actualité écologie

SPAM etc...

Les amis des 150

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

météo

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Ne laissez pas vos appareils en veille

22 V'là les acteurs des transitions

Journal des Bonnes Nouvelles

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Amnesty International Inde doit poursuivre son travail en faveur des droits humains

Mise en ligne du 27/01/2021 au 10/09/2022

Amnesty International Inde a été contraint de cesser ses activités le 30 septembre 2020 car ses comptes ont été gelés par les autorités. Tous les membres du personnel en Inde ont perdu leur emploi.

Bilan de la cyberaction :

2632 participants

09/08/22 Inde : la branche locale d'Amnesty international sanctionnée par une amende de plusieurs millions de dollars
https://www.rtbf.be/article/inde-la-branche-locale-d-amnesty-international-sanctionnee-par-une-amende-de-plusieurs-millions-de-dollars-11027985  

Présentation de la cyberaction :

Ils et elles n’ont pas reçu leur salaire de septembre ni leurs indemnités de licenciement. Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’une répression continue de la société civile depuis l’entrée en fonction du Premier ministre Modi en 2014.

UN TRAVAIL ESSENTIEL DE LA PART D’AMNESTY INDE POURTANT RÉPRIMÉ

Le travail local en matière de droits humains est crucial pour garantir la protection des droits fondamentaux. Le gouvernement indien doit immédiatement débloquer le compte bancaire d’Amnesty International Inde pour lui permettre de mener à bien son action en faveur des droits humains librement et sans représailles.
Depuis 2018, les autorités ont mené une campagne de diffamation contre Amnesty International Inde, à la suite de ses rapports sur les violations des droits humains en Inde. Le bureau et les résidences des administrateurs ont été perquisitionnés à plusieurs reprises.

UNE CAMPAGNE DE HARCÈLEMENT DU GOUVERNEMENT INDIEN ENVERS LA SOCIÉTÉ CIVILE

Amnesty International Inde semble avoir été prise pour cible en raison de son travail sur toute une série de questions, notamment la répression du gouvernement contre les défenseur·e·s des droits humains, le Jammu et Kashmir, et les derniers rapports impliquant la police de Delhi lors des émeutes de l’année dernière.
Amnesty International Inde travaille sur un large éventail de questions relatives aux droits humains en Inde, notamment la peine de mort, les exécutions extrajudiciaires, la critique des lois répressives qui restreignent le travail en faveur des droits humains, et l’oppression des minorités, des femmes et d’autres groupes vulnérables, ainsi que la diffusion de l’éducation aux droits humains en Inde. L’arrêt du travail d’Amnesty International Inde démontre un énorme recul pour la protection des droits humains dans le pays.

Vous pouvez
* soit interpeller l'Ambassade d'Inde à Paris en participant à la cyberaction
* soit signer la pétition pour appeler le gouvernement indien à :
 mettre fin à la répression contre la société civile et de libérer immédiatement tou·te·s les défenseur·e·s des droits humains qui ont été arrêté·e·s en raison de leurs opinions dissidentes. 
 débloquer immédiatement les comptes bancaires d’Amnesty Inde et laisser l’organisation poursuivre son travail de défense des droits humains.
https://www.amnesty.be/veux-agir/agir-ligne/petitions/amnesty-inde  

Amnesty International suspend ses activités en Inde, dénonçant une « chasse aux sorcières » contre les ONG
https://www.lemonde.fr/international/article/2020/09/29/denoncant-une-chasse-aux-sorcieres-contre-les-ong-amnesty-suspend-ses-activites-en-inde_6054029_3210.html  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur l'ambassadeur,
Je vous écris pour vous faire part de ma profonde inquiétude et de mon désarroi face à la répression toujours plus forte des droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique, qui réduit l’espace civique et entrave le travail légitime en faveur des droits humains.
Je vous demande instamment de lever les restrictions actuellement imposées à la société civile et de lui permettre ainsi de mener à bien son travail en faveur des droits humains en toute liberté et sans crainte de représailles.
Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

7 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


1 proverbe dit:"Chassez le naturel...il revient au galop...
Dans ces sociétés où les castes,les clans,les "familles" luttent les uns contre les autres pr faire durer les "tra ditions"...que ce soit en Inde ou en Afrique...il n'y a
que le "système" des révolutions qui puissent venir à bout de ces "appareils pro-démocratiques" pr les détruire et en
assurer 1 transition vers 1 société de Liberté,d'Egalité,
de Fraternité...N'est-il pas Mr Poutine,Mr le Président de
.. la Chine...?Même en France,il reste encore beaucoup à
faire...Pourtant...comme dit 1 chanson de Sardou:"La France,c'est pas qu'1 pays..."

stoppeur
Le 23/02/2022 à 12:08:22

En voyant la Birmanie revenir à la dictature militaire...je
me pose 1 simple question:n'y a-t-il pas là la main de la Chine...qui veut "convertir" certaines nations à ses dogmes
de pays autocratique,dont l'Inde ou 1 30taines de pays afri
cains qui se laissent "envahir" économiquement...comme l'Ethiopie...par ex...dont les transports ferroviaires in
combent exclusivement à la Chine...que ce soit à la création d'infrastructures,à leur gestion...ou à leur fonctionnement...Le "leader" de l'Ethiopie ayant été formé à l'Ecole militaire chinoise,par l'académie militaire chi noise...Son "confrère" érythréen aussi...sous le régime
de l'Ethiopie unie...avant de devenir "frères ennemis"ap
rès que le Négus ait abdiqué et soit parti en exil...
Ca en dit long...non sur les capacités du "colonialisme
chinois"...?

Michel RANDOLET
Le 12/02/2021 à 17:10:00

J'ai déjà signé une pétition pour cette cause par Amnesty

Jacqueline Choiseau
Le 29/01/2021 à 19:25:12

Le monde est de plus en plus entre les mains des bourgeois mafieux de la doctrine "néocapitaliste libérale" qui n'a d'autre horizon que l'accaparation de tous les moyens de subsistance (énergie, eau, nourriture, santé, savoir etc.) de l'être Humain et son exploitation, ou qu'il se trouve dans le monde .
Avec un cynisme sans bornes, ils se préparent pour la catastrophe écologique que nous subissons, en exploitant nos dissensions, religieuses, philosophiques, matérielles, qui paralysent notre pouvoir de décision et d'action.
Leur décisions et leurs actions, n'ont qu'un résultat: la mort des plus faibles et des indésirables, les nations modernes on cru vaincre le nazisme, en réalité c'est lui qui a gagné, puisqu'elles sont les premières à appliquer ses principes.
Tous les pays du monde subissent, peu ou prou, ce qui se passe en Inde.

Christian Perez-Gil
Le 28/01/2021 à 13:16:03

Modi continue d'étendre sa dictature.
La plus grande démocratie devient une démocrature.

Merci aux Etats-Unis pour leur contribution à la fois anti chinoise et très lucrative.
https://www.les-crises.fr/inde-la-contestation-des-agriculteurs-prend-un-tour-tragique/  

jean
Le 27/01/2021 à 17:01:31

J'ai reçu hier soir une pétition d'Amnesty International Belgique, beaucoup plus réactive d'Amnesty France, sur l'interdiction d'Amnesty en Inde. Bien évidemment, je l'ai signée mais signe aussi celle-ci qui émane d'une autre source.Les défenseurs des droits humains -ONG ou particuliers- sont de plus en plus nombreux à être dans le collimateur de pays qui proclament haut et fort leur attachement à la démocratie.Faut-il être helléniste pour comprendre le sens de ce terme?

Mireille
Le 27/01/2021 à 15:35:36

la dénonciation valide fait toujours peur aux gouvernants

michel armagnat
Le 27/01/2021 à 11:35:54

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !