actualité écologie

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

La Terre vue depuis l’espace

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Rando Plogoff dimanche 25 aout

victoire pour Gabriel Dufils

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

Les 10 jours verts Transacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : contre l'abattage à vif

Mise en ligne du 14/03/2013 au 08/10/2013

Le 7 juillet 2011, l'ancienne Communauté de Communes de Guéret - St-Vaury (actuelle Communauté d'Agglomération du Grand Guéret) autorisait la signature d'une promesse de vente avec une société fictive, la SAS SOVILIM, pour la vente d'un terrain, en vue d'y construire un abattoir exclusivement rituel. Cette même Communauté de Communes a ensuite financé l'étude de faisabilité pour ce projet, tout en prétendant le contraire auprès des journalistes.

Bilan de la cyberaction :

5522 participants

Victoire du NARG, victoire de la cause animale,
le projet d’abattoir (sans étourdissement) de Guéret est abandonné !
Le NARG porte le débat à Bruxelles.


Communiqué de la SOVIALIM :

http://www.collectifnarg.info/texte/SOVIALIM%20COMMUNIQUE%20DE%20PRESSE%20du%2014%20mars%202013%20d.pdf
 

La nouvelle est tombée hier après midi, avec l’envoi d’un communiqué de presse par la SOVIALIM, entreprise porteuse du projet d’abattoir à Guéret, en Creuse. C’est donc officiel, cette fois, le NARG a obtenu gain de cause, après deux ans et demie de lutte sans relâche. Il s’agissait du premier projet abattoir européen pratiquant exclusivement l’abattage sans étourdissement.

Cependant, nous sommes particulièrement choqués par les propos de M.Masri, PDG de la SOVIALIM. Nous comprenons que ce dernier soit déçu de ne pouvoir mener à bien son projet, mais cela ne l’autorise pas à devenir vindicatif, à la limite de la vulgarité. La SOVIALIM s’en sort avec peu de panache…

M.Masri nous associe à des groupuscules d’extrême droite, nous accuse d’attiser les haines racistes, ce pour quoi nous comptons porter plainte pour diffamation.

M.Masri ne participe pas à la bonne entente et contribue à attiser les haines, en se victimisant. Les véritables victimes demeurent tout de même les animaux.

Nous rappelons que 85% des français considèrent l’étourdissement comme un élément primordial ou nécessaire lors de l’abattage des animaux, selon un récent sondage IPSOS (septembre 2013). Si l’on suit la logique de M.Masri, il y aurait alors 85% de « faschos », en France ?

Aujourd’hui, l’Europe entière tend dans le sens d’une interdiction de l’abattage sans étourdissement, comme cela est déjà le cas au Lichtenstein, en Islande, en Norvège, en Suède, en Suisse, en Pologne et tout récemment au Danemark. Le Royaume Uni commence à évoquer une possible interdiction. Cela, essentiellement parce que l’abattage sans étourdissement est en désaccord avec le principe européen de respect de l’animal en tant qu’être sensible.

Etant donné le soutien officiel apporté au NARG, par des personnalités telles que Raphael Mezrahi, le Dr Yves Lahiani, Allain Bougrain-Dubourg, Henry Jean Servat, Mylène Demongeot, Edgar Morin, Corinne Touzet, Luce Lapin, Gérard Charollois et le Professeur Courreau, nos motivations ne peuvent être remises en cause.

IMPORTANT ! Notre manifestation du 29 mars prochain, à Guéret, est maintenue !

Il s’agit là d’une merveilleuse victoire qui aura des répercussions nationales et contribuera à empêcher ce type de projet dans d’autres régions.

Cette victoire ne doit pas passer inaperçue ! Des milliers d’animaux continuent d’être égorgés en pleine conscience, en France entière et au sein d’autres pays européens.

Le 29 mars, nous manifesterons contre l’abattage sans étourdissement, et lancerons officiellement notre campagne auprès de Bruxelles, afin d’obtenir l’étiquetage des viandes selon le mode d’abattage ainsi que l’obligation d’étourdissement préalable des animaux, lors de leur abattage, y compris dans le cadre d’abattage religieux.

Nous remercions toutes les personnes qui nous ont soutenu, ont ardemment milité à nos côtés. C’est une victoire citoyenne retentissante !

Restons mobilisés !

Tous à Guéret le 29 mars !


Amitiés dans la lutte !

Aurore LENOIR
Coordinatrice du Collectif N.A.R.G.
Contre l'abattage sans étourdissement et le projet d'abattoir de Guéret.

Présentation de la cyberaction :

Lors d'un sacrifice rituel, l'animal est égorgé à vif, ce qui provoque une douleur extrême ainsi qu'une longue agonie (jusqu'à 14 minutes pour les bovins, comme l'atteste le rapport de l'INRA de 2009). 
Egorgés à la chaîne, la tête baignant dans le sang de leur congénères et sentant la terreur laissée par les précédents "éxécutés", les animaux recouvrent la zone d'abattage de leurs excréments et de leur urine. "Un spectacle difficilement soutenable", en ont conclu les auteurs du rapport COPERCI, de 2005.
Autres problèmes soulevés par l'abattage sans étourdissement: 
- De graves risques sanitaires avérés et dénoncés par de nombreux professionnels de la santé animale et humaine. 
- Une atteinte à la liberté de conscience et de religion des consommateurs, en raison de l'absence d'étiquetage des viandes rituelles lorsqu'elles sont dirigées vers le circuit classique.
Il s'agit d'un projet d'ampleur internationale, avec 5000 tonnes de viandes prévues pour la première année. L'objectif clairement annoncé par les porteurs est l'exportation. Cela constitue un détournement flagrant de la dérogation européenne à l'étourdissement préalable des animaux, qui vise à couvrir les besoins intérieurs des minorités religieuses concernées, non à dégager du profit grâce à l'export .
Premier abattoir exclusivement rituel d'Europe, premier grand pas vers une uniformisation de l'abattage où l'étourdissement appartiendra aux pratiques du passé. Au delà de l'horreur d'un abattage conventionnel qui connait déjà de nombreuses infractions. Si les citoyens européens, en ne protestant pas, laissent ce projet se faire, rien ne pourra plus stopper la banalisation de ce type d'abattage.
Le Collectif N.A.R.G. (Non à l'Abattoir Rituel de Guéret) appelle à la mobilisation nationale et européenne le 13 avril à Gueret !
Le Collectif N.A.R.G. qui ne souhaite en rien stigmatiser le culte musulman demande l'abandon du projet d'abattoir rituel de Guéret.
 www.collectif-narg.info..  

Nous vous invitons à participer à cette mobilisation pour le respect de la circulaire européenne (voir en fin de message)
Alain Uguen
Association Cyber @cteurs

Par courrier postal
Mme MALLEMANCHE, Préfete de la Creuse. Préfecture, à l'attention de Mme la Préfete, Place Louis Lacrocq, BP 79 23011 GUERET CEDEX
Tél: 05 55 51 58 00 - Email: prefecture@creuse.gouv.fr.  
Eric CORREIA, en charge du dossier à la Communauté d'Agglomérations du Grand Guéret.
Mairie de Guéret, à l'attention de M. CORREIA, esplanade François Mitterrand 23000 Guéret
Tél: 05 55 51 47 00 - Facebook: http://www.facebook.com/ej.correia  
Michel Vergnier, Député Maire de Guéret et Président de la Communauté d'agglomération du Grand Guéret.
Mairie de Guéret, à l'attention de M. Vergnier, esplanade François Mitterrand 
23000 Guéret
Tél mairie: 05 55 51 47 00
En savoir plus
ABATTAGE : LA FUTURE DIRECTIVE EUROPÉENNE EN COURS DE RÉVISION
Convention européenne sur la protection des animaux au moment de l'abattage
Le but de cette convention est d'uniformiser les méthodes visant à épargner, dans la mesure du possible, des souffrances et du stress aux animaux.
Pour la réalisation de cet objectif, la convention impose aux États qui l'ont approuvée de respecter certaines règles relatives, notamment, à la livraison des animaux aux abattoirs, à l'hébergement de ceux-ci jusqu'à leur abattage (lieux d'hébergement et soins apportés aux animaux) ainsi qu'aux méthodes d'abattage, y compris en cas d'abattage rituel (obligation d'immobilisation et d'étourdissement sauf exception).
http://europa.eu/legislation_summaries/food_safety/animal_welfare/f82001_fr.htm  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur,
Je souhaite vous exprimer ma désapprobation concernant le projet d\'abattoir rituel de Guéret; en raison
des risques sanitaires liés à ce type d\'abattage, de l\'absence d\'étiquetage des viandes, et de la souffrance
animale.
Je demande que l\'étude de faisabilité, payée par la communauté de communes de Guéret St Vaury,
concernant ce projet, soit rendue publique.
Je demande l\'annulation de la délibération du 7 juillet 2011, concernant la signature d\'une promesse de
vente entre la communauté de communes de Guéret St Vaury et la fictive SAS SOVILIM.
Dans l\'attente d\'une réponse de votre part. je vous prie d\'agréer, Madame la Préfète, Monsieur le Maire,
mes salutations citoyennes

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !