actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

La Terre vue depuis l’espace

OPÉRATION

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

victoire pour Gabriel Dufils

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : NON au PLU d' Andernos-les-bains, Non à l'extension du port de plaisance

la ville d Andernos-les-bains sur le bassin d Arcachon a soumis son projet de PLU à enquête publique jusqu au 15 juillet 2011. Plus de 160 hectares de bois vont ainsi être livrés à l urbanisation supprimant ainsi tout ce qui constitue l identité paysagère du lieu, brisant les trames vertes et bleues et les derniers refuges de la faune sauvage sans proposer d équipements adaptés à la réalité de 2011. Un développement par pôle sans transports en commun pour les relier. Pas d écoquartier, ni de développement des transports en commun, ni de bâtiments publices à énergie positive . Au contraire les équipements prévus sont de gros consommateurs d espace et d énergie fossile : une extension du port de plaisance du Betey au détriment d un hectare de plage boisée et à proximité des écoles maternelles et primaires entrainera une augmentation de la pollution de l eau et des nuisances sonores, une extension de l aérodrome qui sera également pourvu d une piste en dur, un golf pourvu d un lotissement réduisant la coupure d urbanisation existant entre Andernos-les-bains et la ville voisine Arès , des logements sociaux prévus sur le site d une ancienne décharge qui est également une zone humide et une aire d accueil des gens du voyage située au delà de la voie de contournement.
La liste des signataires a été déposée à la clôture de l'enquête
Nous vous demandons de continuer, la clôture de l'enquête ne signifiant pas l'arrêt des procédures.

Bilan de la pétition :

2293 participants

pour l'instant 6 recours au Tribunal administratif ont été déposé contre le PLU de la ville d'Andernos les bains

Présentation de la pétition :

Le bassin d'Arcachon est un lieu humide remarquable. Son paysage particulier, la présence de sites exceptionnels comme la Dune du Pila, sa proximité avec la ville de Bordeaux en font un lieu de résidence apprécié des humains et des oiseaux migrateurs. C'est également un lieu d hivernage pour de nombreux oiseaux comme les Bernaches ou de reproduction pour la Sterne Gaugek.
Ce milieu fragile est menacé par une présence humaine de plus en plus importante.
Les huîtres sont régulièrement interdites de consommation ce qui entraine la disparition des petits ostréiculteurs. La zostère, nurserie pour les poissons et les petits crustacés régresse entrainant une augmentation de la turbidité de l eau et un envasement du nord bassin. Le nombre de limicoles diminue alors qu augmente le nombre de bateau à moteur.
Les villes du littoral dont Andernos-les-bains repensent leur PLU. Nous vous demandons de participer à l enquête publique car le projet de PLU de la ville ne respecte pas les règles du développement durable

Texte de la pétition :


Monsieur le Commissaire Enquêteur,

Le projet de PLU de la ville d'Andernos-les-bains, actuellement soumis à enquête publique, ne me paraît pas être garant de l'identité particulière du bassin ni garant d'un tourisme vert et familial. Les différents projets (extension de l'aérodrome, du port de plaisance, création d'un golf, extension de la jetée, zones humides livrées à l'urbanisme) vont transformer cette petite ville et induire un changement social important en niant la loi Littoral et le Grenelle de l'environnement

En particulier, l’extension du port de plaisance juste à côté de l'école, va, pour 150 places de plus, supprimer 70 arbres, et amputer la plage d’un tiers de sa surface, lieu de détente de centaines de personnes de tous âges et de toutes conditions sociales. À ces impacts sociaux se rajoutent des impacts environnementaux : la modification du trait de côte pourrait accentuer le phénomène d’érosion côtière, les trafics routier et maritime seront augmentés, ainsi donc que les pollutions qu’ils entraînent (émissions de gaz à effet de serre, peintures anti-fouling, rejet des eaux noires et grises, rejets illicites, pollution sonore). Dans le contexte du Grenelle de l’environnement, et dans la perspective de protéger un site naturel remarquable, je vous demande de bien vouloir donner un avis défavorable à ce projet.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

3 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Pourquoi faut il toujours faire pour faire? Les communes veulent se montrer "efficaces" en faisant des projets mais ce sont souvent des constructions, pour l'installation de toujours plus d'habitants et toujours plus de commerces qui du coup se font concurrence et portent préjudice aux commerces déjà présents. Si toutes les maisons étaient écologiques et si tous les citoyens avaient dans leur vie de tous les jours un comportement le plus respectueux possible alors nous pourrions vivre plus nombreux sur le territoire...mais ce n'est pas le cas de tous les nouveaux arrivants qu'ils soient touristes ou de nouveaux habitants à l'année...y compris les habitants qui sont là depuis plusieurs générations mais qui ne sont pas pour autant forcément très respectueux de l'environnement.
Les projets pourraient aussi être des réflexions beaucoup plus abouties et respectueuses de l’environnement, car si nos élus ne se fixent pas de limites qu'est ce qui pourra arrêter tous ces projets? les espaces peuvent aussi évoluer des surfaces déjà construites et modifiées, des actions citoyennes peuvent aider les communes à baisser leurs charges. Si le bassin est une zone entièrement construite il n'y aura plus aucun intérêt à être là et surtout la vie sera invivable! La ville de st Tropez pourtant très intéressée par la manne économique!a réagi en ce sens ils n'acceptent qu'un certain quota de touristes limité en période haute saison touristique car c'était devenu l'enfer, et l'impact sur l’environnement est énorme car cette afflux de touristes pollue beaucoup rejets dans l'eau, dans l'air, déchets sur les sol et en mer, augmente l'utilisation de l'eau douce...le tourisme étique et raisonné...à méditer il existe des exemples en France et dans le monde

BRIDET CAROLINE
Le 22/12/2016 à 10:33:14

Je suis surpris que l'INPI accepte une demande de brevet alors qu'il y a une ANTERIORITE de plusieurs millions d'année !
Ces demandes sont innaceptables
Pourquoi aussi dans le domaine industriel ne pas breveter le principe de la roue !
ou dans le domaine affectif, l'art du baiser!

Jouanno
Le 03/10/2011 à 12:28:01

le texte de la pétition est imcomplet, cela m'ennuie donc de la signer

Christine
Le 09/07/2011 à 23:37:48

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !