actualité écologie

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : La presqu'île de Crozon revendique sa centrale solaire

Mise en ligne du 09/09/2015 au 30/03/2016

La Communauté de Communes de Crozon porte un projet de centrale solaire. L'Etat ne suit pas sous prétexte d'un coût d'investissement élevé de sa construction. Il apparaît impératif de soutenir l'initiative de ces élus locaux pour diversifier les sources d'approvisionnement en énergie.

Bilan de la cyberaction :

3196 participants

Présentation de la cyberaction :

Depuis plusieurs années, Daniel Moysan, le président de la communauté de communes de la presqu’île de Crozon, travaille à la réalisation d’un projet d’économie verte grâce notamment à l’implantation d’une centrale solaire. Elle pourrait alimenter en électricité près d’un millier de foyers dans la Presqu’île. Il serait implanté sur l’ancien site d’enfouissement de Kerdanvez, propriété de la communauté de communes.
L'État dit non
« Nous ne pouvons pas faire naître ce projet sans l’aval de l’État », explique Daniel Moysan. Après examen du dossier, l’État rend son jugement, avec une note de 19,38 (sur 30) pour le projet, : c’est non.
Le problème ? L’État remet en cause le coût du projet. Et ne lui accorde même pas la moyenne, 5,8 sur 12, pour le montage financier.
Le président de la communauté de communes ne comprend pas cette décision. « Le coût de la centrale est de 2,6 millions d’euros, mais il serait entièrement à la charge d’un consortium d’entreprises », explique-t-il.
Ce sont en effet trois entreprises bretonnes, sous le nom de Ouest Énergie 1, qui investiraient dans la construction de la centrale. Les bénéfices seraient réalisés en revendant l’énergie produite à ErDF. « Ainsi le projet ne coûterait rien à l’État ni au contribuable. La comcom, elle, en tirerait même un bénéfice en louant le terrain à Ouest Énergie 1 ».
En dernier recours, le président de la communauté a écrit une lettre à la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal. Dans sa lettre, Daniel Moysan fait notamment référence à la loi de « transition énergétique pour une croissance verte », déjà votée et promulguée.

La fiche concernant ce projet de centrale solaire est accessible
http://www.cyberacteurs.org/pdf/fiche-centrale-sol_73.pdf  

Fiche technique projet est visible à l'adresse : http://www.cyberacteurs.org/pdf/fiche-projet-crozo_11.pdf  


La centrale solaire présentée comme un modèle énergétique
http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/dico/d/energie-renouvelable-centrale-solaire-4650/  

Une centrale solaire made in France
http://www.lefigaro.fr/societes/2015/04/10/20005-20150410ARTFIG00002-une-centrale-solaire-made-in-france-alimente-le-gard.php  

La lettre qui a été envoyée :


Madame La Ministre,

La communauté de communes de Crozon (29) porte un projet de construction de centrale solaire qui alimenterait plus de 1000 foyers. A la veille du sommet international COP 21, en lien avec vos politiques de "transitions énergétiques", alors que vous faites régulièrement référence au mixte énergétique, l’État se doit de soutenir la diversité énergétique et sortir des calculs d’apothicaire en s'engageant massivement dans ce type de projet proposé par les élus bretons.
Le président de la communauté de communes vous a adressé récemment un courrier. Par cet envoi j'apporte mon soutien à ce projet.

Veuillez agréer, Madame la Ministre, l'expression de mes salutations cordiales.

 

68 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

la limitation à 18m des installations d'éoliennes en presqu'île permet d'envisager la disposition conjointe de panneaux et d'éolienne (comme celles déjà installées en ville)??!!

et pour parer aux temps morts de ces solutions, une (ou des) turbine(s) marée motrice au pied du cap de la chèvre (qui en assurait la sureté!) serai(en)t la (les) bienvenue(s)

la marée ne connaît pas de temps mort de production pour le moment ...

citoyen du monde
Le 21/12/2015 à 16:32:04

La COP21 vient de se terminer.
La France par le biais de ses territoires se doit de tout mettre en œuvre pour respecter ses engagements de réduction des gaz à effet de serre et produire de l'électricité via des énergies renouvelables.
C'est pourquoi je soutiens le projet de centrale solaire de la presqu'ile de Crozon.
De plus le site choisi, un ancien site d'enfouissement des ordures ménagères, ne va pas diminuer les surfaces cultivables. Après la signature de la COP21, passons aux actes le plus rapidement possible.

PICAUD Michel
Le 21/12/2015 à 12:04:40

En réponse à "dudu" et à "JAL",
Il est vrai que que réduire notre consommation énergétique est nécessaire, et que mettre des panneaux photovoltaïques sur les toits, c'est mieux que parterre.
On peut décroitre, mais pas jusqu'à zéro, et il faut contrer les fausses "bonnes solutions" :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes/2014/10/05/gardanne-manifestation-contre-le-projet-de-la-centrale-bois-565028.html  
Mais le Ministère de l'Ecologie n'est pas à une incohérence près. Dans le cadre de l'opération Paris-Saclay, il a attribué en juin un demi million d'euros pour deux puits géothermiques et une gestion informatisée production/consommation. Label "Territoires à énergie positive pour la croissance verte" délivré à un projet pharaonique d'urbanisme qui va artificialiser près de 150 ha de terres agricoles très fertiles !
Alors un ancien site d'enfouissement, certainement peu cultivable, mérite bien de recevoir cette centrale bien dans le sens de la transition énergétique.

dominno
Le 06/12/2015 à 01:08:20

A l'ère de la COP21 :((

Corinne JEAN LOUIS
Le 05/12/2015 à 15:28:03

En réponse à : " citoyen du monde" (commentaire du 19/11)

Bonjour,
Le capacité moyenne annuelle des panneaux photovoltaïques posés sur le toit de la Maison du tourisme de Crozon est de 3500Kw/H par an, soit une recette d'environ 1250€.

un anonyme
Le 23/11/2015 à 15:00:21

je risque pas de signer une petition comme ca,au lieu de faire ce genre de centrale on ferait mieux de couvrir les toits de panneauix:pas d'impact sur la vegetation et utilisation intelligente de l'espace

dudu
Le 22/11/2015 à 18:59:59

l'ancienne gare de Crozon a été dotée de panneaux solaires
quels sont les résultats d'exploitation de cette solution?
merci de cette précision ...

citoyen du monde
Le 19/11/2015 à 16:07:46

la limitation à 18m des installations d'éoliennes en presqu'île permet d'envisager la disposition conjointe de panneaux et d'éolienne (comme celles déjà installées en ville)??!!

et pour parer aux temps morts de ces solutions, une (ou des) turbine(s) marée motrice au pied du cap de la chèvre (qui en assurait la sureté!) serai(en)t la (les) bienvenue(s)

la marée ne connaît pas de temps mort de production pour le moment ...

citoyen du monde
Le 19/11/2015 à 16:01:21

Je SIGNE.

Bernard DAULIN
Le 12/11/2015 à 12:07:43

JAMAIS JE NE SIGNERAI UNE TELLE PETITION, DES CHAMPS DE PHOTOPILES , DES CHAMPS D'EOLIENNES POUR ALIMENTER NOTRE SUR CONSOMMATION D'ENERGIE,IL EST PREVU DE RECOUVRIR LE SAHARA POUR ENVOYER DE L'ENERGIE CHEZ LES NANTIS C'EST A DIRE NOUS, LES PAYS RICHES.

JAL
Le 09/11/2015 à 21:38:45

Le lien fonctionne sans la parenthèse à la fin : http://changera.blogspot.fr/2015/10/linde-se-met-lenergie-libre.html  

Nouvelleau
Le 20/10/2015 à 22:18:14

Juste un très court commentaire sur l'énergie libre.

On a le droit de croire à l’énergie libre comme on a le droit de croire à toutes les divinités.
Si l'on était capable de produire des machines énergétiques avec un rendement > 1, il y a longtemps qu'elles seraient sur le marché. Évidemment la théorie du complot arrange bien les arnaqueurs. C'est comme le moteur à eau qui revient régulièrement dans l'actualité.
Cldt

lezard31820
Le 20/10/2015 à 17:40:17

L'énergie libre (sous différentes formes qu'on peut maintenant trouver sur internet. Par exemple http://changera.blogspot.fr/2015/10/linde-se-met-lenergie-libre.html)   me paraît être la solution d'avenir qui de plus a l'avantage certain de mettre les populations à l'abri de la prédation des multinationales.

Dominique SPICK
Le 20/10/2015 à 17:06:47

L'énergie libre (sous différentes formes qu'on peut maintenant trouver sur internet. Par exemple http://changera.blogspot.fr/2015/10/linde-se-met-lenergie-libre.html)   me paraît être la solution d'avenir qui de plus a l'avantage certain de mettre les populations à l'abri de la prédation des multinationales.

Dominique SPICK
Le 20/10/2015 à 15:56:10

Attitude inqualifiable du gouvernement qui dit promouvoir la transition énergétique c'est totalement irresponsable de leur part ils rebutent tous ceux qui travaillent concrètement pour cette transition ( sauf les grands groupes qui en profitent bien sûr pour faire des opérations financières juteuses) et vers où les poussent-ils ?
L'abstention ou le vote Fn de certains par dépit!!!...

Bernard Dumaine
Le 02/10/2015 à 19:04:25

les élus ont ils songé à solliciter ÉNERGIE PARTAGÉE qui aide les collectivités et les groupement de citoyens administrativement et financièrement à réaliser ce genre d'installations ainsi que ENERCOOP fournisseur d'électricité 100% renouvelable (contrats avec les producteurs) qui aide aussi et de plus peut racheter tout ou partie de l'énergie produite

danièle gueguen
Le 27/09/2015 à 19:44:26

Comment peut-on encore se poser de telles questions ???

Des espaces naturels... un centre d'enfouissement technique de déchets !!!
Des panneaux photovoltaïques polluants... vous avez raison, comme aucune solution n'est totalement parfaite, il est urgent d'attendre. Nos enfants géreront les déchets radioactifs !
Ca ne produit presque rien le photovoltaïque... mais c'est toujours ça de pris !

Franchement, si ça ne coute rien au territoire (citoyens) comme c'est écrit, que ça diminue la dépendance énergétique de la Bretagne, et que ça puisse donner un nouveau rôle plus vertueux à cet espace naturel, mais qu'attend-on ?

Quand le prix de l'énergie sera local, fonction des consommations locales et des productions locales, on verra qui révisera sa copie.

Fonçons !

sylche
Le 25/09/2015 à 18:47:48

Concernant la réhabilitation de l'ancienne décharge:

Je ne suis pas un spécialiste mais je peux imaginer les différentes solutions de réhabilitation:

- les sites des anciennes décharges peuvent être considérés comme des «terrains naturels » destinés à le rester.
- On doit pouvoir réhabiliter ces zones pour qu'elles deviennent constructibles en respectant les normes en vigueur.
- Une autre solution est bien sur de les utiliser pour installer des fermes photovoltaïques.

Il serait intéressant de connaitre les paramètres économiques, écologiques, sociétaux qui ont conduit la C.C. de Crozon à faire ce choix. Si l'on ne connait pas ces éléments il me semble difficile d'émettre une opinion tranchée.
JP

lezard31820
Le 25/09/2015 à 14:18:22

On ne peut pas parler d'un espace"naturel" concernant le site d'une ancienne décharge.

Au rythme actuel, la France manquera son objectif de 23% de renouvelables en 2020
http://www.romandie.com/news/Au-rythme-actuel-la-France-manquera-son-objectif-de-23-de-renouvelables-en-2020/633067.rom  

Alain UGUEN
Le 25/09/2015 à 12:02:20

Désolé. Il faut mettre les panneaux solaires sur les toits et non
stériliser et imperméabiliser des espaces naturels.
D'un côté on veut préserver l'environnement des méfaits des énergies
fossiles et du crime nucléaire et de l'autre côté on irait prélever encore
plus de surfaces naturelles qu'il est indispensable de préserver ???
Et n'oublions pas ce paradoxe: en attendant mieux, les constituants des
panneaux solaires sont toxiques. Et personne ne sait dire à l'heure
présente ce qu'on en fera en fin de vie. Ira-t-on les enfouir à Bure avec les
déchets nucléaires ? Et qui paiera et entretiendra pendant des dizaines de siècles
ces cimetières explosifs ?
La vérité, est que nous n'avons malheureusement pas encore de solution
crédible et pérenne aux énergies fossiles et à ce maudit nucléaire.
Les éoliennes ne produisent qu'entre 14 et 20% du temps et leur installation provoque des ravages incommensurables dans l'espace naturel. Et des troubles graves chez les gens qui subissent leurs infrasons. Et il n'est plus nécessaire de prouver qu'à l'heure présente, à défaut de constituer une solution, les éoliennes sont le champ de la spéculation et de la corruption.
Il y a des inventions et découvertes qui émergent, mais dès qu'elles présentent une menace pour eux, elles sont systématiquement stérilisées par les grands "énergéticiens" actuels, souvent avec la complicité de l'Etat
qui est en leurs mains ou qui craint les bouleversements qui lui échappent.

un anonyme
Le 25/09/2015 à 09:35:54

François Hollande inaugure une centrale solaire en Corrèze. L'aspect péninsulaire de la Bretagne deviendrait-il un handicap pour son autonomie énergétique ?
http://www.enerzine.com/1/18698+francois-hollande-inaugure-la-centrale-solaire-de-roc-du-doun-correze+.html  

David Derrien
Le 24/09/2015 à 10:00:42

L'ancien combattant de Plogoff que je revendique être : Guy Guermeur le sait très bien, ne peut que souscrire comme lui, à une telle démarche .
Cependant, la Presqu'île de Crozon recèle aussi d'autres atouts et d'une toute autre envergure.
Je veux parler de sa façade maritime, l'une des plus longues et des plus originales de l'hexagone.
Si l'énergie des marées recèle un potentiel certain dans notre région, et beaucoup de monde y travaillent actuellement,cependant, avant qu'une production conséquente de courant n'en sorte, il se passera encore des dizaines d'années.
C'est pourquoi, j'avais proposé, à Jean-Michel FAUVE, anciennement au service du Ministère de l'Industrie sous André GIRAUD(voir l'article de l'OUEST-FRANCE du 12 août 1992), l'idée d'une centrale à charbon entre Morgat et le Cap De La Chèvre.
Qu'on le veuille ou non, le pourcentage d'énergie, issu du charbon, progressera encore et dépassera celui venant du pétrole !
Les centrales à charbon ont mauvaise réputation de par le dégagement de CO2, aussi l'industrie, au Royaume-Uni plus qu'en France, travaille à la capture et au stockage du carbone.
 www.ambafrance-uk.org/IMG/pdf/sst_76_-_ccs_-_website.pdf?6015/....  
27 févr. 2015 - La Capture et le Stockage du. Carbone au Royaume-Uni.
Sur ce site du Cap de la Chèvre,au pied de la haute falaise : un port, sa centrale, sa zone de stockage sont envisageables : aux pointes du Dolmen, du Rostudel ou encore de St-Hernot.
La côte y est abrupte, elle donne sur la Baie de Douarnenez où les grands cargos viennent s'abriter lors des tempêtes.
Seules, les cheminées dépasseraient cette falaise donnant l'apparence d'un phare ou d'un paquebot à vapeur !
Une telle réalisation serait de nature à subvenir à une grande partie des besoins de notre Bretagne .











moroplogo
Le 23/09/2015 à 18:44:52

Je pense que nous devons tout faire pour sortir du nucléaire. Tout projet écologique est utile pour aller dans ce sens. Je soutiens ce projet. Je ne suis pas étonnée que l'État ne soutienne pas ce projet car le lobbying du nucléaire est très important en France. EDF ne doit pas voir cela d'un bon oeil...
Le nucléaire c'est peut-être du confort, mais c'est aussi des risques importants et des déchets dont on ne sait que faire... Alors, je soutiens tous les projets qui permettront de sortir un jour du nucléaire.

SYLVIE DELAITRE-JARCZYK
Le 22/09/2015 à 23:38:10

j'apporte mon soutien à ce projet porté par les élus de la Presqu'ile de CROZON. Je demande expressement à Mme Ségolène ROYAL d'accorder rapidement toute son attention à ce dossier .

cris
Le 22/09/2015 à 10:43:05

Je suis favorable à cette centrale et je ne comprends pas ce qui bloque un tel projet dans le contexte politique national ;))
tout ce qui peut permettre de créer des emplois en presqu'ile mérite d'être étudié très sérieusement
de plus, la Bretagne a besoin d'augmenter sa production d'énergie alors autant que ce soit de l'énergie propre

Katell
Le 22/09/2015 à 09:49:26

Fidèle à mon souci que la Bretagne s'engage à participer à la production de l'électricité qu'elle consomme,j'approuve
donc l'effort engagé par la presqu'île de Crozon,pour assumer sa part,dans la charge de la communauté des français.
Actuellement, on le sait, la consommation des bretons dépend des autres territoires français, pour plus de 90%.
Guy Guermeur



j'approuve donc l'effort engé par la presqu'île de Cozon, pour assumer sa part, dans la charge de la communauté des français.
Guy Guermeur

Guermeur
Le 19/09/2015 à 16:40:26

NoN, je ne signe pas bien qu'habitant à Crozon. Deja l'ensoleillement n'est pas assez favorable pour un tel projet. On sait tres bien que le solaire photovoltaïque est avant tout un juteux business qui n'a absolument rien d'écologique. Très déçu de vous voir soutenir un tel projet et de surcroit mené par une personne qui vient de faire installer l'ancre de la Jeune D'Arc à Morgat !!

Jess
Le 18/09/2015 à 18:52:10

Je suis d'accord avec les commentaires qui proposent de placer les panneaux solaires sur les toits des bâtiments et les parkings!
Je ne signe pas cette fois-ci car même si je suis POUR les EnR, je souhaite préserver les espaces naturels et les terres agricoles qui nous restent car ce sont elles qui nous nourrissent!

SYLVIE CHURIE
Le 18/09/2015 à 08:54:39

Bonjour,

Pour répondre aux sympathisants Enercoop qui aimeraient que la revente soit faite à Enercoop plutot qu'à EDF, un grand merci!

Toutefois, il faut savoir qu'actuellement, seul EDF peut bénéficier de la subvention étatique liée à l'obligation d'achat. C'est alors économiquement bien plus avantageux de vendre à EDF et nous ne blamons personne de faire ce choix.
La possibilité de vendre à Enercoop tout en maintenant la viabilité du projet devrait être ouverte l'année prochaine avec les changements apportés par la loi sur la transition énergétique.

Nous sommes à votre disposition pour tout complément d'information.

Enercoop Bretagne
Le 17/09/2015 à 16:14:26

En réponse à Humus, Geronimo, Sylvie PORTIER, Didier Vandendriessche :

Comme il est indiqué sur la fiche projet disponible, la construction n'est pas envisagée sur un espace agricole. Il s'agit d'une ancienne décharge, donc non valorisable.

Daniel Moysan Président de la C.C Presqu\'île de C
Le 17/09/2015 à 15:54:01

Pour répondre aux personnes qui suggèrent l'installation d'éoliennes plutôt d'une centrale solaire en presqu'île de Crozon, et comme il a été évoqué plus bas, la solution éolienne est inenvisageable en presqu'île de Crozon, à cause des servitudes militaires.

Daniel Moysan Président de la C.C Presqu\'île de C
Le 17/09/2015 à 15:45:46

En réponse à Chantal Bayout et jp notamment, sur la question du financement participatif : le financement de ce projet est entièrement réalisé par le consortum Ouest Energie 1.

Daniel Moysan Président de la C.C Presqu\'île de Crozon
Le 17/09/2015 à 11:48:10

Bonjour,
En réponse à Agnès T, les entreprises bretonnes composant Ouest Energie 1 sont : Armorgreen (La Mézière-35), Quenea (Carhaix-29) et I.E.L (Lannion-22).

Daniel Moysan Président de la C.C Presqu\'île de Crozon
Le 17/09/2015 à 11:43:24

La fiche concernant ce projet de centrale solaire est accessible
http://www.cyberacteurs.org/pdf/fiche-centrale-sol_73.pdf  

Alain UGUEN
Le 17/09/2015 à 10:02:40

D'accord avec Sylvie et celles et ceux qui sont pour l'équipement des logements.

Des centrales ne doivent être construites que pour servir d' unités de secours, et encore.

Car si les logements étaient correctement équipés, un mix énergétique de qualité bien entretenu devrait être fiable et suffire à fournir, seul, l'essentiel des besoins.

Le dépannage en cas de problème serait également facilité du fait de la taille réduite des installation.

Les impacts des pannes seraient beaucoup plus faibles (individuels et non plus collectifs).

Plus d'espaces seraient également préservés, avec tout ce que ça implique pour la biodiversité.

Chaque foyer, chaque entreprise devraient être équipés ou viser l'autonomie énergétique maximale.

Il faut toutefois veiller, c'est un point crucial, à ce que ces équipement ne génèrent aucun CEM, et c'est bien sûr possible.

Désolé mais, en l'état, je ne soutiens pas cette action.

Didier Vandendriessche
Le 16/09/2015 à 19:23:21

Pour un projet de cette importance il devrait y avoir un dossier à disposition du public par exemple dans les locaux de la Communauté de communes de la presqu'ile de Crozon puisque c'est cette C.C. qui porte le projet. Je ne vois pas comment il est possible de se faire une opinion sans avoir les éléments. Je ne pense pas qu'il suffise d'être pour les énergies renouvelables pour cautionner des projets en aveugle. De toute façon ce n'est pas encore la mode de demander l'avis des citoyens. Un jour peut-être.
JP

lezard31820
Le 16/09/2015 à 18:52:10

Les centrales au sol permettent de valoriser des terrains difficiles. Ici il est prévu sur un ancien site d'enfouissement, nouveau nom pour désigner une décharge, je crois !
Il faut effectivement en mette sur presque tous les toits, et en plus au sol car les grandes surfaces permettent de faire baisser les prix !
Vive le Soleil, le Vent, l'Eau, le Biogaz, ...

Jean-Marc CONVERS
Le 16/09/2015 à 16:02:03

Mais s'agit-il, comme sur cette photo, de placer des panneaux sur un terrain ? Quelle mauvaise idée ! Placez-les sur les toits des immeubles et les parkings !
Je ne signe pas cette pétition car je suis POUR les EnR, mais pas au détriment du peu d'espaces naturels et agricoles qui nous restent !!!

Sylvie PORTIER
Le 16/09/2015 à 14:09:46

comme toi j'aime les éoliennes. En Allemagne de l'Est il y en a des milliers. elles évoquent pour moi des danseuses.

Leur tort est d'être bruyante, pour moi pas d'importance je suis partiellement sourde, pour le autres c'est sans doute

un grave inconéniant, mais pour l'avenir alors oui, c'est bien

un anonyme
Le 14/09/2015 à 16:13:31

Je suis à fond pour les énergies renouvelables car il n'a pas d'autres solutions viables à terme. Quand j'étais jeune étudiant dans les années 60, les scientifiques nous promettaient la fusion nucléaire pour bientôt, 50 ans on bricole encore en dépensant beaucoup d'argent (voir ITR).

Il serait bon que les éléments du dossier soit divulgués pour tenter de se faire une opinion sur le projet. Le photovoltaïque n'est pas un sésame en soi et il faut prendre en compte tous les aspects environnementaux et sociaux.

J'attends donc que la communauté de communes de la presqu'ile communique à ce sujet.

JP

lezard31820
Le 14/09/2015 à 14:21:55

ARRETONS LE GOUFFRE FINANCIER DU NUCLEAIRE
L'EPR a son investissement initial qui a plus que triplé, sans être assuré que le projet ne soit encore plusieurs fois retardé comme en Finlande
Le corps des mines avait promis aux politiques en 1974 que la question des DECHETS NUCLEAIRES SERAIT RESOLU EN 10 ANS, et en prés de 50 ans, il n'est toujours pas résolu et ne le sera jamais. Ainsi la surveillance de ces DECHETS sera un héritage trés lourd pour les générations futures qui ne peut que s'aggraver en continuant dans cette voix sans issue du Nucléaire.Ceci sans parler des risques qu'elle fait courir à l'humanité, qui ne peuvent que s'amplifier avec la vetusté des centrales l'Uranium est aussi une Energie fossile trés vite épuisable, exploitée dans les pires conditions
Tout ce gaspillage d'argent pour cette seule ENERGIE EST UNE ABERRATION , la majorité de nos voisins Européens ont choisi la bonne solution d'investir en priorité pour les ENERGIES RENOUVELABLES
Nous n'avons pas fini de payer les conséquences de cette politique désastreuse
Comme d'habitude nous les Français nous nous croyons toujours les meilleurs, mais cette fois c'est bien dans la "stupidité"

Alain Begon
Le 14/09/2015 à 11:31:47

Pour J c.
La ccg de Landivisiau est obsolète et plus de 300 000 tonnes de co2 par an, cherchez l'erreur !
Les solutions sont ailleurs, mixez les productions électriques et vite. Www.nonalacentale.fr
ELORN ALTERNATIVES, OUI AUX ENR.

HUBBLE29
Le 13/09/2015 à 22:27:18

Pour ce qui est du solaire, les recherches continuent. Ce qui veut dire que les matériaux qui fabriqueront les panneaux solaires ne seront plus les mêmes.
Est-ce qu’en attendant qu’on trouve mieux, c’est grave si on fait cet ensemble solaire ?

Nouvelleau
Le 13/09/2015 à 03:25:27

Il ne me parait pas indiqué de stériliser des espaces agricoles ou des espaces naturels riches en biodiversité comme une prairie. Nous avons besoin de l'un et de l'autre.
Or il semblerait que l'agriculteur touchera plus en louant son champ ou sa prairie qu'il ne percevrait avec une récolte!
En outre, il est apparu ici en Alsace un projet qui consisterait à déboiser une belle forêt. On vend le bois d'abord, puis on perçoit des loyers. Fallait y penser...

Humus
Le 12/09/2015 à 19:39:29

Bien d'accord avec berthine: que ce soient les courants de marée, l'exploitation du marnage, ou l'énergie des vagues, les solutions ne manquent pas pour peu qu'on s'y consacre vraiment, et le résultat ne dépend pas du temps qu'il fait. Par ailleurs, ça fournirait un certain nombre de réserves de pêche, où le poisson serait protégé de l'hyper pouvoir de nuisance de la pêche professionnelle, et n'altèrerait pas les paysages...

dominique laurenceau
Le 12/09/2015 à 15:45:50

Pour répondre à jzl, nous n'aurons pas d'éolien en Presqu'Ile en raison de la présence de la BAN et c'est très bien!
D'autre part, il ne faut pas oublier que le département est en bout de ligne et que nous allons avoir bientôt une centrale au gaz pour suppléer aux déficiences toujours possibles d'ERDF... alors une petite centrale solaire qui pourrait contribuer à limiter cette sur consommation d'énergie fossile.... pour ma part, je n'hésite pas!

jc
Le 12/09/2015 à 10:54:47

il faudrait plus de données technico-économiques chiffrées

Dominique Bouts
Le 12/09/2015 à 09:25:27

je pensais à une autre voie, qui serait celle de l'énergie marine , avez-vous vu et entendu parler de projet de ce type ? il semblerait que ce soit supérieur au solaire, et probablement que les éléments et coûts seraient différents, étant donné que les marées sont régulières, bref, je vous soumets cette idée, en souhaitant qu'elle retienne votre attention, bien cordialement à vous, et surtout bon courage,

berthine
Le 12/09/2015 à 09:02:45

ça pourra peut-être fournir une partie de l'électricité consommée par l'île longue pour ses lampadaires orangés allumés toutes les nuits, toute l'année... En tous cas, ce sera moins visible que des éoliennes qui viendraient déflorer les plus beaux sites sauvages de la presqu'île

dominique laurenceau
Le 11/09/2015 à 23:29:03

Je ne suis pourtant pas très favorable à des projets qui immobilisent des terres qui ont vocation agricole, les toits me semblent plus appropriés... Cependant, mieux vaut une centrale solaire que le pétrole matriciel!

geronimo
Le 11/09/2015 à 20:23:24

J'hésite à signer cette pétition.(2*oui, 2*non, 2*mais)
La technologie actuelle de fabrication des panneaux solaire au silicium est très poluante pour l'eau.
Je ne connais pas les besoins en KWh ou MWh en pointe mais la surface de l'ile risque de ressembler à un grand mirroir
La solution éolienne semble plus adaptée à mon sens.
Voilà

Edmond Dobryk
Le 11/09/2015 à 19:20:12

Étonnant! Si le gouvernement n'entérine pas ce projet, ni ne l'accompagne ce fait signifierait-il que le voltaïque n'est pas une technologie à promouvoir, soit parce qu'elle ne serait pas rentable par rapport au retour sur investissement, soit parce qu'un tel projet fait de l'ombre aux fournisseurs d'énergie en situation quasi monopolistique. Je gage que l'avenir puisse donner raison aux porteurs de projet de cette belle presqu'ile qui devrait être classée au patrimoine mondial vu sa géologie si particulière.

un anonyme
Le 11/09/2015 à 17:59:06

contre les monopolistes du nucléaire......

claude bartoli
Le 11/09/2015 à 17:49:07

Je suis d accord avec Anne pourquoi erdf et pas enercoop qu il faut soutenir plus que les electronucleaires ....

yannick jarno
Le 11/09/2015 à 17:41:37

Visiblement ces élus n'ont pas eu l'idée d'un financement CITOYEN participatif et c'est bien dommage et la Région Bretagne doit peut être avoir les moyens de mettre qq euros dans l'affaire (c'est ce qui se passe en Languedoc Roussillon)
Quant à la revente à EDF depuis la promulgation de la loi de Transition elle n'est pas incontournable et comme le dit Anne revendre à Enercoop est quand même plus en ligne avec une démarche EnR qu'avec EDF qui fait tout pour contrecarrer ces projets qui fleurissent car que fera-t-elle alors de son électricité nucléaire à part la brader sur le marché libre ?

jp
Le 11/09/2015 à 17:30:16

@Myosotys 14:03:
Tout à fait d'accord & j'irais plus loin: imaginez un pays où tout le monde a ses panneaux photo-voltaïques sur le toit ou sa petite éolienne de moins de 12 m, donc à prix abordable: l'autosuffisance engendrée coulerait le consortium EDF & ses lobbies étatiques, d'économie mixte & (last but not least) ses syndicats toujours peu ou prou liés au stalinisme (féd énergies CGT+PCF) ouvertement pro-nucléaires).
Vécu il y a encore 2 jours avec un gars du Parti de Gauche....

cyber
Le 11/09/2015 à 15:49:32

Three Miles Island : Je me souviens
Tchernobyl : Je me souviens
Fukushima : Je me souviens

à quand des responsables politiques dignes de ce nom ?

pour les générations futures merci de mettre fin à l'énergie nucléaire qui est elle aussi une énergie fossile et qui est largement plus polluante que n'importe quelle énergie !!!

YVAN CORDIER-DUPERRAY
Le 11/09/2015 à 15:49:08

Voici le texte revu que j'ai validé:
Madame La Ministre,

La communauté de communes de Crozon (29) porte un projet de construction de centrale solaire qui alimenterait plus de 1000 foyers. A la veille du sommet international COP 21, en lien avec votre politique de "transition énergétique", alors que vous faites régulièrement référence au mix énergétique, et que les coûts de construction de l'EPR de Flamanville explosent, l’État se doit de soutenir la diversité énergétique et faire preuve de courage politique en s'engageant massivement dans ce type de projet proposé par les élus bretons.
Le président de la communauté de communes vous a adressé récemment un courrier. Par cet envoi j'apporte mon soutien à ce projet.

Veuillez agréer, Madame la Ministre, mes salutations .

Vieuxschnock
Le 11/09/2015 à 14:09:22

tout ce qui peut donner de l'autonomie aux individus ou petits groupes est mal vu par l'Etat qui reste "jacobin et centralisateur"; avec le nucléaire, fusse-t'il un gouffre financier, c'est affaire de "spécialistes", la société civile est absente du débat!!! ou a beaucoup de mal à se faire entendre.....

Myosotis
Le 11/09/2015 à 14:03:06

Il y a le financement participatif, lançons une grande campagne.
Combien coûte le projet ?
Le lobbying nucléaire est trop fort en France et l'état enterré jusque par dessus la tête dedans.

Chantal BAYOUT
Le 11/09/2015 à 13:43:30

Il est dommage que dans les articles cités en référence on confonde puissance (en MW) et énergie produite sur une période donnée (en MWh). Ca ne fait pas très sérieux...

Georges LE ROY
Le 11/09/2015 à 11:40:27

Y vont pas nous faire encore le coup du four solaire de Montlouis!!!!!!!!!!

cyber
Le 11/09/2015 à 11:30:50

j'aimerais savoir quelles entreprises bretonnes composent Ouest energie 1

Agnès T
Le 11/09/2015 à 11:02:38

Pour répondre à Gisèle

Sur l'aspect extraction de la silice : sans nier le problème, est-ce que ce n'est pas un moindre mal par rapport à l'extraction de l'uranium et surtout la gestion des déchets pendant des milliers d'années ?

sur l'aspect éoliennes : Localisation des éoliennes et des ZDE du Finistère
http://cartelie.application.developpement-durable.gouv.fr/cartelie/voir.do?carte=Localisation_des_eoliennes_029&service=DDTM_29  

sur l'aspect utilisation d'espace : en l'occurrence, il s'agit d'une reconversion d'une ancienne décharge.

Alain UGUEN
Le 11/09/2015 à 10:58:41

Je suis à fond pour l'énergie renouvelable et pour la construction de cette centrale solaire.
En poursuivant la construction de centrales nucléaires, en refusant la fermeture de Fessenheim, je trouve que nos gouvernant marchent sur la tête et font preuve, ou d'imbécillité totale, ou de compromission avec les multinationales et avec EDF en particulier, ce qui ne prouve pas leur capacité de réflexion. Nos gouvernants n'assument en aucune manière la sécurité du peuple français et celle des générations futures.
Je reste sans voix face à de tels comportements qui me paraissent d'une gravité exceptionnelle.
Comment faire confiance à ceux qui se présenteront sur les listes électorales dorénavant ?

Luna
Le 11/09/2015 à 10:54:08

Il faut penser aussi à se passer des opérateurs du "système" en place (comme je l'ai fait) grâce, par exemple, à :
http://energie-partagee.org/?q=les-videos-interactives-et-didactiques-de-energie-partagee  

Jacques RAVENEL
Le 11/09/2015 à 10:45:31

Pourquoi le choix de revendre l'électricité produite a EDF et non par exemple à Enercoop ???

anne
Le 11/09/2015 à 10:37:00

C'est rare mais cette fois-ci, j'hésite beaucoup à signer cette pétition au regard du très gros problème environnemental que représente l'extraction de la matière première (silice) nécessaire à ce type d'installation. La Presqu'île de Crozon bénéficie, me semble-t-il, de vents "avantageux" pour pouvoir faire fonctionner à l'année des éoliennes. Bien sûr, il faut les accepter dans le paysage, et je sais aussi qu'il faut couler pas mal de béton pour les installer... mais couvrir des hectares de terre avec des panneaux solaires ne me semble pas très respectueux non plus.
Un réel débat...

jzl
Le 11/09/2015 à 10:30:52

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !