image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 128 « Une Europe sans OGM est possible »

Contre l'avis de 70 % des consommateurs européens qui ne veulent pas d'alimentation contenant des OGM, et malgré les risques potentiels sur l'environnement, la Commission européenne a commencé à autoriser des produits contenant des OGM et destinés à l'alimentation humaine. Outre les risques sur la santé, les risques de dissémination incontrôlée des OGM dans la nature menacent l'ensemble de l'agriculture conventionnelle et biologique. Il deviendra impossible que divers types d'agriculture coexistent et que le consommateur ait le choix des produits qu'il veut consommer !

En juillet 2003, la Commission européenne a émis une recommandation, non contraignante légalement, sur la coexistence. Au même moment le Parlement européen a inséré un nouvel article dans la directive n° 2001/18/CE qui autorise notamment les Etats à introduire des mesures sur la coexistence : « Les Etats membres peuvent prendre les mesures appropriées pour éviter la présence non souhaitée d'OGM dans d'autres produits ».

Bilan de la cyberaction :

1861 participants

Présentation de la cyberaction :

Vous pouvez prolonger cette cyber @ction par la pétition à télécharger à cette adresse http://www.amisdelaterre.org/article.php3?id_article=1142  

Cette pétition est à retourner fin avril 2005 à :
Les Amis de la Terre
2B rue Jules Ferry 93100 Montreuil
Pour plus d'informations : http://www.amisdeleterre.org   ou http://www.gmofree-europe.org  



Avec José Bové, Greenpeace, La Confédération Paysanne et les Faucheurs
Volontaires interceptent un bateau chargé d‚OGM au large du Portugal

Mardi 25 janvier 2005 à 10h30 GMT : Le cargo Golden Lion transportant 32 000
tonnes de tourteaux de soja transgéniques en provenance d‚Argentine et à destination de Lorient a été « intercepté » en haute mer au large du Portugal par l‚Esperanza (navire de Greenpeace) à bord duquel se trouvent des militants des 3 organisations. Celles-ci veulent dénoncer les importations massives de soja OGM dans l'Union européenne et appellent les citoyens à se mobiliser pour « accueillir » le Golden Lion à son arrivée prévue à Lorient jeudi 27, sous escorte de l‚Esperanza.

Depuis plusieurs années, les trois organisations se mobilisent contre la présence d'OGM dans l'agriculture et dans l‚alimentation. Aujourd‚hui, plus de 75% des français s‚opposent à leur utilisation mais ni l‚Etat français ni l‚Union européenne ne les écoutent. Après de nombreuses actions de sensibilisation de l‚opinion, d‚arrachages d‚essais OGM en plein champs et l‚opposition de nombreux élus, maires et conseillers régionaux, une action commune a été entreprise contre les importations de soja OGM qui polluent l‚alimentation animale.

« Après les fauchages des essais d‚OGM en pleins champs de cet été, les faucheurs volontaires, représentants de la société civile, s‚opposent à l‚importation de produits transgéniques. Nous refusons les OGM dans les champs et dans les assiettes » déclare Christine Thelen (collectif des faucheurs volontaires d‚OGM) sur l‚Esperanza.

« Les nouveaux règlements européens sur l‚étiquetage des OGM ne garantissent pas une transparence totale de l‚utilisation des OGM : des millions de tonnes
de soja OGM sont aujourd'hui introduits dans la chaîne alimentaire via l‚alimentation animale à l‚insu des consommateurs et au mépris de leur droit au choix » ajoute Arnaud Apoteker (Greenpeace) sur l‚Esperanza.

« La Confédération paysanne lutte pour une agriculture paysanne au Nord comme au Sud, contre les OGM, l'industrialisation de l‚alimentation et pour la
souveraineté alimentaire » déclare Olivier Keller (Confédération paysanne) à bord de l‚Esperanza.

« Le combat prend aujourd‚hui une nouvelle dimension. En nous opposant aujourd‚hui aux importations d‚OGM d‚Argentine nous refusons la dépendance protéique de l‚Europe et réclamons de l‚Union Européenne une nouvelle
Politique Agricole Commune. De même, nous condamnons l‚asservissement des paysans par les brevets sur les semences, imposés par les multinationales,» conclu José Bové à bord de l‚Esperanza

Les organisations appellent à une mobilisation massive dès jeudi soir à l'arrivée du bateau à Lorient, et à un rassemblement vendredi à 10h sur le port de commerce Lorient pour protester contre le déchargement de ce soja OGM en Bretagne, région ayant clairement exprimé sa volonté d'être libre d'OGM.

« Une Europe sans OGM doit démarrer aujourd'hui en Bretagne ! »



Contacts: photos et vidéos disponibles auprès de Anne
Castelain : 06 84 25 08 25
- Sur l'Esperanza : Arnaud Apoteker, José Bové, Christine Thelen, Olivier
Keller : +871 32 44 69 014 (satellite)
- A terre : Yannick Jadot, Greenpeace, 06 08 68 27 85
Jean Cabaret, porte parole Confédération Paysanne Bretagne : 06 75 13 35 15
et René Louail, membre du Comité National / Confédération paysannne : 06 72
84 87 92
Jean-Claude Olivier, Faucheurs Volontaires : 02 43 46 70 71
Plus d‚information sur :  www.greenpeace.fr.   et  www.detectivesOGM.org.  
 www.confederationpaysanne.fr.  
 www.monde-solidaire.org.  


Texte de la pétition :


Monsieur le Premier Ministre,
En France 16 régions et plus de 2 000 municipalités se sont déjà déclarées « zones sans OGM ». Mais ces déclarations, sans législation nationale, n'ont pas de portée légale.

Nous demandons donc au gouvernement français, comme l'y autorise désormais l'Union européenne de mettre en place une législation et des règles de coexistence :
- qui protègent et garantissent des filières agricoles conventionnelles et biologiques et une alimentation sans OGM ;
- qui incluent la possibilité pour les collectivités locales et notamment régionales de créer des zones sans OGM ;
- qui définissent un régime de sponsabilité
des différents acteurs en cas de dommages sur la santé et l'environnement selon le principe pollueur-payeur.

Attentif à vos décisions, je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de mes salutations citoyennes

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !