actualité écologie

Les 10 jours verts Transacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

victoire pour Gabriel Dufils

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

La Terre vue depuis l’espace

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Sauver la baie de Lannion

Mise en ligne du 22/09/2015 au 23/12/2015

M. le Ministre de l’Economie vient d’accorder un titre minier à la Compagnie Armoricaine de navigation, filiale du Groupe Roullier, lui permettant de pomper en mer jusqu’à 250 000 tonnes de sable par an à moins de 5 kilomètres des côtes de Bretagne et notamment de la Côte de Granite Rose. Ce titre ne vaut cependant pas autorisation d’exploiter et doit être complété par la signature d’un arrêté d’exploitation par le Préfet du Finistère.

Bilan de la cyberaction :

5180 participants

20/06/18
Baie de Lannion. L'extraction de sable, c'est fini
https://actu.fr/bretagne/lannion_22113/baie-lannion-lextraction-sable-cest-fini_17402290.html  
* * * * *
Le début de l'extraction de sable coquillier en baie de Lannion pourrait ne pas intervenir avant septembre 2016. Si la Compagnie armoricaine de navigation (CAN) a obtenu les arrêtés préfectoraux nécessaires à l'exploitation, l'entreprise doit encore fournir trois documents : un état de référence environnemental, un tableau d'indicateurs socio-économiques et une feuille de route pour l'exploration d'un gisement de substitution à 40 km des côtes. Sachant que ces documents doivent être visés par l'administration et présentés à la commission de suivi en préalable au lancement des travaux, "nous n'irons pas sur le gisement au premier trimestre 2016", annonce Anaïs Guérin, responsable de l'environnement et du foncier. Au mieux, le bateau de la CAN pourrait donc se rendre sur le gisement de Pointe d'Armor au mois d'avril. Mais, compte tenu que le décret ministériel interdit l'exploitation entre le 1er mai et le 31 août, il est plus probable que la première campagne de prélèvement de sable attende le mois de septembre.
Rappelons que les collectivités territoriales et plusieurs associations environnementales ont engagé un recours en justice contre le décret ministériel, et doivent en faire de même contre les arrêtés préfectoraux.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lannion/baie-de-lannion-l-extraction-de-sable-devrait-attendre-septembre-2016-09-12-2015-10881851.php  

Présentation de la cyberaction :

Cette décision est une erreur économique, un désastre écologique et un non sens politique. Tous les élus locaux et les parlementaires, de tous bords politiques s’y opposent. La population locale a manifesté massivement (plus de 7 000 personnes) contre ce projet mais rien ne semble y faire. En effet cette extraction si elle se fait, détruira une dune de sable coquillier qui est un refuge et un lieu de reproduction des lançons qui sont à la base de la chaine alimentaire des oiseaux marins de la réserve naturelle des 7 Iles, toute proche, et des poissons nobles tels les bars et les lieus. Elle détruira aussi l’emploi des marins pêcheurs pour lesquels cette dune est un lieu privilégié de pêche raisonnée et aura un impact très négatif sur le tourisme, la plaisance et la plongée. Cette dune est d’ailleurs située juste entre deux zones Natura 2000. La turbidité induite par l’extraction, l’impact sur les courants et le dégraissement des plages entraineront des dégradations irréversibles sur cette côte qui est une des plus belles de Bretagne, entre Trébeurden, Ploumanach et Perros Guirec. A l’heure où la France se veut championne du monde de l’écologie (COP21), Il est encore possible d’arrêter cette catastrophe écologique en demandant au Préfet du Finistère de na pas signer l’autorisation d’exploitation et de préserver ainsi un patrimoine naturel unique.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet

La décision d’accorder un titre minier à la Compagnie Armoricaine de navigation est une erreur économique, un désastre écologique et un non sens politique. Tous les élus locaux et les parlementaires, de tous bords politiques s’y opposent.

A l’heure où la France se veut championne du monde de l’écologie (COP21), Il est encore possible d’arrêter cette catastrophe écologique.
Je vous demande donc de ne pas signer l’autorisation d’exploitation et de préserver ainsi un patrimoine naturel unique.

Dans cette attente, croyez, Monsieur le préfet, en ma mobilisation sur ce dossier

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

104 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

ils font n importe quoi et se fichent des consequences du moment qu ils fassent du fric

bertau
Le 08/02/2017 à 03:07:45

Peuple des Dunes. Deux stratégies et deux comités pour un seul collectif



Né il y a quatre ans, regroupant les représentants de 25 associations opposées au projet d'extraction de sable en baie de Lannion, le collectif Peuple des Dunes en Trégor connaît un début de crise larvée. En tout cas, lors de sa dernière réunion, qui avait lieu samedi à Trébeurden, deux stratégies différentes ont été exposées pour s'opposer à la concession de sable coquillier, accordée pour 15 ans à la CAN (Compagnie armoricaine de navigation), par un décret du 14 novembre 2015 pris par Emmanuel Macron, ministre de l'Économie.



Pour les uns, à commencer par Alain Bidal, porte-parole du collectif depuis l'origine, la bataille doit être essentiellement juridique : le 20 novembre dernier, une requête en annulation du décret ministériel a d'ailleurs été déposée devant le Conseil d'État. Pour les autres, dont Yves-Marie Le Lay, président de l'association Sauvegarde du Trégor, il ne faut pas attendre que « la justice tombe » et mener une « opération vérité » sur le groupe Roullier dont dépend la CAN. « Si certains veulent faire de la diffamation contre Roullier, ce n'est pas notre stratégie », a averti Alain Bidal, lors de la réunion. Réunion qui a mis aussi en lumière l'existence de deux comités au sein du Peuple des Dunes : l'un dit de réflexion, pour « donner plus d'autonomie aux bonnes volontés », selon Philippe Soufflet, qui en fait partie. Et le second, dit de pilotage, « essentiellement composé de Trébeurdinais », déplore Yves-Marie Le Lay. Une coexistence qui n'est pas anodine : en toile de fond, certains membres du collectif reprochent à Alain Bidal d'être trop personnel dans l'exercice de ses responsabilités.

David Derrien
Le 12/01/2016 à 07:38:40

Solidaire, je voudrais être active dans cette démarche qui touche la planète et notre belle Bretagne. Je vis à saint malo, qui dois je contacter?

Sylvie clerc
Le 24/12/2015 à 09:59:28

début de l'extraction de sable coquillier en baie de Lannion pourrait ne pas intervenir avant septembre 2016. Si la Compagnie armoricaine de navigation (CAN) a obtenu les arrêtés préfectoraux nécessaires à l'exploitation, l'entreprise doit encore fournir trois documents : un état de référence environnemental, un tableau d'indicateurs socio-économiques et une feuille de route pour l'exploration d'un gisement de substitution à 40 km des côtes. Sachant que ces documents doivent être visés par l'administration et présentés à la commission de suivi en préalable au lancement des travaux, "nous n'irons pas sur le gisement au premier trimestre 2016", annonce Anaïs Guérin, responsable de l'environnement et du foncier. Au mieux, le bateau de la CAN pourrait donc se rendre sur le gisement de Pointe d'Armor au mois d'avril. Mais, compte tenu que le décret ministériel interdit l'exploitation entre le 1er mai et le 31 août, il est plus probable que la première campagne de prélèvement de sable attende le mois de septembre. A LIRE AUSSI Extraction de sable en baie de Lannion. Les arrêtés préfectoraux signés Rappelons que les collectivités territoriales et plusieurs associations environnementales ont engagé un recours en justice contre le décret ministériel, et doivent en faire de même contre les arrêtés préfectoraux.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lannion/baie-de-lannion-l-extraction-de-sable-devrait-attendre-septembre-2016-09-12-2015-10881851.php  

Alain UGUEN
Le 23/12/2015 à 12:21:45

a Jerome et à tous : les élus carriéristes sont - souvent - des valets des puissances financières , qui ont largement les moyens de les faire arriver et tant qu'on ne se mettra pas à l'abri de leurs créations : mondialisation , voir Trilatérale , Bilderberg ,et le reste ,Europe machine crée pour et par la finance ,on ne pourra pas être à l'abri de leurs interventions ,chez nous en France on a visiblement un autre Problème : ils se foutent de notre opinion , la " constitution 5 ° république a crée un roi et des seigneurs qui s'occupe de leur caste et de leurs intérêts personnels . D'où le massacre actuel du pays , préparé par une Propagande depuis longtemps , les médias dans l'ensemble ( je reste poli ) ,et des politiques qui disent blanc avant élection et font noir après Amitiés à toutes et à tous , ça vas être dur ,mais si on ne se bat pas ça va être pire !

ughetto
Le 09/12/2015 à 16:25:30

Non à L'extraction de sable qui serait une cala mité
pour la région. Il faut arrêter la destruction de la planête. Après on s'étonnera qu'il y ait des catastrophes

Conan
Le 08/12/2015 à 17:16:38

Un autre monde est possible!!!

guenet
Le 08/12/2015 à 16:02:08

Ces élus carriéristes sont les maux de nos sociétés. Ils n'ont, au mieux, aucune vision.

Jerome
Le 08/12/2015 à 15:16:47

Merci d'essayer de protéger nos côtes, pour les habitants et pour les générations futures, et contre les intérêts de quelques entreprises. Je vous encourage pour faire au niveau qui est le vôtre une politique qui vise le long terme, merci.

josette FEURLY
Le 08/12/2015 à 15:15:18

Le béton consomme beaucoup de sable, il s'agit de construire nos édifices avec des matériaux renouvelables. Merci

Christine
Le 08/12/2015 à 12:51:26

Lannion. Un troisième arrêté sur l'extraction de sable
http://www.letelegramme.fr/local/editions/LN/lannion-un-troisieme-arrete-sur-l-extraction-de-sable-07-12-2015-10878842.php  

Alain UGUEN
Le 08/12/2015 à 10:20:40

SOS Extraction de sable en baie de Lannion . Novembre 2015
https://www.youtube.com/watch?v=CUFiiOpj4so&feature=youtu.be  

David Derrien
Le 30/11/2015 à 13:37:34

Extraction de sables. Un SOS lancé en baie de Lannion
http://www.cyberacteurs.org/pdf/12246794-165347923_21.jpg  

David Derrien
Le 24/11/2015 à 07:41:46

monsieur le Préfet,pensez aux effets collatéraux et ne donnez pas votre accord pour le pillage de nos côtes.

Françoise Hovelaque
Le 24/11/2015 à 04:29:44

L'absence de prospective de ce projet est allucinante.
On ne modifie pas impunément le sous sol marin. Le Préfet a t il une quelconque idée des conséquences environnementales du lancement de ce projet ?

Comme d'habitude, la recherche du profit de quelques uns empêche les politiques, qui leur sont redevables, de réfléchir ...
On devrait exiger des politiques et des commis de l'Etat qu'ils garantissent sur leurs biens propres les conséquences de leurs décisions.

philm
Le 23/11/2015 à 17:17:52

Le respect de la planète est indiscutablement l'Urgence actuelle.
Le respect des personnes n'est malheureusement plus du tout au goût du jour !
Mais il n'est JAMAIS TROP TARD pour aller vers la Grande Harmonie Universelle
http://harmonieuniverselle.free.fr  

Jacques DUSSIN
Le 22/11/2015 à 19:33:21

il faut imaginer d'autre mode de construction que le seul béton gouffre de sable

majo
Le 22/11/2015 à 14:22:25

Monsieur le Préfet,ne soyez pas complice de ce pillage!

Françoise Hovelaque
Le 22/11/2015 à 02:36:48

LA VIOLENCE EST PARTOUT ET S'EXPRIME DE NOMBREUSES MANIERES ...

GD
Le 21/11/2015 à 21:04:33

pour quoi faire ce sable qui na mis des millions d'années a se constituer ?

un anonyme
Le 21/11/2015 à 15:30:17

voici une idée pour sauver la Bretagne et la France : http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=2039#comment-27078  

evelyne jouanneau
Le 21/11/2015 à 11:22:47

merci de préserver un peu cette région!!!...algues vertes, élevage de porcs et maintenant pillage du sable. Quelle honte!
On approche de la COP21, non?

Aline Daviet
Le 21/11/2015 à 11:05:33

C'est scandaleux à l'heure ou nos gouvernants font des faux-semblants concernant la conférence sur le climat

michel ganseman
Le 21/11/2015 à 10:34:23

Pour nos générations futures, ne touchons pas à notre patrimoine

guillou
Le 21/11/2015 à 10:23:18

vous ne croyez pas que la Bretagne avec ses algues vertes est déjà à moitié morte alors retirer le sable pour le profit de ces multi nationales, non non et non

level
Le 21/11/2015 à 08:53:27

laisses ce sable la ou il a toujours été et trouves un autre business à court terme

jakow29
Le 21/11/2015 à 00:21:07

STOP DEFINITIF AU PILLAGE DES RESSOURCES DE LA BRETAGNE
AU PROFIT DE QUELQUES-UNS.
Monsieur le PREFET, NE SOYEZ PA COMPLICE DE CE
PILLAGE !!!

domi
Le 20/11/2015 à 22:57:00

Nous savons que pomper le sable en grosses quantités près du littoral est catastrophique et c'est pourquoi nous agissons pour que ce type de pompage n'ait plus lieu ;nous vous prions d'adopter cette cohérence et d'aller vous approvisionner en sable sur terre puisqu'il y en a . PJ

patrick jakubowski
Le 20/11/2015 à 22:40:16

En massacrant ce qui est pérenne et profitable à long terme, le profit à court terme engendre la violence...

Mermoux
Le 20/11/2015 à 21:47:08

Arrêter de piller nos ressources ! A croire que vous, mesdames et messieurs politiciens de tout bord, ne vivez pas sur la même planète que nous !!! Vous êtes des aveugles ou ... vous préférez voir ce que votre porte-monnaie vous dicte ! C'est un accord irresponsable pour nous et les générations à venir !

Yolande OLIVIER
Le 20/11/2015 à 21:05:23

Ca suffit les conneries, l'exemple chinois, et asiatique en général, n'est il pas probant sur le danger de tels retraits de sable.
ET je ne parle pas de la faune et la flore!

marcel boyer
Le 20/11/2015 à 20:23:20

En avant pour le désastre, on fait une COP 21 par devant, et le contraire par derrière. Lorsque nos côtes seront saccagées, il faudra bien que les responsables s'en expliquent.
Il y en a plus qu'assez de voir des vautours s'approprier un bien qui ne leur appartient pas, le sable vivant, c'est un bien commun que nul ne peut s'approprier.
A-t-on réfléchi au désastre du biotope qui est infligé à la mer, combien de siècles pour réparer ce désastre?
Piller les fortunes amassées par les industriels - ce qu'il conviendra de faire- ne réparera pas le massacre qu'il est envisagé d'infliger à nous et aux générations qui nous succèderont.

jean-paul bellamy
Le 20/11/2015 à 20:14:22

sauvons nos si jolies côtes!!!!!!!

lebars
Le 20/11/2015 à 11:00:47

Arrêtons de faire n'importe quoi. Posons nous les bonnes questions, réfléchissons, mais ne continuons pas à marcher sur la tête. Ce sable est vivant et forme un biotope particulier, respectons-le.

lelette
Le 20/11/2015 à 09:37:45

L'extraction de sable inquiète Morlaix communauté (29)
http://www.cyberacteurs.org/pdf/12219565-165209575_17.jpg  


Extraction de sable: dimanche, un rassemblement... divisé
http://www.ouest-france.fr/bretagne/trebeurden-22560/extraction-de-sable-dimanche-un-rassemblement-divise-3846728  


Extraction de sable. Le projet d'arrêté consultable dans les mairies jusqu'au 23
http://www.finistere.gouv.fr/Actualites/Projet-d-arrete-prefectoral-ouverture-des-travaux-miniers-concession-sable-coquillier-Pointe-d-Armor  

Alain Uguen
Le 19/11/2015 à 15:29:38

Ne touchons pas à notre MER commune qui nous nourrit et nous enrichit de sa beauté

Benbedi
Le 19/11/2015 à 12:10:28

Irresponsable ! le tourisme est l'une des plus forte entrée de devise dans le territoire. La côte de Granit rose est l'un des joyaux de France.

Mavoix
Le 16/11/2015 à 16:02:26


Quand cesserons nous de faire n'importe quoi au nom du profit immédiat en niant les répercussions pour l'avenir...
Nous en avons assez des beaux discours et des actions contraires au bon sens.

Glazick
Le 10/11/2015 à 19:08:55

Revoir ce documentaire édifiant et terrifiant diffusé par Arte http://boutique.arte.tv/f9016-sable_enquete_disparition  
Ce projet est une honte ! Et c'est une honte de proposer un tel modèle économique en Côtes d'Armor.

lozahic
Le 08/11/2015 à 17:51:03

Revoir ce documentaire édifiant et terrifiant diffusé par Arte http://boutique.arte.tv/f9016-sable_enquete_disparition  
Ce projet est une honte ! Et c'est une honte de proposer un tel modèle économique en Côtes d'Armor.

lozahic
Le 08/11/2015 à 16:52:21

Quant cessera t-on de piller la planète ?

boulanger
Le 26/10/2015 à 09:41:52

Respectons la beauté de nos côtes et la biodiversité sous-marine.

Le Berre Françoise
Le 20/10/2015 à 22:00:04

le sable n'est-il pas plus utile là où ilest pour lareproduction des poisson crustacée, mollusques ;les fonds des mer seraient déjà devenues des déserts? sans compter les effrondements en cascade des dunes ou massifs immergés !! d'autres matériaux existent, d'emploi moins énergivores et plus isolants du froid ! Du bon sens Nom de Dieu...

pierrotcor
Le 20/10/2015 à 07:08:21

C'est Macron qui a fait çà ? Mais à quel titre ? Qu'a-t-il à voir avec la baie de Lannion ? Je croyais que le code minier devait être réformé ?
Depuis quand un ministre peut-il ainsi favoriser nommément une entreprise (privée ?) Depuis quand dispose-t-il de l'exploitation des eaux territoriales de la République (= chose publique), qui appartient par définition à la population et non au gouvernement !!!
Très choquant, on se croirait revenus au temps de Louis XIV, qui disposait de tous et de tout.

Hélène Gonnet
Le 19/10/2015 à 23:13:15

STOP DEFINITIF AU PILLAGE DES RESSOURCES DE LA BRETAGNE
AU PROFIT DE QUELQUES-UNS.
Monsieur le PREFET, NE SOYEZ PA COMPLICE DE CE
PILLAGE !!!

un anonyme
Le 19/10/2015 à 18:41:53

encore et encore et ce fichu gouvernement parle de protéger l'environnement mais grand dieu protéger surtout l'appétit des truands.

gardette
Le 19/10/2015 à 17:31:00

200 manifestants contre l'extraction de sable en baie de Lannion
http://www.cotequimper.fr/2015/10/17/200-manifestants-contre-lextraction-de-sable-en-baie-de-lannion/  

David Derrien
Le 19/10/2015 à 10:27:42

200 manifestants contre l'extraction de sable en baie de Lannion
http://www.cotequimper.fr/2015/10/17/200-manifestants-contre-lextraction-de-sable-en-baie-de-lannion/  

David Derrien
Le 19/10/2015 à 10:15:27

Manifestation à Quimper contre les extractions de sable en Baie de Lannion le 17 octobre
http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=2053  

Quimper. 150 personnes à la manifestation du Peuple des dunes
http://www.ouest-france.fr/quimper-150-personnes-la-manifestation-du-peuple-des-dunes-3773736  

Trégor. Manifestation contre l'extraction de sable
http://www.letelegramme.fr/bretagne/tregor-manifestation-contre-l-extraction-de-sable-18-10-2015-10816593.php  

200 manifestants contre l'extraction de sable en baie de Lannion
http://www.cotequimper.fr/2015/10/17/200-manifestants-contre-lextraction-de-sable-en-baie-de-lannion/  

Alain UGUEN
Le 19/10/2015 à 09:57:50

En matière de sable , hormis le fait que le sable de mer ne soit pas ce qui se fait de mieux et loin s'en faut pour l'agriculture , combien de temps faut-il pour renouveler naturellement ce stock convoité ? Que ceux qui veulent s'attaquer à ce gisement se mettent eux-même et sur leurs deniers , à commencer à fabriquer le renouvellement de ce futur stock , et sans piller d'autres ressources épuisables ; après , on reverra le problème .

Halais
Le 15/10/2015 à 12:46:55

Il me semble que , en matière de calcaires , la France , par exemple , est bien fournie en ces matériaux : ce ne sont pas les habitants de très nombreuses régions qui diront le contraire , n'est-ce-pas , vous les utilisateurs , vendeurs et créateurs d'assouplissants , détartrants et autres ? De plus , regardez si les causses sont de grandes zones de productions agricoles pour savoir s'il n'y a pas là aussi d'immenses gisements sous-terrains disponibles , sans pour autant modifier ni le relief ni la patrimoine paysager ; et j'en passe ...

Halais
Le 15/10/2015 à 12:40:24

Encore une fois : à l'avenir regardons à 2 fois à qui fait circuler les pétitions et sur quel site.

Personnellement je ne signe que celles de Cyberacteurs (Quimper) dont nous connaissons les animateurs et avec qui on peut rectifier le tir si besoin.

Jean Kergrist

David Derrien
Le 14/10/2015 à 13:53:53

Un co-voiturage est mis en place à partir de Plestin-les-Grèves, place du 19 mars aux abords de l'Office du Tourisme. Départ à 8 h 30, et regroupement à l'arrivée sur la place Saint-Corentin. Inscrivez-vous ici pour envisager éventuellement un déplacement en car si le nombre d'inscriptions est suffisant.

Alain UGUEN
Le 14/10/2015 à 10:29:06

Non à l'extraction de sable en baie de Lannion
Rassemblement devant la préfecture de Quimper le samedi 17 octobre à 10h30
Peuple des dunes

David Derrien
Le 14/10/2015 à 10:17:18

Il y a déjà quelques années , le maire de Mouans Sartoux ,disait : " Il n'y a rien à espérer ( ou à attendre ) des politiques ,il les connaissaient bien !Ayant été lui même député . Raison de plus pour que ,nous , le peuple reprenions le pouvoir ,
1°en se débarrassant de la constitution 5° république = un roi et des seigneurs et 2° en reprenant en mains nos communes ( dont on nous enlève le pouvoir DANS nos communes ) , et c'est urgent , en foutant le camp d'une Europe qui n'est que le cheval de Troie de la grande finance , d'où la Dette , escroquerie des rapaces haut de gamme , Europe dirigée par des non élus ,dans les mains des lobbys,avec à la tête l'ex chef du pays de la fraude fiscale ! Salut à tous et à toutes .

Ughetto Fernand
Le 14/10/2015 à 08:51:13

continuons à ne pas tenir compte des avertissements de la nature, pillons, dégradons nous ne tarderons pas à le payer très chère.

un anonyme
Le 13/10/2015 à 21:58:30

Nos politiques devraient développer des usines de retraitement des déchets organiques qui produisent des engrais naturels et qui consomment leur propre énergies et ont un impact 0 sur l'environnement.
il en existe déjà qui récupèrent les poubelles de produits organiques par tri des déchets dans les restaurants par exemple, nos politiques pourraient l'exiger ou l'organiser pour les industriels de l'agro alimentaire, les cantines scolaires et cantine des hôpitaux, cela ferait beaucoup d'engrais et moins de déchets non recyclés.
Le sable n'est pas une solution pour les engrais.
le sable n'est pas une matière première renouvelable.

un anonyme
Le 10/10/2015 à 16:45:54

Ils se permettent tout et c'est nous qui les payons ( en plus des enveloppes ? ), et on doit se priver ? pour qui ? Et ils détruisent tout ! que méritent-ils ? Avec la constitution 5° république ,c'est pire que jamais !! Il faut vraiment les arrêter !!!Quel monde vas t'on laisser à nos enfants ?

Ughetto Fernand
Le 08/10/2015 à 22:20:24

et quand on voit que la ségolene a accepté la recherche des gaz de schiste en France alors qu'on sait que ça pourrit l'eau consommable nécessaire à la vie sur terre, il y a des ministres presque assassins, responsable mais pas coupable, je ne dirais pas honte à eux, je dirais bien pire mais je serais vulgaire ou violente.

evelyne jouanneau
Le 08/10/2015 à 11:59:41

La mer, cet océan de merveilles, est déjà bien souillée par toutes sortes de pratiques humaines irresponsables et honteuses, mais en plus ce sont ses côtes qui vont partir en pillou si on exploite son sable : il ne faudra plus se plaindre de la "montée des eaux" sur la planète, processus déjà bien installé ... plus on informe et plus on se rend compte que ces prédateurs, qui s'en mettent plein les fouilles, continuent de plus belle avec en plus l'accord de l'état (français ici) : gant ar vez! mez an dud! honte de l'humanité....

Gwenifar
Le 08/10/2015 à 10:31:49

La protection de nos ressources font partie de le Bien Commun

Lidi
Le 03/10/2015 à 21:21:16

quel magnifique commentaire Patrice, on voit que vous aimez notre terre. unissons nous contre de tels projets.

evelyne jouanneau
Le 26/09/2015 à 09:34:36

moi je plonge dans cette mer, j'admire les fonds marins, la flore, la faune, quelle émmerveillement. Je jardine, je déguste mes légumes, j'achète au maximum du local, amap... je trie mes déchets... je fais attention pour que ma terre ou je vis, ou mes enfants sont nés reste belle, j'essaie de laisser une empreinte écologique la plus positive possible, je parle autour de moi auprès de mes amis,proches, des petits copains et copines de mes enfants en les éveillant sur la beauté qui les entoure. Nous électeurs, consommateurs avons le pouvoir de dire non, marre de ces décideurs qui n'écoutent que le bruit des billets.
Bretagne montre l'exemple, élève toi et dis non à l'extraction de sable, aux marées vertes,aux productivismes, reviens à de réels produits de qualités, du régional sain... et la Bretagne deviendra une terre exemplaire, source d'emploi, de social travailleur... à bientôt monsieur Hollan..., val... Mac.on..Sarko...

Patrice Bouvier
Le 25/09/2015 à 21:54:28

bonjour à tous , pour Evelyne , le "diable " est plutôt ici une expression , mais quand à l'Europe , des qui sont contre ( upr ) par exemple avaient prévus la catastrophe grecque , nous avons un gros problème : faire comprendre à nos dirigeants ( ? ) , je dirais plutôt exploitants ,que nous ne sommes pas d'accord , vu la difficulté à nous faire écouter ! Que dire d'une Europe , ou le ministre de l'écologie s'est dépêché de vendre ses actions des pétroliers à ... son beau-frère !! Ou un petit plaisantin a voulu faire du vin rosé avec du blanc et du rouge !un autre voulait interdire le chèvre au lait cru , mais est d'accord pour autoriser les OGM ! Et cette même Europe s'apprête à faire passer le traité transatlantique !! je pense aussi que sans l'union totale de TOUS , même si ce n'est pas notre tasse de thé , ON NE SORTIRA PAS de ce machin !! Sans l'Europe et sans l'euro ,la -dette- personne ne pourra plus nous l'imposer , malheureux banquiers , ils vont perdre leur poule aux oeufs d'or !Que c'est triste !
Après , il faut faire le ménage , chez nous , dans un système ou on ne peut pas choisir ni notre vie , ni notre environnement . Amitiés à tous . P. S. A quand le gaz de schiste dans les robinets ?

Ughetto Fernand
Le 25/09/2015 à 16:57:45

ugettho fernand, le diable n'est pas toujours celui qu'on croit et l'union d'opposition de gauche ou l'union d'opposition de droite peuvent agir contre ce genre de problèmes. ne laissons pas faire et soyons tout simplment humain et protégeons notre planete en bretagne et ailleurs. Ne laissons pas aux gouvernements obéissant à une Europe inhumaine, le droit de nous détruire.

evelyne jouanneau
Le 25/09/2015 à 10:27:13

mais ou sont les ecolos?

pierre foucras
Le 24/09/2015 à 18:54:46

Attention,il ne s'agit pas de sable destiné à la construction,mais de calcaire destiné à la fabrication d'engrais par le groupe Roullier.Ce qui n'empêche pas la dégradation des fonds marins,flore et faune,,et que nous retrouverons dans les engrais composés qui polluent nos campagnes.
Donc pollution sur tous les fronts,destructions des frayères à poissons,modifications incontrolées des sous sols marins,ajouts de produits chimiques transportés par voie maritime,distribution d'engrais chimiques par tous les moyens,pollutions des sols et de nouveau de la flore et de la faune....au fait ou sont les hommes là dedans....

jakez
Le 24/09/2015 à 18:12:43

ok pour ta réflexion sur les tablettes et les portables, mais ils sont aussi une arme, c'est sur une tablette ou sur in portable que cette info qui te chagrine, tu l'as eu. et c'est avec des téléphones portables que le mouvement des indignés est devenu podemos. je reve qu'en France ça soit de meme pour rassembler et pour agir.

evelyne jouanneau
Le 24/09/2015 à 15:41:38

Les Français n'ont pas suivi dans les années 70/80 ceux qui avaient compris ce que valait ce bas monde. Nous ne sommes malheureusement qu'une minorité à nous battre, les autres sont penchés sur leur i_-phone, tablettes et cie...

Carole Engel
Le 24/09/2015 à 12:22:01

Pour le long terme je ne vois qu'une solution l'Indépendance.

un anonyme
Le 24/09/2015 à 02:44:38

C'est inadmissible, incroyable et triste à pleurer de RAGE ... Que fait la ministre de l' ÉCOLOGIE ?

Églantine
Le 23/09/2015 à 23:25:52

Je ne suis pas breton, mais j'ai de bons amis chez vous et de la famille en 56. Pour les mêmes raisons de stupidité qui président aujourd'hui aux décisions publiques, en Creuse ce fatras public veut nous taxer d'une mine d'or, d'un dépotoir nucléaire, d'exploitations à 1000 bestiaux et de méthanisation installée n'importe où. Pourvu que çà mousse, ILS sont contents.

jean-Pierre LECREUSOIS
Le 23/09/2015 à 20:00:41

A Startijenn , OK pour pas de parti politiques , mais j'avoue que si le diable nous débarrasse de ce système nocif , y compris de l'Europe du fric , je suis prêt à voter pour lui! Le Comité national de la résistance en 40 , avait fait pas mal pour nous tous , en se réunissant autour d'une table avec des opinions très diverses , mais ils avaient un avantage sur nous : l'ennemi était bien visible ! aujourd'hui ,l'ennemi c'est la cupidité et ils sont nombreux !

Ughetto Fernand
Le 23/09/2015 à 19:25:16

Le sable est la 2eme matière la plus consommée au monde après l'eau, mais contrairement à celle-ci, il n'est pas renouvelable. De plus, pomper le sable en pleine mer, cela consiste à créer une cuvette sous marine qui se remplira avec le sable du littoral, donc plus de plages !!! Cette décision est contraire au bon sens le plus élémentaire .

Pierre LETZ
Le 23/09/2015 à 19:03:07

On le sait : air pollué , eau ? , mais l'alimentation :aliments industriels (engrais chimiques )carencés et déformés chimiquement au départ ( on le sait depuis les années 30 ) ,on ajoute pesticides dérivés des gaz de combat! les terres sont "brulées " voir DVD de Lydia et Claude Bourguignon, ingénieurs agronomes et microbiologistes ,ON SAIT que l'alimentation BIO , peut nourrir la terre sans problème ,et maintenant l'Europe veut autoriser les OGM ? Si vous ne connaissez pas , le DVD du film de JP Jaud "Tous Cobayes " à voir , et nos "élites" ne savent rien ,n'entendent rien ? Allez on se cotisent et on leur achete un appareil pour sourds !

Ughetto Fernand
Le 23/09/2015 à 18:33:36

et bien cher monsieur, vous vous trompez fortement, je suis une prolétaire et votre discours n'est guere rassembleur. souvent ce sont des gens qui raisonnent, comme vous venez de le faire, qui sont à l'origine des destructions comme celle qui risque d'arriver à la baie de lannion si des gens, y compris ceux du front de gauche viennent s'en méler

evelyne jouanneau
Le 23/09/2015 à 17:50:30

les promesses de nos politiques ne sont que poudre aux yeux . Ségolène Royale a plusieurs fois plongé la main dans les poches des contribuables du Poitou Charentes pour renflouer une entreprise de production de voitures électriques qui a fini par fermer et maintenant cette personne se retrouve ministre de l'écologie par un grand mystère que tout le monde connait

un anonyme
Le 23/09/2015 à 16:12:11

La Bretagne n'a surtout pas besoin du Front de Gauche, il y a assez de destruction comme ça chez nous pas la peine que le Front de Gauche vienne y détruire ce qu'on a pu faire jusque là pour la langue bretonne!!!
Le Front de Gauche n'a de plus rien de prolétaire, les adhérents de ce parti sont souvent des bobos, profs, artistes, fonctionnaires ou assimilés fonctionnaires, des pseudos assistés sociaux qui font semblant d'être malades et j'en passe !!
Défendons la Baie de Lannion mais sans parti politique dans la lutte !! UNIS et NEUTRES !!

Startijenn
Le 23/09/2015 à 15:31:27

On ne tire plus ni sable ni graviers de nos rivières souvent fortement ensablées, on va le chercher en mer, on doit le laver pour éliminer le sel.... cette pratique n'est guère écolo!!!!

L'excès d'extraction de jadis dans les rivières était très dommageable, pas d'extraction du tout l'est peut-être tout autant?....

Myosotis
Le 23/09/2015 à 13:43:22

Réponse à nominoé :normalement vous avez raison : le préfet va signer , mais on approche des élections ( en espérant la raclée , mais les autres c'est pareil ) et de toutes façons ON NE PEUT RESTER SANS RIEN FAIRE ,et seul un rapport de force peut nous sortir de ces scandales à répétition , enfin Macron vient de chez Rothschild , Pompidou ex directeur de la banque Rothschild ( loi du 3 janvier 1973 , allez sur Wikipedia voir combien on a payé à des banquiers inutiles ! Pour mémoire 2014 déjà payé plus de 1 400 milliards d'euros ! reste 2014 plus de 2 000 milliards d'euros ! on peut en faire avec , sans vendre les aéroports !

Ughetto Fernand
Le 23/09/2015 à 11:42:00

Il faut arrêter de saccager la nature sinon l'humanité est condamnée.

Roland COMTE
Le 23/09/2015 à 11:40:27

hulotte, je te répond car mon dernier message est mal tapé: la masse populaire ont peut l'avoir, ici :

http://www.mesopinions.com/petition/politique/union-massive-peuple-francais-front-opposition/15993  

evelyne jouanneau
Le 23/09/2015 à 10:59:56

la force populaire passera par là, merci au site de laisser passer pour la libre expression cette petition meme s'il n'en partage pas les intérêts : http://www.mesopinions.com/petition/politique/union-massive-peuple-francais-front-opposition/15993  

evelyne jouanneau
Le 23/09/2015 à 10:51:45

Tout ce sable pour bétonner alors qu'on bloque la filière bois en France parce qu'il est plus intéressant d'acheter à l'étranger pour nos mobiliers de jardin et toutes nos portes et fenêtres...

arnaud chauvin
Le 23/09/2015 à 10:49:24

la mashttp://www.mesopinions.com/petition/politique/union-massive-peuple-francais-front-opposition/15993se   populaire peut se retrouver là :

evelyne jouanneau
Le 23/09/2015 à 10:37:31

La guerre du sable ne fait que commencer et a déjà des conséquences facheuses sur l'environnement. Quand on entends que des mégapoles comme Londres jouent la carte du prestige en participant à la course du plus grand gratte-ciel, y-a de quoi se poser des questions sur la motivation de nos politiques à s'investir sur la sauvegarde de notre planète !

BRUNO BOREL
Le 23/09/2015 à 10:36:34

L'argent est leur dieu, l'Europe leur cheval de Troie, leur étiquette politique un mensonge; leurs promesses du vent, et quand on a dit non, ils se sont foutus de nous! Et grâce à la 5° république( ? ), on a un roi, et des seigneurs ! Quand vas-t-on arrêter tout ça ?

Ughetto Fernand
Le 23/09/2015 à 10:14:42

La Baie des Cochons,

Nous sommes le grain de sable qui refuse de bouger!
Nous sommes le grain de sable qui refuse de rouler
pour quiconque!
Des milliards d' années nous attendent encore..!

yves day
Le 23/09/2015 à 10:10:16

Aujourd'hui , hélas, seuls les rapports de force fonctionnent. La masse populaire est la seule arme qui nous reste pour faire basculer ce type de décision.

Hulotte
Le 23/09/2015 à 10:03:19

Et que dit madame la ministre qui veut faire la France propre !

un anonyme
Le 23/09/2015 à 09:19:04

et que fera Ségolène ? n'est elle pas directement responsable ?

evelyne jouanneau
Le 23/09/2015 à 08:32:52

Inadmissible une telle décision... alors qu'il faudrait au contraire tout faire pour protéger les fonds marins !..... et que tous les partenaires locaux sont contre ! et Mme la Ministre de l'Ecologie qui ne lève même pas le petit doigt... C'est encore l'argent qui aura le dessus ! Pauvre France, elle qui est si belle !

Kalip
Le 22/09/2015 à 23:54:19

Tenir un discours pour alerter sur les enjeux écologiques, organiser prochainement une rencontre mondiale : "COP 21",sur ces mêmes enjeux, autoriser l'installation d'une ferme usine de 1000 taurillons en Creuse où il faudra obligatoirement utiliser des antibiotiques, vu la densité de confinement des animaux, c'est le même délire technocrate qui va sévir à Lannion... Il ne faudra pas qu'ils s'étonnent de ce qui va leur arriver en Décembre... Qui sème, récolte !
L. Bourry

un anonyme
Le 22/09/2015 à 23:47:50



économie ou écologie il faut choisir....
Denis Delestrac a produit un documentaire programmé sur arte en 2013, reprogrammé ces jours-ci:
" le sable, enquête sur une disparition"....,?????

mais alors, quid des châteaux de sable?

Mondo
Le 22/09/2015 à 23:26:13

Je pense que c'est plutôt le Préfet des Côtes d'Armor qu'il faut toucher. Mais, l'un ou l'autre, qu'importe, c'est toujours l'Etat jacobin hyper centralisé qui "mène le bal" n'hésitant pas à renier ses propres engagements prétendument écologiques destinés à "l'image" et à se rendre coupable de déni de démocratie lorsqu'on sait que tous les élus concernés ont dit "non" au projet qui est aujourd'hui autorisé par un ministre de l' Etat central jamais élu lui ! En bref, à Lannion ou à Beg Meill (chemin côtier) ou à Carnac (alignements de menhirs en cours de privatisation), la Bretagne est jetée en pâture aux intérêts financiers les plus vils et les plus méprisables au mépris du respect de la nature. L'ennemi n'était-il pas "la finance" pour un certain Hollande dans un célèbre discours? Il est vrai que, lorsqu'on avalise et conforte un Décret de Pétain (partition de la Bretagne) on n'est plus à un reniement près...

R K
Le 22/09/2015 à 22:24:26

Ras le bol de toutes ces conneries !!! Où êtes vous Madame Royale, en faites de royale vous n' avez que le nom !! Vous n'êtes pas à la hauteur de votre poste, et vous n'aimez pas vraiment l'environnement !!

Irow
Le 22/09/2015 à 20:58:36

Sa bravitude Ségolène Royal travaille pour les lobbies de l´industrie et pour elle-même. Elle se moque bien de la nature et des biotopes en péril. Et des animaux sauvages ! Sauf quand elle s´affuble de leurs peaux !
Alors n´attendez rien d´elle, ni de l´équipe gouvernementale !

un anonyme
Le 22/09/2015 à 20:34:15

Ils deviennent fous et dangereux !!

Chantal Midenet
Le 22/09/2015 à 19:29:12

Franchement vous imaginez que le Préfet va hésiter à signer une autorisation d'exploitation d'une entreprise fortement soutenue par Macron ? C'est madame Royal que l'on attendait sur ce coup là et elle est aux abonnés absents comme d'habitude

nominoë
Le 22/09/2015 à 19:26:23

quel(le) Ministre de l’écologie ???

Il y en a un(e) en France ????

eve et Charles jacquet
Le 22/09/2015 à 19:12:42

Depuis quand avons nous une ministère de l'écologie en France ?

Enfin je parle d'un vrai ministère qui s'occupe de questions écologiques ,pas de l'annexe du ministère des chasseurs ,de l'agriculture et autres lobbies qui en tien lieu.

Marsupilami
Le 22/09/2015 à 19:11:12

Alors qu'aujourd'hui l'érosion des côtes fait la une des journaux papiers, radio-télévisés et internet, valider une exploitation du sable même loine nos côtes est un non sens. Voir à ce sujet le documentaire "le sable" passé sur ARTE il y a bien trois ans qui est très informatif sur le sujet et montre bien l'importance de la stabilité des fonds marins.

jerome mazas
Le 22/09/2015 à 18:46:09

Il y a assez de sable aux US
pas besoin de venir abîmer, même indirectement, notre littoral

un anonyme
Le 22/09/2015 à 17:59:00

C'est à peine croyable!
le ministère de l'écologie n'a pas réagi?

BLOCH
Le 22/09/2015 à 17:24:25

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !