actualité écologie

OPÉRATION

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Lignes ferroviaires à grande vitesse Halte aux projets pharaoniques dans le Sud-Ouest

Mise en ligne du 23/11/2015 au 30/03/2016

Les 3 fédérations de protection de la nature et de l’environnement (Limousin Nature Environnement, Poitou-Charentes Nature et SEPANSO Aquitaine) réaffirment, à l’approche des élections régionales, leur opposition ferme et solidaire aux projets de lignes ferroviaires à grande vitesse dans le Sud-Ouest, largement rejetés par les populations concernées et par une forte mobilisation citoyenne

Bilan de la cyberaction :

4567 participants

Présentation de la cyberaction :

projet de LGV Poitiers/Limoges, dont le décret d’utilité publique (DUP) a été signé en janvier 2015, en dépit de l’avis défavorable de la section Travaux Publics du Conseil d’État;

projet de LGV GPSO (Bordeaux/Toulouse et Bordeaux/Dax) dont le gouvernement a décidé de poursuivre la procédure de déclaration d’utilité publique, en dépit de l’avis défavorable de la commission d’enquête;

projet de ligne nouvelle Dax/Espagne

Ces 3 projets ferroviaires d’une longueur cumulée de 530 km et d’une emprise de plus de 7 300 hectares, pour un coût exorbitant de plus de 13 milliards €, représentent une menace mortelle pour les espaces naturels et forestiers, la biodiversité et les ressources en eau de la future grande région réunissant l’Aquitaine, le Limousin et Poitou-Charentes.

Prenant acte de la mise en service à mi-2017 de la LGV Tours/Bordeaux et conscients des impacts environnementaux considérables de cet énorme chantier, nous estimons que cette nouvelle ligne ne servira véritablement l’intérêt général, malgré son coût gigantesque (8 milliards €), que si elle induit effectivement un important transfert modal du trafic routier de marchandises vers le rail, une amélioration des dessertes des grandes villes traversées (Poitiers, Angoulême et Libourne), et une application pleine et exemplaire des mesures compensatoires prévues.

Nous réitérons notre soutien à un développement équilibré des transports ferroviaires au service du plus grand nombre (trains du quotidien), incluant la modernisation des lignes existantes Toulouse-Paris via Limoges (POLT), Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Hendaye, ainsi qu’une amélioration des liaisons intra régionales sur les lignes existantes comme Bordeaux/La Rochelle, Limoges/Angoulême, Limoges/Poitiers ou Bordeaux/Limoges.

Contacts presse :
Limousin Nature Environnement : Michel GALLIOT : 06 45 04 92 48
Poitou Charentes Nature : Jean-Louis JOLLIVET : 05 49 51 13 04 / 06 81 04 42 34
SEPANSO Aquitaine : Daniel DELESTRE : 06 81 16 43 23

Ce projet fou de LGV en Aquitaine que le gouvernement essaie d’imposer
http://www.reporterre.net/Ce-projet-fou-de-LGV-en-Aquitaine-que-le-gouvernement-essaie-d-imposer  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Premier Ministre,

Je tiens à vous signifier mon opposition ferme et solidaire aux projets de lignes ferroviaires à grande vitesse dans le Sud-Ouest, largement rejetés par les populations concernées.
Je réitère mon soutien à un développement équilibré des transports ferroviaires au service du plus grand nombre (trains du quotidien), incluant la modernisation des lignes existantes Toulouse-Paris via Limoges (POLT), Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Hendaye, ainsi qu’une une amélioration des liaisons intra régionales sur les lignes existantes comme Bordeaux/La Rochelle, Limoges/Angoulême, Limoges/Poitiers ou Bordeaux/Limoges.

Je vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

 

119 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Toujours favoriser le local et cesser de penser globalement. La catastrophe planétaire c'est la globalisation

cosquer
Le 05/02/2016 à 20:48:10

toujours plus vite et plus loin !!
moi je veux prendre le train localement pour alle ren ville le matin et rentrer chez moi le soir !!

ANNIE CHALMETON
Le 22/01/2016 à 17:16:24

LGV Tours-Bordeaux : finalement, les banques paieront
http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/22/2243133-lgv-tours-bordeaux-finalement-les-banques-paieront.html  

David Derrien
Le 23/12/2015 à 07:01:23

Trains qui n'ont de confortable que la rente procurée à ses gestionnaires et aux actionnaires du BTP; au détriment des passagers et contribuables
Plus d'intermodalité pour réduire la circulation automobile et ces cortèges interminables de camions en longues distances.
Moins de pseudo vitesse et plus d'arrêts.

Alain
Le 20/12/2015 à 23:38:11

Ces projets inutiles et très coûteux ne servent qu'à satisfaire l'ego surdimensionné des politiques assoiffés de pouvoir... Les citoyens disent NON !

zizou33
Le 13/12/2015 à 21:48:48

NOUS EN AVONS ASSEZ des projets démesurés, déraisonnables, inutiles, catastrophiques au plan économique et écologique !

gillou
Le 09/12/2015 à 20:29:55

de plus cette ligne, comme d'autre grands projets va se faire en PPP, catastrophe financière pour les Pouvoirs publics donc les citoyens, et aubaine pour les entrepreneurs du BTP!

Roger Berlan
Le 09/12/2015 à 15:51:14

Monsieur Rousset,
La France (donc les Français qui paient leurs impôts ici) n'a jamais été aussi endettée. Faut-il y ajouter de la dette supplémentaire en ajoutant des dépenses pour des travaux qui ne semblent pas urgents. Pourquoi ne pas penser à celles et ceux qui utilisent le train quotidiennement pour aller travailler et souhaitent se déplacer dans de bonnes conditions ? Que deviennent les territoires isolés entre les grandes métropoles : loin des grands centres urbains que vous privilégiez, le communautarisme s'installe, les services publics sont supprimés (hôpitaux remplacés par des hospices, plus de tribunal, enseignement sacrifié, etc). On peut craindre une explosion sociale avec des zones de misères. Les attentats ne sont pas dus au hasard mais à la politique menée par droite et gauche réunis depuis des décennies. Vous avez ignoré le vote négatif du TCE. Comment avoir confiance ?

Coline33
Le 09/12/2015 à 12:53:16

HOLLANDE,VALLS, ROUSSET ETC ... DEGAGEZ !!!!

Dominique Bouts
Le 09/12/2015 à 02:09:31

Une LGV avec quel argent, aux dépens de quelles autres lignes ? Est ce vraiment adapté à l'environnement ? A la problématique du gain de temps ? Au coût énergétique ? Aux arrêts fréquents ?...
La réponse de certains élus carriéristes aux déplacements semblent être trop "rapide" pour ne pas dire simpliste et "intéressée", mais ce n'est sans doute pas le même intérêts que celui de la collectivité même s'ils présentent cette non solution comme LA solution...

Jerome
Le 08/12/2015 à 15:12:26

Elections régionales. La LGV entre Limoges et Poitiers définitivement sacrifiée ?
http://france3-regions.francetvinfo.fr/limousin/la-lgv-entre-limoges-et-poitiers-definitivement-sacrifiee-875263.html  

David Derrien
Le 08/12/2015 à 07:40:08

Monsieur Rousset,

Que faut-il faire pour que le peuple soit entendue? Vous désirez vraiment que ce project soit réalisé, malgré les conclusions des commissions d'enquête — les avez-vous écoutées? Êtes-vous vraiment au courant du coût environnemental? De l'avis des gens concernées?

Avant qu'il ne soit trop tard, je vous prie de bien vouloir montrer la sagesse que l'on attend de ceux qui nous gouvernent, élus justement pour qu'ils agissent dans l'intérêt de nous tous en ce qui concerne notre qualité de vie, en faisant foi de bonne volonté, de bon sens, et d'intelligence.

Mike Mills
Le 07/12/2015 à 10:23:52

Avant dr faire une ligne qui ne servira qu'à quelques uns
il faut entretenir les voies existantes et remettre sur les rails les marchandises pour sécuriser les routes et ne pas
mettre à la charge des modestes les impôts et les bénéfices aux riches.merciPJEAN

un anonyme
Le 06/12/2015 à 06:21:06

Réponse de faisons ensemble - Joseph Boussion et Marie Bové - Elections régionales
LGV : un projet indéfendable, économiquement et écologiquement néfaste
Comme vous le savez déja, depuis trois ans les études, des documents et des rapports en nombre, prouvent l'inutilité du projet qui consiste à construire une LGV entre Bordeaux et Dax (avec prolongement vers l'Espagne) et entre Bordeaux et Toulouse. Ils mettent tous en garde contre le coût énorme de ce projet et contre la politique du « tout TGV ». Ces documents ne font que confirmer ce que disent les associations de terrain depuis des années, que ce soit sur le tracé au sud ou à l'est de Bordeaux.
Depuis quelques années le candidat des socialistes à la Région, avec l'aide des élus de droite, n'a cessé de soutenir la création d'une LGV entre Bordeaux et Paris, puis entre Bordeaux et Toulouse et enfin entre Bordeaux et la frontière avec l'Espagne. Il a entrainé dans ce projet d'autres collectivités. Ces dernières ne sont pas en capacité de financer leur part ou ne souhaitent plus s'y associer. Peu à peu on voit apparaitre les difficultés concrètes. Qui paiera la facture si on commence un tel chantier ? La déception est au rendez-vous sur le tracé Paris-Bordeaux. Les villes qui sont sur le parcours ne voient plus leur intérêt quand elles apprennent que les trains s'arrêteront moins souvent dans leur gare.
Il faut donc moderniser les voies actuelles. C'est la priorité. On permettra aux trains d'aller plus vite sur des lignes classiques et on évitera d'emprunter et d'endetter les collectivités qui suivent encore les tenants du projet. Mieux vaut garder cet argent pour améliorer le quotidien des habitants de la région. Il y a un grand chantier de rénovation des voies actuelles à mettre en place. La rénovation et la modernisation des lignes existantes est d'ailleurs le choix fait par la plupart des pays d'Europe.
Nous refusons que la région continue de participer à ce gaspillage d'argent public qui est aussi un gaspillage d'espace.
Nous voulons un service public de transport ferroviaire au service des habitants de la région.
Une confusion est entretenue volontairement entre Très Grande Vitesse et grande vitesse : on nous propose de construire des lignes à Très Grande Vitesse. Leur coût est énorme et leur utilisation restreinte à des trains allant au delà de 250 km/h. C'est un investissement inutile au regard du temps qu'il fait gagner. Ces voies ne participent pas à l'aménagement du territoire, dévorent des terres agricoles et redessinent un réseau ferroviaire centralisé.
La grande vitesse, elle, peut être mise en place sur les lignes classiques modernisées avec des trains roulant jusqu'à 220 km/h.
Il faut insister sur la nécessité de moderniser aussi la ligne Hendaye-Toulouse qui est menacée. Le maintien des trains Intercités est primordial. C'est la ligne du Piémont pyrénéen. Visiblement la SNCF veut s'en débarrasser en la donnant aux régions. L'expérience nous laisse penser que cette délégation de compétences risque de se faire sans les moyens qui vont avec. Nous serons très attentifs aux décisions prises à ce sujet.
Le rétablissement de trains de nuit Hendaye-Toulouse-Nice ainsi que Tarbes-Hendaye vers Paris est un sujet qui nous préoccupe.
Nous souhaitons une réouverture rapide de la ligne Pau-Huesca-Saragosse.

Nous souhaitons enfin lancer une politique du TER à 1 euro afin de créer une véritable incitation à l'utilisation des TER. Une expérience a été faite en Languedoc-Roussillon; elle peut être faite chez nous.

David Derrien
Le 05/12/2015 à 12:23:19

Je ne suis pas contre la LGV ,je suis contre le tracé qui va endommager des sites uniques et notamment le sauternais qui fait partie de notre patrimoine . par ailleurs passer par Langon pour aller à Bilbao...pourrais je connaitre la position de M.Rousset avant le vote pour les régionales ?

un anonyme
Le 04/12/2015 à 17:22:27

Dans le Sud-Ouest la desserte de ville de moindre importance est indispensable mais elle est incompatible avec la Grande Vitesse en raison d'arrêts assez fréquents.
Ainsi, ayant précédemment comparé les durées prévisibles de transport, j'ai constaté que la LGV envisagée entre Bordeaux et Toulouse n'apporterait aucun gain de temps. Sur ce tronçon que je connais bien il serait préférable d'améliorer la qualité des voies et des trains.

Marine
Le 01/12/2015 à 07:40:28

M. Rousset,
Le doublement de la ligne Paris-Bordeaux a fait des dégats paysagers et environnementaux, pour gagner quoi, une heure...
Le TGV est trop cher, et ils sont à moitié vides quand je les prends. Construisez de vraies pistes cyclables, où les cyclistes ne risquent pas leur vie.
Arretez de vouloir créer de l'activité de court terme, pensez long terme, bref prenez le contre-courant des politiques actuels.
Merci

Marietti1
Le 29/11/2015 à 10:32:28

Je comprends bien des investisseurs qui ont acheté des terres agricoles au bon moment et qui ont besoin de faire leur marge ..... Ils ont les copains qui tirent les ficelles! Ils sont gagnants, pas celui qui doit payer, ni le voyageur, ni la nature!

un anonyme
Le 27/11/2015 à 19:10:07

Il y a aujourd'hui, avec la COP 21 d'autres urgences à traiter que cet engagement pharaonique, détruisant nombres de sites naturels et coûtant une fortune. Préservons notre planète, investissons dans l'économie d'énergie, l'éducation pour tous et le partage des richesses.

un anonyme
Le 27/11/2015 à 09:51:57

Rénovons plutôt les lignes existantes, remettons les petites lignes en circulation.

Armelle Déguen
Le 27/11/2015 à 07:24:30

Investissez donc dans l'éducation culturelle et sportive plutôt que dans la dégradation de l'environnement et de la planète : ça fera moins de terroristes à l'arrivée et plus d'espaces vert et d'humains en bonne santé. Soyez RESPOBABLES pour une fois !!!!

un anonyme
Le 26/11/2015 à 22:21:29

MR ROUSSET ARRETER DE DEPENSER TOUTES CES SOMMES
INUTILES POUR LA L G V .OU LES TRAINS DE MARCHANDISES NE POURRONS CIRCULER.REMETTEZ EN ETAT LES LIGNES DE PROXIMITEES .ET LES ROUTES DEPARTEMENTALES QUI SE DEGRADE DE PLUS EN PLUS
CAR POUR LES DEUX ROUES ELLES DEVIENNES DANGEREUSES
MERCI DANS PRENDRE NOTE
SALUTATIONS MR

un anonyme
Le 26/11/2015 à 16:23:28

Non à l'absurdité environnementale, aux dépenses pharaoniques à l'encontre de l'enquête publique et l'avis défavorable de la commission de la cour des comptes.
Oui à la rénovation des lignes existantes.
Que faut-il faire pour que la démocratie soit entendue ??????

Ghis
Le 26/11/2015 à 14:36:24

le TGV ne fait pas gagner de temps ,ou peut être sur le trajet mais comme il y a moins de trains , c'est finalement moins pratique et plus cher

pouet
Le 26/11/2015 à 13:22:56

En 2005 débat public sur LGV Bordeaux-Toulouse déclaré favorable par la commission de débat public sous pression des "grands élus" aquitains et midi-pyrénéens, alors qu'à l'évidence la majorité des acteurs y sont opposés.

En 2006 débat public sur LGV Bordeaux-Espagne déclaré favorable par la commission de débat public, sous pression des mêmes, avec invention du fameux tronc commun de 68 km (et non 55) qui allonge toutes les distances ! Cherchez la logique !

Entre temps plusieurs hésitations ministérielles sur ce projet mais toujours retoquées, suite, toujours aux interventions des mêmes.

Puis divers rapports (dont celui de la Cour des Comptes)très hostiles à ces projets, qui sont balayés d'un revers de main toujours par les mêmes "grands élus".

Puis, cerise sur le gâteau, en 2014-2015 Enquête d'utilité publique avec plus de 15000 observations dont environ 97% sont négatives, conduisant à l'avis négatif de la commission d'enquête pour non utilité publique du projet.

Les mêmes élus interviennent encore pour que le gouvernement passe par-dessus !
Et bien c'est fait en octobre 2015, où Vidalies annonce juste avant les élections Régionales que le gouvernement va signer la déclaration d'utilité publique du projet...

La plupart de ces "grands élus" se présentent ou représentent aux Régionales. leur obstination à vouloir réaliser ce grand projet ruineux, inutile, nuisible pour les territoires traversés nécessite qu'ils soient rejetés par notre vote...

PEGELLA
Le 26/11/2015 à 12:43:55

La France est endettée.Des dépenses pour les lignes LGV,alors que les lignes trajet-travail quotidien sont en attente d'entretien et de remise en état, peuvent attendre. Priorité donc aux dépenses pour les lignes trajet travail-domicile qui, de plus, permettent de revitaliser des zones délaissées entre les métropoles Bordeaux et Toulouse.
Attention ! l'aménagement du territoire tel que nos élu(e)s le dessinent avec la priorité donnée à Bordeaux et Toulouse, crée des zones où le communautarisme se développe depuis plusieurs années (Tonneins, Villeneuve/Lot, Marmande...).

Coline
Le 26/11/2015 à 12:32:14

quel gaspillage !!!! et lorsque nous essayons de prendre un billet SNCF les prix sont dissuasifs

anonyme/bordeaux
Le 26/11/2015 à 11:27:26

Nos enfants et petits enfants vont encore payer sans l'avoir voulu pour des hommes politiques qui veulent laisser leur trace pour l'éternité!La vitesse c'est dépassé et nos "vieux politiques" aussi!

christian
Le 26/11/2015 à 11:15:58

alors qu'un samedi soir on ne peut plus faire Bayonne-hendaye en train à partir de 20h, on ne va pas payer une LGV pour faire paris-Bordeaux- madrid à grande vitesse ...et à tarifs prohibitifs!!!
Politiques:Laissez vos drapeaux et appliquez la devise "liberté égalité fraternité" aux transports et à l'aménagement des territoires aussi
en attendant, il me reste un bus à 21h40 samedi, il arrive à 23h à hendaye. Oui:1h20 pour 30km!!! mais il s'arrête et coûte 2 €.

un anonyme
Le 26/11/2015 à 10:45:40

bonjour ! "PAR DEMOCRATIE"
Ne vous trompez pas notre pays n'est pas en guerre.. où alors il l'est uniquement contre la Manifestation pour la COP21, le nombre des militants leur fait peur. Pourtant c'est notre DROIT ! de vouloir VIVRE dans un monde plus juste, VIVRE dans un monde plus propre, VIVRE en accord avec la nature. Pour laisser une terre à nos enfants, petits enfants où ils pourront VIVRE tout simplement!... (même sans la LGV) pourquoi vivre à 250 km/h ? pourquoi détruire ce qui nous fait VIVRE ? pour quelques minutes de plus ?.

03jozi64
Le 26/11/2015 à 10:12:21

Voici un projet inutile et très coûteux.

Thierry vay
Le 26/11/2015 à 10:01:46

Bonjour !!!PAR DEMOCRATIE
Ne vous trompez pas notre pays n'est pas en guerre, où alors il l'est seulement contre la Manifestation de la COP21! Le nombre de militants annoncés leur fait peur... pourtant c'est notre DROIT de montrer que nous ne voulons pas VIVRE dans un monde pollué qui va à 250 km/heure que nous voulons laisser à nos enfants petits enfants une terre où ils pourront VIVRE...(même sans la LGV) VIVRE dans un monde plus juste! VIVRE dans un monde plus propre ! VIVRE dans un monde en accord avec la Nature !..Ne soyez pas aveugle l'état d'urgence c'est uniquement pour çà. Moi j'ai honte quand le prétexte devient morbide... lorsqu'on utilise le pire du pire...

un anonyme
Le 26/11/2015 à 09:59:22

LGV : les "antis" contestent les études de la SNCF
http://www.lerepublicain.net/lgv-les-antis-contestent-les-etudes-de-la-sncf_40747/  

David Derrien
Le 26/11/2015 à 08:03:08

gouverner c'est gerer prevoir et servir . Quels interets .c'est toujours le couillon de payeur qui trinquepierrocor

Pierrocor
Le 26/11/2015 à 05:10:33

A qui profite le Crime ???

Georges
Le 25/11/2015 à 23:30:24

Pourquoin refuser l'évidence: la période de la grande vitesse est derrière nous!!!oui aux trains du quotidien oui à la modernisation et l'entretien du réseau existant;Un Bordeaux Dax en LGV ne sert à rien si ce n'est à l'égo surdimensionné de certains élus qui devraient prendre leur retraite!!Quand est-ce que nos grands élus vont enfin accepter des solutions alternatives moins destructrices pour l'environnement.NON aux LGV NON aux projets du duc d'Aquitaine. inscrivons NON aux LGV sur le bulletin de vote et plus nous serons nombreux plus cela peut porter

Philippe
Le 25/11/2015 à 22:55:47

Pertes abyssales, corruption, conflits d'intérêts, autisme politique, dette irrécupérable...
"Hier nous étions au bord du gouffre, aujourd'hui nous avons fait un grand pas en avant" (Félix Houphouët-Boigny).

Milo
Le 25/11/2015 à 20:55:43

non a ce projet qui vas défigurer notre paysage.
financièrement exorbitant et parfaitement inutile.
il y a des réalisations a faire plus utiles et urgentes.
laissons nous vivre en paix,
avec la 65 ca suffit!!!!

un anonyme
Le 25/11/2015 à 20:48:22

J'ai signé, mais la grande consultation, c'est le 6 et le 13 décembre qui viennent !

Tederic Merger
Le 25/11/2015 à 20:03:55

Solidarité des opposants à l'ex LGV RHIN RHONE branche Sud. Vous gagnerez !
Cordialement T.GROSJEAN

CAPEN 71
Le 25/11/2015 à 18:35:30

autant d'argent pour gagner du temps alors que des gens crève de faim. Je ne comprend pas.

nano
Le 25/11/2015 à 18:28:26

Alors que notre pays est en guerre contre des fanatiques des élus ne pensent qu'à leur danseuse nommée LGV quelle triste démonstration de leur incapacité à regarder la réalité en face et leur entêtement dépenser l'argent qu'ils n'ont pas et encore moins les contribuables.
Et ils se disent représentants du peuple de qui se moquent-ils....

Démocratie
Le 25/11/2015 à 15:27:24

Merci à tous ceux qui n'hésitent pas à employer leur temps et leur énergie pour nous aider à y voir plus clair, pour retrouver le bon sens, l'essentiel, la logique, la simplicité seules conditions à un avenir possible.

Laure
Le 25/11/2015 à 13:32:56

J'ai bien lu que des décisions étaient prises "malgré l'avis défavorable de
la section Travaux Publics du Conseil d'Etat"- pour l'un des projets
"la commission d'enquête" - pour l'autre.

Encore des fonctionnaires inutiles ?On pourrait faire des économies là !

Marianne
Le 25/11/2015 à 13:26:49

Stop à la politique du "toujours plus vite", maladie du modernisme et destructive à bien des égards.

Rudi
Le 25/11/2015 à 12:06:02

Utilisons les voies actuelles avec des trains pendulaires comme dans toute l'Europe. Arrêtons ce gaspillage, et l'endettement de nos enfants et petits-enfants, pour satisfaire l'égo de quelques hommes politiques et à la sollicitation des lobbys des travaux publics.

polo
Le 25/11/2015 à 10:25:55

Projet trop couteux et destructeur de l'environnement.
Construisons des crèches, améliorons l'état de nos routes qui ressemblent à des patchworks à force de réparer à la petite semaine et surtout, arrêtons de bétonner notre pauvre terre

Sarah...
Le 25/11/2015 à 09:58:57

il est détestable d'être entre "le marteau et l'enclume"...combien de politiques ressortent le même discours : on ne peut pas ...avoir....et en même temps .....y'en a marre de cette vision de "coatch en communication"...pas de développement..si....a l'heure ou internet va plus vite qu'un TGV..;ça me fait rire !!!!ils sortent tous de la même école !!!!! copains comme cochons....le peuple leur est utile au moment des élections, après ils pourront faire du fric sur le dos de nos régions et toucher des retraites de ministres...

colibriette
Le 25/11/2015 à 09:22:47

combien de merveilles naturelles sacrifiées pour la démagogie d'une minorité de personnes mues par l'unique appât du gain ? Laissons le peu d'espaces naturels de la France tels qu'on peut encore les admirer et permettez aux futures générations d'en bénéficier elles aussi

frimousse22000
Le 25/11/2015 à 00:15:52


J'ai écris un commentaire qui ne semble pas vous convenir pourquoi ?

un anonyme
Le 24/11/2015 à 22:55:35

pour une sauvegarde de la nature, des propriétés et espaces naturels.

robin
Le 24/11/2015 à 22:39:21

ENTRETENEZ ET FAITES EVOLUER LES LIGNES EXISTANTES...

Raymond FUALDES
Le 24/11/2015 à 21:41:11

Pourquoi aller plus vite?
Réfléchissez un peu
quel avenir à ce fantasme avec tous les défis à relever pour subsister.
C'est un projet criminel de fanfarons.

Ratio
Le 24/11/2015 à 21:21:41

Le gouvernement nous a méprisé c'est un déni de démocratie.
ils ont besoin d'une bonne leçon de démocratie nos socialos,alors pourquoi ne pas voter non au LGV lors des élections régionales.

PB
Le 24/11/2015 à 21:17:05

J'ai des doutes sur l'utilité de la pétition nous semblons ne plus être en démocratie et ce gouvernement autoritaire n'en a rien à foutre de l'avis des citoyens mais c'est dans la constitution, le président peut même déclarer une guerre sans notre avis, comme en ce moment du désir de sa majesté il fait bombarder un pays étranger.

un anonyme
Le 24/11/2015 à 20:46:24


LGV NON POUR MOI L'ARGENT DES CITOYENS DOIT SERVIR A
AUTRE CHOSE DES CRÊCHES OUI
DES TRANSPORTS MOINS CHERS OUI
DES BUS POUR L'AGGLO OUI

NE NOUS LAISSONS PAS FAIRE CET ARGENT C'EST D'ABORD LE NOTRE

JE SUIS A LA VAGUE CITOYENNE "FAISONS ENSEMBLE"

un anonyme
Le 24/11/2015 à 20:45:03

Profitez des élections régionales pour éliminer sans arrière pensée tous ces "grands élus" qui veulent dilapider des sommes pharaoniques" pour des projets qui ne sont clairement pas d'utilité publique, au détriment des trains de tous les jours qui eux le sont.

Cela ressemble à une sorte d'entente avec les grands du BTP alors que tant d'avis contraires ont été exprimés.

Envoyez une fois pour toutes ces élus jusqu'au boutistes aux vestiaires. Ca fera de l'air frais.

PEGELLA

un anonyme
Le 24/11/2015 à 20:16:37

Ce message d'Anonyme résume tout ! Complètement d'accord avec lui !
Messieurs les décideurs, vous retardez et le monde vous le reprochera tôt ou tard. Plus que jamais il faut arrêter cette vision expansionniste qui détruit la nature. Continuer à détruire la nature pour aller toujours plus vite (pour gagner quoi? quelques dizaines de minutes?) c'est une vision à court terme qui date du siècle dernier. Stop, ouvrez les yeux et fichez nous la paix avec cette idée retardataire qu'il faut aller toujours plus vite et toujours plus loin. A l'heure de la COP21 où on recherche comment diminuer le CO2, ne touchez pas à nos arbres!

capucine02
Le 24/11/2015 à 19:58:57

Les passages à niveau n'existeront plus dans 20 ans
qu'ils disaient... il y a 30 ans !!!
Fermetures d’hôpitaux,d'écoles,de sous préfectures.
Restrictions en tout genre sur tous les fronts et touchant toute la population !! Toute ? Non!
Une poignée d'irréductibles résiste encore et toujours aux réalités comme au bon vieux temps de l'opulence.
Craignez le courroux des générations que vous êtes en train de sacrifier messieurs les saigneurs...

gg
Le 24/11/2015 à 19:48:51

Les décideurs ne sont pas les payeurs, de toutes façons la nature n'a pas de prix. Ne serait-il pas temps de passer au "référendum", comme le font les suisses, plutôt que continuer dans un simulacre de démocratie?

mari
Le 24/11/2015 à 19:31:04

a quoi ça sert ?

un anonyme
Le 24/11/2015 à 19:03:22

Ratio gain de temps, coûts, dégradation environnementale, existence alternatives parfaitement défavorable.
Démocratie non respectée au nom d'intérêts privés voire personnels.

un anonyme
Le 24/11/2015 à 18:43:19

Marre des billets de 500 €, des paradis fiscaux et des partis politiques hérités du XXème siècle

Old Billy
Le 24/11/2015 à 17:48:22

Messieurs les décideurs, vous retardez et le monde vous le reprochera tôt ou tard. Plus que jamais il faut arrêter cette vision expansionniste qui détruit la nature. Continuer à détruire la nature pour aller toujours plus vite (pour gagner quoi? quelques dizaines de minutes?) c'est une vision à court terme qui date du siècle dernier. Stop, ouvrez les yeux et fichez nous la paix avec cette idée retardataire qu'il faut aller toujours plus vite et toujours plus loin. A l'heure de la COP21 où on recherche comment diminuer le CO2, ne touchez pas à nos arbres! (Message copié/collé d'un anonyume dont je partage entièrement les vues. Qu'il me pardonne...)

STIEVENARD Luc
Le 24/11/2015 à 17:48:12

Projet desraisonnable et tros chère, tous sa pour ne pas gagner de temps. Cet argent devrais servir a restaurer les lignes existantes des TER ! Arrêter de détruire pour rien la Nature et son Environnement, et de racquetter les Communes traversées au profis des grands groupes gloutons qui ne demandent qu'a se faire du fric, contre la démocratie du peuple, et du mépris de ses populations, qui a déjà dit Non, NON, NON, et NON, aux grands projets pharaoniques inutiles !
le 24/11/2015

thierrywallis
Le 24/11/2015 à 17:43:09

Le train ne vaut que s'il s'arrête pour irriguer l'ensemble des territoires ruraux et urbains. C'est ce qui a caractérisé le réseau ferroviaire outil de l'aménagement du territoire sur les bases de l'égalité entre les citoyen-ne-s. Par conséquent maintien et modernisation des lignes existantes - à minima retour à la situation de 2007 avant la grille horaire de décembre 2007 .

un anonyme
Le 24/11/2015 à 16:00:48

Le TGV consomme inutilement des crédits pharaoniques au détriment des TER. Rien a braire de faire 600 bornes en gagnant 40 minutes à un prix exhorbitant. Pour en faire quoi de vos 40 minutes gagnées ? Un peu plus de temps de cerveau disponible aux pubs de TF1. Et comùbien de tranches de réacteurs nucléaires pour alimenter ces gouffres à Kilowatts ?

No33
Le 24/11/2015 à 15:51:37

Messieurs les décideurs, vous retardez et le monde vous le reprochera tôt ou tard. Plus que jamais il faut arrêter cette vision expansionniste qui détruit la nature. Continuer à détruire la nature pour aller toujours plus vite (pour gagner quoi? quelques dizaines de minutes?) c'est une vision à court terme qui date du siècle dernier. Stop, ouvrez les yeux et fichez nous la paix avec cette idée retardataire qu'il faut aller toujours plus vite et toujours plus loin. A l'heure de la COP21 où on recherche comment diminuer le CO2, ne touchez pas à nos arbres!

un anonyme
Le 24/11/2015 à 15:31:25

Priorité au réseau existant, priorité à la sécurité, priorité à la réorganisation du cadencement sur les lignes régionales. La vitesse est suffisante si les horaires sont respectés. Non aux projets démesurés.
SEGARHUSTA.

un anonyme
Le 24/11/2015 à 15:22:18

Projet désraisonnable en raison des finances du pays et de la non suffisante économique.

un anonyme
Le 24/11/2015 à 15:06:27

Qui va payer la construction et l exploitation déficitaire ???pas les sociétés mais les contribuables francais qui ne l utiliserons pas dans leur tres grande magorité.....cherchez l erreur !!

André IMBERT
Le 24/11/2015 à 14:59:27

NON aux projets démesurés, déraisonnables, inutiles, catastrophiques tant au plan économique qu'écologique !

MHR
Le 24/11/2015 à 14:48:24

Il faut surtout mettre en avant que l'on est partisan du transport ferroviaire. Les budgets disponibles à la SNCF, ne permettent pas de financer l'entretien des réseaux existants existants qui se dégradent de plus en plus et le LGV.
Il faut mettre en opposition les financements très élevés des LGV qui permettront de gagner quelques minutes sur des trajets à des privilégiés alors que les utilisateurs au quotidien voyageront dans de plus en plus mauvaises conditions.

un anonyme
Le 24/11/2015 à 14:37:05

Arrêtons de penser toujours plus, commençons à penser pour du mieux pour tous.

CAPBOURRUT
Le 24/11/2015 à 14:35:51

Le porteur de ce projet a conscience de trois conséquences si ce projet venait à se concrétiser, elle sont :
- un impact écologique extrêmement négatif largement décrit ;
- une économie financière qui ne peut pas conduire à l’équilibre ;
- une économie générale contestée par les experts dont notre république s’est dotée avec la Cour des Comptes.
Poursuivre une action dans ces conditions relève d’une fiction ou d’un phantasme. Sauf à penser que le porteur de projet est d’obédience libérale sans discernement, sa vue phantasmatique est à son propre fondement comme à celle des institutions ; il imagine alors la possibilité de modeler ces dernières selon les besoins, sans frein et limites autre que son bon vouloir. C’est sociologiquement et ontologiquement inacceptable.

Cayetano de Las Casas
Le 24/11/2015 à 14:29:22

stop aux projets pharaoniques, destructeurs de notre patrimoine naturel et inutiles, il suffit d'entretenir et d'améliorer l'existant.

un anonyme
Le 24/11/2015 à 12:58:23

En 2005, le peuple a été consulté. Le peuple a répondu NON à cette Europe Goldman Sach et toutes les autres corruptions qui en découleraient. Malgré ce NON, ils ont imposé leur Europe au bénéfice de leur corruption.
Les Grands travaux inutiles comme ces LGV dont les TGV nucléaires (à électricité), pour lesquels il y a du peuple qui n'en veut pas, qui n'en veut plus.
Nous avons déjà atteint 50% d'abstention aux élections, chacun, chacune ayant ses raisons.
Qui peut croire que la vitesse pour quelques uns est source de bonheur et de paix pour tous ?
A l'évidence ceux qui y ont un intérêt, comme en 2005. On perçoit où cet entêtement nous mène. MB

Michel Botella
Le 24/11/2015 à 12:56:11

Oui aux trains régionaux. Non aux LGV inutiles!

Daniel JUNQUAS
Le 24/11/2015 à 11:38:34

Malgré l'état de nos finances , des finances publiques et les effets d'annonce de vos différents gouvernements indiquant que c'était la fin des grands projets vous continuez à avancer sur l'ensemble des projets de lignes à grande vitesse qui devastent nos territoire. Lyon-Turin grand projet du Sud-Ouest LGV PACA nous ne sommes pas dupes les seuls bénéficiaires de ces projets sont les grands du BTP

un anonyme
Le 24/11/2015 à 11:36:02

On veut nous faire croire que la LGV est un progres. Dans les annees 60 on pensait que le transport ferroviaire devait aller tres vite d'ou le TGV. Au XXIeme siecle le numerique est arrive. Le gouvernement n'est pas au courant....Pourquoi se focaliser sur quelques minutes et depenser une fortune? Cet argent serait bien mieux utiliser en refaisant les voies et en versant le differentiel aux services de securite...puisque nous avons tant d'argent.

chabyx
Le 24/11/2015 à 11:30:39

Le mépris du gouvernement pour l'opinion publique montre que sous une apparence socialisante il est en fait anti démocratique.

Guy CANAT
Le 24/11/2015 à 09:38:18

Soyons unis face à la rapidité des exploiteurs!

human
Le 24/11/2015 à 09:13:22

et ce chantier rentrerait dans le cadre de la cop21?

serge chiartano
Le 24/11/2015 à 07:44:56

Bonsoir,

Pourriez vous remplacer l'adresse mail contact@lavaguecitoyenne.fr.   par contact@faisons-ensemble.fr.  
Cela facilitera nos réponses.

Merci

Faisons ensemble
Le 23/11/2015 à 23:57:13

Toujours plus loin, toujours plus vite, toujours plus gros, et à la fin le casse-gueule!

mico
Le 23/11/2015 à 22:17:45

et avec les dernières lois liberticides, les opposants iront derrière les barreaux le temps de bétonner !...(attendons la suite de Notre Dame des Landes pour l'exemple ...)
"Sur la montagne démente
J'écris ton nom...
....................
Liberté"

jj
Le 23/11/2015 à 21:56:39

A fond la folie des grandeurs

jean michaux
Le 23/11/2015 à 21:48:08

Les transports locaux manquent d'entretien,
pour nourrir nos populations, il faut préserver les terres arables et surtout ne pas les betonner...
Alors encore un ensemble de saignées LGV aux couts exorbitants et décider contre les avis d'enquetes publiques, c'est tès fort et à l'image d'un gouvernement IRRESPONSABLE.

Gilles C
Le 23/11/2015 à 21:32:46

toujours plus rapide c'est aussi une des glorioles nationale avec airbus. pendant ce temps là il y a 5 millions de chomeurs, des régions et des paysages vont être massacrés il est beau notre progrès!!

serge pasquier
Le 23/11/2015 à 21:02:25

marre marre marre de détruire la nature au profit de réseau routier moche et qui ne servent pas franchement à quelquechose marre de cette belle france complètement défigurée par les autoroutes

kathleen schmitt
Le 23/11/2015 à 20:55:34

les trains oui pour protéger l'environnement mais inutile qu'ils soient a grande vitesse

armagnat m
Le 23/11/2015 à 19:20:02

il faut que les divers gouvernements arrêtent d'engraisser les groupes VINCI / EIFFAGE / BOUYGUES / ETC

Maryse BAILLOU
Le 23/11/2015 à 18:58:15



avis défavorable de la section Travaux Publics du Conseil d’État
avis défavorable de la commission d’enquête
rejet des populations concernées
forte mobilisation citoyenne
CEPENDANT
décret d’utilité publique signé ou en voie de l'être
cherchez l'erreur........

Mondo
Le 23/11/2015 à 18:45:41

Alors que les lignes TGV sont déficitaires et que les lignes locales sont en mauvais état, ces projets ne se justifient aucunement. En ce qui me concerne et la commune dont j'ai été maire est aujourd'hui coupée en deux par la LGV SEA. Cette ligne construite en PPP avec Vincy est une catastrophe pour toutes les communes impactées. La signature de ce PPP par les Pouvoirs Publics crée un véritable conflit d'intérêt par une exonération d'impositions obligatoire pour toute entreprise ayant une activité sur la commune. Malgré ces cadeaux COSEA société traitante de Vincy se dit avant la mise en service prévue en 2017 au bord de la faillite après un investissement de 8 milliard d'Euros. On se moque de nous!!!

un anonyme
Le 23/11/2015 à 18:42:57

Après la vague de st geours de maremne, l'autoroute Bordeaux Pau, un nouveau coup de poing dans la nature avec la lgv....mais pourquoi toujours surfer sur des projets inutiles, pharaoniques?? Les Landes et la nouvelle grande région méritent bien autre chose....bus ou navettes pour se déplacer des petites communes vers Dax ou Mt de Marsan...Actuellement dans les Landes, les transports par bus ne desservent que Dax et Mt de Marsan...et les autres font comment??

Anizée
Le 23/11/2015 à 18:40:40

Des lignes quotidiennes pour aller au travail plutôt que des LGV qui profiteront... à qui au juste ?

Audrey
Le 23/11/2015 à 18:38:07

Même constatation en Languedoc-Roussillon où la liste Nouveau Monde en commun privilégie les TER,trains du quotidien et les lignes de frêt, et aurait bien besoin de l'économie réalisée pour d'autres options plus urgentes et pertinentes

marie-paule cabrol
Le 23/11/2015 à 18:24:48

Ce projet outre la destruction irrémédiable des 7000 ha d'espaces naturels est une gabegie financière
Pour Naturjalles
F Couloudou

Naturjalles
Le 23/11/2015 à 18:19:31

ils sont fous !
les TGV ne craient pas d'emploi et détrisent l'environnement et des terres agricoles.

pierre lortic
Le 23/11/2015 à 18:18:22

Je croyais que nous étions une République démocratique...
On nous demande de signer un chèque ne blanc périodiquement tous les 5 ou 6 ans à des politiciens à l'égo démesuré, qui font ce qu'ils veulent ensuite (le peuple est une bande d'ignares, comme chacun sait; nous, brillants politiciens, sommes là pour faire des affaires et en profiter, et on jettera quelques miettes aux manants, histoire de les calmer, ou les CRS si ça conteste un peu trop.)
Les entreprises de BTP sauront bien leur renvoyer l'ascenseur. Et tant pis si on ravage la Terre nourricière. Cette folie des grandeurs, cette course au toujours plus, commencent pourtant à nous revenir en pleine figure...
Cette COP 21 qui approche me fait penser à cette fable de La Fontaine : conseil tenu par les Rats...

André AMAT
Le 23/11/2015 à 18:05:24

Pour gagner un peu de temps on mise sur des vitesses de plus en plus élevées et bien évidement de plus en plus énergivores. Par ailleurs, outre le gaspillage d'électricité et le bruit pour les riverains, ces lignes sont des saignées dans la campagne.
C'est un non sens il serait temps de commencer à s'en apercevoir et d'accepter de changer d'état d'esprit si l'on veut lutter contre le réchauffement climatique.

GuyD
Le 23/11/2015 à 17:51:09

Ces LGV sont des Grands Projets, Inutiles Imposés, GPII.

- « Grands », uniquement par leur démesure,

- « Projets » parce qu’heureusement ils n’en sont qu’à ce stade,

- « Inutiles » parce que toutes les grandes infrastructures de transport pouvant présenter utilité ou rentabilité sont déjà construites. Les projets actuels sont redondants par rapport aux lignes existantes de desserte des territoires dont ils contribuent au déclin en les concurrençant directement,

- « Imposés » parce que des décideurs, comme isolés de la vraie vie par la paroi d’une bulle qui altère la raison, continuent à vouloir les faire avancer malgré l’opposition croissante des populations exprimé avec bon sens depuis les premiers débats publics et confirmée lors des enquêtes publiques.

Ces LGV sont des projets ruineux et dévastateurs qui conduisent à grande vitesse le système ferroviaire français, déjà surendetté, vers le précipice, ceci tout en contribuant à l’artificialisation et à la fragmentation des derniers grands espaces naturels du Sud-Ouest encore un peu préservés.

Ces projets fous, imposés par une minorité pour une minorité, sont tout le contraire de projets d’intérêt général. Ne laissons pas ça se faire !

Philippe BARBEDIENNE
Le 23/11/2015 à 17:45:10

Arrêt de suppression de lignes remise en état des lignes existantes et contre la destruction de la nature

un anonyme
Le 23/11/2015 à 17:43:37

les gros paysans du sud-ouest aprés avoir bousillé leurs terres sableuses pour faire du maîs n'ont plus d'autre choix que de vendrent leur terres ou leur forêt dévastée par les tempêtes, à leur copains "aménageurs" c'est beaucoup plus rentable que de piocher........du coup les "nordistes" pourront venir "faire les fêtes de Dax" 2 jours et repartir aussi vite que venus.....que du bonheur !!
Avez-vous songé au boycott des cartes de paiement ? des autoroutes ? notre argent immobilisé profite à EDF, VIVENDI,aux banques....bref tout est lié sauf NOUS (je n'ai jamais pris d'autoroute, et eu de cartes bancaires, prélèvement automatique.....) A VOUS DE FAIRE !!!

colibriette
Le 23/11/2015 à 17:33:50

Plutôt qu'un TGV, pourquoi ne pas installer une ligne "ordinaire" à double sens?
Pierre Lenders
Propriétaire à Vaulry

Pierre Lenders
Le 23/11/2015 à 17:27:53

Je rappelle un certains nombre d'éléments m'amenant à condamner ce projet:
- Absence de tout débat démocratique, voulue par ceux-là même qui prétendent représenter notre démocratie.
- Coût énorme de la mise en oeuvre, qui aura pour conséquence d'absorber, en temps de "crise" des ressources qui seraient mieux utilisées ailleurs; la SNCF elle-même s'affole de cette charge...mais ne s'agit-il pas de choyer les grosses entreprises du type Bouygues etc...?
- Une ligne de chemin de fer transpyrénéenne existe, qui fut fermée naguère d'un trait de plume! Il faut la rouvrir!

COMAILLS J-J
Le 23/11/2015 à 17:22:44

Les lignes TGV sont destructrices d'emplois locaux (au même titre que les navettes Air France/Inter). En effet, c'est grâce à ces liaisons rapides que les grosses entreprises localisées en région parisienne peuvent envoyer leurs cadres aux 4 coins du pays. En l'absence de ces liaisons rapides, ces boites seraient obligées de créer des succursales en régions créatrices de plus d'emplois. Par ailleurs, ces transports de personnes rapides sont très chers; il est évident que les coûts correspondants sont répercutés sur les services ou marchandises vendues par ces grosses entreprises; ainsi c'est chacun de nous qui sommes ponctionnés par le prix du TGV !

Christian Rozé
Le 23/11/2015 à 17:19:10

A l'aube de la COP21, du réchauffement climatique, des problèmes économiques et du chômage, l'heure n'est plus à la vitesse mais au contraire à des déplacements ferroviaires plus lents mais fréquents et à prix dépendant de la seule distance parcourue, sans réservation de façon à ce que les tarifs ne soient pas un casse tête et une loterie ! Les promotions ? NON, un tarif simple fonction de la distance parcourue et rien d'autre OUI.

Christian Rozé
Le 23/11/2015 à 17:11:50

Quel intérêt, pour le profit de qui?
La SNCF ferait mieux d'entretenir les voies existantes et d'arrêter de supprimer des lignes.

André PROT
Le 23/11/2015 à 17:11:45

La S. N.C.F. a fait suffisamment de dégâts avec les lignes de T.G.V. !

René SOULÉ-PÉRÉ
Le 23/11/2015 à 15:45:20

Une fois de plus, malgré un avis défavorable, on veut continuer à faire des projets de plus en plus fous pour gagner quoi ? au risque de détruire la nature et l'environnement sans parler des nuisances des personnes alentour...

Monique Braidotti
Le 23/11/2015 à 15:37:28

Oui à la modernisation de lignes existantes, mais de façon "intelligente" c'est-à-dire sans couper la circulation la moitié de la journée ou de la nuit. Faisons travailler des travailleurs formés à la sécurité ferroviaire !...

Christophe MARQUES
Le 23/11/2015 à 15:21:35


Habitant et travaillant sur ce qui a été le chantier de la LGV Tours Bordeaux, j'ai pu constater par moi même le pouvoir de nuisance qu'un tel chantier entraine (combien de milliers d'heures perdues en déviation et circulation alternée pour faire gagner quelques minutes à des gens pressées et argentées, clientes du TGV -qui n'est pas un moyen de déplacement abordable pour la plupart des travailleurs / familles /...).

Et quelle nuisance environnemental : haies arrachées, bosquets et forêts rasés ou défigurés, champs et prés engloutis sous le béton et le remblai, ruisseaux détournés, sources polluées,... Nature dépossédée pour le bénéfice d'une poignée et au détriment de l'intérêt collectif ! Avec NOS IMPÔTS !

La cicatrice sur la face de la Terre se voit du ciel ! (par expérience, regardez depuis gogol earth ou équivalent, tapez "la montée rouge, 79 puis prenez de la hauteur en fixant le tracé... les images sont au début du chantier, la balafre est donc intermittente)

Jean Baptiste BAJON
Le 23/11/2015 à 15:19:39

L'avenir se fait à la campagne, avec la "localisation" de petits systèmes économiques et écologiques !
Comme ça nous n'aurons pas besoin de faire de grands voyages, ni alors des TGV !
Des investissements seront nécessaire pour l'isolation de et réhabilitations de notre patrimoine et PAS pour les TGV non plus.
Vive la campagne !

Irma Mme Nijenhuis-Spruit
Le 23/11/2015 à 15:08:13

un projet de plus ,aberrant credit c est plus vie a c est mort a credit (celine)

christian despaux
Le 23/11/2015 à 14:57:53

ABERRANT DE CONSTRUIRE DE NOUVELLES LIGNES ALORS QUE LES LIGNES EXISTANTES SONT ABANDONNEES ET DES DESSERTES SUPPRIMEES

un anonyme
Le 23/11/2015 à 14:28:16

Encore un grand projet inutile et imposé qui ne profite qu'aux bétonneurs et assimilés, aux banques et aux politiques.

Olivier PICCIN
Le 23/11/2015 à 14:04:06

Votem la vague citoyenne en Aquitania Lemoson e Peitau Charanta
#mespresats #dignitat

Domenja LEKUONA
Le 23/11/2015 à 13:02:56

Course perpétuelle pour le vite et le plus rapide possible.
Et après les LGV que nous prépare t on les supers LGV etc...

alain challine
Le 23/11/2015 à 12:46:20

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !