actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

OPÉRATION

Ne laissez pas vos appareils en veille

Les 10 jours verts Transacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Journal des Bonnes Nouvelles

victoire pour Gabriel Dufils

La Terre vue depuis l’espace

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Algues Vertes : la vérité sur la mort du joggeur

Mise en ligne du 13/09/2016 au 23/09/2016

Le décès récent d'un joggeur dans la vase, à l'embouchure du Gouessant, à Hillion, près de Saint-Brieuc, suscite lundi des interrogations d'associations sur l'éventuelle responsabilité des algues vertes, même si le parquet a écarté cette hypothèse.

Bilan de la cyberaction :

2486 participants

04/04/17 Joggeur d’Hillion. Le procureur classe l’affaire

Les algues vertes sont-elles à l’origine de la mort d’un joggeur, le 8 septembre dernier, dans l’estuaire du Gouessant, à Hillion ? La justice n’a pas la réponse. Bien que les interrogations demeurent, le procureur a, en effet, décidé de classer sans suite l’enquête préliminaire.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/hillion/joggeur-d-hillion-le-procureur-classe-l-affaire-03-04-2017-11460840.php#6oVYEkxZtkFRpcFl.99
 

* * * * *
Algues vertes: Le corps du joggeur décédé sera exhumé
http://www.20minutes.fr/rennes/1929655-20160922-algues-vertes-corps-joggeur-decede-exhume  

 Bertrand Leclerc, procureur de la République de Saint-Brieuc, a annoncé ce jeudi après-midi qu’il avait ordonné l’exhumation du corps du jogger, "en vue de son autopsie et d’analyses complémentaires, toxicologiques et anatomopathologiques". C’est un témoignage nouveau qui a conduit le parquet à prendre cette décision, "après s’être rapproché de la famille". En l’occurrence, celui d’un pompier, qui avait procédé à la récupération du corps. Il a notamment indiqué que ce dernier n’était pas enlisé jusqu’à la taille, mais "allongé face contre terre sur la vase, le visage dans la boue". Ce témoignage a été porté tardivement à la connaissance du parquet : en fait, après que celui-ci a engagé des investigations complémentaires dans ce dossier. 
http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/hillion/joggeur-mort-a-hillion-le-parquet-demande-l-exhumation-22-09-2016-11227581.php  

Le procureur exhume le corps, lui qui disait avant l'enterrement qu'il ne le faisait pas pour respecter l'avis des proches !
Parmi les nombreux articles, voilà ce que j'ai dit au journaliste du figaro hier, avant de savoir que l'exhumation aurait lieu :

http://www.lefigaro.fr/sciences/2016/09/22/01008-20160922ARTFIG00249-les-algues-vertes-sont-elles-responsables-de-la-mort-d-un-homme-en-bretagne.php  

Le constat est pourtant sans appel selon Jean Hascoet, qui n'hésite pas à mettre en cause le procureur dans cette affaire. «Il sait que ses investigations juste après l'enterrement du corps ne peuvent pas aboutir, il a ouvert une enquête pour faire semblant de s'activer aujourd'hui car il sait que s'il ne faisait pas un minimum d'enquête, il créerait plus de suspiscion.»
Pour Monsieur Morfoisse, ils ont procédé de la même façon : exhumation du corps quelques semaines après l'enterrement et résultat d'analyse avec H2S mais impossible de dire la part des algues et celle de la décomposition, donc, pas de preuve pour la justice !
Amitié
Jean

Présentation de la cyberaction :

Le drame s'est produit dans le secteur où 36 sangliers avaient été retrouvés morts à l'été 2011, à un moment où les dépôts d'algues vertes étaient importants dans cette zone. Un rapport de l'Anses avait mis en avant les fortes présomptions quant aux émissions d'hydrogène sulfuré (H2S) provenant de ces algues en décomposition. Depuis, ces dépôts sont moins importants. Officiellement, ils sont rapidement enlevés pour éviter tout danger car l'algue verte n'est aucunement dangereuse quand elle est fraîche.

Un arrêt cardiaque selon le parquet
Jeudi soir, un joggeur de 50 ans est décédé au même endroit que les sangliers, envasé jusqu'à la taille. L'alerte a été donnée par son chien qui a rejoint, seul, le domicile familial de son maître. "Il n'y a pas de doute" quant à l'origine du décès, a affirmé le parquet lundi à l'AFP. "En l'absence d'obstacle médico-légal, le corps a été remis à la famille", a-t-on ajouté, les obsèques devant être célébrées mardi.

Une absence d'autopsie incompréhensible selon les associations
Dans une lettre ouverte adressée lundi au procureur, deux associations de défense de l'environnement reprochent aux autorités de n'avoir pas pratiqué d'analyses permettant d'éclaircir davantage les causes de ce décès.

Comme dans le cas de Thierry Morfoisse, des chiens, du cheval mort dans les algues vertes en putréfaction, la justice continue à refuser d'examiner sérieusement l'hypothèse d'inhalation d’hydrogène sulfuré issu de la putréfaction des algues vertes. En soutien aux interrogations des associations (voir ci-dessous), nous vous proposons de demander au préfet une autopsie et une enquête indépendante sérieuse.

* * * * * * * * *
Sauvegarde du Trégor
Plestin-les-Grèves                                                                        Le 12 septembre 2016
Halte aux Marées Vertes
Hillion


Monsieur le Procureur,
à la lecture de la presse régionale nous découvrons vos prises de positions sur la mort d’un joggeur à Hillion, qui nous laissent perplexes. Rendus sur les lieux de cet accident tragique samedi 10 septembre, nous avons constaté les faits suivants :
- présence persistante d’algues vertes partout dans et aux abords du Gouessant;
- décomposition des algues dans la vase lui donnant cette couleur noire caractéristique avec conséquemment dégagement d’hydrogène sulfuré dont nous avons pu mesurer une concentration allant jusqu’à 360 ppm, alors que par prudence nous sommes restés à la lisière de ces zones dangereuses;
- odeur d’oeufs pourris caractéristique de la présence d’hydrogène sulfuré aux abords des vasières jusqu’au chemin de randonnée surplombant le Gouessant;
- par coefficient de marée décroissant, deux jours après le drame les lieux n’étant pas ou peu atteint par la mer, la situation n’a pu changer. Et si elle l’avait fait, c’eût été plutôt pour évoluer vers une putréfaction moins grande ce samedi, deux jours après le drame, en ces périodes de pluie et de moindre chaleur.

Ces faits sont en complète contradiction avec vos déclarations. 

Par ailleurs, telle n’est pas notre surprise de vous entendre qualifier d’énigme la mort de sangliers dans cette zone en 2011 alors que deux rapports, ceux de L’ANSES et de l’INERIS, ont clairement identifié comme hautement probable le décès des animaux par inhalation d’hydrogène sulfuré issu de la putréfaction des algues vertes. 

En conséquence, et compte-tenu de ces précédents, l’absence d’autopsie du corps de la victime, et le refus manifeste de fait de toute enquête sur les causes de la mort de la victime nous apparaissent incompréhensibles. De même nous nous interrogeons sur l’absence totale sur les lieux de signalisation appropriée mentionnant ces dangers.

C’est pourquoi nous vous saurions gré de bien vouloir nous indiquer les motifs qui vous ont conduit à écarter d’emblée la présence d’hydrogène sulfuré sur les lieux comme cause de la mort de la victime, en renonçant délibérément à vous appuyer sur des analyses scientifiques et médicales.

Veuillez recevoir nos salutations distinguées.

Yves-Marie Le Lay, président de Sauvegarde du Trégor 
Co-président de Halte Aux Marées Vertes.


Bretagne : la mort d'un joggeur ravive le souvenir des algues tueuses
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/bretagne-la-mort-d-un-joggeur-ravive-le-souvenir-des-algues-tueuses-1473452017  

Algues vertes: des associations s'interrogent après la mort d'un ...
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/algues-vertes-des-associations-s-interrogent-apres-la-mort-d-un-joggeur-dans-la-vase-1084419.html  

Pétition : Thierry Morfoisse mort en transportant et déchargeant des algues vertes en décomposition
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/thierry-morfoisse-mort-transportant-780.html  

excellente enquête de "secret d'infos" France Inter
https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-10-juin-2016?xtmc=algues_vertes&xtnp=1&xtcr=6  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet
Je tiens à vous signifier mon accord avec les associations pour réclamer une autopsie et une enquête indépendante sur la présence d’hydrogène sulfuré sur les lieux comme cause de la mort du joggeur à Hillion.
Dans cette attente, je vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

72 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

emission de TEBEO sur le jogger d'hillion
http://www.tebeo.bzh/replay/197-cotes-darmor/9710903  

un anonyme
Le 12/04/2017 à 10:26:18

Il faudrait lever le doute. Et le seul moyen est d'être assuré d'une enquête indépendante.

Lemaire
Le 09/04/2017 à 18:29:24

lamentable

jacob
Le 05/04/2017 à 08:53:02

Une autopsie s'avère indispensable, c'est le minimum.

Any MURACCIOLE
Le 05/04/2017 à 08:33:12

Pourquoi l'état Français, au travers de sa Justice, ne cherche-t-il pas à avoir la vraie vérité, par des expertises scientifiques indépendantes, sur ces morts suspectes sans doute dues aux algues vertes???
Tout simplement parce que les gouvernements successifs de notre pays ont des positions suspectes par rapport à ces afflux d'algues vertes en Bretagne et en baie d'Hillion en particulier.
Monsieur Fillon ne s'est-il pas rendu, en personne sur place à l'époque, pour aider à cacher la vérité sur les dangers de ces amas d'algues dûs aux excès de l'agriculture intensive/hors sol et de lisiers, etc... de Bretagne???
Alain LE DOUCE

ALAIN LE DOUCE
Le 13/12/2016 à 20:43:32

Pourquoi la justice "traîne-t'elle" autant les pieds?....pour enquêter enfin!

cactus épineux
Le 13/12/2016 à 18:14:10

n'oubliez pas le tocsin samedi à Morlaix. Nous en profiterons pour constituer notre future association. Le rapport d'autopsie du procureur 22 est une occasion supplémentaire pour rappeler le dysfonctionnement de l'institution judiciaire.

Yves Marie Le Lay
Le 13/12/2016 à 10:21:13

mon accord pour réclamer une autopsie et enquête indépendante sur la présence d'hydrogène sulfuré sur les lieux comme cause de la mort du joggeur

el fassi tania
Le 12/12/2016 à 19:59:07

M. Le Procureur,

360 ppm c'est beaucoup! C'est le minimum d'essayer de défendre les citoyens!

Merci

jacqueline gordon
Le 12/12/2016 à 18:02:21

Nous n'évoluons pas , toujours la même omerta, lorsqu'il s'agit de s'attaquer à des causes criminelles qui mettent en cause certains lobbies industriels, et les épandeurs de merde animalière

Recht
Le 12/12/2016 à 17:12:40

Bonjour,
c'est le minimum
Merci

Jean-François
Le 12/12/2016 à 16:38:19

Une autopsie est indispensable

ARGO
Le 12/12/2016 à 15:41:39

Combien faudra t il encore de morts pour que des autopsie soient pratiquées dès que la mort est constatée ??????????????????????????????????????????

On s'étonne que les français ne croient plus à rien. Il y a sans doute des causes à cela.

GuyD
Le 12/12/2016 à 14:27:19

Que fait M.Le Foll ?

Le Vérinois
Le 12/12/2016 à 14:02:13

Faut-il un autre accident mortel pour que vous recherchiez la vérité M. le Préfet ?
Une autopsie du joggeur d'Hillion et une enquête sur les algues vertes sont indispensables.

Pour supprimer la source de cette pollution incontestable qui est à l'origine de la multiplication de ces algues vertes et de l'hydrogène sulfuré qui s'en dégage lors de leur putréfaction, nous devons supprimer l'élevage industriel des porcs qui entraîne bien d'autre nuisances encore.

Marie-Claude Couty
Le 11/12/2016 à 22:17:53

ça fait bizarre de trouver cette info dans la rubrique "bonnes nouvelles"!!!

jean-pierre delorme
Le 11/12/2016 à 16:38:38

La santé publique et la protection de notre environnement imposent d'être objectifs et non de céder face aux lobbies locaux.
Soyez objectif et courageux Monsieur le préfet !

Pontzeele
Le 11/12/2016 à 14:42:47

Combattons les algues vertes! Négocions, si c'est possible, avec les lobbies agricoles.

Annick LE FLOC\'HMOAN
Le 11/12/2016 à 12:38:46

Assez de cette complicité contre la santé et la vie des Français

Andre
Le 11/12/2016 à 12:05:58

Ce décès étant plutôt suspect, pourquoi 1 autopsie n'a pas été diligentée? Il temps de faire toute la lumière sur ces algues toxiques.

Alain Pic
Le 10/12/2016 à 23:10:35

Côtes-d'Armor. Joggeur décédé : le lien avec les algues vertes n'est pas exclu
http://www.ouest-france.fr/bretagne/hillion-22120/cotes-d-armor-joggeur-decede-lien-avec-les-algues-vertes-pas-exclu-4668847  

Alain UGUEN
Le 10/12/2016 à 12:48:35

Mort du joggeur d'Hillion. Le mystère plane toujours
http://www.letelegramme.fr/bretagne/mort-du-joggeur-d-hillion-le-mystere-plane-toujours-09-12-2016-11323880.php  

Alain UGUEN
Le 09/12/2016 à 08:41:41

Je suis tout à fait d'accord avec Antoine Barrière.
Je trouve honteux d'imposer une autopsie à la famille qui ne la désirait pas ; rendez-vous compte du traumatisme.
Peut-être le décès est-il dû aux algues peut-être non, il me semble que c'est à la famille de décider ou non d'aller plus loin, moralement.

Bref, même si je soutiens la recherche de la vérité, je n'approuve pas du tout que ce soit de cette façon.
Vous accablez encore une famille en deuil, ce n'est pas beau.

LULU
Le 19/11/2016 à 13:36:33

Halte aux dangers et nuisances de la filière porcine non bio : aucun respect de l'environnement ni du consommateur. Ils ne sont intéressés que par le profit ! Nous ne sommes pas des cobayes, ni des vaches à traire, écoutez-nous, sinon, un jour ou l'autre, la marmite va déborder, et cela va faire des dégâts !

CATHY RIGAL
Le 08/10/2016 à 12:49:21

Promenade sur le sentier côtier de St Quay Portrieux à Binic; belles plages, mais attention: algues vertes et mises en garde placardées. Grand soleil. Baignade proscrite.Poison.

Choiseau Jacqueline
Le 04/10/2016 à 16:31:56

Pas d'Omerta, seulement la vérité.

gérard BERTIN
Le 02/10/2016 à 12:46:37

ça me fait bien plaisir de voir que NOUS sommes nombreux à être d'accord sur les dangers et nuisances des porcheries industrielles bretonnes.
Que Monsieur Le Foll revienne sur la décision d'augmenter la taille maximum des élevages porcins bretons et décide de limiter la taille maximum à un niveau supportable pour les terres, la mer et l'environnement.
Halte au porc breton, et autre, non bio!
pourquoi bio; parce qu'ils doivent respecter un cahier des charges. GDD

gilles driat
Le 01/10/2016 à 11:19:19

Monsieur le Préfet
Je tiens à vous signifier mon accord avec les associations pour réclamer une autopsie et une enquête indépendante sur la présence d’hydrogène sulfuré sur les lieux comme cause de la mort du joggeur à Hillion.
Dans cette attente, je vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

marie hélène louis
Le 30/09/2016 à 22:01:36

pour que chacun prenne conscience des conséquences de sa consommation de viande sachant que les conditions d'élevage et d'abattage sont lamentables en France et dans le monde ! d'autant que ce n'est pas si compliqué de changer d'habitudes alimentaires le plus important est la prise de conscience !

Teissier
Le 26/09/2016 à 21:08:04

On se demande pourquoi les hommes de pouvoir refusent la vérité ?
Peur de quoi , de perdre leur place ?

Mais si tous allaient vers un seul chemin celui de la vérité , c'est ceux qui mentiraient qui perdraient leur place .

alors remettons le monde à l'endroit , messieurs un peu de courage svp .

relo
Le 26/09/2016 à 12:47:00

il faut arrêter de nous bourrer la tête avec la non toxicité des algues vertes, c'est un poison qui empeste, qui pourrit la nature et empoisonne les alentours, la mer, les plages
tout cela à cause des élevages de porcs dans des conditions abominables, des animaux entassés dans des locaux qui n'ont rien à voir avec des élevages STOP STOP n'achetons pas du porc de Bretagne et mieux ne mangeons plus de viande

level pierrette
Le 26/09/2016 à 12:41:56

Nos politiques doivent aider les agriculteurs à faire leur transition biologique et moins carnivore, de nombreux éleveurs devraient se mettre en reconversion végétale mais il faut les y aider

Bridet Caroline
Le 25/09/2016 à 17:30:25

Ma fille, qui préparait un BTS Agricole, option productions animales, m'a dit un jour : "Maman, la terre de France est pourrie !". J'ajouterai que, certes la terre de France est pourrie par les produits phytosanitaires déversés par des agriculteurs incapables de voir autre chose que le profit, mais les éleveurs ne sont pas en reste et la terre de Bretagne est pourrie également. Alors, j'ai tout boycotté y compris les plages bretonnes. Dans notre famille, tous les membres sont végétariens certains, dont je fais partie, depuis plus de 40 ans. Là réside une des solutions pour dépolluer les plages bretonnes.

DUNKSAY
Le 23/09/2016 à 23:13:25

Dans cette histoire de petits cochons ,, le grand méchant loup ,c'est nous , mangeurs de viande à bas prix mais à très haut coût environnemental ...Et ça nous retombe dessus !

Alors ,si on se mettait à réfléchir ?

framboise
Le 23/09/2016 à 21:37:27

j'ai un long questionnement sur la consommation de protéines animales !
je n'ignore pas que les ruminants européens produisent plus de GES (gaz à effet de serre) que l'ensemble des pays africains !
En Europe centrale, la domestication des bovidés a démarré il y a environ 7 à 8000 ans !
- une étude de la fin des années 1980 indique une forte corrélation entre consommation de lait et produits laitiers et maladies autoimmunes (3e sources de décès en France et pour lesquelles il n'existe pas de thérapies efficaces !
- une étude sur une population de chasseurs-cueilleurs tanzaniens (n'ayant jamais consommé de lait (ni produits laitiers) autre que maternel montre que ces derniers ne connaissent ni obésité, ni diabète, ni maladies auto-immunes !
Un ruminant fait les 3 x 8 (8 h de sommeil, 8 h de broutage, 8 h de rumination). Pendnant la rumination une vache émet 6 l de GES à la minute constitué de 60 % de CO2 et 40 % de CH4 (ce méthane est 27 fois plus problématique que le CO2 !
le besoin très important de calcium est liée à la forte consommation de protéines animales (acidose +++) - les vaches ne consomment pas de produits laitiers et donnent beaucoup de lait provenant d'une alimentation herbacée !

Je refuse pour moi la consommation de viande de porc en raison de leurs conditions malsaines d'élevage, (stress maximal) et répercussions environnementales !

- un relevé alimentaire effectué sur 6 mois a montré que je consommais en moyenne 200 g de protéines animales - d'excellente qualité - mensuelle et je n'ai pas de manque ! Les végétaux feuilles disposent de tous les acides aminés nécessaires à l'humain ! Pensons-y en ces périodes où encore tant de personnes ont des difficultés à se procurer une nourriture saine correspondant à leurs besoins physiologiques - et non au désirata de l'agro-industrie !

b l
Le 23/09/2016 à 15:27:17

j'exprime mon soutien face au terrorisme des algues vertes en boycottant la viande de porc.

Je ne mange pas de viande de porc pour lutter contre les porcheries industrielles de Bretagne (60% des élevages porcins français) qui polluent les nappes phréatiques et les rivières bretonnes et sont responsables des algues vertes. Gilles Driat

gilles driat
Le 22/09/2016 à 17:03:10

emission speciale sur France inter demain matin de de 8H a 8H30
Sur quoi ? eh l'affaire du jogger dans l'estuaire du Gouessant ......je la prepare cet aprem ....et surtout n'oubliez pas demain a 14H devant le TGI de St-Brieuc pour déposer notre plainte pour mise en danger d'autrui..... soyons nombreux ....et avertissez les medias .....

Andre Ollivro co-president de HAMV .......debordé par les demandes d'adhesions ......

Bien a vous

Andre Ollivro
Le 22/09/2016 à 14:35:22

Vasière. De troublants rapports
http://www.letelegramme.fr/bretagne/vasiere-de-troublants-rapports-22-09-2016-11226330.php  

Alain UGUEN
Le 22/09/2016 à 09:22:22

Algues vertes. Mort du joggeur : le parquet va faire analyser la vase
http://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/algues-vertes-mort-du-joggeur-le-parquet-va-faire-analyser-la-vase-4503986  

Alain UGUEN
Le 22/09/2016 à 09:17:15

Doutes sur la mort d’un joggeur sur une côté infestée d’algues vertes
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/09/21/doutes-sur-la-mort-d-un-joggeur-sur-une-cote-infestee-d-algues-vertes_5001202_3244.html  

Alain UGUEN
Le 22/09/2016 à 08:38:28

Bonjour,
De retour à Douarnenez, après une visite au port de Crémur à la Grandville dans les méandres putrides du Gouessant, je fais un petit mot : il y avait RMC, la chaine 24, itélé, Ouest France, le télégramme, et aussi FR3 qui nous donne 5 minutes au début du 19/20 de ce soir :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/deces-d-un-joggeur-les-associations-vont-deposer-plainte-contre-les-prefets-1089921.html  
Je n'ai pas noté tous les médias présents mais nous ferons un compte rendu quand les articles et émissions seront sortis.
Je découvrai les lieux et j'avoue mieux comprendre la colère d'André ! C'est pire que tout ce que j'avais pu voir en matière de rivière polluée, de criques envahies d'algues, de plages sinistrées. C'est l'enfer ! L'odeur est insuportable et l'ami qui m'acccompagnait a immédiatement quitté les lieux quand le mal de tête me serrait dans un étau. La jeune journaliste de RMC a interrompu son interview à plusieurs reprises et a du aussi quitter les lieux. Jean Yves Piriou était des notres en tant qu'administrateur d'ERB. Un procureur qui évite toute investigation pour un déces dans un tel lieu est complice du déni !
Amitiés
Jean Hascoet

Voici quelques liens qui montrent que le tam tam médiatique a fonctionné, ce qui n'est qu'un premier pas :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/deces-d-un-joggeur-les-associations-vont-deposer-plainte-contre-les-prefets-1089921.html  
 http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/les-algues-vertes-ont-elles-tue-en-bretagne-867441.html  
 http://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/algues-vertes-apres-la-mort-du-joggeur-une-plainte-sera-deposee-4502654  
  http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/hillion/algues-vertes-les-associations-montent-au-creneau-19-09-2016-11223  
  http://www.itele.fr/france/video/bretagne-nouvelle-suspicion-autour-des-algues-vertes-mortelles-170770  
 Amitiés
Jean Hascoet
 

Jean Hascoet
Le 22/09/2016 à 08:33:37

Il faut une information objective sur les raisons véritables de ce décès. Quoi qu'il en soit, il est absolument certain que les rejets des élevages industriels de porcs polluent l'environnement.

Souricat
Le 20/09/2016 à 15:26:55

Je ne comprends pas pourquoi on n'installe pas une usine de biogaz à côté de ces porcheries afin d'utiliser le lisier de manière positive... Le mieux évidemment serait que les gens deviennent végétariens ou mieux encore, pour l'espèce animale, VEGAN...

Ursula Pezeu
Le 20/09/2016 à 09:20:41

et le chien, lui, il n'en a pas souffert, alors qu'il est plus bas qu'un homme et inhale donc plus vite ...?

Laurence Wuillemin
Le 19/09/2016 à 10:50:27

On veut des espaces verts, pas des algues vertes ! Et surtout on veut pas crever à cause de la négligence des industriels et de l'administration. Et surtout, que le problème de pollution ne soit pas "externalisé" dans les pays pauvres aussi...
Merci

philippe lyonnet
Le 17/09/2016 à 00:00:38

Faire une autopsie risque de mettre à mal un système de production agricole. L'industrialisation de l'agriculture à des conséquences dramatiques sur l'environnement et sur notre santé.
OUI il faut faire une autopsie

jean paul
Le 16/09/2016 à 22:18:32

tout ces problèmes écologiques ont la même source , le profit et le pouvoir ... soyons solidaire contre toutes les injustices,écologistes ou pas ,ne lâchons rien ,chacun peut faire sa part ( pierre rabhi) .OGM, lobbies , chemtrails , tout est lié . bon courage à cette famille , vous avez tout mon soutient pour au moins savoir la vérité .

fiona
Le 16/09/2016 à 17:49:15

à partir de combien de morts ce problème écologique des algues vertes deviendra-t-il prioritaire ?

francois juignet
Le 16/09/2016 à 12:45:11

Au lieu de partir sur du théories du complot, le faudrais mieux connaître les faits...
La famille dont je suis proche est de sensibilité écologiste. Ce sont là femme et les enfants du décédé qu ont trouvé le corps. Ils n'ont subi aucun pression de qui que ce soit, et si ils avait eu le moindre doute sur les conclusions des enquêteur sur place ils auraient sûrement fait les démarches pour comprendre. Il faut arrêter de prendre les gens pour des idiots manipulés.Respectons les choix douloureux de la famille.Méme si la cause est legitime, il faut réfléchir àvant de lâcher son petit clic/ commentaire facile derrière sa tablette

Tiyou22
Le 16/09/2016 à 00:25:38

La famille ? qu'en pense-t-elle ?

Marie-Madeleine LAURENT
Le 15/09/2016 à 15:56:18

Le jogger retrouvé mort, le jeudi 8 septembre 2016,
dans la vase de lʼestuaire du Gouessant est décédé dʼune intoxication au sulfure dʼhydrogène (H2S)
Un homme de 50 ans, sportif entrainé, sans antécédent connu de maladie, qui était parti avec son chien faire son jogging, a été retrouvé mort, enfoncé jusqu’à la taille, dans la vase de l’estuaire du Gouessant, le Jeudi 8 septembre 2016.
Devant ce décès soudain, d’un homme adulte apparemment en bonne santé, dans le contexte de présence importante de sulfure d’hydrogène (H2S) - connue et déjà démontrée par des mesures pour l’estuaire du Gouessant en 2011 - on doit immédiatement et en premier lieu, faire le diagnostic d’une intoxication au H2S.
Si les éléments d’enquête avaient apporté un doute sur ce diagnostic, il suffisait simplement de faire une autopsie pour connaître la vérité :
- en recherchant un oedème pulmonaire,
- en dosant H2S dans le tissu pulmonaire.
Contrairement à ce qu’elles affirment publiquement, les autorités ne semblent avoir aucun doute sur le rôle du sulfure d’hydrogène (H2S) dans ce décès puisqu’elles n’ont pas jugé nécessaire de faire cette autopsie, manifestement convaincues que l’autopsie n’aurait fait que confirmer cette nouvelle intoxication mortelle par H2S, gaz bien connu pour être extrêmement dangereux.
Ce décès tragique est l’occasion de rappeler que toute personne qui s’aventure dans les vases polluées de
l’estuaire du Gouessant, court un danger mortel, comme l’avait spectaculairement montré l’hécatombe d’une harde de sangliers, il y a quelques années, en 2011.

Dr Claude Lesné Spécialiste de la toxicité des polluants aériens
Ingénieur de recherche hors classe honoraire du CNRS

Dr Claude Lesné
Le 15/09/2016 à 09:50:41

Hillion. Joggeur retrouvé mort : le procureur demande des auditions
http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/hillion/hillion-joggeur-retrouve-mort-le-procureur-demande-des-auditions-14-09-2016-11217343.php  

Alain UGUEN
Le 15/09/2016 à 09:14:52

Hillion. Joggeur retrouvé mort : le procureur demande des auditions
http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/hillion/hillion-joggeur-retrouve-mort-le-procureur-demande-des-auditions-14-09-2016-11217343.php  

Alain UGUEN
Le 15/09/2016 à 09:09:59

Je trouve sa lamentable de mêler tout une famille à une lutte. Non je vous rassure il n'y a eu aucune pression sur la famille .. Mais c'est très gentil de penser a nous mais si vous voulez bien faire et bien vous n'avez cas arrêter de publier des articles et puis peut être qu'on pourra commencer notre deuil ..

Lou22
Le 15/09/2016 à 06:05:38

Curieux qu'aucune autopsie n'ait été demandée et effectuée ... mais il faut noter que c'est de plus en plus souvent que les responsables évitent de se retrouver dans des positions inconfortables vis-à-vis des administrés !
Ca devient vraiment lamentable !

berthe
Le 15/09/2016 à 04:51:33

Quid de la famille du jogger? Une autopsie est un acte lourd et potentiellement traumatisant, les associations ont elles cherché à contacter la famille et à l'impliquer dans le processus? Cet infortunée victime se retrouve dépossédée de sa mort: son corps devient un pion dans une lutte, ce n'est pas forcément respecter sa mémoire et cela peut braquer ses proches. Il y a trop d'interprétations et pas assez de faits: avant d'évoquer les hypothèses des pressions sur la famille et les complots il faut juste savoir dans quel état elle se trouve! Même chose pour l'arrêt cardiaque: c'est un cas de figure fréquent qu'un cinquantenaire fasse un arrêt lors d'un effort, le fait qu'il l'ai fait sur la plage où des animaux sont morts mérite bien sûr examen mais ne garantit pas qu'il y ait un lien de causalité. Par ailleurs quelqu'un sait-il si une autopsie permet de trancher la question? Là aussi des avis de spécialistes seraient intéressants, c'est surtout dans les séries télé américaines que les autopsies font des miracles! Donc pour le moment je ne signe pas.

antoine BARRIERE
Le 14/09/2016 à 22:40:18

A QUAND L'INTERDICTION TOTALE DES NITRATES UTILISES PAR L'AGRICULTURE INDUSTRIELLE QUI NE NOURRIT PAS
LA POPULATION MAIS ENGRAISSE LARGEMENT LES ACTIONNAIRES DES GROUPES AGRO ALIMENTAIRES

un anonyme
Le 14/09/2016 à 20:32:20

La crise cardiaque a déjà été mise en avant lors de la mort de l’employé qui avait pelleté des algues vertes. On sait que cet argument est fallacieux. Félicitations aux autorités qui font tout pour masquer la vérité du dégagement de l'hydrogène sulfuré qui est mortel

MEYNIERMICH
Le 14/09/2016 à 19:22:09

Combien faut-il de morts pour que la vérité soit plus importante que le business ??

PRIEUR
Le 14/09/2016 à 18:00:21

Le 14/09/16 à 15:38,JMG a écrit :
> Pourquoi seulement le Préfet et non pas le garde des Sceaux?
> Il semblerait que ce soit de fait un dysfonctionnement de la justice.
> Courage
> JMG

Faute d'avoir trouvé son adresse électronique, j'ai mis un message sur le site
http://www.justice.gouv.fr/le-ministere-de-la-justice-10017/contacter-les-services-du-ministere-de-la-justice-12359/questions-au-garde-des-sceaux-ministre-de-la-justice-23991.html  

Monsieur le Garde des Sceaux, cher Jean Jacques,
Sous ton Ministère, les procureurs sont décidément très forts puisqu'ils arrivent à détecter sans autopsie une crise cardiaque et à refuser d'examiner sérieusement l'hypothèse d'inhalation d’hydrogène sulfuré issu de la putréfaction des algues vertes dans le secteur où 36 sangliers avaient été retrouvés morts à l'été 2011.
Je tiens à te signifier mon accord avec les associations pour réclamer une autopsie et une enquête indépendante sur la présence d’hydrogène sulfuré sur les lieux comme cause de la mort du joggeur à Hillion.
Dans cette attente, je te prie de croire en ma vigilance sur tes décisions.
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/algues-vertes-verite-mort-joggeur-1200.html  

Alain Uguen

Alain UGUEN
Le 14/09/2016 à 16:14:39

Quels sont les lobbies qui empêchent un préfet de faire une enquête indépendante sur la mort du joggeur à Hillion.

MICHARD Pierre
Le 14/09/2016 à 15:35:07

Quand la justice n'a plus le souci de faire la vérité que faire ?
Il est évident qu'une autopsie s'impose. En espérant toutefois qu'elle soit objective...

GuyD
Le 14/09/2016 à 15:18:02

christian le minoux
Le 14/09/2016 à 14:59:09

Dans le cadre de votre pétition ALGUES VERTES je vous recommande de mettre en \"pour en savoir plus\" cette excellente enquête de \"secret d\'infos\" France Inter

https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-10-juin-2016?xtmc=algues_vertes&xtnp=1&xtcr=6  

Bien a vous

Philippe B

MAIOURI NATURE
Le 14/09/2016 à 14:56:05

Pour une information objective sur ce problème d'algues vertes.

Bernard ALLIEZ
Le 14/09/2016 à 14:50:52

Qui donc aurait intérêt à tout faire pour cacher cette vérité supposée? Le syndicat des producteurs de porcs?...

Denis Rouillard
Le 14/09/2016 à 14:49:37

Il est indispensable de savoir à quoi est du ce décès et prendre les mesures pour que cela n'arrive plus !

capucine02
Le 14/09/2016 à 14:04:55

Si l'on a rien à se reprocher, pourquoi refuser l'autopsie. La famille de la victime aurait elle fait l'objet de pressions. Au moment du Space à Rennes, ce genre d'évènement doit passer inaperçu .... Monde désolant de médiocrité

agabrielle
Le 14/09/2016 à 13:52:48

Les algues vertes, une fois de plus dans l'actualité!!!
L'hydrogène sulfurée est un gaz hautement toxique, le respirer
a pour issue une mort certaine et rapide!....
Faudra-t'il d'autres accidents (chevaux, chiens, humains...) pour que la prise de conscience des autorités ait lieu? Le ministre de l'agriculture: Mr Le Foll a de quoi faire pour infléchir l'agriculture bretonne vers un système moins intensif...; même si le changement ne peut être que progressif, au moins que la mutation soit enclenchée, ça serait "encourageant" et peut-être verrions-nous les algues vertes régresser sur les plages bretonnes.

colibris fatigué!!!
Le 14/09/2016 à 13:39:06

les pollueurs doivent payer

Jocelyne blin
Le 14/09/2016 à 12:44:05

Il y avait déjà eu le décès d'un cheval (le cavalier s'en était sorti par miracle) et de chiens mais encore jamais d'un jogger !!!

Roland COMTE
Le 14/09/2016 à 12:42:48

pour une information objective et action adéquate

un anonyme
Le 14/09/2016 à 11:21:36

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !