image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Centrale à gaz en Bretagne : Avis défavorable au projet.

Mise en ligne du 14/10/2014 au 01/11/2014

Le Collectif GASPARE combat le projet de centrale à cycle combiné gaz - CCCG – de 450 MW à Landivisiau, inscrit dans le Pacte électrique breton, depuis quatre ans (*).

En 2013, il a élaboré un Scénario électrique alternatif breton, qui démontre et prouve l’inutilité de ce projet, en réponse au Pacte électrique breton. GASPARE a demandé officiellement la mise à jour de ce Pacte, avec le soutien d’élu-e-s, mais a reçu une fin de non-recevoir (**).

Bilan de la cyberaction :

2592 participants

Bruxelles ouvre une procédure contre la centrale à gaz de Landivisiau
PAR JADE LINDGAARD
ARTICLE PUBLIÉ LE MERCREDI 27 JANVIER 2016
La Commission met en doute les conditions de l’appel d’offres remporté par un consortium Poweo-Direct Energie et Siemens, au prix d’une subvention pouvant atteindre 40 millions d’euros par an pendant vingt ans.
La Commission européenne ouvre une procédure contre le projet de centrale à gaz de Landivisiau, en Bretagne. Elle met en doute les conditions de l’appel d’offres remporté par la Compagnie électrique de Bretagne (CEB), une société créée par Poweo-Direct Energie et Siemens, pour construire et exploiter un site de production d’électricité de type cycle combiné gaz
à Landivisiau, dans le Finistère.
C’est une mesure préalable à une éventuelle procédure d’infraction. Décidée en novembre, cette procédure de contrôle d’une aide d’État, selon la terminologie bruxelloise, vient d’être publiée sur le site de la Commission, signal du lancement formel de la procédure. Elle devrait être publiée dans quelques jours au journal officiel de l’Union européenne.
L’État français aura alors un mois pour répondre aux questions de l’Union européenne.

Décidé sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, alors qu’Éric Besson était ministre de l’énergie, le projet de centrale à gaz de Landivisiau suscite beaucoup de critiques. Alors que le secteur du gaz est en pleine crise, la viabilité financière de la future unité repose sur le versement d’une subvention publique pouvant aller jusqu’à 40 millions d’euros par an pendant vingt
ans (voir ici notre article), soit l’équivalent de 800 millions d’euros au total.
Cette aide promise par le gouvernement à la future centrale est au coeur du litige avec la Commission européenne, qui « ne peut pas exclure que la compensation retirée par le lauréat de l’appel d’offres n’excède pas ce qui est nécessaire pour couvrir tout ou partie des coûts occasionnés ».

Bruxelles pense également que l’octroi préalable d’une subvention sur vingt ans à ce projet de centrale à gaz est « discriminatoire » à l’égard d’autres technologies : turbines à combustion, effacement, interconnexion, stockage. Par ailleurs, la décision européenne considère que « les autorités françaises n’ont fourni aucun élément montrant qu’il y a eu un problème de sécurité d’approvisionnement en Bretagne dans le passé, même en cas de températures exceptionnellement basses ». Par conséquent, « la Commission a des doutes sur la nécessité d’installer en Bretagne un moyen de production d’environ 450 MW ». C’est l’un des arguments des opposants au projet d’installation, qui la jugent inutile et contraire à la nécessité de réduire l’offre et la demande d’électricité dans le contexte de la transition énergétique.
Dans ces conditions, pour la Commission, cette centrale risque d’aggraver le problème de
l’alimentation électrique de la Bretagne, en fermant le marché aux investissements qui ne bénéficient pas du soutien de l’État. Initialement prévue entre 2015 et 2016, la mise en service de la centrale à gaz de Landivisiau n’est plus envisagée avant 2018.

* * * * * * *
Les enquêtes publiques sont à présent terminées.

Présentation de la cyberaction :

Ce Scénario est crédible car le Préfet de Bretagne est intervenu dans ce dossier pour le contrer en demandant à RTE – Réseau de transport d’électricité – de retarder une étude concernant une éventuelle interconnexion électrique, entre l’Irlande et la Bretagne, véritable alternative au projet de CCCG (***).

Nous vous invitons à demander à la Commission d’enquête d’émettre un avis défavorable à ce projet.

Le Collectif GASPARE

(*) http://www.nonalacentrale.fr/  

(**) http://www.nonalacentrale.fr/?p=5393  

(***) http://www.nonalacentrale.fr/?p=5903  

La lettre qui a été envoyée :


Madame le Commissaire enquêteur, Monsieur le Commissaire enquêteur,

Le Collectif GASPARE a élaboré un Scénario électrique alternatif breton qui démontre et prouve l’inutilité du projet centrale à cycle combiné gaz – CCCG – de 450 MW à Landivisiau.

Pour contrer ce Scénario, le Préfet de Bretagne est intervenu en demandant à RTE – Réseau de transport d’électricité – de retarder une étude concernant une éventuelle interconnexion électrique entre l’Irlande et la Bretagne, véritable alternative au projet de CCCG.

Pour ces deux raisons, au moins, je demande à la commission d’enquête d’émettre un avis défavorable au projet de CCCG et aux deux dossiers, raccordements électrique et gazier, qui lui sont liés.

Recevez, Madame, Monsieur, mes salutations citoyennes attentives à vos décisions.

 

13 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

La France se déselectrifie selon Christian Chavagneux (Alternatives économiques):
http://www.alternatives-economiques.fr/france-se-deselectrifie/00078568?_ga=2.10180279.365956136.1495266819-1300821148.1495266818  

Landivisiau. 400 « Non à la centrale »
http://www.letelegramme.fr/finistere/landivisiau-400-non-a-la-centrale-21-05-2017-11521521.php  

Alain UGUEN
Le 21/05/2017 à 10:27:40

Avec les dernières directives de la commission européenne, le projet de centrale à Landivisiau doit passer aux oubliettes..

http://seaus.free.fr/spip.php?article1477  

Alain UGUEN
Le 09/12/2016 à 08:43:30

2500 participations n'y suffiront pas pour que la démocratie soit appliquée dans ce pays !

Chaque BRETON, ♥ CHAQUE Français ♥ TOUS CONCERNES ♥ par cette Cyber@ction

#NONaLaCentrale à #gaz #Landivisiau
J-2 Avant la fin de l' #EnquêtePublique
#DeniDeDémocratie évident et total silence sur les ondes nationales alors que chaque français payera cette centrale inutile, qu'elle fonctionne ou pas à hauteur de 40 millions d'euros par an...On ne vous l'avait pas dit?

Regardez vos factures d'électricité ...la #taxe #CSPE...
Regardez son évolution depuis sa création, et ce n'est qu'un début...

On #PERSONALISE en 2 clic et 1 ou plusieurs phrases (Hé oui ça fera plaisir aux commissaires enquêteurs qui ne tiendront que plus compte de votre participation si elle est argumentée), On #signe et on #partage en masse la cyber@ction (dans 2 jours il sera trop tard et si vous n'agissez pas aujourd'hui, je vous conseillerai par la suite d'acheter quelques lots de kleenex ...) 2500 participation ne suffiront pas a faire plier ces escrocs et ces manipulateurs !

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/centrale-gaz-bretagne-nbsp-avis-def-843.html  

Plus d'info sur :
https://www.facebook.com/notes/raym-nicolas/enqu%C3%AAtepublique-j-2-31102014-cccg-centrale-%C3%A0-cancers-collectifs-g%C3%A9n%C3%A9ralis%C3%A9s-cent/10202882766490718  

Du vent dans les voiles sur #LANDIVISIAU
https://plus.google.com/106005359116033354888/posts/X1YvJ7rHy6W  

NePasCompterSurMoiPourPromouvoir1CC
Le 29/10/2014 à 13:00:43

Malgré la demande de l'organisation d'un débat public contradictoire au cours des enquêtes publiques par près de 2.500 citoyen-ne-s par Cyberaction ;

Malgré la demande officielle de GASPARE de débat au ministère de l’environnement, le 8 juillet 2014 (le conseiller énergie de la ministre, M. Pellion, s’était engagé à contacter la Préfecture du Finistère), demande relayée par les député-e-s Mme Chantal Guittet et M. Gwenegan Bui et à ce jour sans réponse ;

Malgré les courriers des député-e-s (Mme Chantal Guittet, M. Gwenegan Bui et M. Paul Molac) pour demander une réunion et/ou un débat ;

Malgré les délibérations votées par les conseils municipaux de Berrien, Locmélar et La Feuillée demandant l’organisation d’un débat public ;

Malgré les demandes de débat public et/ou de réunion publique exprimées par les associations locales ou départementales et les organisations politiques ;

Malgré.....

La Présidente de la Commission d’enquête vient d’indiquer qu’elle ne donnait pas suite aux demandes de réunion publique (cf. courrier adressé à l’association "Landivisiau doit dire non à la centrale" en PJ).

L’une des raisons invoquées est le fait que le public peut se renseigner par les moyens mis en œuvre par les porteurs du projet et/ou par les collectivités qui soutiennent le projet !

Il manque le moyen mis en œuvre par le site de commune de Landivisiau qui, sur sa page dédiée, signale comme "lien utile" le blog de GESPER, farouche association favorable au projet, mais pas les sites des associations opposées !

Aussi, GASPARE vous invite à venir nombreuses et nombreux vendredi 31 octobre, jour de la clôture des enquêtes publiques, à 14h30 en mairie de Landivisiau pour :

L’accompagner lors de sa déposition de ses observations ;
Déposer vos propres observations ;
Et "enterrer" le débat public.

Bien cordialement,

Le Conseil Collégial

Co-voiturages :

Brest : 13h45, parking Netto, bd de l'Europe

Landerneau : 14h00, Le Family

GASPARE
Le 28/10/2014 à 08:07:49

Retour en vidéo sur la manif de samedi dernier à Landivisiau

Merci à Squapad.

http://www.dailymotion.com/video/x287k35_non-a-la-centrale-landi-manif-1_news  

Alain Uguen
Le 22/10/2014 à 09:57:25

Nous vous rappelons la manifestation que nous organisons, dans les rues de Landivisiau, samedi 18 octobre, à partir de 10 heures du matin.
Rendez-vous derrière la mairie, place Jeanne d'Arc, près du cheval.

Que tous ceux qui sont disponibles viennent grossir le cortège, munis de casseroles, de sifflets, mégaphones, pancartes, banderoles, afin que tous ensemble, nous disions haut et fort, encore une fois, NON à la centrale, à 2 semaines de la fin des enquêtes publiques sur notre territoire.

Bien cordialement

Le Conseil Collégial

--
Landivisiau doit dire non à la centrale
Association loi 1901 à direction collégiale
nonalacentrale.landivisiau@gmail.com.  
http://www.nonalacentrale-landivisiau.fr  

Landivisiau doit dire non à
Le 17/10/2014 à 08:39:06

Avis très défavorable, pas seulement défavorable.
J'ai aussi remercié le Préfet d'avoir ainsi validé l'analyse du collectif ;-)

Bibi
Le 16/10/2014 à 22:44:33

A l'opposé des filiè
res énergétiques "pr
opres" du gaz natur
el,du nucléaire,et
du fuel,il y en a 1
qui procurerait bcp
de travail dans l'
hexagone:la "biomas se"bois.
Et ça donnerait l'op
portunité de planter
des feuillus,ce qui
serait hyper bon pr
amender le sol...

stoppeur
Le 16/10/2014 à 10:06:15

La suite des retombés médias et vidéos de Patrick ci-dessous.
N'oubliez pas : http://www.nonalacentrale.fr/?p=6033  

Le Collectif GASPARE

Hit West du 15 octobre : http://www.hitwest.com/infos-locales/landivisiaules-opposants-projet-centrale-gaz-toujours-mobilis%C3%A9s#.VD5fI1dwqSo  

3 vidéos de Patrick QUEMENER (suite et fin)

Gaspare à la recherche de la démocratie perdue – 6 : De la 3D CCCG pour les mouettes, et des habillages photos stupéfiants !

http://www.dailymotion.com/video/x27xhgy_gaspare-a-la-recherche-de-la-democratie-6_news  


Gaspare à la recherche de la démocratie perdue – 7 : Entretien avec RCF et un Préfet cachotier. RTE n’a pas obtempéré, est-ce pour des raisons € ?

http://www.dailymotion.com/video/x27xki1_gaspare-a-la-recherche-de-la-democratie-7_news  


Gaspare à la recherche de la démocratie perdue – 8 : Extrait (2 mn) de la vidéo N°5, la très vilaine coquille préfectorale !

http://www.dailymotion.com/video/x27xljo_gaspare-revele-la-vilaine-coquille-prefectorale_news  



Ouh là là !, Monsieur le Préfet, savez-vous que tricherie et mensonge sont condamnés par le Vatican ! Aux derniers jubilés, les Papes auraient augmenté la note en punition, entre "prison" et "purgatoire", il me semble qu'il est d'ailleurs envisagé de tester sur les récalcitrants punis de colporter la mauvaise parole de l'AE, du bracelet électronique résistant aux gaz chauds brûlants !

GASPARE
Le 16/10/2014 à 06:26:29

Action GASPARE à Loc-Eguiner : Médias, photo, vidéos....
Ouest-France pages Finistère du 14 octobre : http://www.nonalacentrale.fr/wp-content/uploads/2011/04/1460-OF-14.10.14.jpg  

Le Télégramme page Loc-Eguiner du 14 octobre : http://www.nonalacentrale.fr/wp-content/uploads/2011/04/1461-TG-14.10.14.jpg  

FR3 Bretagne 19/20 du 13 octobre (03:36) : http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_1920_bretagne_,111124842.html  

FR3 Bretagne 12/13 du 14 octobre (04:45) : http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/emissions/jt-1213-bretagne  
FR3 Bretagne 12/12 An Taol Lagad du 14 octobre : http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/emissions/jt-local-1213-taol-lagad  

France Bleu Breizh Izel du 13 octobre 18h00 (03:38) :  http://www.francebleu.fr/infos/18h-fb-breizh-izel-le-journal/journal-de-18h00-39  

France Culture ce 14 octobre (10:39) : http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4930910  

Vidéo de France Culture ce 14 octobre (10:45) : http://www.dailymotion.com/video/x27w1q8_les-matins-loi-sur-la-transition-energetique-une-croissance-verte-est-elle-possible_news  

Photo
Le Commissaire-enquêteur ne veut pas entendre la vérité ! : http://www.nonalacentrale.fr/wp-content/uploads/2011/04/Loc-Eguiner-13.10.2014.jpg  


5 vidéos de Patrick QUEMENER, d'autres devraient suivre....
Gaspare à la recherche de la démocratie perdue - 1 : Les préparatifs
http://www.dailymotion.com/video/x27v9rx_gaspare-a-la-recherche-de-la-democratie-1_news  
 
Gaspare à la recherche de la démocratie perdue - 2 : La découverte de la bibliothèque technocratique
http://www.dailymotion.com/video/x27v9si_gaspare-a-la-recherche-de-la-democratie-2_news  
 
Gaspare à la recherche de la démocratie perdue - 3 : Vérité de Véritas, le juge et la partie, Bonaparte un zombie bien encombrant
http://www.dailymotion.com/video/x27v9sw_gaspare-a-la-recherche-de-la-democratie-3_news  
 
Gaspare à la recherche de la démocratie perdue - 4 : Et UN avis défavorable !
http://www.dailymotion.com/video/x27v9ug_gaspare-a-la-recherche-de-la-democratie-4_news  
 
Gaspare à la recherche de la démocratie perdue - 5 : Échange avec Monsieur Tilly et Christine, porte parole de Gaspare. Aie ! Le secrétaire du Préfet à commis une vilaine coquille !
http://www.dailymotion.com/video/x27vtno_gaspare-a-la-recherche-de-la-democratie-5_news  

Alain Uguen
Le 15/10/2014 à 08:26:24

La particularité de la cyber @ction par rapport à la pétition c'est que le message de la cyber @ction est adressé directement au responsable économique ou politique ciblé par l'action. Il est donc essentiel pour nous d'avoir des garanties sur la fiabilité des signatures. C'est effectivement la différence avec les sites de pétitions en ligne qui veulent faire du chiffre à tout prix.

L'adresse électronique permet de vérifier l'identité de la personne qui signe et éviter que les lobbies puissants auxquels nous sommes confrontés puissent mettre en doute la validité des signatures. Le mot de passe permet de sécuriser le compte de nos abonnés et éviter que quelqu'un d'autre puisse signer à leur place.

Alain Uguen
Le 14/10/2014 à 15:30:52

Gaspare a eu bien du mal a la recherche de la démocratie perdue, pensez vous 700 pages x 3 en 2 heures de type, diou diou , meme papyrus n'y serait parvenu ! ....

Qui le veut

De la transition à l’indicible guerre énergétique

02 octobre 2014 | Par Patrig K

Ce n’est pas nouveau, l’énergie a été de tout temps un facteur prépondérant en stratégie politique pour la domination des puissances hégémoniques que sont, les Royaumes, Etats Nation, ou des Empires, ce depuis l’antiquité et plus encore de nos jours, ou l’illusion de l’infinie ressource énergétique qui a pétrie nos sociétés de modernisme arrogant à servir le but de l’aboutissement d’une « civilisation » de l’abondance de plus en plus complexifiée.

http://blogs.mediapart.fr/blog/patrig-k/021014/de-la-transition-l-indicible-guerre-energetique  

Patrig K
Le 14/10/2014 à 14:18:28

Pour signer les pétitions, il est demandé mon mot de passe avec mon adresse messagerie !... Quelle folie !...

Jean-Jacques M’U
Le 14/10/2014 à 11:15:29

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !