actualité écologie

La Terre vue depuis l’espace

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Monsieur le Préfet de Haute-Savoie, il n\' y a pas « d\'extrême urgence » à tuer des bouquetins

Mise en ligne du 01/10/2015 au 26/10/2015

La date d'audience du référé suspensif déposé par les associations pour empêcher l'abattage de centaines de bouquetins est enfin connue : ce sera le 19 octobre à 11h au Tribunal Administratif de Grenoble

Bilan de la cyberaction :

3820 participants

Présentation de la cyberaction :

Sur la base des travaux du groupe d’experts scientifiques réuni par l’ANSES, ainsi que de l’avis du CNPN, nous affirmerons haut et fort au juge qu’il n’y a pas urgence à déclencher un abattage massif et in-discriminé, et que d’autres options existent, qui offrent de meilleures chances de maîtriser à terme la brucellose. Aucun cas n’a été détecté depuis 3 ans, alors que les troupeaux en estive ont cohabité avec les bouquetins à chaque saison, ce qui implique que l’invocation de la crainte et de l’urgence est un argument construit et infondé.

En conséquence, nos associations demandent solennellement au préfet de ne pas devancer l’action de la justice, c’est-à-dire de ne pas ordonner d’abattage in-discriminé dans les semaines qui viennent. Il en va du fonctionnement de nos institutions et de l’impartialité de l’État.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet,

il n’y a pas urgence à déclencher un abattage massif et in-discriminé des bouquetins alors que d’autres options existent qui offrent de meilleures chances de maîtriser à terme la brucellose.
Je vous demande donc de ne pas devancer l’action de la justice, c’est-à-dire de ne pas ordonner d’abattage in-discriminé dans les semaines qui viennent. Il en va du fonctionnement de nos institutions et de l’impartialité de l’État.

Veuillez croire, Monsieur le Préfet, en ma mobilisation citoyenne.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

63 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

le prèfet est-il jamais monté au Col de Ballafrasse
pour regarder les bouquetins ? les mères et les
cabris, à gauche, dans la parois rocheuse du Jalouvre, un petit appelant sa mère,plus haut et
elle l'encourageant de la voix .Et les mâles,magni
fiques, venant brouter la pelouse du col,à la tombée du jour .La beauté nous était donnée,là .
Mais il est vrai que les porteurs de fusils et ceux
qui les commandent n'ont pas des regards de poètes,
ceux que je nomme " les viandars " monique cheneval

cheneval monique
Le 22/10/2015 à 16:26:12

"Bouquetins contre reblochon" au tribunal administratif : la décision mise en délibéré
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/haute-savoie/bouquetins-contre-reblochon-au-tribunal-administratif-lundi-832051.html  

Les bouquetins du Bargy face à la justice
http://www.web-agri.fr/conduite-elevage/sante-animale/article/les-bouquetins-du-bargy-face-a-la-justice-1184-114040.html  

Alain UGUEN
Le 20/10/2015 à 09:39:06

ce pays me dégoute j'irai volontiers vivre ailleurs.

geronimo
Le 18/10/2015 à 18:36:10

N'oublions pas Tchernobyl : quand le nuage radioactif passait réellement sur la France , il a été accompagné de pluies orageuses qui ont amené au sol pas mal de radio-nucléides , dont plusieurs à demie-vie de plus de 30 années (le césium). N'oublions pas non plus que des "réserves" de césium s'étaient constituées par endroits , sans doute par accumulation d'eau de pluie . N'oublions pas non plus que les sangliers d'Allemagne , gros consommateurs de champignons (ces derniers concentrent la radioactivité) , qui étaient impropres à la consommation l'année dernière et qui avaient donc été abattus .Qu'avaient donc réellement ces bouquetins ? Ne surtout pas faire confiance aux officiels , lorsque des radio-nucléides se baladent ou stagnent dans les environs : c'est Ma base de raisonnement . A bon entendeur ...

Halais
Le 15/10/2015 à 12:13:37

Et en attendant le 19 octobre, les chasseurs mettent les bouchées doubles ?.....

Johanne ALEXANDRE
Le 15/10/2015 à 11:29:00

Un préfet, des éleveurs ,des chasseurs ,des populations ..apeurées par des cas très improbables d'infections , résultat la majorité d'une population de Bouquetins a été 'abattue dans le Bargy.

Pierre Maurit
Le 14/10/2015 à 21:16:14

Je signe, bien sûr, mais la tuerie a eu lieu ! Lisez le Dauphiné Libéré du samedi 10 octobre :"
"70 bouquetins ont été abattus, malgrés le soutien
de Brigitte Bardot." Routes coupées, militants
arrêtés et menottés ; Les "viandars recommencerons
M.C.

cheneval monique
Le 14/10/2015 à 19:08:16

Laissons les vivre ces bouquetins.La biodiversité se réduit comme peau de chagrin. Le loup se chargera des animaux malades ou affaiblis mieux que des chasseurs qui confondent un humain et un chevreuil.
Scandaleux ! Révoltant.

CHANTAL RINGOTTE
Le 14/10/2015 à 18:51:41

le Préfet ..subit aussi la pression des chasseurs qui sont 'finissants.. en Haute Savoie ..comme partout en France , des populations apeurées ..comme autrefois la peur de la Bête du Gévaudan . ,et hélas beaucoup de Bouquetins..'Sains ' on étés abattus.pour "Rien"! , alors ' amen '
MB

Monique Boeuf
Le 14/10/2015 à 18:47:31


HALTE AUX TUEURS !

Hérisson
Le 14/10/2015 à 17:36:38

Je pense que ce n'est pas la première fois que les bouquetins ont cette fièvre. Ils s'en sont toujours sortis sans contaminer le cheptel domestique, alors laisser les vivre.

xwxwz
Le 14/10/2015 à 16:48:53

Nos dirigeants politiques aiment le sang et les grands spectacles.
A commencer par notre triste dame de l'écologie qui doit se repaître de ses tueries.
La France socialiste est infecte !!!!

jms
Le 14/10/2015 à 15:29:36

Comment la préfecture peut elle estimer que 60% des animaux sont sains alors qu'on ne trouve nulle trace des examens post mortem...
Pas d'analyses, pas de remise en cause du massacre et un préfet qui peut dormir sur ces deux oreilles....

jimi
Le 14/10/2015 à 15:19:14

Ma réflexion est qu'au delà d'un problème écologique, c'est un "mal français" qu'il faudrait soigner, y arriverions-nous par la force de l'écologie?

Je m'explique:il fallait un mort à un carrefour pour justifier la pose d'un panneau STOP, il a fallu un siècle pour arrêter enfin l'amiante, des milliers de morts pour stopper un médicament/Médiator détourné de ses fins...je pourrais remplir des pages d'exemples !
Ces jours-ci, il a fallu constater que 60% de bouquetins sains ont été "injustement" abattus au nom d'un principe de précaution mal évalué...
Partant de là on pourrait aussi envisager d'éradiquer le SIDA en éliminant tous ceux qui en sont porteurs???

Où allons-nous ?

Contrairement au proverbe,
"quand je me compare, je me rassure,
mais quand je m'examine,[ moi, être humain de cette planète] JE M’INQUIÈTE VRAIMENT !

DENIS PUGNERE
Le 14/10/2015 à 13:19:19

Des choses intéressantes dans vos commentaires, des erreurs aussi : 1) les Bouquetins ne sont pas en surpopulation contrairement aux moutons, 2) ce n'est pas les Bouquetins qui donnent la brucellose aux ovins, ce sont les moutons qui ont contaminé les Bouquetins...comme les poulets ont refilé la grippe aviaire aux oiseaux sauvages !

ChristianM
Le 14/10/2015 à 12:46:21

Ce qui me choque encore plus c'est que la préfecture reconnaît que 60% étaient des bêtes saines ! Alors on peut supposer que c'était plus que cela, la préfecture minimisant plutôt les chiffres habituellement. Quelle rage habite ce préfet ? il a peut-être été encorné par un bouquetin ???

Jonquille
Le 14/10/2015 à 12:34:04

L’abattage des Bouquetins du Bargy suspendu jusqu’à nouvel ordre ?

Suite au massacre qui s’est déroulé ce week-end sur le Massif de Bargy, témoignez votre indignation en écrivant au Préfet de Haute Savoie et à la Ministre en charge de l'écologie pour faire cesser ce massacre inutile.

Comme a pu l’indiquer Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO lors de son intervention dans l’émission CO2 mon amour sur France Inter, nous savons par confirmation de Nicolas Hulot que la Ministre en charge de l’Ecologie a fait suspendre les opérations d’abattage vendredi soir jusqu’à la date du référé prévu le 19 octobre.

Toutefois, 70 bouquetins ont d’ores-et-déjà été tués lors de l’opération d’abattage déclenché jeudi 8 octobre 2015 par le Préfet de la Haute-Savoie (dont 60% d'animaux sains selon les dires du Préfet lui-même !). Une décision scandaleuse et ahurissante qui s’ajoute à l’hécatombe des 230 déjà abattus à l’automne 2013. Ainsi, il convient plus que jamais de rester prudents et de maintenir notre mobilisation :

Parce qu'on ne peut pas faire confiance au Préfet de Haute-Savoie. Son objectif est d'éliminer tous les bouquetins du massif du Bargy. Il procède par étapes. Si quelques-uns échappent au massacre en se réfugiant dans d'autres massifs -comme les Aravis où un bouquetin marqué dans le Bargy a été récemment photographié par une randonneuse- il est capable de vouloir « nettoyer » toutes les Alpes. Et la persécution des renards accusés de véhiculer la rage… ça ne vous rappelle rien ?

la suite
https://www.lpo.fr/actualites/l-abattage-des-bouquetins-du-bargy-suspendu-jusqu-a-nouvel-ordre  

Alain UGUEN
Le 14/10/2015 à 11:16:06

L’abattage des Bouquetins du Bargy suspendu jusqu’à nouvel ordre ?

Suite au massacre qui s’est déroulé ce week-end sur le Massif de Bargy, témoignez votre indignation en écrivant au Préfet de Haute Savoie et à la Ministre en charge de l'écologie pour faire cesser ce massacre inutile.

Comme a pu l’indiquer Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO lors de son intervention dans l’émission CO2 mon amour sur France Inter, nous savons par confirmation de Nicolas Hulot que la Ministre en charge de l’Ecologie a fait suspendre les opérations d’abattage vendredi soir jusqu’à la date du référé prévu le 19 octobre.

Toutefois, 70 bouquetins ont d’ores-et-déjà été tués lors de l’opération d’abattage déclenché jeudi 8 octobre 2015 par le Préfet de la Haute-Savoie (dont 60% d'animaux sains selon les dires du Préfet lui-même !). Une décision scandaleuse et ahurissante qui s’ajoute à l’hécatombe des 230 déjà abattus à l’automne 2013. Ainsi, il convient plus que jamais de rester prudents et de maintenir notre mobilisation :

Parce qu'on ne peut pas faire confiance au Préfet de Haute-Savoie. Son objectif est d'éliminer tous les bouquetins du massif du Bargy. Il procède par étapes. Si quelques-uns échappent au massacre en se réfugiant dans d'autres massifs -comme les Aravis où un bouquetin marqué dans le Bargy a été récemment photographié par une randonneuse- il est capable de vouloir « nettoyer » toutes les Alpes. Et la persécution des renards accusés de véhiculer la rage… ça ne vous rappelle rien ?

la suite
https://www.lpo.fr/actualites/l-abattage-des-bouquetins-du-bargy-suspendu-jusqu-a-nouvel-ordre  

Alain UGUEN
Le 14/10/2015 à 09:42:54

Massacrer ! C'est tout ce que nos dirigeants savent faire ! Bande de sinistres abrutis !

AnneV
Le 13/10/2015 à 20:33:09

L'abattage massif des bouquetins du Bargy est en cours
http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/biodiversite/20151008.OBS7300/l-abattage-massif-des-bouquetins-du-bargy-est-en-cours.html  

David Derrien
Le 12/10/2015 à 09:23:04

La préfecture n'a pas attendu date du 19, l'abattage a commencé le 8 octobre. Infos FR3



un anonyme
Le 10/10/2015 à 10:32:45

Qui va mettre en pratique la lutte contre la brucel
lose...qui menace les troupeaux d'ovins,de bovins,
de caprins en pâtures...?Et si ça ne fait pas venir
des prédateurs...comme les loups,voire les lynx...
si difficiles à maîtriser lorsqu'ils s'en prennent
aux troupeaux...Il faudrait donc des "garde-chasse"
qui soient affectés à la régulation des populations
de bouquetins et autres prédateurs...Mais ils sont si difficiles à atteindre les bouquetins dans leur
milieu naturel...Demandez aux loups ce qu'ils en pensent...

stoppeur
Le 08/10/2015 à 15:16:15

On pourrait laisser les loups faire le travail de régulation des populations de bouquetins...

Jean-Gabriel CARANOBE
Le 07/10/2015 à 12:19:52

Sur la Terre, il y a des barbares et des humains qui sont bons.
Choisissons de nous unir à nos semblables.
Les autres en sont là où ils en sont. Que représentent pour la majorité de nos contemporains 350 bouquetins face aux 5 millions massacrés par jour en abattoirs ? Le mot abattoir découle du mot massacre…

Mon site: chante-la-vie.fr où mon 6ème livre est en téléchargement gratuit "il suffit d'aimer. Les bienfaits de la nourriture du Corps et du coeur3

Nicole Kretchmann
Le 05/10/2015 à 20:07:24

Heureusement qu'il y a les braves chasseurs, courageux, sobres, écologistes avant tout et les piégeurs itou et les garde-chiasse qui nous empêchent de choper des maladies et qu'ils sont là pour nous débarrasser de ces vilaines bêtes tels que les bouquetins, les renards, les blaireaux, les ragondins, les loups, les sangliers (qu'ils nourrissent comme ça ils se reproduisent (malheureusement les chasseurs aussi !) et ils en ont plus à chasser) et j'en passe. Vivement qu'ils s'attaquent à la connerie humaine, ils commenceront par eux. C'est une minorité qui emmerde une majorité tous les jours de la semaine. Normal tout ça ?

Sylvie BRANDT
Le 05/10/2015 à 12:32:19

Abattre des Bouquetins ..alors qu'aucun 'cas de Brucellose n'a été 'identifié ' Alors Stop à cette tuerie .

pierre
Le 05/10/2015 à 12:03:56

Nous avons bien nos politiques, tant à l'Europe qu'en France qui sont atteint de folie des grandeur et de fricmania, est-ce pour autant qu'on abat leur troupeaux? et pourtant ils sont nombreux, à tenter de mettre à genoux non seulement les citoyens, mais les peuples, comme la Grèce, l’Espagne, le Portugal, l’Italie.
Marinette

Marinette HONORIN
Le 05/10/2015 à 07:43:57

IL EST FAUX QUE LES BOUQUETINS SONT INTRODUITS . IL Y AVAIT UNE POPULATION VIABLE, MAIS LES CHASSEURS LES ONT ANNEANTIS ET VOILA .

Monique Boeuf
Le 04/10/2015 à 08:11:49

Et si l'on envoyait tous ces chasseurs (ces malades qui donnent la mort sans arrière pensée ) en Syrie par exemple, peut être (s'ils le peuvent ) changeraient ils leur façon de faire en découvrant que la VIE APPARTIENT à tout ÊTRE VIVANT, sans exception.

jean pierre matz
Le 03/10/2015 à 22:28:14

Comme c'est facile d'éradiquer tout ce qui gêne, dans quelques années on verra sûrement paître des moutons, à la place des bouquetins!!!De toute façon, certaines personnes prennent un malin plaisir à tuer et à faire souffrir, on ne pourra jamais rien changer, malheureusement. Avec une arme, certains égos se sentent tellement puissants !!!

un anonyme
Le 03/10/2015 à 20:58:56

ces bouquetins sont ils en surnombre?

quelle manace represent ils?

jacques msallam
Le 03/10/2015 à 18:13:16

Où va la "BETISE"....Humaine !

Alain BERJONVAL
Le 03/10/2015 à 15:16:18

je suis végétalienne et opposée à toute forme d'abattage d'êtres vivants

PAULE VAISSE
Le 03/10/2015 à 11:27:39

Tout a fait en accord avec Nicolas ! La connerie humaine a dépassé depuis longtemps le simple bon sens…
De mambo 42

André RAOULT
Le 03/10/2015 à 09:46:16

un exemple pour la conservation de la biodiversité et bravo à nos dirigeants, décideurs et donneurs de leçon !!!!

Richard KASPRZYK
Le 02/10/2015 à 20:13:51

Si l'on se met à tuer une espèce soi-disant malade pour éviter la contagion,je propose que l'on commence par le genre humain car la connerie menace partout de s'étendre,mais j'ai bien peur ;hélas,qu'il ne soit pas déjà trop tard....

nicolas mecheriki
Le 02/10/2015 à 19:46:53

Les chasseurs veulent se faire plaisir. :s

Nicolas
Le 02/10/2015 à 19:34:40

sauvons la nature s'il est encore temps

un anonyme
Le 02/10/2015 à 18:53:23

Non et Non ,Mr le Préfet arrêtez et ne laiisez pas 'tuer lâchement les Bouquetins , la DSV a un arsenal complet pour les soigner ,alez au travail ce sont les contribuables qui 'payent pour soigner ces Bouquetins et non les 'tuer .

ysild 15
Le 02/10/2015 à 17:51:58

Ah! Les chasseurs! Ces grands amoureux de la nature!
On a pourtant évolué depuis Cro Magnon!

Michelle Joumard
Le 02/10/2015 à 16:44:18

Ah! Les chasseurs! Ces grands amoureux de la nature!
On a pourtant évolué depuis Cro Magnon!

Michelle Joumard
Le 02/10/2015 à 16:43:16

Chassez plutôt la corruption et les financiers!

Ivan Joumard
Le 02/10/2015 à 16:41:24

Comment pourrions-nous croire à la volonté gouvernementale de "sauver la planète" qui se sauvera toute seule lorsque nous, l'humanité, aurons enfin disparu. Pourquoi nous rebattre les oreilles de la COP 21 qui va coûter la peau des fesses aux contribuables pour un résultat que l'on sait d'avance nul. Détruire les bouquetins contribuent à cette image d'incohérence entre le discours et les actes. Partout en France, on tue des espèces menacées et protégées; on détruit les dernières zones humides; on coupe les arbres pour bétonner et créer de parkings; on la renonce aux énergies renouvelables pour favoriser le nucléaire dont les déchets polluent et pollueront gravement la planète pour des millénaires. Bref! Comme le disait Pétain : "les discours ont perdu la France" mais ses successeurs continuent à parler pour ne rien dire. Ils feraient mieux de se retrousser les manches et d'agir enfin intelligemment.

Mireille
Le 02/10/2015 à 15:42:04

Les chasseurs pour l'essentiel ne sont pas des scientifiques en conséquence leur avis n'est pas prioritaire.

Jean-Paul ROBERT-ROMPILLON
Le 02/10/2015 à 15:36:43

Après les loups, les bouquetins. Et après ?
Monsieur le préfet est chasseur !

Jacqueline BONNEFOY-CLAUDET
Le 02/10/2015 à 15:07:15

Le groupe scientifique le dit Aucun cas de brucellose n’a été détecté depuis 3 ans, alors que les troupeaux en estive ont cohabité avec les bouquetins à chaque saison.
Ce prétexte est fallacieux, il s'agit plutôt de ratisser les voies des électeurs potentiels du monde de la châsse et des éleveurs

Marie-Paule Fratani
Le 02/10/2015 à 14:10:37

Quand est-ce qu'on va de la même manière déclarer qu'il faut tuer les politiques verreux?

Maurice DOUTEAU
Le 02/10/2015 à 13:45:23

La rage n'a pas été éradiquée en France par les tueries de renards et ceci pendant des décennies voir des siècles.La vaccination y a mis fin en quelques années.
L'abattage ne sert à rien, il y a toujours de meilleures solutions, tellement plus efficaces, et tellement moins destructrices.
Les animaux ne sont pas des objets que l'on peut détruire au gré de nos envies, ce sont des êtres vivants doués de sensibilité. Leur élimination gratuite a toujours des conséquences.

Aude Tesseyre
Le 02/10/2015 à 12:46:59

Arrêtons d'intervenir sur la nature.

Roland COMTE
Le 02/10/2015 à 12:23:50

"l’extrême urgence" est de faire la clarté et le bilan des pratiques bovines et de faire ce qu'il faut! Pour ce qui est des bouquetins, ne vous inquiétez pas: la nature s'en charge.

Fabrice Wursteisen
Le 02/10/2015 à 12:14:57

quelle tristesse, on se croit 100 ans en arrière,tuer tout ce qui bouge pour soi disant proteger les vivants! la nature est mieux faite ,laissons la ou aidons la,est ce responsable de décider de supprimer les malades??

DR simeon
Le 02/10/2015 à 11:38:55

Un mauvais exemple :dans le Puy de domes on a tué les renards parce qu'ils étaient peut être porteur de la rage ,mais ils sont le principal prédateur du rat taupier .resultat les champs sont ravagés par les fameux rats sans vraiment de solutions pour les stopper ....

jacky
Le 02/10/2015 à 11:28:44

la solution de l'abattage des bouquetins me semble la plus mauvaise. Il y a forcément des bêtes qui échapperont au massacre et qui rechercheront à rejoindre un autre groupe de leurs congénères à qui ils pourront transmettre la maladie. C'est l'évidence même. Je pense que d'éminents spécialistes en vie sauvage l' auraient énoncé avec des arguments bien plus étayés que les miens s'ils avaient été consultés.

Yvonne leroux
Le 02/10/2015 à 11:14:18

je pense qu'il y a d'autre solutions pour régler le problème de surpopulation des bouquetins, mais je suis d'accord avec la personne anomyme en France dès qu'il s'agit d'animaux on Tue sans chercher

un anonyme
Le 02/10/2015 à 10:54:05

Si les Préfectures pouvaient reconnaître les graves problèmes de santé publique, au lieu de se focaliser sur des affaires faisant diversion, des affaires qui ne semblent pas primordiales.Les Préfectures sont déconnectées des réalités alarmantes de la France.
Denise Schneider

Denise Schneider
Le 01/10/2015 à 22:23:47



l'homme est un énorme prédateur et se joue de la vie, en général, de celle des autres.....indéfendable....

Mondo
Le 01/10/2015 à 21:53:57

voulez-vous me communiquer votre adresse postale V S P ;
j'ai décidéé de ne rien payer en ligne ...
MERCI POUR TOUTES VOS ACTIONS
A B

un anonyme
Le 01/10/2015 à 20:10:20

En France, dès qu'un animal pose problème, la première idée qui passe par la tête d'un décideur est l'abattage..
Pauvre pays...

un anonyme
Le 01/10/2015 à 17:25:38

On est dans un pays d'incapables politiques!

Brigitte BUSSET
Le 01/10/2015 à 17:09:05

Tout ce qui touche à l'humain et l'animal me touche quand il y a quelque brutalité qu'il y est envers l'un ou l'autre..On doit respecter la Vie..

line videux
Le 01/10/2015 à 16:49:47

Incompréhention totale.

Dois-je comprendre que pour être ému à un poste de haut fonctionnaire il faille se faire remarquer par ses niveaux.

Irrespect envers ce Monsieur... C'est dit.

André riant
Le 01/10/2015 à 16:44:19

Le prétexte invoqué pour tuer tous ces animaux sauvages est fallatieux. Il s'agit surtout de se coucher devant le lobby des chasseurs !

Daniel FORMENTIN
Le 01/10/2015 à 15:31:06

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !