image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Notre-Dame-des-Landes : hors de question de baisser les bras !

Mise en ligne du 24/07/2015 au 07/04/2016

Le tribunal administratif de Nantes a rejeté les recours intentés par FNE, FNE Pays de la Loire, Bretagne Vivante, la LPO Loire-Atlantique, Eau & Rivières de Bretagne et SOS Loire-Vivante-ERN France à l’encontre des différentes autorisations environnementales du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Les associations font appel de ces décisions.

Bilan de la cyberaction :

4189 participants

La menace étant toujours en cours, vous êtes invités à participer à la dernière action ci-dessous.
cyberaction N° 798: Notre Dame des Landes : Pour l'Abandon d'un projet surdimensionné
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/dame-landes-abandon-projet-surdime-1134.html  

Présentation de la cyberaction :

La cour administrative d’appel de Nantes, qui sera saisie dans les prochains jours par les associations, devra examiner la régularité des analyses des juges de première instance. Ces analyses sont critiquables sur de nombreux points au niveau juridique : minimisation de la portée du rapport du collège d’experts scientifiques, refus d’examen comparé d’autres sites quant à la présence de zones humides, erreur dans l’échelle d’appréciation de l’état de conservation des espèces … « Les motifs de fragilité du raisonnement du tribunal administratif ne manquent pas, justifiant notre choix de le contester devant le juge d’appel » indique Yves Lepage, vice-président de FNE Pays de la Loire.

Un dossier toujours pendant devant la Commission européenne

Les juges ont également estimé que l’aéroport et le réaménagement des voiries aux alentours (programme viaire) ne constituaient pas deux projets interdépendants et ont par conséquent rejeté l’argument de l’absence d’évaluation environnementale globale de ces deux volets du projet. Pourtant, ce point suscite de vives critiques de la part la Commission européenne : « la France fait sur ce projet l’objet d’une mise en demeure de la Commission pour violation de la directive sur l’évaluation environnementale des plans et programmes » souligne Gilles Huet, délégué régional d’Eau & Rivières de Bretagne. Il rappelle que cette mise en demeure n’a toujours pas été satisfaite.

Un nouvel aéroport l’année de la COP 21 ?

Dans l’attente des décisions d’appel, les associations rappellent que plusieurs autorisations manquent pour que les travaux puissent être lancés. Elles renvoient le gouvernement à sa responsabilité au moment où la France organise à l'automne le sommet sur le climat et lui demandent de remettre le dossier entièrement à plat : « localisé au pire endroit possible, l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes favorise un mode de transport du passé, extrêmement gourmand en énergies fossiles. Quel exemple à quelques mois de l’accueil de la COP 21 ? » s’interroge Denez L’Hostis, Président de France Nature Environnement.

Au lendemain du vote de la Loi sur la Transition Energétique, nous vous proposons d'interpeller le Président de la République.


Balade au cimetière des aéroports abandonnés en Espagne
http://rue89.nouvelobs.com/2015/07/20/balade-cimetiere-aeroports-abandonnes-espagne-260360  

15 superbes aéroports abandonnés
http://www.skyscanner.fr/actualites/15-superbes-aeroports-abandonnes  


Télécharger le jugement eau de plateforme en format PDF.
http://www.cyberacteurs.org/pdf/jugement-eau-plateforme.pdf  

Télécharger le jugement desserte routière en format PDF
http://www.cyberacteurs.org/pdf/jugement-desserte-routiere.pdf  

Télécharger le jugement eau desserte en format PDF.
http://www.cyberacteurs.org/pdf/jugement-eau-desserte.pdf  

Télécharger le jugement espèces protégées en format PDF.
http://www.cyberacteurs.org/pdf/jugement-especes-protegees.pdf  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président,

Dans l’attente des décisions d’appel, je renouvelle mon soutien aux associations qui rappellent que plusieurs autorisations manquent pour que les travaux puissent être lancés. Elles renvoient le gouvernement à sa responsabilité au moment où la France organise à l'automne le sommet sur le climat et lui demandent de remettre le dossier entièrement à plat : « localisé au pire endroit possible, l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes favorise un mode de transport du passé, extrêmement gourmand en énergies fossiles. Quel exemple à quelques mois de l’accueil de la COP 21 ?

 

140 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il est urgent d'agir pour la planète 🌎 pour la biodiversité et pour l'humanité !!

Sylve
Le 20/07/2017 à 18:41:41

Conserver la BIODIVERSITÉ de nos territoires,
est la condition de SURVIE de L’HUMANITÉ, face aux bouleversements CLIMATIQUES et l'appauvrissement de nos RESSOURCES NATURELLES soumises depuis un siècle aux PILLAGES et à la DESTRUCTION par la "Finance mondialisée".

S'opposer à l'artificialisation, la bétonisation des terres nourricières, la destruction des ÉCOSYSTÈMES VIVANTS partout en France et dans le monde est UN DEVOIR de TOUT CITOYEN RESPONSABLE,
de SON ENVIRONNEMENT et des GENERATIONS FUTURES!

Les DÉCIDEURS POLITIQUES, ADMINISTRATIFS et ÉCONOMIQUES n'échappent pas à ce DEVOIR, car ils seront REDEVABLES devant L'HISTOIRE des conséquences HUMANITAIRES, SANITAIRES et ECOLOGIQUES des leurs DÉCISIONS court-termistes.

La VIE (de TOUS) vaut plus que les PROFITS ( de quelques uns).

Danièle LORUT
Le 02/07/2017 à 10:24:48


la protection de la nature et de l'environnement sont primordiales.

arnaud
Le 01/07/2017 à 10:41:55

on continue,on ne lâche rien.courage.

floquet
Le 24/06/2017 à 16:28:17

Tous ces décideurs qui se supposent intelligents, qui ont souvent fait de grands études dans de hautes écoles... démontrent qu'ils n'ont finalement rien compris à la logique supérieure de respect d'un environnement dans lequel et par lequel nous vivons...

Baussay
Le 24/06/2017 à 11:04:57

Ni agrandissement, ni nouvel aéroport à Notre Dame des Landes, prenez le train ou le covoiturage. Ça suffit de bouziller la nature.

Pasionaria
Le 23/06/2017 à 14:02:59

Arretez vos Conneries

Chriss74
Le 21/06/2017 à 12:09:08

Ah ah ah... se nourrir avec des pilules "et surtout pas des produits de la terre". Je voudrais bien vous y voir. Vous n'avez qu'à commencer par vous-même, à vous nourrir uniquement avec des trucs achetés en pharmacie, et on verra bien combien de temps vous survivrez en bonne santé... C'est vrai que les humains ont subsisté depuis des millions d'années sur cette planète, grâce aux pilules !!!
Dans ce cas on n'a plus qu'à aller habiter sur Mars. C'est tellement plus hospitalier que notre bonne vieille terre !

Suzanne
Le 20/06/2017 à 21:38:50

Un projet aussi irresponsable économiquement et écologiquement tient de la mégalomanie et soulève bien des interrogations !!!

mora
Le 20/06/2017 à 18:53:13


A Genève, il y a UN aéroport et c'est suffisant ! Agrandir l'aéroport existant de NANTES semble la meilleure solution. Et tant pis pour les bénéfices financiers dont certains veulent profiter, avec un nouvel aéroport ! Ce n'est pas parce qu'un nouvel aéroport sera ouvert que les riverains du premier seront plus tranquilles ! Il ne faut pas exagérer et écrire n'importe quoi. L'impact sera multiplié. Logique, non ?

MIRABELLE 80
Le 20/06/2017 à 18:01:10

Ce "très vieil aérodrome", depuis le temps, fonctionne très bien, transporte 4M de passagers avec sa piste unique ( tiens : comme Genève-cointrin _ souvent comparé_ car même taille, près de la ville aussi. Une différence quand même, ils sont arrivés à 14 M de passagers !!!!, ce vieil aérodrome suisse à une piste.
Alors, l'argument sur la saturation, inutile de nous le faire....En attendant de se nourrir avec des pilules, c'est autour de Nantes et au sud du département que les électeurs ont voté le plus pour N-A, ils y tiennent !!!!

Melba
Le 20/06/2017 à 14:45:20

Merci d'arrêter ce projet insensé

beatrice assouad
Le 20/06/2017 à 13:54:09

J'aimerais que Melba me dise où l'espace pour la seconde piste a été réservé dès la construction de Nantes-Atlantique ? Ce très vieil aérodrome n'imaginait même pas avoir un jour tant de circulation. La seconde piste est une utopie que les soi-disant écolos aimeraient voir réalisée... Avant de parler ainsi d'agrandissement de l'existant, ils devraient venir justement en cette période de canicule dans la région. On voit qu'ils ne la connaissent pas ! Impossible de vivre tranquillement et écologiquement avec la proximité de Nantes-Atlantique. Quand à la terre nourricière de Notre-Dame-des-Landes... Pas sûr que les hommes de demain en auront besoin ! Il sera plus aisé de se nourrir avec des pilules et surtout pas de produits de la terre.

Pelayer
Le 20/06/2017 à 10:39:32

Halte au massacre du bocage !!!

levrey patrice
Le 20/06/2017 à 10:14:03

Ils le feront car la motivation première, (pour ne pas dire unique car c'est la seule qui fait sens) est de nature économique et les dessous de table qui vont bien en retour des contrats alloués. On est dirigés par la racaille!

Steph
Le 19/06/2017 à 20:24:45

@Pelayer : votre raisonnement est celui des années 60 et 70, où, il fallait construire toujours plus, plus grand, détruire les zones naturelles décrétées inculmtes..
A notre-Dame des landes, il y a un erichesse d'espèces ( que vous ne connaissez pas ) qui mériterait cette zone d'être Natura 2000.
Quant aux oiseaux d'eau du Lac de Grand Lieu, si les avions leur étaint nocifs , il y a belle lurette qu'ils seraient partis !!!!!! Des animaux dérangés dans leur habitat , leur ressources, s'en vont chercher ailleurs des lieux plus accueillants, c'est tout simple. Si ce n'est pas le cas, c'est qu'ils sont bien, c'est une preuve.
Nous ne sommes plus au XXème siècle ! Maintenant, on ne sacrifie plus ( en principe ) la nature, la biodiversité pour faire encore plus de routes, plus de béton, lequel n'est pas tellement nourrissant pour une population qui grandit et qui n'a pas forcément besoin d'avion pour se déplacer...tous les jours !!!!

Melba
Le 19/06/2017 à 19:34:35

agrandir Nantes-Atlantique a le gros avantage de ne pas supprimer de terre agricoles car l'espace pour une deuxième piste a été réservé dès sa construction.
donc les pro dépenses inutiles comme M. Pelayer ne connaissent rien à ce qu'ils racontent.
par contre, le sous-sol de NDDL, fait de tourbe et d'argile ne pourra jamais supporter les gros porteurs sans un apport d'environ 500 000 mètres cube de roches après y avoir enlevé autant de tourbe.
si ce déplacement à NDDL était utile et faisable, pourquoi n'est-il pas fait depuis 1962 que ce projet est dans les cartons.

Jean-Pierre Reillon
Le 19/06/2017 à 19:27:13

ARRETONS CETTE CONNERIE DE SUITR

camille
Le 19/06/2017 à 17:27:32

Fermer l'aéroport de Nantes ? Pourquoi pas, mais à condition de le remplacer par....rien du tout. Les liaisons par TGV (aucune destination depuis Paris vers les grandes métropoles régionales ne se trouve désormais à plus de 3 heures) devraient suffire.
Pacquot

Jack SEMIN
Le 19/06/2017 à 17:23:09

Fermer les aéroports de Nantes et de Rennes et en faire un à égale distance des deux villes soit à environ 55 km de chacune, desservi par la voie rapide existante et par le train

Pipichao
Le 19/06/2017 à 16:59:58

Je ne manque pas d'être étonné de la méconnaissance des lieux de ceux qui prônent le seul agrandissement de l'aéroport existant ! Enclavé comme il est entre Nantes et le lac de Grandlieu, il ne peut être agrandi que côté lac, au détriment de la faune et de la flore exceptionnels qui y vivent. Alors, arrêtez de dire que le nouvel aéroport détruira la faune et la flore. Côté Notre-Dame-des-Landes, il n'y a -comme son nom l'indique- que des landes et quelques tritons comme on en trouve plein en Loire-Atlantique. Et, côté agriculture, les fermiers qui y habitaient en 1975, étaient tout heureux de prendre l'indemnité et de filer loin de ces terres "incultes" comme ils le disaient eux-même à l'époque. Elle ne sont guère plus cultivables aujourd'hui. Sauf à utiliser des semences OGM et encore pas toutes. L'écologie est une science et il y a un manque certain de maîtrise de la part de certains. Mieux vaudrait donc arrêter l'aéroport existant et assurer le transfert au plus vite ! Sinon, les oiseaux de Grandlieu auront vite été achevés par les avions et la flore que beaucoup souhaitent protéger détruite par les émanations de gaz !

Pelayer
Le 19/06/2017 à 15:48:29

absurde projet comme tant d'autre notre avenir c'est nous qui la décidons ça va être chaud, les plus déterminé vaincront cette aéroport ne ce feras pas même dans la douleur continuons de nous battre pour l'avenir

loic le reux
Le 19/06/2017 à 15:21:08

Nous vous encourageons dans cette démarche, il est hors de question de baisser les bras. Il est toujours impératif de protéger ce fragile environnement.

Pradère-Niquet Hélène et François
Le 19/06/2017 à 15:17:44

Et pourquoi pas réfléchir à moins de transports et plus de nature
Agnès

duisit
Le 19/06/2017 à 15:11:46

Non à un nouvel aéroport. Oui à l'agrandissement de l'existant.

Guillan
Le 19/06/2017 à 14:26:25

Je m'oppose à la création d'un nouvel aéroport qui détruirait la faune et la flore.
Il faut agrandir celui de Nantes, c'est tout à fait possible !

Mary
Le 19/06/2017 à 13:57:26

une course en avant à arrêter de toute urgence !

laurence
Le 19/06/2017 à 13:11:56

Je m oppose à cet aéroport qui est inutile et malfaisant pour la nature.

Ghislaine Millot
Le 19/06/2017 à 12:49:43

Merci de ne pas créer un nove aéroport à Nantes. L'agrandir serait peut-être suffisant.
Cdlt

Maurel
Le 19/06/2017 à 12:35:03

marre des combines immobilières.
protection définitive du lac de grand Lieu et alentours
traitement pragmatique de l'affaire par un agrandissement de l'aéroport existant.

bernard
Le 19/06/2017 à 12:19:54

Combien faudra-il d'études d'architectes montrant la faisabilité de l'agrandissement de Nantes Atlantique?
Y a il une raison rationnelle de créer ce nouvel aéroport?
Ou n'est-ce qu'une question politique, d'égo surdimensionné ou de copinage?

lamentable de dilapider les deniers publiques comme cela, alors que bien d'autres projets ont besoin de financement, comme nos universités par exemple...

Fabrice Oppenlander
Le 19/06/2017 à 12:18:20

agrandir l existant au lieu de détruire la nature

kempe
Le 19/06/2017 à 12:17:09

l'urgence est à la préservation de notre planète et les lois de l'économie ne doivent pas prendre le pas sur l'urgence écologique

marianne auricoste
Le 19/06/2017 à 12:02:34

Non à un nouvel aéroport contraire aux décisions de la COOP21 et néfaste à la biodiversité et à la Santé.

PICARD Jean-Paul
Le 19/06/2017 à 11:46:28

honte a ce massacre assassin de la nature

huges beyrand
Le 19/06/2017 à 11:38:50

Arrêtons les projets inutiles et destructeurs environnementales!!!

gweltaz lagatu
Le 19/06/2017 à 11:35:22

quel besoin d'un aéroport international tous les 300 kms en France? n'y en a-t-il pas assez de quelques uns en France?
seulement pour servir qq privilégiés fortunés et pour le prestige des élus qui l'auront imposé?
Comment justifier qu'on sacrifie durablement la nature à cette folie passagère dont il ne restera bientôt que des vestiges?

Chourave007
Le 19/06/2017 à 11:27:27



entrepreneurs ou pas, quand donc cessera ce grand cirque médiatico-politico-spatio insupportable?
quid de l'humanisme , de l'économie humaine
tant de ras-le- bol devant tant d'incompétences.........

un anonyme
Le 19/06/2017 à 11:24:50

Je m'oppose à la création d'un nouvel aéroport qui détruirait la faune et la flore.
Il faut agrandir l'existant.

Jean-Philippe Goude
Le 19/06/2017 à 11:10:58

Et dans 20ans,
- quand la croissance de la population mondiale exigera plus de terres à cultiver,
- quand la raréfaction du pétrole fera diminuer (enfin) le trafic aérien mondial...
il aura bonne mine votre aéroport désert !
car n'oublions pas qu'une fois bétonné et pollué le sol de N-D des Landes sera perdu à jamais pour l'agriculture.
Je prends date.

Anne-Marie JAMAIS
Le 19/06/2017 à 10:34:20

Je m'oppose à la création d'un nouvel aéroport qui détruirait la faune et la flore.
L'agrandissement de l'existant me semble suffisant.

Boury
Le 19/06/2017 à 10:31:43

aéroport inutile,et non au profit de vinci sur nos vies.

un anonyme
Le 19/06/2017 à 10:27:55

Ce nouvel aéroport est contraire au projet de la COP 21 qui nécessite de plus en plus de décisions allant dans le sens d'une moindre pollution.
Ce nouvel aéroport est l'alibi qui cache d'énormes sommes financières de lobbies : C'EST UNE DESCENTE AUX ENFERS ORCHESTR2E PAR LES LOBBIES;

C'est insupportable de soumettre à la nature à de tels grand projets inutiles

Il devient vital de sauver la biodiversité de notre pays qui est encore un pays de grande beauté et envié par de nombreux touristes et européens.
Merci de montrer les nouvelles directives écologiques de ce quinquennat en marche.

un anonyme
Le 19/06/2017 à 09:51:02

il faut faire cesser des travaux pharaoniques, votés par quelques intéressés, préjudiciables à notre environnement à la sauvegarde de notre nature si gravement endommagée par des hommes pourris par le fric
j'espère que Nicolas HULOT va agir de tout son poids

pierrot
Le 19/06/2017 à 08:47:30

Tout est dit depuis longtemps donc c'est la lutte contre les lobbies prédateurs qui prime

marie-juliette hamon
Le 18/06/2017 à 14:33:16


finalement tous pourris par le fric

nos politiques 51 % d' abstention aux votes il ne faut pas s' étonner

un anonyme
Le 18/06/2017 à 12:27:29

on ne lâche rien, l'aéroport de nddl ne se fera pas

vavasseur
Le 18/06/2017 à 12:02:29

Les commentaires, on le voit, viennent de gens qui ne connaissent pas Nantes-Atlantique ! Son éventuelle extension apporterait de lourdes nuisances à de plus en plus de riverains. Et les risques de catastrophe deviendraient encore plus lourds ! Faut-il rappeler que la piste actuelle impose le survol de Nantes, Rezé et Bouguenais. Avec des milliers de personnes importées. Côté lac de Grandlieu, c'est une zone de réserve naturelle qui est touchée. Je ne parle pas enfin des écoles de Bouguenais, Rezé et Saint-Aignan-de-Grandlieu, directement survolées dès le décollage par les avions ! Avec les risques de surdité encourus... Bien évidemment, le débat n'existerait pas si le chantier n'avait pas été bloqué par des "zadistes" qui, pour la plupart, ne sont même pas de la région. Et si les travaux avaient débuté dès le départ, il n'y aurait plus aucun problème. Il est facile de prendre des arguments écologistes quand on est loin de problème ! Mais il faut aussi savoir regarder la réalité en face. Et ce n'est visiblement pas le cas des opposants. Ils devraient pourtant se souvenir de la catastrophe de La Planche et du nombre de victimes... et imaginer un avion tombant sur Nantes ! Je ne parlerais pas d'un avion tombant sur le lac. Les secours n'ont même pas de quoi aller chercher les rescapés ! Grandlieu est en effet un lac de marais pas très profond et plus peuplé de roselières que d'eau...

Pelayer
Le 18/06/2017 à 11:39:20

enfin une bonne idée...

catherine
Le 18/06/2017 à 11:30:17

ne laissons pas les lobbyistes inféodés à Vinci et autres bouygues décider nos vies.
La biodiversité est une des résistance à la catastrophe climatique annoncée. Protégeons les espaces où elle est encore respectée pour notre survie même.
la marchandisation du vivant est une des grandes ignominies des 20e et 21e siècles, alors que des générations de paysans ont fait bénéficier les populations de leur expérience et de leur savoir faire dans le respect de celle-ci.

de Trégomain Catherine
Le 18/06/2017 à 11:20:15

Dans une pétition en ligne qui sera adressée à Emmanuel Macron, des entrepreneurs vendéens demandent de renoncer au projet de nouvel aéroport et d'agrandir celui de Nantes Atlantique.
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/notre-dame-des-landes-une-petition-d-entrepreneurs-contre-un-projet-inutile-et-couteux-740525.html  

Alain UGUEN
Le 18/06/2017 à 10:42:26

absurde projet
comme tant d autre
notre avenir c est nous qui la decidons
ca va etre chaud, les plus determinee vaincrons
et la ,moi j y crois,cette aeroport ne ce feras pas meme dans la douleur
continuons de nous battre pour nos interets pas les leurs.

guillemot
Le 01/10/2016 à 09:35:02

On a beau avoir fait la COP21 à Paris, les politiques continuent les mêmes trafics qu'il y a 40 ans : détruire le pays à coup de bétonnage, tout en préservant leurs intérets propres, en accord avec les gros industriels.
Vinci + banques + politiques = la mafia qui défend les pires bêtises, comme cet aéroport dont on a nul besoin en ce moment.
Il ne faudrait plus voter pour eux quel que soit leur parti :
une fois élus, ils ont le chemin libre !

Melba
Le 06/03/2016 à 19:43:07

OK pour encourager une moindre consommation...

OK pour une production locale et citoyenne afin

de limiter le transport par Lignes THT...et les

supers profits des grands groupes du BTP...



un anonyme
Le 04/03/2016 à 16:07:26

Croissance = Guerre = Croissance. ...etc

sbirros
Le 29/02/2016 à 12:19:43

Valls démission !! Vinci, société privée, veut bétonner la Nature pour " cause d’intérêt public " mais respecter un paysan, ses terres et ses bêtes, ce ne serait pas une " cause d’intérêt public " Un mort à Sivens ne leur a pas suffi ? Il leur en faut plus ? Socialos assassins !

Dominique Granger
Le 13/01/2016 à 17:11:39

Ils les ont virés de Nantes, mais pas de leur terre !!!

pierre-gilles lubet
Le 13/01/2016 à 00:28:00

Jolis souhaits pour cette nouvelle année 2016, que notre humanité soit un peu aviateur, comme le dit le Petit-Prince, l'" essence-ciel " est invisible aux yeux, " on ne voit bien qu'avec le cœur ". Je demande un peu de vision pour l'intérêt commun, moins de gaspillage, juste un peu de " bon-sens, de BON-SENS !. Ce projet d'aéroport est un non-sens : gaspillage d'argent public ( qui n'ira pas ailleurs ) ; aberration écologique, inutile, mégalo, gaspilleur de terre agricole si précieuse, antidémocratique ... - un projet désuet : vieux de 40 ans qui n’est plus d’actualité ... Juste une réflexion, sans remettre en cause l'avion, avant tous ces voyage " club-med ", et si à la porte de chez nous, nous rencontrions notre voisin ... je suis présent le 13 pour soutenir les personnes visées par une expulsion ... ( diaporama, sympa et humour : http://www.fichier-pps.fr/2015/07/11/projet-aeroport-de-notre-dame-des-landes/   )

Farce DEBOUC
Le 11/01/2016 à 14:25:54

Allez ! Allez un dernier effort pour les mettre hors jeu !

pierre-gilles lubet
Le 10/01/2016 à 23:23:55

ils vont pas l'faire, ils vont pas l'faire !

Mais c'est la faute à Vivendi si on peut pas l'arrêter now !!!

pierre-gilles lubet
Le 07/01/2016 à 00:12:17

Qu'il retourne en Catalogne, ce Valls, on n'a pas besoin d'un nouveau fashiste pour imposer les (mauvais) choix de ce gouvernement pourri !

Melba
Le 06/01/2016 à 10:38:02

Honte à la France de ne voir que les buts lucratifs des actionnaires et de fermer les yeux sur les mensonges sur les emplois,sur la nature antienvironnementale du projet.
Nous refusons ces ultimatums,nous ne lacherons rien

odile martin
Le 05/01/2016 à 11:36:00

Stop au bétonnage des terres agricoles et à l'enrichissement des multinationales sur le dos des contribuables. Vinci dégage !

Dominique Granger
Le 05/01/2016 à 10:17:56

Arrêtons les bénéfices ... De Vinci

pierre-gilles lubet
Le 05/01/2016 à 00:03:15

Il ne reste plus que Manuel Vals à convaincre !

pierre-gilles lubet
Le 05/01/2016 à 00:01:44

Elles ont raison
Tous à Nantes le 9

Françoise Doray
Le 04/01/2016 à 19:06:53

Ce qui peut expliquer cette folie:
Le contrat avec Vinci est tellement vénal et corrompu que si l'état renonce au projet
le Bien Public devra payer à Vinci un dédommagement correspondant à 55 ans de bénéfices garantis.
Cela semble difficile à calculer précisément, mais cela pourrait faire des milliards.
NB: au départ ce contrat a été signé par Sarkosy (tout ce déshonneur lui revient)
Le piège s'est refermé sur la grenouille trop tardivement échaudée.
Maintenant cela sera difficile d'en sortir sans violence, car les enchères sont remontées,
et "l'état d'urgence" est sans doute là pour ça.

Le vrai problème n'est plus ce bocage, ses grenouilles et ses zadistes,
mais le pouvoir inconséquent de nos élus et l'absence de contrôle citoyen.
C'est ce que la presse devrait développer utilement,
mais elle préférera parler de la "zone de non droit" colonisée par de futurs terroristes.
Une simulation d'atteinte à l'autorité de l'Etat, qui impose une large mobilisation citoyenne.
https://www.youtube.com/watch?v=lOb5hHeMCDc  

Bernard
Le 04/01/2016 à 11:50:16

"Devant la violence et la bêtise".... dîtes-vous, Alice44, ces 2 mots caractérisent tellement parfaitement ce gouvernement ( autant que celui d'avant ! ) et là avec Valls en premier.
Pourquoi est-il venu en France, celui-là ? pour détruire le pays ? en Catalogne et en Espagne, ils ne voulaient plus construire d'aéroport au vu des échecs cuisants là-bas ?
En plus d'être violents et bêtes, ils cherchent à former un gouvernement totalitaire, museler les citoyens français et là, il serait temps que les médias se réveillent et alertent le pays au lieu de faire leur jeu en mettant des scoops dans le "poliquement correct" au jour le jour et cachant le fond des choses.....

Melba
Le 07/12/2015 à 09:40:58

Je suis prête à venir à Nantes si nécessaire, cette décision est à contester le plus efficacement possible

Françoise Doray
Le 07/12/2015 à 08:32:48

NDDL. Vinci demande l'expulsion des habitants "historiques" de la Zad
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/ancenis-44150/nddl-vinci-demande-lexpulsion-des-habitants-historiques-de-la-zad-3891097  

David Derrien
Le 05/12/2015 à 12:17:24

Ecoutons Gandhi;Restons debouts,des cris doivent s'élever pour que l'Europe suive son avis défavorable à cette catastrophe écologique.
Merci à Solidarité écologique pour tous ces travaux et honte à la France des ailes de l'ouest qui lancent 3000ballons qui peuvent atteindre à la fin de la chaîne des tortues,des dauphins et autres qui avalent ces plastiques criminels.
Honte à ces gens qui sont ignorants et ne font attention qu'aux consommateurs américanisés et au capitalisme qui se fiche de l'HUMAIN.
Nous devons combattre l'ignorance sur l'avenir de la planète qui doit être de nouveau sage.
Et devant la violence et la bêtise nous serons là à la ZAD.Faisons attention à ceux qui conservent la terre et l'exploitent.
Merci aux "naturalistes en lutte" super géniaux qui ont fait et font un travail de fourmi sur la faune et la flore à Notre Dame des Landes.Ils ne sont pas écoutés et la justice ne daigne pas lire leurs rapports.

alice44
Le 22/10/2015 à 14:22:00

Catastrophe écologique à venir !!!

pierre-gilles lubet
Le 21/10/2015 à 14:45:15

Dans la pratique, il faut envisager le pire et trouver ce qui peut être fait contre : les "forces de l'ordre" de ce pays plus totalitaire que démocratique ( !!! )ou alors des milices comme à Sivens, iront "vider" la Zad ( avec la bénédiction de Valls !).
L'Europe avait émis un avis défavorable ou tout du moins douteux.. Y aurait-il des avocats, journalistes pour couvrir, attaquer de tels actes qui se passeraient en pleine campagne, en plus ?
Il y a des individus debout et conscients sur place et dans toutes ces associations méprisées par le pouvoir. Ils doivent réfléchir sûrement à toutes les éventualités possibles d'actions.
les politiques, quel que soit la couleur, ils sont à 99% mafieux, véreux et en tout cas systématiquement contre le peuple qui cherche à défendre ne seraiot-ce que son patrimoine, son pays, sa santé.

Melba
Le 20/10/2015 à 12:08:17

Je suis totalement d'accord avec Isabelle.
"un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que 10000 individus endormis et soumis" Gandhi, alors élevons nos conscience et restons debout. Courage!

Françoise Doray
Le 20/10/2015 à 10:28:35

Je soutiens la ZAD et donne ma voix contre la construction de l'aéroport.Nous sommes à la veille de la cop21 il serait temps de passer à autre chose! Ce n'est pas cet aéroport qui va améliorer le climat...En revanche c'est la porte ouverte à un nouveau gaspillage monstre! Aujourd'hui on a besoin d'améliorer les énergies renouvelables entre autre, alors c'est là qu'il faut concentrer son énergie Messieurs Vinci et Cie....

"un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que 10000 individus endormis et soumis" Gandhi, alors élevons nos conscience et restons debout. Courage!

Isabelle
Le 19/10/2015 à 23:37:27

Si ce projet de NDDL est enfin et raisonnablement abandonné, l'argent public économisé permettra bien des réalisations, comme l'installation de producteurs bio et des activités touristiques vertes. Tout en respectant les lieux. Certes, c'est modeste, peu spectaculaire mais ce serait planter de belles graines d'avenir sur le plan humain, environnemental et même économique. Ce serait une action -une vraie- dans le sens de la protection du climat, de la biodiversité, de la protection des ressources. C'est notre territoire, c'est notre avenir à tous et c'est notre argent, qui sont en jeu. Nous devons être entendus.

Anne-Françoise
Le 17/10/2015 à 11:35:57

De toutes façons, tous ces décideurs politiques et industriels ne s'intéressent qu'à leurs poches et à leurs mandats. La vie, en particulier en dehors de la leur, n'a aucun intéret. Ils mériteraient de croupir au fond de cachots, mais ce sont eux qui font la loi ! Notre système politique est pire que la royauté d'antan.
Bravo aux zadistes et à l'ACIPA de tenir tête à ces racailles en col blanc.

Melba
Le 17/10/2015 à 09:35:57

C'est grave d'être aussi incapable d'évoluer intellectuellement! La protection de la vie exige l'abandon de ce projet mal pensé, inutile et très polluant

Françoise Doray
Le 17/10/2015 à 08:19:30

Les grands projets ont leur limite alors même que la demande sociale est tout autre. Arrêtons cette course au gigantisme qui nous fragilise parce que le bâteau de la mondialisation des marchés n'est pas conduit.

DENIAUD
Le 16/10/2015 à 17:30:31

Tenir!

Hennebert Lafouge
Le 16/10/2015 à 16:14:43

Halte au bétonnage de la France !! Halte à l'enrichissement des multinationales comme Vinci au détriment des contribuables ! Air France veut licencier 2900 personnes à cause d'une baisse d'activités, dans le même temps, l'aéroport de Nantes Atlantique serait insuffisant pour le futur trafic aérien. Il faut qu'on m'explique !

dominique
Le 16/10/2015 à 14:17:16

Depuis quelques semaines et de manière accrue depuis quelques jours, le gouvernement et les pro-aéroport en général sont entrés en campagne commune pour habituer l'"opinion" à l'idée d'une évacuation prochaine de la zad et d'un début des travaux de l'aéroport en début d'année prochaine (et oui, juste après la cop 21 et leur grande opération de marketing vert à ce moment là).
voir quelques derniers articles à ce niveau :

http://zad.nadir.org/spip.php?article3216  

- http://www.lejournaldesentreprises.com/national/manuel-valls-sur-notre-dame-des-landes-ce-projet-nous-le-soutenons-et-il-se-fera-15-10-2015-270705.php  

- http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/notre-dame-des-landes/notre-dame-des-landes-bruno-retailleau-demande-francois-hollande-de-prendre-des-decisions-827507.html  

L'opération est classique : diviser, diaboliser, isoler et essayer de démontrer que la résistance à leur projet ne serait plus que l'affaire d'une "minorité d'individus ulta-violents" (même si par ailleurs le blocage commun de la zad à l'occasion de la venue du juge des expropriations et l'occupation d'une nouvelle ferme pour un projet de conserverie et de maraîchage, montrent, entre autres initiatives, la vitalité du mouvement sur le terrain). C'est le moment ou jamais de réveiller les comités et de mettre tout en oeuvre pour communiquer et agir de manière à leur montrer que ce ne sera pas possible et que que le refus ferme de l'aéroport et de l'évacuation de la zad est partagé très largement. On espère qu'il y aura vraiment plein d'initiatives diverses à ce niveau, plutôt tôt que trop tard. On va en avoir bien besoin. On ne peut pas jurer qu'ils viendront expulser, et surtout pas qu'ils réussiront, mais on peut affirmer qu'ils en préparent sérieusement la possibilité - et nous avons 2 mois pour les faire renoncer ou pour nous préparer à les mettre en échec. C'est maintenant !

En dehors de toutes les bonnes idées qui pourront se trouver localement pour faire retentir l'opposition à l'aéroport, quelques rvs et initiatives :

## Tournée d'infos :

- Dans ce contexte où il est important de faire une place à d'autres voix et visions de ce qui se vit et se construit sur la zad que les articles nauséeux des médias et les mensonges des politiques, une tournée d'info et de mobilisation s'organise à l'initiative de personnes impliqués sur le terrain, avec des images, récits, films sur la lutte, si vous êtes intéressés pour organiser une soirée en ce sens, il est possible d'écrire sur cette adresse qui relaiera.

## Convoi nddl - cap sur la cop

- Par ailleurs un grand convoi depuis Notre dame des landes se prépare à se rendre à paris au moment de la cop 21. ce sera une initiative importante à un moment charnière pour l'avenir, il faudra que l'on fasse en sorte à ce moment là que la question de l'aéroport et de l'hypocrisie du gouvernement soit dans toute les têtes.
Pour participer au convoi, le soutenir, le relayer : plus d'infos ici http://zad.nadir.org/spip.php?article3216  

## Affiches et tracts - s'ils reviennent !

- Une campagne d'affiches et tracts a été lancée pour s'organiser sur ce qui pourrait se passer en cas d'expulsion ou de démarrage des travaux. Nous appelons à les diffuser et coller massivement dans les semaines à venir. Elles sont visibles là et trouvables sur la zad : http://zad.nadir.org/spip.php?article3188  

## Défense de la ferme nouvellement occupée.

- La ferme nouvellement occupée de la Noée verte (voir http://zad.nadir.org/spip.php?article3204   et http://zad.nadir.org/spip.php?article3212   ) serait, selon Valls, expulsée dès le rendu du jugement au tribunal. il y a aura donc des appels à la défendre et à mettre le premier ministre en défaut à ce niveau.

## Pont de buis

- Un an après la mort de Rémy Fraisse au Testet, un week-end de mobilisation contre les violences policières a lieu à Pont de buis à coté d'une usine d'armement de la police les 24 et 25 octobre. voir là : http://zad.nadir.org/spip.php?article3179  

## Procèdures d'expropriations et d'expulsions des habitants locataires et paysans de la zad.

- Dans l'espoir de mener à bien son opération, le gouvernement relance les procédures qui lui permettront d'évacuer aussi les habitants loctaires et paysans de la zad. Des procès pourraient avoir lieu à ce niveau dans les semaines à venir avec très probablement des appels à rassemblement.


A bientôt sur le terrain et partout ailleurs dans cette lutte !
L'aéroport ne se fera pas, la zad continuera à fleurir !

Alain UGUEN
Le 16/10/2015 à 08:35:24

A quoi sert Notre Dame des Landes ? A enrichir les actionnaires de Vinci, on leur garantit 13,5/% de dividendes, exonérés d'impôts pendant 55 ans, et cela sans risque, puisqu'en cas de non rentabilité suffisante, c'est l'état donc nous les contribuables qui assurons le manque à gagner à ces pauvres actionnaires.
C'est dans le contrat de concession de l'aéroport.
Si on continue ainsi, nous connaitrons d'ici peu les problèmes de la Grèce et cela à cause de notre laisser faire ou manque d'informations. Quel média nous rapporte cette information ?

Lucien BOURDEAU
Le 24/09/2015 à 11:08:38

Exact ! Il faut croire que la Suisse est plus douée que la France (enfin que les décideurs français...).
Si je ne me trompe, c'est Montebourg qui avait fait cette déclaration à son "pote" Ayrault, et c'était bien vrai ! Valls, lui, je suis sûre qu'il s'en fout de ce projet d'aéroport, sauf que dans sa position, il suit la ligne du parti, qui est la même que celle du parti d'avant, et qui est proprement débile à tous les niveaux. En fin de compte, comme tous les "grands projets", c'est noyé dans la corruption et l'opinion des citoyens, surtout les contre, est ignorée ou combattue. dire qu'on ...était le Pays des Droits de l'Homme !!!!

Melba
Le 17/09/2015 à 01:17:45

Ajoutons que l'actuel aéroport de Nantes est plus grand que celui de Genève qui reçoit 10 (dix) fois plus de trafic !!!
Et que le projet de NDL a été conçu il y a plus de vingt ans pour un avion à la consommation aberrante et qui n'existe plus : le Concorde, qui avait besoin de très longues pistes d'atterrissage...
Rappelons aussi que M. Vals, alors "simple" ministre, avait dit à son 1er ministre, J-M. AYRAULT, qu'il faisait ch... tout le monde avec son aéroport alors que aujourd'hui il le défend car il faut trouver du travail à VINCI...


Le 16/09/2015 à 11:41:07

Nantes dispose d'un aéroport -Nantes-Atlantique- qui peut se développer à moindre coût et présente des avantages pour l'intermodalité dont ne disposera jamais NNDL même avec de gros investissements.
La raison condamne le projet de NDDL et le contribuable ne comprends l'obstination de quelques élus, qui monopolisent la parole publique, pour un projet obsolète.

Bernard Guillemot
Le 15/09/2015 à 22:24:52

Que dire de plus ???
nos gouvernants, de droite comme de gauche, seraient à mettre en taule pour sans cesse détruire notre pays, dans le plus grand mépris des oppositions légitimes, malgré l'argumentation irréfutable mise devant eux. ce sont des requins et encore, en disant cela, j'insulte ces animaux !

Melba
Le 07/09/2015 à 19:09:33

Agrandir, améliorer l'aéroport de Nantes était possible... En cette période de crise, il y a bien d'autres priorités que de dévaster encore un fois la nature avec du béton.

Noëlla N. Niveau-Znamirowski
Le 18/08/2015 à 15:56:23

ON EN VEUT PAS DE VOTRE BAZAR !!!
FAUT VOUS LE DIRE COMMENT BANDE DE VOLEURS ???
C'EST JUSTE UNE POMPE À FRIC PONCTUELLE ENTRE COPAINS POUR AUGMENTER VOS COMPTES OFFSHORE !!!
Après ?... ben y s'ra pas rentable alors on le vendra poignée de nèfles à un émir pour faire une grande mosquée avec la tour de contrôle pour le minaret !... humour !

RASLEBOL
Le 15/08/2015 à 00:22:39

On a bien d'autres priorité que ce gouffre à fric que serait ce aéroport inutile!!

pierre mestries
Le 11/08/2015 à 15:46:16

ils n'ont même pas regardé le travail immense et sur le terrain des "naturalistes en lutte"

ALICE44
Le 10/08/2015 à 19:43:19

Il y a cinquante ans, j'ai participé à la création de la première structure écologique française, strictement apolitique- en Alsace.
Cinquante ans de combats me laissent un gout amer - je conserve un langage académique-: les tribunaux administratifs sont aux ordres des politiques. Exemple: Ils "traitent" un dossier à la texture uniquement écologique en ne s’intéressant qu'à la légalité administrative d'un permis de construire pourtant accordé en violation du Code de l'Environnement..
Pas étonnant, le TA est un "héritage" de Vichy, il était alors le "Tribunal de la Préfecture" avec des juges qui avaient le petit doigt sur la couture du pantalon...

Humus
Le 10/08/2015 à 19:26:02

Il me semble qu'il y a déjà un aeroport à Nantes; est il aussi question de le vendre comme celui de Toulouse, Lyon et Nice.
Je ne vois pas l'interet de construire un nouvel aeroport sur des terres agricoles qui seront bien plus utiles dans un futur proche. Toute cette bétonisation de terres par les aeroports, supermarchés, autoroutes et trottoirs ne sont pas en phase avec la défense de l'environnement.

un anonyme
Le 10/08/2015 à 18:42:27

Améliorer l'aéroport actuel est nécessaire et évident - cela sera beaucoup moins "destructeur" pour les écosystèmes qu'un nouvel aéroport qui devra être desservi (locaux - routes etc..) cela sera aussi moins dispendieux évidemment..

Anita VILLERS
Le 10/08/2015 à 17:00:40

Non au gaspillage de terres agricoles et non au déménagement de Nantes Atlantique dans le but unique d'urbaniser pour le profit des constructeurs immobiliers !

iliou marc
Le 10/08/2015 à 15:13:20

Projet d'aéroport. La CGT opte pour le maintien de Nantes-Atlantique

Après analyse approfondie du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le syndicat confirme sa préférence pour le maintien de Nantes-Atlantique, à condition de l'améliorer.
Ouest-France révélait le 1er avril l’avis de la CGT sur le projet de transfert de l’aéroport nantais. Ce n’était pas un poisson ! Ce jeudi, la CGT de Loire-Atlantique et des Pays de la Loire a confirmé sa préférence pour un maintien de l'équipement actuel.
"Le maintien de l'aéroport sur le site actuel, avec toutes les améliorations nécessaires en terme de sécurité, de conditions de travail, d'accès et d'usage, présente davantage d'atouts que la construction d'un nouvel aéroport sur le site de Notre-Dame-des-Landes", conclut l'étude comparative menée par le syndicat.
"Ce n'est pas un avis en l'air, prévient Fabrice David, secrétaire général de l'Union départementale de la CGT 44. Il est réfléchi, analysé, argumenté." Il a été débattu pendant dix-huit mois en interne. La CGT a étudié les aspects architecturaux, financiers, environnementaux, sécuritaires, sociaux… du projet de nouvel aéroport. En prêtant une attention particulière à l'emploi."Nous avons questionné le préfet sur les enjeux sociaux du transfert. Nous n'avons eu aucune réponse."
Dans la balance, la CGT a donc fini par pencher du côté d'un maintien de Nantes-Atlantique, à condition d'y investir. "Car la situation de pourrissement sur le projet de Notre-Dame-des-Landes a créé des conditions de travail difficiles à Nantes-Atlantique", dénonce Anthony Lemaire, référent sur le dossier de l'aéroport à la CGT.
Fabrice David tient à préciser : "Pour forger l'avis de la CGT, nous avons passé le projet de Notre-Dame-des-Landes au filtre de nos revendications syndicales. Nous sommes une organisation libre et démocratique. Nous n'acceptons ni la pression des pro-aéroport, ni la récupération des anti-aéroport."

Alain UGUEN
Le 10/08/2015 à 09:31:28

Assez de grands discours, de la pression des lobbies, juste un peu de BON-SENS : Gardons Nantes-Atlantique, l'actuel aéroport de Nantes ( GOOGLE : projet aéroport Notre Dame des landes.PPS )

Kri
Le 09/08/2015 à 09:17:35

Des sources bien informées estiment le but ultime du super aéroport de NNDL ne soit autre que d'être à l'ouest la porte grande ouverte sur l'Europe pour les lobbies américains une fois signé le si mirifique et tant attendu Tafta... :( Une bonne raison de plus pour ne pas laisser faire ça !

mariecap
Le 04/08/2015 à 12:40:44

De Geneviève Coiffard, 3 août 2015

Un mot sur le sujet, du rejet des recours où beaucoup de bêtises ont été dites.

D'abord, selon ce que j'ai assez lourdement expliqué précédemment, il s'agit de la décision du Tribunal Administratif (TA) : c'est le respect de la stricte orthodoxie administrative qui est jugé, et je vous invite à lire le CP du TA en pièce jointe
De manière répétitive, on trouve la phrase
Le tribunal qui a notamment considéré que les dispositions de l’article L. XXXXX du code de l’environnement n’étaient pas méconnues.
Avec tout de même une très jolie exception (fin du dernier paragraphe page 1).
Pour l’essentiel, le tribunal a, là aussi, considéré, que les dispositions de l’article L. 411-2 du code de l’environnement n’étaient pas méconnues.
Là, ils n'ont pas osé, et ont donc utilisé la pirouette : POUR L'ESSENTIEL (c'est moi qui souligne...).

Franchement, après s'être payé attentivement les cinq heures et quelques d'audience (jolie séance de révision du dossier d'ailleurs), on ne peut
honnètement pas considérer ce 'jugement' comme autre chose que le (mauvais) cache-sexe d'une décision uniquement politique : le dossier environnemental de Roybon, pourtant infiniment plus solide que celui de NDDL, a été retoqué par un (autre) TA juste avant, voir par exemple
http://www.actu-environnement.com/ae/news/center-parc-roybon-mesures-compensatoires-insuffisantes-24981.php4#xtor=AL-33.  

Comme prévisible, Valls (mais aussi Hollande semble-t-il) prétendent que le rejet de ces recours signe la fin des procédures juridiques, faisant semblant d'ignorer qu'une procédure engagée comporte 3 phases, la
première instance (ici devant le TA), l'appel (devant la Cour d'appel du tribunal administratif) puis éventuellement le Conseil d'Etat. Pour nous, la lutte juridique se poursuit normalement.
Rappelons d'ailleurs que le projet d'extension du Port de Nantes-Saint-Nazaire à Donges Est (avec destruction d'une vaste roselière) a été recalé devant la Cour Administrative d'appel, après que le TA n'ait rien trouvé à redire en prelière instance : ceci est pour
nous une sorte de référence, mais prudence, ce dossier N'EST PLUS QUE POLITIQUE.

LES SOUTIENS NOUS SONT PLUS QUE JAMAIS NÉCESSAIRES.

Des propositions dans un prochain mail.

Geneviève

Alain Uguen
Le 04/08/2015 à 11:45:21

Très bonne initiative!

christian
Le 03/08/2015 à 21:44:46

Notre ami Michel Tarin nous a quittés

Nous venons d'apprendre le décès de Michel Tarin, hier vendredi après midi à l'hôpital où il était entré le 7 juillet pour une greffe de cellules souches.

Nous présentons nos très sincères condoléances à sa famille et ses amis et les assurons de notre très profonde amitié.

Figure historique de la lutte de Notre-Dame des Landes, mais aussi du Larzac ou de Plogoff entre autres, Michel a su toucher la plupart des personnes qui l'ont rencontré par sa gentillesse, son désintéressement, sa force de caractère, ses compétences, son sens aigu du dialogue et sa détermination, toujours dans la non violence.

Rappelons aussi son courage dans la grève de la faim d'avril-mai 2012 qui a permis d'arracher un accord politique toujours en vigueur pour Notre-Dame-des-Landes.

La lutte de Notre-Dame-des-Landes est en deuil.
Michel sera toujours présent à nos côtés dans cette lutte.

L'adieu à Michel aura lieu le mardi 4 août à 13h30 à la salle Simone de Beauvoir à Treillières.
Des visites seront possibles à partir du lundi 3 au salon funéraire d'Héric (11 rue Gustave Eiffel).

Les personnes souhaitant faire un témoignage ou évoquer un moment vécu avec Michel peuvent envoyer un mail à acipa.secretaire@free.fr.   pour lundi soir dernier délai. Ces écrits seront transmis à la famille mardi.

Déjà hospitalisé, Michel n'avait pas pu être des nôtres lors de notre traditionnel rassemblement estival. Cependant, il nous avait fait parvenir un texte qui a été lu en clôture du week-end :

A Toutes et à Tous, Bonjour !

C'est avec beaucoup de tristesse, mais aussi d'espoir, que j'ai accepté une nouvelle hospitalisation 4 jours avant ce grand rassemblement.
Cela fait partie du combat que je mène, avec les miens, contre la maladie...
Mais j'espère pour revenir plus fort à vos côtés !

Je vous souhaite 2 grandes journées de réflexions et de luttes. Continuez toujours à faire des propositions et mener des actions pour imposer un autre développement en faisant barrage aux projets inutiles et destructeurs de Notre-Dame-des-Landes et d'ailleurs...

Il faut toujours renforcer la coordination entre les luttes par l'association contre les Grands Projets Inutiles et Imposés, soutenir le travail engagé auprès du Tribunal Permanent des Peuples et faire connaître à tous les citoyens le travail colossal des ateliers citoyens.

Vendredi prochain, la justice rendra son jugement sur nos recours au Tribunal administratif. Tout d'abord, attendons le résultat... mais déjà les Pro-aéroport et certains élus sont sûrs d'avoir obtenu le début des travaux !
Pour cela pourtant, seule une décision politique au plus haut niveau de l’État peut en prendre la décision.
Si jamais cette décision était prise, il leur faudrait passer par la violence d’État avec ses forces policières pour évacuer la zone... (Alors une pensée pour Rémi Fraisse et les blessés des luttes précédentes).
Mais, nous serions plusieurs dizaines de milliers dans la non-violence, mais en désobéissance civile à revenir sur le terrain comme en novembre 2012 !

Ce serait également un moyen concret de participer par l'action à la Conférence internationale sur le Climat de décembre prochain à Paris.

De même pour les élection régionales, les candidats qui font des discours sur l’Écologie tout en soutenant les Projets Inutiles n'auront pas ma voix !

NE LÂCHONS RIEN, « QUAND LE PEUPLE LUTTE, LE PEUPLE GAGNE » !

Nous sommes donc « condamnés » à gagner pour l'avenir de notre planète et les générations futures.

A TRÈS BIENTÔT DANS LA LUTTE.

Michel

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le Projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Adresse postale:
ACIPA
BP5
44130 Notre-Dame-des-Landes
France

ACIPA
Le 03/08/2015 à 07:18:23

D'après ce que j'ai entendu dans une émission sur France Culture, l'utilisation des aéroports n'est plus destinée aux voyageurs locaux ou d'un pays, mais à offrir un maximum de possibilités aux compagnies internationales d'y faire des escales - ce qui rend les trajets plus courts en km mais plus long en durée avec des avions moins gros/performants.

Donc, miser sur le "gigantisme", l'explosion du trafic et le développement des offres de service est "l'avenir " auquel NDDL veut sans doute s'adapter ... au détriment bien sûr des besoins réels des populations et de l'environnement que l'on sait ! I

Martine JOUIN
Le 01/08/2015 à 11:39:12

A quand une civilisation axée sur le long terme, donc soucieuse de l'environnement et des ressources renouvelables et non-renouvelables. Partageons le savoir, les richesses et le plaisir de vivre ensemble, sans perdants !
André de Floreffe-Belgique.

André Foguenne
Le 30/07/2015 à 20:23:41

Faire croire que des petits confettis de territoire à trouver d'ailleurs... Remplacerons les 1000 ha impactés d'un seul tenant, c'est vraiment ignorer la vie biologique..; Ce projet d'aéroport est inutile et néfaste.
AP

Anne PION
Le 30/07/2015 à 19:40:44

Du logement, de l'habitat choisi, préservation des zones humides et agricoles.
NON A l'AYRAULTPORT !

DAL44
Le 30/07/2015 à 15:20:37

Nann d'an aerborzh!

kevin
Le 30/07/2015 à 12:37:14

Nous demandons au gouvernement français de prendre les décisions selon l'intérêt des français et de la Nation France et non selon celui des entreprises qui incitent aux projets irréraisonnables destructeurs de l'environnement dans une situation économique critique.

lilirose
Le 29/07/2015 à 22:21:04

Meilleur aéroport européen
http://www.nantes-tourisme.com/aeroport-nantes-atlantique-9930.html  


Le 29 septembre 2011, l’Aéroport Nantes Atlantique s’est vu remettre le trophée ERA Award 2011/2012 du meilleur aéroport européen après London Southend Airport, Newquay Airport, London City Airport, Munich Airport International, Innsbruck Airports, BAA Southampton.Les compagnies aériennes régionales ont ainsi récompensé l’Aéroport Nantes Atlantique pour sa politique de prix attractifs et sa démarche d’innovation qui améliore non seulement la qualité de services délivrés aux passagers mais également son efficacité opérationnelle.Ce succès se confirme par une excellente année 2011, marquée par la croissance persistante du nombre de passagers (3 246 112 passagers) et par l’ouverture d’une douzaine de lignes (dont Barcelone, Bruxelles, Düsseldorf…) portant à plus de 50 le nombre de métropoles internationales desservies par vols directs.

Alain Uguen
Le 29/07/2015 à 09:40:13

Le parti socialiste n'a que faire de l'environnement,chacun le sait. Les électrices et les électeurs en tireront les conséquences.

biheu
Le 29/07/2015 à 08:08:26

Les routes, les pistes, les immeubles qui recouvrent la terre, sont autant de surfaces désertiques. Elles s'étendent comme une lèpre.

Ainsi les exemples Espagnols d'aéroports qui tournent au fiasco ne servent à rien. Nos irresponsables ne sont pas sous informés, ils sont corrompus. Le drame c'est que des naïfs les suivent pour défendre ce projet qui, pensent-ils, va rapporter à la région. Comme pour Eurodisney il faudra convenir que les promesses n' engagent que ceux qui les croient.

GuyD
Le 28/07/2015 à 23:01:08

Impossible d'accepter que l'aéoport NDDL voit le jour : pour conserver les terrains en l'état

violette
Le 28/07/2015 à 20:34:06

il faut continuer la bataille !

kakie
Le 28/07/2015 à 09:42:50

Je pense que la précipitation avec la quelle le gouvernement s'acharne actuellement pour commencer les travaux n'ont pour but que de faire "diminuer" artificiellement le chômage en vue d'annoncer la participation de Hollande aux prochaines présidentielles. Ils ne manqueront pas, avec arrogance, de nous le présenter comme l'homme ayant été le seul capable de faire reculer le nombre des chômeurs. Donc manipulation électorale sans préoccupation des dégâts écologiques et humains qui en découleront.

Semin Evelyne
Le 28/07/2015 à 08:00:30

C'est évidemment du business rien que du business, du fric à distribuer à de grosses boites qui en ont déjà plein. Rien pour la nature, la terre, la population, la vie... évidemment !

Stéph
Le 28/07/2015 à 06:27:24

les terres agricoles seront trop précieuses dans l'avenir.

Maurice DURAND
Le 27/07/2015 à 22:48:47

Marre du jacobinisme déconnecté, c'est à dire du centralisme outrancier, lointain et coupé des réalités, marre de la technocratie énarchique débridée et irresponsable, place enfin à la démocratie et à la sagesse populaire.
Marre aussi des ambitions personnelles qui laissent l'orgueil individuel primer l'intérêt général.
Place à Notre Dame des Landes dans sa vocation agricole initiale et son environnement spécifique et remarquable.

RK
Le 27/07/2015 à 22:48:37

je travaille dans l'aéronautique à Toulouse, ce qui ne m'empêche pas de signer cette pétition quand un équipement ne se justifie pas.
Cela avait déjà été ma position de conseiller municipal d'une petite commune autour de Toulouse quand j'avais voté contre le voeu d'un deuxième aéroport à Toulouse promu par la CCI de l'époque (sur Fronton avec destruction du vignoble, ou Mazères,...) .
Des grands travaux inutiles.
Depuis, l'exploitation de l'aéroport de Blagnac a été concédé au consortium avec des chinois à bord ce qui prouve qu'il y a bien du blé à se faire sur la structure existante et qu'il est parfaitement rentable maintenant que le contribuable français a financé son extension!

Didier HAUGUEL
Le 27/07/2015 à 22:39:12

Le grand Paris, le grand Nantes, tout en grand surtout la connerie! l'inutilité, l'esbrouffe, le mythe du progrès qui innove les nouveautés.
Du delirium très mince ou très gros.
Bande de pauvres types!

roland guétat
Le 27/07/2015 à 22:13:14

pOURQUOI CONSTRUIRE UN énième aéroport qui nécessitera des subventions. Payées par qui ?

un anonyme
Le 27/07/2015 à 21:37:42

On nous dit que les réserves de pétrole s' épuisent , que dans 20 ans ça sera difficile ... que les coûts des carburants vont grimper en flèche et faire exploser le prix des billets d' avion ...

Et d' un autre côté , pour justifier NDDL , on nous dit que l'aéroport de Nantes-Atlantique sera saturé dans 20 ou 30 ans ... DONC :

Soit on se fout ouvertement de notre gueule .
Soit on sera tous riche dans 20 ans ..!

Nous voulons Vivre , DÉCIDER et travailler en Bretagne
Le 27/07/2015 à 20:58:15

J'ose répondre à ce M. J-Y Goiffon,
Je suis opposé au projet de NDDL comme je l'indique précisément dans ma cyberaction envoyée à notre Président. Mais néanmoins je voyage dans divers pays, non pas pour des "incitations touristiques alléchantes", mais bien pour y rencontrer des peuples du monde et les aider, par exemple dans leur approche agricole de proximité pour les faire mieux vivre de leurs productions locales, et surtout pour comprendre ces pays et les gens qui y vivent, et pas "courater à toute allure". Travail de terrain, d'actions et de contacts, en opposition à ce tourisme factice, voire virtuel, que vous semblez dénoncer...
Alain de Voivres

ALAIN LE DOUCE
Le 27/07/2015 à 20:46:16

Et si ce projet de nouvel aéroport à Notre Dame Des Landes nous incitait à réfléchir sur nos modes de vie, en particulier ce besoin que les incitations alléchantes de voyages touristiques lointains nous ont mis en tête:faire du tourisme le but principal de nos loisirs!
Et si nous arrêtions de "courater" partout dans le monde juste pour se divertir, prendre mille photos, dépenser des sommes folles dans ce loisir vain, revenir chez soi sans avoir rien compris des pays que nous avons visités à toute allure...

Jean-Yves GOIFFON
Le 27/07/2015 à 17:39:49

Il n'est pas possible de laisser faire cet équipement inutile et destructeur rejeté par tant de gens. Si l'Etat passe outre, nous allons droit vers une nouvelle catastrophe comme à Sivens. Notre-Dame des Landes est un nouveau Larzac.

Roland COMTE
Le 27/07/2015 à 17:09:06

J'ai lu qu'un aéroport en Espagne à Ciodad Réal vient d’être vendu à la chine pour 10 000€ ça devait être "L'aéroport ultra-moderne ultra-compétitif de l'Espagne du 21e siècle " il a quand-même coûté des centaines de milliers d'€ aux contribuables espagnoles ....

Gabriel Berthomieu
Le 27/07/2015 à 14:39:43

Ce chantier et d'autres travaux inutiles me font penser aux Grands Travaux mis en oeuvre sous la 2e Republique (resorption du chomage.....)

Michel DUVAL
Le 27/07/2015 à 14:38:37

Nos dirigeants vivent encore dans le monde des affaires capitalistiques lesquelles dévastent le monde.
Que faut-il leurs faire pour les contraindre à se soumettre au bon sens, à la solidarité, à l’honnêteté, à construire paix et démocratie versus guerres violences et diktats ?

A quand un discours clair, non ambigu, sincère, servi par des médias à notre service ?

Nos milliardaires se sont enrichis de 38% (entre 2013-2014) alors que le PIB croissait de 0,5% : on en déduit qu'ils volent 100% de la richesse QUE NOUS PRODUISONS.

Comment parler encore de démocratie, de République, d'élections libres ?

toto
Le 27/07/2015 à 14:29:27

Je trouve que vous êtes EPATANTS les enfants !!!!!

si Léonard voyait ça il se ferait rebaptiser !!!!!

Quant à Môssieur Valls, sort la tête de ton guidon pour mieux voir ce et ceux qui t'entourent, te conseillent, te manipulent quoi !!!! tu partiras et eux secrétaires et autres resteront..... acteur ou marionnette à toi de voir ou d'écouter !!!!

COURAGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

colibriette
Le 27/07/2015 à 14:15:04

Les financements des partis politiques et des campagnes électorales sont effectués par les lobbys tel Vinci,Bouyghes et tant d'autres. Ce qui explique les budgets hors normes pour les campagnes, et les compromissions des politiques. Jetons tous ces systèmes corrompus et mafieux en nous passant de politiciens.

Chantal BAYOUT
Le 27/07/2015 à 14:08:36

La France qui ouvrira la COP21 en détruisant ses propres ressources naturelles, en plus de celles d'ailleurs ? Aaah quand le capitalisme fait dans l'humour, le monde évolue dans le noir...

Darna Men
Le 27/07/2015 à 12:29:41

Projet économiquement inutile, écologiquement irresponsable alors que, à la veille de la Conférence Mondiale sur le climat prévu en novembre 2015, certains (nes) de nos responsables politiques et de l'exécutif prônent l'exemplarité dans ce domaine là...

LA RENCONTRE DU VICE ET DE LA VERTU ...!!!

Alain BERJONVAL
Le 27/07/2015 à 12:26:00

AGRANDIR NDL C'EST DETRUIRE LE MILIEU NATUREL

les travaux proposes sont considérés comme injustifiés
par des bureaux d'etudes serieux

jacques msallam
Le 27/07/2015 à 11:31:45

nous devons aller jusqu'au bout

l'argent de la republique ne doit pas aller dans les poches de VINCI


POUR DES TRAVAUX INUTILES

jacques msallam
Le 27/07/2015 à 11:27:23

Alors que l'état vend l'aéroport de Toulouse, qui est financièrement rentable, à la mafia chinoise, et que 80 autres vivent des impôts des contribuables français, on veut nous faire croire que cela est un bon projet. Nantes est déjà doté d'un aéroport qui aménagé d'une nouvelle piste aura largement la capacité pour le futur.
Il est grand temps que ces politiciens respectent les français et leur environnement, et laissent leur égo au vestiaire.

Jean-Pierre CROZET
Le 27/07/2015 à 11:18:48

Extrait de Médiapart, : Aéroport de Notre-Dame-des-Landes, Center Parcs, autoroutes, zones d’activités commerciales : au nom du développement de l’activité économique, l’État mène une politique de destruction du territoire aux conséquences irréversibles. L’effet sur le climat est catastrophique : selon un calcul inédit de Mediapart, 100 millions de tonnes de CO2 sont émises chaque année, soit près de 20 % de toutes les émissions nationales, par ce bétonnage endémique.

Ison Danièle
Le 27/07/2015 à 10:49:36

Pourquoi un aéroport de plus, pour le vendre aux Chinois ensuite, comme celui de Toulouse ????
Celui-ci aussi devait être "rentable" !!!

CHRISTELLE CONTRERAS
Le 27/07/2015 à 10:19:45

Non à la destruction de l'environnement, non au gaspillage de l'argent public !! Cet argent doit servir à la protection de l'environnement, et servirait parfaitement pour les hôpitaux !!

Irow
Le 27/07/2015 à 07:47:00

Un article sur le site d'Europe 1 sur les intentions de Valls, en l'occurence expulsion et démarrage des travaux début 2016. ça vaut ce que ça vaut. mais c'est pas forcément inutile à partager.
http://www.europe1.fr/politique/notre-dame-des-landes-manuel-valls-reprend-la-main-1369174  

Alain Uguen
Le 25/07/2015 à 16:07:11


La vie des opposants au projet d'aéroport s'organise. AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD

«On continue à vivre normalement»: à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), l'occupation du site dédié au projet contesté d'aéroport se poursuit avec «sérénité» et les projets se multiplient, malgré les menaces d'expulsion des occupants avant le début des travaux.

Une semaine après le rejet des recours environnementaux déposés par les opposants au futur aéroport par le tribunal administratif de Nantes, qui a ainsi validé les arrêtés préfectoraux autorisant les travaux, suspendus depuis 2012, les seuls témoins de chantiers présents dans le bocage nantais sont une scierie mobile pour le bois et une moissonneuse pour le blé.


«Une nouvelle façon d'envisager d'habiter un territoire»

A la ferme de Saint-Jean-du-Tertre, visée par une expulsion avortée en avril 2014, des monticules de bois, pin maritime et bois de douglas coupés pendant l'hiver dans les forêts des environs, attendent de passer à la scie d'un groupe de «résistants», la plupart torse nu et en short sous le soleil de juillet.

«Le matin, on déjeune ensemble et on se répartit les différentes tâches sur la scierie : certains vont écorcer le bois, d'autres aller chercher les grumes ou les nettoyer», explique Greg, arrivé il y a un an sur la "Zad" - «zone d'aménagement différé» dédiée au projet d'aéroport, rebaptisée «zone à défendre» par les occupants qui dénoncent l'insuffisance des mesures compensatoires prévues pour la destruction des zones humides et de quelque 100 espèces protégées, ou leur déplacement.

Cette «campagne de sciage» doit durer quelques semaines. Une fois travaillé, le bois servira à la dizaine de chantiers destinés à rénover ou construire dès la mi-août granges, corps de ferme ou salle de réunion, sorte de «pied-de-nez» pour Greg, après les démolitions de cabanes lors des tentatives d'expulsion de l'automne 2012 mais aussi «une nouvelle façon d'envisager d'habiter un territoire».

Du blé et du sarrasin à la place du béton

Dans un champ voisin, à côté de quelques plants de vigne, une moissonneuse lieuse, machine agricole des années 50, a remplacé la moissonneuse batteuse, le temps de faire quelques gerbes de blé. Au total, 16 hectares seront récoltés pendant les moissons estivales, qui se clôtureront par une fête des battages, en septembre.

Outre le blé, du sarrasin a été semé en mai pour «occuper les terres et montrer qu'on peut faire autre chose que du béton», souligne Michaël, installé depuis quatre ans à Notre-Dame-des-Landes, "serein et confiant" dans l'abandon du projet d'aéroport, qui devait initialement être inauguré en 2017.

Formé au maraîchage bio, le jeune homme s'est mué en meunier, apprenant "sur le tas la culture des céréales", avec «l'aide des paysans des alentours». Depuis l'achat d'un moulin il y a un an, «une dizaine de tonnes de farine» a été produite pour alimenter les fournils installés sur la Zad, mais aussi fournir en pain les bourgs alentours et les «autres luttes», à Sivens (Tarn) ou Roybon (Isère) notamment.

«Le combat continue»

«En cultivant des céréales, en pensant les rotations à long terme, en installant une meunerie, des infrastructures pareilles, ce n'est pas pour rester six mois, c'est pour rester des années. Ici on s'installe», prévient Michaël, souhaitant «bien du courage» aux forces de l'ordre, pour l'instant invisibles, si elles «veulent intervenir».

En cas de tentative d'expulsion, les 200 comités anti-«NDDL» créés dans toute la France sont «prêts à agir» pour se mobiliser sur le terrain et «bloquer tous les lieux de pouvoir de la région», assure Cyril Bouligand, agriculteur et membre de Copain 44 (Collectif des organisations professionnelles agricoles indignées par le projet d'aéroport).

«On continue à vivre normalement, parce qu'on sait que ce n'est pas la fin des recours, que ce n'est pas la fin de la lutte. Le combat continue (...), on continue nos réflexions sur ce qu'on veut faire de la zone, comment y vivre en harmonie» une fois le projet abandonné, souligne-t-il.

Alain Uguen
Le 25/07/2015 à 16:02:14

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !