actualité écologie

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

Les 10 jours verts Transacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

La Terre vue depuis l’espace

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Journal des Bonnes Nouvelles

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Stopper l'invasion du gazon synthétique sur les terrains de sport

Mise en ligne du 15/10/2015 au 05/01/2016

Encore un comportement dit technicien et pragmatique ! En fait, il s'agit d'un de ces raisonnements simplistes qui ignorent la complexité de la nature.

Bilan de la pétition :

2198 participants

Présentation de la pétition :

Allons-nous, à l'exemple (?) des États-Unis,nous comporter en Shadoks et remplacer l'herbe des terrains de sport, trop arrosée de pesticides il est vrai, par de la pelouse synthétique auto-porteuse de métaux lourds ?

Texte de la pétition :


à Madame Ségolène Royal, Ministre de l'écologie

Madame la Ministre,

Le sport est une activité qui permet aux êtres humains de retrouver la conscience de leur corps, produit de la nature. Jusqu'ici, la plupart des sports se pratiquaient dans un espace naturel, ce qui favorisait cette prise de conscience.
Mais voici que, à l'exemple (?) des États-unis, et en introduisant, dans la pratique sportive, les préoccupations de l'économie libérale que sont l'optimisation (de l'utilisation) et les économies (supposées), les terrains de notre pays s'ouvrent de façon béante aux bulldozers et à l'artificialisation des sols.

Les avantages avancés pour le recours au plastique sont l'utilisation intensive des terrains, puisqu'il ne serait plus nécessaire de laisser un temps de repos à la terre après usage ou intempérie, les économies réalisées sur la tonte, les engrais et l'arrosage. S'il est vrai que l'herbe est trop souvent dopée par la chimie*, le nombre de produits toxiques trouvés dans les gazons synthétiques et les inévitables poussières et fragments, que leur utilisation entraîne, est encore plus inquiétant. L'argument avancé par les fabricants est l'absence d'étude recevable sur la nocivité de ces gazons. Mais cette nocivité ne peut être niée pendant les périodes ensoleillées, au cours desquelles le danger qu'ils présentent doit être contenu par un arrosage important.
La durée de vie de ces couches synthétiques est évalué à une dizaine d'années, en faisant abstraction de leur dégradation et de leur effritement, qui dispersent des particules sur les pratiquants, dans l'air et dans l'eau, pendant toute leur durée de vie. Se pose ensuite le problème de la mise en rebut, leur recyclage n'étant pas encore assuré.

Aussi, nous vous demandons,Madame la Ministre, de permettre aux jeunes adultes et aux enfants, utilisateurs des terrains de sport, de retrouver, avec leur pratique, un lien avec la nature, au lieu d'accentuer le caractère "hors-sol" d'une vie citadine et de multiplier les risques que ces gazons synthétiques présentent pour leur santé. En résumé, nous demandons que, sur ce dossier, nous ne reproduisions pas le schéma qui nous vaut d'être, aujourd'hui, confrontés aux graves conséquences dont la cause est : un raisonnement simpliste ignorant la complexité de la nature.

*L'herbe a un rôle à jouer dans la capture du CO2, la biodiversité, etc.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

34 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Les terrains de foot synthétiques sont-ils dangereux ?
https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/les-terrains-synthetiques-potentiellement-cancerigenes-la-ville-de-loudun-dans-l-embarras-1513272439  

Alain Uguen
Le 15/12/2017 à 12:19:10

Devinez où les 'petites billes de caoutchouc' finiront leur vie....
Dans les vortex de l'océan atlantique!...

Rémy
Le 15/12/2017 à 12:10:54

c'est comme vouloir stopper l'invasion de la pollution, de l'ignorance bête, du parti pris de la rentabilité, dussions en pâtir, c'est usant, mais c'est notre plus grande bataille actuelle !

poussy
Le 15/12/2017 à 11:50:53

Bonjour, Je souhaite répondre à Gérard...les vaches sont incarcérées de plus en plus dans des hangars et ne voient déjà plus l'herbe naturel d'une bonne prairie,sur rotation... bonjour le lait déguelasse,dans les biberons de nos petits et grand...en ce qui concerne les sports sur gazon !!! ils sont nombreux...il serai intéressant de calculer de nombre de terrain dit polluant et de ramener ce chiffre à la superficie agricole polluée chaque années en France.Les chiffre d'achat des quantités de produits toxiques sont connu...je crois que c'est a peu prés 65 millions de tonnes!!!horreur... après on discute de : ou doit t on actionner notre energie en priorité ? cordialement a vous les cybers commentateurs j adors...Corinne B

baron corinne
Le 12/05/2016 à 12:15:16

les pelouses synthétiques sont très accidentogènes :vous devez les interdide !

bressolles
Le 12/05/2016 à 09:01:32

Prévenir, c'est guérir, anticiper le manque d'eau, ne peut qu'etre positif, aller les verts, ils seront à l'abris, au moins ils n'y aura pas de pesticides.

Marie-Madeleine LAURENT
Le 16/12/2015 à 11:38:21

Les footeux nous cassent "les bonbons." avec leur exigences à la con : c'est du pesticides régulier sur les pelouses car ils ne veulent pas de gazon souffreteux, ne supporte pas la présence d'un brin de trèfle ni même d'une fleur de pâquerette dans le gazon ! Bah oui faudrait surtout pas que ces parasites millionnaires décérébrés payés pour s'amuser a la ba-balle se fassent bobos ! quel drame se serait, si ils ne pouvaient plus se taper des prostituées de luxe et faire des sextapes !
ils s'en cognent de l'environnement et du développement durable : ILS NE CHANGERONT HELAS JAMAIS LEUR RÉGLEMENTATION! A BAS LES FÉDÉRATIONS DE FOOT !

Pasfandefootpro
Le 03/12/2015 à 23:37:35

J'ai rarement lu autant de conneries
Le synthétique permet le recyclage des pneus des polypropylene et consorts.
Ils consomment beaucoup beaucoup moins d'eau et ça c'est franchement un argument écologique qui compte
Pas d'engrais de merde qui pollue la terre

Et pour ce qui est du sport Chelsea et London Irish s'entraînent sur du synthétique.
Qu'on préfère le naturel c'est normal mais l'argument écologique ne tient pas au contraire.

On pourrait presque penser que la pétition vient d'un fabricant de pelouse naturelle.
Ce serait amusant de comparer l'empreinte carbone d'une pelouse naturelle et d'une synthétique sur 5 ans en la ramenant aux nombre d'heures jouées....
Pas sûr que le naturel soit si nature...


tasha
Le 28/11/2015 à 23:30:24

"Raz le bol que tous les sports soient devenues des outils d'enrichissement mafioso-politic(h)ien ! Raz le bol de tous ces terrains énergivores, entre arrosage, entretien et spots de la crétinerie !"
D'accord avec vous, Darna.
De plus, le matches nocturnes éclairés a giorno grâce à Areva...pas top du tout !
Et, (merci J.P. Vaissaire)
Je ne suis pas sûr du bien fondé de cette pétition. Dans le sud notamment, l'arrosage des terrains est énorme en été, et la quantité d'intrants chimiques abominable! Le gazon synthétique me parait un moindre mal. Y a-til eu des études sérieuses sur le sujet?
Donc, je ne signe pas.

Pierre LIZON
Le 23/11/2015 à 13:44:32

OK pour signer la pétition.
Juste une remarque au passage. Depuis des années, on remplace des mots par d'autres qui n'ont pas du tout le même sens et qui contribue aux confusions sémantiques et politiques. On pourrait espérer qu'à cyber@cteur, les rédacteurs des pétitions ne tombent pas dans le panneau. Alors, svp, arrêtez de parler "d'économie libérale" et parlons de ce que c'est réellement: une économie CAPITALISTE! et je dirai mm plus: ultra capitaliste !

Christian PRAT
Le 11/11/2015 à 02:23:12

Mais où va-t-on... ?

Il ne manque plus que l'on fasse paître les vaches dans un pré synthétique...

Gérard PLASANTIN
Le 02/11/2015 à 10:17:51

Du SPORT dans la nature ... pas dans le plastique !

Raymond FUALDES
Le 26/10/2015 à 21:50:46

J'opte pour tout ce qui tient compte de la qualité de vie, donc principalement le traité transatlantique. Je suis "STOP TAFTA" et je pense que Cyber Acteurs en soutient la cause.

Gérard PLAISANTIN
Le 23/10/2015 à 10:36:10

Et pourquoi qu'y zont besoin de gazon ???
La terre battue, c'est bien plus naturel ;-)
Mais le machin synthétique, ouais, c'est moche, ça pollue et puis de toute façon ça glisse quand même quand il pleut, alors, vive la terre battue !
Mais je signe quand même, pour un moindre mal !

Anibé
Le 22/10/2015 à 13:56:47

non seulement le gazon synthétique arrive sur les terrains de sport, mais aussi chez les particuliers qui ne tondent plus leurs pelouses

MARTINE MICHEL
Le 21/10/2015 à 17:39:10

Plus de sport du tout, ça serait encore mieux. Le sport tient une place bien trop importante dans notre société.

Dominique Tugayé
Le 21/10/2015 à 15:03:11

utiliser de préférence des graminées résistant à la sécheresse, (comme le zoysia tenuifolia ou le pennisetum clandestinum).
On peut s'inspirer des plantes constituant les terrains de sport en Afrique du nord

anne hippeau
Le 21/10/2015 à 12:03:47

utiliser de préférence des graminées résistant à la sécheresse, (comme le zoysia tenuifolia ou le pennisetum clandestinum).
On peut s'inspirer des plantes constituant les terrains de sport en Afrique du nord

anne hippeau
Le 21/10/2015 à 11:55:17

A propos de rugby ,les Allé Blacks refusent de jouer sur du synthétique.

michel odin
Le 21/10/2015 à 11:54:53

utiliser de préférence des graminées résistant à la sécheresse, (comme le zoysia tenuifolia ou le pennisetum clandestinum).
On peut s'inspirer des plantes constituant les terrains de sport en Afrique du nord

anne hippeau
Le 21/10/2015 à 11:53:58

Comme nos décideurs deviennent bêtes!!!

Sophie Ronceret
Le 21/10/2015 à 11:01:48

... et c'est-y-pas que ça pourrait être fabriqué avec du pétrole ?

un anonyme
Le 21/10/2015 à 10:35:15

Trop de sport tue le sport. les flots de compétition entrainent obligatoirement le labourage des pelouses. Qu'est-ce qui reste du gazon en tennis ?Personnellement je suggère que l'on revienne comme au temps de mon école et de mon lycée : du sol, du bon sol en goudron, au moins ils feraient un peu attention, mais les compagnies d'assurances...

un anonyme
Le 21/10/2015 à 09:17:25

pour le synthétique, je suggère le rose fluo...

joëlle Cailleaux
Le 21/10/2015 à 00:59:59



C'est essentiel de péserverla naure . et les espaces plantés dans TOUS les PAYSdu MONDE.
Si les richesses naturelles étaient respectées, il n'yaurait que très peudedemande de migration.C'est donc très important d'apprendreà chacu de préserver son environnement.Les programmes scolaires devraient en faire mentio et surtout être mis e place dans leMonde entier.H.Lienhardt DDASS Honorire

griffon
Le 20/10/2015 à 21:39:45

Et après on passera au golf ???

Quant au béton c'est quand même plus solide que le plastique. Pour prévenir les accidents le port d'une armure en plastique s'imposera d'elle même...

Comme on marche déjà sur la tête, tout est possible tout est réalisable

GuyD
Le 20/10/2015 à 19:03:41

Je ne suis pas sûr du bien fondé de cette pétition. Dans le sud notamment, l'arrosage des terrains est énorme en été, et la quantité d'intrants chimiques abominable! Le gazon synthétique me parait un moindre mal. Y a-til eu des études sérieuses sur le sujet?
jpv

jean-pierre vaissaire
Le 20/10/2015 à 18:35:27

Raz le bol que tous les sports soient devenues des outils d'enrichissement mafioso-politic(h)ien ! Raz le bol de tous ces terrains énergivores, entre arrosage, entretien et spots de la crétinerie ! Vive le foot de rue, et à bas les gazons maudits ! Devraient brouter autre chose que leur train de vie de putes/maquereaux, ces sportifs qui ont oublié leur caillou de cervelle dans leur culotte !

Darna
Le 20/10/2015 à 17:59:58

Le gazon synthétique c'est idiot, mais arrêter le foot ce serait encore mieux.

joel
Le 20/10/2015 à 16:39:25

les pratiquants on s'en fou mais qu'ils foutent leurs merde partout c'est autre chose !!

dautreville
Le 20/10/2015 à 14:37:39

peut être faudrait il demander en priorité leur avis aux sportifs amateurs et professionnels et les spectateurs de ces rencontres en informant sur les risques potentiels à long terme des produits chimiques:
les exemples de l'amiante, du bisphénol, des perturbateurs endocriniens ne sont pas sans rapport avec l'augmentation exponentielle des cancers, plus personne ne peut le nier !
une information publique sur les lieux(stades) et un sondage ou mieux un référendum ciblé devrait pouvoir être mi en place sans trop de difficultés pour une réelle démocratie participative.

Robert PILLI
Le 20/10/2015 à 14:07:57

Merci pour cette initiative! Le phénomène de couverture synthétique sur les terrains de sport est observable jusque dans les campagnes. C'est une aberration!
Et on n'est même plus capable de concéder à la nature le temps de repos dont elle a effectivement besoin pour se renouveler... à quel titre? A chacun d'y apporter sa réponse. Et nous prétendons nous occuper de notre environnement et de notre bien-être, entre autre par le sport. C'est tout juste affligeant!

Gisele
Le 20/10/2015 à 13:01:57

Raz le bol on vie dehors ...ou on fait du sport en salle

corinne baron
Le 20/10/2015 à 12:57:35

Lors du tournoi de rugby que nous voyons en ce moment, et qui se déroule outre-Manche, le pires mêlées n'engendrent pas de labourage du terrain;
Sans doute parce que le gazon est "né sur place" et a enfoncé ses racines dans le sol.
Rien à voir avec la plupart des terrains français où le gazon a été importé par plaques. La liaison avec le sol ne s'est pas faite, et au moindre effort, bonjour les dégâts.
Alors du synthétique....

Daniel
Le 20/10/2015 à 12:35:14

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !