actualité écologie

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Assenons à l'ASN : Nucléaire Assez !

Mise en ligne du 20/09/2016 au 27/09/2016

L’ASN soumet à une consultation publique un projet de guide pour la conception de nouveaux réacteurs sous-pression, donc de nouveaux EPR. Soyons nombreux à dire “NON à la construction de nouveaux réacteurs nucléaires”.
Les commentaires sont attendus jusqu’au 26 septembre 2016.

Bilan de la cyberaction :

4296 participants

Présentation de la cyberaction :

Solution 1 pour ceux qui ont un peu de temps : déposer un message sur le site de la consultation
http://www.asn.fr/Reglementer/Consultations-du-public/Consultations-du-public-en-cours/Projet-de-guide-de-l-ASN-et-de-l-IRSN-relatif-aux-exigences-de-surete-et-recommandations-pour-la-conception-de-reacteurs-a-eau-sous-pression  

Pour pouvoir émettre un commentaire, il faut s'inscrire sur le site de l'ASN, mais cela ne prend que deux minutes avec la réception d'un mail.

Faites, si possible un commentaire personnel, mais vous pouvez vous inspirer des arguments qui suivent :

Ce guide présenté pour optimiser les futurs installations nucléaires, annonce dés l'article"2.1.1.1
En application de l’article L. 1333-1 du code de la santé publique, la conception de l’installation vise notamment à ce que, en fonctionnement normal, l’exposition radiologique des personnes y compris par les atteintes portées à l'environnement, soit aussi faible que possible dans des conditions économiquement acceptables, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’installation ».
Comme maintenant,  « La  prise en compte de la santé des personnes et de l'environnement le sera dans un cadre « économiquement acceptable !!»,n'est-ce pas là une manière détournée de dire "qu'elle ne sera justement pas prise en compte" ?

Nous savons depuis plus d'un siècle que les effets des radiations sur le vivant se transmettent de génération en génération, s'inscrivant dans les gênes de manière irréversible. Quelle estimation peut-on alors faire de ces dégâts ?
D'autre part, le risque d'accident est toujours envisagé dans une forme « maîtrisée » avec des dispositions qui rendent « improbables » les accidents graves. Or un accident nucléaire quand il se produit, ne peut justement être maîtrisé..
Cette technologie met en œuvre des puissances telles, qu'un accident ne peut pas être contrôlé. Ce fut le cas à Fukushima comme à Tchernobyl. Et nous savons que nous ne sommes absolument pas à l'abri d'une prochaine catastrophe.
Alors  nous répétons : non au nucléaire. Il existe bien d'autres techniques respectueuses du vivant capables de nous fournir l'énergie dont nous avons besoin.”

Solution 2 : participer à la cyberaction ci-dessous comme d'habitude : le message partira à ans-paris

Solution 3 complémentaire des 2 premières : participer à la manifestation de Flamanville les 1 et 2 octobre
http://www.can-ouest.org/  
http://sortirdunucleaire.org/Grand-rassemblement-a-Flamanville-les-1er-et-2  

Solution 4 proposée par GEM2017 et complémentaire des 3 autres : participer à la Candidature Collective Citoyenne pour mettre la sortie du nucléaire au coeur de la primaire.
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/ego-systemes-eco-systemes-nbsp-can-1201.html  

Liens vers partenaires
 www.Cedra52.fr.  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur
La santé et l'environnement ne peuvent pas êtes soumis à des "conditions économiquement acceptables".
Les effets des radiations sur le vivant se transmettent de génération en génération ; Cette technologie met en œuvre des puissances telles qu'un accident ne peut pas être contrôlé.
Notre réponse à votre consultation c'est : non au nucléaire. Il existe bien d'autres techniques respectueuses du vivant capables de nous fournir l'énergie dont nous avons besoin.

 

109 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

diminuons la part du nucléaire et développons les énergies renouvelables

Françoise Lemaille
Le 10/10/2016 à 14:15:56

ASSEZ d'hypocrisie et de mensonges! L'énergie nucléaire est mortifère à quelques doses que ce soit. STOP!!! Arrêtons
de construire des centrales et fermons celles qui existent!

LUCAIN
Le 02/10/2016 à 18:25:01

Arrêtons ces dépenses inutiles. Il y a bien d'autres possibilités.

GODEFROY
Le 02/10/2016 à 13:57:50

Un peu de bon sens bon sang !

Jean Luc Guarin
Le 02/10/2016 à 00:17:49

Changeons d'orientation, changeons de source d'énergie!

un anonyme
Le 01/10/2016 à 11:54:20

que fait on de l'energie libre qui fait ce mouvoir les planetes

sac34
Le 29/09/2016 à 15:12:25

Aujourd'hui nous avons des solutions moins polluantes et moins chère.

Arnold Sniady
Le 29/09/2016 à 10:22:57

stoppons les anciennes centrales, nettoyons les restes avant tout !

éric olivié-gaye
Le 28/09/2016 à 21:24:02

Je dis "Non au nucléaire, non à la construction de nouveaux réacteurs!"

DUPONT
Le 28/09/2016 à 21:03:41

Arrêtons ce fiasco tant financie qu'écologique.

christine Bertin
Le 28/09/2016 à 18:59:02

Non aux apprentis sorciers!

Edouard Carré
Le 28/09/2016 à 16:03:28

je répond à "l irradiée" qui a laissé un commentaire (le 5ème ou le 6ème ci dessous):

il est évident qu'une caste de nantis (situés plutot aux USA et en israel) a pour projet la 3ème guerre mondiale.
Un riche américain a fait ériger à Denvers une arche sur laquelle il est gravé :
"il faut maintenir la population mondiale à 500 millions d'individus "
d'ailleurs cela correspond à une "certaine religion".
Donc vous avez posé la bonne sauf qu'"ils" ne nous le diront jamais franchement....

un anonyme
Le 28/09/2016 à 14:40:16

Il n'est plus possible aujourd'hui de nous présenter le nucléaire comme une source d'énergie propre et sûre, moyennant quelques précautions pour éviter les accidents. Nous savons justement désormais que les accidents ne sont ni prévisibles ni évitables ni "gérables", et qu'il est criminel de revoir à la hausse les seuils tolérables de contamination.

Antoinette Mirandon
Le 28/09/2016 à 13:57:13

Nous savons que les radiations sont invisibles mais nocives. Quel est l'impact sur la santé, aujourd'hui, avant la catastrophe ?

Laval Bernadette
Le 28/09/2016 à 10:52:02

oui, changeons de société, il est urgent de privilégier l'homme, cela passe par le respect de la nature, le nucléaire est un poison que personne ne pourra stopper ni maintenant ni à l'avenir, les chercheurs du CEA le savent, on leur a cloué le bec...

jeanne
Le 28/09/2016 à 10:02:14

Il faut arrêter cette gabegie dès maintenant. Nous ne voulons pas que nos impôts cautionnent cette course insensée au nucléaire. Nous voulons qu'il serve à la promotion des énergies renouvelables.

Evelyne
Le 28/09/2016 à 08:15:17

Arrêtons cette insanité qu'est le nucléaire, ses centrales et ses bombes. Si le but des industries et des états est d'anéantir les 3/4 de la population dites-le honnêtement et sans fioritures.
La Terre appartient à l'humanité pas à l'industrie nucléaire ni aux états soumis à ses lobbys

Irradiée
Le 27/09/2016 à 22:26:40

Il serait temps de penser au 100% renouvelable. Des solutions existent, investissons l'argent dans ces projets là bien moins coûteux et plus sûr!

cdrwx
Le 27/09/2016 à 21:42:54

NON NON NON AU NUCLÉAIRE !

Dimitri Palevsky
Le 27/09/2016 à 18:58:11

le nucléaire sa suffit.

gelindo
Le 27/09/2016 à 18:37:32

Le malheur c'est que les verts ne sont pas verts! Il faudrait des verts verts, ni bleus ni rouges. Des vrais verts qui défendent nos intérêts et la planète. Pourquoi n'y en a t'il pas?
Terminées les énergies rétrogrades et dangereuses, fini de jouer dangereusement avec notre argent !

danielle
Le 27/09/2016 à 18:12:26

STOP au nucléaire ! Ces grosses têtes vont nous faire prendre des risques inconsidérés et nous piquer du pognon pour provisionner les risques. Ras le bol. Ni pollueur, ni payeur, stop au nucléaire.

C. Coulais
Le 27/09/2016 à 17:47:50

Il est grand temps de passer à autre chose !!!

Baudois
Le 27/09/2016 à 16:58:56

Partons progressivement du nucléaire et développons plus encore les énergies renouvelables.

jojo
Le 27/09/2016 à 15:59:36

NON AU NUCLEAIRE NOus refusons d'être soumis à des radiations aussi fortes. Les effets de la radiation se transmettent de génération en génération.
Il existe suffisamment d'autres moyens pour nous fournir l'énergie dont nous avons besoin.

myriam briffaz
Le 27/09/2016 à 14:26:12

La preuve est faite, hélas, que le nucléaire a fait son temps...Aucun pays n'a investi suffisamment dans la sécurité et la maintenance; et même en le faisant, il n'y a pas de risque zéro. Les gouvernements quels qu'ils soient préfèrent investir dans la guerre! Il faut avoir la volonté politique de démonter les centrales, et pour cela former des gens. D'ici là, favoriser les énergies renouvelables,informer au maximum, en faciliter l'accès au plus grand nombre...

marie-danielle
Le 27/09/2016 à 12:05:01

Pensons aux générations futures

Anne Marie
Le 27/09/2016 à 11:12:48

des alternatives très sures pour la production d'énergie
existent alors pour quoi s'enteter dans la voie du Nucléaire
bêtise coûteuse et dangereuse pour le genre humain?

logé michel
Le 27/09/2016 à 09:51:24

des alternatives très sures pour la production d'énergie
existent alors pour quoi s'enteter dans la voie du Nucléaire
bêtise coûteuse et dangereuse pour le genre humain?

logé michel
Le 27/09/2016 à 09:51:05

Bravo Michelle!

marie-danielle
Le 27/09/2016 à 09:03:15

des solutions sages existent, pourquoi faire passer la santé des humains après l'argent?????

ariane perrey
Le 27/09/2016 à 07:47:43

Non seulement Areva est ruiné et repris par EDF, avec l'état actionnaire donc notre argent, on va éponger toutes les dettes et on continue dans la vers la debandade. Y'a du haut fonctionnaire et autre lobby à vouloir continuer.

MADELEINE BRAUD
Le 26/09/2016 à 21:25:08

bonjour,
je signerai pas cette pétition qui présente une vision erronée du projet de Guide de l'ASN... déjà copieusement étrillé par EDF. Nous avons affaire à un dépoussiérage réglementaire très contraignant pour l'industrie nucléaire qui donne à voir que le mouvement antinucléaire pèse envers et contre tout. Ce n'est pas encore le grand soir mais des coups sévères sont portés à la possibilité même de construire une INB "dans des conditions économiquement acceptables". L'enjeu aujourd'hui est de poursuivre la lutte en nous appuyant sur le droit, droit de moins en moins favorable au nucléaire

Guillaume Blavette
Le 26/09/2016 à 20:02:35

changeons d'époque!

Didier HAUGUEL
Le 26/09/2016 à 18:47:21

Arrêtez les EPR.

Privilégiez les études et la réalisation des réacteurs à sels fondus fonctionnant au thorium.
C'est moins risqué.
Cessez de construire des monstres d'une puissance inouïe.
Construisez de petites unités largement réparties sur le territoire.

Ocvirk François
Le 26/09/2016 à 17:47:32

Non progressivement au nucleaire ; mettons tout l'argent dans les énergies renouvelables

jo derrien
Le 26/09/2016 à 16:49:33

les politiques sont de plus en plus minables Ils s'accrochent au pouvoir.L'avenir de la planète ......ils n'en ont rien à faire!Le profit avant tout...grâce à nos impôts .La biodiversité ...ils ne connaissent pas.Ils sont tous aussi nuls les uns que les autres!!!!
!!

un anonyme
Le 26/09/2016 à 16:46:58

Le livre "Contaminations radioactives : Atlas France et Europe" (CRIIRAD et André Paris Editions Yves Michel 2002), permet de suivre à la trace le trajet du "Nuage de Tchernobyl" et les zones arrosées puis concentrées en radioactivité où il ne fait vraiment pas bon vivre

A quand la poursuite de ce travail par l'ASN pour mesurer objectivement la diminution de ces contaminations, 30 ans après ?

Michel ISAMBERT
Le 26/09/2016 à 16:21:10

Je suggère que les concepteurs, responsables et exécutants de ces projets soient condamnés, légalement, à être les liquidateurs de tout accident nucléaire...leur aveuglement est terrifiant. Je ne suis pas sûre que ce message passe votre contrôle mais je suis trop indignée pour raisonner sur ce projet. Merci pour votre action.

un anonyme
Le 26/09/2016 à 16:19:59

Le nucléaire ça suffit ! Nous avons assez de bombes à retardement. Maintenant ils relèvent les niveaux à des taux déments en nous expliquant qu'ils envisagent le risque d'attaque malveillante...... c'est quoi ça ?? Ils se moquent de nous ! Autrement dit, le risque terroriste est si important qu'on envisage déjà des limites inacceptables (qui se produiront certainement) pour ne pas avoir à prendre en charge la population ! On nous a déjà expliqué qu'il fallait s'habituer à vivre avec le terrorisme...
En France c'est toujours comme ça. On attend que cela nous pète à la gueule pour envisager des solutions... c'est désespérant !
Cet argent pourrait être utilisé pour des solutions écologiques qui ne manquent pas. Pourquoi ne pas imposer des panneaux photovoltaïques sur chaque nouvelle construction ? Et une aide aux particuliers qui veulent devenir autonomes sur le plan énergétique ? Mais l'autonomie en France, c'est très mal vu... Si on continue comme ça je ne sais pas ce nous laisserons aux générations futures...

SYLVIE DELAITRE-JARCZYK
Le 26/09/2016 à 16:10:51

Être pour le nucléaire, c'est avoir un cerveau atrophié de gastropode, un niveau de conscience de sous-humain dégénéré, l'intelligence d'une moule. (Je demande pardon à toutes les moules de l'Univers pour une insulte qu'elles ne méritent pas!)

michèle
Le 26/09/2016 à 16:06:23

Notre avenir et celui de nos enfants n'est pas à mettre aux enchères de l'industrie du nucléaire et de son lobby.
Cette technologie a montré ses faiblesses et elle n'apparaît plus comme porteuse d'une solution fiable et sûre. D'autres solutions existent, plus satisfaisantes à tous points de vue : écologique, économique et dans la sécurité.
Bien des pays n'y ont pas recours ou ont pris la décision courageuse de s'en passer.
La France risque de se trouver dans une impasse après avoir investi des sommes colossales.
Sans oublier le risque encouru durant des générations.

Jean-Louis du Fou
Le 26/09/2016 à 15:53:14

Tant qu'on ne sait pas mettre un terme à la radioactivité des déchets nucléaires, il faut cesser d'en produire.

Christian MASSON
Le 26/09/2016 à 15:29:48

Il est de notre devoir et responsabilité de changer de modèles énergétiques pour le bien de Tous et de la nature qui nous accueille et supporte.Le bon sens est le chemin fondamental vers un avenir plus serein sans nucléaire, c'est possible ! Nous laissons déjà suffisamment de déchets nucléaires dont nous devons avec conscience gérer en évaluant tous les risques pour les centaines d'années devant nous et avoir un maximum de responsabilité pour les générations qui nous succède.

Harmony
Le 26/09/2016 à 15:28:55

Je demande instamment pour nous tous et ceux à naître que nous arrêtions sans délai la folie du nucléaire au profit d'autres énergies sans danger.

Anne-Françoise Roger
Le 26/09/2016 à 14:49:52

Comment est-il possible que les gouvernements présent et à venir (voir les annonces des candidats) puissent continuer à miser sur les EPR ? C'est facile de dépenser allègrement l'argent des contribuables à qui on a fait admettre que c'est une question de spécialistes, comme à Tchernobyl ou à Fukushima, des spécialistes qui n'hésitent pas à risquer la vie de milliers de leurs concitoyens en poussant le bouchon toujours un peu plus loin.
Je voudrais m'associer aux campagnes de Halte au nucléaire; mais après près de 50 ans de militantisme, je n'ai pas le sentiment d'avoir avancé vers une victoire,
hélas, l'arrêt du nucléaire sera brutal, et à l'image de la France, catastrophique. Il faut nous y préparer mentalement.

Alian
Le 26/09/2016 à 14:46:50

NON au nucléaire et à son monde.
Courage l'ASN ! faites fermer toutes les centrales nucléaires françaises et sécuriser les déchets sur place comme aux Etats Unis, VITE s'il vous plaît, sans attendre le désastre annoncé en France ! Le peuple français vous en sera reconnaissant, les voisins européens également et tous les pays dans le monde qui veulent à l'ONU un traité (contraignant)d'interdiction des armes atomiques et la cessation de production des déchets radioactifs - autant dire la mise à l'arrêt de ces industries criminelles. Merci !

Françoise BOMAN
Le 26/09/2016 à 14:34:56

Rien ne peut justifier la construction d'un nouveau réacteur nucléaire. En effet le risque zéro n’existe pas.

Gélanso.
Le 26/09/2016 à 14:13:38

Si les Romains avaient eu l'énergie nucléaire, nous garderions encore leur déchets.

arnaud fauvelet
Le 26/09/2016 à 13:38:27

La transition énergétique est en marche. Elle est notamment le fait de citoyens acteurs qui se rassemblent et investissent avec leurs communautés de communes, leurs syndicats d'aménagements locaux, dans des montages de Centrales Villageoises sur le modèles des six déjà en production et de la quinzaine en cours de réalisation.
cf: http://www.centralesvillageoises.fr  
L'avenir c'est la reprise en main par chaque territoire de sa production d'énergie qui doit être diversifiée et au plus prêt de la demande sur le mode TEPOS (Territoire à Energie Positive)

GILLES DUTRÈVE
Le 26/09/2016 à 11:40:09

A l'ASN : NON à la construction de nouveaux réacteurs nucléaires.
Avec la méga extension du parc nucléaire sans aucun débat,on nous a imposé arbitrairement, en 1976, L'HEURE D'ETE dont nous ne voulons pas et toutes ses nuisances sur la santé publique( sommeil, humeur, rythmes biologiques...) l'environnement (grave pollution à l'ozone) le gaspillage énergétique (électricité et carburants etc...)
TRANSITION ENERGETIQUE SVP!L'EPR ça ne marche pas,nous voulons que l'argent public serve à développer les énergies renouvelables , solaire, éolien...
ASSOCIATION POUR LE RETOUR A L HEURE MERIDIENNE B.P.831 26008 VALENCE CEDEX

Maryvonne BAUER
Le 26/09/2016 à 11:28:07

subventionnez plutôt plus les énergies propres, ce que le gouvernement ne fait pas assez

daniele auscaler
Le 26/09/2016 à 11:07:07

Effectivement,le nucléaire militaire a donné naissance au nucléaire civil...Meme si l'armement nucléaire militaire était abandonné,il resterait toujours la filière propulsion nucléaire pour les bateaux et sous-marins de la Marine nationale...voire-aussi-les avions ...à long rayon d'action,supersonique.

stoppeur
Le 23/09/2016 à 15:07:44

le nucléaire a été une solution Gaulienne des années 1950-60 pour permettre à la France (à l'époque) son indépendance militaire vis à vis de l'URSS et des USA (armes nucléaires) et son indépendance énergétique (partielle) vis à vis du pétrole des pays du golfe.
A l'époque on brulait allègrement des millions de tonnes de fuel lourd dans des centrales thermiques pour produire notre électricité (bonjour la pollution au CO2 et aux particules noires si on avait continué ainsi)
Maintenant, les progrès dans les panneaux solaires, les hydroliennes et les éoliennes et les économies d'énergie (lampes à LED, isolation des batiments etc etc) rendent le nucléaire complètement obsolète !
Si le nucléire reste encore rentable à l'heure actuelle car les investissements ont déjà été faits (ds les années 1960-1980) il va de plus en plus devenir ruineux, catastrophique, abérant et dangereux car il vieillit.
Les soit-disant nouvelles solutions : EPR, surgénérateurs au sodium fondu (hyper explosif et inflammable inestinguible à la moindre fuite..=fukushima à la puissance 10) non seulement ne seront pas rentables mais elles sont criminelles car les catastrophes futures ont une probabilité de 100%

anonyme qui votera FN
Le 23/09/2016 à 12:26:59

Arrêtez de prendre l'avenir du monde pour votre poubelle

un anonyme
Le 23/09/2016 à 11:42:18

Outre le problème des déchets ingérables, comment croire qu'un accident majeur ou autre n'arrivera jamais en France, vu les nombreux incidents graves déjà survenus (cf Le Blayais), et alors que ni les Américains, ni les Russes, ni les Japonais n'ont pu éviter ces désastres irréparables.
Qu'attend-on ? Un Fukushima dans la vallée du Rhône, le Bordelais ou en Alsace ? Que nos voisins nous demandent des dommages et intérêts colossaux ?...
Les Allemands ont compris, eux, et investissent dans un futur renouvelable avec brevets, emplois, etc. Pendant ce temps, Areva vend nos éoliennes !... Bravo les X-Mines !

BILLY
Le 23/09/2016 à 10:39:27

Nos responsables politiques sont des analphabètes de l'écologie bien trop narcissiques pour remettre en question leur inculture. Nier l'urgence écologique aujourd'hui témoigne d'un profond déficit intellectuel...qui affecte également tous ceux qui votent pour eux!

un anonyme
Le 22/09/2016 à 18:42:46

il y a tellement d'autres moyens de produire de l'énergie!

Anne Berrang
Le 22/09/2016 à 15:35:51

La politique du nucléaire française n'hésite pas à accepter des risques attentatoires à la santé des populations pour des raisons économiques, alors que le bilan financier de cette énergie est, à court, moyen et long terme, catastrophique.

Les responsabilités personnelles, et non pas seulement collectives, devront être recherchées et sévèrement sanctionnées. N'est-ce pas une forme de crime contre l'humanité?

Jide
Le 22/09/2016 à 12:27:47

Pour sortir de ces politiques infantiles où l'on continue de produire ce que l'on ne sait maîtriser.
Oui au financement pour la recherche indépendante sur la question du nucléaire ; mais non à la production d'une énergie source de déchets polluants pour des temps incommensurables, des millénaires.

Jean-Christophe PAZZOTTU
Le 22/09/2016 à 12:15:00

Depuis ses origines, la filière nucléaire nous vend du mensonge:
-Nucléaires civil et militaire ont toujours été liés et ont tour à tour servi les intérêt de l'autre (que ce soit pour minorer les coûts de la filière ou pour rendre plus politiquement correcte cette industrie de la mort.
-La sécurité des installations est absolu. La preuve: la série d'accidents plus ou moins catastrophiques qui ont émaillé la courte vie de la filière. Tous ont été minorés si ce n'est niés. Et puis que fait-on quand de doux rêveurs arrivent à pénétrer sans violence au sein des seins, la Justice les condamne, comme si cela pouvait impressionner des terroristes et les empêcher d'y avoir des actions beaucoup plus violentes et funestes.
-Même si l'on commence à s'intéresser au prix réel de kW du nucléaire, le coût réel de cette industrie a toujours été minoré (coût de la recherche militaire liée, du démantèlement complet des centrales, sincérité douteuse du prix du retraitement des déchets). Au final cela a complétement handicapé le recherche et le recours à des sources d'énergie renouvelables.
Un des atouts affichés de la filière a longtemps été l'indépendance énergétique. Mais que dire de cette politique néocoloniale de la France dans des pays comme le Niger ou le Mali pour sécuriser des approvisionnement douteux d'une part et d'autre, la recherche à tout prix de capacités exportatrices de cette industrie soit par la vente à bas prix de kW surproduits en période creuse soit par la mévente de centrales mal évaluées au risque de sur-endetter notre producteur d'électricité national.

Cessons notre aveuglement face au lobby du nucléaire qui ne semble pas se contenter du désastre économique annoncé, mais qui nous emmène vers un désastre bien plus complet et tout aussi probable dans un pays dont l'économie est tant liée à la filière agroalimentaire et au tourisme!

Luc MOREAU
Le 21/09/2016 à 23:03:12

je suis contre l’adoption de niveaux de référence très élevés pour la gestion des accidents nucléaires et de leurs conséquences

Florent JABOT
Le 21/09/2016 à 20:44:11

un lien pour remettre les pendules à l'heure "atomique":
http://www.arte.tv/guide/fr/050775-000-A/thorium-la-face-gachee-du-nucleaire  

prune333
Le 21/09/2016 à 12:34:37

L'utilisation de l'énergie nucléaire pour des centrales électriques est un délire, un jeu de fous, qui maintenant avec les énergies renouvelables n'est plus défendable.
Le nucléaire n'est excusable que dans les utilisations médicales.
Autrement c'est un crime contre l'humanité .
Et nos gouvernants de tous bords s'ils étaient responsables le désigneraient comme tel .

Muriel
Le 21/09/2016 à 11:16:40

C'est de façon garantie un suicide économique et une persistance de l'erreur du choix du nucléaire dont la catastrophe sanitaire et environnementale sera l'apogée.

serge Schwindenhammer
Le 21/09/2016 à 11:02:43

cette technologie dangereuse n'est même pas rentable. Il serait temps de réorienter les subventions de l'Etat vers des projets qui ont de l'avenir

un anonyme
Le 21/09/2016 à 10:56:40

cette technologie dangereuse n'est même pas rentable. Il serait temps de réorienter les subventions de l'Etat vers des projets qui ont de l'avenir

un anonyme
Le 21/09/2016 à 10:53:35

Hier soir 20/09/2016, la chaîne ARTE diffusait un documentaire très intéressant sur le sujet: voir
http://www.arte.tv/guide/fr/046923-000-A/oceans-poubelles?autoplay=1  
MP

Michel Piou
Le 21/09/2016 à 10:51:53

Comment des dirigeants peuvent-ils ainsi s'entêter à investir des milliards dans des impasses dangereuses ? Ne voient-ils pas que les déchets nucléaires posent un problème insoluble, qu'ils les lèguent à nos descendants qui ne pourront les gérer? Assez du nucléaire, Assez, assez, assez ! Voilà trop longtemps que nous disons NON et que nous ne sommes pas entendus !

anna
Le 21/09/2016 à 10:31:16

Pourquoi dépenser des sommes astronomiques pour faire du nucléaire alors qu'il faudrait pousser sur les énergies renouvelables en aidant les particuliers, par exemple à devenir autonome par le biais d'éoliennes et de photo-voltaïque, de développer l'électricité par hydroliennes… les idées ne manquent pas, mais la volonté des décideurs est absente…

Klefize
Le 21/09/2016 à 10:15:46

Pourquoi dépenser des sommes astronomiques pour faire du nucléaire alors qu'il faudrait pousser sur les énergies renouvelables en aidant les particuliers, par exemple à devenir autonome par le biais d'éoliennes et de photo-voltaïque, de développer l'électricité par hydroliennes… les idées ne manquent pas, mais la volonté des décideurs est absente…

Klefize
Le 21/09/2016 à 10:15:37

Mes ancêtres les ukrainiens nous supplient d'abandonner l'EPR.

Alain Wazner
Le 21/09/2016 à 10:07:00

Le complexe militaro-industriel s'entête à fabriquer du plutonium dans des centrales nucléaires "civiles" pour faire des bombes atomiques! Quel beau programme! Merci la gouvernance.

didpat18
Le 21/09/2016 à 10:03:30

Pourquoi ne cherche-t-on pas à développer une filière au thorium, bien moins dangereuse (déchets, militarisation...) et qui aurait l'avantage d'utiliser les compétences des personnels actuels? Bien sûr, à faire passer en complément des énergies renouvelables, comme régulateur...

COMAILLS J-J
Le 21/09/2016 à 09:53:14

eh oh l'ASN ça fonctionne pas l'EPR, ouh ouh allo ça marche pas, CA MARCHE PAS. Pour dilapider l'argent public vous pourriez directement le bruler, ça irait plus vite.

stef 17
Le 21/09/2016 à 08:21:45

D'autre technologie conceptuelement moins dangereuses sont pretes (Thorium...), meme si imparfaite (tjr generation de dechet) alors pourquoi persister vers une impasse aussi dansgereuse !!
L'accident a eu lieu et aura de nouveau lieu malgres toutes le belle promesse des industriels, ce n'est qu'une question de temps.
Pour la sobriété énergétiques.

Dani
Le 21/09/2016 à 07:55:57

Quand on sait que aucun réacteur de se type ne fonctionne encore, même pas en Finlande!!!

pierre mestries
Le 21/09/2016 à 07:45:49

Quand vont-ils comprendre, nos dirigeants bien sûr, que le nucléaire n'est pas une solution durable ???!!! Marre de voir qu'on veut encore développer cette filière destructrice en France et en Europe !! Fukushima, ça n'est peut-être pas suffisant comme alerte !!! Le bazar est toujours en train de bouillonner et personne ne sait quoi faire !!!!! C'est tout de même une technique bien trop risquée pour la survie de l'homme sur Terre !!

Etienne Dilé
Le 21/09/2016 à 05:27:17

STOP TISA / STOP NUKE

un anonyme
Le 21/09/2016 à 00:35:57

Encore une autre façon de dire "après moi, le déluge. Ces puissants qui nous gouvernent sont de lamentables criminels !

Stéphanie HIGNOU
Le 20/09/2016 à 23:26:15

On a assez de bombes à retardement!

un anonyme
Le 20/09/2016 à 23:21:16

Inutile d'être un scientifique pour comprendre que le choix du nucléaire n'est dicté que par les investissements déjà réalisés et dont certains ne veulent (ne peuvent ?) couper les robinets pour des raisons que je devine mercantile. Eh oui, mon bon monsieur, ma brave dame, on n'a guère évolué dans certaines sphères. Pourquoi continuer à mettre des millions dans la recherche nucléaire, alors qu'ils seraient utiles pour faire avancer la recherche sur des énergies renouvelables dont les coûts de fonctionnement n'aurait rien à voir avec le nucléaire, EPR ou autres... Lamentable, déprimant, un coup de pied au bon sens et à la raison !

Patrick Frank
Le 20/09/2016 à 21:56:54

Nous avons une assez longue expérience de l'impasse nucléaire, financière, technique, économique, sociale, environnementale, sanitaire ... De grâce, arrêtons ça avant que ça ne coûte encore plus cher, en maladies, en argent, en soucis ...

un anonyme
Le 20/09/2016 à 20:14:42

quelle terre ,laisserons nous à nos enfants ?
pourront ils même exister ?

MM
Le 20/09/2016 à 19:50:17

le nucléaire c'était une idée intéressante s'il n'y avait les déchets atomiques pour l'éternité

philippe porté
Le 20/09/2016 à 19:32:55

C'est une idiotie cet entêtement des pouvoirs à continuer le nucléaire. J'ai comme l'impression qu'on continue à nous prendre pour des idiots comme lors du passage du nuage de Tchernobyle. Il est vrai qu'il a tenu compte de la ligne maginot pour arrêter! (lol)

CONNYves
Le 20/09/2016 à 19:04:29

Peut-on envisager les mêmes efforts financiers pour développer les énergies renouvelables qui ont bien moins de conséquence sur la santé des personnes.

Yves DENIAUD
Le 20/09/2016 à 17:57:26

non non et non au nucléaire

nelly FONTAINE
Le 20/09/2016 à 17:53:49

Il n'y a donc pas eu assez d'accidents ?
Que ferez-vous des déchets radioactifs ?
Investissez plutôt dans les énergies renouvelables: hydroliennes, énergie maréemotrice, gradient thermique des océans , éoliennes, photovoltaïque, biogaz …
Il y a tellement de possibilités, d'investissements plus rentables.

Jacques
Le 20/09/2016 à 16:41:18

Pourquoi dépenser des milliards d'euros dans le nucléaire alors qu'ils pourraient être investis dans les énergies renouvelables, créant ainsi des emplois dans des filières propres. Tout simplement car elles ne sont pas le fait de lobbies et que diantre, autant de milliards dans les poches des PME, elles ne sauraient quoi en faire... Cessons de nous faire mener par le bout du nez par des gouvernants que seuls le pouvoir et l'argent intéressent. Ils se croient au-dessus de tout, même d'un accident nucléaire ou du changement de climat.

EVE64
Le 20/09/2016 à 16:13:45

ceux qui souhaite du nucléaire doive faire un pelerinage à Tchernobyl ou à Fukushima,ou mieux y acheter une résidence

Eugène COLOMBAN
Le 20/09/2016 à 16:10:00

Nucléaire, assez!!!

un anonyme
Le 20/09/2016 à 15:46:34

NON A CE QUI TUE AYA

carafray
Le 20/09/2016 à 15:44:27

Que ces milliards d'euros mis dans une source de déchets hautement toxiques ( on parle de milliers d'années) soient mis à profits des énergies renouvelables. Ceci générera beaucoup plus d'activité humaine et sera hautement profitable à tous.

Fabrice M
Le 20/09/2016 à 15:23:08

Pour l'avenir de l'homme, plus jamais de nucléaire sur la planète.

Jean Portanier
Le 20/09/2016 à 15:15:18

Agrandir l'image : Autocollant ATOMENERGIO NE DANKON

Daniel Houguet
Le 20/09/2016 à 15:09:52

la population doit avoir l'assurance absolue que le nucléaire n'est pas dangereux pour sa santé et sa sécurité, et en tout cas pas plus que l'éolien et le solaire. Le reste n'est que du baratin.

momo88
Le 20/09/2016 à 15:07:04

tant que l'on ne saura pas traiter les déchets nucléaires (les enfouir n'est pas une solution mais une fuite devant nos responsabilités et un cadeau empoisonné aux générations futures) l'énergie nucléaire est une voie sans issue.
de plus, le coût de mise en œuvre d'une centrale nucléaire, de quelque modèle que ce soit, est démesuré par rapport aux énergies renouvelables, surtout si on y intègre le démantèlement et le recyclage des déchets.
enfin, l'énergie nucléaire a des effets sur la santé sur une durée qui nous dépasse, que ce soit en cas d'accident ou pendant l'exploitation pour les salariés.
NON, le développement de nouvelles centrales n'est pas un bon projet

ben
Le 20/09/2016 à 14:59:57

de quoi elle va vivre si vous lui retirez le pain de la bouche

daniel rené villermet
Le 20/09/2016 à 14:53:04

de quoi va vivre le perso de l'asn si vous lui retirez le pain de la bouche

un anonyme
Le 20/09/2016 à 14:51:50

Stop au nucléaire allons vers l'économie d'énergie et les renouvelables ce qui va créer beaucoup plus d'emplois

un anonyme
Le 20/09/2016 à 14:40:36

La Suisse a pris cette initiative, d'abandonner le nucléaire et ont porter la vie des centrales nucléaires à 45 ans Maximum.

Pascal BLUM
Le 20/09/2016 à 14:38:58

Vous allez arrêtez quand de participer au génocide de l'espèce humaine ? Vous n'avez pas d'enfants ? Vous en avez marre de votre vie ?

Jean-Pierre CANTAIS
Le 20/09/2016 à 14:04:18

Non à l'énergie nucléaire sous toutes ses formes et a forciori aux EPR ! Démantèlement des centrales existantes et développement d'énergies réellement non polluantes.

Mitakuye Oyasin
Le 20/09/2016 à 13:38:30

Apprenons, enfin.
Apprenons à tirer les enseignements de nos actes. Nous n'avons pas appris à maîtriser l'énergie nucléaire. Nous savons la produire, mais nous sommes incapables de gérer les conséquences d'un accident grave. A chacun d'entre eux (Three Miles Island, Tchernobyl, FUKUSHIMA) nous ne faisons que maintenir une bombe à retardement pour les générations futures.
Il nous est impossible d'éliminer les déchets de cette industrie. Pas difficile : IMPOSSIBLE.
Et il faut cesser de parier que nous trouverons les moyens dans le futur, si au présent nous ne VOULONS pas les trouver.
La théorie était belle et nous avons voulu y croire. Mais la réalité nous montre qu'il nous faut renoncer et développer les moyens de nous passer de cette technologie. D'abord en réduisant notre addiction à l'énergie.
Et pour cela il faut apprendre à sortir de notre zone de confort !

Yves de Bressy
Le 20/09/2016 à 12:51:13

Ces nucléocrates, est-ce qu'ils ne savent rien des dangers , des risques et des déchets de la méthode de faire de l'électricité avec l'uranium ???
Et des couts qui sont à payer par nous les citoyens,parce que Monsieur Macron, ex ministre de l'industrie, donne des milliards de note argent pour "récapitaliser" Areva, EDF etc.leur projet "CIGÉO"
Ils doivent lire ce que dit Bernard Laponche sur cette méthode/ Allez voir sur internet: Bernard Laponche, qui était lui-même ingénieur en cette matière. Et qui est devenu absolument contre le nucléaire pour maintenant et toujours !
Irma

Irm.nijenhuis-spruit@laposte.net
Le 20/09/2016 à 11:59:20

C'est bien connu : si les romains avaient utilisé le
nucléaire nous serions actuellement entain de garder
leurs déchets !!!!

Alors non,non,non trois fois non au nucléaire !

etienne
Le 20/09/2016 à 11:50:25

Nucléaire AC, nucléaire NON merci, nucléaire = DANGER, même pour les "petites" doses, nucléaire ça suffit !!!

francis Renem
Le 20/09/2016 à 11:06:48

Arrêtons le désastre concernant le réacteur nucléaire le moins sûr du monde avant sa mise en service!e

Jean-Claude Bragoulet
Le 20/09/2016 à 10:24:41

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !