actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

victoire pour Gabriel Dufils

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les 10 jours verts Transacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

La Terre vue depuis l’espace

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Sauvons les oies sauvages

Mise en ligne du 14/01/2019 au 28/01/2019

Une fois encore, la France tente d'autoriser la chasse aux oies migratrices pendant le mois de février.

Bilan de la cyberaction :

3334 participants

Présentation de la cyberaction :

Cette prolongation illégale (non respect de l'article 7 de la Directive oiseaux qui précise que les oiseaux migrateurs ne peuvent être chassés en période de migration pendant le trajet de retour vers leur lieu de nidification) des dates de chasse aux oies grises est une demande personnelle d'Emmanuel Macron qui a transmis des ordres dans ce sens au Ministère de la Transition écologique.

Sont concernées les espèces suivantes : Oie des moissons, Oie rieuse et Oie cendrée.
https://www.lpo.fr/actualites/appel-a-mobilisation-en-faveur-des-oies-sauvages  

Le gouvernement tente à nouveau d'autoriser la chasse aux oies sauvages pendant leur migration en février. Merci d’aider la LPO à mettre en échec ce projet d’arrêté en déposant un commentaire sur la consultation publique du Ministère pour faire part de votre désaccord en indiquant dans le titre « Je suis contre » ou « Je suis opposé ».

http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-d-arrete-relatif-aux-prelevements-d-oies-en-a1913.html?debut_forums=2800#pagination_forums  

Chaque réponse devant être personnelle et argumentée, vous trouverez sur le site web des éléments de compréhension et de réponse dont vous pourrez vous inspirer.
https://www.lpo.fr/actualites/appel-a-mobilisation-en-faveur-des-oies-sauvages  
Ci-dessous les têtes de chapitres
Un prétexte grossier : des décennies de contentieux de la LPO au Conseil d’Etat pour faire annuler plus de 11 fois les arrêtés ministériels prolongeant la chasse des oies au mois de février.
Une pratique contraire à la Directive Oiseaux
Les effectifs annoncés d’Oies cendrées sont obsolètes
L’Oie cendrée des Pays-Bas n’est pas la même qu’en France
Les Oies cendrées ne représentent pas de réels dangers pour l’agriculture
Les Oies cendrées ne représentent pas non plus de réels dangers pour les écosystèmes
De fausses mesures d’atténuation de nature à prévenir notamment le risque de dérangement sur les autres espèces
Absence de réel « autocontrôle » des chasseurs sur leurs prélèvements !
La LPO vous remercie pour votre mobilisation contre ce projet qui n’est qu’une nouvelle tentative de prolonger en France la chasse pendant la période de migration prénuptiale des oiseaux.
Les chasseurs sont également fortement mobilisés de leur côté à l’appel de leurs fédérations, nous avons donc besoin d’une participation massive pour leur montrer que les amoureux de la nature sont plus nombreux !
Mobilisons-nous avant le 25 janvier 2019 pour dire "non" au projet d’arrêté visant à prolonger la chasse de ces espèces.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre,
l'article 7 de la Directive oiseaux qui précise que les oiseaux migrateurs ne peuvent être chassés en période de migration pendant le trajet de retour vers leur lieu de nidification

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

53 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Frawald again.

Cette consultation publique n'aura été qu'une mascarade.
Une de plus !
Pour preuve, voici la lettre ouverte que Willy SCHRAEN, Président de la Fédération
nationale des Chasseurs, a envoyé à ses troupes le 6 décembre dernier.
Je vous rappelle que la consultation publique s'est achevée le 25 janvier 2019.

http://chasseurdefrance.com/lettre-ouverte-aux-chasseurs/  

Vous y trouverez ce passage, entre autres joyeusetés :

" Pour la partie chasse, vous l’avez tous compris, les choses vont se passer comme le Président de la République nous l’avait promis.
Oui nous aurons un permis national à 200€, oui rien ne changera pour nos permis départementaux,
et oui nous chasserons bien les oies en février ! Je vous le dis sans aucune ambiguïté, les réponses qui m’ont été apportées,
ont définitivement levé les doutes qui pouvaient encore exister. "

Bonne lecture ami(e)s de la nature, des animaux et de la démocratie.

Frawald
Le 05/02/2019 à 09:09:06

Voici une nouvelle qui pourrait s'intituler :

Un petit pas pour le Chasseur, un grand recul pour l'Humanité.

Malheureusement, l'arrêté de prolongation en février de la chasse aux oies grises migratrices a été signé par François de Rugy, le 30 janvier dernier.

4000 Oies cendrées pourront être abattues d'ici à la fin février. La chasse -- sans quotas -- aux Oies des moissons et Oies rieuses
est prolongée jusqu'au 10 février.
Voir :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/picardie/prolongation-chasse-aux-oies-cendrees-commence-1er-fevrier-1425675.html  

https://actu.orange.fr/france/lache-assassin-par-chasseurs-interposes-brigitte-bardot-s-en-prend-a-francois-de-rugy-magic-CNT000001cAfvW.html  

La LPO a déposé un recours devant le Conseil d'Etat. La Fondation Brigitte Bardot envisage de faire de même.

Frawald
Le 04/02/2019 à 20:16:50

Arrêtez de tuer...juste pour le plaisir de tuer!
Cette planète qui fut jadis magnifique, n'est plus qu'une vulgaire sphère remplie de sang, d'armes destructrice et de béton.
Un jour ou cette boule finira par exploser, et celui qui est coupable est l'HOMO SAPIENS qui depuis qu'il se trouve sur cette terre, se prend pour dieu et se donne le pouvoir de tout détruire sur sa route!!!!!!!

ABE

Sylvie Rochst
Le 03/02/2019 à 19:54:23

Bonjour Alain, Cyberactrices et Cyberacteurs,

Une info toute fraîche :
Willy Schraen, Président de la fédé. nationale des chasseurs promet que, je cite : "Ses troupes feront autant de dégâts que les gilets jaunes" si la promesse présidentielle d'autoriser la chasse aux oies sauvages jusqu'à la fin février n'est pas tenue et si l'arrêté est cassé.
Vous trouverez cette nouvelle dans le Canard Enchaîné du 30/01/19, en page une (article intitulé "Oie, oie !")
Dans cette affaire, les chasseurs passent donc du lobbying assidu à la franche menace…
Encore une fois, la démocratie, voire l'humanité, n'en sortent pas grandies !

Frawald
Le 31/01/2019 à 15:11:00

Contre la chasse aux oies sauvages, de tout cœur avec elles contre l'espèce dominante sur Terre.

un anonyme
Le 26/01/2019 à 11:55:43

Protégeons notre biodiversité et stop au lobbying de la chasse, il serait temps, enfin !

Jeanne A
Le 25/01/2019 à 09:43:01

Je m'étonne d'avoir encore à entamer ce genre de combat: les espèces disparaissent une vitesse affolante et on nous propose de réduire la population d'une espèce protégée... Le lobby des chasseurs est toujours actif dans l'ombre; mais les NON chasseurs sont majoritaires en France et nous devons le faire savoir! Écolos,promeneurs,promeneurs du dimanche en famille, amoureux de la Nature,photographes,biologistes...écrivez et portez la voix des oies sauvages!

Marialis
Le 20/01/2019 à 18:35:55

Bonjour,
je suis contre une autorisation à la chasse aux oies.

le déclin de multiples espèces d'animaux en général et d'oiseaux en particulier me semble très largement suffisant... sans en rajouter une couche

David Giral

David Giral
Le 19/01/2019 à 10:31:26

quant on mesure la puissance des asociations de chasses dans nos communes rurales les maires sont au petits soins pour les chasseurs qui ont plein pouvoir et pas meme capable de regulers les sangliers qui viennent se jeter sous nos roues de vehicules francis jousseaume

koffi
Le 19/01/2019 à 09:23:15

Une pseudo solidarité européenne des chasseurs! En fait les dégâts aux cultures (très exagérés selon la presse hollandaise)sont causés par les oies sédentaires et pas du tout par les oies migratrices qui se posent près des étangs uniquement.

georges
Le 18/01/2019 à 15:33:40

Triste époque où l'on canarde les enfants du bon dieu au flashball et les oies sauvages au fusil.
Accessoirement, les deux se font gazer. Mais passons.
Prolonger en France la période de chasse aux oies grises lors de leur migration retour sous l'argument de dégâts causés aux Pays-Bas est une aberration. Les populations néerlandaises, d'Oies cendrées notamment, sont les plus fortement sédentaires et n'envoient pratiquement pas d'hivernants en France.
Dans cette même logique, pourquoi ne pas éliminer tous les insectes de notre pays sous prétexte que la maladie du sommeil sévit en Afrique ???
Malgré les arguments convaincants des naturalistes, l'Elysée pousserait fortement le Ministère de la Transition écologique dans le sens des chasseurs.
Puisqu'il semblerait que nous ayons un Président de la République qui parle "cash" (ou trash ?), je vais donc me mettre au même niveau de communication :
- N'y a-t-il plus de papier toilette au palais présidentiel qu'on y utilise, pour le geste hygiénique, les directives européennes sur la protection des oiseaux migrateurs, les conclusions des naturalistes, les communiqués de la LPO et les nombreuses pétitions des défenseurs de la nature ?!
De là à penser que les cahiers de doléances fourniront une réserve pour le reste du quinquennat…
Tant va le vase à Soissons qu'à la fin il se casse. Aux prochaines élections, nous serons quelques-uns / quelques-unes à la faire façon Clovis : "Macron, souviens-toi de l'Oie des moissons !"
Et pan sur le bec.

Frawald qui en a marre.

Frawald
Le 18/01/2019 à 04:36:16

Que justifie votre décision. Honte à vous.

Fernande Chain
Le 17/01/2019 à 12:24:22

Après les cadeaux 2018 aux chasseurs,on continue en 2019:comme l'argent,les bulletins de vote des chasseurs n'ont pas d'odeur...le profit d'abord!

marc70
Le 17/01/2019 à 12:13:13

Je suis totalement opposée à la chasse aux oies sauvages, en toute période et surtout en période de migration vers les sites de reproduction.

Soleane
Le 17/01/2019 à 09:59:00

Bien entendu, je suis totalement contre ce type d'action qui met en péril une espèce, comme le sont actuellement tant d'autres. Il faut bien préciser, cependant, que le monde de la chasse se porte bien, entièrement cautionné par notre "chef de l'Etat" qui recrute des électeurs potentiels à tour de bras (la branche "chasseurs" devrait lui en fournir un certain pourcentage), pour ensuite venir nous parler de transition énergétique et d'écologie (du style "sauvons la planète" mais tant pis pour les espèces sacrifiées). Quand l'être humain, et particulièrement le Français, comprendra-t-il de quelle manière il se fait en permanence manipuler? A partir de quelle trahison sera-t-il en mesure de réagir? A chacun de réfléchir (si certains en sont encore capables) sur cette question. En attendant, il faut absolument intervenir pour que cesse cette persécution sur les animaux, qu'autorise un gouvernement d'incapables et de profiteurs à la solde des lobbys.....Je signe et resigne si besoin.

aurelyanne
Le 16/01/2019 à 19:21:02

A quand la chasse aux chasseurs ?...C'en est trop !!!

un anonyme
Le 16/01/2019 à 18:41:39

Je suis totalement opposée à toute chasse sur l'oie sauvage.
Hélas, non seulement les chasseurs votent mais en plus, ils siègent dans les commissions qui prennent toutes ces décisions si contestables.
Monsieur Macron, vous êtes un pantin entre les mains des chasseurs qui cherchent à se faire passer pour des gestionnaires de la biodiversité. Il est encore temps de montrer que vous avez un peu de respect pour la Nature, sinon plus tard cela va faire vraiment moche dans les livres d'Histoire, vous ne croyez pas ?

Anne-Marie LOUIS
Le 16/01/2019 à 18:20:47

lorsque le dernier animal (oiseaux, cervidés etc)sera tué, sur quoi, sur qui les chasseurs tireront pour assouvir leur besoin d'exterminer tout ce qui bouge dans la nature il sera peut-être imprudent de se promener dans les chemins

Béatrice
Le 16/01/2019 à 17:26:45

La semaine dernière, j'ai signé la même pétition sur le site de l'ASPA et une autre sur One Voice. J'ai participé à la consultation publique où j'explique être résolument contre. En effet les oies cendrées ne dévastent pas nos culture mais celles des Pays Bas. Les nôtres étant quasi sédentaires et leur population très moyenne; Je signe aussi cette pétition mais je ne peux participé à la consultation publique une deuxième fois.

Marie-Paule F
Le 16/01/2019 à 17:23:54

Comme l'a dit Madame le Maire de Saint-Valéry-en-Caux à Emmanuel Macron lors du lancement du Grand Débat, "la France va dans le mur!"
Les migrations d'oiseaux participent à un équilibre de la biodiversité, elles sont naturellement mortifères par la dureté du voyage. Nul besoin d'ajouter à cette sélection naturelle des effets néfastes qui ne font qu'amplifier une disparition plus ou moins lointaine d'éléments nécessaires au bon déroulement d'une vie qui se régule elle-même.

un anonyme
Le 16/01/2019 à 13:01:49

je suis contre, foutons la paix à la nature au lieu du génocide général. Foutons leur la paix

fugier
Le 16/01/2019 à 11:56:51

Non!NOn!NOn! Pas de chasse sur l'oie sauvage! Le "plaisir" (sic) de quelques attardés ne permet pas cela, la perte de la faune sauvage est déjà si énorme, qu'il faut arrêter le massacre en cours. Merci....

cactus
Le 16/01/2019 à 09:26:50

Ce n'est ni sportif, ni éthique, on peut être chasseur et respecter la nature.
Et c'est contre productif en plus.

Evidemment je suis archi CONTRE.

françoise ecuyer
Le 16/01/2019 à 09:04:20

en plus d' avoir un président de région qui subventionne ouvertement la chasse, j' aurai un Président qui ferait des cadeaux aux chasseurs ? Non, c'est pas possible, le clientélisme n'est pas en marche ...

Didier ESCARRAT
Le 15/01/2019 à 19:47:25

Encore une fois, on accorde aux chasseurs le non respect des lois et ici de la directive de l'article 7 de la Directive oiseaux qui précise que les oiseaux migrateurs ne peuvent être chassés en période de migration ....
Mais jusqu'où les politiques s'abaisseront-ils devant ce lobby ?

malu
Le 15/01/2019 à 18:06:35

je suis contre cette dérogation qui ne sert que les perspectives électorales de Macron; désormais honni par le Peuple de France.

MICHARD Pierre
Le 15/01/2019 à 17:47:39

Réponse à Cassandre : on pourrait aussi demander au loup d'enseigner aux bergers comment élever ses moutons ?

livette
Le 15/01/2019 à 17:02:57

La seule chose que je reproche vraiment à Monsieur Macron , c'est sa complaisance à l'égard des chasseurs . Puisqu'il faut bien respecter leur liberté , qu'ils se bornent à chasser lièvres et lapins (bien que cela ne me fasse pas plaisir)et espèces qui pullulent comme le sanglier -Mais qu'ils laissent en paix les espèces menacées , TOUS les oiseaux , en particulier les migrateurs

livette
Le 15/01/2019 à 16:57:46

Ce ministre de "l'écologie" est un des pires (sinon le pire) que nous ayons jamais eu en France ! Il mérite d'être mis au pilori des pires ministres de l'environnement.

Roland COMTE
Le 15/01/2019 à 12:37:14

je suis contre la chasse aux oies sauvages .quand les hommes comprendront-ils qu'ils sont en train de faire disparaître la vie sauvage et toute la biodiversité?

un anonyme
Le 15/01/2019 à 12:27:15

Il est grand temps de mettre fin à la GUERRE BARBARE contre le vivant. Sans la nature nous sommes morts.

martinetnoir
Le 15/01/2019 à 12:23:09

Je suis totalement opposée à la chasse aux oies sauvages pendant leur migration en février!! Les oies cendrées ne représentent pas de danger pour l'agriculture!!

Karaquillo
Le 15/01/2019 à 11:15:43

Des petites gouttes dans l'océan de la cause et de la protection du monde animal, chacun peut de sa place apporter sa contribution et faire entendre sa voix.

Combanimaux
Le 15/01/2019 à 10:56:39

E Macron soigne les lobbys de la chasse et les chasseurs ce sont ses électeurs....
Et tant pis pour les oiseaux !!!
Ce président nous démontre une fois de plus que l'environnement ça commence à bien faire comme en a dit un autre "président" de la République

Michèle Goossens
Le 15/01/2019 à 09:28:40

Après deux essais pour laisser deux messages sur le site gouvernementale, on m'a refusé ces messages pour cause soit disant de " problèmes techniques ". J'enrage. Ce gouvernement n'est pas plus écologiste que moi comme danseuse au crazy horse.

Michèle Haudebourg
Le 15/01/2019 à 08:15:00

C'est du grand n'importe quoi : Il est question ici d’autoriser en France (où elles ne créent aucun dégât) la chasse aux oies en migration de retour avec comme justification que les oies sédentaires font des dégâts aux Pays-Bas.
Ce gouvernement nous prend vraiment pour des cons ou/et manque vraiment d'arguments pour justifier ce énnéième coup de brosse à reluire sur les bottes des chasseurs. Si c'est son ami lobbyist qui a pondu cette argumentation, il est temps que celui-ci aille repasser son permis de chasse, chapitre oiseaux d’eau. Et dire que les chasseurs sont autorisés à enseigner la nature dans nos écoles !

Cassandre
Le 15/01/2019 à 00:38:48

Impossible de laisser un message sur le site gouvernemental après deux essais.
Au deuxième me répond :
"Site en travaux
Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension"
Comme d'habitude les dés sont pipés.Le roi Macron fera suivant son bon plaisir...

Gérard PERDREAU
Le 14/01/2019 à 20:09:00

impossible de répondre à la consultation publique: site en travaux???!!

Michel LOUIS
Le 14/01/2019 à 19:20:51

ces arrêtés sont rédigés par les chasseurs et pour les chasseurs sous la houlette de De Rugy Rien de ce que nous pourrons dire ne changera quoi que ce soit. Ce sont tous des tueurs nés.

jacqueline
Le 14/01/2019 à 19:12:40

Je trouve scandaleux que des oies puissent être chassées lors de leur période de migration de retour..........., contre la directive oiseaux !

ANNE LISE GUEGUEN
Le 14/01/2019 à 19:06:47

les porteurs de pétoires se croient tout permis!

pigef
Le 14/01/2019 à 18:22:14

Les oies cendrees ne representent pas de réels dangers pour l’agriculture, nî pour les eco-systemes !
Par ailleurs, il existe une absence d’auto-controle réel des chasseurs sur leurs prelevements !

un anonyme
Le 14/01/2019 à 18:01:36

Je m'oppose à ce projet

Jeanne Meichelbeck
Le 14/01/2019 à 17:28:03

Ces salopards de chasseurs et leurs lobbyistes toujours en recherche de cibles dans Dame Nature avec la caution du gouvernement des oligarques, des destructeurs de l'environnement, et des Macronistes de tous poils, capables de confondre VTTistes et cochongliers ne lâchent pas prise !!!!!

A quand un gouvernement capable d'interdire cette triste pratique moyenâgeuse digne uniquement des "BAS DU FRONT"

JEAN LAPORTE
Le 14/01/2019 à 17:20:29

les menteurs du gouvernements sont toujours en action comme à l'époque du RAIMBO WARRIOR !!!

ALAIN MAURICE DROUVILLE
Le 14/01/2019 à 17:10:30

L'arrêté proposé présente une contradiction évidente !
Selon l'article 1, "...le prélèvement par tir de lʼoie cendrée est autorisé, à des fins non récréationnelles en application de lʼarticle L. 424-2 du code de lʼenvironnement. Ce prélèvement est autorisé jusquʼau 28 février 2019"
Mais selon l'article 2 on voit immédiatement que ce seront les fédérations de chasse qui bénéficieront des autorisations de prélèvements (soit 5000 oies cendrées.
Ce projet confirme que Nicolas Hulot avait bien raison : ce gouvernement souhaite satisfaire une revendication ancienne des chasseurs français.
La France est dans les griffes des lobbies.
Ceci semble évident dans la mesure où l'argument présenté sur les problèmes n'est pas assorti de données ornithologiques objectives sur les diverses populations d'oies.

Georges Cingal
Le 14/01/2019 à 16:05:33

A noter que le prétexte de cette chasse supplémentaire est que les oies sont en excès aux Pays-Bas. Or dans ce pays, les oies en question sont devenues sédentaires, donc ce ne sont pas des oies migratrices.
Trouvez l'erreur !

Anne
Le 14/01/2019 à 15:48:57

Bon, s'ils veulent tirer, qu'ils prennent pour cibles les longs courriers comme ça plus de tourisme de masse, plus de VIP classe affaire et plus de kérosène dans les joues des nuages. Las oies, les palombes, et les autres seront saufs.
Récapitulons: permis de chasse au rabais, examen facile peut être bien que ce sont les sociétés qui le corrige avec bienveillance, chasse à courre pour les non payeurs d'ISF, bientôt les tarifs de groupe pour le Kénya et le feu vert pour éradiquer le loup, l'ours et le lynx.

un anonyme
Le 14/01/2019 à 15:48:36

Je ne comprends pas pourquoi E. Macron veut prolonger illégalement (non respect de l'article 7 de la Directive oiseaux) la date de chasse des oies sauvages ! Veut-il faire plaisir aux chasseurs pour avoir leur vote ? Il se trompe lourdement : sa "sympathie" envers 3 % de la population qui ne votera jamais pour lui, et qui s'est montrée si vulgaire et insultante envers sa personne et celle de sa femme lors de manifestations des Gilets jaunes, lui fait perdre beaucoup de voix sincères qui se détournent de lui devant cette offense à la nature et à l'environnement.

Françoise RANCHIN DUMAS
Le 14/01/2019 à 15:33:40

Je suis contre ce projet !

Pierre LOUBEYRE
Le 14/01/2019 à 15:26:22

Les élus ne veulent pas entendre la voie majoritaire des Français contre la chasse et les chasseurs ! Déni de démocratie ! Et de surcroît en contradiction totale avec la politique "officielle" de la préservation de la biodiversité et de l'Environnement.

Messieurs les Elus, il faut accorder vos actes à vos discours !

Claudette ROSE
Le 14/01/2019 à 15:09:32

Pourquoi en France les chasseurs ne peuvent pas voir un animal sans penser à le tuer ?

Josyane Rousseau
Le 14/01/2019 à 14:51:35

La disparition de tant d'espèces d'oiseaux, de mammifères et autres ne suffit donc pas aux chasseurs (C'EST VRAI QU'ILS VOTENT !!!).
Il n'y a plus qu'une chose à espérer : la disparition de cette dernière espèce ... et cerise sur le gâteau, adieu les "accidents" de chasse.

Bruno Cappelle
Le 14/01/2019 à 14:18:58

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !