actualité écologie

OPÉRATION

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Soutien permanent aux paysans de NDDL

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Glyphosate et cancer : des études clé sous-estimées par l’expertise européenne

Mise en ligne du 30/05/2017 au 11/11/2017

Des études qui mettent en évidence le lien entre plusieurs cas de cancer et le glyphosate ont été sous-estimées par les agences d’expertise européennes. C’est ce que révèle "Le Monde" ce lundi soir

Bilan de la cyberaction :

4375 participants

Présentation de la cyberaction :

Selon M. Portier, la réanalyse de ces données met en évidence plusieurs cas de cancers dus au glyphosate, et qui n’ont pas été pris en compte par les agences d’expertise européennes. « Autant l’EFSA [Autorité européenne de sécurité des aliments] que l’ECHA [Agence européenne des produits chimiques] ont échoué à identifier tous les cas statistiquement significatifs d’augmentation d’incidence de cancers, dans les études menées sur les rongeurs », précise M. Portier au président de l’exécutif européen.

Le glyphosate – le pesticide le plus utilisé au monde et principal ingrédient du célèbre herbicide Roundup – est au centre d’une bataille d’experts depuis plus de deux ans. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) – l’agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) chargée d’inventorier les causes de cancers – l’a classé « cancérogène probable » en mars 2015, alors que l’EFSA et l’ECHA estiment qu’il ne présente pas un tel danger.
Réautorisation en question
Après 24 mois de polémiques, l’affaire touche à son terme : la Commission européenne a proposé, le 16 mai, une réautorisation pour dix ans de la substance controversée. Le scientifique américain demande toutefois à M. Juncker de « s’abstenir de prendre toute décision sur le glyphosate » jusqu’à ce que les nouveaux éléments mis au jour soient inclus dans l’évaluation européenne.

Nous vous proposons de mobiliser tous nos réseaux pour obtenir une interdiction du glyphosate ou au moins un réexamen européen de ces études.


Glyphosate et cancer : des études clés ont été sous-estimées par l’expertise européenne
http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/05/29/glyphosate-et-cancer-des-etudes-cles-ont-ete-sous-estimees-par-l-expertise-europeenne_5135612_3244.html  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président,

Suite aux révélations de Christopher Portier sur des cas de cancers liés au glyphosate, je vous exhorte à interdire cette substance ou, a minima, à vous abstenir de toute réautorisation jusqu'à ce que les nouveaux éléments mis à jour soient inclus dans l''évaluation européenne.

Croyez en ma vigilance sur vos décisions touchant à la santé des européens.

 

26 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Le parquet et la défense des Faucheurs demandent la saisine de la Cour européenne de justice
https://www.ladepeche.fr/article/2017/08/17/2629384-des-centaines-de-soutiens-pour-le-proces-des-faucheurs-volontaires.html  

Alain UGUEN
Le 18/08/2017 à 10:13:43

Faucheurs volontaires de l'Ariège : ils en appellent à l'UE concernant la vente du glyphosate
http://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/ariege/foix/faucheurs-volontaires-ariege-ils-appellent-ue-concernant-vente-du-glyphosate-1312683.html  

Alain UGUEN
Le 18/08/2017 à 10:09:54

* Les tests de laboratoires occultent les conditions d'utilisation en cocktail avec des adjuvants eux même toxiques ou avec d'autres produits rémanents, issus de protocoles de traitements parallèles ou antérieurs.
Les études toxicologiques sur les faibles doses ne sont pas suffisants. Le principe de précaution doit prévaloir sur les lois du marché.
J'abonde donc dans le sens du commentaire de M. Georges Cingal du 30/05/2017 - 09:50.

* D'autre part, sur les études favorables à ce produit, il y a manque de transparence et donc soupçon de conflit d'intérêts.

* De plus, en présence d'antibiotiques, cet herbicide favorise des anti-bio-résistances, ce qui est contraire à l'éthique bio de la permaculture et de l'agriculture paysanne, car les plantes développent aussi des résistances à ce produit, ce qui alimente la course folle à sa consommation et aux OGM.

Daniel LAMBEAUX
Le 04/07/2017 à 15:15:38

Il ne manque plus qu'un peu plus de 50 000 signatures pour que la pétition suivante atteigne le million de signatures :
https://act.wemove.eu/campaigns/ice-glyphosate-fr  
Ce seuil est important car il s'agit d'une Initiative Citoyenne Européenne :
Interdire le glyphosate et protéger la population et l’environnement contre les pesticides toxiques
N.B. : de ce fait il est possible que l'on vérifie votre identité, WeMove est entre de bonnes mains (je connais personnellement l'un des fondateurs).

Bibi
Le 11/06/2017 à 20:35:18

on peut essayer de lutter à son petit niveau
1 ) ne plus boire leur saloperie de pinard au glyphosate = tout ce qui n'est pas vin bio.
2 essayer de trouver proche de chez soi un jardin ou 1 jardinier qui veut bien vous vendre qlques légumes qu'il cultive sans produit phyto, bien évidement.
3 ) boycoter tout ce qui n'est pas indispensable à l'alimentation de base. : chips, petits salé pr apéro, apéro industriels et si possible l'alimentation tte prête tél que les viandes préparées, les légumes en sauces, les boites ttes prétes de ceci ou cela. je ne sais pas être précis, je n'en consomme plus depuis des décennies !
portez-vous bien !!

chaize
Le 07/06/2017 à 22:38:04

tout ce qui vient de monsento de bayer syngenta et autres salauds, est dangereux pour la survie de l'homme et de la nature en général. ils ont pleins de fric, mais quand le dernier homme expirera, même son fric ne l'aura pas sauvé. et c'est sous peu, au rythme où vont ces connards, il y fort à parier (mais ça ne sert à rien) que cette échéance n'est plus très lointaine !! max moins de 20ans, alors avec 1 p'tit coup de pouce, ils arriverons bien à écourter encore cette distance !!

chaize
Le 07/06/2017 à 21:55:27

"Il ne se passera rien si le cœur de l'homme n'est pas débordant de colère ou d'amour", celui de Pablo est encore plein d'amour.
C'est peine perdue de compter sur notre démocratie sclérosée ou les lobbies ont tant de moyens de corruption et dont c'est le boulot à plein temps alors que nous, nous devrions passer la moitié du notre à signer des pétitions tellement il y a de scandales comme celui-ci.
Je signe en attendant que le cœur de l'homme déborde...

Christian Perez-Gil
Le 07/06/2017 à 11:21:41

Tout à fait d'accord avec Alain Begon; le problème après toutes les "affaires" (Ferant,Desernez,Fillon,Lepen,Leroux,Thevenoux,Cahuzac,Dassault,Balkani,Sarkozy...et tous les autres qui n'ont pas été pris), c'est de savoir s'il y en a un seulement, un seul, qui soit intègre, qui ne soit pas là pas se remplir les poches! Et le plus désespérant, c'est que c'est tous ces corrompus, qui nous proposent de moraliser la vie politique...
Plus qu'un 2eme avertissement aux législatives, c'est surtout d'évacuer tous ceux qui ne servent à rien.

marc lepesant
Le 31/05/2017 à 18:12:46

A quand cesserons nous d'avoir des elus "politiciens" non corrompus par les lobbies, et soucieux de l'intérêt général, de la SANTE PUBLIC, avant leur intérêt personnel
UN PREMIER AVERTISSEMENT ne leur aurait pas encore suffit pour qu'il se remettent en QUESTION
il leur faut un DEUXIEME AVERTISSEMENT pour ces Legislatives

Alain Begon
Le 31/05/2017 à 10:52:12

le glyphosate est 1 poison tout le monde en ai convaincu , mais pour le fric on continu à le produire, Monsanto s'en fiche des dégâts que ce poison provoque, et nous les cons on l'achète .

béatrice
Le 30/05/2017 à 22:10:49

parce que je souhaite pouvoir encore cultiver dans mon jardin et profiter le plus longtemps possible de notre belle terre d'Aveyron et d'ailleurs. MERCI DE LUTTER POUR NOUS,moi l'humble signataire

pskl
Le 30/05/2017 à 21:17:15

Car il est tout simplement INADMISSIBLE que l'on puisse tolérer que des 'capitalistes' fassent de l'argent (sale !) sur le dos / la santé des citoyens ! B.orde.L !

Patrick LEGER
Le 30/05/2017 à 20:57:28

Ne pas baisser les bras ...

Jean Claude Favier
Le 30/05/2017 à 20:45:56

Et dire que la pub en faisait un produit "presqu'écologique", une condamnation a suivi ensuite pour pub mensongère....les conseillers agricoles des Chambres d'agricultures en ont été un temps de bons relais!!!!

cactus
Le 30/05/2017 à 18:55:48

Il y a les assassins officiels et les hypocrites autorisés dont MONSANTO fait partie. Parmi mes amis, ma famille, mes connaissances, de nombreuses personnes sont atteintes de cancers. Il y en a de plus en plus. Personne n'est épargné et les enfants non plus... Bien sûr l'industrie du cancer est juteuse et les industriels de matériels pour les détecter, les traiter, ne diront pas le contraire. C'est intolérable !! J'espère que les chercheurs et les profiteurs de MONSANTO paient aussi le prix fort et sont atteints par ce qu'ils créent...

gedeon80
Le 30/05/2017 à 18:36:00

Ayant moi-même cette maladie, je ne peux que signer !

Bernadette MORA
Le 30/05/2017 à 17:13:14

dans les eaux distribuées dans la basse vallée de l'Adour, 0,00µg de glyphosate et d'AMPA ( sur x analyses). Dormez tranquille braves gens

quesnel alain
Le 30/05/2017 à 15:01:34

LES PRODUITS PHITO N'ON PAS DE VIGNETTES QUI INDIQUENT LEUR POUVOIR MEURTRIERS COMME LES BAGNOLES !!!!!! bande de saloperie !!

ALAIN MAURICE DROUVILLE
Le 30/05/2017 à 14:36:14

La comission Eurpopeenne est un Nid de Lobbies..! Bruxelle abrite + de 6000 personnes qui se dedient exclusivement a proteger la perennitee des poisons dans nos champs et nos assiettes..c est une farce qui dure depuis + 50ans avec l Agriculture (et la medecine) Subventionnee, un concept au service de "l Arme alimentaire" pour aller faire crever la production sucriere africaine et autres ambitions commerciale des corporation US et Europeennes. L agriculture intensive n est rentable que si les milliers de tonnes de toxiques qu elle necesite, sont payes en catimini par l argent public. L explosion des cancers en Europe (500000 nouveux cas chaque annee en France) est aussi tres bonne pour leurs affaire..le pire est a redouter du rachat de Monsanto par Bayer, car les europeens ont maintenant l epine dans le pied..(Mediator, Depachine, Round up, argent public, benefices privee..)et malheureusement c est pas Macron ou Merkl qui vont pouvoir y changer grand chose

un anonyme
Le 30/05/2017 à 12:06:14

je réitère ma suggestion de voir les photos de Pablo Piovano, en gouglant son nom on a tout ce qu'il a fait en 2015 sur le nord argentin... et là, le doute n'est pas permis, le glyphosate nous pourrit la vie, grave!

Odile Bouchet
Le 30/05/2017 à 12:05:49

On en aura donc jamais fini avec cette m.... ?

Pat
Le 30/05/2017 à 11:35:23

Regardez ce que Pablo Piovano a capté dans le nord argentin (Entre Rios, Chaco et Misiones) pourri au glyphosate:

El costo humano - por Pablo Ernesto Piovano on Vimeo

Vidéo pour "pablo piovano agrotoxicos"▶ 10:44

https://vimeo.com   › Pablo Ernesto Piovano › Videos

11 mai 2015
Si vous lisez l'espagnol ou l'anglais il y a aussi en gouglant le nom du photographe une série d'articles très clairs sur les infinies possibilités de nuisance de ce produit... un vrai régal!

Odile Bouchet
Le 30/05/2017 à 10:21:44

A se demander si "around off" n'a pas fait les analyses lui-même!

Danielle Rion
Le 30/05/2017 à 10:14:38

fidèlement

pierre-gerard frelon
Le 30/05/2017 à 10:03:27

Au niveau de la Fédération SEPANSO Landes dont j'ai l'honneur d'être vice-président, nous nous sommes étonnés que les analyses révèlent la présence d'herbicides ou de leurs métabolites. Paradoxalement, pas de trace de glyphosate massivement utilisé.Pourtant comme l'a montré "Générations futures" on retrouve le glyphosate dans les urines. Nous nous demandons donc si le protocole utilisé dans le département des Landes pour les analyses est fiable. nous savons qu'en Allemagne c'est un autre protocole (ELISA) qui est utilisé. Nous souhaitons que ce protocole soit utilisé : notre demande n'est-elle pas logique ?

Georges Cingal
Le 30/05/2017 à 09:50:20

le glyphosate est un des agents qui fera que ds moins de 20 ans l'espèce humaine aura disparue de la planète. à moins que..... mais ça,pas la peine de réver c'est une grosse uthopie

chaize
Le 30/05/2017 à 09:21:05

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !