image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 346 Pour la défense des éléphants

Ce week-end (le 13 mars 2010), 2 gouvernements africains vont tenter de faire lever l'interdiction du commerce international de l'ivoire -- une décision qui pourrait décimer des populations entières d'éléphants et conduire à terme à l'extinction de ces animaux exceptionnels.

Bilan de la cyberaction :

6969 participants

6969 participants ont écrit à
sylvie.guillaume@developpement-durable.gouv.fr.   ,ambtanzanie@wanadoo.fr.  

DOHA - La conférence de la CITES a décidé lundi de maintenir sa stricte interdiction du commerce de l'ivoire des éléphants, victimes de braconnage, en rejetant les demandes de la Tanzanie et de la Zambie d'un allégement des contraintes sur leurs populations de pachydermes.
voir la suite
http://www.lexpress.fr/actualites/1/elephants-face-au-braconnage-la-cites-maintient-sa-stricte-protection_857136.html  

Présentation de la cyberaction :

La Tanzanie et la Zambie font pression sur les Nations-Unies pour obtenir une exemption de cette interdiction, mais ce serait envoyer un signal clair aux trafiquants d'ivoire leur indiquant que la protection internationale faiblit et leur laisse les mains libres pour perpétrer leurs crimes. Un autre groupe d'Etats africains a contre-attaqué en demandant une extension de l'interdiction mondiale pour 20 ans.

Pour sauver les éléphants encore vivant sur le continent, la meilleure option est d'agir avec les écologistes africains et obtenir leur protection. Il ne nous reste que 4 jours et l'organisme de l'ONU en charge des Espèces Menacées ne se réunit que tous les 3 ans.

Aujourd'hui, malgré l'interdiction mondiale, plus de 30 000 éléphants sont abattus chaque année et leurs défenses découpées avec des haches et des tronçonneuses par les braconniers. Si la Tanzanie et la Zambie obtiennent leur dérogation, ce commerce criminel pourrait prendre encore plus d'ampleur.

L'UE s'oppose à la reprise du commerce de l'ivoire, tant que des mécanismes adéquats ne seront pas établis pour garantir que cette activité ne contribuera pas à l'augmentation de la chasse illégale d'éléphants.
http://www.enviro2b.com/2010/03/11/leurope-au-chevet-du-thon-rouge-de-lelephant-et-de-lours-polaire/  

Ayant déjà réalisé une cyber @ction sur ce sujet (voir archives)
http://www.cyberacteurs.org/archives/archive.php?id=235  

Nous vous proposons d'interpeller l' Ambassade de Tanzanie en Belgique et la représentante française au CITES.

Merci de votre mobilisation urgente.


Alain Uguen Association Cyber @cteurs

Texte de la pétition :


Madame, Monsieur,

Je tiens à vous faire savoir que je soutiens l'UE qui s'oppose à la reprise du commerce de l'ivoire pour
garantir que cette activité ne contribuera pas à l'augmentation de la chasse illégale d'éléphants.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !