image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : corruption pas d'élection !

Mise en ligne du 18/06/2013 au 03/03/2014

Une élection provoquée pour un élu condamné pour corruption

Pierre Bédier, ancien président UMP du conseil général des Yvelines et ex-secrétaire d'État, a été définitivement condamné par la Cour de cassation le 20 mai 2009 à 18 mois de prison avec sursis, 25 000 € d'amende et 6 ans d'inéligibilité (ramenés à 3 plus tard), pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux dans une affaire de corruption à Mantes-la-Jolie.

Bilan de la cyberaction :

5476 participants

Présentation de la cyberaction :

Une élection cantonale partielle s'en est suivie et son comparse Michel Vialay, Maire UMP de Mantes-la-Jolie, s'est fait élire Conseiller général à sa place. Pierre Bédier a maintenant recouvré son éligibilité. Problème pour lui : il n'y a pas d'élection en vue pour se faire ré-élire dans l'immédiat. Qu'à cela ne tienne : Michel Vialay vient de démissionner pour le lui permettre, et tant pis pour les 70 000 € que l'organisation de cette élection* va coûter aux contribuables !
Pourtant une remplaçante avait élue pour remplacer Michel Vialay au Conseil général des Yvelines en cas démission. Mais celle-ci, Pascale Bédier, a aussitôt démissionné de son mandat pour permettre à son mari de se présenter…
Une élection de complaisance à 70 000 €, en période de crise, va donc avoir lieu les 30 juin et 7 juillet pour permettre à un élu condamné pour corruption de tenter de retrouver son mandat. Cette candidature de Pierre Bédier dans ces conditions est soutenue par plusieurs élus UMP des Yvelines, dont l'ancien Président du Sénat Gérard Larcher et Henri Guaino, sans que cela leur pose le moindre problème moral. S'il retrouvait son siège au Conseil général du 78, beaucoup s'attendent à ce qu'il en reprenne également la Présidence par démission complice du Président actuel qui lui a succédé, Alain Schmitz.


Pierre Bédier était la cheville ouvrière du projet de circuit de F1 de Flins qu'Hélène Danel notre Vice Présidente a tant combattu en tant que Présidente de l'Association " Flins sans circuit F1 " Ce projet avait donné lieu à une forte mobilisation à laquelle nous avions apporté notre contribution (voir bilan
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=256   )
"Son départ de la présidence du conseil général des Yvelines et son remplacement temporaire par Christine Boutin en attendant son successeur a permis à terme l’abandon du circuit et l’installation d’agriculteurs bio. En effet, Christine Boutin ayant rendu public certaines données, le successeur de Bédier ne pouvait plus les cacher.

Néanmoins, que ce soit à Mantes la Jolie ou au conseil général des Yvelines Pierre Bédier a continué à être présent et à tirer les ficelles. S’il est élu au conseil général, il y a de grandes chances que l’actuel Président démissionne pour lui rendre sa place."

En cette période où, suite à l'affaire Cahuzac, la moralisation de la vie publique est devenue un chantier prioritaire, le premier amendement proposé par Anticor aux parlementaires, pour la loi sur la transparence, est l'exigence d'un casier judiciaire vierge de tout délit d'atteinte à la probité pour pouvoir être candidat à une élection en France. Parce que l'exemplarité des élus est une condition impérieuse pour rétablir un lien de confiance entre les citoyens et leurs élus.

Avec Anticor, exigeons l'inscription dans la loi de l'obligation d'un casier judiciaire vierge de toute atteinte à la probité pour pouvoir être candidat, afin que Pierre Bédier soit le dernier qui puisse être candidat en France en ayant été condamné pour corruption.

Alain Uguen Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur,

Pierre Bédier, ancien président UMP du conseil général des Yvelines et ex-secrétaire d'État condamné pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux dans une affaire de corruption à Mantes-la-Jolie va bénéficier de démissions en chaine pour se représenter dans une partielle.

Aussi je demande l'inscription dans la loi de l'obligation d'un casier judiciaire vierge de toute atteinte à la probité pour pouvoir être candidat, afin que Pierre Bédier soit le dernier qui puisse être candidat en France en ayant été condamné pour corruption.

Veuillez croire, Madame, Monsieur, en ma vigilance citoyenne sur ce dossier.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

16 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Voici ce que j'ai signé (merci à Jean-Pierre Legros) :

Madame, Monsieur,

Pierre Bédier, ancien président UMP du conseil général des Yvelines et ex-secrétaire d'État condamné pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux dans une affaire de corruption à Mantes-la-Jolie va bénéficier de démissions en chaine pour se représenter dans une partielle.

Aussi je demande l'inscription dans la loi de :
- l'inéligibilité à vie de tous les élus condamnés à quelque titre que ce soit en matière de corruption.
- la perte de tous les droits acquis au titre de tous les mandats précédents, en matière de chômage et retraite en particulier.
- la destitution immédiate de tout autre mandat en cours concernant la vie politique en général y compris les chambres consulaires, etc.
Le mandat est une responsabilité envers la société civile et autrui en général. Il nous faut sauvegarder avec beaucoup de fermeté l'éthique de nos structures civiles.

Ceci afin que Pierre Bédier soit le dernier qui puisse être candidat en France en ayant été condamné pour corruption.

Veuillez croire, Madame, Monsieur, en ma vigilance citoyenne sur ce dossier.

Dominique
Le 01/08/2013 à 10:51:43

Ca me rappelle à M.Dassault sur Corbeille Essonne ...

http://www.humanite.fr/politique/corruption-un-juge-va-enqueter-sur-le-systeme-dass-518616  

Alex
Le 16/07/2013 à 11:36:43

Histoires de corruptions , de faux semblants , de tromperies , ... Paradis artificiels , acceptation de tricheries pour causes de fric : tout çà n'est pas honorable . C'est à chacun de tourner le dos à tout tricheur , menteur etc... N'hésitons pas à déshonorer manifestement et publiquement ceux et celles qui le méritent , y compris lorsqu'il est question d'un haut fonctionnaire .

halais
Le 10/07/2013 à 11:23:24

Suite à certains démêlés de Gérard Longuet, entre autres et pas encore sénateur, avec la Justice, en 1996, Denis Robert écrivait l'excellent ouvrage toujours d'actualité HÉLAS : «Pendant les affaires les affaires continuent...»
On peut y lire ce qui peut résumer cette politique.
1) À un patron à qui il demandait pourquoi il ne faisait pas de politique ce dernier a répondu :
" - Je n'ai pas besoin d'en faire je l'achète..."
2) Pour ce qui concerne les élus, députés et autres Denis Robert a écrit :
" - ...Pas tous pourris mais tous complices..."
Rappelez-vous Denis Robert "l'appel de Genève" avec de grands noms de la magistrature de pays européens dont pour la France Renaud Van Ruymbeke, Philippe Courroye qui a changé de cour...
Mais aussi l'Affaire Clearstream pas celle qui a été appelée improprement ainsi alors qu'elle était franco-française, non l'internationale blanchisseuse mondiale objet de livres dont "la boîte noire" de films...

G Pélaingre
Le 09/07/2013 à 18:04:19

Permettez-moi chers commentateurs précédents d'être plus incisif avec les élus corrompus reconnus ....
contre ce fléau chronique, un sérum s'impose désormais,
-l'inéligibilité à vie s'impose.
-perte de tous les droits acquis au titre de tous les mandats précédents , en matière de chômage et retraite en particulier.
-destitution immédiate de tout autre mandat en cours concernant la vie politique en général y compris chambres consulaires etc...
Le mandat est une responsabilité envers la société civile et autrui en général. Il nous faut sauvegarder avec beaucoup de fermeté l'éthique de nos structures civiles.
Ceci représente à mes yeux une base minimale.
Jean-Pierre LEGROS

LEGROS JP
Le 09/07/2013 à 16:20:23

Au lieu de manifester contre l'éligibilité d'un élu corrompu alors que 90% du corps politique est constitué d'escroc qui n'ont pas encore été pris...
Pourquoi ne pas remettre en cause le principe même du gouvernement représentatif qui est un véritable appel à la corruption et reprendre le pouvoir par la démocratie qui ne peu être que participative et directe ?
Arrêtez de voter! Etienne Chouard
http://www.youtube.com/watch?v=sM0Cafj1oy0  

c.mirandola
Le 09/07/2013 à 16:00:01

La Constitution de la Vè République est-en fait-la "Bible" républicaine du "Coup d'Etat permanent"...Et les élus qui s'en prévalent pravaliser leurs forfaits sont bien loin des "préoccupations" du Père fondateur:le Général De Gaulle...Leurs préoccupations étant-d'une manière ou d'une autre-de se faire élire ou réélire,de "trôner"...La Vè République est une monarchie dotée de droits "divins"...!!Qui aosera la mettre au "rebus" pour la remplacer par une Constitution qui propose une république fédérale comme en Suisse,en Allemagne...?

stoppeur
Le 09/07/2013 à 13:40:44

Mon sénateur m'a répondu :
"J’approuve totalement votre suggestion, j’espère que les députés la voteront et dans le cas contraire, le SENAT, mais comme vous le savez, c’est l’A.N. qui a le dernier mot…

Bien cordialement.

Pierre BERNARD-REYMOND

Sénateur des Hautes-Alpes

P.S. : Pourriez-vous me tenir au courant d’une éventuelle réponse du Président de l’Assemblée.

Il serait certainement aussi très utile que vous adressiez votre mail à M. Jean-Jacques URVOAS, Député du Finistère, rapporteur de la loi sur la transparence de la vie publique à l’Assemblée Nationale.

Sophie Laügt-Pambrun
Le 25/06/2013 à 13:27:05

Merci Pascal de préciser la notion de démocratie qui n'a effectivement rien à voir avec les fantoches d'aujourd'hui et des jeux pipés de l'élection qui vient d'élu, d'où la suite...
refonder le système et y mettre vraiment les clés de la sécurité contre l'appopriation du pouvoir et de tout ce qui le concerne dont la corruption.

La démocratie vivante a été expérimentée dans la Grèce antique sur 200 ans et les riches été loin du pouvoir bien sur sinon c'est une oligarchie et nous y sommes à peine déguisée.

A lire très intéressant les travaux d'Etienne Chouart.

Bonne lecture.

Assilem
Le 25/06/2013 à 11:00:36

Bien d'accord avec l'action contre la candidature des anciens auteurs de corruption. J'aimerais savoir cependant ce qu'on entend par "probité", parmi les infractions au casier judiciaire : le but n'est pas d'exclure toutes les personnes à casier judiciaire non vierge, j'imagine. Y a-t-il une définition juridique à "probité" ?

Catherine
Le 22/06/2013 à 16:33:56

Mon député m'a répondu :
Cher monsieur,
J’ai bien reçu votre message.
Je crois effectivement qu’un élu définitivement condamné pour corruption ne devrait pas pouvoir se représenter à une élection.
Bien cordialement.

Charles de la Verpillière

Député de l'Ain

Conseiller général du canton de Lagnieu

GUILLOT Philippe
Le 21/06/2013 à 10:45:00

Des préfets voyous qui font littéralement ce qu'ils veulent,
des ministres menteurs, Cahuzac n'est que la partie immergée de l'iceberg....Droite, gauche, les manipulations sont les mêmes et amèneront droit le front national au pouvoir...
Terrible de voir que ces gens qui nous gouvernent soient
atteints d'autisme...Le FN n'existe que par leur incompétence notoire et leur mono culture intellectuelle...
Il n'y a pas d'opposition droit gauche que pour contrer le FN..
Quant à comprendre les idéos des parties.....Il y a aujourd'hui presqu'autant de partis que d'hommes politiques...Centre droit, divers gauche....Tout cela est navrant....N'oublions pas la terrible période du comité de salut public....Les gens n'ont pas encore faim mais......


HUBERT
Le 19/06/2013 à 15:18:44

Corruption pas d'élection !

Oui et on peut aussi écrire:
Pas d'élection, donc moins de corruption.

Je constate avec dépit que la corruption est inscrite dans le principe même de l'élection démocratique.

Nous constatons tous les jours notre incapacité à nous faire entendre par nos représentants élus (députés, ministres, président) pour une raison très simple: pour gagner, le candidat à l'élection doit trouver un maximum d'argent pour être vu et entendu par le plus grand nombre possible d'électeur. Cet argent, il le candidat trouvera auprès des plus riches (banques, grandes entreprises).
Une fois élu, le candidat sera forcément redevable à ses financeurs et non à ses électeurs.
D'où la puissante influence des lobbys et l'impuissance des populations:
Si le candidat est battu, il ira "pantoufler" dans le privé en attendant une prochaine occasion d'élection.
S'il est élu, il n'ira pas mordre la main qui l'a nourri en attendu une nouvelle occasion d'arriver au pouvoir et qui le nourrira encore en cas de future défaite.
En cela, l'élection porte en elle, dans son principe même, l'impuissance des électeurs et le contrôle des élus par les plus riches.
Dans notre système de gouvernement représentatif, les électeurs n'ont leurs mots à dire qu'à chaque élection, soit une fois tous les 5 ans (présidentielle, législative).
Ils ne peuvent proposer de loi (référendum d'initiative populaire), ni contrôler les actions des élus, ni les révoquer à tout ment en cas de besoin.
La véritable démocratie n’utilisait pas l’élection mais le tirage au sort pour choisir ses serviteurs, pas ses maîtres
Montesquieu fait une analyse de ce qu'est la liberté et conclut sur la nécessaire séparation des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire.
Cette séparation des pouvoirs n'existe pas en France. Et sans de contre-pouvoir, on a toute les raisons de craindre les abus de pouvoir.
L'immense majorité des pays (dont la France) qualifié à tort de "démocratique" alors qu'il s'agit de gouvernement représentatif.
On nous a inculqué "démocratie"="élection" et "élection"="démocratie". C'est faux !
L’élection est aristocratique. Le tirage au sort lui est démocratique.
La démocratie c'est un régime politique dans lequel le peuple est souverain.
« Le Gouvernement du peuple, par le peuple pour le peuple. » selon Abraham lincoln.
La véritable démocratie est faite pour éviter les abus de pouvoir, donc il faut en confier peu, pour une durée courte, pour un mandat unique, avoir les moyens de le contrôler et de révoquer ceux qui en abusent.

Pour en savoir davantage:
http://www.le-message.org/  

Pascal
Le 18/06/2013 à 22:44:19

Et après étonnez-vous du taux d'abstention et de la monté du front national( cf : tous pourris).
Entre le front national et l'UMP je ne ferrai plus barrage au FN, Je resterai peinard chez moi. Et si le FN remporte l’élection je dirai que c'est la démocratie...

Plombier 78
Le 18/06/2013 à 20:29:19

Madame, Monsieur,

j'ai bien pris connaissance de votre préoccupation qui est aussi la mienne.

Toutefois, vous noterez comme moi que les élus sanctionnés pénalement ont très souvent été blanchis par le sacre d'une nouvelle élection... C'est pourquoi même si je vais relayer votre préoccupation lors de la discussion sur la transparence, je sais d'avance la réponse: l'élection blanchit tout.

En effet, l'onction démocratique est une amnistie (amnésie) populaire qui s'oppose à ce que le législateur censure a priori les électeurs... mais bon qui ne tente rien n'a rien.


Hélène Lipietz
Sénatrice écologiste
Seine et Marne
membre de la Commission des lois

h.lipietz@senat.fr.  

Hélène LIPIETZ
Le 18/06/2013 à 19:20:27

Commentaire d'Alain Milon Sénateur UMP

C'est une bonne idée

Alain
Le 18/06/2013 à 16:02:23

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !