image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour l'accueil du lanceur d'alertes Edward Snowden

Mise en ligne du 12/07/2013 au 02/09/2013

Nous vous proposons par cette cyber @ction de faire connaître votre soutien à l'accueil du lanceur d'alertes Edward Snowden auprès du Président de la République française.

Alain Uguen Association Cyber @cteurs

Bilan de la cyberaction :

2919 participants

Présentation de la cyberaction :

Nous vous proposons un mix entre 2 propositions

IPAM - Initiatives Pour un Autre Monde propose
Monsieur le président,

Edward Snowden a rendu un grand service aux libertés fondamentales, à l'Europe et à la France, en dévoilant l'étendue des atteintes perpétrées par les services d'espionnage états-uniens.

La France s'est malheureusement ridiculisée aux yeux du monde en interdisant à l'avion du président Morales de survoler notre territoire au prétexte - dénué de fondement, mais quand bien même - que M. Snowden pourrait s'y trouver.

Le gouvernement refuse toujours de recevoir en France Edward Snowden alors qu'il ne peut autrement présenter une demande d'asile : nous vous demandons Monsieur le Président d'ordonner l’accueil de ce lanceur d'alerte qui pourra ainsi faire valoir ses droits et obtenir protection.

Croyez Monsieur le président, à l'assurance de notre considération

"Le Nouvel Observateur" et Reporters sans frontières appellent les Etats européens à défendre l'informaticien Edward Snowden, qui a révélé le système américain de surveillance mondiale Prism, et qui risque 30 ans de prison aux Etats-Unis. Pour la protection d'Edward Snowden, et plus généralement, des "lanceurs d'alerte",
"Nous, femmes et hommes politiques, intellectuels, artistes européens, appelons les Etats européens et tous les Etats démocratiques à défendre Edward Snowden, l’informaticien qui a révélé le dispositif de surveillance mondiale Prism, et qui risque trente ans de prison dans son pays, les Etats-Unis. Au-delà de son cas, nous réclamons que l’Union européenne protège les "lanceurs d’alerte" au même titre que les exilés politiques.

Edward Snowden a pris des risques considérables pour permettre à la presse internationale de divulguer des informations essentielles pour la sauvegarde des libertés. Les paroles des dirigeants européens comme les réactions des citoyens du continent témoignent de l’intérêt public indéniable des révélations. Refuser de protéger la source des journalistes du "Washington Post", du "Guardian" et du "Spiegel" revient à dissuader tous ceux qui auraient l’intention de rompre un jour la loi du secret.

Dès 2004, les rapporteurs spéciaux des Nations unies, de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe et de l’Organisation des Etats américains appelaient à protéger les "lanceurs d’alerte" "contre toute sanction juridique, administrative ou professionnelle s’ils ont agi de bonne foi". En 2010, la résolution 1729 de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe demandait que les lois couvrent "les donneurs d’alerte des secteurs à la fois public et privé, y compris les membres des forces armées et des services de renseignement".

Prévue par l’article 19 de la "Déclaration universelle des Droits de l’homme", la liberté de l’information suppose la liberté de la presse et la protection des sources sur tous les sujets concernant nos libertés. Sans quoi nous, citoyens d’Europe et du monde, serions privés des révélations nécessaires sur les contrôles technologiques, les circuits de corruption, les menaces écologiques, sanitaires. Il ne suffit pas de protester diplomatiquement lorsqu’un scandale survient. Il convient de prouver concrètement que l’on préfère la lucidité à l’aveuglement."


Voici, par ordre alphabétique, la liste des premiers signataires :
Sandrine Bélier, eurodéputée, Jean-Luc Bennahmias, député européen et vice-président du Mouvement démocrate, Jean-Jacob Bicep, député européen, William Bourdon, avocat, Dany Cohn-Bendit, eurodéputé, Antoine Comte, avocat, Françoise Cotta, avocate, Christophe Deloire, directeur général de RSF, Michel Forst, secrétaire général de la Commission nationale consultative des Droits de l’Homme (CNCDH), Sylvie Goulard, membre titulaire et coordinatrice de l’Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe, Yannick Jadot, député européen, Eva Joly, députée européenne, Karim Lahidji, président de la Fédération internationale des Ligues des Droits de l’Homme, Christine Lazerges, présidente de la CNCDH, Corinne Lepage, députée européenne, Jean Martin, avocat, Michèle Rivasi, députée européenne, Fabienne Servan-Schreiber, productrice de films, Alain Touraine, sociologue, Marie-Christine Vergiat, députée européenne...

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le président,

Edward Snowden a rendu un grand service aux libertés fondamentales, à l'Europe et à la France, en dévoilant l'étendue des atteintes perpétrées par les services d'espionnage états-uniens.

Prévue par l’article 19 de la "Déclaration universelle des Droits de l’homme", la liberté de l’information suppose la liberté de la presse et la protection des sources sur tous les sujets concernant nos libertés.

Le gouvernement refuse toujours de recevoir en France Edward Snowden alors qu'il ne peut autrement présenter une demande d'asile : nous vous demandons Monsieur le Président d'ordonner l’accueil de ce lanceur d'alerte qui pourra ainsi faire valoir ses droits et obtenir protection.

Croyez Monsieur le président, à l'assurance de notre considération

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

13 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il existe une pétition pour accorder le prix Nobel de la Paix à Assange et Snowden, je vous invite tous à la signer et à la partager !

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/aux-membres-du-comit%C3%A9-nobel-norv%C3%A9gien-pour-l-attribution-du-prix-nobel-de-la-paix-%C3%A0-j-assange-et-%C3%A0-e-snowden  

Elle existe dans 9 langues et a dépassée les 5000 signatures.

Marvelous
Le 22/07/2013 à 13:14:39

même si le terme "lanceur d'alertes" me gêne un peu !
Et en attendant que la France démontre sa pureté en la matière !!

joel70
Le 17/07/2013 à 11:25:05

Il est bien loin le temps où De Gaulle a osé"expulser" les troupes de l'OTAN + renvoyé la toute puissance d'intrusion des services secrets de l' "Oncle Sam" à de meilleures pratiques envers ses "alliés"...Mais que serait la "force de frappe" opérationnelle française sans la "bienveillance" des USA...? Toute l'Europe plie l'échine devant eux...

stoppeur
Le 16/07/2013 à 11:49:36

Vu la tournure de la Gouvernance française pro américano sioniste , on est plus vraiment en France mais sur un territoire appartenant à l'impérialisme , contrôlé économiquement par les banquiers de l'impérialisme et les services secrets en tout genre, le pays des Droits de l'Homme il est bientôt mort et enterré à ce rythme où nos politiques nous trompent avec leurs conflits d'intérêts, ils ne sont plus au pouvoir pour gouverner mais gouverné par le pouvoir... et nous ne sommes plus qu'au service de ce pouvoir et non le pouvoir à notre service comme cela devrait être en démocratie

Alex
Le 16/07/2013 à 11:30:10

Je ne signerai pas car je suis convaincue que ce serait un cadeau empoisonné à faire à Snowden.
Comme dit plus haut, je ne crois pas qu'un quelconque gouvernement de notre pays soit capable de tenir sa parole. Il y a a encore des pays, au nord comme au sud, où la parole d'un gouvernement a plus de sens qu'ici... à mon immense regret. C'est sur eux qu'il faudrait faire pression en les encourageant à agir vite en simplifiant leurs procédures.

LadyLo
Le 16/07/2013 à 10:30:41

Révolté par l'attitude de la France vis à vis de Snowden , j'ai signé après avoir survolé le texte. Ceci dit je n'ai aucune confiance en la parole de la "France" pour son accueil (quelle que soit la majorité qui nous gouverne). Voir les précédents.

Mollaret
Le 15/07/2013 à 23:27:44

Je ne suis pas sure non plus qu'on puisse faire confiance aux dirigeants français pour assurer la sécurité d'Edward Snowden, et j'en suis bien triste.
Le manque de courage de nombreux pays est également affligeant.Démocratie limitée...

ema
Le 15/07/2013 à 23:03:34

Je suis d'accord avec Sakura : il y a déjà eu des précédents sur le manque de valeur de la parole des gouvernants français.
L'Amérique latine, les pays qui se sont proposés, me paraît beaucoup plus sûre pour lui.
Je préfère signer une pétition exigeant des excuses sans demander d'accord un asile politique qui ne veut plus rien dire en France depuis longtemps.

Dominique
Le 15/07/2013 à 19:26:51

J'hésite encore à participer à cette action, car je suis loin d'être absolument sûr qu'un jour ou l'autre, d'une façon ou d'une autre, la France [via ses représentants] honorera sa parole d'asile et protection jusqu'au bout...

sakura
Le 15/07/2013 à 16:42:02

Dans la majorité des cas, les cyberactions sont urgentes. Mais dans le cas de Snowden, mettre la fin de l'action au 30 août me semble bien loin. J'espère qu'il ne sera plus coincé dans un aéroport à cette date !

Michel
Le 15/07/2013 à 15:10:36

On aimerait bien en effet voir des excuses à Evo Morales et des remerciements à Snowden! Mais pas les nôtres, qui avons encore un peu le sens du ridicule et de la honte.
Le jour où ces excuses et ces remerciements viendront de nos gouvernements, nos votes seront enfin justifiés, et malheureusement, ce n'est pas demain la veille, je le crains.

omsb
Le 15/07/2013 à 14:28:38

Sans oublier nos excuses à Evo Morales

Deva
Le 15/07/2013 à 11:15:39

Ce serait bien le moins qu'on puisse faire !!!! mais..... sera-t-il en sécurité où qu'il aille??????????????

colchique42
Le 15/07/2013 à 11:10:49

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !