actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Soutien permanent aux paysans de NDDL

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour la ratification du Traité d'Interdiction des Armes Nucléaires

Mise en ligne du 14/08/2017 au 08/02/2018

Au moment où Trump et Kim Jong-Un jouent le jeu monstrueux de  la surenchère atomique, soutenez le Traité d’interdiction des armes nucléaires voté le 7 juillet par 122 pays membres de l’ONU et signez avec la Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, la lettre ouverte au Président de la République pour qu’il ratifie ce traité le 20 septembre 2017.

Bilan de la cyberaction :

3175 participants

Présentation de la cyberaction :

                     Monsieur le Président,
                      Le 7 juillet 2017, 122 Etats membres de l'ONU sur 192 ont adopté un Traité d'Interdiction des Armes Nucléaires. C'est un évènement politique et humain considérable car pour la première fois, les pays non dotés de l'arme nucléaire qui subissent le pouvoir exorbitant des pays qui en sont dotés ont osé affirmer collectivement la nécessité de sortir de la logique de la terreur nucléaire.
                      Ils ont osé affirmer que le monde serait beaucoup plus sûr si plus aucun pays dans le monde ne pouvait se réserver le privilège de tuer des millions d'humains et de rendre la planète inhabitable. Ils ont affirmé que la construction de la paix et de la sécurité planétaire serait bien plus facile si la puissance des Etats ne reposait pas sur leur capacité de meurtre à  grande échelle.
                      Ce Traité du 7 juillet 2017 est soutenu par la société civile dans de nombreux pays. Les mouvements pacifistes dans le monde entier ont mené un long combat pour obtenir cette interdiction. Il est soutenu par les mouvements féministes qui s'opposent à la violence nucléaire exercée contre les populations et qui savent que le surarmement renforce l'hégémonie des phallocrates. Nous ne pouvons accepter que ce soit le pouvoir de mort qui fonde la suprématie des Etats et qui leur permette de siéger au conseil de sécurité.
                      A notre grand regret, le gouvernement français ne semble pas disposé à ratifier ce Traité. Il veut garder son arsenal nucléaire dit de dissuasion, soit-disant pour nous protéger et en réalité pour rester une puissance internationale. Or, l'arme nucléaire en signe de prestige n'apporte aucune sécurité.
                       Il est évident que le traité de non-prolifération ne peut être respecté puisque les relations internationales sont prises dans une logique de surenchère de dangerosité pour impressionner les ennemis supposés.
                       Cette spirale nous rapproche de plus en plus de l'apocalypse nucléaire dont le risque est évalué par les spécialistes, en fonction des tensions géopolitiques actuelles, comme très élevé et même plus élevé que durant la Guerre Froide.
                       Comment peut-on affirmer que la course à l'armement assure la paix ? Ne serait-ce que sur le plan intérieur, le stockage des armes nucléaires nous rend vulnérables aux attaques terroristes et aux détournements de matières radioactives.
                       Monsieur le Président, vous vous êtes engagé fortement en faveur de l'Accord de Paris sur le climat en disant que l'avenir de la planète doit primer sur les intérêts particuliers des Etats. Cette priorité à l'avenir de la planète s'applique, ô combien, en matière de désarmement nucléaire !
                       Nous vous conjurons de ratifier l'interdiction des armes  nucléaires  pour stopper la surproduction absurde des machines de mort, pour stopper la logique qui nous mène à un désastre humanitaire et écologique immense.
                        Nous savons qu'il faut beaucoup de courage à un Chef d'Etat pour renoncer à son arsenal nucléaire mais c'est un acte fondateur pour construire un monde véritablement en paix et en sécurité.
                        C'est à la France, pays des Droits de l'Homme, de donner un nouvel élan à la Charte des Nations Unies qui invite les membres de l'ONU à régler leurs différends internationaux par les moyens pacifiques afin que la paix et la sécurité internationales ne soient pas mises en danger.
                         Dans l'espoir que vous entendrez la voix des peuples qui est aussi celle de la sagesse, nous vous prions d'agréer,  Monsieur le Président, nos salutations citoyennes et respectueuses.  
      La Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté   
                                                               Section française

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président

C'est à la France, pays des Droits de l'Homme, de donner un nouvel élan à la Charte des Nations Unies qui invite les membres de l'ONU à régler leurs différends internationaux par les moyens pacifiques afin que la paix et la sécurité internationales ne soient pas mises en danger.
Aussi je vous conjure de ratifier l'interdiction des armes nucléaires pour stopper la surproduction absurde des machines de mort, pour stopper la logique qui nous mène à un désastre humanitaire et écologique immense.
Dans l'espoir que vous entendrez la voix des peuples qui est aussi celle de la sagesse,je vous prie d'agréer,  Monsieur le Président, mes salutations citoyennes et respectueuses.  

 

14 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Arrêter tout le nucléaire sauf pour le medical

Pourre
Le 10/10/2017 à 10:13:44

C'est un pas décisif et nécessaire pour la survie de notre humanité. Tout humain devrait s'y intéresser et agir dans ce sens .

Mateu
Le 09/10/2017 à 22:29:28

l humanité court à son suicide si le monde n adopte pas la non violence.......L Aventure de la PAIX est plus grande que l'aventure de la guerre !!

caroline Feger Gal
Le 09/10/2017 à 18:11:21

Je suis absolument contre l'utilisation des armes nucléaires .
Il existe des hommes irresponsables sur cette terre et la plupart se conduisent comme des " gamins " imbus de leur orgueil

Bob
Le 09/10/2017 à 16:51:06

Une arme, quand il n'y a pas un être qui l'actionne, derrière n'est plus rien. Chacun choisit ce à quoi il participe, n'est-ce pas? On peut ne pas prendre l'arme qui nous est tendue, c'est possible. On peut mettre une fleur au fusil. Quand chacun sera conscient de cela, les jeux de marionnettes de la caste des dirigeants n'auront plus aucun effet ni sur les humains ni sur la Terre.

Cécile Cordier
Le 09/10/2017 à 14:02:24

Prix Nobel de la paix : le combat très symbolique de l'ICAN
http://www.lemonde.fr/international/article/2017/10/07/prix-nobel-de-la-paix-le-combat-tres-symbolique-de-l-ican_5197546_3210.html  

Alain Uguen
Le 09/10/2017 à 11:00:48

Comment accepter les discours "droit de l'hommistes" constants des présidents français, toujours prêts à fustiger les états tyrans, quand, en même temps,ils tyrannisent, avec 8 autres états, le reste de la planète en les menaçant de la terreur nucléaire!...

Alain DALIBARD
Le 21/09/2017 à 21:28:51

C'est la folie de l'homme dans toute son expression qui se croit supérieur. Et en plus ça pourrit la planète. Ne faut-il pas en principe respecter le traité de Non prolifération de ce type d'arme.

patoche
Le 21/08/2017 à 10:00:26

tant que nous aurons des armes nucléaires, nous ne pourrons venir à bout de l'énergie civile nucléaire, et de leurs corollaires : les déchets dont on ne sait que faire

un anonyme
Le 18/08/2017 à 02:52:23

Et l'interdiction des centrales nucléaires !

Martine MASQUEREL
Le 18/08/2017 à 01:54:39

La France est signataire du Traité de Non- Prolifération, dont l’article VI énonce : « Chacune des Parties au Traité s'engage à poursuivre de bonne foi des négociations sur des mesures efficaces relatives à la cessation de la course aux armements nucléaires à une date rapprochée et au désarmement nucléaire, et sur un traité de désarmement général et complet sous un contrôle international strict et efficace. »

un anonyme
Le 15/08/2017 à 09:43:46

La LIFPL est présente au USA, France et UK mais pas en Russie, chine, inde, Pakistan, Israel après consultation de wikipedia.
Il n'y aura pas de signature de la part de la France.
Bonjour l'angoisse.

Edmond Dobryk
Le 14/08/2017 à 18:58:16

la menace nucléaire est de type terroriste et prend en otage tout le vivant dire stop enfin

luc simeon
Le 14/08/2017 à 18:44:03

Etre à la merci de Trump et King Jong qui peuvent leurs comptes avec l'arme nucléaire c'est une pure folie. Le Président Français peut être complice d'une telle chose. L'explosion nucléaire et sa contamination radioactive, c'est la planète bleue qui est concernée. STOP.

madrange
Le 14/08/2017 à 17:04:13

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !