image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Arrêt de la chasse à la baleine

Le Japon est sommé de rappeler sa flotte baleinière et d'abandonner l'industrie moribonde de la viande de baleine. C’est ce qu’exige, en tout cas, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

Bilan de la cyberaction :

9072 participants

Le Japon achève sa campagne baleinière avec un butin décevant

TOKYO - Le Japon a annoncé vendredi la fin de sa campagne annuelle de pêche à la baleine dans l'Antarctique, avec un tiers seulement du nombre de cétacés qu'il comptait capturer, en raison des actes de sabotage des militants écologistes.

L'Agence des pêches nippone a indiqué que la flotte avait pris le chemin du retour comme prévu, mais a reconnu que les prises avaient été bien inférieures aux objectifs fixés.

Les baleiniers, partis du Japon en décembre, ont capturé 266 baleines de Minke et un rorqual, a précisé l'Agence, soit moins d'un tiers des quelque 900 cétacés qu'ils comptaient tuer pendant cette saison de pêche.

Les prises ont été inférieures à ce qui avait été prévu en raison des conditions climatiques et des actes de sabotage perpétrés par des militants, a-t-elle expliqué. Il y a eu incontestablement des campagnes de sabotage derrière ces chiffres.

Les militants de l'association de défense de l'environnement Sea Shepherd, basée aux Etats-Unis, ont poursuivi comme chaque année les baleiniers nippons à bord de leurs propres navires pour empêcher la capture des cétacés, en lançant des bombes puantes et en bloquant les hélices à l'aide de filins.

L'an dernier, le Japon avait été contraint d'interrompre prématurément sa campagne de pêche à cause du harcèlement des militants écologistes, après avoir capturé seulement 172 baleines, soit un cinquième de son objectif.

Officiellement, les activités de la flotte nippone dans l'Antarctique sont destinées à la recherche scientifique, une pratique tolérée par la Commission baleinière internationale qui interdit la chasse commerciale au cétacé depuis 1986.

Les autorités japonaises affirment que cette pêche fait partie intégrante de la culture nippone, sans cacher que la viande de baleine termine sur les étals.


(©AFP / 09 mars 2012 08h21)

Présentation de la cyberaction :

IFAW exige du Japon le rappel de sa flotte baleinière
http://www.actualites-news-environnement.com/27606-IFAW-exige-Japon-rappel-flotte-baleiniere.html  

Le Japon est sommé de rappeler sa flotte baleinière et d'abandonner l'industrie moribonde de la viande de baleine. C’est ce qu’exige, en tout cas, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

Le Japon chasse les baleines des mers bordant l'Antarctique sous couvert d'une opération de « chasse scientifique » et ce, malgré le moratoire international sur la chasse à la baleine.

Le 6 décembre dernier, une flotte de baleiniers nippone a pris le large en direction du sanctuaire de l’océan austral afin d’y chasser jusqu’à 935 baleines et 50 rorquals communs, une espèce menacée. Dénonçant cette prétendue « opération de chasse scientifique », le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) a exhorté le Japon à rappeler sa flotte en vertu du moratoire international sur la chasse à la baleine. Selon l’ONG, le Japon aurait investi un budget de 27 millions de dollars américains afin de protéger sa flotte au cours de la saison.

Illustratif de la désapprobation de la communauté internationale face à ces agissements, le gouvernement australien a déjà saisi, par le passé, la Cour internationale de justice pour contrer la chasse à la baleine japonaise. Sur cet exemple, IFAW appelle dès à présent tous les gouvernements à accroître la pression sur le Japon afin que celui-ci mette un terme à son programme de chasse à la baleine.

Durant la précédente saison de chasse, vous aviez été plus de 7500 à protester
http://www.cyberacteurs.org/archives/archive.php?id=340  

la flotte nippone avait capturé moins de la moitié du quota que s’était octroyé le Japon, en raison des nombreuses pressions exercées à son encontre.
http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4582  

Nous vous invitons à participer à cette nouvelle campagne pour tenter d'obtenir un résultat encore meilleur.

cette odieuse entreprise serait de surcroît financée à hauteur de 21,2 millions d’euros par le fonds national de reconstruction suite au tsunami.
http://www.7sur7.be/7s7/fr/2668/Especes-Menacees/article/detail/1359251/2011/12/07/Le-Japon-investit-l-argent-recu-suite-au-tsunami-dans-la-peche-a-la-baleine.dhtml  

Alain Uguen Association Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur l'ambassadeur

En accord avec le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), je demande à votre pays de rappeler sa flotte baleinière

Je demande à votre gouvernement de respecter le moratoire de 1986, interdisant toute prise de baleine.

Je vous remercie par avance de votre attention et je vous prie de recevoir, monsieur l'ambassadeur, l'expression de mes salutations citoyennes.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

24 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

En fait, il n'y à rien à dire. Tout le monde, meme les moins écolos, est d'accord pour penser que c'est une honte, vulgaire, mensongé... et si la terre s'était rebellé pour cela ?

recherche sur les baleines
Le 24/01/2012 à 12:13:45

@Jean-Marc: Je dirais même plus, nous sommes au 21ème siècle (depuis le 1er Janvier 2001).

Au 20ème siècle l'humain a déjà massacré 95% des grands cétacés, alors qu'il en avait déjà exterminé un grand nombre dans les siècles passés.
Il ne s’arrêtera que lorsque la dernière sera morte.

L'humain dans sa globalité n'est bon qu'à cela.

Alia Koriakido
Le 17/01/2012 à 13:05:54

Et dire que nous sommes au 20ème siècle !!!...

Jean-Marc
Le 16/01/2012 à 22:48:04



Faisons péter tous ses baleiniers, car eux ne se gênent pas pour massacrer ces êtres fascinants que sont les baleines et nous en priver de les admirer et de les savoir vivre à nos côtés.

Je vomis ces incultes barbares, honte à notre espèce.

MLaroche
Le 16/01/2012 à 15:35:46


ARRETONS DE MASSACRER LES BALEINES. N OUBLIONS PAS QU'ELLES FONT PARTIE DE NOUS . NOUS SOMMES UN GRAND TOUT ET LA NOUS FAISONS N IMPORTE QUOI

morel sandrine
Le 08/01/2012 à 11:32:49

Je garde encore en mémoire les méthodes diplomatiques d'un ambassadeur en poste à Paris qui utilisait la police française pour ennuyer un militant qui contestait la pêche à la baleine du Japon.
ALORS OSONS CLAMER QUE CETTE PÊCHE EST BARBARE.

Comme nous dénonçons les autres actions néfastes à l'environnement ...

Georges Cingal, membre du Comité Economique et Social Européen.

CINGAL
Le 30/12/2011 à 17:35:03

Et voilà , c'est malin , çà!! Après avoir cradossé à mort leur ressource halieutique avec Fuku (et çà continue!!) et autres origines , voilà qu'ils pleurent pour se donner le droit de faire n'importe quoi avec les baleines . Tout est bon pour eux aussi pour qu'ils continuent à se déshonorer à mes yeux . Et leur cradossage de la mer à mort nous arrivera inéluctablement chez nous , évidemment , sans que nous en soyons informés . Nous devons en informer nos proches : c'est une question de respect pour nos descendants . Quel Noël merveilleux!!

bibill
Le 14/12/2011 à 15:53:29

(Quand le dernier animal aura été tué,le dernier fruit cueilli et la dernière plante mangée, quel avenir possible pour l'humanité?)
On aurait pu croire après Fukushima et toutes ses conséquences que le Japon devienne enfin
un pays qui réfléchit sur lui-même et sur ses
actes....Comment se peut-il que quelques-uns
aient le droit de vie et surtout de mort sur
l'espèce animal sans tenir compte de l'avis de
la grande majorité qui veut la protégée?Au nom de quoi?c'est le grand débat sur la chasse et la détention du vivant par certains
qui n'a encore jamais eu lieu nulle part sur cette planète....Longue vie aux baleines!

Nicolas de Lion
Le 14/12/2011 à 09:57:17

Un jour peut-être, les "grands !!!" de ce monde comprendront qu'ils courent à leur perte ( et à la notre ). Mais ils ont bien d'autres soucis, trop souvent inavouables.
Nos engagements sont necessaires afin de les aider à "mûrir" encore un peu......et à sortir par le haut de la spirale infernale.

GEGE
Le 14/12/2011 à 09:14:43

Je ne comprends pas pourquoi cette CyberAction prend fin en Mars 2012... Apres la fin de la saison de chasse ? C'est comme interdire les OGM apres la recolte et les autoriser juste avant les semailles !

JerePet
Le 13/12/2011 à 23:23:32

Je trouve particulierement significatif le texte de cette cyber action. Si le Japon n'a pas atteint, et de loin, ses quotas auto-alloues, l'an dernier et les precedentes annees, c'est UNIQUEMENT grace a l'action sur place de l'association SEA SHEPHERD CONSERVATION SOCIETY, qui se met physiquement en travers de la route des chasseurs. SEA SHEPHERD est actuellement la seule - la seule - association a intervenir physiquement pour s'opposer aux baleiniers. Greenpeace fait beaucoup de communication a ce sujet et ses prospectus d'adhesion on tendance a faire croire qu'ils agissent encore sur le terrain mais dans ce domaine c'est faux. Pourtant SEA SHEPHERD n'set pas 'politiquement correct' alors on evite de les mentionner. Il faut bien etre clair, la seule raison pour laquelle les baleiniers ont du rentrer au port l'an dernier, c'est qu'ils ont ete harceles par les bateaux de Sea Shepherd. En outre on oublie ici de mentionner le fait que les 27 Millions de dollars alloues a la flotte baleiniere cette annee provient de fonds destines a lutter contre les consequences du tsunami de mars 2011, ce qui est inadmissible.

JerePet
Le 13/12/2011 à 22:54:00

Si vous voulez défendre les océans rejoignez la Sea Shepherd !!! Avec eux ça pulse et au moins ils osent agir et pas seulement parler.
Car malheureusement avec ce genre d'individus les belles paroles ne suffisent pas.

Abibati
Le 13/12/2011 à 21:38:42

bonjour.
la pêche même dans l'espace !...? :
http://cjoint.com/?ALntMKqPAC1  

prune333
Le 13/12/2011 à 19:51:34

L’homme, l’être supérieur ? je suis en accord avec les commentaires….Mais face aux désastres qu’il a déjà fait et ceux qu’il va produire je suis totalement désarmé….Je pense alors aux belles paroles de G B « le temps ne fait rien a l’affaire » OUI ! « Quand on est con on est con » ! Et la nous ne sommes pas prêt de trouver une solution !

mambo16
Le 13/12/2011 à 18:06:55

J'ai cru bon de rappeler la vérité ci-dessous :
« Est-il besoin de rappeler que les baleines, sises en haut d'une chaine de prédateurs, accumulent les pollutions marines et de ce fait que leur chair devient toxique et le restera tant que l'on continuera à déverser des tas d'ordures, même radioactives dans la mer ? »

Millemann
Le 13/12/2011 à 18:04:11

Le plus ahurissant face à ces pratiques de pêche,c'est que l'Empereur du Japon est un grand spécialiste de l'univers marin...!!

stoppeur
Le 13/12/2011 à 17:38:17

L'homme est parait-il l'espèce la plus aboutie, et à ce titre il devrait de conduire en protecteur régulateur plutôt qu'en destructeur, exterminateur d'espèces. La chasse à notre époque n'est plus une nécessité absolue, et le massacre encore moins. Il détruit pourtant sans relâche, jusqu'au moment où il en arrivera hélas au stade de son autodestruction. C'est contre ce processus que je m'élève avec véhémence.

Christian Imbault
Le 13/12/2011 à 16:53:24

Je soutiens totalement cette cyberaction, comme je soutiendrai toutes celles dont le but sera de tenter de préserver les espèces vivantes que nous éliminons en grande partie du fait de notre effectif excessif.
http://www.demographie-responsable.org/  

Denis Garnier
Le 13/12/2011 à 14:31:46

mais dans quel etat nous allons laisser la terre , notre mere a nos enfants et petits enfants.
noel est la fete de la renaissance de la lumiere ....... peut etre une lueur d'espoir????

un anonyme
Le 13/12/2011 à 14:22:27

Merci à IFAW pour ses actions de défense des animaux et n'oublions pas un autre acteur de la lutte contre les baleiniers japonais: le capitaine Watson et Sea Shepperd (http://www.seashepherd.fr/).  
Leurs interventions dans l'Antartique et ailleurs permettent de renforcer l'attention des médias sur ces combats pour la préservation de notre faune.

Kelimp
Le 13/12/2011 à 11:24:33

Je suis d'azccord avec les commentaires rappelant justement qu'il FAUT protéger les requins de leur extermination (mutilé par les pêcheurs qui ne coupent que l'aileron et rejettent le plus vite possible le malheureux requin condamné alors à la mort ! ! !)

michel7469
Le 13/12/2011 à 07:43:36

Oui, n'oublions pas les requins et aussi la pêche en profondeur qui fait des ravages !

Ben Mami Louise
Le 12/12/2011 à 18:50:38

Bien sur, il faut défendre la survie des baleines, je signe des deux mains ! Mais n'oublions surtout pas le massacre des requins, là aussi, il faut réagir !

rubene
Le 12/12/2011 à 18:02:39

Nous respectons la souffrance des Japonais après le raz de marée qu'ils ont subi et admirons leur courage mais il est hors de question que l'aide internationale serve à exterminer les baleines. Cette chasse n'a plus de raison d'être, finissons-en.

buriti
Le 12/12/2011 à 18:01:54

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !