lui ai gentiment dit que s'ils veulent passer en force ils auraient le bonheur de sentir les crocs de mes chiens ainsi que les dents de ma fourche.
ENEDIS est déjà en défaut en inscrivant dans leur courrier que la pose est obligatoire puisque aucune loi n'a été votée dans ce sens.

Jean-Pierre Reillon
Le 27/11/2017 à 19:09:48

Economie pour ERDF en faillite!!

pierre mestries
Le 27/11/2017 à 17:57:48

Je ne vois pas la nécéssité de ces compteurs si ce n'est pour l'intérêt d'EDF.

Piérard Maurice
Le 27/11/2017 à 17:09:18

récemment 3 compteurs Linky ont pris feu, heureusement que ce n'était dans un immeuble d'habitation !

François RENARDET
Le 27/11/2017 à 13:23:38

Totalement contre le nucléaire, ainsi que le compteur Linky.

anne kraft
Le 27/11/2017 à 12:07:16

pas de gaspillage en remplaçant des compteurs qui fonctionnent.
Les communes doivent pouvoir refuser un tel appareil qui facturera en KVAH, plus cher pour le consommateur.
Un difficulté: les communes ont souvent bradé leur compétence au syndicat départementaux d'électricité et répondent de ne pouvoir rien faire.

Pelloux-Prayer
Le 27/11/2017 à 12:04:36

C’est avec célérité que le Conseil d’Etat a instruit les requêtes conjointes des 25 janvier et 13 février 2017 contre le Linky, puisqu’il a estimé que ces deux affaires étaient déjà en état d’être jugées et vient de me faire savoir qu’il les a inscrites à l’audience du jeudi 30 novembre 2017 à 9h30.

Cette séance est publique et il est important qu’au moins 50 personnes intéressées au dossier Linky y assistent.

C’est pourquoi, je vous donne rendez-vous devant l’entrée du Conseil d’Etat à 8h30 le jeudi 30 novembre prochain afin que l’ensemble des
magistrats et des personnels voient la mobilisation contre Linky, en arrivant, de leurs propres yeux.

Conseil d’Etat
1 place du Palais Royal
75001 Paris
Métro « Palais Royal-Musée du Louvre » (ligne 1, à deux stations de Châtelet en remontant vers la place de la Concorde)
-Se munir d’une pièce d’identité
-Séance de la 1ère Chambre, statuant seule
-Affaires n° 407228 et 407883, respectivement en 3ème et 4ème positions)

(L’entrée du Conseil d’Etat se fait sur la rue Saint-Honoré, à côté de la Comédie Française, du côté opposé au musée du Louvre.)

Vous le savez, le Conseil d’Etat est la plus haute juridiction française pouvant se prononcer au fond sur l’affaire Linky. C’est également lui qui a la main sur tous les procès contre les communes ayant refusé le Linky par délibération du Conseil municipal ou arrêté
du maire.

C’est pourquoi il est très important de saisir cette opportunité exceptionnelle pour se rassembler et assurer une présence visible et nombreuse en son sein (sachez toutefois que la parole ne nous sera pas
donnée, les procédures sont écrites, seuls les rapporteurs du Conseil d’Etat s’exprimeront).

En particulier, tous ceux qui ont subi la pose forcée du Linky, ou des harcèlements, ou sont électrosensibles, ou dont la commune est
poursuivie, peuvent venir avec une pancarte au format A4 à glisser discrètement dans un sac pour la sortir à votre arrivée devant le Conseil d’Etat et la ranger avant d’y entrer.

« Pose forcée du Linky le …. »
« Harcelé-e par ENEDIS (…) appels téléphoniques »
« Electrosensible »
« Ma commune refuse Linky »
(etc.)

Nous n’avons pas ménagé nos efforts pour produire, dans le courant de l’été 2017 et jusqu’à cette semaine, 157 pièces et 5 mémoires déposés
les 2 août, 18 août (2 mémoires), 6 novembre et 20 novembre, en réponse aux prétentions de l’ANSES, d’ENEDIS et du ministère de la Transition écologique et solidaire, qui après être restés silencieux
pendant plusieurs mois n’ont répondu que sur mise en demeure du Conseil d’Etat.

Notre requête déposée le 7 juillet 2017 contre le décret Royal du 10 mai 2017, qui annule l’obligation de l’accord express de l’abonné pour la transmission de ses données de consommation, n’a pas encore reçu réponse du ministère de la Transition écologique ni du Premier ministre, désignés comme adversaires par le Conseil d’Etat et mis en demeure le 27 octobre 2017 de répondre sous délai d'un mois.

Je remercie du fond du cœur les personnes qui ont tout donné d’elles-mêmes pour produire nos mémoires en réponse dans les délais
impartis, ainsi que celles et ceux qui ont rédigé une attestation, ou qui m’ont tout au long de cette enquête fait parvenir des sources et documents, que nous avons produits pour étayer solidement notre
argumentation.

Nos requêtes sont la suite directe des Cahiers de doléances signés à l’automne 2016 par 1600 personnes, puis signifiées par huissier à 14 destinataires institutionnels. Merci aussi, donc, aux signataires et aux personnes qui ont, par leurs dons, financé les significations.

Notre première requête du 25 janvier demande l’abrogation de l’arrêté du 4 janvier 2012 définissant les fonctionnalités des compteurs Linky,
l’annulation de la décision du Conseil d’Etat du 20 mars 2013 (souvent citée par ENEDIS dans ses lettres aux abonnés, et sur laquelle les tribunaux administratifs se fondent pour débouter les communes refusant le Linky), l’arrêt complet du déploiement et le retrait de l’intégralité des compteurs déjà posés (au motif qu’en mesurant la
puissance apparente au lieu de mesurer la puissance active, le Linky ne respecte pas cet arrêté).

Notre deuxième requête du 13 février demande l’annulation des avis et rapports de l’ANSES sur le Linky et la rédaction d’un nouveau rapport
prenant en compte les cas des personnes contraintes de quitter leur domicile après la pose du Linky.

Nous avons fait notre part du travail en traduisant en termes juridiques les éléments de l’enquête Linky et en les portant rapidement à la connaissance de la plus haute juridiction française.
S’agissant des antennes-relais, il avait fallu 10 ans aux avocats des victimes pour arriver à ce stade et de surcroît leurs arguments n’ont pas permis de gagner. Cette expérience m’a servi de leçon et c’est la
raison pour laquelle je ne fais plus confiance aux avocats.

Nous avons pointé, dans nos écritures, la faiblesse des arguments de nos adversaires sur le fond des dossiers. L’ANSES et ENEDIS n’ont
répondu qu’après avoir été mis en demeure par le Conseil d’Etat, puis n’ont présenté que des arguments pour tenter de faire annuler les procédures. Ségolène Royal n’a rien répondu du tout, Nicolas Hulot,
qui lui a succédé en juin 2017, après être resté silencieux jusqu’au 18 octobre, s’est fait l’avocat du Linky et a présenté des arguments juridiquement inexacts dans la première requête, et n’a rien répondu
du tout dans la deuxième requête contre l’ANSES, sur lequel un moyen d’ordre public a été soulevé par des magistrats du Conseil d’Etat, le 24 octobre, ne nous laissant que 15 jours pour répondre. Nous avons
tout mis en œuvre pour respecter les délais imposés.

J’ai appris que des victimes du Linky ont refusé de témoigner par écrit dans ce dossier parce qu’elles attendent une hypothétique action judiciaire suggérée par un avocat qui attend d’avoir 1.000 plaignants
devant verser chacun 50 euros. Quel dommage !

J’ai aussi entendu certaines rumeurs disant je ne travaillerais plus sur le Linky. Sachez que c’est faux, et que c’est volontairement que j’ai concentré mes efforts sur cette action devant le Conseil d’Etat,
parce que c’est la seule qui peut nous faire tous gagner ensemble.

Pourquoi cautionner ceux qui demandent le droit au choix individuel de refuser le Linky alors que nous avons suffisamment d’arguments pour demander l’arrêt complet du programme et le retrait des compteurs déjà posés ?

Dans l’affaire Linky, inspirons-nous de l’exemple d’Henri Pezerat et d’Annie Thébaud-Mony. Ils ont obtenu l’interdiction totale de l’amiante et son retrait. Je vous suggère vivement de voir le film « Les sentinelles » qui retrace leurs combats. Il sort en ce moment en salles (réalisé par Pierre Pézerat, le fils d’Henri).

Par un curieux effet du « hasard », le même jour à la même heure, se tiendra à Nanterre une audience concernant le retrait d’un compteur Linky individuel, initiée par le cabinet d’avocats Artemisia avec
lequel travaillent Stéphane Lhomme et Françoise Boman.

Chercherait-on à attiser les divisions, qu’« on » ne s’y prendrait pas autrement…

Compte tenu de l’enjeu qui nous concerne tous, j’appelle tous ceux qui luttent contre Linky, et qui peuvent se rendre disponibles, à venir à Paris ce jeudi 30 novembre dès 8h30 pour assister à la séance du
Conseil d’Etat. Il n’y aura pas d’autre opportunité de cette importance car c’est le Conseil d’Etat qui tranchera aussi, au final, tous les procès
contre les communes. Si nous sommes trop nombreux, il sera encore temps pour ceux qui le souhaiteront de rejoindre Nanterre avant 9h30.

http://www.santepublique-editions.fr/Linky-procedures.html  

Plus de 5 000 personnes à ce jour ont évité la pose du Linky grâce à la « sommation de ne pas faire » signifiée par huissier. Ce moyen a été et continue de faire l’objet de vives critiques alors qu’il a fait
ses preuves. Il est vrai qu’il arrive qu’ENEDIS et ses sous-traitants passent outre. C’est pourquoi il faut compléter par un coffrage fermé à clé, ou par la fermeture à clé des placards, dans les propriétés privées, et par la vigilance collective et solidaire, dans les HLM.

http://www.santepublique-editions.fr/Refus-Linky-c.html#sommation  

Plus de 440 communes ont refusé le Linky, totalisant 1,81 millions de personnes :

http://www.santepublique-editions.fr/objects/liste-par-population-communes-refus-linky.pdf  

La lutte contre Linky continue, donc, et continuera.

Si nous ne gagnons pas devant le Conseil d’Etat, nous irons devant la Cour de justice de l’Union européenne et devant la Cour européenne des droits de l’homme.

Bien sincèrement à vous,
Annie Lobé
Journaliste scientifique indépendante

Annie Lobé
Le 27/11/2017 à 09:48:56

lettre réponse du 14 novembre de Nicolas HULOT au maire Ramon BORDALLO de la commune de Loubaut.
C'est la 6ème pièce jointe ,,,
Donc c'est clair et écrit en toutes lettres : le refus du remplacement du compteur par un particulier est possible.
Donc on a le droit de refuser ce compteur.
Mais en revanche il faut le faire savoir : qui ne dit mot, consent.
https://www.cyberacteurs.org/pdf/2017-11-14-reponse_60.pdf  

Alain Uguen
Le 27/11/2017 à 09:25:13

Bien sur peu importe les ondes ou pas!
ce qui importe c'est que ce compteur ne mesure pas l'énergie réelle consommée Watt Heure mais l'énergie apparente Volt Ampère qui ne correspond pour partie qu'a l'énergie existant dans un condensateur ou une bobine qui ne chauffe pas ou très peu donc ne consomment pas d'énergie réelle, que l'on trouve dans les moteurs de réfrigérateur de machine à laver, les alimentations d'ordinateur les lampes à économie d'énergie tous ces éléments consomme une partie d'énergie réelle Watt Heure et une partie d'énergie fictive la mesure en Volt Ampère se trouve parfois jusqu 'a 30 à 40 % supérieure à la valeur réelle et c'est pour cela que vous retrouverez avec des consommations facturées beaucoup plus élevée qu'avant le nouveau compteur qui ne répond pas à une mesure de la vraie énergie consommée.
Si un commerçant fausse la balance qui mesure votre pain ou votre viande il sera sanctionné avec un amande,
Mais là edf enedis pas d'amende et pourtant c'est une fraude manifestement.

Barge
Le 30/10/2017 à 15:38:38

Linky : la mort à domicile ...

Linky : payerons-nous la balle de notre exécution ?

Linky : insupportable intrusion dans nos vies privées... de Liberté !

AU SECOURS !!!!!!!!!!

Dimitri Paleski
Le 29/10/2017 à 01:00:18

Bravo aux cyberacteurs.

Mon compteur est dans la maison, n'a que 6 ans, et les installateurs de Linky ne mettrons pas les pieds chez moi. Faites savoir que malgré d’éventuelles menaces, ils ne peuvent rien.

Gerin
Le 22/09/2017 à 09:51:25

Les Français n'apprécient pas la dictature !
Linky.
Vaccins.
Levothirox.
Je ne veux pas de compteurs linky qui correspond à une intrusion dans la vie privée.
Je veux rester libre de mes choix dans tous domaines et ne pas me faire imposer n'importe quoi au nom d'une multinationale qui ne cherche que son profit !

jean Reynaud
Le 19/09/2017 à 19:03:42

Je ne veux pas de compteurs linky qui correspond à une intrusion dans la vie privée. Non Non Non!

un anonyme
Le 18/09/2017 à 09:19:09

De moins en moins de liberté dans un monde ou le commerce est de plus en plus libre.

eglantine123
Le 17/09/2017 à 18:53:57

Tout le parc locatif va être facilement équipé de compteurs Linky; les locataires n ayant rien à dire !
Ma fille se trouve donc avec six compteurs derrière sa cloison !! 😱la multiplication des nuisances électromagnétique dans les immeubles est très inquiétante
elle reçoit aussi 18 wifi !!
il est possible d équiper un immeuble avec un Wifi pour tous cela se fait pour l immeuble des jeunes travailleurs à Nantes (qui est une très belle réalisation et qui rend bien service !)

un anonyme
Le 17/09/2017 à 11:57:21

Les Français n'apprécient pas la dictature !
Linky.
Vaccins.
Levothirox.
Les prélèvements sur les APL, les augmentions de la CSG, les passages en force, la non consultation des Français. Nous voulons des référendums.
Nous ne voulons pas d'ubérisation.
Le Français veut du vrai travail payé comme tel.
Le Français en a marre des importations de pétaouchnoc et des produits programmés pour lâcher sous trois ans!
Le français en a marre de la ' bouffe ' aux additifs, conservateurs,ogm et Cie, des étiquettes à lire au microscope.
C'est pourtant simple à comprendre le Français aspire à l'Egalité, la Fraternité, la Solidarité, la Sécutité et ce en toute LIBERTE!
On nous parle du fameux modèle Allemand, alors oui pour les politiques et consorts et non pour les 'jobs' payés à 3 ou 4 € de l'heure ( si mes infos sont exactes...).

PLS
Le 17/09/2017 à 06:24:04

Pas de linky en vaucluse

Jean-Marie Leclerc
Le 16/09/2017 à 09:32:21

Je ne veux pas du compteur Linky je veux rester libre de mes choix dans tous les domaines et pas me faire imposer n'importe quoi au nom dont ne sait quoi comme soit disant logique d'une multinationale qui ne cherche que son profit !

marc iliou
Le 15/09/2017 à 20:32:43


Nous vivons à une époque où l'industriel se fiche pas mal du public et où les innovations technologiques qui lui profitent sont imposées par la force. Dans tous les domaines, l'abus de position dominante règne en maître au sein de la "démocratie" française.
Quel est l'avantage réel, et non invoqué, des compteurs Linky ? En quoi profitent-ils à l'industriel ?
Quelles sont les nuisances en terme de vie privée, mais surtout en termes de santé : la multiplication des ondes dans notre environnement proche est un fléau. L'industriel y voit un progrès incontournable, quand il ne s'agit que d'un effet de mode, d'une idéologie grégaire du profit et du progrès déconnectée de l'intérêt du citoyen.
L'ajout des ondes linky est nuisible aux bébés, aux enfants, aux personnes âgées, aux personnes fragiles souffrant de pathologies diverses. C'est évident et c'est une raison suffisante pour interdire cette technologie inutile et intrusive, soutenue par des ignorants, hommes brutaux qui se moquent pas mal de la santé et de la vie d'autrui.

Arno
Le 15/09/2017 à 01:59:54

j'ai trouve l'astuce, je ne repond jamais au appel de la societe qui pose ces bombes a retardement de linky et comme mon compteur est dans le garage
beaucoup d'appel et de message laisses sur le repondeur en debut d'annee et maintenant plus rien

Evelyne
Le 13/09/2017 à 09:32:31

Macron !, Macron !, Macron !!! Et voilà le travail !!! Mme Royale s'était dite opposée à ce projet?

René Boinon
Le 12/09/2017 à 17:57:20

Ségolène Royale fin Avril 2017 à préciser à l'association Priartem qu'Enedis n'avait aucun droit d'imposer le compteur Linky aux citoyens, Comme dans les autres pays Europeens les citoyens ont le choix d'accepter ou nom ce compteur
COMPTEUR qui ne présente que des inconvénients pour le consommateur : Surfacturation en KVAh au lieu de KWh, propagation d'ondes electomagnétiques dans tous le reseau électrique du local dont il n'est pas possible de se protéger
Le citoyen n'est pas un cobbaye qui doit financer les erreurs qui augmentent la dette et le goufre FINANCIER d'EDF qui s'en tête à vouloir perdurer dans une voie DANGEREUSE et sans issue qu'est le NUCLEAIRE
C'EST UNE VERITABLE IRRESPONSABILITE QUE DE RECULER LE DEMANTELLEMENT DES CENTRALES QUI ONT PLUS DE 30 ANS
A BEGON Dr/Ingénieur Electronicien

Alain Begon
Le 05/09/2017 à 12:52:35

je n'ai aucun doute que cette affaire de linky est un moyen pour faire payer d'avantage les usagers pour tenter d'empêcher ou du moins retarder la faillite inéluctable d'EDF

Regis
Le 27/08/2017 à 22:57:36

Linky la dictature commence en France

YANNICK COMBAUD
Le 27/08/2017 à 10:48:33

Faites comme moi organisez une réunion publique d'information dans votre commune ensuite
faites une pétition que vous enverrez aux élus de votre canton, Au moins vous montrerez que vous n etes pas d'accord et les maires auront moins peur si la population est avec lui pour s'opposer à ENEDIS

ducouragejenaimerci
Le 24/08/2017 à 11:39:35

Changez de fournisseur d'électricité ... Ca n'empêche pas forcément la pose du compteur mais ça permet de manifester concrètement son opposition !

JEAN LE DELLIOU
Le 24/08/2017 à 08:57:31

J'ai beaucoup à médire sur Linky ! A commencer par le fait que Linky remonte des infos détaillées sur notre consommation sans que nous puissions les relever chez nous qui en sommes la source ! Que ce Linky est il bête pour nous mais suffisamment intelligent pour Enedis ! De qui se moque t on ? Qui plus est, le Linky doit permettre la mise en place du tarif Turpe5 lequel prévoit une dizaine de tarifs différents tous faits pour nous facturer un max aux heures de pointe. Or ce problème des heures de pointe gênant pour EDF et sa filiale Enedis est du en grande partie aux centrales nucléaires à puissance difficilement modulable ou alors avec risques accrus ! Il faut refuser le Linky, c'est primordial pour notre liberté et notre sécurité.

Christian Rozé
Le 23/08/2017 à 18:25:31

Linky la mort à domicile .... Linky inutile intrusion dans la vie privée des gens... Lamentable trouvaille des élites francs !Après ce sera les vaccins imposés puis la puce obligatoire soit dans la paume de main ou dans le front, et des caméras à chaque coin de rue, sans compter les autres expériences qui font partis du programme des Illuminatis du Nouvel Ordre Mondial ! FOUTEZ MOI TOUT CA DEHORS !

B. Flahaut
Le 23/08/2017 à 17:25:40

Linky : le maire de Bayonne demande à Enedis d'agir « au cas par …
http://www.lagazettedescommunes.com/520096/linky-le-maire-de-bayonne-demande-a-enedis-dagir-au-cas-par-cas/  

Mal posé, le compteur Linky fait tout sauter
http://www.ladepeche.fr/article/2017/08/23/2632115-mal-pose-le-compteur-linky-fait-tout-sauter.html  

Linky, Préfecture, Ariège, Loubaut, Citoyens, Enedis: remerciements aux sans voix du maire de Loubaut
https://blogs.mediapart.fr/ramon-bordallo/blog/220817/linky-prefecture-ariege-loubaut-citoyens-enedis-remerciements-aux-sans-voix-0  

Alain Uguen
Le 23/08/2017 à 10:30:32

encore un type d'action lobbyiste invisible du citoyen ordinaire...

Didier HAUGUEL
Le 22/08/2017 à 22:40:18

Linkysition provoque des pannes à répétition ;
Linkysition porte atteinte à notre vie privée ;
Linkysition facilite les cambriolages ;
Linkysition coûte cher et devra être remplacé dans 10 ou 15 ans ;
Linkysition consomme plus d’électricité que l’ancien compteur ;
Linkysition génère des ondes basse fréquence dans votre habitation, qui sont aujourd’hui reconnues comme étant nocives par la médecine et le Centre Indépendant de Recherche contre le cancer.
C’est pourquoi le bassin minier commence à se lever pour empêcher cette réquisition.

Je suis tout à fait d'accord avec Mr Pierre ROSE, TOUT EST DIT Céline

celine viot
Le 22/08/2017 à 18:07:10

Et bien voilà, ils ont trouvé l'astuce pour avoir omis de tenir compte dans l'étude de Capgemini Consulting du renouvellement du parc dans les 10/15 ans à venir et tout cela avec l'appui des autorités de ce pays. Par ailleurs comme ils vont devenir propriétaires des compteurs ils pourront faire ce qu'ils veulent. Honte à monsieur Baroin, président de l'association des maires de France qui avait la possibilité de stopper ce déploiement et qui n'a même pas levé le petit doigt. Cette affaire est un scandale d'Etat sans précédent.

Phil83
Le 22/08/2017 à 15:50:11

D'accord avec Annick "Impossible de partager cette action... on obtient une erreur....".
J'ai envoyé directement le message au maire de ma commune sur le site de la ville.
Ne cédons pas, nous sommes quand même beaucoup plus nombreux et, on l'oublie trop souvent, l'union fait la force !
Catherine

Catherine
Le 22/08/2017 à 12:52:19

Notre Smart Grid Citoyen n'a pas besoin de Linky pour aider à réaliser des économies d'énergie tel que n'y parvient pas Linky d'ailleurs, bien au contraire. Notre réseau citoyen landais permet à ses adhérents et membres bienfaiteurs de réaliser en moyenne prés de 50% d'économie en Euros dès la 1ère année sur leur facture d'électricité. Depuis prés de 4 ans, nous avons notre propre Linky Citoyen. Celui-là permet de faire ce qui est bon à la fois pour la planète et pour le porte-monnaie.
NON AU COMPTEUR LINKY !

Guy LARRIGADE
Le 22/08/2017 à 12:06:51

Tenons bon, persévérons tous dans la lutte contre ces lobbyistes. Surtout ne perdons pas ce bien si précieux qu'est la démocratie. Nous avons encore le droit de dire "OUI" ou "NON". Alors qu'ils nous laissent le libre choix d'accepter ou pas ce fameux compteur qui pour nous consommateurs, n'est qu'une source de très gros problèmes. Cathy

un anonyme
Le 22/08/2017 à 01:46:53

Voilà, entre autre, comment financer les 7 milliards des compteurs Linky, totalement inutiles et dangereux...

Cette entreprise est dans le mépris total de tous. Elle a oublié de longue date sa mission de service public.

Et pourtant, il y a encore de nombreux maires qui cautionnent Enedis dans l'installation de ces compteurs qui ne sont pas obligatoires (mairie de Paris, notamment, alors que le maire précédent avait refusé).

Peut-être vont elles réagir différemment avec cette attaque sur leur propre budget...
Peut-on l'espérer ?

Mary
Le 21/08/2017 à 22:58:22

Impossible de partager cette action sur FB, on obtient une erreur....

Annick DOLLO-KOLLER
Le 21/08/2017 à 20:15:20

Après les diktats d'EdF, ceux d'ENEDIS !!!

Allez les jeunes, défendez-vous !

Georges Cingal
Le 21/08/2017 à 20:01:39

contre linky, il faut mettre un cadenas sur votre boitier de compteur.
si le compteur reste la propriété d'EDF, le coffret vous appartient et personne ne peut l'ouvrir sans votre accord.

Jean-Pierre Reillon
Le 21/08/2017 à 19:56:33

ENEDIS a installé le compteur LINKY en me disant que je n'avais pas le choix car ce compteur n'est pas à moi ,mais il n'appartient pas non plus à ENEDIS!!!! C'est à la mairie de PIERRE-BENITE qui ne m'a pas laissée le choix de garder l'ancien , mais ce sont toujours les mêmes qui payent ...C'est ça la démocratie?

sylvie gilles
Le 21/08/2017 à 18:49:39

peu de municipalités ont eu le courage de soutenir leurs administrés dans cette linkysition! je suis écoeurée!

marie france lartigue
Le 21/08/2017 à 17:46:49

Ce n'est pas un tel ou tel autre thème d'action qui pose problème. lE PLUS GRAND PROBLÊME QUI SE FERA UN JOUR ,PEUT ÊTRE TROP TARD, personne n'imagine que le soleil peut très bien ne pas se lever un matin et sans est fini de la vie sur terre. QUI A DÉCIDÉ DE LA VIE SUR LA TERRE?
La même décision mais à l'envers est tout à fait pensable; ne plus vouloir irradier sa chaleur, sa lumière , mais également ses sons (la musique des sphères.), son rythme qui règle à lui seul, le temps. Chacun fait de sa vie selon ses attributs, ses capacités etc; c'est ce qui fait la richesse du monde(égale pour la pauvreté...). Alors le nucléaire est là; les vaccins sont là l'argent ___nerfs de la guerre est là( Machiavel: guerres de clochers, pour un jour, la réunification de ces derniers, après le sang versé sur la terre, devient permise par la compréhension de ceux qui vivent encore sur cette terre____La seule question digne à se poser: D'où cela peut-il bien pro-venir?

Georges Polak
Le 21/08/2017 à 17:19:51

ENEDIS EDF ON EN A MARRE,LAISSEZ NOUS EN VACANCES!!! ETAT COMPLICE A TOUS LES NIVEAUX.

SEBOUX69
Le 21/08/2017 à 17:15:53

Linkysition provoque des pannes à répétition ;
Linkysition porte atteinte à notre vie privée ;
Linkysition facilite les cambriolages ;
Linkysition coûte cher et devra être remplacé dans 10 ou 15 ans ;
Linkysition consomme plus d’électricité que l’ancien compteur ;
Linkysition génère des ondes basse fréquence dans votre habitation, qui sont aujourd’hui reconnues comme étant nocives par la médecine et le Centre Indépendant de Recherche contre le cancer.
C’est pourquoi le bassin minier commence à se lever pour empêcher cette réquisition

Pierre ROSE
Le 21/08/2017 à 16:34:34

un scandale sanitaire, pire que l'amiante, est en route avec le compteur connecté LINKY..

Comme ECOMoUV, il faudra arrêter la pose forcée ou par ruse du LINKY.....

un anonyme
Le 21/08/2017 à 16:25:21

Je suis locataire dans un immeuble du 1 % patronal c'est fait ils nous l'ont imposé.

Lucia
Le 21/08/2017 à 16:20:13

Pas de blanc seing à ENEDIS! Il y a un magot en jeu? La belle cagnotte convoitée, je comprends encore mieux!!!

cactus
Le 21/08/2017 à 16:03:08

Les vautours se transforme rarement en coccinelle !
Ils changent de nom, changent de cible, mais sont toujours des vautours !
(et mille excuses à tout ces vautours qui volent en l'air sur les reliefs, de nobles oiseaux comparés aux "drôles d'oiseaux" qui pillent tout ce qu'il peuvent pour financer leurs erreurs chroniques...
Les entreprises font partie du corps social...non ! certainement pas toutes !!!

O liv
Le 21/08/2017 à 14:59:03

L'arrogance des "majors" dans tous les domaines de la vie publique est une des raisons du "dégagisme" des dernières élections. Ici, nous retrouvons exactement le même mépris du public. C'est difficilement supportable.

Alain Facon
Le 21/08/2017 à 14:55:12

Bon courage , seul les batailles abandonnées sont perdues d'avance

Pierre BELLERT
Le 21/08/2017 à 14:23:27

Dans notre petit village, moins de 100 habitants, Linky veut installer ses compteurs. On s'est réunis à quelques uns mais on ne représente pas une grande force sans notre maire et conseil municipal.

La monique
Le 21/08/2017 à 14:12:00

linkysition . belle formule , BRAVO

padupe
Le 21/08/2017 à 13:32:24

Mais quand donc se terminera la prédation d'EDF sur le pays entier!
Depuis les dramatiques décisions des années 1970-1980, date de la consitition de la filière nucléaire, sans débat démocratique, sans assurances sur le devenir des déchets, sans aucune sagesse ou principe de précaution, tout se déroule comme dans une économie planifièe digne de l'ex URSS: Imposition d'un mode de chauffage absurde et onéreux aboutissant à la précarisation énergétique des plus faibles, opacité des décisions qui nous concernent tous, minoration, dissimulation des risques et des accidents, Loi du plus fort qui a écrasé toute émergence d'autre solution énergétique que "EDF-Nucléaire", brisant dans l'oeuf les ENR naissantes des années 1970, déni de démocratie, vote en catimini (bure) de lois sur l'enfouissement des déchets nucléaires engageant pour plus de 10 000 ans nos descendants vers une catastrophe certaine (1m3 de déchets haute activité libéré dans une nappe phréatique contamine ... 10 km3 d'eau!)
Et maintenant séquestration des caisses des collectivités assorti d'un holdup sur les réserves légales pour maintenance et renouvellement des réseaux.
Quand donc toutes ces folies vont se terminer! Qui aura le courage de dire STOP! On paie la casse du passé, on normalise la place d'EDF dans le Pays, on sors progressivement du nuclméaire (Scénarios Négawatt et ADEME) et on repars sur de bonnes bases!
A défaut de cette nécesaire et courageuse décision nous allors vers des jours sombres, économiquement assurément ou, plus dramatiquement et j'espère que non, vers un accident pourtant déja calculé mathématiquement.
Au fou!!!!
Avec encore un peu d'espérance dans un sursaut salvateur.
Michel

(Il partait qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis)

Michel vanquaethem
Le 21/08/2017 à 13:07:10

Je vous souhaîte bonne vacances. Allard

Allard
Le 21/08/2017 à 12:57:59

Bien trouvé le terme de Linkysition, ça correspond tout à fait ! Le Nouvel Ordre Mondial n'est que le Miroir du livre des esclavagistes patentés qui n'hésite même plus à nous assassiner...

Philippe BIAUX
Le 21/08/2017 à 12:36:06

Nous nous rendons cet après-midi au Tribunal Administratif de Toulouse où une délibération prise à l'encontre des futures installations de Linky a été prise par le maire courageux de Loubaut (29 habitants),Ramon Bordallo.Nous allons le soutenir,car sa délibération est contestée par MMe la Préfète de l'Ariège.C'est pour cette raison que Ramon se retrouve pour la seconde fois en deux mois, traduit devant le Tribunal Administratif.En pleine période de vacances ,bien entendu !
Plus que jamais, il est temps de mobiliser toutes les forces ,y compris celles des députés,pour dénoncer ce passage en force d'ENEDIS !

Maryse Bouche
Le 21/08/2017 à 12:23:28

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !