actualité écologie

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

22 V'là les acteurs des transitions

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les amis des 150

Journal des Bonnes Nouvelles

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

SPAM etc...

météo

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Publicité : pour une loi Evin Climat

Mise en ligne du 03/07/2020 au 14/06/2022

Greenpeace France, le Réseau Action Climat et Résistance à l’Agression Public ont publié un rapport qui présente le détail de cette mesure visant à interdire les publicités faisant la promotion de produits néfastes pour le climat en commençant par les secteurs de l’aérien, de l’automobile, du maritime et des énergies fossiles.

Bilan de la cyberaction :

2228 participants

Présentation de la cyberaction :

Alors que selon un sondage BVA pour Greenpeace France, 65 % des Français seraient favorables à l’interdiction des publicités pour les marques contribuant au changement climatique [1] et que le sujet de la régulation de la publicité connaît un intérêt croissant dans le débat public, Greenpeace France, le Réseau Action Climat et Résistance à l’Agression Publicitaire (RAP) se mobilisent pour réclamer une « loi Évin Climat » en référence à la loi de janvier 1991 qui encadre strictement la publicité pour l’alcool et le tabac.

Jeudi 18 juin, les trois ONG publient un rapport qui présente le détail de cette mesure visant à interdire les publicités faisant la promotion de produits néfastes pour le climat en commençant par les secteurs de l’aérien, de l’automobile, du maritime et des énergies fossiles [2]

Pointant du doigt le rôle majeur de la publicité sur la consommation et l’imaginaire collectif, le rapport développe l’idée d’une loi Évin Climat et insiste sur la pertinence d’introduire une interdiction de la publicité pour ces secteurs afin de véritablement agir sur la perception culturelle et symbolique de leurs produits.
Il rappelle par ailleurs qu’en 2019, les investissements de publicité et de communication des secteurs automobile, aérien et énergies fossiles en France sont estimés à plus de 5,1 milliards d’euros (dont 4,3 milliards d’euros rien que pour l’automobile), ce qui montre l’ampleur de l’influence exercée par ces marques [3].

Pour Clément Sénéchal, chargé de campagne politiques climatiques pour Greenpeace France :
« Si la transition écologique doit être au cœur du monde d’après, alors soyons cohérents : cessons de laisser prospérer un système qui autorise les secteurs de l’automobile, de l’aviation ou des énergies fossiles à investir des milliards pour promouvoir des activités climaticides. On ne peut pas demander aux individus de réduire leur empreinte carbone tout en laissant les industriels déployer des moyens massifs pour les persuader du contraire. On ne peut pas imposer aux ménages une taxe carbone, tout en encourageant la consommation massive de biens et services climaticides. Ce “en même temps” cher au gouvernement relève en réalité d’injonctions contradictoires. Les tolérer, c’est maintenir le statu quo. Malheureusement, le changement climatique n’est pas une fiction : il est réel et compte de nombreuses victimes à son actif. »

Pour Anne Bringault, responsable Transition énergétique du Réseau Action Climat :
« C’est un sujet qui préoccupe de plus en plus les citoyen·nes, comme l’ont montré avec justesse les travaux de la Convention citoyenne pour le Climat, qui doit adopter ses propositions finales ce week-end. Alors que les SUV sont la 2e cause de hausse des émissions de CO2 au niveau mondial selon l’AIE, inciter à l’achat de véhicules polluants ne doit plus être possible ».

Pour Khaled Gaiji, porte-parole de RAP :
« Afin de baisser drastiquement la consommation de tabac, en France, nous avons fait interdire sa publicité dans les années 90, et cela s’est avéré efficace. Si le climat est le défi du siècle, qu’attendons-nous pour faire de même avec les énergies fossiles ? Commencer par renoncer aux publicités liées aux énergies fossiles, comme l’a fait le Guardian début 2020, c’est aussi une manière de dire qu’on ne peut plus vendre du rêve aux consommateurs et consommatrices sur le dos du climat»

[1] Voir page 11 du sondage réalisé par BVA pour Greenpeace France et rendu public le 14 juin 2020.
https://cdn.greenpeace.fr/site/uploads/2020/06/Greenpeace-Les-Français-et-le-changement-climatique-Juin-2020.pdf  
[2] A l’exception des véhicules dédiés aux services de transports en commun de proximité.
[3] Montants des investissements bruts hors remise.

Voir le rapport
https://reseauactionclimat.org/wp-content/uploads/2020/06/publicite-pour-une-loi-evin-climat.pdf  

Interpellons le nouveau Premier Ministre et nos parlementaires pour leur demander de marquer le virage annoncé de l'action gouvernementale.

Par ailleurs nous vous invitons à reprendre ce message pour participer à la consultation sur le Projet de décret relatif à la promotion de l’usage des mobilités actives, partagées ou des transports en commun dans les messages publicitaires en faveur de véhicules terrestres à moteur
http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-de-decret-relatif-a-la-promotion-de-l-usage-a2162.html  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Premier Ministre,
Comme les organisations initiatrices je demande l’interdiction de toute promotion ou publicité, directe ou indirecte, ainsi que de toute distribution gratuite ou promotionnelle, ou de toute opération de parrainage  en faveur :
- des énergies fossiles ou des entreprises qui exploitent, produisent ou distribuent ces énergies fossiles ;
- de tout véhicule aérien, routier ou maritime motorisé fonctionnant à partir d’énergies fossiles, à l’exception des véhicules dédiés aux services de transports en commun de proximité.
Dans l'attente du virage vert annoncé, je vous prie de croire en ma vigilance citoyenne.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

6 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


le tgv nucléaire ne vaut guère mieux que l'avion. et son empreinte sur l'environnement est supérieure à celle de l'avion, sinon il ne serait pas plus cher, même si on payait les taxes sur le kérosène.
même remarque pour la voiture nucléaire.
les moteurs à hydrogène vont remplacer le CO2 par de la vapeur d'eau qui est aussi un GES.
la solution n'est ni technologique ni financière.
elle consiste à revoir nos modes de vie.
cesser de faire la vaisselle à 80°C avec de l'eau potable par exemple ...

DOMINIQUE BOUTS
Le 17/02/2021 à 17:34:20

inadmissible de voir encore des pub pour des "désodorisants" chimiques intérieurs, des saloperies à mettre sur le linge quand on le repasse, des lessives hautement toxiques, etc.

Bonbon
Le 17/02/2021 à 16:51:19

Le député Matthieu Orphelin veut financer la transition verte grâce à la publicité
https://www.midilibre.fr/2020/07/10/le-depute-mathieu-orphelin-veut-financer-la-transition-verte-grace-a-la-publicite-8974239.php  

Alain UGUEN
Le 11/07/2020 à 08:17:27

C'est bizarre, vous ne parlez pas du nucléaire !
J'espère que ce n'est qu'un oubli....
Il devrait être en tête des polluants et en plus, même si on arrête, il y en a pour un moment.

Marcel Mayeux
Le 06/07/2020 à 15:45:40

stop prédateurs !!

Christian CHAVALARIAS
Le 06/07/2020 à 09:18:42

consacrer sur les médias un temps égal a à la pub marchande et aux contre-messages des associations corrigerait le déséquilibre géant entre profit et bien commun

françoise lombard farille
Le 06/07/2020 à 09:07:08

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !