actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

Soutien permanent aux paysans de NDDL

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pas de mine dans nos forêts

Mise en ligne du 12/02/2017 au 21/02/2017

Le ministère de l'Agriculture soumet à consultation son projet de décret concernant le régime des forêts de protection. Le décret ouvre la possibilité d'une autorisation permettant, dans le périmètre d'une forêt de protection, de mener certains travaux.

Bilan de la cyberaction :

4367 participants

Projet de décret instituant un régime spécial au sein des forêts de protection

Les retours issus de cette consultation font apparaître, à ce stade, des incompréhensions ainsi que des craintes relatives aux risques que ferait courir ce projet aux forêts de protection actuelles et à venir.
Le ministère a donc organisé le 16 février une réunion d’échanges sur le sujet. Cette réunion a été l’occasion de rappeler les objectifs de ce projet, son contenu et d’entendre les partenaires.
Au terme de cette réunion, de fortes demandes d’évolution du projet de texte ont été exprimées notamment sur les 3 points suivants :
possibilité d’exclure du champ les forêts ayant fait l’objet d’un classement avant la parution du texte ;
renforcement du processus décisionnel d’autorisation des travaux ;
restriction des substances minérales autorisées à entrer dans le champ du régime spécial.
Un groupe de travail composé de tous les participants de la réunion sera réuni sous 10 jours pour élaborer une nouvelle proposition de texte permettant ainsi de prendre pleinement en considération les remarques des partenaires exprimées dans le cadre de la consultation du public.
http://agriculture.gouv.fr/projet-de-decret-instituant-un-regime-special-au-sein-des-forets-de-protection  

Présentation de la cyberaction :

Dans l'état actuel du droit, le classement comme forêt de protection d'un massif forestier rend impossible la poursuite de certains travaux, à l'exception de la recherche d'eau. Le nouveau décret ouvre la possibilité d'une autorisation permettant, dans le périmètre d'une forêt de protection, de mener des fouilles et sondages archéologiques ainsi que des travaux de recherche ou d'exploitation souterraine de ressources minérales, ce dans le respect de la conservation et de la protection des boisements.

Forêts périurbaines
Cette modification du code forestier vise à créer une base juridique pour traiter certaines situations actuellement rencontrées dans les forêts périurbaines, objet de nombreuses attentes sociales mais dont le classement en forêt de protection ne peut être prononcé à ce jour, faute de l’existence d’un régime spécial permettant de réaliser des travaux de fouilles archéologiques ou d’extraction de matériau au sein du massif classé.
La période de consultation publique court jusqu'au 20 février 2017 inclus
http://agriculture.gouv.fr/consultation-du-public-sur-un-projet-de-decret-en-conseil-detat-relatif-au-regime-special-applicable  

Les forêts de protection sont des forêts publiques ou privées, restaurées ou protégées pour se prémunir et prémunir les générations à venir et les écosystèmes contre les catastrophes naturelles, les risques naturels, afin de préserver la sécurité, la santé et la qualité de vie des habitants des zones très urbanisées, les ressources en eau et le patrimoine « sol ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Forêt_de_protection  

Revue de presse
Un projet de décret prévoit d'autoriser mines et carrières en forêt de …
http://www.actu-environnement.com/ae/news/foret-protection-mines-carrieres-projet-decret-28373.php4  

Non à l'exploitation minière dans les forêts de protection !
http://www.tahiti-infos.com/Les-parcs-naturels-s-elevent-contre-un-projet-de-decret-concernant-les-forets-protegees_a157638.html  

http://www.parcs-naturels-regionaux.fr  

Voir aussi Fontainebleau. Donnez votre avis sur les futurs aménagements du …
http://www.leparisien.fr/fontainebleau-77300/fontainebleau-donnez-votre-avis-sur-les-futurs-amenagements-du-massif-forestier-05-02-2017-6656811.php  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre,

Je tiens à exprimer ma plus vive opposition a ce projet de décret qui vise à donner la possibilité de mener des travaux de recherche ou d'exploitation souterraine de ressources minérales.

Je vous demande en conséquence de retirer toute activité minière du projet de décret.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

 

58 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

NE TOUCHE PAS A MA FORET MEANGER
Le 14/03/2017 à 18:35:41
Laissez aussi le monde minéral tranquille, pour notre santé à tous. M.S.

Sebastiani
Le 28/02/2017 à 11:40:15

Pour nos arbres, nos racines, nous ! Tous !

Mahé
Le 25/02/2017 à 21:45:57

Ces forets de protection ont toujours et plus que jamais leurs raisons d'être et ne doivent subir aucune dérogations

Monique D.
Le 24/02/2017 à 20:27:51

Pas de dérogations ni de passe-droits pour nos forêts. Protégeons le peu qui nous reste de la nature.

genevieve
Le 23/02/2017 à 11:42:11

Affligé de constater que personne ne prend la mesure du réchauffement climatique, j'ai proposé ce courrier :
Monsieur le Ministre,

Je suis désolé d'avoir à vous signaler que ce projet de décret n'est pas conforme aux engagements de la COP 21.
Le réchauffement climatique est un constat, qui dépasse les prévisions les plus pessimistes du GIEC. Ses conséquences sont prévisibles et, par effet domino, seront irréversibles et de plus en plus catastrophiques. Les scientifiques parlent :
- de dévastations par évènements météorologiques de plus en plus intenses, aggravés par des incendies en période sécheresse, et par des épisodes venteux ou diluviens de plus en plus violents.
- de perte de nos moyens technologiques de production, de pilotage, de communication...
- dans une perspective de quelques années, de famines, de pandémies, d'exodes,
- et à terme, d'extinctions massives, de chaos.
Avec l'inertie, ce réchauffement va couvrir de 5 à 8 cycles de Milancovitch de 100 000 ans chacun. L'homme en étant responsable, cette période est appelée anthropocène.
Nous avons un devoir de Conscience d'inscrire dans tous nos textes, l'urgence et la priorité climatique et environnementale.
Ce projet de décret ne mentionne nulle part ces priorités.
- Il permet d'altérer le précieux et fragile puits de carbone forestier, qui va déjà souffrir du réchauffement, alors qu'il sera de plus en plus convoité par abandon progressif du carbone fossile, sortie urgente du nucléaire et appoint aux énergies renouv
- il autorise des prospections d'intérêt national, donc de ressources en carbone fossile de type gaz de schiste, sans égard :



Je vous demande en conséquence de retirer toute activité minière du projet de décret, et d'inscrire en plus de la continuité écologique, les préoccupations climatiques et environnementales, fondamentales non seulement pour la vie socioéconomique à venir, mais pour la Vie sur Terre et pour notre Conscience et d'engager la transition énergétique.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération holistique.

Daniel LAMBEAUX
Le 19/02/2017 à 21:55:19

Ne pas oublier que notre société industrielle -à la pointe Du Progrès- a besoin de trois choses indispensables : un CREDIT abondant (création monétaire) , d'énormément d'ENERGIE et de METAUX et autres ressources minérales. Sans ces trois piliers ,elle s' effondre. Beaucoup de mines exploitées jusque là s'épuisent et il faut trouver d'autres gisements A TOUT PRIX .
Si vous n'avez pas cela en tête , c'est que vous ne comprenez pas bien notre monde.
Cordialement.
luce.roger@bbox.fr.  

Roger LUCE
Le 19/02/2017 à 09:48:52

Je me relie au texte de Silvatica.Et Gérard HUBERDEAU.La forêt est à protéger au maximum.
Non aux fouilles, non à une quelconque exploitation mais préparer la jeunesse à devenir un promeneur éclairé attentif à La nature qui dans ces lieux devrait rester sauvage et non tachée par l'empreinte de notre civilisation non respectueuse de l'ordre naturel.
La forêt est à présercer de l'empreinte humaine.
Un nid touché par des mains d'homme et les parents oiseaux ne reviennent plus nourrir leurs petits.
La forêt doit rester un lieu de ressource source de notre propre nature que par artifices incapacité à une vue globale de nos connaissances nous voyons surgir la "dénature"!.....

un anonyme
Le 19/02/2017 à 08:38:05

OK pour protéger les forêts et les énergies fossiles... mais les recherches archéologiques peuvent être utiles.
Qu'en pensez-vous?

myve
Le 17/02/2017 à 12:30:08

Je suis opposée au projet de réouverture de la mine de SALAU (09)A côté de cette mine dont le PER a été déposé par la Société Variscan Mines et exminé actuellement par les Services de l'Etat,il y a un massif forestier IMPORTANT et de plus une réserve d'eau :l'étang d'AREAU;(entre le Pic de Soubirou et le Pic des Pontils et le Col de Pause .Il est donc impossible qu'une mine soit légalement réouverte.Pas de mines dans nos forêts ! Maryse Bouche

Maryse Bouche
Le 17/02/2017 à 12:08:34

Les forêts en plus d'être des puits de carbone, sont des réservoirs d'eau pure et des sources d'oxygène, nous traitons déjà beaucoup l'eau car nous sommes incapables de préserver la plupart des sols, comment ferons-nous quand il faudra traiter l'air que l'on est obligé de respirer ? Ca ne rend pas optimiste pour l'avenir...

hermina
Le 17/02/2017 à 11:38:07

Cher.e Beillevaire, Vous cherchez à détruire la forêt autant que les intérêts miniers ! Nettoyer, nettoyer ! Comme si Dame Nature était sale ! "Nettoyer" les arbres morts, vous dites ! Refuges pour plein de petites bêtes, nourriture pour plein de microorganismes -y compris les champignons- dont le rôle est de dégrader le bois mort en humus qui nourrit la forêt ! Excusez-moi, je ne pousse pas de poussette ni fais de VTT, mais je cherche les champignons, qui sont de plus en plus rares à cause des "aménagements" de la Nature que vous préconisez. Le bois mort est le compost de la forêt ! Poussez votre landau sur un chemin aménagé, mais laissez la végétation morte sur place pour remplacer l'humus épuisé. Si la Nature telle qu'elle est vous offusque, mieux vaut rester en ville.
silvatica

silvatica
Le 16/02/2017 à 22:07:54

On a qu'une planète et on en grignote de plus en plus les espaces de vie. Sauvons la vie et la forêt!

Olivier RICHARD
Le 16/02/2017 à 18:16:25

Une fois encore les lobbys frappent avec le concours insensé de ceux qui sont censés être nos représentants élus et qui se fichent pas mal de ce que pense le peuple pourvu qu'ils y aient intérêt. Mais qu'en sera-t-il de l'humanité quand nous n'aurons plus que des billets verts à manger. Que l'avenir sera beau de nos décors saturés de dollars et que nous serons alors heureux de nous épanouir dans des matelas gonflés de billets, d'une nature exsangue et polluée à souhait.
L'avidité au gain mène tout droit l'humanité à sa perte.Un maigre espoir que le peuple reprenne le pouvoir.

Michel
Le 16/02/2017 à 00:01:30

Pour les initiateurs de ce projet tout devient permis si ça casse seulement la nature.
C'est évidemment amoral.

jean claude tempier
Le 15/02/2017 à 20:18:42

Pas de mine dans nos forêts de France métropolitaines mais aussi dans les DOM et TOM.. qui sont encore plus menacées, notamment en Guyane française

Chantal BAYOUT
Le 15/02/2017 à 10:54:39

J'ai signé la pétition car il faut préserver nos forêts qui sont garantes de notre écosystème et qui sont également les gardiennes de notre environnement

sylvain
Le 15/02/2017 à 04:20:20

C'est incroyable qu'il faille toujours tout détruire pour des motifs économiques !

un anonyme
Le 14/02/2017 à 19:47:53

Comment faut-il leur faire comprendre que la lutte contre le réchauffement climatique passe aussi par le souci de protéger toutes les terres et en particulier nos forêts. Stop aux intérêts industriels !

Gérard Huberdeau
Le 14/02/2017 à 19:09:00

il ne faut pas oublier que les forêts sont le poumon de la planète, les détruire, c'est augmenter la pollution de l'air que l'on respire.

Jean-Pierre Reillon
Le 14/02/2017 à 18:25:51

..."je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, ma bien faible considération"...plutôt que "ma plus haute...". On joue le jeu de l'hypocrisie envers cette racaille complètement éloignée de la réalité, et qui sert les plats à ses copains bâtisseurs, aménageurs, destructeurs de la Nature jusqu'au trognon.

Roland ESSAYAN
Le 14/02/2017 à 16:25:55

vive les forêts sauvages, là est le secret des sages

nicolas loisel
Le 14/02/2017 à 14:26:52

méfions nous du corps des mines

Pierre Jarre
Le 14/02/2017 à 13:57:46

Est-ce qu'on a élu des responsables pour dénigrer autant notre cadre de vie et l'avis du citoyen?
Il faut réagir pour cadrer nos politiques actuels et futurs

Le Vérinois

Le Vérinois
Le 14/02/2017 à 13:25:57

Comme le dit Pierre Rabbi, tant que le lucre dirigera le monde, le monde sera en danger de mort.
Je pense à cette forêt des Landes que j'aime tant..menacée par des projets insensés qui enrichissent une infime minorité et détruisent la vie..
Soyons optimistes, remettons en cause ce système pseudo-démocratique et utilisons tous les outils à notre portée pour inverser le sens le l'histoire.

Lola
Le 14/02/2017 à 12:32:00

Nous devons réapprendre la bienveillance et la frugalité...

BikePower
Le 14/02/2017 à 12:26:11

ni dans nos forets ni dans nos pres !!!

reminiac
Le 14/02/2017 à 12:08:01

C'est nouveau,ça... Faire des prospections minières en "forêt de protection"...!! De toute évidence, une forêt protège les sols de l'érosion, protège les nappes phréatiques sous-jacentes, capte le CO2 et le neutralise dans le bois des arbres, qui fournissent de l'humus et favorisent la pousse des espèces ligneuses de moindre croissance, qui nourrissent les espèces animales vivant en forêt;
Bref,elle est indispensable à la vie sur terre,au contraire des richesses minières qui y gisent...
Les forêts primaires,équatoriales,tropicales sont déjà tellement saccagées au profit de l'exploitation minière, pétrolière, gazière, des cultures intensives, qu'il serait insensé de prospecter pour "ouvrir la porte" à de nouveaux sites miniers...


Le 14/02/2017 à 12:00:24

Pour moi pas de doute, c'est pour ouvrir la possibilité, à terme, de trouver du gaz de schiste!

GG91
Le 14/02/2017 à 11:35:16

Surtout pas ruïner nos bois.
Surtout pas ru_iner notre belle France
Surtout pas faire des déchets industriels
GADER LA NATRE NATURELLELLE!

Irma Mme Nijenhuis-Spruit
Le 14/02/2017 à 11:10:03

vous continuez le saccage de cette politique gouvernementale Mr le ministre au nom du sacro saint lobby industriel qui se cache derrière vos idées ou vos pressions extérieures.Le régime des forêts protégeait jusqu'à ce jour , puis un décret arrive comme ça par hasard pour modifier . C'est exactement la même démarche en d'autres termes pour la protection du littoral , et les constructions arbitraire sur des terrains de culture pour grande surface ,la destructions des Forêts dans le sud , et ailleurs pour alimenter des centrale à bois pour Enedis ,Edf.
Mr le ministre , Ou va s'arrêter cette folie de tout détruire .Le nom que vous portez maintenant c'est "ATTILA" le roi des Huns ."là ou passe mon cheval ,l'herbe ne repousse pas " .Mais nous nous allons nous révolter contre toutes ces décisions arbitraires .Pour moi c'est non à ce decret comme aux autres que je viens de citer.

cecel45
Le 14/02/2017 à 11:06:30

Vivement que ce gouvernement s'en aille

UN CREUSOIS CONCERNE PAR LE PER
Le 14/02/2017 à 10:49:32

Depuis des décennies, je parcours la forêt de Fontainebleau et j'ai vu ce magnifique espace se dégrader peu à peu, entre autres à cause d’aménagements pour des activités sportives de masse (varappe, randonnées, etc.)ou comment pratiquer ses activités préférées sans les galères environnementales, parce que la forêt de Fontainebleau normalement ça se mérite. Du moins auparavant ! Parkings gigantesques (ex: massif des trois pignons), baraques à frites, déchets, érosion du sol et des rochers, pollution sonore,tags,. Je pense que l’archéologie ferait moins de dégâts et serait plus respectueuse de cette forêt. Quant à l'exploitation minière, là je me pose vraiment des questions. Que cache le côté obscur du décret ? Des multinationales avides de profits ? de la prospection pour le gaz de schiste ?... Bon, je signe !

mic91
Le 14/02/2017 à 10:28:02

Que se passe t'il dans la tête de nos élus ?
Pression des lobbies?
Totalement irresponsable et suicidaire alors qu'on vient de reconnaitre l'extrême importance des forêts!

Brénéol Dominique
Le 14/02/2017 à 09:58:24

Il serait peut-être temps d'arrêter de poser des actes irréversibles ? Principe de précaution oblige... Allez, un peu d'intelligence en prenant en compte ces aspects et l'avis des citoyens... histoire de passer de la république bananière à la Démocratie.

Didier Hinnerblesse
Le 14/02/2017 à 09:51:30



mine de rien.....
la forêt dans tous ses états.....de forêt de protection!!

Mondo
Le 14/02/2017 à 09:10:03

Je signe cette pétition pour que la nature soit préservée ainsi que la biodiversite.

Aurore
Le 14/02/2017 à 09:06:36

Voilà un projet de décret qui ouvre grand la porte à l’exploitation minière. Comment celle-ci pourrait-elle ne pas dégrader les forêts et leurs écosystèmes ?
Il existe dans la loi pour la reconquête de la biodiversité adoptée le 8 août 2016 un principe de non-régression : les dispositions législatives et réglementaires relatives à la protection de l’environnement ne peuvent faire l’objet que d’une amélioration constante.
Quelle intérêt de voter une loi si on la détricote quelques mois après en catimini ?
Restons vigilants !

Bernard REDON
Le 14/02/2017 à 09:02:53

Le sous sol n'appartient pas aux profiteurs, aux pollueurs....Il n'appartient à ceux qui l'aime, le respecte et qui le travaille avec amour

Juliette
Le 14/02/2017 à 08:48:13

Pourquoi venir s'attaquer à la forêt qui protège notre vie et surtout la rend possible ? Elles sont bien plus précieuses que toutes les matières premières et les mettre sur le même plan que d'éventuelles recherches archéologiques est un cache-sexe de la recherche de profits qui détruisent l'avenir en saccageant le présent.
Par ailleurs connaître notre passé est certainement intellectuellement intéressant mais laisser une terre vivable à nos enfants est bien plus essentiel et vital. Partout dans le monde les forêts sont éradiquée, les peuples qui les habitent, en prennent soin et nous protègent sont massacrés ou/et réduits à la misère physique, psychologique et culturelle, la faune et la flore exterminées et la vie naturelle se réduit de plus en plus. Or, que nous le voulions ou non nous sommes nous aussi dépendants de tout ce que la nature a créé pendant des millions d'années pour que la vie - dont notre vie - soit possible.
Sommes-nous suicidaires ou quel est le plan B ?
Nous tenons à la vie pour nous mais aussi pour nos enfants, nos petits enfants et les générations futures. Et cela est valable pour toutes les forêts - en particulier celle de l'Amazonie en Guyane déjà bien mise à mal par les orpailleurs au dépens des Amérindiens,des Bushinengue et des Hmongs ainsi que de toutes les personnes qui y pratiquent la permaculture respectueuse des écosystèmes forestiers.
Sans oublier toutes les forêts sur les territoires que nous colonisons et exploitons toujours quelque soit le statut que nous leur avons imposé. La forêt est le seul vrai temple sacré de cette terre : respectons-la et protégeons-là où qu'elle se trouve. Pour vos descendants dont le sort devrait vous concerner et pour les nôtres qui sont précieux pour nous.

danielle faure
Le 14/02/2017 à 08:22:27

Cela représente le poumon de toutes ces villes surencombrées , refuge pour une multitude d' animaux

Evelyne Watel
Le 14/02/2017 à 08:08:54

Préservons ce qui peut encore l'être !!

betty colombies
Le 13/02/2017 à 22:20:23

N'oublions jamais que c'est la végétation de ce monde qui rend notre Terre vivable. Il serait stupide et même criminel de détruire cette végétation pour extraire quelque ressource minière. Et ce d'autant plus que la ressource en question est un hydrocarbure avec ses effets graves ayant un impact néfaste sur le régime climatique terrestre.

Christian Rozé
Le 13/02/2017 à 21:51:53

Y en mare avec ces propositions d'élus achetés et corrompus qui veulent transformer les forêts protégées pour des profits financiers à court terme? Il faut que nos élus protègent les espaces pour nos enfants et pas pour s'engraisser personnellement !

Michel DURAND
Le 13/02/2017 à 20:22:57

Il est essentiel de préserver les forêts et de maintenir absolument les protections !
Nous ne pouvons permettre que ces sanctuaires soient offerts en pâture à ceux qui ne cessent d'exploiter et de piller le "Vivant" !

Christine BERODIER
Le 13/02/2017 à 20:00:15

Nos forêts lieux de ressourcement indispensable à nos vies citadines et aussi comme poumons de notre planète.
Repos et beauté nécessaires à nos vies humaines.

MARTINE COQUART
Le 13/02/2017 à 18:44:52

Les forêts de protection sont destinées à protéger les hommes des risques liés à l'eau, à l'érosion des sols et à la pollution. Les mines sont inacceptables !
Les écosystèmes forestiers sont déjà bien malmenés par :
- des engins trop lourds qui tassent les sols;
- des coupes en toutes saisons qui menacent la biodiversité;
- une surexploitation des gros bois qui entraîne un déséquilibre des classes d'âge et qui représente une menace pour la santé des peuplements.

Salicorne57
Le 13/02/2017 à 16:47:56

Je ne comprends pas pourquoi on met les recherches archéo et l'extraction minière sur le même plan? Les unes ont une portée pédagogique evidentes et les dégâts sont minimes. Histoire de mieux faire passer le texte ? Le problème ce sont les mines et rien d'autre (pour moi). Qu'en pensez-vous?

Ariane Maître
Le 13/02/2017 à 15:23:12

La recherche de gisements minéraux et surtout leur exploitation seraient un véritable désastre pour la forêt. Les méthodes utilisées dans les fouilles archéologiques aux quelles je reste favorable -même si je prêche pour ma paroisse- préservent davantage le site original. Quoique des fouilles englobant un vaste périmètre (villa romaine avec dépendance et domaine, ferme fortifiée, cimetière ou champ de bataille, etc.) pourraient se révéler aussi "dévastatrices".

Mireille
Le 13/02/2017 à 15:11:38

Des mines ou des carrières qui, je cite le texte du projet, "ne modifient pas fondamentalement la destination forestière du terrain" où elles sont en activité, cela existe ?! Je suis bluffée, là !
Il s'agit sans doute d'une extraction des minéraux par téléportation, comme dans Star Trek ou dans Stargate SG1...
Plus sérieusement, je tiens à exprimer mon opposition à toutes modifications du Code forestier qui permettraient une activité minière ou d'extraction dans les forêts de protection. Même opposition pour la mention supplémentaire "ou toutes autres activités" qui, par son imprécision, semble être la porte ouverte à tous les abus.

Frawald
Le 13/02/2017 à 14:56:31

Décret= Lobbying= déni de démocratie.

Christian Perez-Gil
Le 13/02/2017 à 14:41:49

Vivement qu'ils se barrent tous de ce gouvernement. Ils ont employé leur temps à tout détruire, ne tenant aucun compte de l'avis des citoyens.

Sylvie BRANDT
Le 13/02/2017 à 12:21:58

Quand vont-ils comprendre qu'en détruisant la nature c'est eux-mêmes qu'ils condamnent ?

LN66
Le 13/02/2017 à 12:08:10

Nos forêts auraient bonne mine, tiens!

Didier
Le 13/02/2017 à 11:17:42

Encore un décret qui va à l'opposé de la majorité des riverains des forets et des amoureux de la nature!
Bernard

Bernard MAILHAC
Le 13/02/2017 à 11:14:57

On ne connait pas de méthode respectant l'environnement pour exploiter une mine. Il ne peut donc être question de saccager des forêts pour extraire des minerais que l'on peut tout aussi bien récupérer par recyclage des produits usagés.

Dominique Seydoux
Le 13/02/2017 à 10:43:38

J'habite près de l'ancienne mine d'or de Salsigne. Voulez vous une photo de ce qui reste de la forêt après l'exploitation minière ?
Changer la loi ... pour servir quels intérêts particuliers ?

anne-Marie
Le 13/02/2017 à 09:43:46

Je suis pour une forêt nettoyée, enlevé les arbres morts et plantations de nouveaux arbres, nettoyé les chemins et les remettre en état pour les piétons, les pousettes, les landaux et le cyclistes. Mais pas détruire la nature comme tout le monde veut le faire. Nous en avons marre de la destruction de la nature.
Je vous demande en conséquence de retirer toute activité minière du projet de décret.

beillevaire
Le 12/02/2017 à 20:29:48

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !