actualité écologie

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

victoire pour Gabriel Dufils

Ne laissez pas vos appareils en veille

OPÉRATION

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

La Terre vue depuis l’espace

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les 10 jours verts Transacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol

Mise en ligne du 22/08/2016 au 03/06/2017

Communiqué de presse des Faucheurs Volontaires d’OGM
Les Faucheurs Volontaires d’OGM ont procédé à la destruction d’une parcelle de plus de 3ha, de semences de tournesols rendus tolérants aux herbicides (Variété rendue Tolérante aux Herbicides : VrTH), située dans le département des Pyrénées Orientales, sur la commune d’Elne, route du Bocal du TECH.

Bilan de la cyberaction :

4123 participants

Présentation de la cyberaction :

Depuis 2013, l’entreprise NIDERA loue des terres aux agriculteurs pour y cultiver des semences de tournesols préparant des hybrides VrTH destinés à être semés dans toute la France.
Dès le printemps 2013, différentes entités opposées aux VrTH ont alerté les autorités sur la caractère nocif de ces cultures : réunions avec la Chambre d’Agriculture, le GNIS, le Conseil Général, les responsables locaux de NIDERA.
Les media locaux se sont faits l’écho de ces préoccupations.
La population a été invitée à manifester son opposition, en plantant des graines de tournesols bio : 3000 sachets de graines ont été distribués.

Malgré cela, les Faucheurs Volontaires constatent la persistance de cultures de semences de tournesols, dans l’opacité la plus totale.

Les Faucheurs Volontaires dénoncent


Les Pyrénées Orientales où sont cultivées les semences de tournesols sont un maillon à l’origine des cultures d’hybrides de tournesols VrTH.
Même si le département ne subit pas directement toutes les conséquences néfastes de ces cultures, les Faucheurs Volontaires ne peuvent rester passifs face à leur dissémination : ils doivent faire ce qui est en leur pouvoir pour les empêcher.
Prenant acte de l’indifférence des autorités et des entreprises semencières quant aux conséquences inacceptables des VrTH, les Faucheurs Volontaires ont procédé à leur destruction.
Les Faucheurs Volontaires demandent un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol, en attendant que leurs conséquences sociales et environnementales soient évaluées par un organisme indépendant.

Perpignan, le 2 août 2016
http://www.faucheurs-volontaires.fr/rub1.php?AC=110  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre

En soutien aux Faucheurs Volontaires je demande un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol, en attendant que leurs conséquences sociales et environnementales identiques à celles des transgéniques soient évaluées par un organisme indépendant.

Veuillez croire, Monsieur le Ministre, en ma mobilisation sur ce dossier sensible.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

96 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 


Entre MONSANTO et BAYER, nous sommes mal partis. Ces deux là espèrent s'approprier un jour la planète entière... Nous ne sommes pas loin de cet effroyable film : "Soleil vert" !
Réagissons pendant qu'il en est encore temps !!!

MIRABELLE 80
Le 18/04/2017 à 18:34:37

Si les faucheurs ont fait leur possible pour sensibiliser l'"exploitant" -on ne peut pas dire le paysan- au crime contre la Terre et l'incohérence... alors je suis entièrement d'accord et je soutiens complètement cet acte. L'ingérence de Monsanto est intolérable, avec Bayer en plus !

Joy
Le 18/04/2017 à 17:06:00

bravo aux faucheurs ! bravo pour leur courage et témérité ! non aux OGM

brasina
Le 18/04/2017 à 15:40:00

Non aux OGM dans les champs, dans l'estomac des animaux, dans notre assiette ! Haro pour les élus qui se laissent berner par le trafic d'influence
( lobbies).

Pierre Jarre
Le 18/04/2017 à 11:33:19

BRAVO aux faucheurs, et MERCI pour votre courage !!!!!!

Quant à voter pour ASSELINEAU........Avant d'appeler à voter pr quelqu'un il faudrait avoir suivi la politique depuis TRES longtemps, du temps où ce Monsieur a été actif dans les gouvernements, sur certaines listes (Gérard LONGUET... ça ne vous dit rien ???) Alors, oublions ce Monsieur ! JE DIS NON AUX OGM et non à l'extrême droite qui se cache dans une vidéo de propagande de 4 heures....faite pour ceux qui n'ont pas eu de culture politique, et qui se rabattent sur ce type d'information-propagande de campagne.Soyons attentifs, BIEN AVANT LES ELECTIONS présidentielles......

mad
Le 17/04/2017 à 20:36:12

Pour un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol... Ils changent les noms des OGM pour mieux nous les faire avaler !
STOP A TOUTES CES MANIPULATIONS DU VIVANT

duflot
Le 17/04/2017 à 20:13:41

Pas besoin de ces saloperies inventées pour le fric!

Cyril SAINTIGNY
Le 17/04/2017 à 18:26:17

RÉSISTANCE & VIGILANCE
NON AUX OGM
Non aux brevets du vivant

Le Reux Loic
Le 17/04/2017 à 16:45:55

on met ces producteurs de poisons dehors par la fenêtre, ils rentrent par la porte....avec la protection de nos dirigeants.....
DEGAGEZ nous tout çà!
On soutiendra les faucheurs comme d'hab.

Framboise
Le 17/04/2017 à 16:40:15

! J'appouve !
Parfois, Il faut bien agir de manière illégale, contre ce qui est illégal, contre ce qui n'est pas juste, contre ce qui est destructeur, contre ce qui nous tue. Vive le courage!

:-)

Ji
Le 17/04/2017 à 10:59:08

Protégeons notre santé, notre système endocrinien. Il faut absolument faire front aux OGM et aux multinationales qui les vendent !!!!!!!!!!!!!

vamasa
Le 17/04/2017 à 10:26:45

je suis pour l'introduction du gène du bon sens dans l'esprit des chercheurs, experts en manipulations génétiques.

Attention, nous allons voter, regardons les programmes de candidats en ce qui concerne la manipulation du vivant.
quant aux semenciers, vite un tribunalpopulaire pour juger les prédateurs de la biodiversité.

Hamel
Le 17/04/2017 à 10:11:02

Si vous ne voulez pas des OGM votez pour François Asselineau , le seul qui veut vraiment nous sortir de la dictature européenne et qui de plus en a les compétences et une intelligence de la situation que la plupart des médias font tout pour minimiser .
La palme de la désinformation , de l'amalgame (par exemple entre Cheminade et Asselineau),et de la manipulation mentale en général revenant à BFM tv.(avec des sondages bidouillés pour servir l' oligarchie, dont certains ne nomment que 10 candidats, occultant lequel???)
Pour plus d'info voir UPR.FR
merci ,et surtout n'ayez pas peur , F.Asselineau sait ce qu'il fait , il a la formation et l' expérience et des collaborateurs très expérimentés en particulier en économie .
Excusez mon enthousiasme , mais il y a deux mois , j'avais l'intention de voter blanc . Maintenant je sais pour qui voter , ça soulage !

padupe
Le 17/04/2017 à 08:23:01

c est triste d'en etre reduit a ce type d'action pour avoir une chance d'etre entendu apres avoir attire l'attention de la presse....

curcio
Le 17/04/2017 à 00:51:27

Super, les affaires reprennent.

joël BELLENFANT
Le 16/04/2017 à 17:13:16

Bravo ! Ca suffit tout ça ! STOP

Foulon Jean-Marc
Le 16/04/2017 à 12:31:48

Côte-d'Or : des militants anti-OGM arrachent une parcelle de colza
http://www.francetvinfo.fr/sciences/ogm/des-faucheurs-volontaires-d-ogm-detruisent-une-parcelle-de-colza-en-cote-d-or_2147261.html  

Alain UGUEN
Le 16/04/2017 à 09:53:35

Bravo

Denis Rolland
Le 19/02/2017 à 03:52:15

de la transparence rendrait tout celà plus clair !

morin
Le 18/02/2017 à 10:14:24

RÉSISTANCE & VIGILANCE : NON AUX OGM !

marie HAYEM
Le 14/02/2017 à 19:20:15

pas d'OGM visibles ou cachés !!

PEUVEL
Le 14/02/2017 à 14:34:19

Les industriels savent parfaitement qu'ils commettent des dégâts, mais leurs buts est de s'accaparer le marché des semences et des produits chimiques ainsi que de breveter le vivant. C'est l'enjeu des prochaines décennies (de profit). Le reste, la pollution, la destruction de la biodiversité ne sont que des sources de profit potentiel.

pascal lefebvre
Le 14/02/2017 à 06:27:24

OUI ! Il faut un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol ! STOP PLUS AUCUN OGM EN FRANCE!!!

Caze Michele
Le 13/02/2017 à 18:22:52

idem que pour les OGM !!!
STOP

poussy
Le 13/02/2017 à 14:02:16

Au regard des désastres provoqués par les OGM sur les exploitations en Inde et ailleurs, pourquoi continuer à être obstinément idiots, calculateurs, malhonnêtes ....?
Je ne connais personne qui accepte de consommer délibérément des aliments OGM !
STOP AUX OGM !

poussy
Le 13/02/2017 à 14:00:19

Satisfaisons de la prodigieuse Nature. Elle nous offre (déjà) tout !

Olivier HERNANDEZ
Le 13/02/2017 à 13:45:31

Pour un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol

stiff
Le 13/02/2017 à 12:50:52

C'est une forme d'oppression envers le citoyens consommateurs que nous sommes, il faut les interdire purement et simplement, sinon la planète sera polluée pour des milliers d'années...

ROUEIL Gérard
Le 13/02/2017 à 12:14:06

le pognon ,le pognon ,le pognon premier assassin de notre planète......

j m Bertaut
Le 12/02/2017 à 16:24:22

Les faucheurs volontaires : nos résistants : nos héros pour leurs actions d'utilité publique !
STOP à tous les OGM !!!!!!!!

Joëlle Rambert
Le 12/02/2017 à 15:42:25

Merci pour votre courage.

Mag.
Le 12/02/2017 à 15:39:20

Les OGM c'est NON !!!

Joelle Taillefer
Le 12/02/2017 à 12:26:16

arrêtez de nous empoisonner

lepaïen
Le 12/02/2017 à 11:22:02

Ne soyez pas trop méchant, vous allez faire perdre de la money aux actionnaires de Monsanto-Bayer-Syngenta

Jean Paul
Le 12/02/2017 à 07:28:39

Merci aux Faucheurs Volontaires qui nous alertent de fait pour préserver notre santé, celle de la terre donc celle, aussi, de nos descendants !
Stop aux VrTH et aux OGM, respectons la Nature et arrêtons de jouer aux apprentis sorciers, c'est la Vie et notre Vie, qui est en jeu !!!

Agnès Falgoux
Le 11/02/2017 à 19:53:29

les OGM c est non

jean-jacques jacob
Le 11/02/2017 à 17:00:33

le vivant appartient à l'humanité toute entière

jarreau
Le 11/02/2017 à 16:28:16

Dénonçons tout ce qui nous tue à moyen ou court terme ! Et préservons une vie saine pour nous et nos enfants !

jack
Le 11/02/2017 à 14:33:36

Se battre, se battre, se battre, toujours se battre... quand serons nous enfin respectés ?

Manuelle DALGALIAN
Le 11/02/2017 à 14:30:10

Plus que ras-le-bol de leurs petits et grands arrangements !!

MIRABELLE 80
Le 11/02/2017 à 12:51:08

Un OGM déguisé en VrTH ?
Manière de prendre les gens pour des idiots.....
Mais certains d'entre nous (les gens) ont vu la supercherie et il faut le dire haut et fort...

Danielle
Le 11/02/2017 à 12:04:58

...plus un moratoire sur l'action des lobbies des multinationales .

Anne Pradier
Le 11/02/2017 à 11:16:54

PLUS D'OGM, plus de CETA et de TAFTA , donc plus de MONSANTO sur le territoire Europeen

Alain Begon
Le 11/02/2017 à 10:51:42

toute introduction de gènes modifiés entraîne à terme des mutations des gènes ,mutations cause de cancer à terme . Tous ces produits doivent être obligatoirement étiquetés .

domido
Le 10/02/2017 à 20:17:34

Pas d'OGM cachés cultivés sur le sol européen

Mireille LAFFORT
Le 10/02/2017 à 18:26:01

Les OGM, c'est non !
Ni ici, ni ailleurs.

Jérôme Brosseron
Le 10/02/2017 à 18:12:45

Soutien citoyen pour un moratoire sur les « OGM cachés
Dans leur tribune publiée le 30 janvier 2017, les signataires rappellent que certains OGM sont cultivés sur le sol de l’Union européenne sans pour autant être soumis aux exigences de la législation. Des variétés de colza et de tournesol, modifiées artificiellement et génétiquement pour tolérer des herbicides (VrTH), sont « arbitrairement exclu[e]s du champ d’application de la réglementation européenne sur les OGM, sous le seul prétexte qu’[elles] ont été obtenu[e]s par mutagenèse, une vaste famille de techniques autres que la transgenèse pour la majorité non naturelles ». En conséquence, ces plantes et les produits qui en sont issus ne font l’objet d’aucun étiquetage et traçabilité, d’aucune évaluation des potentiels risques sanitaires et environnementaux liés à leur utilisation ni de suivi une fois mises en culture. Or, les signataires de la tribune expliquent que ces VrTH sont « de véritables éponges à pesticides puisque, à l’instar de la plupart des OGM transgéniques, elles sont faites pour survivre aux pulvérisations d’herbicides qu’elles absorbent ».

https://www.infogm.org/6136-ogm-caches-soutien-citoyen-pour-un-moratoire  

Alain UGUEN
Le 10/02/2017 à 09:57:03

A quoi est destiné ce tournesol : à la fabrication de bio (nécro) carburants probablement...

soazig
Le 23/01/2017 à 13:03:52

Bravo et merci aux Faucheurs Volontaires !

MARCENDE Nicole et André
Le 13/01/2017 à 17:48:37

les faucheurs volontaires : nos résistants : nos héros pour leurs actions d'utilité publique !

Dominique Deschamps
Le 13/01/2017 à 17:14:20

Communiqué des Faucheurs Volontaires :

Des OGM cachés dans les champs de colza en Bourgogne, ça continue...

Fauchage d’une nouvelle plate-forme d'essai de colza muté.

Ce vendredi matin 13 janvier, sur la commune de Messigny en Côte-d’Or, les Faucheuses et Faucheurs Volontaires ont neutralisé une nouvelle plate-forme d'essai de colza contenant des variétés rendues tolérantes à des herbicides (VrTH) issues de
mutagénèse. Cette technique est définie comme OGM par la directive européenne 2001-18, mais est exclue de son champ d'application, ce qui exempte ces variétés de toute évaluation, traçabilité et étiquetage.

Ces OGM se retrouvent donc cachés dans nos champs et nos assiettes !
Déjà, le 28 novembre dernier, nous étions intervenus sur des plate-formes d’essai mises en place par Dijon-Céréales et avions dénoncé le développement de ces cultures d’OGM cachés.

Nous sommes déterminés à poursuivre nos actions de désobéissance civile, tant que ces semences de colza et de tournesol OGM resteront commercialisées.
Il y a urgence ! Le gouvernement doit mettre enfin en place un moratoire sur ces cultures avant les prochains semis de tournesol au printemps 2017.

Nous dénonçons par ailleurs la propagande mensongère développée par les promoteurs de ces cultures auprès des agriculteurs, alors que ce ne sont en réalité que de fausses solutions à des problèmes agronomiques créés par les pratiques de
l’agriculture industrielle. Les plate-formes d’essai de ces variétés ont pour seul but de participer à cette propagande.

Non au passage en force des OGM cachés, des brevets et des pesticides qui vont avec. Oui à la préservation de nos systèmes de production agricole respectant notre santé et notre environnement. Oui à une alimentation choisie et de qualité.

Les Faucheurs Volontaires à Messigny, le 13 janvier 2016

Les Faucheurs Volontaires
Le 13/01/2017 à 13:59:36

Ils ne s’arrêtent donc jamais, ils ne se reposent pas, la dernière fois pour les arrêter il à fallut Robespierre.

Christian Perez-Gil
Le 14/12/2016 à 02:28:15

100% d'accord avec cette action et la diffusion d'informations qu'elle génère. Étant belge, j'ajouterai que ceci est un problème européen(constaté aussi,en Roumanie, le même drame, et que l'Ukraine devient le plus grand laboratoire pour ces VhTH...), et que tous les pays membres de l'UE doivent s'unir pour se défendre de l'hégémonie des multinationales, en commençant par s'opposer aux traités de libre-échange tels que le TAFTA(TTIP) et le CETA.
Informons nos politiciens pour qu'ils arrêtent de nous trahir(parfois même sans s'en rendre compte).

Michelle, grand-mère
Le 17/10/2016 à 15:41:47

C'est triste d'en être réduits à attirer l'attention sur ce danger des VrTH par des actions "visibles" en termes de communication. La mobilisation de tous est cependant essentiel pour l'infléchissement des décisions politiques.

agnes curcio
Le 12/10/2016 à 21:49:05

C'est gentil de remercier "les faucheurs" mais vous pouvez TOUS en ETRE et nous en avons tous bien besoin
ça fait 8ans que nous denonçons les VRTH tournesol et 3 ans
les VRTH Colza ça bouge enfin mais c'est pas encore gagné !!

Nous avons besoin de Tous !!!

Florence
Le 10/10/2016 à 22:36:11

On ne lâche rien !

LOPEZ
Le 10/10/2016 à 18:16:33

Le combat inique de toutes ces multinationales pour leur profit, en se cachant derrière de nouveaux mots ,puisqu'on ne peut-dire que ces techniques d'obtention de "nouvelles" plantes le soit,nouvelle, est usant. On n'a pas les mêmes moyens pour se faire entendre....
CE QUI EST CERTAIN C EST QU ON N EN VEUT PAS.

renard
Le 10/10/2016 à 16:45:26

Les Faucheurs Volontaires d’OGM ont procédé à la destruction d’une parcelle de plus de 3ha, de semences de tournesols rendus tolérants aux herbicides (Variété rendue Tolérante aux Herbicides : VrTH), située dans le département des Pyrénées Orientales, sur la commune d’Elne, route du Bocal du TECH.

A l'action partout les Faucheurs Volontaires d'OGM.

Nicole et André Marcende
Le 10/10/2016 à 16:15:52

Non aux OGM,quels qui soient.C'est tout simplement criminel,pour la terre et pour l'homme.Quand cesserons-nous de croire au pére Noël ?

Scarizzi Marianne
Le 10/10/2016 à 15:41:19

Merci à ces faucheurs de faire ce que chacun de nous devrait faire, politiques en tête !!!

Alain Renaux
Le 10/10/2016 à 15:37:52

Bagnolet, le 4 octobre 2016
COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Conseil d’Etat interroge
la légalité de la culture des OGM cachés

Suite à sa saisine par la Confédération paysanne et 10 associations, le Conseil d’État a décidé de demander à la Cour de Justice de l’Union Européenne si les OGM issus de nouvelles techniques de génie génétique doivent ou non être réglementés, en regard de la règlementation en vigueur et du principe de précaution. Alors que depuis 10 ans la Commission européenne refuse de trancher cette question, la Cour de Justice devra donner sa réponse dans les 18 mois.

L’interpellation du Conseil d’Etat portait sur une demande de suspension de la culture de tournesol et colza OGM tolérants aux herbicides. Ils sont cultivés en France depuis 10 ans hors de tout encadrement réglementaire, au prétexte d’une exception excluant les produits issus de techniques traditionnelles de mutagenèse.

Les nouvelles techniques de génie génétique qui modifient les gènes de cellules de plantes isolées et multipliées in vitro au laboratoire devraient être réglementées. C’est ce que souligne le Conseil d’État en s’interrogeant sur la validité de la directive 2001/18 au regard du principe constitutionnel de précaution compte tenu des « incertitudes scientifiques actuelles sur leurs incidences et sur les risques potentiels en résultant pour l’environnement et la santé humaine et animale ».

La Suède a déjà déréglementé la dissémination de choux obtenus au moyen de la nouvelle star des laboratoires, la technique OGM Crispr-Cas9. Le gouvernement français a décidé de suivre un avis irrégulier du Haut Conseil des Biotechnologies* allant dans le même sens. La décision du Conseil d’État doit inciter le gouvernement français à plus de prudence avant d’autoriser des disséminations aux effets destructeurs potentiellement irréversibles.

* Ci-joint, communiqué de la Confédération paysanne du 16 février 2016

Contacts :
Guy Kastler, Commission OGM/Semences : 06 03 94 57 21
Laurent Pinatel, Porte-parole : 06 80 58 97 22
Elina Bouchet, Chargée de communication : 06 95 29 80 78

Confédération paysanne
Le 09/10/2016 à 10:00:18

France / UE - La Cour de Justice sera consultée sur les plantes tolérant les herbicides
Charlotte KRINKE, Christophe NOISETTE, Pauline VERRIERE, 6 octobre 2016
Date de publication initiale : 1er avril 2015 |

Depuis 2010, une partie de la société civile française s’est mobilisée pour contrer le développement des variétés rendues tolérantes aux herbicides (VrTH). En 2015, plusieurs organisations ont déposé un recours devant le Conseil d’État pour mettre sous les projecteurs ces OGM cachés et l’inaction du gouvernement dans ce dossier. Un an plus tard, le Conseil d’État montre un intérêt tout particulier pour la question. Une première victoire pour ces structures ! Au cours de l’audience, qui a eu lieu le lundi 19 septembre, la rapporteure publique a proposé au Conseil d’État d’interroger la Cour de Justice, une des juridictions de l’Union européenne, sur la conformité de la directive 2001/18 par rapport au principe de précaution. Le 3 octobre, le Conseil d’État a décidé de suivre les conclusions de la rapporteure et donc de renvoyer le dossier à la Cour de Justice.

La suite sur : http://www.infogm.org/spip.php?article5790  

Alain UGUEN
Le 08/10/2016 à 08:52:08



OGM : La Confédération paysanne réclame l’interdiction du colza VrTH
http://www.comptes-publics.fr/2016/09/19/ogm-confederation-paysanne-reclame-linterdiction-colza-vrth/  

Le Conseil d’Etat examine ce jour le recours de La Confédération paysanne et autres tendant à annuler la décision implicite par laquelle le premier ministre a rejeté leur demande tendant à l’abrogation de l’article D 531-2 du code de l’environnement, ainsi qu’à l’interdiction de la culture des colza VrTH en application d’une directive européenne.

Alain UGUEN
Le 19/09/2016 à 11:17:54

les consommateurs ont toujours le choix de n'acheter que du bio; mais bon, ce sont des moutons qui ne croient que ce que leur dit la pub ! bêêêêh !!!!
si les gens boycottaient toute cette merde, ya longtemps qu'ils n'en produiraient plus

NATHALIE ROUDIE
Le 07/09/2016 à 15:51:47

je ne peux et ne veux que du vivant et non du mortifère tout azimut

un anonyme
Le 05/09/2016 à 21:55:15

cette année, dificulté de trouver des médicaments en pharmacie.
Le climat au printemps et cet été ont été néfaste aux cultures de plantes "médicamenteuses"....

prune333
Le 01/09/2016 à 07:12:27

félicitations pour ce réseau informatif et qui nous permet d'agir en nombre;

un anonyme
Le 31/08/2016 à 15:50:21

Une solution miraculeuse pour "raser" les champs de cultures OGM,par les temps qui courent:y "déposer" la pyrale...du buis,ou du maïs...!!A moins que ces cultures OGM n'aient prévu un quelconque subterfuge pour y échapper...!!

stoppeur
Le 31/08/2016 à 11:40:33

Ou allons-nous ! Quel sens a ces cultures alors que nous avons les variétés adaptées a chaque terroir et chaque sol.De nouvelles méthodes,d ailleurs préconisées par le développement durable et l INRA lui même.les desherbages mécaniques ont des avantages pour la biodiversité qui seule est morale ! On y tient!?

un anonyme
Le 29/08/2016 à 08:29:17

Heureusement qu'il reste des personnes aussi courageuse dans ce monde de terreur.

Moucheronne
Le 29/08/2016 à 00:39:24

bravo aux Faucheurs pour leur courage et leur tenacité dans ce combat juste !

Annie Millot
Le 27/08/2016 à 19:27:59

Merci aux Faucheurs volontaires pour leurs actes courageux,altruistes, qui ne visent qu'à sauvegarder l'avenir de nos enfants!

elodie doussal
Le 27/08/2016 à 11:15:04

Lisez le livre "Ecoterrorisme" (éditions Tallandier", et vous constaterez comment les lobbies tendent à penser ce que sont exactement nos actions, et allez sur le site CF2R pour y découvrir ce qu'on nous prépare dans ce Think Tank travaillant apparemment pour le pouvoir.

piccolo
Le 26/08/2016 à 11:13:58

Je soutien les Faucheurs Volontaires qui défendent le respect du vivant et alertent nos concitoyens sur les réels dangers causés par des apprentis sorciers à la solde des transnationales.

MICHARD Pierre
Le 25/08/2016 à 18:05:29

Toujours la même lutte merci les faucheurs J'attends qu'un jour un ministre de la santé s'engage pour cesser de nous prendre pour des cobayes!!!

Nathalie Lecourt Lacorne
Le 25/08/2016 à 18:02:19

Endecocide a initié http://www.monsanto-tribunal.org/why-a-tribunal/latest-news/  
et vous pouvez soutenir le Tribunal contre Monsanto sur http://www.monsanto-tribunal.org/why-a-tribunal/donate/  

Darna
Le 25/08/2016 à 10:35:19

plus qu'un moratoire, une interdiction définitive totale et internationale. personne n'en veux, ya basta!et dans la foulé, qu'on mette dans les tribunaux ceux qui ont empoisonné la terre,les paysans et riverains!!

najet
Le 24/08/2016 à 23:02:58

Ce sont des petits chimistes qui jouent avec la santé de tout le monde et ils ne font que des poisons

un anonyme
Le 24/08/2016 à 22:16:07

Respect pour toutes les personnes d'action qui se battent pour conserver une terre saine et empêcher le dictât de l'économie de profit. Merci à vous.

Vever
Le 24/08/2016 à 22:09:45

Super action! Il n'y a que comme ça que les limites pourront bouger.Continuez!

cdrwx
Le 24/08/2016 à 21:35:53

Pensez à l'amarante quand vous la semez elle est encore plus envahissante avec les déherbants et on a du mal à l'extirper.

CONNYves
Le 24/08/2016 à 19:42:54

contre les savants fous, réagissons: ce n'est pas parce qu'on peut le faire que l'on doit le faire, sans souci des retombées collatérales J.

jeanne hercent
Le 24/08/2016 à 10:32:29

Ce n'est plus de l'agri-"culture" mais de l'agri-"destruction".
On a remplacé le paysan, l'agriculteur par l'exploitant agricole ; les valeurs qui sous-tendent le travail des premiers n'a rien de commun avec celles du dernier... qui exploite mais ne cultive pas! Or, la terre, le sol sont vivants et nous connaissons les conséquences désastreuses de l'exploitation du vivant...
Les FV devraient être considérés comme des lanceurs d'alerte, et partant, protégés officiellement.

jzl
Le 24/08/2016 à 10:30:46

Ras le bol qu'on essaie par tous les moyen de nous faire accepter une agriculture dont on ne veut pas !!!

Raphaele
Le 23/08/2016 à 21:43:41

Bravo. Indignons nous.

Annick SOGNE
Le 23/08/2016 à 21:41:20

très bonne action citoyenne

nelly FONTAINE
Le 23/08/2016 à 18:52:39

On nous empoisonne avec toutes ses drogues chimiques !!! Quand vat-on larguer une bombe sur tous ces laboratoires. Que recherchent tous ces lobbies ? Du fric ? Ils en on de trop, ou est passée la démocratie ? La population mondiale est top nombreuse, C’est ainsi qu'ils veulent la réduire ?????????

André RAOULT
Le 23/08/2016 à 18:45:07

Très difficile de combattre ceux qui persistent à 'produire' de mauvaises céréales venant d'allieur!!
NON au TAFTA....ajouter CANADA CETA???

damie
Le 23/08/2016 à 17:53:14

Très difficile de combattre ceux qui persistent à 'produire' de mauvaises céréales venant d'allieur!!
NON au TAFTA....ajouter CANADA CETA???

damie
Le 23/08/2016 à 17:43:02


HEUREUSEMENT QU'IL RESTE DES GENS COURAGEUX EN FRANCE!
CONTINUEZ!

Erick LECONTE
Le 23/08/2016 à 17:38:30

Très difficile de combattre ceux qui persistent à 'produire' de mauvaises céréales venant d'allieur!!
NON au TAFTA....ajouter CANADA CETA???

damie
Le 23/08/2016 à 17:32:20

Il faudrait que l'on s'accorde sur les faits ! ou c'est autorisé, ou c'est interdit, le flou entretenu par nos politiques créé des différents importants, je propose donc qu'on licencie les responsables gouvernementaux s'ils ne font pas leur travail ! c'est pas plus compliqué que ça, les pétitions peuvent y aider !... car, il s'accroche dur à leur fauteuil !

berthine
Le 23/08/2016 à 17:18:15

Ils nous faut d urgence mettre en place des hommes puissant pour la protection des peuples et du vivant qui votent des lois drastiques au nivaux européen cela doit passer en priorité par la protection des petits exploitants agricoles favorisant le terroirs et le bio et la bio diversité valeurs sûr. Mettre en place la confiscations des bien de tout personnes ou société polluant volonterement les aliments et l eau par pulvérisations ou introduction de pésticides dans notre pays.

corinne baron
Le 23/08/2016 à 17:08:52

C'est bien la peine de se battre contre les OGM lorsque la porte est ouverte à des produits similaires qu'elle hypocrisie dans nos Gouvernances

Monique
Le 23/08/2016 à 16:44:19

Bravo pour cette action salutaire !

Hélène Bureau
Le 23/08/2016 à 16:29:43

Je suis pour le moratoire car nous ne connaissons pas encore les conséquences sanitaires et environnementales de ces VrTH, pour nous et pour l'environnement.

Jean Paul Biessy
Le 23/08/2016 à 16:06:38

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !