actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

AG Cyberacteurs

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

La Terre vue depuis l’espace

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

Les 10 jours verts Transacteurs

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Pétition contre l'incinération des déchets ménagers dans le Puy de Dôme

Depuis 8 ans, certains veulent imposer un incinérateur d'ordures ménagères départemental aux portes de Clermont-Ferrand. Malgré les oppositions, le chantier est en train de commencer.
Des pétitions et une manifestation samedi 14 mai demandent d'abandonner le projet et d'enfin discuter d'un plan départemental pour un traitement plus écologique, moins cher et moins polluant.

Bilan de la pétition :

4528 participants

Présentation de la pétition :

Depuis 2003, le Valtom, syndicat des syndicats de traitement des ordures ménagères du Puy de Dôme, s'obstine en suivant un plan départemental de 1995-2002 à installer un incinérateur à Clermont-Ferrand.

Les élus de Clermont Communauté (minoritaires au Valtom, 5 sur 28 bien que représentant la moitié de la population !)sont opposés et ont proposé des solutions alternatives, refusées.

Depuis 2005, bien qu'il en ait la compétence, le conseil général du Puy de Dôme n'a pas voulu réviser depuis 2005 le plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés.

L'ancien préfet a bien annulé en 2008 une première délégation de service public, mais cela a été cassé au tribunal administratif...

Aujourd'hui, le Valtom s'apprête à commencer le chantier, alors que le conseil général nouvellement réélu peut réviser le plan, et que Clermont Communauté peut participer au dédit pour renoncer au contrat en cours avec Novergie (Suez)

La manifestation du samedi 14 mai qui a rassemblé 3000 personne et la présente pétition ont pour objet de demander l'abandon du projet et une révison du plan départemental qui exclut l'incinération, en prônant le tri, la réutilisation, le recyclage, la valorisation y compris des matières organique à méthaniser et à composter, par bassins de vie.

Texte de la pétition :


Pétition proposée par le collectif contre l'incinérateur, comprenant les associations : ACIIPAC, ADEL, Alerte Déchets, ARB Beaulieu, ARMURE, ATTAC 63, Bien Etre à AULNAT, BIO63, Brigades Vertes, VELOS Lempdes, C.L.C.V.63, Collectif des Médecins, Collectif pour l’Environnement Pont-du-Château, Comités de Quartier Clermont, Gerzat environnement, Greenpeace 63, LAVE, Nature et Progrès 63, Puy-de-Dôme Nature Environnement 63, UFC Que Choisir...

Correspondant : Jean Terle, Association LAVE, Maison des Associations, 63370 Lempdes

PETITION CONTRE L’INCINERATION
DES DECHETS MENAGERS
DU PUY DE DOME

Monsieur le Préfet du Puy de Dôme
Monsieur le Président du Conseil Général du Puy-de-Dôme
Monsieur Gabriel Gay, Président du VALTOM

Malgré la grande majorité des populations, la majorité absolue des médecins de l’agglomération clermontoise, les associations, la grande majorité des élus du Conseil communautaire de Clermont-Communauté, le VALTOM s'apprête à construire un incinérateur d'ordures ménagères quasiment départemental de 150 000 tonnes aux portes de Clermont-Ferrand.

Clermont-Communauté s'est engagé, par solidarité, à traiter plus de 70% des déchets ménagers ultimes du département à Puy-Long, mais refuse qu’on lui impose le mode de traitement; la communauté d'agglomération s'engage à payer le dédit correspondant aux études faites par l’entreprise VERNEA (Suez Environnement) pour le projet d'incinérateur.

Dans ces conditions, nous nous opposons à ce projet qui veut brûler ce qui est recyclable, qui va coûter 200 millions de plus que les alternatives proposées sans incinérateur, et qui menace la qualité de l'air et la santé publique.


Dans ces conditions, nous soussignés, n’accepterons jamais la construction de l’incinérateur du Valtom, et soutenons la manifestation qui a rassemblé 3000 personnes le 14 mai dernier, à Clermont-Ferrand, sur le site envisagé pour l'incinérateur, qui demande :

- L’abandon du projet d’incinérateur

- L’autorisation de sortie de Clermont-Communauté du VALTOM

- La révision immédiate du Plan Départemental d’Elimination des Déchets Ménagers (PDEDMA)

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

7 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Bonjour,

Nous aussi on veux nous imposer une installation de stockage de produit chimique qui seront brulés dans la cimenterie de VICAT

http://sansnaturepasdefutur.over-blog.net/  


Association qui lutte contre l’installation d’un site CHIMIREC (tri. transît, stockage et

prétraitement de déchet industriels dangereux) dans une zone non appropriée à 220 mètres des premier habitants de Bouvesse quirieu à 575 mètres des écoles de Bouvesse Quirieu,à 600 mètres du collège de Montalieu .


leyves38
Le 10/05/2011 à 23:59:16

En tant que victime d'un incinérateur industriel soutenu de fait, par Xavier Bertrand, qui prétend le combattre alors qu'il a fourni à son mentor, et en étant récompensé, un de ses amis comme commissaire-enquêteur, acquis d'avance à la cause, tout en en essayant, aujord'hui, de dire à ses électeurs qu'il le combat, je ne peux que signer cet appel.

Périscope
Le 10/05/2011 à 18:48:18

a emailfer :
si vous avez trop de compost, donnez le. Le compost est une denrée qui sera toujours en pénurie, et vous en avez trop? Allez le donner au paysans, à vos voisins, amis! Le compost ne sera jamais un problème même si vous ne le consommez pas. Il permet de régénéré la terre! C'est notre terre, on en aura jamais trop, alors continuez à cuisiner et épluchez, transformez, cela ne sera jamais un problème. La pomme tombe, pourris, le singe en bois l'alcool, le pépin germe, un pommier pousse, la boucle est bouclée! Cela marche aussi pour le pétrole, la nourriture, l'électricité, en fait, cela marche pour tout dès que l'on s'en donne les moyens.

skor
Le 10/05/2011 à 13:57:40

Le recyclage! Le compost, la méthanisation, ça leurs dit rien à ces élus? Avoir autant de pouvoir et argent et être si limité, quel désespoir. Je recycle 6000 kgs de déchets annuel dans un appartement de centre ville et ce, sur 6m², produis engrais et compost pour mes voisins, je ne suis pas un pro. Mais mince, qu'ils utilisent leurs neurones. REGARDEZ ce que ça fait les incinérateurs, une des plus grosses pollutions que la France est connu au cours des 2 dernières décennies. Des centaines de personnes sont mort de cancers en 3 semaines seulement, le potager est dangereux, le lait, les graisses, les plantes, TOUT EST CONTAMINé!
http://leruisseau.iguane.org/spip.php?article561  

skor
Le 10/05/2011 à 13:52:18

Beaucoup de personnes ne veulent pas d'incinérateur à côté de chez soi. Je le comprends bien mais réfléchissons au pourquoi on construit des incinérateurs: on produit trop de déchets!
Alors arrêtons ou limitons notre consommation de produits jetables ou les produits pas chers made in china qui au bout de quelques utilisations ne fonctionne plus. Trions mieux nos déchets. Selon les communes où on habite, les consignes de tri ne sont les mêmes. Dans ma commune, on peut mettre avec les plastiques les emballages de bouteilles plastiques et les sacs de caisse. Pourquoi ce n'est pas pareil partout?
Personnellement, je ne consomme quasi pas de produits tout préparé. Donc, beaucoup de légumes à éplucher. Et ce que je trouve dommage c'est que je remplis ma poubelle presque qu'avec les déchets de cuisine. J'ai un composteur (acheté auprès de ma communauté de communes) mais mon jardin est trop petit pour consommer tout le compost que je produirais.
Donc en conclusion, avant de se rebeller, réfléchissons au pourquoi des choses!

emailfer
Le 10/05/2011 à 10:43:14

En Dordogne, nous avons gagné. Comme quoi, c'est possible ! :-)
Une association, Halte Incin' a mené une lutte exemplaire.
Vous pouvez les contacter :
halte.incin24@wanadoo.fr.  
05 53 06 76 38
ou par les Amis de la Terre Dordogne

Amicalement,

Yves BORDE
Le 10/05/2011 à 00:39:16

Encore une aberration!. Brûler ce qui est recyclable... Le tri de déchets ménagers,
c'est meilleur pour l'environnement et la santé de la population.
c'est aussi une industrie et de nombreux emplois. PFF! Quel grand gâchis
Encore des raisons obscures ... Encore une affaire de fric!

Lavertenpaix
Le 09/05/2011 à 22:50:45

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !