actualité écologie

OPÉRATION

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

La Terre vue depuis l’espace

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

victoire pour Gabriel Dufils

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Les 10 jours verts Transacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Conservatoire de musique (CRC) de Sarcelles : HALTE A L’EXCLUSION QUI S’ANNONCE ET QU’ON VOUS CACHE 

Il se met en place au CRC de Sarcelles une éviction programmée de certaines catégories de population, notamment en entravant l’expression de la solidarité des familles entre elles.

Depuis deux ans, l’Association des parents d’élèves du CRC interpelle la Municipalité afin d’enrayer cette mécanique implacable de l’exclusion.

Bilan de la pétition :

2076 participants

Présentation de la pétition :

Aucun des engagements pris par le Député-Maire, François Pupponi, n’a été suivi d’effets.



Cette déshérence a des conséquences immédiates :
Pour les familles :

Pour l’Association :


Nos demandes sont légitimes, simples à satisfaire et relèvent de l’intérêt collectif.
Comment le Député-Maire peut-il laisser pourrir cette situation accablante pour les familles lorsque l’on sait que, chaque année par le passé, le CRC était réquisitionné à des fins privées sur sa simple volonté plusieurs jours de suite contre l’intérêt des familles (fermeture du CRC et suppression des cours) ?!

Texte de la pétition :


ASSOCIATION EN DANGER : INDIGNEZ-VOUS !

L’association des parents d’élèves du Conservatoire de musique de Sarcelles permet à des tarifs imbattables et sans se déplacer :
  • de commander des ouvrages et accessoires
  • de disposer d’instruments
  • de participer à des sorties culturelles
    grâce à la mutualisation des moyens des familles et leur bénévolat.


Elle propose une aide à l’achat des instruments et conseille les familles le cas échéant.

Indépendante, elle est présente depuis l’origine du Conservatoire, et unique dans la région.

MAIS DEPUIS 2 ANS, TOUT EST FAIT POUR ENTRAVER SON FONCTIONNEMENT ET SAPER SES ACTIONS

Nous déplorons :
  • dégradations et vols de notre matériel
  • exclusion des lieux communs (hall), donc perte de visibilité des permanences et multiplication des interventions hors permanences
  • cantonnement à un espace progressivement réduit et rendu inapte à l’accueil des familles
  • censure de nos moyens de communication (boîte aux lettres, panneau d’affichage)
  • censure de nos échanges (professeurs et élus)
  • aucun droit de regard ni d’expression au sein du Conservatoire


Nous réclamons :
  • sécurisation de notre parc d’instruments
  • réintégration des lieux communs (accéder au compte-rendu de la commission sécurité réclamé depuis un an)
  • droit d’expression au sein du Conservatoire
  • application des lois concernant les droits des parents d’élèves au sein de tout établissement d’enseignement public (notamment existence d’un conseil d’établissement)


Nous dénonçons :
  • une manœuvre malveillante visant à écarter le regard et l’implication des familles sur les décisions prises dans un établissement d’enseignement public des pertes financières pour les familles qui cotisent à l’association
  • un dénigrement des bénévoles actifs de l’association
  • un fonctionnement hors cadre du Conservatoire : manque de procédures et de communication,incohérences et prises de décisions arbitraires et unilatérales


OBLIGES DE SE BATTRE POUR AIDER AUTRUI, NOS BENEVOLES NE PEUVENT CONTINUER SEULS A ŒUVRER DANS CES CONDITIONS.
CETTE SITUATION NOUS CONDUIT A RENONCER A EXERCER UNE PARTIE DE NOS ACTIONS (COMMANDES, LOCATIONS, CONSEILS) TANT QUE LA MUNICIPALITE N’ASSUMERA PAS SES ENGAGEMENTS.
VOTRE SOUTIEN EST INDISPENSABLE : MANIFESTEZ-LE EN SIGNANT ET EN FAISANT SIGNER LA PETITION.
NOS ACTIONS, NOS ENGAGEMENTS, DEPENDENT DES VÔTRES !  

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

27 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Nous espérons vraiment que 2012 sera d'une toute autre facture que 2011.
Cette année se termine honteusement avec l'exclusion du CRC d'une bonne élève âgée de 11 ans, sous des prétextes fallacieux, en guise de cadeau de Noël.

La famille de Marilou
Le 31/12/2011 à 23:33:04

Le Conseil d'administration de l'Association et ses adhérents remercient les pétitionnaires qui ont bien voulu lui accorder leur confiance.
Grâce à vous, le Député-Maire nous a fait l'honneur de sa présence lors de notre Assemblée générale du 17 décembre. Il nous a réitéré ses engagements.
L'année 2012 sera t'-elle de bonne augure...

Le Conseil d'administration de l'AP
Le 30/12/2011 à 14:01:25

Travaillant à la Ville de Sarcelles depuis plusieurs années, une chose dont je suis sure c'est que si discrimination il y avait, il y a longtemps que celà se saurait.
Le conservatoire accueille tous les publics, depuis sa création et va même au delà de ses murs, à la rencontre de la population. Plutôt que d'en arriver là, ne serait-il pas préférable d'avoir une entretien avec direction, afin de trouver ensemble des solutions aux problèmes. Une pétition est toujours déplorable.

bretonne
Le 12/12/2011 à 17:40:28

Tout comme la commentatrice qui me précède, je trouve déplorable qu'il faille en arriver là pour dénoncer une situation, à l'évidence insoutenable, pour le maintien d'une action bénévole.Je soutien personnellement cette pétition, car cela me semble être une action désespérée du pot de terre contre le pot de fer. A l'évidence, ce sont les enseignants, les familles et surtout les élèves qui vont souffrir de cet autisme des instances concernées pour trouver une issue équitable pour le bien de chacun. J'ai bien lu les termes employés par les pétitionnaires, et je ne comprend pas comment ils peuvent être interprétés autrement et au final être préjudiciables aux personnes dont les intérêts sont défendus.
A. du L

A. du L
Le 07/12/2011 à 11:12:53

J'enseigne au Conservatoire de Sarcelles, et je voudrais également souligner à quel point le ton, les termes et expressions employés ici me choquent. J’étais jusqu’à présent assez dépassée par la dimension que pouvait prendre cette affaire depuis la rentrée, je suis désormais totalement consternée : qu’on puisse parler « d’exclusion », de « mécanique implacable », et plus encore « d’éviction programmée de certaines catégories de population »… Vous rendez-vous compte de la gravité de ces propos ? De ce qu’ils disent du Conservatoire, de son administration, de son équipe enseignante ? Tout cela m’attriste et me gêne ; j’espère sincèrement que la situation trouvera une issue, mais s’il vous plaît ravalez votre colère et n’envenimez pas les choses avec de tels slogans qui, ne vous en déplaise, impliquent forcément les professeurs.
Aurélie Branger

Aurélie Branger
Le 06/12/2011 à 00:18:38

Sans l'association des parents d'élèves et le dévouement et la disponibilité de ses bénévoles mes enfants n'auraient jamais pu suivre des cours de musique au conservatoire. Je paie une adhésion familiale annuelle de 10 euros et une location mensuelle par instrument de 10 euros. Ainsi je ne suis pas obligé de louer au privé (40 euros par mois) ni d'acheter l'instrument. Et je suis scandalisé que certains vont jusqu'à nous demander d'acheter un violon plutôt que de nous envoyer auprès de l'association, sachant qu'il faudra en acheter un autre plus grand l'année suivante parce que l'enfant aura grandi ! Donc oui : c'est l'exclusion d'enfants comme les miens qui s'annonce si les parents d'élèves ne peuvent plus assurer leurs services aux familles ! Et je ne suis ni riche ni pauvre...

Jean
Le 04/12/2011 à 22:40:29

Parent, Sarcellois, je fréquente le CRC de Sarcelles et j'en connais bien les rouages. Je ne peux que déplorer tous ces témoignages de circonstance depuis le 24/11 manifestement téléguidés. Lisez et relisez donc cette pétition ! A aucun moment cette association de parents n'a mis en cause la qualité des enseignements, bien au contraire.
La municipalité a laissé le champ libre à quelques esprits malveillants au sein du CRC, en ne respectant pas ses engagements et en ne permettant pas à ces bénévoles représentant les familles d'obtenir des conditions décentes de bénévolat. Que c'est donc pitoyable.

M.M.
Le 02/12/2011 à 21:40:12

Dans le cadre de mes fonctions de directrice (Ecole d’Art de Sarcelles), j’ai rencontré Pierre Deville en septembre 2010 et je suis convaincue de son éthique au regard de la qualité des enseignements dispensés au Conservatoire de Musique de Sarcelles. Ses compétences pour transmettre ce qui lui vient de son expérience de musicien soutiennent et fédèrent des enseignants instrumentistes de grande qualité, toujours soucieux de mettre leurs élèves au travail. La sincérité de l’engagement de Pierre Deville peut déplaire, car pour soutenir la production ou l’interprétation d’une œuvre, il faut pouvoir supporter de respecter quelques règles… et cela n’a rien à voir avec de la discrimination ! V Pattegay

un anonyme
Le 02/12/2011 à 15:55:52

J'ai été parent d'élèves au Conservatoire de Sarcelles pendant de nombreuses années. Mes enfants ont bénéficié d'un enseignement d'une très grande qualité accompagné d'un suivi irréprochable où le dialogue a toujours été privilégié. Il est évident que le CRC est de plus un pôle culturel très riche, concerts, conférences, en particulier couvrant toutes les périodes et influences musicales du monde, et en quelque sorte ce qui caractérise le CRC de Sarcelles, c'est la diversité. Cela est le fruit d'un engagement total pour la musique mais aussi une volonté du Directeur et de tout le personnel du CRC d'être au service du plus grand nombre. Les revendications belliqueuses des porte-parole de l'association ainsi que le départ de certains de ses membres, nous invitent à l'évidence à nous interroger, à la fois sur le fond et sur la méthode...
Patrick Abramovsky

Patrick ABRAMOVSKY
Le 02/12/2011 à 10:06:56

Elève du Conservatoire depuis environ 3 ans, poussée et conseillée par un de mes professeurs, j’ai fini par m’inscrire au cours de clarinette. En attendant d’avoir un instrument, l’école m’a prêté gentiment une clarinette et le professeur (super sympa) m’a guidée pour l’achat de l’instrument. Sans l’encouragement des enseignants, je n’aurais pas découvert ma passion pour ce très bel instrument. Aujourd’hui, cela fait plus d’un an que je pratique la clarinette et comme complément à mes cours, le Conservatoire m’a inscrite, d’office, à l’orchestre des instruments à vent, ce que je n’aurais très certainement pas fait de ma propre initiative… Et pourtant, non seulement l’attention est plus vive (entre autres, la honte de la fausse note…) mais en plus, la découverte des échanges musicaux est quelque chose de formidable, même s’il me reste d’énormes progrès à faire ! Si j’étais mal entourée, j’aurais très probablement abandonné depuis longtemps.
En ce qui concerne le tarif appliqué, je pense honnêtement qu’il n’est pas excessif et, cerise sur le gâteau, les concerts sont gratuits pour les élèves !!
Bien entourée musicalement, contente de voir la diversité dans cette école, je suis étonnée de ce procès fait au Conservatoire. Je n’ai jamais été témoin d’une quelconque discrimination …
Béliane

Béliane
Le 01/12/2011 à 22:05:26

Bonjour,
Ma fille a été adhérente au conservatoire ainsi qu’à cette association. Contente j'ai été, de ne pas courir Paris ou les environs pour trouver un instrument de bonne qualité. Très satisfaite j'ai été, d'y constater des prix avantageux. Agréablement surprise que l’on s’occupe de la révision de cet instrument si fragile.
Et surtout, une association à échelle humaine, avec des personnes bénévoles aimables qui prennent le temps de vous écouter et de prendre en considération vos demandes, vos recherches. Je ne suis jamais restée sans solution, 5 ans durant.
Pour ce qui est du conservatoire je suis mitigée…. J’ai trouvé les prix élevés (famille monoparentale). La prof de ma fille… est la cause de son départ…. ainsi que de bien d’autres enfants, pourtant motivés…. Des fermetures du conservatoire pour des raisons étonnantes… Ceci dit, il y a aussi des profs magnifiques, passionnés, des initiatives intéressantes.
Mais non, tous ne sont pas cool.
Personnellement, je ne comprends pas pourquoi cette association s’épuise… laissez-les se débrouiller !... Récupérer les maigres locations, récupérer les instruments, envoyer et récupérer les réparations, commander les livres etc…. tout le monde n’a pas une voiture, tout le monde n’a pas internet, tout le monde n’a pas le temps…. Je vous ai vu faire, quel travail ! On verra bien si sans vous, l’école brassera le « tout Sarcelles » !.... Non non ça c’est assuré !
Bravo et toujours le sourire et le mot réconfortant….

Musicfloutée
Le 01/12/2011 à 18:44:51

Bonsoir aux lecteurs et aux acteurs,
Je suis bénévole de l'APEAEMMS, aussi je me dois de répondre à M.C de Sarcelles. Tout d'abord, comme toute mémoire reste sélective, je souhaite rappeler à M.C de Sarcelles, qu'il me semble l'avoir connu démissionnaire de ses fonctions du bureau de l'APEAEMMS, suite à ses déboires avec l'ancien directeur du CRC. En mettant en péril la pérennité de l'association, il a permis de faire venir de nouveaux bénévoles dont je fus. Pour ce qui est de notre parole elle n’implique que les 120 familles dont nous défendons les intérêts : sur environ 400 élèves inscrits en pratique individuelle, chacun jugera de l’isolement de nos propos et de sa légitimité. Il est certain que la flatterie des bas instincts des égos surdimensionnés qui sévices au CRC ne sont plus à l’ordre du jour de l’association depuis votre départ. Cela étant nous aurions apprécié récupérer nos archives, que vous avez livrés à la direction actuelle du CRC, et qui sont utilisées à nos dépens. Aux lecteurs d’apprécier les intérêts que vous défendez.
Je ne peux que conseiller aux personnes de s'informer de la réalité des faits que nous dénonçons et restons à la disposition de tous pour toute information légitime qui forge une réelle opinion.APEAEMMSment votre.

M.H de Sarcelles
Le 01/12/2011 à 06:00:56

Voici un des fondements régissant les cyber @cteurs que m'a envoyé, sur ma demande,le site de cyber @cteurs :
"Par contre nous ne souhaitons pas transformer des pétitions locales en cyber @ction pour ne pas noyer nos correspondants avec des sujets qui ne les concernent pas directement et/ou n'ont pas valeur de symbole à portée générale, dont nous n'avons l'entière maîtrise et qui nous engagent directement...."
Et bien, c'est plutôt raté ; merci de vérifier le contenu des pétitions si vous voulez être crédibles !!!
J'habite Sarcelles, mon fils a été élève du conservatoire, je suis maintenant moi même élève et je trouve cette polémique engagée par les "parents", pitoyable, une mauvaise partition dissonante ! Avant de rentrer en scène pensons à accorder nos instruments... et place à la musique, puisque parait-il, elle adoucit les moeurs.

C. Mélonio
Le 30/11/2011 à 19:18:09

Bonsoir
Nous avons fait parti de cette Association. Nous y étions une bonne équipe et avons toujours eu l’écoute de la direction, de l’équipe de enseignants et le soutien de la mairie pour nos activités.
Aujourd’hui ses dirigeants ont changé, ils ne représentent qu’une minorité des parents d’élèves et sous le couvert de cette association mènent une pétition (signée de mains dirigeantes anonymes !!!) ayant pour but de dégrader l’image du conservatoire ainsi que celle de la ville de Sarcelles.
Laissant croire que c’est une porte ouverte à une délinquance qui volerait et dégraderait les instruments.
Vous qui êtes aux quatre coins de la France et qui avez une certaine opinion de Sarcelles, venez simplement visiter ce conservatoire, rencontrer les professeurs qui pour certains sont dans les meilleures formations de France et écouter les élèves dont quelques uns sont devenus professionnels.
Nous pouvons affirmer qu’il n’y a aucune discrimination et que c’est un vrai plaisir de venir apprendre dans ce conservatoire.

M.C de Sarcelles
Le 27/11/2011 à 19:22:12

Je signe souvent des pétitions mais celle-ci m'inspirait des doutes ....... Au vu des commentaires, il s'agit d'une querelle interne à Sarcelles et même interne au Conservatoire de Musique de Sarcelles versus l'Association des Parents d'Elèves du même conservatoire.
Je vis à l'autre bout de la France et je ne comprends pas qu'une telle pétition puisse être acceptée sur votre site qui est National.
Même si le Conservatoire de Musique de Sarcelles est digne d'intérêt, je ne comprends pas comment un quidam habitant dans une autre région pourrait avoir l'outrecuidance de signer sur un sujet dont il ignore tout.
Ce serait bien de faire un peu le ménage dans les pétitions et de ne pas accepter tout et n'importe quoi !
Sinon bientôt je ferai une pétition pour que mon voisin coupe dans sa propriété, les arbres qui gênent ma vue du coucher de soleil ! LOL
Il me semble que les querelles de clocher n'ont pas leur place ici !!!!!!

un anonyme
Le 26/11/2011 à 18:28:15

Je signe souvent des pétitions mais celle-ci m'inspirait des doutes ....... Au vu des commentaires, il s'agit d'une querelle interne à Sarcelles et même interne au Conservatoire de Musique de Sarcelles versus l'Association des Parents d'Elèves du même conservatoire.
Je vis à l'autre bout de la France et je ne comprends pas qu'une telle pétition puisse être acceptée sur votre site qui est National.
Même si le Conservatoire de Musique de Sarcelles est digne d'intérêt, je ne comprends pas comment un quidam habitant dans une autre région pourrait avoir l'outrecuidance de signer sur un sujet dont il ignore tout.
Ce serait bien de faire un peu le ménage sdans les pétitions et de ne pas accepter tout et n'importe quoi !
Sinon bientôt je ferai une pétition pour que mon voisin coupe dans sa propriété, les arbres qui gênent ma vue du coucher de soleil ! LOL
Il me semble que les querelles de cloché n'ont pas leur place ici !!!!!!ne

hernani83
Le 26/11/2011 à 18:20:44

En tant qu'ancienne élève du conservatoire pendant plusieurs années je peux vous affirmer que si il y a une chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est bien celle-là. C'est totalement ridicule.

Olympia Angot
Le 25/11/2011 à 10:33:17

Je suis professeur de contrebasse au CRC de Sarcelles et je suis très choqué par le ton enflammé et catastrophiste de cette pétition qui laisse entendre que l'administration du conservatoire mènerait une prétendue politique d'exclusion des familles les plus pauvres. Sachez que mes élèves sont d'origines sociales et d'âges très divers. Ils sont le reflet de la ville. Les cours se déroulent de manière détendue avec la musique pour seul objectif et je ne comprends pas l'intérêt de jeter de l'huile sur le feu de cette manière en frôlant la diffamation et en prenant la mairie, l"équipe administrative, l'équipe pédagogique et les élèves en otage. Qu'il y ait une crise entre votre association et le conservatoire, je le constate et je le déplore. Mais que cherchez-vous à faire de cette manière? Détourner les familles de Sarcelles d'un enseignement de qualité en politisant sournoisement et maladroitement un problème qui ne le mérite pas? S'il vous plaît, pensez à la musique et ravalez votre querelle car vous sortez du cadre du bon sens. Nous autres enseignants avons surtout besoin de votre coopération pour faire notre métier. La promotion de l'écoute et de l'apprentissage de la musique instrumentale (classique, jazz ou autre) est de nos jours de plus en plus difficile dans un univers sonore phagocyté par la musique commerciale. A ce point de vue, et au delà de l'enseignement qu'il propose, je crois que le CRC de Sarcelles fait largement sa part...
Nicolas Rageau

nikobass
Le 25/11/2011 à 02:16:05

Je fréquente depuis maintenant 2 ans ce conservatoire et je ne vois aucune trace d'exclusion, puisque la population de cet établissement est on-ne-peut-plus variée. Peut-être n'a t-on exclu que les bonimenteurs pénibles... Vous ne seriez pas en train de nous mener un peu en bateau, là?

Keizerus
Le 24/11/2011 à 20:49:16

HALTE AUX MENSONGES !!!

Je suis parent d'élève du conservatoire de Sarcelles et toutes ces affirmations ressemblent à un tissu de mensonges. C'est de la diffamation.
L'équipe y est chouette et dynamique, l'ambiance très sympathique, les projets ambitieux ! On peut y croiser toutes les ethnies. J'ai également été agréablement surprise de constater, lors d'auditions et concerts, que le conservatoire accueillait désormais des handicapés (physiques comme mentaux), alors parler d'"éviction programmée de certaines catégories de population" est totalement déplacé ! De plus, les tarifs sont très honnêtes, le conservatoire pratique un calcul de quotients (ce qui n'est pas forcément le cas ailleurs)et les concerts sont gratuits pour les élèves. Nous recevons des courriers d'information réguliers sur la vie de l'école, sa programmation musicale...

Quant aux commentaires exposés sur le site, dont les expéditeurs ne connaissent pas le lieu précité, il serait bon de vérifier vos sources avant de vous exprimer.

M.S. de Sarcelles
Le 24/11/2011 à 17:22:44

Bonjour à tous,
J'enseigne au conservatoire de Sarcelles le chant jazz depuis cette année et franchement, je suis outrée ! Personne dans l'établissement n'a l'intention d'exclure les élèves ou de réduire l'accès à la musique. L'enseignement est une passion, nous avons à coeur de transmettre nos connaissances et notre amour de la musique aux enfants et aux adultes qui fréquentent le conservatoire et je ne vois personne, dans l'ensemble du personnel et de l'équipe qui agisse dans le sens que vous décrivez.
Bénéficier d'un conservatoire public aussi dynamique et ouvert est une chance. Il faudrait plutôt soutenir le directeur, les enseignants et l'équipe administrative et d'accueil dans son travail plutôt que de dénigrer sur des bases douteuses, les efforts faits.
Virginie Capizzi

grenouillevc
Le 24/11/2011 à 16:28:06

Comment se fait il que l'on pratique du chantage auprès des enfants afin de les dégoûter de leur passion, et que l'on parle même de les exclure, tout simplement en étant en désaccord avec les parents?
Je pense qu'un peu plus d'ordre serait salutaire.

Mfrance
Le 18/11/2011 à 14:36:29

Monsieur le député,
Je suis un enfant de Sarcelles, j'ai habité, en 1959, le Batiment 32 et nous avons créé la Démocratie avec les premiers habitants. Le Conservatoire de musique est notre oeuvre elle ne vous appartient pas ! Je me suis battu, à la MJC, Avenue Joliot-Curie, avec Jacques Salomé et beaucoup d'autres pour que la Culture soit POPULAIRE et accessible à tous. Canacos créait des structures, le PS ne doit pas les privatiser.
J'habite, aujourd'hui, en Aveyron où je fus Secrétaire de Mairie, je vous demande de maintenir l'esprit pionnier de Sarcelles et le CRC
Salutations
Guy VIAN-LIERDE

Guy VIAN-LIERDE
Le 14/11/2011 à 11:26:13

Un état des lieux, sans réelle propositions.
Comme tropo souvent, nous savons nous plaindre, mais... que doit-on faire pour que cela change ?
S'en remettre aux politiques ? Voilà des années (plus de trente ans) que nous nous en remettons benoîtement à des personnes qui nous expliquent qu'il vaux mieux se passer du besoin, que de résoudre le problème !
Les règles sont faites pour être respectées, y compris en Association. La Mairie a sans doute trop à se proccuper de faire régner l'ordre à Sarcelle que de ceux souhaitant jouer du violo ou du pipeau...
Cordialement

Jean-Louis
Le 04/11/2011 à 14:30:47

Les Français n'ont aucune, mais alors aucune imagination ! S'ils ne veulent plus des UMP ( ou autre RPR ), ils votent Socialistes, moyennant quoi peu de temps après ils sont à nouveau mécontents et très déçus, et on les comprend. Mais alors pourquoi toujours voter UMP ou Socialos, c'est à dire bonnet blanc ou blanc bonnet ? Quelqu'un peut-il m'expliquer comment se sortir de ce cercle autant stupide qu'infernale ? Ceci est un simple commentaire inspiré par cette lamentable péripétie du Conservatoire de Sarcelles. Je souhaite bon courage aux jeunes musiciens et à leur parents à qui va toute ma sympathie. JCT l'Ardéchois.

TISSERAND Jean-Claude
Le 04/11/2011 à 12:05:21

Bonjour, dans ma ville aussi, des mesures ont été prises au niveau du Conservatoire dont le seul but semble être de mettre des bâtons dans les roues de tous les usagers de bonne volonté. Je suis donc complètement solidaire de vos demandes et vous souhaite beaucoup de courage et de les voir aboutir. Bonne chance !

Séverine
Le 03/11/2011 à 09:58:55

Enfant musicien ne doit pas rimer avec gosse de riche!dans une commune comme Sarcelles,quand des parents s'investissent pour la culture des enfants,en association,ou individuellement,une municipalité responsable,et soucieuse de ses administrés se doit de les soutenir,pratiquement et financièrement;

maryse MARLOT
Le 02/11/2011 à 18:39:33

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !