image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : servitudes décheterie en Brocéliande

Mise en ligne du 18/07/2012 au 29/07/2012

NON aux projets de stockage et compostage de déchets en forêt de Brocéliande à déposer ou à adresser au nom de Monsieur Le Commissaire enquêteur à la Mairie de Gaël 3529 ou de Concoret 56430 avant la date butoir du 27 JUILLET 2012.(Date de fin de l'enquête publique).

Bilan de la pétition :

1039 participants

Présentation de la pétition :

Soutenons les citoyens qui refusent clairement que Point-Clos dans le circuit touristique de Brocéliande soit dédié aux déchets, qui refusent que les familles riveraines du site soient exposées plus longtemps ( déjà 30 ans d'enfouissement ...) qui exigent que les 62 autres communes assument le traitement de leurs propres déchets, et surtout qui demandent aux pouvoirs publics (Préfecture, Conseil Général, Smictom) de revoir leur copie, car le déchet n'est pas une fatalité, mais bien, malheureusement, la résultante d'un choix de société, aujourd'hui à l'agonie.

Tous ensemble, nous devons sortir de cette spirale infernale, c'est un acte de résistance...vital pour l'avenir de Brocéliande.
Merci pour votre engagement.

Pour les associations: Sauvegarde de Brocéliande et Assure.
Jean Guillouët

Texte de la pétition :


NON aux projets de stockage et compostage de déchets en forêt de Brocéliande

Nous disons NON aux projets de stockage et de compostage de déchets sur le site de Point-Clos et à l’instauration de servitudes dans un périmètre de 200 mètres autour de la zone choisie qui condamne tout développement touristique possible. Nous n’acceptons pas de mettre en danger la santé des habitants ainsi que l’environnement et la qualité de vie de Gaël, Concoret et des autres communes proches.

Depuis plus de 30 ans nous subissons les nuisances d’un enfouissement désastreux dont nous ne connaissons pas encore l’importance de l’impact néfaste sur la santé des riverains et des populations plus ou moins éloignées.

Le principe de précaution doit prévaloir et ces projets doivent être abandonnés au plus vite. La santé des habitants doit être une priorité et la qualité de l’environnement de Brocéliande, protégée.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

4 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Si les politiques soutenaient le développement
des artisans locaux...on n' en seraient pas là.
là où j' habite ...je peux tout à fait vivre sans aller en grande surface ....
Mais ce qu' on prend en grande surface ne participe pas à la pollution : bouteille de verre , produit frais .

On fait au mieux ..

Dionysos
Le 27/07/2012 à 22:01:47

Bonjour,
Je signe en complétant par les suggestions suivantes :

*nous demandons "aux pouvoirs publics (Préfecture, Conseil Général, Smictom) de revoir leur copie" : je pense que ce serait positif et constructif de montrer, en complément, comment les communes concernées par le projet ont revu leur copie en termes de gestion des déchets.

*le "développement touristique" qui serait mis à mal par un nouveau centre d'enfouissement doit se faire selon les piliers du "développement durable" : respect de l'homme, rentabilité économique et respect de la nature...Et pourquoi pas, même, avec une pointe de sobriété ?

Bonne continuation dans la lutte,
S.Josse

Soizick Josse
Le 27/07/2012 à 08:58:49

Entièrement d'accord ! C'est bien beau de lutter contre ce genre de décharge totalement irrespectueuse des gens, de la nature et même de site aussi incroyable que Brocéliande ! Mais faudrait aussi travailler sur nos habitudes ! Est-ce qu'on a besoin d'acheter autant et toutes ces choses qui sont fichues en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et qui se retrouvent... A la poubelle ! Est-ce qu'on a besoin d'acheter des trucs qui ne nous servent pas et qui se retrouvent à la poubelle ?! Est-ce que ceux qui nous vendent toutes ces choses sont obligés d'y mettre tant d'emballages ? De créer davantage de besoins pour nous inciter à acheter davantage de choses pour qu'elles se retrouvent plus vite à la poubelle afin d'être remplacer par ces mêmes choses mais "évoluées" ?(ordinateurs, téléphones portables TV etc.. )
Alors NON aux décharges nouvelles quelles qu'elles soient, mais revoyons AUSSI notre façon de consommer !

Saks
Le 22/07/2012 à 18:00:48

Encore une question, celle des déchets qui n'est pas considérée dans son ensemble et prise en compte dans l'esprit du développement durable.
Si l'on ne traite que l'aval sans se préoccupper de l'amont, il n'y aura jamais de bonnes solutions et la planète sera de plus en plus polluée. Agir sur l'aval, n'est qu'une fuite en avant.

un anonyme
Le 19/07/2012 à 16:42:51

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !