actualité écologie

victoire pour Gabriel Dufils

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les 10 jours verts Transacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

La Terre vue depuis l’espace

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : ALERTE! les afficheurs font la loi au ministère de l\'Ecologie: une enquête parlementaire s\'imp

Mise en ligne du 07/10/2015 au 05/04/2016

BOMBE CONTRE L'ENVIRONNEMENT, tel est le projet de décret affichage prévu par le ministère de l’Écologie (MEDDE).
Deux Cyberactions à signer en urgence:
- lettre aux élus pour engager une enquête parlementaire sur le lobbying des afficheurs (celle-ci)
- lettre à Ségolène Royal qui semble avoir abandonné les rênes de son ministère, trop accaparée par la COP21 (Cyberaction n° 750)

Bilan de la cyberaction :

5410 participants

Le gouvernement renonce à autoriser les panneaux publicitaires dans les petites villes
Les ministres de l’Écologie et de l’Économie, Ségolène Royal et Emmanuel Macron, ont annoncé mardi matin l’abandon de la réforme de l’affichage publicitaire, qui prévoyait la mise en place de grands panneaux dans les petites villes. La consultation publique a débouché sur 99 % d’avis défavorables.
http://www.lavoixdunord.fr/france-monde/le-gouvernement-renonce-a-autoriser-les-panneaux-ia0b0n3321908  

10 février 2016
Le sourire de la victoire
Les sept associations nationales engagées dans la bataille sont venues déposer une enveloppe géante symbolisant les 60 000 signatures recueillies au cours des semaines précédentes.
La veille, à la même heure, Emmanuel Macron venait de déclarer forfait.
http://paysagesdefrance.org/IMG/pdf/2016-03_pdf_infos_.pdf
 

Présentation de la cyberaction :



Comment en est-on arrivé là? Qui en France fait les lois et les réglementations? Et qui les défait?

Une enquête sur le lobbying des afficheurs est urgente et nécessaire.

Le courrier ci-dessous sera adressé au député de votre circonscription et aux sénateurs (pour ceux-ci, vous pouvez cocher tous ceux de votre département).

La lettre qui a été envoyée :


Madame la Députée, Monsieur le Député,
Madame la Sénatrice, Monsieur le Sénateur,

C’est en force qu’un projet de décret relatif à l’AFFICHAGE PUBLICITAIRE, dévoilé le 3 septembre 2015 au ministère de l’Écologie, risque de passer. Les associations de défense de l’environnement présentes ce jour-là ont été informées qu’aucune proposition de modification sur le fond de ce texte ne serait possible. La démocratie participative et le dialogue environnemental sont passés aux oubliettes (voir http://paysagesdefrance.org/).

Or ce projet de décret est une véritable BOMBE CONTRE L’ENVIRONNEMENT et un invraisemblable cadeau aux afficheurs alors même que le code de l’environnement est violé à grande échelle, depuis des décennies.

Il s’agit ni plus ni moins d’autoriser des panneaux publicitaires de 12 m² scellés au sol dans des communes où ils sont interdits depuis toujours ! Et cela, deux mois seulement après l’entrée en vigueur de l’interdiction des préenseignes de 1,5 m² dans ces mêmes communes !

Il s’agit encore, par exemple, de remettre brutalement en cause – de façon illégale au demeurant ! – le mode de calcul de la surface des publicités tel que défini par la loi depuis 1979 et de légaliser par ce tour de passe-passe des centaines de milliers de panneaux publicitaires devenus illégaux depuis le 13 juillet 2015 !

C’est au visage même de la France que ce décret s’attaque, en complète contradiction avec les déclarations de Ségolène Royal. A l’évidence, il a été rédigé par et pour les professionnels de la publicité grâce à un lobbying sans contrôle et un refus d’écouter la société civile.

Votre rôle de représentant du peuple vous a été confisqué.

Face à ce véritable coup de force, je soutiens Paysages de France, association agréée dans le cadre national depuis 1996, qui, forte de compétences accumulées depuis près d’un quart de siècle, agit ici comme porteur d’alerte.

J’ai donc l’honneur de vous solliciter pour que vous demandiez de toute urgence l’ouverture d’une enquête parlementaire sur la genèse de ce projet et questionniez le gouvernement à ce sujet.

Je vous remercie de me tenir informé(e) des initiatives que vous prendrez et vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

121 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Merci d'arrêter ce genre de tartufferie !!!

GUYOT F.A.
Le 06/10/2016 à 07:45:23

Merci d'arrêter ce genre de tartufferie !!!

GUYOT F.A.
Le 06/10/2016 à 07:44:24

La pub et la surpub? Non non non!
FAISONS PLUTÖT DES MONNAIES LOCALES COMPLEMENTAIRES;
nous retiendrons localement nos sous,pour créer des emplois chez nous car les PME y trouveront des financements avec des crédits gratuits (mais OUI). Au lieu de fréquenter toujours plus les supermarchés qui engraissent les multinationales, polluent et tuent les PME.
Lire : "Demain" 2015 chez Actes Sud qui vous expliquera très bien cela .

Jeannette
Le 28/01/2016 à 22:59:24

Quelle est éprouvante cette politique insensée pour une croissance qui ne cesse de démontrer son absurdité !
Merci les associations telles que celle-ci qui analysent et agissent.

un anonyme
Le 26/01/2016 à 11:47:29

Je m'oppose résolument à ce projet.Je trouve indigne d'un gouvernement de gauche d'oser agir ainsi.Mais je ne l’accepterai d'aucun gouvernement.
Il est temps d'arrêter ce type de politique uniquement au profit des intérêts privés.

Jacques Seignan
Le 23/01/2016 à 16:03:41

i est tres difficile deacceder à la pétition etsurtou d 'avoir un lien pour pouvoir la transférer àà des amis !
il faut vraiment le vouloir !

un anonyme
Le 23/01/2016 à 15:18:25

Quel dommage! Les efforts environnementaux avient permis de rendre à nous petites communes leur identité.
Je vois revenir des petits support genre "mobilier urbain". C'est déjà trop!

Cat
Le 23/01/2016 à 14:49:48

Pour relancer la croissance on peut aussi soumettre le départ des ouvriers du boulot ou des jeunes de leur cours au visionnage d'une page de pub.
Bientôt Hollande sur le pas de votre porte pour vous vendre des encyclopédies .

un anonyme
Le 19/01/2016 à 22:34:05

CONTRE le type de panneau publicitaire cités ci-dessus mais POUR le fait que les petits commerçants et artisans puissent signaler leur activité. Car ce serait quand même un comble qu'on les oblige à disparaitre du paysage !

valentine
Le 19/01/2016 à 20:26:09

Il faut enquêter dans tous les domaines où les actions de lobbying des destructeurs de nos vies "obligent" les politiques que nous avons élus à bafouer leurs engagements et nos valeurs: publicité, mais aussi nucléaire, pétrole, laboratoires, pesticides, et autres empoisonneurs.
Nos vies nous appartiennent.

Cultive ton jardin
Le 14/01/2016 à 10:04:23

Non seulement c'est de la pollution visuelle, du gaspillage de produits divers, et ça coute forcément à tous puisque répercuté sur les prix.

Emma BENARD
Le 10/01/2016 à 16:47:29


Halte ,Aix panneaux publicitaires!


un anonyme
Le 10/01/2016 à 14:36:50

Sus aux voleurs de paysage! Et à leurs recéleurs...

Augustin Berque
Le 10/01/2016 à 04:35:53

Toujours la même contradiction entre la parole et les actes de tous ces menteurs.

un anonyme
Le 30/12/2015 à 14:32:48

bizarre la Ségolène , elle n'est pas contente de la décision de Valls de laisser filer les boues toxiques alu dans la méditerranée et aide à la pollution visuelle !

collorec
Le 30/12/2015 à 08:14:46

convaincu, si besoin était, par la carte
trop grande puissance des lobbies

djidji
Le 25/12/2015 à 18:43:14

La "consultation publique" (http://www.territoires.gouv.fr/projet-de-decret-relatif-a-la-publicite-exterieure-aux-enseignes-et-aux-preenseignes)   sur ce monstrueux projet vient d'être lancée en catimini, hier 24 décembre vers midi, sur le site du ministère...du logement. Elle prend fin le 15 janvier 2016. Rien ne semble plus arrêter les promoteurs de cette forfaiture puisqu'on découvre même que ladite consultation est censée avoir débuté le 21 décembre. Il reste donc quelques jours aux citoyens qui, par miracle, auront l'information, pour dénoncer ce coup de force contre l'environnement et ce reniement honteux de tous les engagements tonitruants donnés par le gouvernement français au monde entier dans le cadre d'une COP21.

Pierre-Jean DELAHOUSSE, président de Paysages de France
Le 25/12/2015 à 07:59:09

La France n'a plus de gouvernement, les élus ne représentent plus la population. Les vrais détenteurs du pouvoir sont les grandes sociétés multinationales qui manipulent nos dirigeants et polluent toujours plus notre planète pour augmenter sans cesse leurs bénéfices. Jusqu'où ? Jusqu'à quand ? Faudra-t-il que le peuple en arrive à utiliser la violence pour exiger légitimement un minimum de respect ?

Loïc
Le 24/12/2015 à 23:13:50

Dans le cadre de la mobilisation contre le projet de décret 'Macron' sur l'affichage publicitaire, un membre de "Paysages de France" http://paysagesdefrance.org/   a réalisé une carte montrant de manière évidente l'impact qu'aurait ce décret : quelles seraient les unités urbaines touchées, et quelles seraient les communes concernées. On peut s'attendre à une extension importante des panneaux publicitaires scellés au sol.


Vous pouvez retrouver cette carte (et trois autres cartes) à partir de cette page :

https://www.data.gouv.fr/fr/reuses/evaluation-et-visualisation-dun-projet-de-decret-sur-laffichage-publicitaire/  

Nous invitons tous vos adhérents et sympathisants à afficher leur soutien en votant pour ce projet-candidat.
Un maximum de votes assurera une visibilité plus grande à ce projet (candidat au coucours) et permettra de sensibiliser,
on l'espère, l'opinion publique et les responsables politiques à l'insanité totale de ce projet de décret.

Pour voter, il faut tout en bas de la page :
https://www.data.gouv.fr/fr/reuses/evaluation-et-visualisation-dun-projet-de-decret-sur-laffichage-publicitaire/  
- cliquer sur l'étoile bleue
- vous êtes alors invités à  créer un compte
- ceci permet de valider votre vote.

Merci par avance pour votre soutien, et votre engagement citoyen !


NB: Cette étude a été réalisée au sein d'une association de défense de l'environnement, agréée au niveau national auprès du ministère de l'Ecologie : Paysages de France (http://paysagesdefrance.org/   ) dont l'objet est la défense du paysage contre toute forme de pollution visuelle, et notamment les panneaux publicitaires.

Alain UGUEN
Le 15/12/2015 à 14:16:24

beaucoup trop de publicité depuis trop longtemps. Ca nous asphyxie !!!

un anonyme
Le 13/12/2015 à 13:59:18

il faut engager une enquête parlementaire sur le lobbying des afficheurs qui font la loi au ministère de l'Ecologie

legraverend
Le 13/12/2015 à 13:48:30

Et de plus, la publicité incite à consommer plus alors que nous devons rester raisonnables pour ne pas excéder les possibilité de la planète.

Ariane BERLAND
Le 10/12/2015 à 19:41:33

Publicité, tu nous pollues.
Tu t'imposes à nous, tu nous agresses sans cesse.
Tu prélèves sournoisement ta dime sur tous nos achats et tu te pavanes de façon outrancière dans un espace public qui ne t'appartient pas mais que tu veux acheter envers et contre tout.
Publicité que deviendrais-tu dans un monde plus moral et plus éthique. Je te bannis pour le respect de notre paysage rural et urbain.

christophe Dubly
Le 08/12/2015 à 18:53:30

Encore plus de grand panneaux ?
Mais il y en a déjà beaucoup trop et beaucoup trop grand !

Claude
Le 04/12/2015 à 07:38:35

En plus de mal respirer en raison de la pollution atmosphérique, faut-il en plus accepter d'être agressé en permanence par les panneaux publicitaires ?
De grâce, de l'air, de l'espace naturel !!!

un anonyme
Le 02/12/2015 à 19:22:47

NON à l'affichage dans les paysages, nous n'en n'avons nullement besoin. Madame la Ministre, vous défendez quels intérêts ?

un anonyme
Le 01/12/2015 à 18:24:54

Ce qui est affiché reste à considérer comme des tromperies et des besoins inutiles à éviter absolument.

Nous devons lire dans ces agressions :
Respect, solidarité, amour de soi.

J'ai la liberté de ma consommation

un anonyme
Le 19/11/2015 à 10:04:53

Imitons la ville de Grenoble où l'on respire mieux.. Pas le moindre panneau publicitaire pour polluer la ville!..

Marie-Paule Fristot
Le 19/11/2015 à 09:56:50

Mr Cazeneuve veut éradiquer les platanes qui bordent certaines routes du Sud de la France parce qu'ils représentent un danger pour les automobilistes et sont sources de distractions.
Ces même sources de distraction des conducteurs, causes d'accident, devraient-elles être favortsées par le ministère de l'écologie en autorisant leur multiplication non naturelles.
Evidemment le nombre des accidents provoqués augmentera le PIB !!!
Mr Valls, faites quelque chose : vos ministres ne se parlent pas ! ET NE PARLENT PAS PLUS AUX FRANCAIS POUR CE QUI LES CONCERNENT DIRECTEMENT ; VOIR LES DECISIONS PRISES LE 30 DECEMBRE EN MATIERE D'IMPOTS !

un anonyme
Le 18/11/2015 à 16:48:04

N'avons nous pas des sujets de préoccupation plus importants en ce triste moment et l'actualité que de sortir ce décret. Ne tombons pas dans leur panneau

alain stock
Le 18/11/2015 à 15:28:23

Quand y en a pub, y en a encore !!!
Allons-nous un jour avoir un gouvernement cohérent ?
Peut-être devrions-nous, collectivement, sur tout le territoire, masquer ces panneaux en signe de protestation ???
papier, colle à tapisserie,ou peinture à l'eau et rouleau/pinceau sont des outils non agressifs pour porter notre voix aux oreilles de tous les citoyens clients de cette world company et de nos gouvernants...

Christian HAMEAU
Le 08/11/2015 à 18:55:40

Comme quoi l'argent n'a pas d'odeur !

Il y a des publicités qui sont (en outre d'être envahissantes) moches, mais il en existe de pire qui sont parfaitement graveleuses ! Contre ces dernières et au motif d'un trouble à l'ordre public par le viol des lois, on peut invoquer à titre individuel ET collégial, un pretium doloris, porter plainte contre X, et se constituer, le cas échéant, partie civile en estant dans les mains du Procureur de la République.

LAROCHE
Le 03/11/2015 à 03:27:09

Stop au gaspillage énergétique et à la pollution visuelle de ces publicités lumineuses. Trop de publicités tue la créativité !

Mathieu02
Le 02/11/2015 à 21:48:32

En 1993 Segolene Royal faisait voter une 'loi paysage' pleine de bonnes intentions visant à améliorer le contrôle de la qualité des paysages français... elle revient aujourd'hui sur ses engagements. Énième revirement !

Caroline Mollie
Le 02/11/2015 à 18:27:59

La qualité des paysages est un atout économique pour la France à long terme, contrairement à ce qui sera vendu sur les panneaux publicitaires.
Il faut être aveugle et inculte pour laisser proliférer ce type d'équipements, et bien naïf pour penser que cela contribuera à relever l'économie du pays.
La qualité des paysages doit être au coeur des projets de territoire.
Michel Audouy

Audouy
Le 26/10/2015 à 16:19:07

Enième pollution...

dominikE legraverend
Le 21/10/2015 à 23:30:59

Encore un comportement dit technicien et pragmatique !

En fait, il s'agit d'un de ces raisonnements simplistes qui ignorent la complexité de la nature.

http://tinyurl.com/nm444fy  

yoyopolo
Le 21/10/2015 à 22:04:21

David Michel,
L'homme n'est pas un loup pour l'homme ( trop facile ), c'est le capitalisme qui est LE prédateur de la terre entière dont ses victimes: les hommes dans leur ensemble et la biodiversité générale. La caricature inexacte nuit à la vérité et conduit aux errements.

yoyopolo
Le 21/10/2015 à 12:04:13

Mr Cazeneuve veut éradiquer les platanes qui bordent certaines routes du Sud de la France parce qu'ils représentent un danger pour les automobilistes.
Les sources de distraction des conducteurs, causes d'accident, sont de plus en plus montrées du doigt.
Le ministère de l'écologie voudrait-il entrer en conflit avec celui de l'Intérieur, en autorisant de multiplier ces sources de distraction ?
Mr Valls, faites quelque chose : vos ministres ne se parlent pas !

Yves de Bressy
Le 21/10/2015 à 09:50:00

L'homme est le 1er ennemi de l'homme...

David Michel
Le 20/10/2015 à 23:10:39

Schmürtz ? c'est une marque déposée ? Une référence pour composants mécaniques germaniques ? Vite un panneau 3 x 4 m pour vous faire connaître.
jm

jacques monsaingeon
Le 18/10/2015 à 22:58:01

Monsieur Bonfils Pierre alias Schmürtz,

votre hargne et votre énervement (de sous-préfet?) vous ôtent toute crédibilité. Auriez vous quelque litige avec cette association ? Une sorte de règlement de compte dont les lecteurs de ces commentaires n'auraient pas les clés ? Découvrez vous je vous prie.

Corps préfectoral, code de l'environnement, règlements locaux de publicité, que vous citez : voilà bien le problème.

Je vous invite à Aix en Provence et Plan de Campagne voir les dégâts : Cézanne, au secours ! on ne voit plus la Montagne Ste Victoire.
La pub et les enseignes, fichez la dans les journaux et à la télé puisqu'il y a des gogos qui payent pour ça. Quant aux panneaux-enseignes , même si elles sont dissuasives donc inutiles, elles s'approprient un espace qui ne leur appartient pas.
Ce qui est légal un jour peut être remis en question un autre jour. Avançons.

Jacques Monsaingeon.

Jacques Monsaingeon
Le 18/10/2015 à 22:50:11

Depuis qu'à Grenoble on a réduit les affichages publicitaires, nos esprits se reposent et ne sont plus accaparés toute la journée par la consommation ou la viloence ...

Riquet
Le 18/10/2015 à 20:48:19

La Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA) s'oppose vigoureusement à la destruction des milieux naturels et des paysages. Nous apportons tout notre soutien à votre action en ce sens.

Nicolas Husson
Le 18/10/2015 à 19:52:35

Face au stress quotidien que nous imposent nos rythmes de travail, cette course effrénée de tous les jours pour boucler la somme de toutes les actions à mener, je retrouve un peu de sérénité pendant mes temps de trajet en voiture quand je peux contempler les paysages qui m'entourent. Ces grands panneaux plantés en bord de route perturbent tellement la vue que même ce court temps de communion est impossible.
Toute action qui sera faite pour les supprimer sera bienvenue

Patrick Vincent
Le 18/10/2015 à 16:31:15

Réponse à Schmürtz :

Mais quand va-t-on enfin LAISSER EN PAIX LE PAYSAGE ET CEUX QUI LE REGARDENT.

Prétendre que la multiplication des panneaux d'enseignes, de pré-enseignes et de publicité stimule l'économie locale est un leurre :

- Parce que la plupart du temps c'est juste de la surenchère par rapport au concurrent.

- l'économie locale ! mais localement les clients savent très bien où trouver leur magasin. ET pour les étrangers, les gens de passage, les touristes : c'est juste dissuasif, tant leur champ de vision est saturé de laideur inutile....enfin, c'est ce qu'ils disent.

- ce sont des habitudes de pays sous-développés.

Jacques Monsaingeon

Jacques Monsaingeon
Le 18/10/2015 à 14:34:35

Réponse à "Shmurtz". Espérons que c'est de l'humour. Sinon, ayez le courage d'indiquer votre nom. Juste une information au passage : certes la publicité est légale et c'est normal. Le hic c'est que la délinquance environnementale en matière d'affichage publicitaire est considérable. Y compris dans les lieux où violer sciemment le code de l'environnement (les afficheurs sont mieux placés que quiconque pour connaître la réglementation) est plus scandaleux encore. Le hic c'est aussi que les afficheurs veulent dicter leur loi aux citoyens comme le montre le projet en cause. Et comme l'avait écrit le Canard enchaîné, à propos de tel afficheur bien connu, lequel n'a jamais opposé le moindre démenti, et pour cause.

Pierre-Jean Delahousse, président de Paysages de France

DELAHOUSSE Pierre-Jean
Le 17/10/2015 à 15:32:23

Le 17 oct. 2015

Mais quand va-t-on enfin laisser les afficheurs afficher en paix ? Ce sont les vecteurs et le support de l'économie locale, des créateurs d'emplois !

La publicité est légale en France ! Elle est admise par le code de l'environnement !

Arrêtez de délirer sur les paysages perdus ! Les préoccupations de sécurité routière sont bidonnées ! L'alcool, le téléphone au volant et la vitesse excessive sont à l'origine de tous les accidents ! ...pas les panneaux publicitaires !

schmurtz
Le 17/10/2015 à 09:04:06

Nos dirigeants, sous la pression du sempiternel DECAUX, s'apprêtent à massacrer le paysage avec des forêts de publicités géantes dans des petits villages où l'activité touristique est prépondérante, empêchons cette aberration !

Isamaga
Le 15/10/2015 à 21:46:46

Chère Madame, cher Monsieur, chères adhérentes, chers adhérents de Paysages de France,

Vous êtes d’ores et déjà nombreux à avoir répondu à l’appel de Paysages de France et je vous en remercie chaleureusement.

Comme vous l’aurez compris, les mesures envisagées dans ce projet de décret ne sont pas connues du grand public. Or il ne fait aucun doute que les afficheurs et leurs "relais" comptent sur cela pour tenter de le faire passer.

Il nous faut donc faire connaître le plus largement possible les mesures scandaleuses qu’ils voudraient imposer aux citoyens sans que ces derniers réalisent ce qui leur arrive. Et il est donc de la responsabilté de chacune et de chacun de faire en sorte que nos concitoyens, les associations, les médias français et étrangers sachent ce qui se trame dans les couloirs de Bercy et de l’Hôtel de Roquelaure.

Votre souris à du pouvoir, nous dit le site qui héberge les cybaractions lancées par Paysages de France. Votre tablette ou votre téléphone intelligent (smartphone), si vous possédez l’une ou l’autre, en ont aussi et peut-être davantage encore : chaque fois que vous évoquerez cette affaire avec quelqu’un, vous pourrez aussitôt l’inviter à signer les deux cyberactions !

Pensez-y, car l’enjeu est énorme.

C’est au visage même de la France que ce décret s’attaque ! C’est à des millions de citoyens qu’il s’en prend. C’est à l’un des socles les plus sûrs et non délocalisables par définition de l’économie de notre pays que ce décret irresponsable porterait atteinte. Aidons Ségolène Royal à sortir enfin de son silence et à agir en ministre de l’Écologie. Aidons-la à ne pas céder aux injonctions des afficheurs (dont certains sont des délinquants notoires de l’environnement) et du ministre de l’Économie.

Pierre-Jean DELAHOUSSE, président de Paysages de France
Association agréée au plan national au titre du Code de l'environnement
Indépendante des pouvoirs économique et politique
06 82 76 55 84 et 04 76 03 23 75
contact@paysagesdefrance.org.  
paysagesdefrance.org
facebook.com/PaysagesdeFranc
twitter.com/PaysagesdeFranc

Pierre-Jean Delahousse
Le 15/10/2015 à 19:48:35

a force de panneau je n'en plus aucun et en plus sur la route c'est dangereux car on ne voit plus ceux qui sont utiles aux conducteurs. La Prévention routière devrait aussi soutenir vos actions.

loiseau
Le 14/10/2015 à 23:01:18

Déjà dans les années soixante-dix mon père alors au ministère de l'environnement et de la culture sous Dornano et Giroux se battait contre l'affichage sauvage. Alors, je continue le combat. Même en Lozère, les entrées de villes et de villages ne sont plus épargnées, et même les agglomérations en coeur de parcs naturels. Voire Florac! Défiguration du paysage, aliénation des esprits et vecteur d'une perte totale de l'identité des territoires urbains et ruraux. L'affichage pourri tout.

Camille Dollfus
Le 14/10/2015 à 22:48:25

Ces panneaux publicitaires gigantesques sont dangereux pour la sécurité routière ; devraient être interdits, comme l'usage du téléphone portable au volan

un anonyme
Le 13/10/2015 à 16:27:17

La publicité est un double gaspillage.
1) les matières premières utilisées (panneaux, papier, énergie ...)
2)la consommation supplémentaire et inutile qu'elle induit
Deux bonne raison de lutter contre la pub et pour l'information

un anonyme
Le 13/10/2015 à 15:14:07

La multiplication des supports de publicité n'est pas seulement une destruction assurée du paysage mais elle constitue un leurre quant à la relance d'une économie et une supposée source de création d'emplois par la consommation .
Les changements qu'exigerait un véritable projet politique aujourd'hui passe par un réajustement du principe de consommation et un changement des modes de vie en relation directe avec toutes les préoccupations générées par le changement climatique .
L'accroissement de la consommation tous azimuths se place directement à l'encontre des mesures à prendre pour envisager un avenir soutenable .
Gilles CLément

Gilles Clément
Le 13/10/2015 à 12:54:34

Les paysages sont des "biens publics" accessibles à tous sans aucune discrimination. Nos regards découvrent chaque jour la laideur imposée de force par la publicité outrancière agressive et dangereuse ( voir nouvel affichage à LED, hyper lumineux.etc..).
L' " empanneautage" de notre pays est une honte. Il démontre comment au nom de l'économie " libérale" et " croissante" on nous prive d'harmonie paysagère pour nous habituer à la LAIDEUR.Cette publicité est la plus liberticide de toutes.

dixkw
Le 13/10/2015 à 07:13:10

ATTENTION, DANGER pour la sécurité routière !
- Les panneaux publicitaires sont cause de distraction
- Ils risquent de masquer des panneaux de direction, ou d'information sur la circulation ou l'état de la route

Prétot
Le 12/10/2015 à 23:53:24

Dècidement , la France devient le pays du grand n'importe quoi !Alors qu'il faudrait des décisions importantes sur de réels problèmes; nos élus perdent de l'énergie à détruire les rares décrets qui nous protègent d'un monde complétement livré à la logique commerciale . On sait pour qui ils travaillent ainsi !!

Margaret MORENO
Le 12/10/2015 à 23:14:35

Et des télés(*) au bord des routes, sur les rond-points alors que la sécurité routière était déclarée grande cause nationale il y a quelques années (Chirac) : comment peut-on en arriver à de telles abérations sans l'action de lobbies influents ?
(*) Panneaux publicitaires numériques

un anonyme
Le 12/10/2015 à 22:19:22

Il faut diminuer la pollution visuelle qui finit par dénaturer nos paysages.

un anonyme
Le 12/10/2015 à 20:56:39

Comment un pays qui a conçu tant de chefs d’œuvre architecturaux peut être tombé aussi bas ? Pourquoi les zones commerciales (en les limitant néanmoins) ne pourraient pas être l'objet de bâtiment de qualité (comme certain musées)sans affichages envahissant autour ? Où sont les galeries Lafayette ou Samaritaine d'antan ?

Michel
Le 12/10/2015 à 20:25:08


Est-ce bien la France qui organise la COP21?
Visiblement, ça va être une grande messe médiatique sans cohérence avec la politique réelle suivie en France sur le plan de l'environnement depuis quelques temps. Ce recul dans le domaine de l'affichage publicitaire n'est qu'un exemple parmi d'autres. Priorité est donnée à des décisions économiques à courte vue ou bien on recule face à des lobbys qui défendent tout sauf l’intérêt général.Comment s'étonner de la déconsidération de la classe politique! Ils récoltent ce qu'ils ont semés!

un anonyme
Le 12/10/2015 à 20:04:34

jacmo,tourner à droite nous envoie surement dans le panneau ultralibéral , tourner à gauche nous en éloigne... plus ou moins, c'est un choix d'orientation... dans le paysage politique!

un anonyme
Le 12/10/2015 à 18:34:10

Logiciel libre et captation par le numérique : https://www.april.org/participez-la-consultation-sur-lavant-projet-de-loi-pour-une-republique-numerique  

yoyopolo
Le 12/10/2015 à 18:24:47

Nos politiques sont tellement corrompus et touchent tellement d'agent de la part des lobbyistes, je crains que cela ne serve pas à grand chose Hélas!!!!!!

jlarras
Le 12/10/2015 à 18:16:35

J'ai constaté dans ma ville que la pollution visuelle est en progression avec en particulier des panneaux vidéos que je trouve parfaitement inappropriés aux abords des voies de circulation.
Et je dis qu'il est temps de peser sur notre gouvernement pour que ces pratiques cessent.

Dominique Voiry
Le 12/10/2015 à 18:00:35

Il y a souvent tellement de panneaux publicitaires qu'ils deviennent illisibles et même dangereux pour les automobilistes car ils détournent notre attention inutilement et enlaidissent les abords des villes et villages alors que nous habitons un pays touristique! Arrêtons d'enlaidir les paysages !

CHANTAL RINGOTTE
Le 12/10/2015 à 15:10:25

Il ne s'agit pas seulement de faire une grande attraction comme la COP21, alors que l'on fait évoluer dans le mauvais sens la réglementation. La pollution n'atteint pas seulement nos narines, mais aussi nos yeux et nos oreilles.
Arrêtons l'intrusion systématique des pollueurs visuels.

OXIGENE
Le 12/10/2015 à 14:07:11

je suis très sensible à la laideur (c'est-à-dire très peiné par la laideur) et constate d'autre part que des pays prospères ont peu d'affichage (Allemagne , Scandinavie) et des pays moins propères ont des tonnes de grands panneaux (Espagne, Grèce, Russie)

un anonyme
Le 12/10/2015 à 10:49:10

J'estime que l'association à l'origine de la pétition, dont je suis membre, peut financer cette action et ainsi éviter que mes données bancaires soient envoyées dans le vent...

YL
Le 12/10/2015 à 09:42:42

La necessité des panneaux routiers définit déjà une surcharge de visionnage du conducteur d'un véhicule, pour ne pas en rajouter davantage . D'autant que les technologies de l'information actuelle permettent de transférer l'information publicitaire sur les systèmes de navigation des véhicules . Avec bien sûr la possibilité de pouvoir les accepter ou non ; la démocratie doit s"imposer y compris dans ce domaine , ou la contrainte règne en maître , malgré le danger d'affaiblissement de la vigilance du conducteur aux signaux routiers !!!

serge Schwindenhammer
Le 12/10/2015 à 08:21:12

Il n'est question ici ni de droite ni de gauche mais de la défense de la liberté de regarder des paysages de la France.

L'ignorance de nos élus en matière d'économie, et parfois leur vénalité, leur font penser que multiplier des enseignes, et des panneaux de pubs dans les campagnes, les tours de villes et les villages sont nécessaires au dynamisme économique. Faux : visitez la campagne et les villages anglais, suisses, allemands etc ... rien, ou si peu.

Il n'est pas exagéré de dire que notre pays est défiguré. HALTE !! ASSEZ !!

jacqmo
Le 11/10/2015 à 22:54:56

Au Luxembourg la pub est interdite
Le français vont faire leurs achats la bas puisque tout est moins cher
En France on paye en plus le prix de la pub

un anonyme
Le 11/10/2015 à 22:20:00

Permettre des panneaux publicitaires plus nombreux ou plus grands, c'est une très mauvaise idée. Cela ne fait qu'enlaidir nos villes et leurs abords immédiats. Si la France est le pays le plus visité du monde parce qu'elle garde malgré tout un certain charme. Augmenter la publicité urbaine n'ira certainement pas dans la direction du bon sens qui est de garder de beaux paysages et un patrimoine authentique avant tout. La crise économique ne doit pas être une raison pour des règlements laxistes.

Bon sens bien de chez nous
Le 11/10/2015 à 21:58:35

quelle horreur déjà que les entrées-sorties des grandes villes ! Ce projet serait vraiment une honte pour notre pays....

un anonyme
Le 11/10/2015 à 21:08:22

Décidément, nos "gouvernants" sont en pleine contradiction !

Mimi007
Le 11/10/2015 à 18:31:17

Ca suffit des lobbyings , laissez notre environnement sain et non pollués par les affichages qui heurtent les yeux et le cerveau. La publicité agressive, non merci... ça suffit

alicerives
Le 11/10/2015 à 17:49:55

Arrêtez d'abîmer la France vous lui avez déjà fait trop de mal dans de nombreux domaines, et laissez nous vivre paisiblement dans les paysages que nous aimons qui la rendent si belle.

Poussard
Le 11/10/2015 à 14:01:20

J'ajoute en plus de mes propos du 08.10.2015 qu'elle devrait se faire soigner chez Madame Irma et consulter sa boule de cristal avec l'espoir qu'elle retrouve la lumière à tous les étages.
Qu'elle prenne des décisions ayant un sens avec sa fonction de ministre.
TROP C'EST TROP....

stephoto
Le 11/10/2015 à 12:05:03

Pour la défense du paysage! Contre l'invasion et la prolifération des panneaux de pubs !

Paul
Le 11/10/2015 à 11:12:21

Une solution Résistance à l"Agression Publicitaire
http://antipub.org/  

AGL
Le 11/10/2015 à 02:39:57

Mais jusqu'au la publicité ira-t-elle avec l'illusion de l'efficacité et ceux qui refusent cette pollution visuelle seront-ils prêts à aller ?

Georgina
Le 10/10/2015 à 16:29:36

Autre combat nécessaire : http://sortirdunucleaire.org/  

yoyopolo
Le 10/10/2015 à 11:47:30

STOP pub et mon pouvoir d'achat la dedans???

arnaud chauvin
Le 10/10/2015 à 04:59:37

HALTE A LA POLLUTION VISUELLE l'abrutissement consumériste des masses le mensonge qualitatif la lobotomisation des individus l'addiction aux "marques" etc etc etc......

vince
Le 09/10/2015 à 17:45:06

J'ai vraiment du mal à comprendre ce revirement, alors même que les panneaux publicitaires dans ma commune viennent d'être tous démontés !

Tatasse
Le 09/10/2015 à 15:34:15

Heureusement qu'on a un ministère de l'écologie! ;-) Qu'est ce que ce serait, sinon...???!!!

Isabelle GUIARD
Le 09/10/2015 à 14:43:46

J'ai fait presque toute ma carrière dans la pub et quand j'ai commencé au début des années 1970 elle n'était pas aussi omniprésente et agressive qu'aujourd'hui . Non seulement la pub est une pollution visuelle mmais elle s'insinue jusque dans la liberté individuelle . A quand une terre débarassée de ce fleau !

un anonyme
Le 09/10/2015 à 11:29:05

bientôt les élections régionales.......

Bruno, maurice, José RAOUX
Le 09/10/2015 à 09:59:14

La pollution par le lobbys agrochimistes :

http://infos.pollinis.org/index.php?subid=195018&option=com_acymailing&ctrl=url&urlid=204&mailid=205  

Lionel Péneau
Le 09/10/2015 à 01:05:00

Le grand philosophe Coluche disait :
"Les hommes politiques, j'vais vous faire un aveu, ne sont pas bêtes.
Vous vous rendez compte de la gravité ? Ils sont intelligents.
Ça veut dire que tout ce qu'ils font, ils le font exprès. Ils y réfléchissent, ils y pensent."
Quand deviendrons nous intelligent à notre tour en arrêtant de légitimer ces guignols par nos votes.

jack tandem
Le 09/10/2015 à 00:02:26

Quelle incohérence dans la politique du ministère de l'écologie ! Que de contradictions qui se cachent derrière de beaux discours ! Mais ce genre d'agissement n'apparaît pas au grand public. Il faut souvent être averti de ces sujets pour dévoiler ces incohérences.OUI une enquête parlementaire s'impose.

Antonia Truelle
Le 08/10/2015 à 21:31:35

Le ministère de l'écologie est devenu le ministère chargé de trouver les moyens de contourner les mesures écologiques.

Bernard Guillemot
Le 08/10/2015 à 21:28:46

Une ministresse dégantée, qui ne sait plus donner de la tête, à croire qu'elle se fait enfumer par des profiteurs/afficheurs. Elle devrait se faire soigner par un naturopathe.
STOP affichage.....
Préservons la nature...

Stéphoto
Le 08/10/2015 à 21:04:23

Urgence, changeons ce monde, lisez le livre interdit "Têtes à Flaques";
Politique, social, santé, éducation, religion, 650 pages pour vous prouver que tout est possible, pour le prix d'un paquet de cigarettes.
En ligne sur :
http://www.thebookedition.com/stats_banniere.php?action=clic&id=96895  
Ou tapez le titre dans la recherche. 
(Ces 650 pages ne rapportent que 1€ à son auteur)
Et 365 jours / an : http://collectif-rec.20minutes-blogs.fr  

Collectif REC
Le 08/10/2015 à 20:02:17

Non à la Pollution visuelle de nos entrées de villes et de notre environnement !

Simon FAURE
Le 08/10/2015 à 19:49:36

La défense du paysage, de tous nos paysages magnifiques français, passe par la suppression de tous les panneaux publicitaires! Les annonceurs sont des maîtres chanteurs à l'emploi, dévoient la loi, ne respectent rien, usent de leur influence auprès des politiques qui encouragent ces mêmes mannequins de la pub et se servent d'eux pour enrichir leur partis! Tout cela sur le dos des consommateurs qui bien entendu paient, au prix fort, cette pub dans les produits achetés: mais quand arrêterons-nous cette gabegie? Quand arrêterons-nous de défigurer la France (Métropole et DOM-TOM)? Pauvre France, pauvre Ségolène inapte à faire respecter notre patrimoine le plus enviable de tous c'est à dire : notre magnifique paysage.

Cricri
Le 08/10/2015 à 19:05:10

cette ministresse royale est une calamité !!!!

luc cailleaud
Le 08/10/2015 à 18:15:52

On finit par s'interroger sur l'utilité ou la nuisance d'un ministère de l'écologie! A quoi sert ce ministère s'il s'agit de mettre le pays à l'encan? le ministère de 'économie y devrait suffire, n'est-ce pas, surtout si bien chapeauté!

geronimo
Le 08/10/2015 à 17:17:49

Depuis le 1er juillet 2013, les commerces et bureaux ont l'obligation (théorique) d'éteindre leurs publicités et enseignes lumineuses entre 1h et 6h; pourquoi pas à partir de 22h30
Ces restrictions devraient aussi s'appliquer aux mobiliers urbains. Ces derniers y échappent actuellement grâce à la pression exercée par les afficheurs.
Ce nouveau décret pour permettre l'affichage publicitaire à outrance est scandaleux !
Lutter contre le dérèglement climatique réclame une cohérence d'ensemble. Les messages destinés au grand public visant à les inciter à changer de comportements en matière énergétique ne peuvent être entendus qu'à la condition que les groupes de pression publicitaires ne soit plus exemptés de tout effort en matière de sobriété énergétique.

Marie-Paule
Le 08/10/2015 à 16:37:17

Les afficheurs ne sont-ils pas des partenaires en période d'élections? ceci explique sans doute cela. Que pèsent quelques affiches à l'entrée de nos villes en échange de milliers (millions?) d'affiches en période électorale?

Roland RICHERT
Le 08/10/2015 à 16:34:32

ET LA DÉMOCRATIE BORD...
L'article 2 de notre constitution parle du gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple.
La plupart des décisions de nos représentants politiques élus (par moins de 20% des citoyens en âge de voter) vont à l'encontre des besoins et envies du peuple au profit des "affaires".
 www.demo46.com.  



Justin CAMIR
Le 08/10/2015 à 15:51:41

lorsque j’étais adjoint à l'environnement, élu en 2008 à Séné 56,nous avons combattu, pour le bien être de toutes et tous afin de réduire les empreintes de panneaux de tous ordre, souvent parfaitement illegaux...
Voudrait-on revenir en arrière ?

jean-françois drain
Le 08/10/2015 à 15:49:04

Comme si les pubs à la télé et Internet ne suffisaient pas ! Et un conducteur attentif et prudent ne doit pas passer son temps à lorgner les panneaux publicitaires, sécurité routière oblige !

Bernard
Le 08/10/2015 à 15:48:36

les afficheurs, les chasseurs, les agriculteurs, les anti toutes formes de vie sauvage, tous font la loi au ministère de l'écologie qui a une bouffonne comme ministre

Leblond Jean-Michel
Le 08/10/2015 à 15:18:19

Non à la Pubtréfaction

CHRISTIAN LEBEAU
Le 08/10/2015 à 15:08:48

Il semblerait que-les élections présidentielles + régionales approchant à grands pas-les "Socialistes" soient prêts à certaines concessions quiouvriraient le robinet des suffrages en leur faveur...D'autant que ces panneaux publicitaires sont censés pouvoir relancer la "consommation des ménages"...En cette période de vaches maig res en termes d'emplois et de rentrées d'argent pour l'Etat,la reprise de la consommation signifierait la réduction des déficits publics,la baisse du chômage.Et basta les oppositions à la pollution visuelle,qui est ô combien dévastatrice en matière de biodiversité animale,venant alors de l'éclairage nocturne...bienvenu dans les élevages de poules pondeuses...

stoppeur
Le 08/10/2015 à 14:57:23

Sans oublier que ces affichages perturbent notre attention et la visibilité assez difficile des vrais informations, panneaux de circulation, direction....

C'est simplement scandaleux, contre toute éthique.

un anonyme
Le 08/10/2015 à 14:51:29

Il s'agit en l’occurrence d'un troisième "cavalier législatif" destiné à affaiblir le code de l'environnement. Code qui a déjà subit de graves reculs lors du "grenul" de l'environnement.
Dans ce dossier, le ministère est à l'écoute attentive des désidérata des afficheurs et ignore superbement les propositions des associations.
Résultat : la France et en particulier les entrées de villes ne cesse de s'enlaidir avec ces monstrueuses publicités de grand format.

un anonyme
Le 08/10/2015 à 14:45:27

Quelle honte et illogisme de voir entre autre ces pubs vantant les mérites de l'alcool, alors qu'il est la cause première de la mortalité en France, et beaucoup d'autres pays encore...Même choses avec ces panneaux montrant en plans surdimensionnés, des anatomies féminines, sans pudeur. Et après , nos chèrs et chères élues vont chercher à lutter contre les phénomènes grandissant d'agressions sexuels, notement dans les établissements scolaires? on marche sur la tête...

micdu67
Le 08/10/2015 à 13:32:28

alors qu'en ce moment sur la radio et la télé (france inter et arte) on parle beaucoup de la pollution lumineuse nocturne funeste pour la bio diversité et également les humains, ils vont ajouter encore plus de lumière ! Sans parler de la défiguration de nos paysages, déjà bien entamés par les routes, les parkings, la suppression des haies, j'en passe....

francolie
Le 08/10/2015 à 13:06:52

Il est évident que le système dominant utilise l'arme d'addiction publicitaire pour faire consommer toujours plus, produire toujours plus, appauvrir toujours plus les matières premières que la terre n'est plus capable de régénérer.
Au croisement de multiples crises écologique et environnementale que nous connaisson, il est grand temps de réguler, diminuer drastiquement la publicité et de mettre au pas les lobbies.

un anonyme
Le 08/10/2015 à 12:57:09

HOLLANDE, VALLS ET MACRON,
DEGAGEZ !!!!!!!!!!!!!!!!!

Dominique Bouts
Le 08/10/2015 à 12:43:44

La laideur de l'environnement serait elle devenue invisible,au profit de tout ce qui pousse à la consommation ,fut-elle la plus stupide et nuisible?si ces produits étaient vraiment bons et utiles,ils n'auraient pas besoin de tout ce 'tape à l'œil '.

Maryse MARLOT-DEPAULIS
Le 08/10/2015 à 12:25:41


en écho à cet avis de Guy D.,
ne s'agirait-il pas plutôt de non-sens et d' incompétence qu'à une "provocation"?

Mondo
Le 08/10/2015 à 12:15:52

Je signe mais continue à mépriser la prostitution politique de S.R. Elle et Valls ont également autorisé 2 prospections en gaz de schistes à 2 mois de la COP 21.
Au lieu de demander quoi que ce soit aux membres de ce gouvernement néo libéral, j'aurai préféré signer pour les assigner en justice pour dilapidation et destruction des biens du peuple !

un anonyme
Le 08/10/2015 à 11:33:07

Et ce juste avant la COP 21 on croit rêver !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ça ne serait pas de la provocation ?

GuyD
Le 08/10/2015 à 11:30:07

C'est incroyable et ce à l'approche de la COP 21 !!!!!!!!!!!!

Cela donne une idée de l'échec prévisible de la COP 21.

Il faut CONsommer c'est affiché partout. Du coup la conférence sur le climat c'est du pipeau.

GuyD
Le 08/10/2015 à 11:28:10

Nos paysages sont déjà complètement défigurés par un tel amas de panneaux publicitaires qu'on ne peut même pas s'y informer. Ils n'ont même pas compris que trop de pub tue la pub. Solution : faire encore plus grand, encore plus aveuglant, encore plus polluant ?
Non, rendez-nous les paysages de notre belle France !

Marie-Lise BALLANDRAS-MEREAU
Le 08/10/2015 à 11:00:44

tout simplement scandaleux

un anonyme
Le 08/10/2015 à 08:34:15

Le débat aujourd'hui à l'assemble était la déontologie des élus.
Nous sommes en plein dans ce sujet

JEAN PIERRE BOUDRY
Le 07/10/2015 à 18:39:09

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !