actualité écologie

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

22 V'là les acteurs des transitions

météo

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Les amis des 150

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Primaire mais pas populaire

Mise en ligne du 09/03/2022 au 09/04/2022

Ils sont 24 soutiens actifs de la Primaire populaire à se désolidariser de la décision de l'initiative de soutenir in fine Jean-Luc Mélenchon pour l'élection présidentielle . Dans une lettre destinée aux autres membres, les signataires (dont les réalisateurs et écologistes Cyril Dion et Marie-Monique Robin, ou le leader du groupe Shaka Ponk, Frah) expliquent leur désaccord avec la méthode.

Bilan de la cyberaction :

824 participants

Présentation de la cyberaction :

La primaire populaire, initiative citoyenne qui avait soutenu Christiane Taubira à la présidentielle avant que celle-ci ne jette l'éponge faute de parrainages, a annoncé samedi "soutenir et faire campagne" pour "l'Union populaire" de Jean-Luc Mélenchon. Ce choix a été réalisé après un vote du conseil d'administration de l'initiative. Une décision qui a dérouté de nombreux soutiens puisque c'était l'écologiste Yannick Jadot qui était arrivé deuxième du scrutin de plus de 392.000 votants.

Voici leur tribune :

Chères amies et chers amis de la Primaire populaire,

Lors du lancement de la Primaire populaire, nous avons été nombreux et nombreuses à rejoindre avec enthousiasme cette démarche visant à rechercher les moyens de parvenir à une victoire des forces écologistes et progressistes à l’élection présidentielle. La belle ambition de mettre fin aux multiples césarismes qui gangrènent la démocratie française a été largement partagée !

Ce qui a suscité notre enthousiasme et notre adhésion n’était pas que la promesse utilitaire d’un outil de conquête du pouvoir plus efficace, disruptif, c’était aussi l’engagement de promouvoir une autre manière de faire de la politique, d’incarner nos valeurs et de redonner aux citoyens la place qu’ils n’auraient jamais dû perdre dans nos processus politiques. Et c’était cette méthode et cette éthique qui semblaient à beaucoup de soutiens de cette initiative le gage de sa réussite.

Ce sont les collectifs que nous avons mobilisés qui ont contribué à l’émergence puis au succès de cette consultation citoyenne, mais aussi les efforts de l’ensemble des équipes opérationnelles et des bénévoles qui ont donné de leur temps sans compter alors que peu de personnes croyaient en ce processus. Qu’iels en soient toutes et tous remerciés.

En effet, l’association 2022 ou jamais, qui porte la Primaire populaire, mettait en avant à la fois un objectif et des modalités permettant d'éviter la reconduction d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, voire, pire encore, l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir.

Ses statuts étaient très clairs :

Cette association a pour objet l’organisation du processus de désignation citoyenne d’une candidature commune pour l’écologie et la justice sociale à la Présidentielle 2022.

Ce processus se décompose en trois phases :

l’écriture d’un socle programmatique commun,
un parrainage populaire où tout citoyen pourra nommer une personnalité qu’il souhaite voir concourir,
une désignation à un tour unique à jugement majoritaire où tout citoyen s’étant préalablement inscrit pour voter pourra donner une mention aux finalistes retenus.
L’objet de l’association peut être modifié par référendum interne.

Nous avons participé sans hésiter à l’atteinte de ces objectifs, lors de l’élaboration du socle commun, lors des recherches de financement, pour populariser l’initiative, pour faire participer le maximum de personnes, etc…

Nous n’avons jamais hésité à nous impliquer, y compris dans les nombreuses réunions internes à la Primaire populaire.

Nous avons constaté avec plaisir que ces efforts collectifs ont permis à près de 500 000 personnes de s’impliquer dans le processus.

Force est de constater que, tant sur les objectifs de départ que sur le fonctionnement interne, les évolutions récentes de la Primaire populaire l'ont, selon nous, éloignée fortement des buts originels de cette belle initiative.

Par le vote d’une instance de 30 personnes (le conseil d’administration), la Primaire populaire a choisi le 5 mars dernier de ne plus privilégier la recherche d’un rassemblement des forces progressistes mais de soutenir l’Union populaire dans une logique de vote utile.

Le conseil d’administration a considéré que les conditions n’étaient pas réunies pour consulter l’ensemble des adhérent·es sur ce changement radical d’objectif. Les principes de la démocratie participative que l’appellation Primaire populaire incarne ne permettent pas selon nous qu’une telle décision soit prise en dehors d’une consultation large, et potentiellement de l’ensemble des signataires de la charte de la Primaire, qui représentent aujourd’hui la légitimité de la démarche.

Nous ne pouvons cautionner ces changements tant ils sont loin de ce que nous attendions d’un renouvellement des pratiques politiques et démocratiques. Et nous souhaitons donc nous désolidariser de la nouvelle séquence.

Les réactions nombreuses et déçues qui circulent depuis la décision du conseil d’administration montrent que c’est l’incompréhension qui prédomine et risque de se traduire in fine par un rejet supplémentaire et durable des initiatives citoyennes dans le champ politique, dont l’impact risque d’être extrêmement négatif pour la nécessaire restructuration de nos organisations politiques, bien au-delà des échéances de 2022.

Nous précisons que notre désaccord ne porte pas sur la personne que le conseil d’administration a choisi de soutenir mais sur la méthode.
Dans ces conditions, nous avons la responsabilité de dire publiquement notre désaccord avec le choix effectué pour la suite du projet.

Nous demandons au conseil d’administration de revenir sur la décision adoptée lors de sa réunion du samedi 5 mars.

Les règles de gouvernance collective devront être revues avec l’ensemble des participants si on veut que ce processus puisse continuer en l’état.

Compte-tenu du nécessaire respect de la pluralité d’opinions nous demandons que notre point de vue soit communiqué à l’ensemble des destinataires du mail annonçant la décision du conseil d’administration.
Alphandéry Claude, soutien de la Primaire populaire
Baki Youssoufou, délégué général de We Sign It
Blandin Marie, ancienne sénatrice, soutien de la Primaire populaire
Blondin Bernard, membre de l'archipel de l'écologie et des solidarités, coordonnateur local de la PP du département des Landes
Buron Vincent, artiste et soutien de la Primaire populaire
Catoire Agnès, membre de la Convention Citoyenne pour le Climat
Colin Arthur, membre de We Sign It
Contassot Yves, membre de la Convention pour une République écologique
Coulombel Alain, membre du Bureau exécutif d’EELV
De Rostolan Maxime, entrepreneur militant
Dion Cyril, soutien de la Primaire populaire
Duval Guillaume, soutien initial de la Primaire populaire
Frah, Groupe Shaka Ponk
Gèze François, soutien de la Primaire populaire
Gouyon Pierre-Henri, soutien de la Primaire populaire
Guenneau Denis, membre de l’Archipel de l’écologie et des solidarités
Guys Reine, membre de la Convention pour une République écologique
Lastenouse Henri, président de We sign it
Legrain Olivier, soutien de la Primaire populaire
Lenoir Daniel, éditorialiste à Témoignage Chrétien et soutien de la Primaire populaire
Marchandise Charlotte, soutien de la primaire populaire et candidate
Martin Bernard, membre de l’Archipel de l’écologie et des solidarités
Méda Dominique, soutien de la Primaire populaire
Mérieux Roland, membre de l’équipe d’animation nationale d’Ensemble
Robin Marie-Monique, documentariste et écrivaine, soutien de la Primaire populaire
Segers Philippe, membre de l’archipel de l’écologie et des solidarités, co-rédacteur du socle commun de la Primaire populaire
Soulage Bernard, soutien de la Primaire populaire
Toledano Noémie, Secrétaire générale de We sign it
Viveret Patrick, membre de l’archipel citoyen des Jours heureux et de l’archipel de l’écologie et des solidarités, soutien de la Primaire populaire

Nous vous proposons de soutenir cette démarche en interpellant les initiateurs de la Primaire Populaire
Alain Uguen les amis des 150

Le soutien à Mélenchon fait exploser la Primaire populaire
https://www.bienpublic.com/elections/2022/03/09/le-soutien-a-melenchon-fait-exploser-la-primaire-populaire  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur
Les principes de la démocratie participative que l’appellation Primaire populaire incarne ne permettent pas qu’une telle décision soit prise en dehors d’une consultation large, et potentiellement de l’ensemble des signataires de la charte de la Primaire, qui représentent aujourd’hui la légitimité de la démarche.
Je demande au CA de revenir sur la décision adoptée lors de sa réunion du samedi 5 mars. Compte-tenu du nécessaire respect de la pluralité d’opinions je demande que le point de vue des soutiens qui se désolidarisent soit communiqué à l’ensemble des destinataires du mail annonçant la décision du conseil d’administration.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

59 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


continuez à voter Jadot ou Hidalgo, vous aurez Macron. Bravo. 5 ans de cauchemar en plus.

Si vous voulez vraiment des changements dans la prise en compte de l'écologie, mettez vos pudeurs et vos petits désaccords de côté.

indiana
Le 06/04/2022 à 17:58:06

Je ne signerai pas car je ne souhaite pas ajouter du vide au vide.

La Primaire Populaire était clairement une rampe de lancement pour Taubira dès le départ, et elle a échoué comme c'était évident depuis le début. Maintenant, qu'ils soutiennent Machin ou Truc ne change rien et ne fait que démontrer l'absurdité de la démarche pseudo-unioniste.

Je me réjouis quand même que pendant les 2 semaines avant le 1er tour, on va enfin entendre la voix de la gauche, vu qu'il y aura 5 candidats sur 12 qui défendront autre chose que leur nombril. (Je ne compte pas Hidalgo, le PS a montré ce dont il était capable au pouvoir.)

Léonard
Le 20/03/2022 à 18:04:29

Apparemmment c'est Jadot qui est soutenu maintenant par la Primaire Populaire. A partir du moment où Taubira a renoncé, personne ne devrait se revendiquer de la PP.
J'ai signé cette action par erreur, comment enlever ma signature ?

Hélène Bureau
Le 20/03/2022 à 10:46:41

Oui au programme l'Avenir en Commun et à la 6ème République où JLM n'aura pas les pouvoirs d'un président de 5ème République. Celles et ceux qui ne veulent pas voter pour le candidat de l'Union Populaire continuent de penser comme si la 5ème République continuait: avec L'UNION POPULAIRE, UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE.

Christian FAURE
Le 19/03/2022 à 01:36:52

Bonjour Francine,

Je ne connais pas Monsieur Pivard et son, selon vous, militantisme et je ne vois pas comment je pourrais être considéré injuste pour avoir réagi contre ses mensonges et falsifications.
Mais passons et revenons sur l'histoire de ''jardinage'' !! Vous évoquez, à juste titre, la répression, par les régimes politiques, contre les activistes et militants écologistes. Mais quelles sont, à votre avis, les racines de ces répressions ? Ces racines, ne seraient-elles pas l'avidité et la recherche insatiable du capital pour de plus en plus de profit ? Et quels sont les instruments des capitalistes, grands et petits, pour atteindre ces objectifs, à part manipuler et corrompre les politiciens à grandes et petites échelles : les pots de vin pour les barons locaux, les fraudes électorales, les lobbying pour influer, voire contrôler, les législateurs et les membres des gouvernements, achat des média de masse afin de contrôler les pensés des citoyens, etc. Ne voyez vous donc pas la politique dans tout ça ? Ne pensez-vous pas que, quand nous battons pour la sauvegarde de notre planète et contre les malfaisances de ses tortionnaires, nous nous engageons (qu'on le veuille ou pas), dans la politique ? Et Jadot, par son adoration de l'UE, de l'oligarchie (sa vaccinomanie au service du Big Pharma) et de l’impérialisme Étasunien, ne serait-il pas un faux écolo, par hasard ?!! Amicalement. Armand.

Armand Nejade
Le 17/03/2022 à 22:52:22

Bonjour Armand,
« L'écologie n'est pas une chose abstraite et l'écologie en dehors de la politique, n'est que du jardinage !! »
Intéressant… Effectivement, l'écologie n'est pas une chose abstraite. Elle a besoin d'une représentation politique, mais elle ne se limite pas à ce seul volet.
L’écologie en dehors de la politique, c’est ce que j’appelle moi de « l’écologie de terrain ». Or, si l’écologie de terrain n’est que du « jardinage », je ne vois pas alors pourquoi cette activité déplaît tant aux pouvoirs publics et aux représentants de l’ordre, ni pourquoi les associatifs et militants qui défendent l’environnement sont à ce point perçus comme des ennemis à ficher, surveiller, museler, voire abattre (souvenez-vous de l’affaire du Rainbow Warrior).
Armand, je respecte votre engagement et votre fougue à défendre votre cause mais je tenais à vous dire que dans votre dernier commentaire, vous avez été très injuste à l’encontre de Jacques Pivard !
Bien qu’il puisse se défendre seul, je voudrais lui exprimer ici mon soutien et mes remerciements francs-comtois pour toutes les heures que lui et les gens de son assoc. passent à faire bénévolement du « jardinage », comme vous écrivez Armand, et empêcher les baronnets locaux, ainsi que leurs copains entreprenants entrepreneurs, de massacrer allègrement ce qu’il reste de nature dans notre petit coin de France. Les défenseurs de la nature, tels que Jacques et ses collègues, le font pour le bien de tous, NOUS TOUS, quelles que soient nos origines et la couleur de notre peau ! Bien à vous, Francine Praud.

Frawald
Le 16/03/2022 à 18:04:35

> L'énorme initiative de La Primaire Populaire se trouve du coup jetée aux oubliettes et entachée de mille malversations.

> Et à qui la faute? Pas aux signataires de la lettre diffusée par les 29, mais bien par tous les relais qui en ont rajouté, le plus souvent mus par leur rejet de JLM ou par la mise à l'écart de YJ.

Par cohérence je ne signerai pas cette pétition : comme YJ, JLM et tant d'autres je ne pensais pas grand bien de cette initiative orientée. Amusant ou désolant de voir nombre de LFI réagir à la pétition comme ils le font. Mais en justifiant cette pantalonade certains se discréditent complètement. Heureusement (?), l'heure est grave et permet de masquer un tel comportement.

Bibi
Le 16/03/2022 à 10:35:20

Luc écrit
"Et pour moi, EELV n’est pas encore capable de prendre le pouvoir (voir les résultats des autres élections)."

Avec une vingtaine de villes remportées et plus de 2 millions d’administrés, les Verts peuvent désormais mettre en œuvre leurs idées.
Lyon, Strasbourg, Bordeaux, Besançon, Tours, Annecy et Grenoble: Europe écologie-Les Verts a remporté sept villes de plus de 100.000 habitants lors des municipales

Combien de maires LFI ?

Alain Uguen élu local vert de 1983 à 2001

Alain UGUEN
Le 16/03/2022 à 09:06:58

bonjour, je n'étais pas d'accord avec cette action, qui contrairement a ce qui c'est dit, est pour moi un fiasco. Désigné n'importe qui non engagé dans la démarche et volontaire comme s'il pouvait être un "messie" vous a amener à cet échec. Malgré toute l'affection que j'ai pour Mme Taubira, elle s'est retiré et c'ést la meilleur chose à faire, car au lieu de rassembler, elle a divisée un peu plus. Sur le choix que vous prenez de vous opposez au soutien à L'avenir encommun, le choix de votre conseil est pourtant le meilleur pour 4 raisons : 1) au vu de l'espace temps qui reste avant le vote, il n'est plus temps de remettre une couche de trouble dans la gauche, 2) soutenir le mieux placé dans les sondages nous laisse une chance de l'emporter, c'est le meilleur moyen d'éviter le pire afin de redonner de l'espoir dans les rangs, 3) la France insoumise avec l'Avenir en commun est la seule organisation qui s'est organisé autour d'une réflexion interne démocratique qui permet et à prôner ce que vous semblez souhaiter. 4) en plus la proposition d'une 6eme république dont le processus d'obtention est vraiment ce que vous recherchez.
Non il n'est plus temps de tergiverser d'autant plus que ce programme comprend et donne des orientations sur tous les sujets qui préoccupe la gauche : Social, écologie, économie réelle, rupture avec la forme de capitaliste qu'on connait.
Il ni a aucune hésitation possible les état d'âme viendrons après, en mettant en place des processus de soutien et de surveillance des promesses électorales car jusqu'a la 6 éme c'est la formes de la 5 ème qui s'appliquera.
Bon matin

Roland HERPIN-GIRET
Le 16/03/2022 à 07:40:45

Jacques Pivard,

Mélenchon n'a pas participé à cette primaire dès le départ, n'a rien signé et n'a rien à signer. Cela ne fait pas de lui un démagogue. C'est complètement cynique vos propos.
Et les centaines de millier d'Irakiens, Ÿémenits, Syriens qui ont été et sont tués sous les bombes Américaines (Bush, Obama, Trump, Biden) ainsi que les Palestiniens...Par ce qu'ils ne sont pas blancs aux yeux bleus? Vos larmes sont celles de crocodile!

Armand Nejade
Le 14/03/2022 à 22:30:33

Bonjour,
Je suis signataire très régulier des propositions de Cyberacteurs, faisant pleinement confiance à l'origine de vos sources et au bien fondé des causes soumises.
Et puis.... aujourd'hui, je vois paraître "Cyberaction N° 1472 :? Primaire mais pas populaire".
Et je suis effaré de voir que CyberActeurs en fasse ainsi une tribune de délation ...
Oui, les statuts de l'asso n'ont peut être pas été tout à fait respectés.
Oui, il aurait été préférable de prendre une peu plus de temps et de consulter plus largement.
Mais cela pouvait il en être autrement ... Le temps était compté, les deniers de l'asso aussi (un sondage sécurisé de tous les inscrits au vote initial demandait des semaines et des milliers d'€).
Et cette décision a été tout de même prise par la majorité du CA, instance légitime de l'asso, non?
L'énorme initiative de La Primaire Populaire se trouve du coup jetée aux oubliettes et entachée de mille malversations.

Et à qui la faute? Pas aux signataires de la lettre diffusée par les 29, mais bien par tous les relais qui en ont rajouté, le plus souvent mus par leur rejet de JLM ou par la mise à l'écart de YJ.

Je ne suis absolument pas un soutien de JLM. Et je ne l'ai jamais été.
Ce leader politique nuit, de mon point de vue à l'émergence d'une alternative politique tant son égo est totalitaire.
Mais il ne s'agissait pas d'opter à cette étape pour un leader mais pour un programme. Et c'est bien le programme de l'Union Populaire (auquel le CA s'est ralié) qui porte cette alternative, non?
Quand la gauche et ses militants cesseront de se diviser pour des virgules et des certitudes perso? A quand la place à un peu d'humilité de chacun.e et de raison politique?

Je termine en rappelant ma grande déception que CyberActeurs fut l'un de ces relais peu éclairé.
Je serais beaucoup plus vigilant à l'avenir quand aux actions qui me seront proposées par ce canal (Je pourrais aussi claquer la porte de CyberActeurs comme certain.e.s l'on fait avec la PP, mais ça nous mène où?).
Je "dénonce" ici et je reste à ma place, néanmoins, mais plus vigilant.
N'est-ce pas la posture qu'il aurait été pertinent d'adopter suite à la décision du CA.

Didier, 61 ans, acteur de la gauche et de la plupart de ses combats depuis des décennies, "anti mélanchoniste" absolu, mais debout pour soutenir l'Union Populaire et ébranler la droite et l'extrême droite en avril prochain!!

Didier Rogeau
Le 14/03/2022 à 18:38:17

Tout à fait d'accord avec les propos de Emmanuelle Corbeau.
Démarche dévoyée, trahison, non respect des engagements fixés au départ,etc...
M.Mélanchon avait refusé de se plier à ce vote, as-t-il signé un engagement depuis ?
Je ne voterai certainement pas pour ce démagogue.
Et quand je lis les logorrhées de Armand, alors là je pleure moi aussi, mais sur les milliers d'innocents qui tombent sous les bombes de Poutine !!!!

Jacques Pivard
Le 14/03/2022 à 12:12:37

Faute de pouvoir voter POUR Pierre Rabhi (paix à son âme), faute de pouvoir voter POUR le traitre collabo antiécolo Jadot, je voterai CONTRE Macron (MLP).

Tangi POULAIN
Le 13/03/2022 à 16:21:02

On remarque que la plupart des personnes qui commentent sont proche de JLM. Ils ont cette capacité à intervenir partout et à être très militant … Cela ne leur donne pas forcément raison sur le fond.
La démarche initiale de la Primaire Populaire a été dévoyée. Nombre de ceux qui ont voté se sentent trahis ! La décision que le C.A a pris montre que décidément il est très difficile d’aller au bout d’une démarche vraiment démocratique…

Emmanuelle Corbeau
Le 13/03/2022 à 14:47:17

Hachère,

Les propagandes Américaines et macronistes concernant la Venezuela que vous perpétuez se transforment, en ce moment, en ridicule depuis que nous avons appris qu'une délégation Étasunienne importante s'est rendu, il y a quelques jours, au Venezuela (et en Iran, il paraît) pour négocier avec votre ''dictateur'' Maduro lui-même, une reprise d'exportation, vers les États-unis, du pétrole Venezuelien et je suppose, alléger les sanctions économiques par lesquelles l'US tourmentent, depuis des décennies, ce peuple sous l’applaudissement de ceux qui en ce moment, versent des larmes de crocodile pour les Ukrainiens!!

(https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/09/venezuela-liberation-de-deux-americains-apres-la-visite-surprise-d-emissaires-de-washington_6116705_3210.html).  

Évidement, Le Monde et France 24 ainsi que les autres média à l'ordre qui relaient ces info, nous prennent pour des retardé mentaux et prétendent, à l'aide des gros titres, que ladite visite concernait les prisonniers Américains (vous savez, ceux envoyés par Trump pour préparer un coup d'État ''démocratique et humaniste !!'') et ainsi essayent d'éclipser l'affaire essentielle, celle du pétrole !
Donc Biden, qui cherche à boycotter le pétrole Russe, oublie désormais sa mission sacrée d'établir ''la démocratie'' à travers le monde et 'pardonne les ''péchés'' des Venezueliens et des Iraniens !! Quelle mascarade !
Continuez alors danser dans le bal des Amerloques mon cher (ou ma chère) !
Armand

Armand Nejade
Le 13/03/2022 à 11:41:03

JLM correspond le mieux à l'objectif politique de la PPmais la méthode decretant son habilitation n'est pas correcte. Le premier classement ne peut pas être fiable en raison de l'évolution de la situation, du recul sur la gestion de la Covid, de l'avancée de la campagne. Donc il fallait clore l'épisode qui n'aura pas été inutile puisqu'il montre la nécessité du rebattage des cartes au fil des évènements.

marie-juliette hamon
Le 12/03/2022 à 22:37:35

Hachère,

Les propagandes Américaines et macronistes concernant la Venezuela que vous perpétuez se transforment, en ce moment, en ridicule depuis que nous avons appris qu'une délégation Étasunienne importante s'est rendu, il y a quelques jours, au Venezuela (et en Iran, il paraît) pour négocier avec votre ''dictateur'' Maduro lui-même, une reprise d'exportation, vers les États-unis, du pétrole Venezuelien et je suppose, alléger les sanctions économiques par lesquelles l'US tourmentent, depuis des décennies, ce peuple sous l’applaudissement de ceux qui en ce moment, versent des larmes de crocodile pour les Ukrainiens!!

(https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/09/venezuela-liberation-de-deux-americains-apres-la-visite-surprise-d-emissaires-de-washington_6116705_3210.html).  

Évidement, Le Monde et France 24 ainsi que les autres média à l'ordre qui relaient ces info, nous prennent pour des retardé mentaux et prétendent, à l'aide des gros titres, que ladite visite concernait les prisonniers Américains (vous savez, ceux envoyés par Trump pour préparer un coup d'État ''démocratique et humaniste !!'') et ainsi essayent d'éclipser l'affaire essentielle, celle du pétrole !
Donc Biden, qui cherche à boycotter le pétrole Russe, oublie désormais sa mission sacrée d'établir ''la démocratie'' à travers le monde et 'pardonne les ''péchés'' des Venezueliens et des Iraniens !! Quelle mascarade !
Continuez alors danser dans le bal des Amerloques mon cher (ou ma chère) !
Armand

Armand Nejade
Le 12/03/2022 à 22:08:29

Chère Francine Frawald,

Nicolas Hulot avouait, après de sa démission, son échec dans sa mission par le fait qu'il était impossible de la réaliser dans le contexte du capitalisme (financier) d'aujourd'hui.
Le candidat pour lequel vous dites envisager de voter, càd. Y. Jadot n'a jamais caché sa croyance selon laquelle ''l'écologie n'est pas en contradiction avec le capitalisme''. En cohérence avec cette croyance, Jadot a, plus qu'une fois, a déclaré son allégeance vis à vis de l'UE. Or, l'UE : c'est les accords de libre échange (Mercosur avec l'Amérique du sud, le Tafta avec US, CETA avec le Canada, celui avec le Japon, Nouvelle Zélande, etc.) L'UE c'est la siège des lobbies des géants agro-alimentaire comme Monsanto-Bayer et ceux qui empoisonnent la nature avec leur Néonicotinoïdes tueurs d'abeille. L'UE c'est l'organisme qui donne des milliards € au Big Pharma, notamment Pfyzer et Moderna pour nous faire injecter leur poisons; l'UE c'est la concurrence libre et non faussée, la libre circulation des capitaux et des marchandises et qui par sa règle absurde (dite règle d'or) de 3% impose de l'austérité aux peuples pour enrichir d'avantage les oligarques...
Pensez-vous alors qu'on peut être écologiste comme prétend Yanis Jadot, alors que par son allégeance à cet organisme Mafieux, il devra obéir à ses dictas ultralibéraux ?! Ou que vous le choisissez seulement par ce que son parti porte le label ''Europe Écologie'' ?! Quelle naïveté ! L'EELV, Ce parti des brillantes figures macronistes telles que les ''de Rugy'', les Cohn-Bendit, les JV Placé, etc ?! Même Sandrine Rousseau ne soutient pas cet candiat !
Ensuite, vous dites ''J-L Mélenchon a un bon programme de gauche'' Mais par la façon dont vous le formulez, j'ai des doutes que vous ayez lu ce programme. L'écologie n'est pas une chose abstraite et l'écologie en dehors de la politique, n'est que du jardinage !!
Amicalement
Armand

Armand Nejade
Le 12/03/2022 à 19:37:20

Alain,

Je vais aborder à présent, ton autre baliverne ''Poutine qui fait en Ukraine ce qu'il a fait avant en Tchéchénie ou en Syrie : pilonner tout ce qui ressemble à une opposition démocratique''

Des affirmations qui ressemblent à celles d'un lobotomisé du système de pensée unique, hébété par les propagandes de ses organes médiatique qui nous mentent 24h/24 et 7j/7 !

Mais tout de suite, je dois te rassurer que je ne suis pas un sympathisant de Poutine, loin de là et que je parles à mon nom. Alors, ne cherche pas à utiliser avec de l'alacrité, mes propos comme une charge contre Mélenchon !

Tout d'abord, je souhaiterais te rappeler un certains nombres des faits historiques et récents afin de planter le décor. Ainsi, je t'informe que :

La guerre de Vietnam n'a pas été déclenchée parles Russes mais par les US. Les Coups d'État en Iran (1954) et en Indonésie (les 60's) n'ont pas été implémentés par les Russes mais par la CIA (Américaine, dans le cas où tu l'as oublié !). Passons sur l’innombrable événements de ce genre en Amérique centrale et du sud (Chili et Pinochet en 73, Bolivie 2019, etc.) et abordons quelques autres, plus connus:
C'est les US qui armait et alimentait Al-Qaïda en Afghanistan et après le départ des Soviétiques c'est les US qui occupait ce pays pendant 20 ans, non?! Et ce fut le vol des richesses de ce pays par les compagnies américaines et les atrocités de ses militaires à l'encontre de la population qui a créé une nouvelle légitimité pour les Talibans. C'est les US qui, avec des prétextes mensongers « armes de destruction massive », a envahis l'Irak et a causé la mort de près d'un million et qui après 20 ans, continue toujours y stationner ses forces armée et autres, es-tu au courant?! C'est aussi l'Amérique qui a pilonné la Syrie (prétexte : ''installer de la démocratie'' mais en vérité, voler le pétrole) causant ainsi, la mort et le départ d'innombrables civiles syriens innocents. Et n'oublie pas non plus que c'est les US qui occupe toujours une partie de ce pays, notamment les régions pétrolières. Les Russes ne soutiennent pas seulement militairement les syriens (suite à la demande du gouvernement Syrien, élu, que tu le veuille ou pas), mais aussi et surtout en alimentaire et médicale. Car vois-tu, ce n'est pas le Russes qui imposent de la sanction et du blocage de ce pays mais tes amis Américains ! Et pour ton gouverne, les bombardements Russes ciblaient les jihadistes (Daesh, Al-Nosra, etc.) et leurs ravitaillements par la Turquie et non pas la population civile, comme font les Américains !
Ensuite n’était-il pas les US et la France de Sarkozy qui ont envahi la Libye et ont complètement démantelé les structures civiles et gouvernementale de ce pays, devenu désormais le pays d'esclavage ? N'est-ce pas aussi les Saoudites qui, armés des avions de guerre Américains et leurs soutiens, continuent, depuis plusieurs années, à bombarder Yémen causant la mort de 300.000 Yemenis ?
Et c'est les US, et non pas la Russie, qui possèdent 800 bases militaires déclarées dans 177 pays, pas la Russie !! Tout cela dit, parlons à présent, de l'Ukraine.
La ''Révolution'' Orange du 2004 en Ukraine ne fut en vérité, qu'un putsch dont les Américains sont spécialistes, comme nous avons vu ci-dessus. Une quelconque corruption attribuée à Ianoukovytch (président précédent) ne constituait pas donc une légitimité pour la marionnette américaine Zelensky (qui désignait tout de suite, et pour remerciait ses maîtres, le fils de Joe Biden, Hunter Biden, dépourvu de toute connaissance en matière de Pétrole, au poste de PDG du complexe pétrolier Ukrainien!) !
Peu après le putsch, les pogromes et la terreur contre les Russophones, les juifs, les musulmans, etc. sont entrepris, notamment dans les régions Russophones de Donbass, par Zelensky et son gouvernement, constitué des néo nazis du parti Svoboda, anciens collabos lors de la deuxième guerre et son bras armé extrêmement violent ''le bataillon d'Azov'' et d'autres milices fascistes. Des négociations entre le régime de Zelensky et les Russes en 2014, a produit l'accord de Minsk selon lequel, et entre autres, l'Ukraine devait 1) cesser ses violences en Donbass ; 2) refuser l'adhésion à l'OTAN. Cette accord fut tout de suite violé par Zelensky en 2015, et le pilonnage de Donbass (par les missiles et armement par leurs amis Américains) et les pogromes se sont poursuivis et ont continué jusqu'à aujourd'hui (notamment par les milices du Bataillon d'Azov), résultant en des milliers des victimes civiles. C'est ces événements qui ont poussé la population de Donets-Lugansk à demander leur indépendance et à demander de l'aide auprès de leur voisin Russe. Cela n'a évidement pas empêché le gouvernement de Kiev de poursuivre, voire intensifier la violence, et envisager son adhésion à l'OTAN. Cette situation a créé donc un prétexte pour l'intervention de l'armée Russe notamment par la crainte légitime des Russes pour leur sécurité, menacée par une présence interventionniste et guerrière de l'OTAN.

Alors, ce que Alain appelle, dans ses ''brillantes'' litanies, ''...tout ce qui ressemble à une opposition démocratique'' !! Les néo nazis ''oposition démocratique ?! L'ignorance ou la naïveté ?

Les gouvernements de l'UE qui ne bougent jamais un doigt et ne disent jamais mot contre les actes de guerre, des invasions et occupations Américains (Irak, Syrie, Afghanistan, Libye, Somalie, Yemen... ) ont déclenché depuis et avec du zèle, une campagne démesurée de propagande, orchestrée par Washington, contre Poutine et les Russes. Cela avec la propagation tout azimuthe, de la PEUR à l'instar de ce qu'ils ont fait pour la Covid (n'oublions pas, la peur est le meilleur outil de contrôle de la population). C'est donc ainsi que les mensonges et les falsifications abondent. Un bel exemple : la fameuse centrale nucléaire Ukrainienne dont un bâtiment administratif avait pris feu à cause d'un obus et qui fut suivi par une propagande d'une telle proportion que les simples citoyens, habitués à la peur ''grâce'' aux propagandes Covidienne, se sont pris de panique, persuadés de l'imminence d'une guerre nucléaire !

Alors vois-tu cher Alain, pendant que tu profite de ton site CyberActeurs pour diffuser ces propagandes que je viens d’énumérer, et pleurnicher pour les Ukrainiens, je pleurs pour la perte de nos libertés, notre démocratie, notre pluralité d'expression et d'information au bénéfice d'une pensée unique.

Armand

Armand Nejade
Le 12/03/2022 à 16:24:33

Soyons pragmatique ! Comme nous l’a très bien dit jean jordan : « La seule question qui vaille, c'est :" Voulez-vous vraiment que ce système politique ait une petite chance de se transformer en une République où nos valeurs puissent enfin l'emporter ?" »
Et je citerais aussi Jean-François VINCENT : « Signer cette pétition veut dire que les problèmes d'écologie, de climat et de justice sociales ne sont pas si graves que ça, qu'on peut continuer à les accentuer pendant encore 5 ans au moins. C'est criminel »
Je suis écolo depuis plus 20 ans. Et pour moi, EELV n’est pas encore capable de prendre le pouvoir (voir les résultats des autres élections). Il faut voter UTILE si on veut vraiment en sortir du Macronisme !
Et aussi OK avec Eric Le Vert : « Je ne suis pas du tout un inconditionnel de JL Mélenchon mais lui et les députés de LFI ont été parmi les très rares à s'opposer à cette ignominie qu'est le passeport vaccinal, ainsi qu'au délire actuel sur le conflit ukrainien. J'approuve tout à fait les évolutions constitutionnelles proposées par LFI.
Mélenchon c'est la seule alternative de gauche pour tenter de se débarrasser de Macron, ses alliés et ses clones compatibles (LR, PS, EELV,...).
Jadot n'a aucune chance, ainsi que tous les petits candidats croupions de la désunion qui vont permettre au monarque de rester au pouvoir. ».

Vous avez vu les scores des participants dans les sondages ? Même si je n’ai pas une grande confiance dans les sondages ; il me semble qu’ils nous donnent une idée du possible. Pour rappel, et malgré ses faibles scores dans les sondages de l’époque, JLM a fait près de 20% en 2017 au premier tour !
Je ne peux pas voter cette cyber action !
Et merci à la Primaire Populaire pour sa clairvoyance.

VOTONS UTILE, VOTONS MELENCHON, ou alors il ne faudra venir se plaindre après la réélection de Macron !

Luc BARANGER
Le 12/03/2022 à 13:28:40

Pour une fois, je ne signe pas cette cyberaction, car même si je suis adhérent EELV et que je défends Y Jadot, il est évident qu'il ne pourra pas passer au second tour, et le meilleur candidat à l'heure actuelle s'avère être Jean Luc Mélenchon, qu'on le veuille ou non

Eric MILAN
Le 12/03/2022 à 13:16:57

Alain reprend sa propagande !

Intro : D’habitude, quand j'envoie une commentaire sur CyberActeurs, je reçois un courriel lorsque celui-ci est postée (ou pas) et je suis aussi informé des éventuelles réactions. Or, cette fois, ce n’était pas le cas et c’est par hasard que je viens de tomber sur les commentaires des lecteurs et d’Alain Uguen qui, me semble-t-il, se méfiait d'une réponse de ma part, à ses élucubrations !

Je ne vais pas perdre mon temps ici pour aborder la fadaise des primaires (populaires ou pas). Car il ne s’agit là que d’un non événement. Ce sujet trouve néanmoins son importance aux yeux de Alain Uguen et ravive son obsession maladive contre Mélenchon !! Et comme la plupart des commentateurs de CyberActeurs se sont exprimés contre cette obsession et ont présenté leur soutien à ce dernier et à son programme, voilà que Môssieur Alain procède à relayer les mensonges grotesques des média des milliardaires, sur un soi disant, et je le cite, "soutien des dictateurs en particulier Poutine" de la part de Mélenchon. !

Or il faut être, soit d'une mauvaise foi grave, soit souffrir d'une déficience cognitive aiguë pour interpréter (plutôt falsifier) comme ''soutien à Poutine'' quand JLM dit "les Russes sont nos partenaires" ou quand il s’oppose à la présence l’OTAN et la militarisation, par les Américains, de l'Europe de l'Est ou quand il prône le non alignement de la France et surtout la paix. Évidemment, Alain qui ne lit ni ses ouvrages, ni écoute ses discours, ni ses fréquentes interventions à ce sujet à l'Assemblée Nationale, ''justifie'' son ineptie, en prenant le Libé comme témoin, le journal de l'oligarque Patrick Drahy (le patron aussi de la Bfmtv) et de l'infâme Dov Alfon, ancien des services de renseignements israéliens comme rédacteur en chef!! C'est brillant, cher Alain, bravo !!

Il balance ensuite, au sujet de JLM, : '' je suis opposé à sa conception de la politique'' ! Mais mon pauvre Alain, la conception de la politique chez JLM est exprimée largement dans le programme ''Avenir en Commun'' et dans ses interventions et celles de ses collègues de la France Insoumise à l'AN, depuis 2017. Alors, sois pour une fois, le bon joueur et offre nous une critique précise, constructive et sans préjugé du contenu de ce programme et de ces interventions, au lieu d'exprimer ta haine personnelle.

Par ailleurs, le vieux mantra : ''Dans une démocratie il faut une majorité pour gouverner et une majorité nécessite d'avoir des alliés que JLM n'a pas.'', montre que l'indispensable pour Alain consisterait d'une alliance, sans condition et sans respect de ses principes, avec une poignée de néolibéraux (notamment ses copains du PS et les écolo-bobos Parisiens) qu'il appelle ''majorité''! En bref, une alliance pour faire de l'alliance !! En revanche, tous les écrivains, acteurs, philosophes et intellectuels, syndicalistes, personnalités associatives, etc. qui soutiennent la candidature de JLM (et certains font partie du parlement populaires), ainsi que des dizaines et dizaines de milliers des participants à ses meetings ne sont rien et ne comptent pas aux yeux de ce triste Sir ! Ainsi, plus de 7 millions d'électeur qui ont voté pour JLM en 2017 ne sont rien et ne compte pas, non plus !

Manquant de la rigueur intellectuelle, Alain recourt à un âgisme ignoble à l'égard de JLM ! Car, quoi qu'on pense de ce dernier, il s'agit d'un homme toujours au sommet de son pourvoir intellectuel. Sa culture et sa brillance comme tribun et sa maîtrise parfaite de tous dossiers sont indéniables. Heureusement aucun bureaucrate, même le plus idiot, n'a pas osé de forcer le départ à la retraite d'un grand et génial chef d'orchestre en plein dynamisme !
Si aujourd'hui, le monde politique comprend à son sein, une grande majorité des corrompus, incompétents, voleurs et fraudeurs, pourrions-nous accuser tous ? Je dit non ! Car nous avions aussi des Jaurès, des Blum, des De Gaule... qui ont servi notre pays et l'humanité et qui ont eu une carrière politique presque toute leur vie. Alors, je ne vois pas de problème à cela. Il est vraiment comique de constater Alain, tout en auto congratulant, chercher à discréditer JLM qui fut professeur, journaliste, qui a écrit 17 livres et qui est un des fondateurs de la pensée politique humaniste-écologiste d'aujourd'hui !!
Armand

Armand Nejade
Le 12/03/2022 à 12:58:59

Je ne signe pas et je suis très déçue par vos mots Alain. Vous me paraissez bien mal informé sur la position de JLM au sujet de Poutine.
Enfin, ce n'est pas le sujet.
Et je trouve l'Union populaire très enthousiasmante et la campagne de Jadot affligeante.
Le 10 avril, je voterai pour l'Avenir en commun.

STEPHANIE MAJEWSKI
Le 12/03/2022 à 12:35:18

Je ne signerai pas cette Cyber@ction.
La PP n'est pas propriétaire des presque 400 000 voix qui y ont participé.
Jadot pour avoir encouragé la vaccination obligatoire, appelé à envoyer des armes en Ukraine, être allé au rassemblement d'un syndicat de police d'extrême-droite et s'être désisté en 2017 pour Hamon (PS) alors qu'il n'est pas propriétaire des voix des gens qui avaient voté pour qu'il soit candidat... toutes ces raisons font que je ne peux plus voter pour Jadot.
Par contre, JLM a une chance d'être au second tout. Son programme me semble le seul qui pourrait vraiment changer quelque chose question climat.

Hélène Bureau
Le 12/03/2022 à 10:01:12

Dommage que cyber@acteur se lance dans des polémiques politiciennes qui ne feront qu'exacerber les réactions sur ce forum.
Je refuse de me lancer ici dans cette polémique qui ne peut que mal finir, surtout si on se trompe d'ennemi !

René Brenguier
Le 12/03/2022 à 09:06:33

JLM s'est définitivement disqualifié depuis plusieurs années comme chef d'état potentiel des lors qu'il n'a pas condamné les bombardements de Poutine en Syrie, ni les invasions de Crimée et du Donbass , ni la répression de Maduro au Venezuela et qu'il a fallu l'agression en Ukraine pour qu'il s'éloigne de Poutine.
En oubliant qu'un chef d'État n'est pas seulement un gestionnaire de politique intérieure mais aussi le défenseur de l'intégrité du territoire face aux menaces des impérialismes quelqu'ils soient, le CA de la primaire populaire a démontré son manque de maturité politique. Les bons sondages de JLM n'effacent pas des erreurs qu'il n'a pas reniées.

Hachère
Le 12/03/2022 à 00:00:46

Mais la primaire populaire n'a jamais rien été qu'un gros sondage sans maitrise de l'échantillon, un machin qui te demande une CB et un portable pour voter, jamais rien représenté, pas plus maintenant et vous perdez votre temps. Parlons de programme, de politique s'il vous plait

Bollard Michel
Le 11/03/2022 à 23:56:58

Qu'est-ce à dire ?
Tout ceci me rappelle peu ou prou les "Unions de la gauche" ou la "Gauche plurielle".
Entre temps les Verts (SEULE NOUVEAUTÉ POLITIQUE ISSUE DE LA GAUCHE, en France) se sont trouvés au centre des enjeux politiques.
Tout le monde fait du "vert".
Surtout ceux qui furent les plus féroces à leur encontre.
Tout le monde fait du "vert" mais personne de veut d'eux.
Et pourtant.
Pourtant partout où ils arrivaient ils faisaient travailler l'ensemble.
Des conseils municipaux jusqu'au gouvernement ils et elles n'ont pas failli.
Nos représentants ou représentantes au plus haut niveau de décisions se doivent d'être plus jeune en âge mais aussi dans leurs aspirations.
Et quoi de plus jeune qu'un parti qui n'a que 30 ans ?
Je n'ai pas participé à la primaire mais défendrai sa raison d'être.
Désigner un "candidat unique".
Madame Taubira n'a pu remplir les conditions pré-inscriptions.
On passe logiquement à celui ou celle arrivé en deuxième position.
Madame Taubira n'a pas à se désister. Elle n'a rien pour le faire n'étant pas candidate.
Cela voudrait dire que quelqu'un n'étant pas sur la liste peut désigner qu'il il veut ?
NE ME FAITES PAS RIRE !


Louis-Gérard
Le 11/03/2022 à 23:14:26

Malgré la position de Y. Jadot concernant la vaccination contre la Covid, position qui est complètement à l'opposé de ce que nous pensons mon mari et moi, nous voterons pour lui. Pourquoi passons-nous outre ce désaccord majeur ? Parce que dans notre échelle de valeurs, l'écologie prime et que nous espérons par nos voix donner à cette écologie non pas le pouvoir (dans le contexte actuel, ne rêvons pas trop), mais un certain poids politique. Nous ne voulons pas abandonner le terrain aux destructeurs et aux profiteurs de guerre. Des profiteurs de guerre, il y en aura. Voici un bel exemple tout frais, vu ce midi sur la chaîne pro-Macron France info : Sachant qu'ils font être très sollicités pour pallier à l'arrêt des importations de blé ukrainien, les céréaliers français s'empressent de demander à être affranchis des normes environnementales, en dérogeant notamment à la règle européenne des 4% de terres préservées. Ils n'ont pas perdu de temps, ceux-là, et ce ne sont que les premiers, d'autres suivront ! Elle n'est pas belle, la vie pour les pourris ? Alors, face à ce qui nous attend, la primaire populaire peut bien soutenir Poutine si elle le souhaite, c'est le cadet de nos soucis. PS : J-L Mélenchon a un bon programme de gauche, oui, Roussel et Poutou sont bien aussi, mais notre coeur restera vert. On ne se refait pas ;-) Bien à vous, Francine

Frawald
Le 11/03/2022 à 14:19:13



Celles et ceux qui sont surpris ont peut-être raté des épisodes

cyberacteurs est un pari
Le pari de croire qu'il existe en France et dans le monde des milliers de citoyens qui souhaitent exercer activement leur citoyenneté et promouvoir une autre approche de la démocratie, de l'économie et de la solidarité entre les peuples et les êtres humains.

Depuis le 21 avril 2002 nous défendons l'idée de primaire à toutes les élections. Et ce en ayant consulté nos adhérents
https://www.cyberacteurs.org/sondages/index.php  

Voir toutes les actions menées en faveur d'une primaire aux différentes élections
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=primaire&x=11&y=14  

Pour une candidature GEM2017 dans chaque primaire de la gauche et des écologistes
https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=2407  

2017 Ne jetons pas la démocratie avec l'eau des primaires

Depuis 2005 les adhérents de l'association Cyber@cteurs consultés par internet ont choisi de défendre l'idée de primaire pour les différents scrutins (présidentielle, européennes, législatives, régionales, municipales..) pour permettre d'impliquer les citoyens (et pas seulement les adhérents d'un parti) et pour permettre d'aboutir à des majorités pluralistes où les écologistes soient justement représentés en terme d'élus et leurs idées reprises dans les programmes.
La primaire de 2012 a apporté la preuve de sa capacité de mobilisation qui associée au rejet du sortant a contribué à faire élire à la Présidence le candidat gagnant de la primaire citoyenne.
Cette année par contre les deux candidats désignés par une primaire (à droite comme à gauche) ont été balayés au premier tour d'une campagne électorale marquée par le dégagisme des partis qui ont géré notre pays tour à tour depuis le début de la 5è République et par l'absence de candidat écologiste alors que les candidats dont les programmes portaient une vision écologiste ont recueilli 26% des voix au premier tour
Du coup les voix s'élèvent pour décrier l'exercice de la primaire mais nous pensons que ce n'est pas une primaire présidentielle (qui pousse pour se faire élire les candidats à se déporter vers le côté le plus ultra de leur camp respectif et donc à être éliminé dans la présidentielle) mais une primaire législative qu'il faut faire pour choisir d'abord les candidats aux législatives et le programme commun de gouvernement puis désigner le candidat le mieux à même de représenter ceux qui aspirent à gérer le pays ensemble.
Voir Pétition : Nous voulons choisir des députés qui nous ressemblent et qui nous rassemblent.
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/nousvoulonschoisirdesdeputesquinous-1316.html  

Le désaccord avec la Primaire Populaire porte sur la désignation d'un monarque républicain à qui les citoyennes et les citoyens délèguent tous les pouvoirs puisque c'est à lui que tous les députés de la majorité présidentielle doivent leur élection sans que les aspects programmatiques aient été véritablement discutés. Mais cela ne m'a pas empêché de signaler cette initiative.
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/toutesettoussynlectionneursdelynqui-4884.html  

L'argument de la 6è République ne tient pas

Pas besoin d'attendre une hypothétique 6è République, une primaire législative aurait remis notre système politique à l'endroit en commençant par répartir les candidatures entre les différentes sensibilités et en choisissant en dernier celui ou celle qui aurait à représenter cette coalition à la présidentielle.

Toutes et Tous sélectionneurs de l'équipe de France 2022
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/toutesettoussynlectionneursdelynqui-4884.html  

Voir les débats avec l'équipe de la Primaire Populaire
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/commentaires.php?id=4884  

Dans une démocratie il faut une majorité pour gouverner et une majorité nécessite d'avoir des alliés que JLM n'a pas.

L'argument de «on n'avait pas le temps de consulter tous les participants à la primaire » ne tient pas

Pour moi il n'était pas nécessaire d'attendre tout ce temps pour voir que Christine Taubira lâchée par le PRG n'avait pas les troupes pour rechercher ses signatures.

Toutes proportions gardées n'est-ce pas la porte ouverte à toutes les dérives que notre histoire a connu ? : de Pétain à Poutine la délégation de pouvoir à un petit groupe de personnes qui donnent ensuite les pleins pouvoirs à une seule amène à la guerre.

Mais ce n'est qu'un débat, continuons-le ;o)

Alain UGUEN
Le 11/03/2022 à 09:35:25

Quelle guignolade que cette primaire populaire !
Jadot ! Pourquoi pas Idalgo.
Je ne suis pas du tout un inconditionnel de JL Mélenchon mais lui et les député de LFI ont été parmi les très rares à s'opposer à cette ignominie qu'est le passeport vaccinal, ainsi qu'au délire actuel sur le conflit ukrainien.
J'approuve tout à fait les évolutions constitutionnelle proposé par LFI.
Mélenchon c'est la seule alternative de gauche pour tenter de se débarrasser de Macron, ses alliés et ses clones compatibles (LR, PS, EELV,...).
Jadot n'a aucune chance, ainsi que tous les petits candidats croupions de la désunion qui vont permettre au monarque de rester au pouvoir.
Pour beaucoup comme moi, ce sera tout sauf Macron.

Eric Le Vert
Le 11/03/2022 à 09:34:48

Je me suis desolidarisée très rapidement de la primaire populaire et n’ai pas pris part au vote. Je ne signerai pas cette cyberaction pour une fois. Pour moi le seul candidat de gauche est JLM, le seul pour lequel je voterai, sinon je voterai blanc comme en 2017. Cinq ans de Macron est une perspective épouvantable : dans quel état sera notre pays !

Nino-Anne DUPIEUX
Le 11/03/2022 à 00:22:02

C'est bien la première décision logique que prend la PP.Son objectif était de gagner, sur la base d'un socle de propositions.
Taubira n'a jamais repris ces propositions, et heureusement, n'a pas eu ses signatures. Le seul qui est en mesure d'arriver au deuxième tour, sur la base de ces propositions, est Mélenchon. Ne pas voter pour lui, c'est vouloir un nouveau duel macron lepen, avec tout ce que cela veut dire, y compris dans la teneur du débat public pendant 5 ans. Signer cette pétition veut dire que les problèmes d'écologie, de climat et de justice sociales ne sont pas si graves que ça, qu'on peut continuer à les accentuer pendant encore 5 ans au moins. C'est criminel, au mieux inconséquent. Complètement incohérent avec le discours (justement)alarmiste des Dion Robin Meda et autres.Qui m'apparaissent pour le coup raisonner en politiciens EELV. Je ne les écouterai plus de la même manière. Dommage, je me sentais bien en phase avec eux jusque là.

Jean-François VINCENT
Le 10/03/2022 à 18:43:14

Je suis d'accord avec le refus de cette décision incohérente!

AML
Le 10/03/2022 à 17:42:08

je ne signerai pas ; lire le billet de Sylvain Frandaz ( que je en connais pas ) et vous saurez pourquoi.

La seule question qui vaille , c'est :
" Voulez vous vraiment que ce système politique ait une petite chance de se transformer en une République où nos valeurs puissent enfin l'emporter ?"

jean jordan
Le 10/03/2022 à 15:54:06

Je ne voterai pas Mélenchon et ce n'est plus la peine de m'adresser vos courriels

Jacques Pivard
Le 10/03/2022 à 15:06:07

J'ai voté par le passé JL M mais son attitude de quasi soutien à la Russie face à l'Uraine, m'écoeure. Jadot est bien plus écolo et...humain !
Je ne suivrai donc pas les directives de la Primaire...

Marie CLAUX
Le 10/03/2022 à 14:58:11

il y a deux raison pour qu'une primaire soit envisagée:
-la plupart des votants n'ont jamais lu les programmes, il vote à l'émotion pour un homme ou une femme qui leur plaît, avec une vague idée de ce qu'il ou elle propose (voir le plébiscite de Christiane Taubira qui n'avais pas de programme du tout) il sont donc complètement en phase avec la Vèmme république et son monarque élu, Je ne vois pas pourquoi je leur demanderai leur avis dans une primaire.
-pour les autres c'est plus vicieux, il sont en désaccord avec certaines idées du socle commun et préfère cultiver le flou.
Jadot par exemple ne parle pas de changer de constitution ni de république, ni de système économique.
ceux là, feront tout pour faire capoter l'initiative si elle ne va pas dans leur sens.
pour conclure, citez moi une seule proposition du socle commun de la primaire, que l'on ne retrouve pas dans le programme de l'avenir en commun de l'union populaire!
tout y est, alors pourquoi faire une primaire sans débat en plus si ce n'est pour noyer le poisson.

Bruno THIERY
Le 10/03/2022 à 13:26:43

Je ne suis pas concerné par la Primaire dite "populaire" et n'ai aucune raison de m'insurger contre la décision de leur C.A.

Philippe DUPIEUX
Le 10/03/2022 à 13:25:33

C'est en effet une belle absurdité. Au départ, l'initiative m'avait séduit mais désormais j'ai fait une croix sur le primaire populaire et je rejoins beaucoup des critiques qui lui sont faites.

Roland COMTE
Le 10/03/2022 à 13:18:36

Parce que ça a été populaire à un moment, cette foutaise ?
Sans un ordi ou un smartphone dernier cri et une carte bleue, pas possible de voter pour cette "primaire populaire"...
Et aujourd'hui, soyons clairs, Jadot n'est pas de gauche et le capitalisme vert qu'il défend à meilleur goût que l'ultra libéralisme à la macron, mais ça ne change pas la donne.
Un vote utile au premier tour, c"est la seule chance d'avoir un candidat de gauche au 2°.
"Dommage que l'Unité n'ait été de notre côté" chantait un groupe de rap (NTM, "mais qu'est-ce qu'on attend") dans les années 90. Soyons donc uni.e derrière le seul à avoir une chance, en faisant fi de nos divisions et des pseudo-débats !
La démocratie, ça sera peut-être possible avec une 6° République, pas dans la 5°. Il propose quoi, Jadot, à ce sujet ?

Flip
Le 10/03/2022 à 13:07:34

D'accord avec Alain, aussi pour la raison que Jadot a milité pour la vaccination. C'est carrément pour un écolo, militer pour les OGM, en déclarant que cela évite les maladies. Ce qui d'ailleurs nous l'avons vu n'a pas été le cas pour les vaccins.

Christian Lucas
Le 10/03/2022 à 12:34:50

L'initiative était bonne mais comme pour tous les sondages les résultats ont pu être faussés par des votes qui ne correspondent pas à l'intention de vote réelle de certains participants.
Dommage qu'ils se soient sabordés en abandonnant leurs propres principes. Cela ajoute à la confusion.
Je m'étais déjà désolidarisée de la primaire, je confirme en signant cette pétition.

Noguera
Le 10/03/2022 à 12:17:07

puisque une motivation profonde de l'initiative de la primaire était le respect des points de vue et la transparence des débats il aurait été me semble -t-il correct que les discussions pour savoir que faire après le désistement de C.Tobira soient filmées et diffusées en direct
D'ailleurs cette règles devrait être appliquée aussi pour toutes les réunions de toutes les organisations qui se disent démocratiques quand des décisions doivent être prises
Ainsi tout-e un-e chacun-e pourrait apprécier les comportements, arguments,attitudes des participants

frederic tarche
Le 10/03/2022 à 10:48:12

Alain,

Je comprends votre point de vue, mais Jean-Luc Mélenchon n'est PAS un soutien de Poutine, et ne soutient pas du tout l'invasion de l'Ukraine.

Après, certes, la personnalité de JLM pose certains problèmes, mais le programme qu'il porte, lui, est probablement la meilleure chance qu'on ait de changer ce système dont vous ne voulez plus - vous comme moi.

Il est le SEUL candidat, à ma connaissance, à proposer une constituante. Laquelle nous permettrait enfin de nous débarasser de la pratique détestable consistant à nous "choisir un maître" pour la durée d'un mandat, sans aucun recours possible par la suite, même en cas de dédit, de promesses violées, etc.

Alors, certes, il s'agit de savoir si on peut lui faire confiance, ou pas. A titre personnel, et bien que ne faisant une totale confiance à personne, encore moins si politicien de métier, je pense que l'histoire des combats menés par JLM de par le passé tend à indiquer qu'il souhaite aller dans cette direction.

Et, si il ne le faisait pas, je ne pense pas qu'il serait très "dangereux" pour la république. Toute idée "extrème" nocive aurait beaucoup de mal à passer le filtre du Parlement (le Senat ne sera pas à sa botte, même si il obtient une majorité à l'Assemblée Nationale), et n'aura aucune chance réelle de passer par référendum.

Reste donc les risques liés à la politique étrangère (mais la position de non-alignement sur un quelconque "bloc" que ce soit limiterait, au contraire, les chances d'être entraînés dans une guerre, à mon humble avis).


N'oublions pas que ce sont plus ou moins les seules prérogatives réelles du Président. Et rien n'interdit de ne pas lui donner une majorité à l'Assemblée Nationale par la suite, surtout si il semble trahir ses promesses...

Sylvain Frandaz
Le 10/03/2022 à 10:36:53

Yannick JADOT a tout mon soutien ! d'autant qu'il est celui qui est le moins riche financièrement et ne possède qu'une moto (ou un scooter, je ne sais plus)comme moyen de circulation, il est donc fidèle à ses objectifs de polluer le moins possible.

ROUESNE
Le 10/03/2022 à 10:26:37

Armand,

Depuis le 21 avril 2002 nous défendons l'idée de primaire à toutes les élections. Et ce en ayant consulté nos adhérents
https://www.cyberacteurs.org/sondages/index.php  

Je n'étais pas d'accord avec la Primaire Populaire sur la désignation d'un monarque républicain à qui les citoyennes et les citoyens délèguent tous les pouvoirs puisque c'est à lui que tous les députés de la majorité présidentielle doivent leur élection sans que les aspects programmatiques aient été véritablement discutés. Mais cela ne m'a pas empêché de signaler cette initiative.
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/toutesettoussynlectionneursdelynqui-4884.html  

Contrairement à la Primaire Populaire avec qui j'ai dialogué par mél, nous permettons aux personnes qui ne sont pas d'accord avec les propositions de le faire savoir dans des commentaires car le débat pour nous fait partie de la démocratie. Ces débats vous pouvez les retrouver dans l'appel à débat sur la nécessité d'une primaire que nous portons collectivement depuis le 21 avril 2002 pour permettre aux citoyennes et aux citoyens de choisir à la fois leurs représentants et les priorités programmatiques d'un mandat.

Je ne suis pas d'accord avec le fait que 30 personnes s'arrogent le droit de décider à la place de 392 738 votants et je demande que le point de vue des soutiens qui se désolidarisent soit communiqué aux inscrits à cette primaire populaire.

je ne suis pas opposé à LFI mais à son leader maxi-mots parce que je suis opposé à sa conception de la démocratie et à son soutien des dictateurs en particulier Poutine qui fait en Ukraine ce qu'il a fait avant en Tchéchénie ou en Syrie : pilonner tout ce qui ressemble à une opposition démocratique
https://www.liberation.fr/planete/2016/02/22/melenchon-prouve-son-amour-pour-vladimir-poutine_1435136/,  

parce je suis opposé à sa conception de la politique dont il est un professionnel près de 40 ans alors qu'il a largement dépassé l'âge de la retraite.

Pour moi la politique ne doit pas être un métier mais un temps limité au service du bien commun qui nécessite de prévoir des possibilités de reconversion pour celles et ceux qui y sacrifient leur carrière professionnelle comme cela a été mon cas pendant 18 ans.

ET je ne remercierai jamais assez celles et ceux qui en cotisant à cyber acteurs m'ont permis cette reconversion.

Ce n'est qu'un débat continuons-le...

Alain



Alain UGUEN
Le 10/03/2022 à 09:01:00

Armand,

Depuis le 21 avril 2002 nous défendons l'idée de primaire à toutes les élections. Et ce en ayant consulté nos adhérents
https://www.cyberacteurs.org/sondages/index.php  

Je n'étais pas d'accord avec la Primaire Populaire sur la désignation d'un monarque républicain à qui les citoyennes et les citoyens délèguent tous les pouvoirs puisque c'est à lui que tous les députés de la majorité présidentielle doivent leur élection sans que les aspects programmatiques aient été véritablement discutés. Mais cela ne m'a pas empêché de signaler cette initiative.
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/toutesettoussynlectionneursdelynqui-4884.html  

Contrairement à la Primaire Populaire avec qui j'ai dialogué par mél, nous permettons aux personnes qui ne sont pas d'accord avec les propositions de le faire savoir dans des commentaires car le débat pour nous fait partie de la démocratie. Ces débats vous pouvez les retrouver dans l'appel à débat sur la nécessité d'une primaire que nous portons collectivement depuis le 21 avril 2002 pour permettre aux citoyennes et aux citoyens de choisir à la fois leurs représentants et les priorités programmatiques d'un mandat.

Je ne suis pas d'accord avec le fait que 30 personnes s'arrogent le droit de décider à la place de 392 738 votants et je demande que le point de vue des soutiens qui se désolidarisent soit communiqué aux inscrits à cette primaire populaire.

je ne suis pas opposé à LFI mais à son leader maxi-mots parce que je suis opposé à sa conception de la démocratie et à son soutien des dictateurs en particulier Poutine qui fait en Ukraine ce qu'il a fait avant en Tchéchénie ou en Syrie : pilonner tout ce qui ressemble à une opposition démocratique
https://www.liberation.fr/planete/2016/02/22/melenchon-prouve-son-amour-pour-vladimir-poutine_1435136/,  

parce je suis opposé à sa conception de la politique dont il est un professionnel près de 40 ans alors qu'il a largement dépassé l'âge de la retraite.

Pour moi la politique ne doit pas être un métier mais un temps limité au service du bien commun qui nécessite de prévoir des possibilités de reconversion pour celles et ceux qui y sacrifient leur carrière professionnelle comme cela a été mon cas pendant 18 ans.

ET je ne remercierai jamais assez celles et ceux qui en cotisant à cyber acteurs m'ont permis cette reconversion.

Ce n'est qu'un débat continuons-le...

Alain



Alain UGUEN
Le 10/03/2022 à 09:00:36

Primaire Populaire : Hold UP sur la citoyenneté

Les 392 738 votants à la primaire populaire avaient placé Yannick Jadot en seconde position avec 65% de votes Très Bien à Assez Bien contre 52% à Jean Luc Mélenchon.


La mention médiane de chaque candidat et candidate, c’est-à-dire la mention qui partage l’électorat en deux parties égales, est calculée et constitue la “mention majoritaire” : le candidat qui obtient la meilleure “mention majoritaire” remporte l’élection.
https://primairepopulaire.fr/comment-voter/  

Logiquement selon cette règle Yannick Jadot arrivé devant le candidat de l'Union Populaire aurait du être le nouveau candidat soutenu par la Primaire Populaire suite au retrait de Christiane Taubira.

Après un vote du conseil d’administration (30 personnes) qui rassemble des bénévoles, groupes locaux, des membres de l’équipe permanente et du bureau, la Primaire Populaire choisit aujourd'hui de soutenir et de faire campagne pour l'Union Populaire, meilleur véhicule politique pour faire gagner nos idées à la présidentielle.

Le vote, réalisé au jugement majoritaire, a placé la motion de soutien à l’Union Populaire en tête avec plus de 50% de mention Très Bien.

Le vote au jugement majoritaire présente également l’avantage de ne pas changer le résultat de l’élection en fonction du nombre de candidatures, par exemple dans le cas de la multiplication des « petites candidatures ». Ajouter ou retirer un ou une candidate ne change pas le ou la gagnante de l’élection, et le vote au jugement majoritaire garantit ainsi que le ou la candidate ou solution gagnante soit véritablement soutenue par une majorité de l’électorat,

C'est comme si le Conseil Constitutionnel décidait que finalement c'est le 3è à l'élection présidentielle qui a le droit de participer au second tour.

C'est ce qui s'appelle remettre l’intérêt général au cœur de la politique en construisant un mouvement massif de citoyens et de citoyennes : sans doute de la politique autrement o;(
https://primairepopulaire.fr/la-primaire/  

Nul doute que les citoyennes et les citoyens qui ont participé à la Primaire Populaire sauront le candidat choisi majoritairement par 256 247 votes plutôt que celui adopté par 206 384 puis 30 personnes.

Alain Uguen
Les Amis des 150

Alain UGUEN
Le 10/03/2022 à 08:25:37

Bonjour
je suis opposé a cette cyberaction,c'est la premiere fois que je ne vous suis pas.l'union populaire est d'une telle fraicheur et tellement proche de nos combats que je ne coprend pas votre choix.
benoit

benoit chevallier
Le 10/03/2022 à 08:06:26

Je ne suis pas d'accord avec votre proposition.
Je crois bien que c'est la première fois que je ne signe pas votre proposition de soutien...

Paul Buret
Le 09/03/2022 à 21:38:08

La primaire populaire (sans majuscules) un chausse-trappe de cons pour des cons!
Je ris, mais je ris: fort!!

Olivier FACON
Le 09/03/2022 à 21:20:08

Je ne souhaite pas signer ceci, que je comprends très bien du point de vue du vote: si Jadot a été voté, c'est Jadot qui doit rester. Pour une question de cohérence avec l'enjeu du vote
Mais voilà, je n'ai pas participé à cette primaire parce que je ne voterai pas pour un libéral de plus. Etant décidée à faire ce que je voulais et pas ce que voudraient d'autres, je n'y avais pas ma place en tant que votante.
Donc du point de vue politique, je pense vraiment que Mélenchon est un moindre mal. La parole de Jadot n'est pour moi pas crédible du tout.
C'est pourquoi je suis bien en mal de signer ce papier!

Odile Bouchet
Le 09/03/2022 à 19:46:27

Encore une fois, Alain Uguen a trouvé une occasion pour manifester son hostilité maladive par rapport à la France Insoumise et JLM!

Si Alain a décidé tout seul à soutenir un candidat et démolir un autre, où est alors la démocratie que la cyber action ci-dessus réclame ?!

Armand

Armand Nejade
Le 09/03/2022 à 18:41:33

Je ne signe pas car autant je trouve normal d'être au courant (mais je n'ai pas regardé le "direct" proposé pour savoir les tenants et aboutissants), autant la décision prise me semble tout à fait de bon sens vue la situation actuelle et en plus, j'avais donné la même "note" à MM Jadot et Mélenchon....

Hélène Grunert
Le 09/03/2022 à 18:37:49

Je suis scandalisée par cette décision,on nous prend pour des pigeons mais il faut réagir et manifester fortement notre désaccord. On ne m'y reprendra pas à suivre de pareils malhonnêtes!

Thézie VANPOULLE
Le 09/03/2022 à 18:33:23

Voici maintenant que la Primaire populaire soutient Jean-Luc Mélenchon. Une question : Ils vont le soutenir malgré lui ? Car si l'on en croit ce communiqué de presse LFI datant de janvier 2022 :
https://lafranceinsoumise.fr/2022/01/18/nous-demandons-a-ne-pas-etre-implique-par-la-pretendue-primaire-populaire/  
Dans le genre "Je t'aime-Moi non plus", on peut difficilement faire mieux. :-))
Sans oublier qu'il y a eu un sacré fil de ferriste parmi les organisateurs de cette primaire. Faire le funambule entre les intégristes musulmans et la gauche laïque, il y a de quoi tomber par terre, non ? Conclusion : A fuir, tout ça !

Frawald
Le 09/03/2022 à 17:54:41

L'union des forces de gauche est devenue une fiction, si elle était souhaitable, elle s'est avérée impossible pour des raisons multiples.
La compétition entre les leaders de chaque groupe n'y est pas étrangère!!!
Toutefois après avoir essayé "des soit disant modérés"(Hollande-Macron) avec le succès que l'on connait, une tentative nettement plus à gauche pourrait être tentée avec l'Union Populaire...
Là encore les divisions se portent bien!...

Déception
Le 09/03/2022 à 17:19:58

Désolé, je ne me joins pas à cette cyberaction. YJ s'est aussi toujours désolidarisé de la Primaire Populaire, son programme est plutôt écolo-libéral et l'écolologie n'est pas compatible avec l'ultra libéralisme, le programme de JLM est ambitieux tant sur le plan écologique que social et il lui reste encore quelques petites chances d'arriver au second tour s'il obtient des ralliements des votants de la primaire populaire. On n'a plus le temps de lancer une nouvelle concertation. Si on veut échapper à Macro ou l'extrême droite, tout le monde doit ramer dans le même sens maintenant.

Pierre-Yves DACHEUX
Le 09/03/2022 à 17:06:22

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !