image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Merci de défendre la zone humide de Notre Dame des Landes

Mise en ligne du 26/10/2016 au 03/06/2017

Toujours pas convaincue que l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se construira, la ministre de l'Environnement a estimé, ce dimanche, sur France 3, que la question posée à la consultation n'était pas bonne.

Bilan de la cyberaction :

4601 participants

02-06-2017 Notre-Dame-des-Landes : trois médiateurs nommés et déjà contestés

Le gouvernement a dévoilé leurs noms jeudi soir. Dénonçant une «mascarade», les représentants des pro-aéroport fustigent les engagements écologistes de deux médiateurs et la proximité de l'un d'entre eux avec Nicolas Hulot. Ils menacent de ne pas participer aux prochaines rencontres.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/06/02/01016-20170602ARTFIG00198-notre-dame-des-landes-trois-mediateurs-nommes-et-deja-contestes.php  

Présentation de la cyberaction :

La querelle se poursuit au gouvernement autour de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le Premier ministre veut évacuer pour lancer les travaux de défrichage dès cet automne. Ségolène Royal s'y oppose. « Je pense ce ne serait pas judicieux de mobiliser des forces de l'ordre aujourd'hui pour défendre un projet qui n'est pas défendable et pour lequel il y a d'autres solutions, plus intelligentes et plus pragmatiques », a déclaré la ministre de l'Environnement, invitée ce midi de l'émission Dimanche en politique, sur France 3.


NDDL: 'pas judicieux' de mobiliser la police pour un projet 'pas défendable' (Royal)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/10/23/97001-20161023FILWWW00061-nddl-pas-judicieux-de-mobiliser-la-police-pour-un-projet-pas-defendable-royal.php  

Un autre référendum sur NDDL ? « Pourquoi pas », répond Royal
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/un-autre-referendum-sur-nddl-pourquoi-pas-repond-royal-4579400  

En ce jour anniversaire de la mort de Rémy Fraisse, nous vous proposons de remercier Ségolène Royal de ses propos.

Celles et ceux qui ne pensent pas judicieux de transformer la primaire de la Belle Alliance Populaire en référendum peuvent supprimer le second paragraphe puisque l'avantage de la cyber @ction sur la pétition c'est que chacun peut changer le texte qu'il ou elle signe.


Des Ego-systèmes aux Eco-systèmes : une candidature collective citoyenne GEM2017
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/ego-systemes-eco-systemes-nbsp-can-1201.html  

Le CA du Collectif Testet a décidé de soutenir l'Appel à cette marche non-violente d'hommage à Rémi Fraisse.
 
Les organisateurs se sont engagés à déclarer la manifestation à la Préfecture.
Chacun-e est invité-e à contribuer à maintenir le caractère non-violent
de cet hommage pendant tout son déroulement.
Mercredi 26 octobre à 18h30 à Toulouse
Marche d'hommage à Rémi Fraisse

En mémoire à Rémi, afin que l'espoir revive
et que cessent les violences de l'État, des milices et l'impunité policière
RV à 18h30 au Monument aux morts
Allée François Verdier 31000 Toulouse
 
Vous pourrez déposer au Monument aux Mort un texte, un dessin ou tout autre objet en hommage à Rémi, puis nous marcherons jusqu'au Capitole, sur les bases suivantes :
 
 
La lutte contre le projet de barrage à Sivens n'a pas été vaine : elle a révélé comment des décideurs détruisent l'environnement, les ressources naturelles et la biodiversité, favorisent une agriculture mortifère, bafouent la démocratie, gaspillent l'argent public, recourent à la violence d'État, et au final s'appuient sur des milices pour faire régner la terreur. Et le 30 juin 2016, une décision de justice rendue par le TA de Toulouse a donné entièrement raison aux opposants au barrage.
 
Depuis ce jugement, l'illégalité a clairement changé de camp : elle est désormais le fait de ce projet lui-même et non plus de ceux qui le combattent.

La lettre qui a été envoyée :


Madame la Ministre,

En ce jour anniversaire de la mort de Rémy Fraisse à qui je tiens à rendre hommage, je vous remercie de vos propos concernant Notre Dame des Landes : ce ne serait pas judicieux de mobiliser des forces de l'ordre aujourd'hui pour défendre un projet qui n'est pas défendable.

Je vous propose de faire de la primaire de la Belle Alliance Populaire un référendum sur NDDL en soutenant l'idée d'une candidature collective citoyenne GEM2017 qui permettrait aux citoyens opposés à ce grand Projet Inutile Imposé et à d'autres de le faire savoir.

Veuillez recevoir mes salutations de citoyen attentif à vos propos et à vos décisions.

 

313 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

L’agrandissement de l’aéroport de Vienne interdit au nom de la protection du climat
https://www.bastamag.net/L-agrandissement-de-l-aeroport-de-Vienne-interdit-au-nom-de-la-protection-du  

Alain Uguen
Le 12/04/2017 à 10:46:51

Pour la défense de la zone humide de Notre Dame des Landes et contre la construction de l'aéroport.

RAOUL Catherine
Le 20/02/2017 à 22:36:26

LA FRANCE EST BELLE TELLE Quelle EST- , ce qui fait qu'il y a beaucoup de touristes qui viennent nous voir - ils ne viendront plus quand LA FRANCE sera bétonnée -FACILE à comprendre AYA et tous ces amis quels qui soit

aya
Le 15/02/2017 à 10:35:56

soutien total aux opposants à la construction d'un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes. NON A LA DESTRUCTION DE ZONES HUMIDES NI ICI NI AILLEURS

marie HAYEM
Le 14/02/2017 à 19:24:31

ça suffit l'argent mis par les fenêtres pour quelques privilégiés qui se permettront de polluer pour le plaisir de quelques jours sous les tropiques.
Nos impôts doivent servir à tous!

Thierry Edet
Le 14/02/2017 à 17:21:20

jusqu'à quand va-t-on saccager la nature pour des projets inutiles et qui coûtent chers!

favre
Le 14/02/2017 à 09:02:54

Arrêtons les bêtises, occupons nous des véritables problèmes locaux sans en rajouter,
sans défigurer notre belle France...
On dirait que personne n'est vraiment conscient de la chance de vivre dans un tel pays, et que le plus pressé est de le massacrer...

poussy
Le 13/02/2017 à 14:12:31

Merci de défendre la zone humide de Notre Dame des Landes

stiff
Le 13/02/2017 à 12:51:29

la nature … que vive la nature

FIEUX
Le 13/02/2017 à 10:35:21

Comme tous les grands projets inutiles, la seule justification de l'aéroport est l'argent que les sociétés privées vont encaisser.... sous prétexte divers: emplois, croissance, etc. A quand les vraies solutions? Partage du travail et des richesses, sobriété de consommation, etc...

Chantal DE GAND
Le 12/02/2017 à 19:30:54

Cessons de vouloir à tous prix poursuivre des projets fous et qui datent d'avant hier. Revenons à la réalité du moment. Selon Jacques Attali, dans son dernier livre, nous avons seulement 15 ans pour redresser la barre. Il n'a pas été par le passé un excellent pronostiqueur mais cette fois je pense qu'il a bigrement raison.
Prenons modèle sur le Larzac. Mitterrand a sacrément bien fait d'arrêter cet autre projet fou. Qu'est-ce que nous ferions aujourd'hui d'un camp militaire sur le Larzac ?
MC.

Cornillier Michel
Le 12/02/2017 à 18:59:28

la question ne devrait même pas être posée: une zone humide doit être sauvegardée de façon définitive.
pourquoi construire un aeroport inutile?

leconte
Le 12/02/2017 à 18:25:35

Toute la Nation va payer les infrastructures, routes, voies ferrées etc... Alors toute la France doit être consultée

Jean Claude GUILLEMET
Le 12/02/2017 à 13:15:16

Primo le projet de l'aéroport de NDDL est "surdimensionné" comme le souligne le rapport commandité par Ségolène Royal. Secundo, il est tout simplement incompatible avec l'Accord de Paris suite à la COP 21. Si l'Etat français s'oblige à la cohérence - rien n'est moins sûr hélas - il doit abandonner ce projet. Sinon les citoyens seront en droit de porter plainte contre l'Etat pour non respect de cet accord et mise en danger de l'avenir de leur environnement et de celui de leurs enfants et descendants.

FLAHAULT B
Le 12/02/2017 à 12:24:00


On nous fait de beaux discours sur l'écologie, le réchauffement climatique, la protection de la planète etc. et on n'est même pas capable de respecter, dans notre propre pays, des zones reconnues comme ayant une réelle importance pour la biodiversité.
Les personnages politiques n'ont aucune morale, aucune éthique et on s'en aperçoit chaque jour davantage. Je veux que les occupants de cette région puissent continuer à y vivre en paix et en harmonie avec leur environnement.

Francine Love
Le 12/02/2017 à 11:26:11

si vous n'avez pas encore compris ce que non veut dire je tiens à vous rappeler que ce mot s'écrit pareil dans les deux sens et garde son sens nenni nada niet
un peu de respect vis à vis des habitants serait très apprécié
merci

huret
Le 11/02/2017 à 20:21:34

Ce n'est pas comme ça qu'on fera changer nos mauvaises habitudes de consommation et de pollution !
Notre Dame des Landes se trouve dans une région respectueuse de l'écologie et vous voulez la polluer au kérosène ?? Ça va pas??? Réfléchissez un peu et arrêtez tout de suite tout ça qui coûte bien trop cher aussi bien en argent qu'en conséquence humaine et en image par rapport à la COP21 ! Ne soyez pas ridicules !!

Agnès Falgoux
Le 11/02/2017 à 20:08:59

à qui profiterait cet aéroport??

maury
Le 11/02/2017 à 19:41:34

peut-être une solution à cette adresse :

https://laprimaire.org/qualifie/charlotte-marchandise-franquet  

çà mérite un peu de lecture

Jean-Pierre Reillon
Le 11/02/2017 à 17:45:37

Messieurs les représentants de l'état arrêter de dépenser l'argent public pour des projets inutiles et climaticides.

Sylve
Le 11/02/2017 à 14:29:58

ASSEZ DU BETON VIVE LA NATURE.

gérard BERTIN
Le 11/02/2017 à 14:14:09

oui ca fout la trouille tout ca , les representants du pouvoir semblent atteints de la maladie de s en mettre pleins les fouilles et autres formes de corruption , la nature ils s en foutent , oui ca fout la trouille tout ca

betty
Le 11/02/2017 à 12:17:39

...d'un coté la COP 21, de l'autre toujours les mêmes projets aberrants, avec toujours les mêmes justifications dépassées ! ce ne sont pas des idées du 19ème siècle qui devraient présider aux réalisations du 21ème. Où sont les visions de nos politiques ???

af
Le 11/02/2017 à 12:17:10

QUI, QUI, Va emporter plusieurs cageots d'herbe fraiche, de foin, de maïs , des bottes de carottes, des patates à ces chers décideurs -
Et toutes les chansons , de CD sur le sujet
J'ai écrit un texte, mais perte clef usb-peut-être que je vais la retrouver
BATTONS NOUS COMME TOUS LES PAYSANS L'ONT FAIT pour garder LE CAP AYA

aya
Le 11/02/2017 à 10:56:03

Un aéroport supplémentaire ? Et soi-disant on veut lutter contre la pollution ?! De plus dans une zone riche sur le plan écologique! Ces aberrations sont révoltantes! Et puis on aurait dû demander l'avis de tous les Français (comme le dit Dominique Bouts)! Tous sont concernés...

NRV
Le 11/02/2017 à 10:22:45

Stop prédateurs!!

Christian CHAVALARIAS
Le 11/02/2017 à 10:06:56



Elus locaux / Vinci et si l on parlait de la corruption dans ce pays

christian charousset
Le 11/02/2017 à 09:40:42

Ce projet est inutile, et nuisible...

Chris
Le 11/02/2017 à 09:30:52

Seulement quelques jours après l'ouverture de la convention RAMSAR à Brouage dont les rôles essentiels ont été rappelés, pourquoi NDDL ne serait-il pas définitivement arrêté?
Blanche

Blanche
Le 11/02/2017 à 09:24:05

c'est surtout l'échantillon des électeurs choisis qui n'était pas le bon. çà concerne tous les français et pas seulement les locaux. et de toutes façons quand on a décidé de protéger la terre on ne construit plus d'aéroports ! çà devrait être un des piliers de la cop 22 !

DOMINIQUE BOUTS
Le 11/02/2017 à 06:09:30

il est évident qu'il n'est pas opportun du tout de construire cet aéroport +++ tous les équipements routiers et hôteliers qui s'y ajouteraient..
Moderniser l'aéroport existant est la solution de loin la plus pertinente la moins coûteuse et surtout celle qui respectera les écosystèmes irrempllaçables.. qu'attend-on ??

Anita VILLERS
Le 10/02/2017 à 23:23:30

Protéger c'est encore possible, mais pour combien de temps ? Les USA ont maintenant une dictature. Nous en aurons une bientôt, non ?

daniele auscaler
Le 10/02/2017 à 21:18:58

Notre Dame des Landes, "éviter" est toujours encore possible et indispensable !
https://www.acipa-ndl.fr/actualites/communiques-de-presse/item/729-notre-dame-des-landes-eviter-est-toujours-encore-possible-et-indispensable  

Alain Uguen
Le 10/02/2017 à 10:19:45

Mais vous ne pensez donc pas aux actionnaires de vinci qui risque de perdre une rente d'état! Ceux là même qui n'arrêtent pas de fustiger les impôts (en baisse pour les riches), qui pourtant augmenteront leurs bas de laine!

Didier BOUARD
Le 30/12/2016 à 18:24:30

Bonjour, plus qu'un aéroport, que le gouvernement construise une piscine olympique où se cotoierons humains et petites bêtes ; batraciens pour le plus grand bonheur de l'humanité
Ma soeur a du psoriasis, comme d'autres , dc les sangsues seront bienvenues
AYA

aya
Le 30/12/2016 à 15:59:05

respectez nos dernieres zones humides
la guerre de l eau a deja commencé

faucille
Le 29/12/2016 à 13:23:44

La où pullule la vie, pourquoi semer la mort ?

Gabel Liliane
Le 29/12/2016 à 10:53:00

NON C'EST NON A LA CONSTRUCTION DE
L'AEROPORT DE NOTRE DAMES DES LANDES.

MME LA MINISTRE : ARRETEZ DE TOURNER AUTOUR DU POT!
LA SAGESSE C'EST SEULEMENT ET UNIQUEMENT CELA :
PAS D'AEROPORT !

SIMON
Le 29/12/2016 à 09:02:09

merci à vous zadistes qui défendez cette zone humide et avez compris l'essentiel.

gouffier
Le 28/12/2016 à 16:36:34

Quand est-ce que nos élus (qui prouvent chaque jour qu'ils ne sont pas des élites...) écouteront-ils les sages comme Pierre Rabhi ?
Il y a si longtemps que des voix s'élèvent contre cet aveuglement criminel qui n'a qu'un objectif: faire de l'argent. Faut-t-il attendre que le peuple se révolte?
Un jour ces décideurs auront à répondre de leurs choix, je leur souhaite de réagir avant qu'il ne soit trop tard.

hervé orgebin
Le 16/12/2016 à 12:05:50

Comme Nancy ce jour, nous demandons de préserver les zones humides et les terres agricoles.





Alain et Annie 13/12/2016







Drappier Alain et Annie
Le 14/12/2016 à 11:32:50

Si une telle situation perdure depuis plus de 40 ans, c'est bien pour des raisons multiples et variées. Je les approuve totalement comme bcp de citoyens. Pour affiner le rejet, n'y aurait-il que cette raison là : COMMENT ACCEPTER QUE LE GOUVERNEMENT AIT MIS EN PLACE LA COP 21 QUI EST CENSEE PROTEGER L'ENVIRONNEMENT, LA PLANETE,etc... ET QUE L'ON VEUILLE SE DOTER D'UN AEROPORT POLLUANT DANS TOUS LES DOMAINES ET QUI COUTE UNE SOMME PHARANOIQUE ALORS QUE L'ON NOUS BASSINE TOUS LES JOURS QU'IL N'Y A PLUS D'ARGENT DANS LES CAISSES. CETTE INCOHERENCE PERPETUELLE EST INSUPPORTABLE : TOUS LES JOURS DES HECTARES DE TERRAINS SUR LESQUELS DES PRODUCTEURS, DES ELEVEURS, VIVENT, CULTIVENT, ET Où VIVENTT UNE FAUNE ET UNE FLORE QUE L'ON DOIT INDISCUTABLEMENT PROTEGER. CESSONS DE TERGIVERSER ET LAISSONS TOMBER LES LOBBYES DIVERS ET VARIES (EGOS, FINANCES etc...) : LA FRANCE N'EN SORTIRA QUE GRANDIE, FIERE, ET COHERENTE.

SIMON
Le 14/12/2016 à 10:04:22

aéroport inutile. il faut préserver les zones humides avec tous leurs habitants et les terres agricoles! un peu de cohérence avec les ambitions mises en avant dans la cop 21

nancy keruhel
Le 13/12/2016 à 16:10:38

POURQUOI faire un aéroport de plus quand tout est déjà là AYA

aya
Le 13/12/2016 à 15:59:10

Tant qu'il y a des mal logés en France, des gens qui ont faim et/ou froid, c'est à eux que doivent aller les investissements prioritaires!

thierry
Le 13/12/2016 à 10:40:00

On ne décide pas un aéroport pour donner du boulot à Vinci !
Si Vinci cherche du boulot, qu'il aille reconstruire ALEP !..

thierry
Le 13/12/2016 à 08:53:05

Franchement on a plus besoin de terres agricoles non polluées que d'un nouvel aéroport surdimensionné et non réactualisé correctement

Véronique Eboué
Le 13/12/2016 à 08:43:03

nos elites vont-ils enfin comprendre de ne plus faire n importr quoi n importe ou .assez de betonnage de destructions de milieux naturels le recul de la biodiversité est effarante,amenagez l areoport existant de nantes nous sommes persuadés qu il suffira largement.
quand le dernier arbres sera coupé la derniere riviere polluée ledernier poisson sera peché alors la on s apercevra que l argent ne se mange pas .
VOILA MESSIEURS LES DECIDEURS DIT ELITES;;;;

Bienaimé
Le 12/12/2016 à 23:13:44

Vont-ils un jour se rendre à l'évidence, nos élus d'un si haut niveau ?!!!

Liliane Gabel
Le 12/12/2016 à 21:58:55

se battre contre la multinationale vinci, ne bétonnons pas les zones humides, il y a déjà un aéroport à Nantes.................

tania
Le 12/12/2016 à 20:07:19

Notre président et ce premier ministre ont une liberté à nulle autre pareille vu qu'ils ne courent pas après leur réélection... et ne craignent donc pas les foudres des pro-aéroport.

Il leur reste à en faire un usage conforme aux engagements de la Cop21 !
Courage ! Vous allez entrer dans l'Histoire !

geolou
Le 12/12/2016 à 19:11:44

ils ne veulent pas capituler nos élus, leur égocentrisme les en empêche, même s'ils sont convaincus du contraire ils préfèrent se cantonner à leur pouvoir, leur siège, leur cul vissé dans l'immobilité la place est bonne , très bonne...

Recht
Le 12/12/2016 à 17:36:11

ilfaut arreter le chantier
c"est la honte
respect de la biodiversiré

calixte
Le 12/12/2016 à 17:21:19

La préservation des zones agricoles et la défense des espèces, c'est essentiel pour notre futur.

bacquet
Le 12/12/2016 à 17:09:13

1- La question posée n'est pas bonne.
2- L'enquête d'intérêt public ne tient pas compte de l'intérêt public véritable
3- L'urgence climatique, écologique, la préservation des zonez humides, la défense des espèces protégées, rien de tout cela n'est respectée.
4- Le débat public véritable n'a jamais été installé

pek
Le 12/12/2016 à 15:40:28

Il est indispensable de préserver la biodiversité et les espèces uniques de cet endroit, ce serait un crime contre la Nature que de tout détruire pour construire un aéroport.
D'un autre côté, on ne peut pas déplacer tout un écosystème, cette 'solution' ne tient pas la route.
Il faut interdire le chantier, point final.

Virginie Devigne
Le 12/12/2016 à 15:24:51

@Jacques Lacombe : ah oui ! est-ce le départ de Valls qui a facilité les choses à Hollande pour cette décision ( pas vraiment Bruxelles ? ).
Ceux de la droite, c'est pareil sinon !!!!
quant à Fessenheim, si çà se trouve , elle va mourir de "mort naturelle" avec tous les pépins qui s'accumulent, les réacteurs arrêtés, çà va coûter plus cher de réparer et d'entretenir que d'électricité produite !

Melba
Le 12/12/2016 à 12:40:20

NDDL une aberration au regard des engagement de la Cop21... Quand commencera-t-on à penser à notre survie et à préserver la Terre afin qu'elle "supporte les êtres humains plus longtemps?
Cette course à la consommation et au profit qui profite à quelques uns (à grossir leur fortune) et appauvrit la "qualité humaine". Faisons en sorte d'Etre et non d'Avoir.

Edwige GUILLON
Le 12/12/2016 à 11:02:29

On parle tous les jours du climat, effet de serre, Inondations. Bref, tout ce qui est contre la nature. Alors le béton .... prévu pour cet aéroport de notre DAme des Landes ..... serait bien d abandonner ce Projet inutile, agrandir un peu l'ancien, suffirait.
Il faut réfléchir aux frais que ferait cet autre aéroport !!!!
Et nos impôts ..... toujours prélevés pour des bêtises Qui souvent ne servent à rien. (Et pas tjrs réalisées), Voire des ponts inachevés, des débuts d autoroute etc...

Kaveyflot
Le 12/12/2016 à 10:54:58

Nous nous battons, contre la ferme usine des 1000 vaches dans la Somme. D'autres personnes ne veulent pas de ces énormes porcheries, des pesticides, des élevages intensifs. Nous perdons un temps précieux de nos vie à lutter contre tous ces projets inutiles où seul le rapport financier est important. Ici, Notre-Dame des Landes, hier le barrage de Sivens, avec le décès de Rémy Fraisse, sont des projets inutiles qui ne servent que de sombres calculs. Courage à tous ceux qui veulent un monde meilleur !!

MIRABELLE 80
Le 12/12/2016 à 01:33:15

Quand cesserons-nous de bétonner nos sols et de les tuer avec les pesticides, herbicides et fongicides ? Nous, les plus grands prédateurs que la vie ait conçus,irons nous jusqu'au suicide ?

Marie-Claude Couty
Le 11/12/2016 à 23:08:15

a voir la suite ...ca fait peur les prochaines elections..il est toujours bon de garder espoir comme on dit car y a tellement de combats a mener !

faucille
Le 11/12/2016 à 20:29:50

Je suis pour la préservation de cette zone humide et de toute sa richesse environnementale. Je sus pour le maintien des paysans encore sur ce lieu. Je trouve que la mobilisation sur cette zone contre l'aéroport a été formidable et je tiens à l'encourager. Je suis un peu trop âgée pour être une ZADiste, mais mon voeu le plus cher aurait été de me battre à leur côté.
Ce dossier traîne et j'en suis fort satisfaite. J'avais entendu une fois à la radio François Hollande dire qu'il était contre cet aéroport. Formidable ! A t-i lassez de courage pour s'opposer à la multinationale Vinci ?

Riffi la noire
Le 11/12/2016 à 19:28:02

il faut tout de même saluer le courage politique et la clairvoyance de Ségolène Royal. Si Hollande pouvait avoir le même courage et couper l'herbe sous le pieds à Fillon en retirant le projet de NDDL et tant qu'à faire en décrétant la fermeture de Fesseinhem avant la fin de son mandat!

jacques lacombe
Le 11/12/2016 à 19:24:11

Ouf... Un répit pour la terre.

Danièle
Le 11/12/2016 à 19:03:43

Fallait-il autant d'orgueil ( masculin) pour ce rendre compte qu'une telle aberration ne verrait jamais le jour? Le problème d' aéroport n'est qu'une variable d'ajustement d'un problème de société Dominant que nous refusons avec la plus grande véhémence, Ni ici ni ailleurs. NON à l'aéroport Ni à son monde. Gardarem Nostra Dana

Jipé deux i
Le 11/12/2016 à 17:27:05

Ce projet et ses conséquences n'intéressent pas seulement la région de Nantes mais l'ensemble du peuple français.
C'est pourquoi, à mon sens, le résultat du référendum n'a aucune légitimité.
Il est temps dans notre pays que les décisions qui engagent l'avenir soient prises non pas sous l'influence des lobbies ou des baronnies locales mais par l'exercice exclusif d'une réelle démocratie.

Schallebaum Bernard
Le 11/12/2016 à 14:51:59

Ok pour un aéroport avec des avions solaires !!!!

BERNIER
Le 11/12/2016 à 12:30:09

les dernières recherches que j'ai pu consulter sont celles de géologues qui affirment que le sol de la piste,même traité techniquement par Vinci ne pourra jamais supporter le poids de la piste et des avions,elle se gondolera très rapidement ce qui emp^chera les avions de décoller.Combien d'arguments faudra-il encore pour mettre fin à cette criminelle absurdité politique?Et qu'arrivera-t-il si Fillon est élu ?

montreuil
Le 11/12/2016 à 11:41:05

M. Retailleau et consorts, défenseurs du projet, soucieux de leur seul égo,ne reculent devant aucun cynisme quand ils qualifient le recul du gouvernement sur l'évacuation de NDDL de claque pour la démocratie. Ils savent très bien que la véritable atteinte à cette dernière fut de limiter le référendum à la seule Loire atlantique alors que le dossier était qualifié de national. M.Retailleau, pétri de valeurs catholiques, après s'être dit scandalisé par le mensonge que constituent, selon lui les motivations avancées du renoncement, devrait se pencher sur les siens et passer au confessionnal

ethioux
Le 11/12/2016 à 10:16:38

Nantes est un peu loin pour aller y jardiner

Et puis, en Rhône Alpes, nous avons aussi nos combats contre des bétonnages catastrophiques

Tenez bon !

malu
Le 11/12/2016 à 09:06:53

Décidément...
Décidé...ment!
Quand les politiques tiendront compte de l'avis des populations

Alain Pic
Le 10/12/2016 à 23:17:21

Quand une démocratie ne fait pas ce qu'elle a à faire : elle fait arriver une dictature. Et je préfère celles de droite car elles durent moins longtemps que celles de gauche. Hélas toutes sont affreuses.

Patrice Denis
Le 10/12/2016 à 22:40:40

Ouf! Un répit pour la terre... Bon courage aux Zadistes, dans le froid et l'humidité... Danièle

Hennebert Lafouge
Le 10/12/2016 à 21:58:03

merci de défendre avec courage et détermination le refus de saccager des zônes indispensables à la vie des animaux et plantes protégés et à therme, de nos descendants.

tissot michèle
Le 10/12/2016 à 20:29:45

Une bonne chose !!!!!
Mais en mai 2017, sera-ce la ruée des robotcops avec Fillon ou un autre ?
Ou peut-on imaginer que le bon sens a gagné ???

Melba
Le 10/12/2016 à 18:22:59

Le gouvernement repousse l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame …
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/12/10/le-gouvernement-renonce-a-evacuer-la-zad-de-notre-dame-des-landes_5046691_3244.html  

Alain UGUEN
Le 10/12/2016 à 12:49:36

@TIK : formidable, mais on n'a pas la photo ...
@Jean-pierre Reillon : effectivement, initiative intéressante qui demande du nombre...Mais on a plusieurs mois.
Néanmoins il serait bien de divulguer votre méthode largement pour que le nombre soit là, justement.
Transférer aux associations anti-nddl dont l'ACIPA en premier ???

Melba
Le 08/12/2016 à 01:46:20

Les "élus" et autres porteurs du projet ne voient-ils pas que le monde change ? Non, aveuglés qu'ils sont par leur rêve de récupérer les terres nantaises de l'actuel aéroport pour continuer à bétonner, inlassablement !

Lyha
Le 07/12/2016 à 22:45:14

En lisant le slogan sur ma boite de camembert "Président" parlant de la fierté de nos racines, de nos campagnes... Moi je vote "Président" pour des vraies phrases pleines de sens comme ça...
Un peu comme l'autre qui dit "l'énergie est notre avenir économisons là"! Venez donc à la ZAD en cas de pépins, on ne peut en douter, on aura vot 'soutient!

gus.2
Le 07/12/2016 à 21:36:26

resistance

marc marc vallet
Le 07/12/2016 à 21:10:10

Combien de fois devrons nous leur répéter que nous choisissons la vie plutôt que le fric?

un anonyme
Le 07/12/2016 à 17:59:57

Tous ces commentaires anti aéroport sont les bienvenus. Mais tous ces opposants mettent-ils leurs convictions en pratique en ne prenant plus l'avion ? J'en doute. Car ce trafic aérien en pleine expansion ne concerne que quelques % de l'humanité, dont nous pays riches en faisons partie pleinement. Notre empreinte écologique (3,5 terres !) est insupportable, grâce en grande partie à l'exploitation des pays pauvres, qui eux n'ont pas les moyens de voyager en avion.
Donc commençons par balayer devant notre porte avant de se poser en défenseurs de l'environnement.

Michel LATTUGA
Le 07/12/2016 à 17:25:45

la raison va t elle l emporter ?avec de tels hypocrites on peut s attendre a tout!.....

pierre.merville
Le 07/12/2016 à 16:39:06

Histoire de vous faire partager nos joies du week-end, une petite photo d'un jardin de la ZAD où nous sommes intervenus samedi après midi : désherbage de buttes, remise en forme et plantation de l'ail d'hiver ! on n'est pas peu fiers de ce petit lopin de terre !

Un bel après-midi avec J.,notre copain au jardin, avec un petit repas, partagé, à l'abri cools sous la serre ... on finit notre journée par de l'affûtage d'outils sous le hangar où ça bricole aussi les vélos, le bois...

Belle soirée copains et grande nuit réparatrice !

Dimanche matin, participation à l'épluchage et à la coupe des légumes, pour la soupe commune destinée aux 50 acteurs sur le chantier pépinières,

puis avec Tak on part pour une petite coupe de bois de châtaignier, pour la création de manches d'outils de jardins, qui sont en attente de retâter la terre nourricière... Usage de la plane et de la scie, l'oeil affûté...
On retrousse nos manches... pour en faire ! L'Après-midi à la tâche, au soleil, à l'abri du vent d'Est ... Beau bilan : fourches, sarclettes, bêches... et grands sourires !

Ajoutons aussi qu'on n'était pas venus les mains vides : Kam et C.de Konkerné nous avaient remis tout un lot d'outls de bricolage, de quincaillerie, de la visserie, (une voiture bien chargée...) qui ont fait le bonheur des brico' du lieu..

On quitte les copains vers 18H30, les frontales dodelinent dans la nuit...
Retour parmi la cohue des phares qui se poursuivent, à destination du foyer "civilisé" !

Bien entendu on parle déjà, encore, de remettre ça !!! Quoi, où, on ne sait pas, mais comme il y a toujours quelque chose à faire, à apprendre, des copains avec qui causer, partager... La ZAD a besoin de nous tous !...
et moi, je pense que j'avais vraiment besoin d'elle...
à bientôt sur Quimper pour discuter, pour afficher ...
Solidairement,
Tik (et Tak)

TIK
Le 07/12/2016 à 09:36:44

OUBLIEZ OUBLIES votre cagnotte acquise sur cette stupide décision
LES TERRES sont nouricières et non pour les avions
Marie

Marie
Le 06/12/2016 à 15:12:09

Monsieur Bruno Retailleau est tellement fier de ses mauvaises décisions qu'il n'a même pas la politesse et le courage de répondre au mail que je lui ai envoyé.
çà encourage à voté pour son mentor, M. Fillon, probablement du même bois.

Jean-Pierre Reillon
Le 05/12/2016 à 17:07:14

le sol est impossible à stabiliser en zone humide. La gueule des pistes ? ( lol ) Ou quand les fondrières deviennent des gouffres financiers ! Aurions nous désigné nos édiles pour leur psycho-rigidité ?

azalée
Le 04/12/2016 à 11:07:10

faites savoir à vos élus que vous êtes contre NDDL

rien de plus simple, on approche des élections présidentielles et législatives donc faites comme moi :
je me suis créé une adresse mail spéciale à mon nom car il ne faut surtout pas rester anonyme pour être crédible.
ensuite je suis allé sur les sites de l'Assemblée Nationale et du Sénat, sur la liste des élus de chaque chambre, pour chaque élu j'ai ouvert la fenêtre pour lui envoyer un mail, cela permet de relever son adresse mail par copier-coller et de créer un carnet d'adresse sous votre nouveau mail pour leur envoyer vos revendications.
si vous êtes nombreux à faire comme moi, ils seront bien obligés d'en tenir compte et nous le faire savoir pour que l'on cesse d’inonder leur boite mail et pourront ainsi comptabiliser les voies perdues pour être réélus dans le cas contraire.

Jean-Pierre Reillon
Le 29/11/2016 à 11:39:35

Voilà quelques nouvelles de la semaine :

- Grande balade sur zone pour anticiper le début d’éventuels travaux
- Action mediatico-boursiere contre Vinci
- Attaque contre Vinci – le génie est du côté de ceux qui résistent
- Contre la répression préventive

A bientôt


# Grande balade sur zone pour anticiper le début d’éventuels travaux

Cela fait des mois que le gouvernement annonce le début des travaux et l’expulsion de la ZAD. Des mois que de partout, on s’organise en conséquence pour défendre la ZAD.

Depuis l’annonce du tribunal administratif de Nantes, le début des travaux est imminent. Il aura lieu « dès que possible » selon Manuel Valls. Dans ce contexte, il est nécessaire de reconnaître précisément les lieux où Vinci et la DREAL sont susceptibles de débuter les travaux. De s’y promener ensemble afin d’être en capacité, le moment venu, de les investir et d’en bloquer les accès.

Pour explorer ensemble les coins du bocage menacés et partager des infos sur les travaux à venir et les manières de s’y opposer, nous vous invitons à une balade pédestre dimanche prochain (prochain).

Le rendez vous est fixé le Dimanche 4 décembre, à 9h à la Noé Verte pour un briefing autour d’un bon café. Nous formeront 3 groupes d’expédition. Un premier ira explorer, à pied, la zone de l’échangeur est. Un second se rendra, en tracteur, sur la zone de l’échangeur ouest. Un dernier partira, en vélo, le long de la contournante (chanais, montjean, notre dame, ardillières, chêne des perrières, ...)

Prévoyez des vêtements de saison et de circonstance, des cartes (à télécharger et imprimer ici : http://zad.nadir.org/spip.php?rubrique70),   de l’eau et de quoi pic-niquer le midi. La balade se fera sur un rythme tranquille, durera quelques heures et se terminera par un retour de chacun des groupes et une discutions sur les moyens d’interventions en cas de menace.

Ramenez vos bottes, vos vélos ou vos tracteurs ! A dimanche !


# Action mediatico-boursiere contre Vinci

Voici le communiqué revendiquant l’attaque menée contre Vinci tel que nous l’avons reçu :

Vinci vient de faire une dégringolade financière vertigineuse, ceci est un nouvel acte de sabotage à l’encontre de cette entreprise. La forêt de notre-dame-des-landes a elle même sentie le béton reculer et ces occupants ont fêté se nouveau coup porté directement dans la bourse de ce monstre de béton.

Jamais les coups que nous leurs porterons ne seront aussi bas que ceux que cette entreprise assène quotidiennement aux Népalais et au Indiens qui meurent chaque jour sur leurs chantiers au Quatar. Cela fait longtemps que ce groupe est attaqué de toute part et il continuera d’être saboté. De nombreuses zones de résistance se multiplient et se densifient pour arrêter le monde de Vinci. Car il n’y a pas d’autre choix, nous ne pouvons accepter ce monde qui tue des journalistes ou les mets dans le coma lorsqu’ils s’intéressent d’un peu trop près à la corruption dans laquelle baigne leur chantier d’autoroute en Russie.

Même si son empire économique semble solide, il y aura toujours des failles dans le béton pour l’éclater. Si l’argent est leur motivation, ils continueront d’en perdre, si leur but est de garder une bonne image ils perdront la face.

Car la vie est plus forte que l’oppression, les pelleteuses et l’exploitation.



# Attaque contre Vinci – le génie est du côté de ceux qui résistent

Nous avons appris hier par la presse que d’astucieux farceurs s’étaient attaqués avec succès au groupe Vinci en faisant chuter brutalement son cours en bourse à l’aide d’un simple communiqué de presse. Vivant sous les menaces permanente des desseins de ce conglomérat qui s’apprête à venir détruire nos lieux de vie, habitats, champs et forêts, nous ne pouvons que célébrer le fait que celui-ci subisse toute sorte de dommages financiers, destabilisations et autres dégradations de son image de marque. Il est particulièrement gai de penser que le numéro 1 du BTP dans le monde et les cercles boursiers puissent être ainsi ridiculisé et blessés par un simple canulard bien ficelé. Il faut croire que le génie est du côté de celles et ceux qui résistent et que l’ennemi est parfois bien plus fragile qu’il ne le paraît.

Si nous tenons bon, c’est bien grâce à la multiplication des actions de solidarités à l’égard de la zad. Comme les auteurs de ce grand bluff, il nous semble primordial de relier notre lutte avec celles des autres populations dont les espaces de vie sont mis en danger par les basses oeuvres de Vinci et d’un monde de profit, tout autant qu’avec celle des ouvrier.e.s népalais.e.s ou indien.ne.s exploité.e.s dans des conditions d’esclavage sur ses chantiers au Quatar. Nous en profitons pour saluer ici tout.e.s les salarié.e.s de Vinci et de ses différentes filiales qui ont annoncé qu’ils refuseraient d’être des “mercenaires” et de participer à de quelconques démarrage de travaux liés à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Le communiqué de revendication affirme que lors de la "dégringolade financière vertigineuse" subie par Vinci lors de cet acte de sabotage, “la forêt de notre-dame-des-landes a elle-même sentie le béton reculer”. Nous sommes allés le vérifier ce matin même lors d’une promenade collective au milieu des châtaigniers et des pins maritimes de Rohanne. Le regard tourné vers les houpiers et l’avenir, notre objectif était justement de travailler sur les manières d’entretenir et protéger les forêts de la zad pour les prochains siècles.

La zad vivra ! Vinci dégage !

-- Des habitant.e.s de la zad.


# Contre la répression préventive.

Le mouvement Anti aéroport dénonce la répression préventive.

Depuis quelques mois, les mouvements de contestation font l’objet en France d’une répression accrue. Parmi l’arsenal utilisé par les pouvoirs publics contre les manifestants, des mesures dites préventives sont rappelées et réactivées, mesures qui portent atteinte aux droits élémentaires de manifester ou de circuler. Assignations à résidence, interdictions de territoire et interdictions de manifester se sont multipliées avec l’état d’urgence et sont systématiquement utilisées contre les mouvements de luttes.

Le 3 avril 1955, apparaît la loi qui institue l’état d’urgence en France en plein conflit colonial algérien. A peine 3 ans après sa prorogation, ses mesures sont utilisées sur le territoire français contre tous ceux qui contestent la position du pouvoir. Ce régime de loi permet notamment de faciliter la mise en œuvre de certaines mesures de répression préventive en séparant leur exécution d’une décision judiciaire. A lui seul le préfet peut décider et appliquer ces mesures contre des opposants.

60 ans plus tard, à l’automne 2015, plusieurs centaines de personnes identifiées comme « indésirables » et visées par l’état d’urgence se sont vues contraintes de rester chez elles avec un régime d’assignation strict. Parmi elles, des membres de la communauté musulmane et quelques militants auxquels on a empêché l’accès aux manifestations parisienne lors de la COP 21. Quelques mois plus tard, ce sont des dizaines de manifestants qui, dans les principales villes du pays, ont reçu des interdictions de manifester dans le cadre du mouvement contre la « Loi Travail ». Depuis quelques semaines, des personnes reçoivent le même type d’interdictions à propos d’une éventuelle participation aux manifestations de soutien à la ZAD. Ces mesures relèvent aussi bien du cadre administratif que du cadre judiciaire. La systématisation de leur usage permet d’isoler des militants, de les couper de leur possibilité d’agir.

S’il n’est pas certain que l’État va tenter d’évacuer la ZAD cet automne ni même de commencer les travaux, tout porte à croire qu’il prépare activement la répression du mouvement. Dans ces circonstances, il nous semble primordial que face aux mesures préventives, la solidarité s’exprime à tous les niveaux du mouvement de lutte.

Plus nombreux nous serons à manifester notre refus de ces mesures, plus il sera difficile pour l’État de les utiliser contre nous.

Premiers signataires : ACIPA, COPAIN44, Agissons pour l’avenir, Alternatives et Autogestion, les amis de la Confédération Paysanne, Attac 44, Attac France, CeDpa, CjoCP, Comité de soutien nddl nord aveyron, Confédération Paysanne 44, les Décroissant.e.s, des occupants de la zad, EELV (Bretagne, Pays de la Loire), EELV, Emancipation (Tendance intersyndicale), Ensemble44, Ensemble, Natur-action, Naturalistes en lutte, NPA44, NPA, NPA Bear Gwengamp, Neuf, CeDpa, Obslab, Pardem, PG44, Rezé à Gauche toute, Solidaires44. « Sous le vent, les pieds sur terre », Solidarités Ecologie.

Nous appelons dès aujourd’hui d’autres organisations, syndicats et collectifs à rejoindre les signataires de ce texte en écrivant à la messagerie suivante : mesurepreventive@riseup.net.  

--
Zone A defendre - http://zad.nadir.org/  

Alain UGUEN
Le 29/11/2016 à 09:46:01

Appel National de COPAIN 44

A Notre Dame des Landes, c'est votre alimentation de demain que nous défendons !

Il y a une semaine, avec l'argumentaire développé par la rapporteur publique devant les juges de la cour d'appel du tribunal administratif de Nantes, nous avions cru que le fond du dossier allait être enfin abordé et que les alternatives au transfert d'aéroport allaient tout de même être étudiées sérieusement.

Enième douche froide, dans ce dossier, une nouvelle fois, malgré la solidité des argumentaires exposés par la rapporteur et nos avocats, les juges confirment les arrêtés préfectoraux, confirment la DUP de 2008, et de ce fait valident les systèmes de compensation à la destruction des zones humides et espèces protégées, en opposition au code de l'environnement et à la loi sur l'eau.

Décidément, ce dossier fait l'objet d'un traitement bien spécifique. Nous ne sommes plus dans la dimension juridique impartiale, mais bien dans la gouvernance politique.

Comment expliquer l'acharnement d'une partie de nos dirigeants, mais surtout de Vinci, à vouloir à tout prix construire cet aéroport. Du point de vue économique et sérénité, Vinci préférerait certainement continuer à s'en mettre plein les poches avec Nantes Atlantique plutôt que de se lancer dans le bourbier annoncé que serait la construction et l'exploitation d'un aéroport à NDDL. Non, le vrai enjeu pour toutes les multinationales du bétonnage, et certains politiques, c'est bien de déconstruire le code de l'environnement et la loi sur l'eau en créant un précédent qui ferait jurisprudence dans toute la France, voire l'Europe. Si le mode de compensation que proposent Vinci et le gouvernement est accepté par l'Europe et mis en application à NDDL, ce serait une voie royale ouverte aux multiples grands projets de bétonnage et goudronnage.

Aujourd'hui, alors que de nombreuses études sérieuses, y compris réalisées par des experts nommés par le gouvernement, démontrent que Nantes Atlantique peut répondre à toutes les prévisions de croissance de son trafic aérien, et qu'il est donc interdit par la loi de détruire les zones agricoles humides de NDDL, c'est avec une grande colère que nous recevons la décision des juges du tribunal administratif de Nantes.

Comme le recours en cassation auprès du conseil d'état, qui va être déposé rapidement, n'est pas suspensif, nous considérons qu'il est de notre responsabilité de nous opposer à toute atteinte irréversible au territoire et habitants de la zad de NDDL. Rappelons, encore une fois, à M. Hollande qu'il s'est engagé par deux fois à ne rien entreprendre avant l'épuisement de tous les recours.

A NDDL, nous nous opposons au transfert de l'aéroport, mais surtout, nous défendons un projet de développement de territoire vers les enjeux majeurs de demain, que sont la relocalisation de l'alimentation et de la production en général, la préservation des terres nourricières, la lutte contre le réchauffement climatique et le développement d'un agriculture paysanne et bio, génératrice d'emploi et de liens sociaux. Bref, ce que devraient défendre nos politiques pour être en accord avec les Cop21, 22 et suivantes.

Il est de notre devoir de nous opposer à la destruction inutile de milliers d'hectares de terres nourricières aux portes de Nantes et demain dans toute la France. C'est pourquoi, nous appelons toutes les paysannes et les paysans de France, toutes les organisations professionnelles agricoles, ainsi que tous les citoyens, que cette obstination destructrice révolte, à se mobiliser collectivement et de façon concertée pour empêcher tout début d'évacuation ou de travaux sur la Zad de Notre Dame des Landes.

Stop au gaspillage des terres nourricières !
Il n'y aura pas d'aéroport à Notre Dame des Landes,
La seule issue, c'est l'abandon du projet !

Copain 44

Contacts presse et infos : 06 21 04 76 84 - 06 87 52 34 26

Alain UGUEN
Le 28/11/2016 à 13:27:28

Fillon est comme les autres, il est favorable. droite ou gauche, kif-kif : Valls, Macron, Retailleau, Fillon, etc....Juppé, je ne sais pas s'il l'était.. Pas Mélanchon,
mais Montebourg qui a retourné sa veste récemment ( qui avait dit à Ayrault en 2012 " tu fais chier la terre entière avec ton aéroport", eh bien, il a de "bonnes" raisons pour faire volte face !!!!

Melba
Le 28/11/2016 à 12:00:34

François Fillon à Notre-Dame-des-Landes pour soutenir le oui
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/francois-fillon-notre-dame-des-landes-pour-soutenir-le-oui-4296815  

François Fillon sur Notre-Dame-des-Landes
https://www.youtube.com/watch?v=3GArWWfBFW4  

Alain UGUEN
Le 28/11/2016 à 11:39:10

Quelqu'un connait-il la position de Fillon sur NDDL?

thierry
Le 28/11/2016 à 11:21:39

Décidément, je ne rajoute rien si ce n'est quelques précisions sur des messages arrivé récemment...
là, c'est corinne baron : effectivement , N-A a reçu le prix du meilleur aéroport européen en 2011 ! En dépit d ela volonté déjà ancienne par les autorités de ne faire aucun travaux de d'aménagement depuis des lustres pour favoriser le projet NDDL !

Valls ne retient pas les leçons des aéroports calamiteux, revendus à des chinois en Espagne ! D'ailleurs quasiment tous les politiques sont bornés sur le sujet et ne s'intéressent qu'aux bénéfices que tous les pros-NDDL pensent en tirer .
C'est ignoble.

Melba
Le 28/11/2016 à 10:55:31

@thierry : votre remarque est très justifiée et mériterait d'être diffusée ! Il y a bien plus de gens en précarité que d'utilisateurs d'un nouvel aéroport ! ( destine surtout à enrichir Vinci et les porteurs du projet .)
@sophie Mayoux : autre point complètement ignoré de tous les acteurs Vinci qui contourne..) et les citoyens favorables qui n'y connaissent rien...
A diffuser aussi, je me permets de mettre le lien que j'ai retrouvé grâce à vos indications :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/11/08/a-notre-dame-des-landes-le-sol-ne-pourrait-pas-supporter-les-pistes-de-l-aeroport_5027319_3244.html  

Melba
Le 28/11/2016 à 10:45:28

Rappelons le encore et encore NDDL à été élu aéroport le plus sur d'Europe...qu-es-ce-que cela veut dire ? cela veut dire qu'il est au TOP DU TOP donc rien a changer...on ne déglingue pas une chose, un objet, ou un site ultra opérationnel... Mr Vals est hors sujet il n'a pas le droit de faire mourir NDDL. la France est les Français veulent du bon sens , des dirigents économe..et la protection de notre environnement nature et naturelle doit être aussi une priorité. Vive le territoire français ET LES CITOYENS QUI L'aime vraiment et le défende

baron corinne
Le 28/11/2016 à 10:40:02

Il y déjà un aéroport à Nantes. Sauvons les zones humides et toute la biodiversité qui va avec. Non au projet d'aéroport à Notre Dame des Landes. Nous nous y opposons, fermement, pour les générations futures, plus que pour nous.

Véronique Porteneuve
Le 27/11/2016 à 17:46:13

NDDL est loin d'être une priorité lorsque tant de gens sont dans la pauvreté et tributaires des restos du cœur, des secours populaire et catholique, de la fondation abbé Pierre, etc.. Occupons-nous d'abord des nécessiteux!

thierry
Le 27/11/2016 à 17:39:25

un monde vert , naturel et vivable
face a cette force butimeuse qui marche a l euros

betty
Le 27/11/2016 à 16:37:09

Beaucoup de simples citoyens sont encore mal informés, croient par exemple que le référendum est révélateur d'une opinion locale favorable au projet. Il faudrait faire un maximum de bruit médiatique autour des multiples éléments qui rendent ce projet non seulement choquant mais absurde (exemple : étude récente du chercheur L. Brohan concluant à l'impossibilité de faire des pistes solides sur les sols de NDDL, Le Monde 8/11). Tenons bon.

Sophie Mayoux
Le 26/11/2016 à 16:42:15

prenons moins l'avion, prenons mieux l'avion.

NE 29
Le 21/11/2016 à 16:28:34

Il n'y aura pas d'aéroport à Notre Dame des Landes...
Jamais.

Bleuenn

Bleuenn BERGE
Le 21/11/2016 à 11:04:03

Arrêtez ce projet idiot comme a su le faire Mitterrand à propos de l'extension du camp du Larzac et de la centrale nucléaire de Plogoff dont on nous disait aussi qu'ils étaient indispensables.
Hollande serait-il plus bête?

Michel Jolivet
Le 21/11/2016 à 11:01:32

Il serait grand temps que le gouvernement renonce à ce projet inadapté, inutile, destructeur et se penche enfin sur la solution la plus sage : revoir l'aménagement de l'aéroport existant.

MARIA Lyliane
Le 21/11/2016 à 10:45:36

l’aéroport de actuel Loire atlantique peut recevoir une piste supplémentaire pour éviter le survol de la ville de Nantes. Il n'est pas nécessaire de construire un aéroport à Notre Dames des Landes

albin mosele
Le 21/11/2016 à 10:14:14

Projet Complètement en désaccord avec les résolutions des COP 21 et COP 22 !.. Vals doit réviser sa copie !

thierry
Le 21/11/2016 à 08:04:01

tous devant les bulldozers, c est inconcevable de laisser betonner une zone naturelle , on sera la

faucille
Le 20/11/2016 à 21:23:05

Ce qui importe à Vinci, c'est la construction d'un immense parc immobilier sur l'actuel aéroport de Nantes ou il amassera une manne impressionnante et pour longtemps. Dans la construction de l'aéroport de NDDL il ne risque absolument rien, ce sont nous les contribuables qui "boucheront les trous". Et il y en aura une pléthore, et pour longtemps également car ce projet sera en déficit constant.
C'est tout simplement inimaginable, impensable de voir un tel entêtement des politiques......Le peuple clairvoyant ne compte pas, on l'écrase au nom de l'intérêt d'une petite minorité qui détruit tout sur son passage.... Ne baissons pas les bras, unisson-nous, soutenons l’ACIPA. Un petit geste si on le peut pas plus, notre bulletin d’adhésion. (voir sur le site de l’ACIPA.)

Yoann PEYNOT
Le 20/11/2016 à 20:33:56

Encore un projet contre la nature !!! et pour les promoteurs immobiliers, suite à des décisions de justice.
Même problème à Roland-Garros, où l'extension du stade va détruire les serres du Jardin du Parc d'Auteuil,pourtant classées, en dépit d'un autre plan
respectueux proposé par de nombreuses associations...
ETC!

MACQUET
Le 20/11/2016 à 18:52:40

L'aéroport Notre-Dame-des-Landes est une aberration.
J'ai entendu à la radio un ancien pilote de ligne qui était contre et qui proposait des solutions moins onéreuses et modernes pour agrandir celui existant et qui permettraient de protéger les zones humides, les animaux. Il disait aussi que cet aéroport étant loin de Nantes ferait consommer plus de CO2 pour transporter les voyageurs en cars ou en voitures.
Il faudrait que les politiques écoutent davantage des gens comme ce pilote et non ceux qui veulent gagner de l'argent en détruisant la nature et les écosystèmes.

Claudine BANISSI
Le 20/11/2016 à 16:22:52

L’argent commande le monde en traçant le chemin pour s’auto détruire.

J & R
Le 20/11/2016 à 13:49:23

 www.source-d-une-resurgence.fr.  
PROTECTIONS DES ÉCOSYSTÈMES
A DÉCOUVRIR !

un anonyme
Le 20/11/2016 à 13:48:37

50 ans de retard sur le terrain du projet obsolète de cet aéroport. C'est bien dans la ligne des actions politiques passées et à venir pour l'aménagement de notre territoire, entre autres. Le futur se dessine à N.D. des Landes. Nous vous soutenons. Courage

Yvonne Leroux
Le 20/11/2016 à 11:32:04

bien sur que la construction de cet aéroport pose une question de fond! est ce qu on continue d'aller dans le mur ou on changenotre façon de vivre , de consommer? on connait la réponse de Vinci et de ses actionnaires et de toutes ces multinationales qui n'en ont jamais assez... Soyons forts et unis pour imposer un autre monde.

marie
Le 20/11/2016 à 11:24:38

Il n y aura pas l’aéroport de Notre Dames des Landes!!! Inutile, un projet vieux de 50 ans!! La protection de la Nature et de la Biodiversité doit être plus que jamais prioritaire!! Tenez bon Mme Royal!! LUTTEZ CONTRE CE PROJET FOU S.V.P.!!

Monika Bruce
Le 20/11/2016 à 11:23:42

Nous ne lâcherons rien, notre combat est légitime pour l'avenir de nos enfants.

Rullier André
Le 20/11/2016 à 11:19:58

L’État a voulu faire croire qu'organiser un référendum était démocratique, le problème est qu'organiser un référendum sur un projet qui est hors la loi à bien des égards me semble être anti démocratique car le votant doit avoir tout d'abord une compréhension et une connaissance du projet, ces phases de connaissance devraient se faire avant les projets!!! car il faut du temps pour expliquer les choses. Étant donné que la manne financière est la vrai raison pour la construction de cet aéroport, pouvons nous lutter à armes égales avec ceux qui veulent du profit et savent pertinemment que le citoyen lambda ce qu'il veut avant tout c'est son petit confort sans se poser de questions à long terme! Les escrocs ont bien agencé leur projet et des innocents vont encore payer le prix fort de l'argent par leur propre vie comme Rémi Fraisse? Je ne le souhaite pas. Il est grand temps que les projets soient indépendants du profit immédiat de certains et que l'écologie soit partie intégrante de tout projet qu'il soit industriel, terrien, concernant les infrastructures, etc.. Bon courage à tous ceux qui essaient de faire respecter la loi et l'environnement, et bonne réflexion aux autres

Bridet Caroline
Le 20/11/2016 à 11:05:48

Ce projet est aberrant, ne se justifie plus et est d'un autre temps....Comme les politiques qui le soutiennent... Tournons définitivement la page car Il n a plus sa place à Notre dame des Landes...Laissez ces terres aux paysans qui veulent les cultiver... Résistance.... Le bon sens et la détermination vaincront...

Jaouel
Le 20/11/2016 à 10:39:16

Un aéroport inutile qui ne respecte ni les lois sur l'eau, ni la loi sur les zones humides, un simulacre de référendum... un gouvernement qui se fout de la Nature, qui se fout de son agriculture, qui se fout de l'avis de ceux qui l' ont élu.
Je soutiens les zadistes et refuse que mes impôts servent non seulement à détruire ce qui nous reste de nature mais aussi à payer un déploiement de fonctionnaires pour leur faire quitter la zone... il y a mieux à faire aujourd'hui avec l'argent public que le donner à Vinci.

marie
Le 20/11/2016 à 10:37:26

François Hollande devrait suivre l'avis de Ségolène Royal et abandonner cet aéroport

piérard
Le 20/11/2016 à 10:33:01

non à l'artificialisation des sols et sauvons la biodiversité

thierry
Le 20/11/2016 à 10:17:41

Avec Vs de tout Coeur!

Invite1949
Le 20/11/2016 à 09:44:36

Scandaleux!!!!

Invite1949
Le 20/11/2016 à 09:43:47

Le capital, l'argent, l'emploi n'excusent pas tout. On ne peut plus hypothéquer notre environnement nourricier et la vie de nos enfants pour remplir un peu plus les poches de quelques milliardaires avides et leur cohorte de politiciens corrompus et con-vaincus que la croissance et les multinationales sont le seul modèle envisageable. Les valeurs qui doivent prévaloir aujourd'hui pour un monde durable sont l'économie de proximité, l'écologie, ainsi que le respect de tous les humains, quel que soit leur fortune ou leur "rang social"

Alexandra Tarragoni Maillard
Le 20/11/2016 à 08:50:10

AVEC VOUS DE TOUT COEUR

myriam bois
Le 20/11/2016 à 08:03:18

En Loire Atlantique, nous avons été pris en otage pour voter, alors que le projet ne respecte pas les lois : loi sur les zones humides, loi sur l'eau, loi sur les espèces protèges. C'est une honte que de nous faire valider un projet que les lois interdisent. Si vous voulez faire la meme chose dans votre jardin , ils seront vous le dire....qu'il y a des lois dans se pays.

cath
Le 20/11/2016 à 07:42:51


Je trouve insupportable et même criminel de polluer ainsi notre territoire et ses sources essentielles à la vie à l'aide de toxiques mortifères .
Nos responsables politiques ont en, outre l'outrecuidance de faire payer aux français le coût engendré parl'enfouissement de leurs déchets !
Nous en avons assez ! A lors, attention !

Guillaume BIRO
Le 20/11/2016 à 01:24:11

un peu de bon sens ? enfin ?
Ce projet est démodé, trop couteux, destructeur de biodiversité et de terre agricole, pollueur, inutile, bâti sur des mensonges et le lobby des TP
Merci au ministre d'aller dans le bon sens on arrête ?

chris
Le 19/11/2016 à 22:08:22

nous ne lacherons pas!!! la cours de justice Européenne doit au plus vite se prononcer dans cette affaire...c'est une affaire de corruption franco française...la mafiat en col blanc est à l'œuvre cette affaire en est la preuve criante et vaumissante hélas...1000 fois hélas...ou est notre belle France honnête et frondeuse
Signé Ajax

baron corinne
Le 19/11/2016 à 21:55:20

NDDL n'a jamais été une question nantaise mais un problème de société.
La question est : La société qu'on nous impose correspond-t-elle avec celle que nous voulons ?
la réponse est NON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Le changement de modèle est imminent.
Soyons prêts.

Claude MIRANDOLA
Le 19/11/2016 à 21:03:59

tenir bon

un anonyme
Le 19/11/2016 à 21:01:14

je suis contre l'aéroport ,contre l'évacuation de zadites!!! les opposants sont les gens de bon sens:l'existant est bien suffisant . S'il le faut ,je reviendrai! (une personne agée, ex- femme de pilote).

un anonyme
Le 19/11/2016 à 19:37:17

aeroport jamais!

poustilnik
Le 19/11/2016 à 19:18:35

non à ce nouvel aéroport, non à la destruction d'une zone humide précieuse.

krenbol
Le 19/11/2016 à 19:04:18

De tout coeur avec vous !

Tristan
Le 19/11/2016 à 18:49:55

zone brouillard , zone humide
n y a t il pas d autres zones vers Chateauroux par exemple , deforestee plane seche
reflechissez investisseurs

betty
Le 19/11/2016 à 18:30:12

A quoi servent les coop 21, 22 , 3000!!! Si on fait tout et n'importe quoi
Ils sont cons ou aveuglés de pouvoir et de fric
Nos dirigeants hier et maintenant pourront être fiers d'avoir participé à la destruction de la planète
Je m'émerveille tous les jours de voir et d'observer la nature et ses merveilles et oui nous n'avons pas les mêmes valeurs !!!

gelifa
Le 19/11/2016 à 17:53:09

Mme la Ministre de l'écologie,
Défendant la démocratie participative, vous ne pouvez que contester ce simulacre de référendum. Logiquement, nous pouvons donc compter sur vous pour mettre tout votre pouvoir en jeu dans cette bataille!... Et pour expliquer à vos collègues que, face à de tels agissements, PLUS JAMAIS nous, les "sans dent", ne voterons PS, le Parti des Simulateurs (= ceux qui disent et ne font pas).

LizaAF

LizaAF
Le 19/11/2016 à 17:48:45

On ne pourra pas contenir la température en dessous de 2 degrés C si on construit encore des aéroports. De plus il est vital de préserver la biodiversité !
Je suis contre cet aéroport.

Chris Edea
Le 19/11/2016 à 17:29:09

L'âge d'un projet, ici 50 ans, le rend-il plus respectable? Ou bien faudrait-il comprendre qu'il n'est plus adapté au monde actuel, celui de la cop21, de la cop22? Les populations sont de plus en plus conscientes des risques que notre mode de vie, sans limites, leur fait courir. Et notre gouvernement, non? Quels sont ceux de leurs amis qui vont se remplir les poches grâce à ces destructions en cascade, terres agricoles, zones humides, animaux protégés?

Suzy
Le 19/11/2016 à 17:27:58

Projet à oublier, c'est la meilleure chose à faire.

dashae
Le 19/11/2016 à 17:19:30

Ar pezh a c'hall bezañ diouzh all lezenn (gant piv eo bet divizet sevel ar reolenn ?) ha c'hall beza direizh. Ce que l'on dit être "légal" (qui fait la loi ?)peut être illégitime. Stourmomp a-nep d'an aerborzh ! Luttons contre l'aéroport ! Betek an trec'h ! Jusqu'à la victoire !
Gwenn

gwenn
Le 19/11/2016 à 17:17:25

Un vieux projet qui n'a plus rien à voir avec les problèmes d'aujourd'hui, oui, un VIEUX projet pour des politiques qui se targuent de vouloir être innovants , et un projet en contradiction totale avec les objectifs de la COP 21 , etc, pour un pays qui se veut "modèle". Cherchez l'erreur. Oui une GRANDE mascarade pour le profit d'un PETIT nombre.

mm82
Le 19/11/2016 à 16:52:59

Les questions auraient du être posées en donnant un choix : pour le réaménagement de Nantes Atlantique ou l'implantation à Notre dame des Landes.
De plus, il est anti démocratique que tous les habitants de la Région des Pays de la Loire et voire même de Bretagne n'aient pas été consultés.
Une fois encore, un déni de démocratie.

Hélène et François Pradère-
Le 19/11/2016 à 16:31:28

si ce gouvernement décide l'évacuation en force de la ZAD, messieurs Hollande, Valls et Cazeneuve porteront l'entière responsabilité de la vie des Zadistes et devront en répondre devant le peuple de FRANCE.
il est inadmissible de voir ces hauts responsables bafouer la LOI qu'ils imposent au peuple, comment peuvent-ils être crédibles.
quel est leur niveau d'intéressement dans ce projet corrompu, inutile et criminel.
à croire qu'ils n'ont pas tiré de leçons du barrage de Sivens.

Jean-Pierre Reillon
Le 19/11/2016 à 16:29:02

Merci de respecter vos engagements pris lors de la COP 21 et de préserver les zones humides du pays, et en particulier à Notre Dame des Landes.
Merci

Monique Chevalier Chasteau
Le 19/11/2016 à 16:20:24

La même chose que pour baucoup! on nous l'impose sans que nousayons participé,au référendum... c'est tout simplement de l'abus de pouvoir! tout simplement une honte pour ce gouvernement.....

siff
Le 19/11/2016 à 16:08:03

Quand on voit le nombre de personnes présentes lors des manifestations pour ou contre NDDL on comprend tout de suite qui est le plus motivé... Ce que le Gouvernement s'obstine à ne pas voir et ne pas comprendre ! Quelle somme de "dessous de table" cache cette obstination !

Martine 44
Le 19/11/2016 à 16:06:20

Je suis dans les Côtes d'Armor et je suis obligé de payer pour la construction de cette imposture alors qu'on ne nous a pas fait participer au référendum.
Les dès sont pipés, si tous les département concernés avaient participé le résultat aurait été différent et ils en étaient parfaitement conscient. C'est un simulacre de démocratie, une mascarade organisée.
De toute façon celui-ci ne s'imposait pas puisque qu'auparavant il y a eu la cop21. La preuve qu'ils s'en foutent de la cop, que c'est juste pour nous endormir.

ineffable
Le 19/11/2016 à 15:28:58

Inadmissible,que le référendum ne se soit adressé
qu'à la population locale,la défense de la nature
concerne et responsabilise tout le monde.La question de la construction aberrante de cet aéroport ne devrait d'ailleurs pas se poser.

claudie
Le 19/11/2016 à 15:10:18

marre que les gouvernements fassent plaisir à leurs potes,vinci & co, il est préférable d'agrandir l'aéroport existant

léonard195
Le 19/11/2016 à 15:08:47

de tout coeur avec vous

Fil Doré
Le 19/11/2016 à 15:05:40

Et la COP 21 ?

profepanouiem
Le 19/11/2016 à 14:55:02

Sauvons notre terre, nos vies, la biodiversité. Je suis contre ce projet aberrant.

chantal martin
Le 19/11/2016 à 14:45:22

C'est simplement une action CAPITALISTE,
La nécessité de l'activité lucrative pour ne pas se faire bouffer, endetter l'État, le meilleur des placements.
Ce CAPITALISME qui dévaste la planète par besoin !
c'est une plaie de l'humanité qu'IL FAUT DÉTRUIRE.

Son action de spolier les richesses et grâce à elles de corrompre ou détruire TOUT ce qui s'oppose à lui, à commencer par le politique.

vers-de-terre
Le 19/11/2016 à 14:35:25

Un 'referendum' bidon!

Alfred G
Le 19/11/2016 à 14:05:12

bonjour à vous ,

préserver une zone humide importante s'inscrit davantage dans la transition énergétique que de constuire un aéroport supplémentaire , non ???
cordialement , Laurent

jarreau
Le 19/11/2016 à 14:03:10

Non seulement la question n'était pas la bonne, puisqu'il ne s'agit pas d'un transfert d'aéroport mais bien de la construction d'un second, elle a de plus été manifestement posée dans un landernau favorable au oui et en connaissance de cause.
Il est par conséquence grand temps d'arrêter de prendre le peuple Français pour plus con qu'il n'est.

JFP.

pellissa
Le 19/11/2016 à 13:40:24

L'obstination des politiques est aberrante, elle ne sert que les intérêts des bétonneurs. Les politiques me dégoutent...

Michels
Le 19/11/2016 à 13:17:59

Ne doit-on pas attendre l'avis, non encore reçu je crois, de la communauté européenne?

thierry
Le 19/11/2016 à 12:47:52

Moi aussi, je suis contre. C'est un non-sens !

G CALTOT
Le 19/11/2016 à 11:35:12

Inhumain, inutile, coûteux, destructeur, bref, monstrueux!

Mordoj
Le 19/11/2016 à 11:22:44

Que des mégalomanes séniles veuillent faire construire des aéroports pour des avions de "1' km" d'envergure,des tours de "20 kms" de haut ou des barages de "100' kms" de long...
n'est pas le probléme fondamental;celui-ci étant ces inconscients enfouissant vivant leurs enfants et petits-enfants en élisant à leur tête ces mégalos séniles!

Depuis quand un(e) élu de ce systéme a construit sans détruire?
Depuis quand y a t'il d'hitler sans hitlériens(ennes)?

vijowi03
Le 19/11/2016 à 11:16:06

Ne laissons pas détruire ces terres agricoles et recellant une biodiversité incroyable.

Nicole et André Marcende
Le 19/11/2016 à 11:10:53

Pour une fois qu'Hollande disait quelque chose de juste, tout le monde lui est tombé dessus ; oui les magistrats (pas la justice, les magistrats !) sont lâches avec les puissants tel le bétonneur qui ne souhaite qu'engranger du dividende avec ce projet si vieux et si inutile qu'en 30 ans personne n'a encore réussi à la construire et c'est fort heureux, RESISTANCE !

Christine
Le 19/11/2016 à 10:46:46

Le référendum de juin n'était que de la poudre aux yeux, puisque la question n'était posée qu'à 1 partie des contribuables concernés. Sur le fond du problème, les arguments techniques ont déjà été largement présentés, mais il s'agit maintenant d'une décision politique en faveur des lobbies du BTP entre autres.

monique kaiser
Le 19/11/2016 à 10:30:42

RÉSISTANCE : Appel de l'ACIPA

18 novembre 2016

En cas de tentative d'expulsion sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ou de début de travaux en lien avec le projet d'aéroport, l'ACIPA appelle la population et les militants anti-aéroport à se mobiliser pour participer à une résistance non-violente et déterminée.

A l'ACIPA, nous sommes convaincus que notre lutte contre la construction d'un nouvel aéroport est légitime.

Nous ne pouvons accepter la réalisation de ce projet déraisonnable, inutile, coûteux et destructeur dont les fondements sont le mensonge et la manipulation.

A l'heure de la mise en œuvre de l'Accord de Paris, dont les représentants de la France se disent très fiers, nous ne pourrons accepter l'incohérence absolue qu'il y aurait à imposer un aéroport fossoyeur de terres agricoles, d'un bocage et d'une zone humide riches de biodiversité, un aéroport dont la plus que douteuse viabilité économique parie sur un développement sans limites du trafic aérien, gros émetteur de Gaz à Effet de Serre. Le maquillage « vert » échoue à cacher l'incompatibilité avec les objectifs des COP21, 22 et suivantes.

Nous attendons toujours l'étude indépendante sur l'alternative du réaménagement de l'aéroport actuel de Nantes-Atlantique, demandée depuis des années.

La consultation du 26 juin, aujourd'hui renommée « référendum » en dépit de toute logique, a été taillée sur mesure pour obtenir un oui et n'a été qu'un simulacre de démocratie. Organisée au mépris de l'équité, du droit de l'environnement et des recours juridiques non épuisés, cette mascarade n'est pas parvenue à affaiblir notre mobilisation.

C'est que l'enjeu de la lutte de Notre-Dame-des-Landes est de taille : il s'agit du monde que nous voulons laisser à nos enfants.

Nous continuerons à persuader le plus grand nombre possible de citoyens que notre combat est celui de la justice et de la vérité, contre la violence d'un Grand Projet Inutile Imposé (GPII) par des politiques liés aux multinationales.
Nous voulons contraindre le Pouvoir et tous les promoteurs du projet d'aéroport à l'abandonner.

En cas de tentative de passage en force par les Pouvoirs Publics, nous ne céderons pas.

Nous ne laisserons pas détruire les terres de la ZAD ni expulser ceux qui la font vivre, pour le seul intérêt des actionnaires de VINCI et des spéculateurs immobiliers.

Si le gouvernement envoie ses troupes militaires et policières ouvrir la voie aux machines de destruction, nous résisterons et nous appellerons à résister.

Notre force sera notre nombre et notre détermination.

D'ores et déjà, nous appelons tous nos soutiens, comités ou individus, à la résistance non-violente, pouvant aller jusqu'à assumer les risques de la désobéissance civile.

Nous invitons chacun à manifester son opposition où qu'il vive, dans la mesure de ses capacités.

Nous invitons tous les comités de soutien à organiser des actions non-violentes pour faire pression tout en étant soucieux de l'adhésion de la population. Les possibilités sont innombrables. Nous faisons confiance à votre imagination, à votre créativité, voire à votre humour.

En cas d'expulsion ou de début de travaux, si vous êtes proches de la ZAD, nous vous appelons à prendre part aux diverses mobilisations de masse et à participer au soutien logistique de la résistance sur le terrain.
Si vous êtes loin et ne pouvez vous déplacer, vous trouverez vos propres moyens d'exprimer près de chez vous votre opposition et votre soutien au mouvement.
Dans tous les cas, restez attentifs aux actions de désobéissance civile qui pourront vous être proposées.

Quels que soient les moyens choisis – la diversité est une force – nous vous demandons de garder en tête la nécessité de la non-violence. Ne prenez pas le risque de blesser quiconque, agissez à visage découvert et quelle que soit la situation, efforcez-vous de faire baisser la tension. N'alimentez pas la surenchère, ne répondez pas à la violence par la violence et veillez à la sécurité de toutes les personnes présentes sur les lieux de vos actions.

Nous résistons à la violence d'un projet, d'un modèle de développement, d'un système, à la collusion entre décideurs et multinationales. Nous ne nous battons pas contre des hommes, fussent-ils policiers ou salariés d'entreprises du BTP.

Notre résistance sera populaire, non-violente, déterminée et radicale, en permettant au plus grand nombre d'y prendre place.

Alain UGUEN
Le 19/11/2016 à 09:56:20

bon? allez QUAND EST QUE CE QU4ILS VONT COMPRENDRE QUE na EST UN BON AEROPORT, aya

aya
Le 18/11/2016 à 14:27:15

NDDL

1- une catastrophe écologique pour le milieu naturel humide qui, hormis la destruction d'espèces protégées, ne pourra en l'état supporter le poids des gros porteurs sans enfouir des centaines de tonnes de roches pour consolider la piste.

2- pollution également par dégazage de la zone protégée du parc de Brière.

3- projet datant de 1962 ou 1963, presque au temps des avions à hélices, donc obsolète.

4- référendum mensonger : fait sur le transfert de Nantes-Atlantique alors qu'il sera conservé, doublant ainsi les coûts d'exploitation,

5- coût du projet largement sous-estimé :
il manque la construction de la ligne TGV vers Rennes, annoncée mais pas chiffrée
le pont sur la Loire pour les voyageurs de Vendée oublié lui aussi
le raccordement aux 2x2 voies vers vannes et Chateaubriand
les mètres cubes de roches pour consolider la piste

6- projet hors la Loi puisqu'il existe une alternative en aménageant Nantes-Atlantique pour un coût bien inférieur. Pour exemple, Nice, même surface et même piste que N.A. Fait 14 millions de passagers par an. Il faudra attendre 2037 pour que N.A puisse atteindre ces 14 millions en tablant sur une progression optimiste de 6% par an.

7- par quel miracle le groupe Vinci obtient une concession de 50 ans alors qu'il ne finance que dix pour cent du projet global, laissant planer un sérieux doute de corruption.

Jean-Pierre Reillon
Le 18/11/2016 à 00:10:27

RASONS LE SOL pour que la ZAD vive AYA

aya
Le 17/11/2016 à 17:20:37

Je m'oppose à la construction de cet aéroport de Notre-Dame-des-Landes...Pour toutes les raisons mille fois exposées et expliquées.

Anonyme
Le 16/11/2016 à 21:37:03

En France les grands chantiers ne sont là que pour remplir les poches des bétonneurs, grands copains
de nos politiques. Avec le fric des autres
(contribuables) et au nom du chômage (emplois
limités voir clandestins)on en fait des choses!

un anonyme
Le 16/11/2016 à 08:30:06

ce projet ne doit pas voir le jour ,c est une aberration à tous les niveaux
faudrait savoir à qui profite le crime ?

cecile vaïsse
Le 15/11/2016 à 20:57:05

Cop 22 ? Quel intérêt si l'on permet de tels projets aussi inutiles que destructeurs !! Pays de m.......

VERTADIER
Le 15/11/2016 à 20:26:46

Une consultation nationale est necessaire

Bruno destael
Le 15/11/2016 à 17:37:11

quel intérêt ? Désavoué par l'ue ?!
Les élus sont payés par nos impôts qu'ils nous écoutent et fassent le travail pour lequel nous les avons élus

Laurence Desandre
Le 15/11/2016 à 17:04:49

STOP !

GRANIER Myriam
Le 15/11/2016 à 15:07:16

Jutice administrative ? Indépendante ?

sbirros
Le 15/11/2016 à 14:45:54

PAUVRE FRANCE!

ship\'s
Le 15/11/2016 à 11:39:59

Docteur François Testud toxicoloque et medecin du travail

Kérosène : (cancérogène)
Au bout de 10 années de travail sur le tarmac peuvent se déclarer les maladies suivantes :
Cancer de la peau
Tumeurs pulmonaires
Tumeurs vésicales
<Merçi pour les vidanges de réservoirs au-dessus d'une ville ou ailleurs>

A la sortie des réacteurs :
monoxyde de carbone
dioxyde de carbone
oxydes d’azote
aldéhydes divers
butène
particules fines ou ultra fines

et donc tout ça nous fait des cirrus synthétiques à 8000 m et -40 Deg

Alléluia

Edmond Dobryk
Le 15/11/2016 à 11:29:07

Pour que le projet d'aéroport a notre Dame des Landes soit définitivement abandonné !

Teissier
Le 14/11/2016 à 22:41:37

aberration écologique et économinique.

Minnie
Le 14/11/2016 à 21:04:23

Il est urgent de ne pas massacrer les dernières zônes de biodiversités en France et de partout dans le Monde , tjrs pareil, on rempli les poches des grands groupes et celles de leurs acolytes elus intéressés au détriment de l'interret de la majorité des personnes. vive la révolution citoyenne du monde !

georges chaize
Le 14/11/2016 à 20:39:33

Si nos politiques avaient mis autant d'énergie dans la lutte du chômage ou pour combattre les inégalités .... sûr que le climat social serait plus apaisé.
Et là que voyons nous ... des affairistes.

geswend
Le 14/11/2016 à 20:28:13

Les zones humides sont la première matrice dans laquelle a commencé à bouillonner la vie. Détruire les zones humides = détruire les matrices = détruire la vie.
Ils feraient mieux d'aller dur Mars, là-bas c'est tout sec à ce qu'on dit !

Gecko66
Le 14/11/2016 à 19:20:20

La "justice" a tranché pour le début des travaux ! Unissons-nous et battons-nous pour nous y opposer !

Jacqueline Tessier
Le 14/11/2016 à 18:26:18

@jouniaux : c'est simple : nos décideurs politiques se moquent que cela coûte moins cher d'optimiser N-A, ils sont de "mèche" avec les industriels ( Vinci ) qui gagneront beaucoup plus avec une construction neuve, les 7000 parkings prévus pour leur compte, etc.....
Ce n'est qu'une question de fric mais au profit de l"élite qui nous gouverne et même l'opposition : les politiques sont tous d'accord, droite ou gauche ( sauf la Ministre de l'environnement...).
l'argent public, aucun intéret ( c'est nous avec nos impôts ) alors..... Tout est là !!!!

Melba
Le 14/11/2016 à 16:15:12

Notre-Dame-des-Landes: La justice administrative valide les travaux de l'aéroport
http://www.20minutes.fr/nantes/1960983-20161114-dame-landes-justice-administrative-valide-travaux-aeroport  

Alain UGUEN
Le 14/11/2016 à 16:03:22

Courage les Zadistes!
Nos combats pour un monde meilleur et plus juste sont souvent difficiles mais nous avons le devoir de les mener

sdn
Le 14/11/2016 à 15:13:47

malheureusement, Hollande avait bien raison dans son livre, la justice est lâche et en donne la preuve aujourd'hui en ne respectant pas elle-même la loi qu'elle est censée faire respecter.
combien ces sept juges ont-ils touchés pour bafouer ainsi leur profession ?
décision d'autant plus ignoble que des expertises prouvent que le sol marécageux de NDDL ne supportera pas les gros porteurs sans y apporter des millions de tonnes de roches pour consolider les pistes.
faudra-t-il donc prendre les fusils pour empêcher ce crime contre notre nature ?

Jean-Pierre Reillon
Le 14/11/2016 à 14:42:47


Il est urgent de ne pas massacrer les dernières zônes de biodiversités en France et partout dans le Monde , plutôt que remplir les poches des grands groupes et celles de leurs acolytes elus intéressés

Lily Gondard
Le 14/11/2016 à 14:12:38

Que la zone humide continue à vivre..... Il n'y aura pas de colibris, mais la faune et la végétation auront un certain avenir....

J'attends avec fébrilité le jugement de la cour d'appel du T.A.

Les tenants du projet NDDL ont une "guerre" de retard! Le temps de trente "pas si glorieuses que ça" est révolu.

colibris
Le 14/11/2016 à 14:01:56

la modernisation de l'aéroport actuel serait moins coûteux et plus pertinent. pourquoi ne le fait-on pas ?

jouniaux
Le 14/11/2016 à 13:23:17

Arrêter ce grand projet inutile et dangereux.

Nicole et André Marcende
Le 14/11/2016 à 13:01:09

Le Lac de Grand Lieu, une des plus grandes zones humides de la façade atlantique, où se reproduisent des milliers d'oiseaux d'eau, sera directement et irrémédiablement impacté par les travaux et ensuite par le trafic aérien de ce projet inutilement surdimensionné pour satisfaire la soif inextinguible de grands travaux de Vinci. Il ne fait aucun doute que cette société dispose de l'appui et/ou de la complicité de très nombreux politiques.
En d'autres temps, une immense zone de marais occupait ce qui est devenu la forêt landaise. La Grue cendrée s'y reproduisait et des centaines d'espèces animales et végétales y trouvaient refuge ... mais pour l'enrichissement de quelques-uns ce patrimoine a été sacrifié et remplacé par une monoculture de pins, milieu à peu près aussi riche en biodiversité que peut l'être un champ de maïs de l'agriculture intensive.
La préoccupation écologique n'a guère fait de progrès chez ceux qui dirigent ce pays depuis l'époque napoléonienne ...

BERNARD
Le 14/11/2016 à 11:55:00

Transférer un aéroport revient à le déplacer ailleurs , ce qui conduit à la disparition de celui existant .Ce ne sera pas le cas pour Nantes-Atlantique qui subsistera ! Quid des inconvénients évoqués de l'aéroport existant et de l'honnêteté de la question posée dans la consultation limitée au département , qui n'a pas valeur de référendum , et encore moins valeur juridique . De l'enfumage , comme nos professionnels de la politique savent si bien faire aux profits de leur carrière et de ceux qui les soutiennent . Le changement c'est 2017!!

Serge 44
Le 14/11/2016 à 11:41:16

Notre Ministre a raison : les aéroports sont nombreux dans le nord ouest, Notre dames des Landes une dépense inutile et nuisible pour tous.

Cet aéroport constituerait la destruction d'une zone écologique primordiale, de tout un tout un éco-système, un crime contre notre planète et les générations futures.

Brigitte
Le 14/11/2016 à 10:49:30

pourquoi tant d'obstination pour un si vieux projet? alors que la modernisation de l'aéroport actuel serait moins coûteux et plus pertinent.
à qui cela profite-t-il?
df

defer
Le 14/11/2016 à 10:01:33

Heuh! Et la réduction de la pollution, si on commençait à notre porte?

daniele samson
Le 14/11/2016 à 09:54:19

Notre-Dame-des-Landes: l'avenir du chantier se décide en appel
http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/notre-dame-des-landes/20161113.OBS1130/notre-dame-des-landes-la-justice-devrait-donner-un-coup-d-arret-au-projet.html  

Alain UGUEN
Le 14/11/2016 à 09:00:34

Evidemment : droite comme gauche, où iront les dividendes ???

Jean-Louis Benais
Le 13/11/2016 à 19:38:00

Pas d'aéroport à Notre Dame des Landes ! C'est une hérésie de toujours vouloir "faire grand, toujours plus grand". Il y a tant d'aéroports en France qui ne servent à rien.

Hélène RADENAC
Le 12/11/2016 à 14:05:35

Il faut en finir avec ces atermoiements! et interdire définitivement ce projet démentiel.

PICARD
Le 12/11/2016 à 12:46:38

Notre dames des Landes une dépense inutile et nuisible pour tous

Chevillotte
Le 10/11/2016 à 17:21:51

la cop21 aurait dû définitivement supprimer ce projet de bétonnage , d'autant plus que les aéroports sont nombreux dans le nord ouest

vivier
Le 10/11/2016 à 09:35:14

In fine, si la Ministre et la Rapporteure n'en veulent pas, pourquoi s'obstiner! De plus, les projets d'il y a quarante ans ont un peu vieillis, non?

Ce gouvernement avait appel à des gens cultivés ayant appris à réfléchir...et à se remettre en question ? Les universitaires sont censés avoir l'esprit critique, ou je me trompe ?
A.COUINEAU

un anonyme
Le 09/11/2016 à 19:15:27

à nos chers gouvernants et décideurs, je voulais vous dire que vous êtes bien petits à côté des touts ces résistants qui défendent la nature souvent dans des conditions extrême. et vous tous ce que vous savez faire c'est de leurs envoyer les G.M . honte à vous.

un anonyme
Le 09/11/2016 à 18:28:03

Paratras : La croissance ? si elle se fait dans la destruction d'une zone écologique primordiale, ce n'est pas de la croissance mais un crime contre notre planète et les générations futures. Ce ne sont pas 3 grenouilles et 2 roseaux qui seront massacrés mais tout un éco-système ! Alors pitié !Des commentaires de ce genre ne vous valorisent pas !

VERTADIER
Le 09/11/2016 à 18:21:56

Si même la justice contredit la consultation bidon, où allons-nous ?
C'est la chienlit dans la République. le progrès de la fuite en avant suicidaire du capitalisme ne méritait pas un telle humiliation. Et la croissance alors ?
Tout ça pour trois grenouilles et deux roseaux !
À Nantes on veut 2 aéroports, un en ville pour Airbus et un à la campagne pour les riches, les affairistes, les pressés de faire de l'argent, les compulsifs du projet d'avenir qui prépare leur futur radieux, qui combat le chômage et qui rate lamentablement depuis 40 ans ! Un bel aéroport tout neuf pour faire bisquer les autres.
NANANÈRE !

Les gamins seront contents.

paratras
Le 09/11/2016 à 17:51:21

Même Ségolène Royal n' en veut pas: c' est dire combien ce projet d' aéroport ne tient pas la route!

sdn
Le 09/11/2016 à 13:14:04

les arguments des "pour" la construction de l'aéroport de ND des Landes s'effritent petit à petit.
restons mobilisés

Y.Leroux
Le 09/11/2016 à 11:25:16

Texte de la question à revoir et population à consulter aussi.

un anonyme
Le 09/11/2016 à 11:18:03

Pour que les générations futures :

Ont ne vas construire des aéroports tous les 50 km sur le territoire Français pour faire plaisir aux bétonneur.

Un aéroport a RENNES suffit bien avec son le TGV pour Paris / Orly / Roissy.
Un aéroport à NANTES suffit bien aussi avec son TGV pour Paris / Orly / Roissy.
NON pour un troisième aéroport a Notre-Dame-des-Landes

Messieurs les politiques vous grandirez en disant non a ce projet du passer et sans avenir.

Laissez la nature en paix pour que les générations futures puissent en profiter!

Le Reux Loic
Le 09/11/2016 à 10:50:33

Un projet qui a été décidé il y a 30 ans alors qu'on ne parlait pas encore de développement durable ni de réchauffement de la planète est forcément complétement obsolète ! A minima, toutes les études d'impact sont à refaire et aboutiront logiquement à un abandon de ce projet uniquement destiné à satisfaire l'égo de certains présidents de région et les intérêts d'un grand groupe du BTP !

Daniel San
Le 09/11/2016 à 10:25:49

J'espère sincèrement que Notre Dame des Landes sera définitivement enterré.
Je ne suis pas de la région, mais à plusieurs centaines de km de NDL nous nous battons également pour un projet vieux de + de 40 ans. Il s'agit d'

georges Malartre
Le 09/11/2016 à 09:31:22

Notre Dame des Landes !

Est-ce vraiment nécessaire de continuer ce projet walllouf ? Je veux dire complètement inutile, dispendieux à souhait alors que l'argent public fait défaut et une fois de plus, l'écologie mise de côté ? Et si l'humain mettait du bon sens dans sa vie cela changerai bien des choses.

un anonyme
Le 09/11/2016 à 09:30:24

Ici, à Millau , on est entrain de nous ficher en l'air notre hôpital parce qu'il ne fait pas assez de bénéfices, il enest de même pour St Affrique. on nous ferme des écoles tous les ans, tout ça parce que l'Etat est fauché; et on voudrait nous faire croire qu'un aéroport dont le projet remonte à un demi siècle est indispensable à Nantes...Et là il y a le fric....

marcilhac
Le 09/11/2016 à 09:30:12

Respectons la vie pas l'argent !

WINDELS Martin
Le 09/11/2016 à 07:26:49

La victoire au bout du bâton!!

gweltaz
Le 09/11/2016 à 06:54:18

J'espère sincèrement que Notre Dame des Landes sera définitivement enterré.
Je ne suis pas de la région, mais à plusieurs centaines de km de NDL nous nous battons également pour un projet vieux de + de 40 ans. Il s'agit d'un projet de contournement de Strasbourg pour, soi-disant, réduire le trafic de la A35 et réduire la pollution de la ville.
Il s'agit du Grand Contournement de Strasbourg, ou plus communément appelé GCO qui est prévu pour être une 2x2 voies avec péage.
Les courriers concernant les expropriations viennent de tomber ; la lutte devient presque quotidienne. Une nième manifestation a eu lieue le 15 octobre dernier à Strasbourg rassemblant près de 3000 personnes et une centaine de tracteurs.
Pour tout ceux qui veulent en savoir plus, vous pouvez consulter le site GCO NON MERCI.

Doris
Le 09/11/2016 à 04:55:55

laissez la nature et les bonnes terres cultivables

Véronique Eboué
Le 09/11/2016 à 01:56:27

on à l'aéroport de Notre Dame des Landes, projet inutile, dispendieux, anti-écologique

Evelyne
Le 08/11/2016 à 21:38:16

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage...

Hervé OTT
Le 08/11/2016 à 21:07:37

Sur la même page de Libé : une école de Marseille évacuée pour cause de présence de ... rats ! et cette même information sur NDDL... Il serait temps que l'argent public aille à de vraies priorités ! Sans parler de la catastrophe écologique évidemment !

un anonyme
Le 08/11/2016 à 20:27:29

ON NE POURRA PAS LE VENDRE AUX CHINTOKS OU ENCORE A D'AUTRES ?

DONALD TOMPE
Le 08/11/2016 à 20:13:03

Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures, non ?
Ah ! oui, on ne blague pas, nous avons à faire à des hommes au pouvoir responsable !!! ils disent....

DOMINIQUE
Le 08/11/2016 à 20:04:42

Je suis d'accord avec les commentaires : respectez la nature, cet aéroport est inutile !
Nicou

nicou
Le 08/11/2016 à 20:01:21

Tout doit disparaître au pur petit profit de quelques privilégiés -mais non moins faux culs - qui s'en mettront plein les poches avec ce nouvel aéroport inutile et qui détruira la zone humide !

LOPEZ
Le 08/11/2016 à 19:40:52

la resistance cree des liens , solidarite contre la betise et la destruction merci

faucille
Le 08/11/2016 à 19:29:50

Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être que la nature n'aura plus de place pour l'homme" stefan Edberg.

anny
Le 08/11/2016 à 19:18:01

non à cette construction stupide de l'aéroport de N-D des landes .

bernard
Le 08/11/2016 à 19:15:35

Protéger les zones humides, une nécessité, pas de compromis, déjà 58% des animaux disparus sur la planète

Joy
Le 08/11/2016 à 18:45:59

Résister, contester n'est pas toujours sans résultat, souhaitons que le T.A rende son jugement dans le sens du "rapporteur"?.... Après moult péripéties, ce serait un beau coup de semonce pour le tenants d'un développement sans limites!!!!!

Pour ceux-ci préserver des sols agricoles, une zone humide ou tout lieu où la nature peut exister sans trop de nuisances, n'est pas à leur portée; Esprits étriqués.....

colibris
Le 08/11/2016 à 18:43:55

Enfin ce que les opposants disent (à juste titre) depuis des années est pris en compte. Peut être enfin une sortie par le haut de ce dossier. Walls au lieu d'évacuer la ZAD il faudra obliger Vinci à faire les travaux sur Nantes Atlantique qu'il exploite A SES FRAIS. Ben merde c'est pas au citoyen de payer.

joël BELLENFANT
Le 08/11/2016 à 18:42:43

Que allons nous faire de notre Ayéraulporc mainte nant

coco
Le 08/11/2016 à 18:32:36

On n'a que faire d'un second aéroport. Arrêtons les bêtises et les milliards à dépenser quand on n'en a tant besoin pour d'autres causes.

Renée NONDEDEU
Le 08/11/2016 à 18:21:19

il suffit ! ces lèpres dévorent la nature ,
saccagent etc !

deanna martin
Le 08/11/2016 à 18:18:45

Que de temps et d'argent perdu, qui aurait pu servir pour la sécurité ailleurs par exemple, est les gouvernements succesif continus. Espérons que ce sera le dernier .

Alain Leroy
Le 08/11/2016 à 18:17:27

comment la France, organisatrice de la COP 21, peut-elle se lancer dans un projet qui va totalement à l'encontre du respect de l'environnement ?

YOLANDE
Le 08/11/2016 à 18:06:28

Enfin une opinion sensée dans toute cette hitoire. L'autosatisfaction et le désir de montrre son pouvoir ne doivent pas tout emporter.

Millemann
Le 08/11/2016 à 17:40:16

Construire un aéroport est contraire à l'exigence
de la COP 21

magnin
Le 08/11/2016 à 17:34:24

Résister pour défendre la vie,la terre et l'environnement.

Bernard
Le 08/11/2016 à 17:32:25

Assez de béton

Pat
Le 08/11/2016 à 17:29:23

Protégeons la zone humide de Notre Dame des Landes

grolland
Le 08/11/2016 à 17:18:29

L'entêtement a assez duré ! Tout a été dit par le rapporteur public ... La voix de la sagesse sera-t-elle enfin écoutée ?

Krys44
Le 08/11/2016 à 16:58:41

Assez de béton, gardons la terre pour les paysans.

MARCENDE Nicole et André
Le 08/11/2016 à 16:50:54

Certes elle n'était pas bonne! et touchait un public trop limité!
ce projet est aberrant et destructeur
Souhaitons que nos édiles comprennent que la politique du bétonnage ne sert qu'a enrichir les sociétés réalisatrices
il faut aménager Nantes -Atlantique

un anonyme
Le 08/11/2016 à 16:49:33

Bravo ....on y est presque ....c'est le bon moment ...le bo sens est de retour...

Corinne B
Le 08/11/2016 à 16:11:28

Que de temps perdu et d'énergie gaspillée!

calypso
Le 08/11/2016 à 15:56:46

Laissez la nature en paix pour que les générations futures puissent en profiter!

Rullier
Le 08/11/2016 à 08:17:44

allez!! ça suffit y aura pas d'aéroport à Notre dames des LANDES!!ils sont tétus ,mais nous aussi ,voilà!pas d'aéroport ni maintenant ni jamais on va gagné

mélusine
Le 07/11/2016 à 18:51:35

Pour que ce lieu reste vivant et accessible à tous, gardons le en l'état. Ne le donnons pas à l'Etat pour qu'il en fasse une zone morte, bétonné et ouverte qu'aux consommateurs de kérosène.

Martin
Le 07/11/2016 à 17:49:41

Ras le bol de ce projet du siècle dernier

MEYNIER Michel
Le 07/11/2016 à 17:15:09

TOUS A PIEDS COMME NOS ANCETRES - ET TOUS LES PROJETS INUTILES ET COUTEUX dont Manivel-ciné à REDON - meurent de leur mort
AYA

AYA
Le 07/11/2016 à 16:28:55

Ou est l'interet de cet aéroport;;; des contrats pour bouygues??

jusbec
Le 07/11/2016 à 15:34:17

Simplement dire qu'on est pas d'accord avec ce gaspillage d'argent , d'espace et de vie animale méprisée !

perig jaffres
Le 07/11/2016 à 13:20:13


nos dirigents sont des opportunistes ... se faire briller avec l organisation de la cop 21 (a grand frais ...avec Vigie Pirate)
aussitot ils replongent dans les voies de la facilité, des apparences! ne pensant qu' à leur prochaine election. Que de decisions prises qui vont liquider l avenir de nos enfants.
Quand des membres du gouvernement affirment officiellement que cet aeroport n a pas lieu d être, je pense qu on a perdu beaucoup d énergie qui aurait été plus utile ailleurs

moncharmont
Le 07/11/2016 à 12:27:23

Faire dans la démesure, inutilement (mais commercialement), voilà une bonne politique qui méprise complètement l'Ecologie la plus élémentaire...)

PELTIER F.
Le 07/11/2016 à 11:35:38

Depuis le démarrage de ce projet absurde, vous avez lu un audit établissant que l'aéroport actuel de Nantes Atlantique était saturé ? Moi pas !
J'ai plutôt lu des rapports sur la sous-utilisation de bien des aéroports que des métropoles régionales ont construit pour satisfaire leur orgueil et l'égo de leur président de région !

Daniel san
Le 07/11/2016 à 11:15:12

RÉSISTANCE !!

Christian CHAVALARIAS
Le 07/11/2016 à 10:49:50

Cet ayroport comme l'Usine à gaz de Landivisiau, nouveaux gouffres financiers pour les contribuables et atteintes majeures à l'environnement ne verront JAMAIS le jour grâce à la mobilisation citoyenne et c'est une excellente chose.
Denis J.

Denis Jaffré
Le 07/11/2016 à 09:56:04

Espérons que le bon sens des humains qui devrait être la préservation de notre planète TERRE pour que les générations futures puissent encore y vivre normalement retrouve toute sa place dans l'organisation de notre vie quotidienne...
Pourquoi ne penser qu'à l'argent devenu le leitmotiv des acteurs politiques économiques.. ?
Ce grand aéroport : ne serait ce pas pour faciliter les échanges avec les States, le Canada avec leur TAFTA, CETA que nous ne voulons pas.. On matière de développement durable, de proximité ..on peut mieux faire.
Ecoutons OLLIVIER DE SHUTTER, MARIE MONIQUE ROBIN, PIERRE RAHBI et bien d'autres sages pour re construire un monde qui souhaite le bonheur de ses habitants BIB du BOUTHAN et non un PIB qui ne tient compte que de chiffres et non du Bonheur de ses Habitants qui serait un pays sans chomeur, sans pauvres...

jojo35
Le 07/11/2016 à 09:48:14

Depuis je début de cette affaire, j'ai toujours été convaincu que cet aéroport ne se ferait pas. Convaincu surtout par l'engagement de l'ACIPA, son organisation et le rassemblement de juillet m'ont confirmé ma pensée.
La lutte n'est pas fini, car les forces de destructions de nos vies sont toujours là.
Bravo et merci aux Zadistes que nous ne lâcherons pas.

Jolo42
Le 07/11/2016 à 09:27:26

Ce vote devrait concerner toute la population française puisqu'il s'agit avant tout de préserver un des derniers refuge et site naturel qui serait perdu à jamais pour notre environnement et celui... des générations futures !

Jean Pierre
Le 07/11/2016 à 09:22:04

toujours convaincu de l'inutilité et de la nuisance de ce projet imposé& qu'est le futur improbable projet de construction de l'aéroport à NDDL.
Pris connaissance d'une petite évolution de la justice qui commence à prendre en compte les revendications légitimes des opposants au projet.
Sur mes gardes car ce n'est pas parce qu'une hirondelle arrive que commence le printemps.Le monde policier n'est pas abattu.Les idées nouvelles ne sont pas encore à l'ordre du jour !
Le combat continue. Et surtout prendre en compte toute l'expérience accumulée par les zadistes qui montrent un certain chemin pour sortir de ce système mortifère.

pierre ROSE
Le 07/11/2016 à 09:01:41

Il est incroyable de nous vanter la cop 21 et soutenir un tel projet. La preuve que l'on nous prend pour des idiots... Ou est la cohérence???

Hugues
Le 07/11/2016 à 08:39:22

Ouf!!!Un projet inutile et dégradant à effacer mais restons vigilants!!MERCI A TOUS LES DÉFENSEURS POUR LEURS ACTIONS!! Kenavo...

gweltaz
Le 07/11/2016 à 08:02:32

bravo a tous , il est bon de voir que la resistance aux decideurs peut etre efficace, non au saccage de la terre , oui pour ouvrir nos consciences pour un monde meilleur, a nos binettes pour planter les arbres , des comestibles
vive la biodiversité des plantes et des hommes

faucille
Le 07/11/2016 à 06:55:12

c’est que ce projet d’aéroport est le symbole d’un monde carcéral, capitaliste, policier, paternaliste, raciste, machiste, autoritaire, productiviste que nous combattons, parce que nous considérons que tout est lié, que la lutte contre l’aéroport (ainsi que de nombreuses autres luttes) révèle la volonté première des Etats de conserver leur pouvoir au détriment de l’auto-détermination des peuples, que la société patriarcale cherche sans cesse à conquérir le moindre espace de liberté, que le capitalisme n’a aucune éthique et est prêt à détruire ses propres ressources ne serait-ce que pour quelques miettes de profits,…

loulou84
Le 06/11/2016 à 22:07:13

Il y aurait encore des gens sensés aux postes clés ? Ouf...

Domus
Le 06/11/2016 à 20:45:00

N oublions pas ce jeune écologiste , mort pour défendre
Sa terre , votre terre de notre Dame des Landes .
Je remercie tous ces jeunes courageux défenseurs de la
Nature , de leurs fermes et animaux. .
NON Cet Aéroport ne doit pas se faire , agrandir Rénover
Le 1er est suffisant !!!!! Combien de ponts, autoroutes
Commencés etc....n ont servi à rien , de l argent gâché
Au détriment des contribuables . Ça suffit .

Kaveyflot
Le 06/11/2016 à 20:05:57

pour Marc,
en l'occurrence, les 14 lieux cités sont ceux de propriétaires légaux, donc votre argument ne tient pas, ils bénéficient de la trêve.
M. Valls affirme se rallier à la majorité des personnes concernées, puisqu'elles paient, alors pour mémoire :
Bretagne - 3 259 000 h
Pays de Loire - 3 661 000 h
pro- aéroport - 268 000 soit moins de 4% de la population concernée.
une fois encore notre premier ministre va-t-il bafouer la démocratie pour une minorité de copains ?
s'il persiste dans sa bêtise, c'est direction l'Espagne qu'il faudra l'expédier.

Jean-Pierre Reillon
Le 06/11/2016 à 19:47:21

Il faut faire avec l'aéroport déjà existant. Assez de béton .

Bouyou
Le 06/11/2016 à 19:25:49

Bien sûr qu'ils peuvent évacuer même illégalement, les 2 choses qui les freinent ce sont les élections et la peur d'incidents graves tels qu'à Sivens. S'obstiner après le cinéma de la COP21 c'est risible. Mais si la droite passait, il est à peu près sûr que ce triste projet se fera. Vive le béton

circaete
Le 06/11/2016 à 19:13:09

Pour Alain UGEN :
Si, la ZAD est expulsable.
Car l'article de loi se termine par : "Toutefois, le juge peut supprimer le bénéfice du sursis prévu au premier alinéa lorsque les personnes dont l’expulsion a été ordonnée sont entrées dans les locaux par voie de fait."
... et, du point due vue de la loi, la ZAD est une "entrée dans les locaux par voie de fait".

=>
Pas de trêve hivernale. Mais il faut une décision de justice pour cela : j'ignore si cela a été abordé dans les décisions de justice précédentes.
Se méfier des avocats du gouvernement, ils sont assez retord pour avoir demandé cela et que cela se soit noyé dans la masse des "attendu que" : une phrase suffit.

Marc
Le 06/11/2016 à 12:46:20

J'espère que rien ni personne ne pourra contrecarrer cet avis où enfin, la loi sur l'environnement est défendue !
c'était complètement anormal et scandaleux que la cour d'appel ait rejeté auparavant la demande d'annulation des DEROGATIONS faites par AGO !
Si une loi nous dérange, nous, simples citoyens, vous croyez qu'on peut demander une dérogation ??? ;-)

Melba
Le 06/11/2016 à 10:22:12

ND-des-Landes : le rapporteur public de la Cour Administrative d'Appel préconise l'annulation des autorisations de travaux
http://www.francetvinfo.fr/politique/notre-dame-des-landes/notre-dame-des-landes-le-rapporteur-public-preconise-l-annulation-des-autorisations-de-travaux_1905287.html  

Alain UGUEN
Le 05/11/2016 à 14:18:36

@ Alain : la trêve hivernale commence au 1er novembre ?? Je croyais que c'était au 1 décembre... j'ai dû le voir dans ACIPA et les tordus pro nddl dont le 1er sinistre ne font que parler d'une évacuation en novembre ? et d'ailleurs, sur place, ils s'y préparent...
alors qu'en est-il par rapport à cet article L412-6 ?
Peuvent-ils lancer une offensive même étant illégale ???

Melba
Le 03/11/2016 à 09:25:20

Comme il est facile de dépenser l'argent des autres pour satisfaire son égo au mépris des règles élémentaires de respect de l'environnement et du genre humain.

Henri GOURMELEN
Le 03/11/2016 à 00:03:41

Le projet de nouvel aéroport élaboré à une époque où les questions d'environnement étaient ignorées par les politiques. Depuis il a été déclaré surdimensionné par toutes les expertises, l'actuel peut être réhabilité pour les besoins actuels et futurs, la consultation qui le valide à été tronquée puisque la question nous concerne tous. Ce projet va à l'encontre des engagements COP21 et d'une politique progressiste face au changement climatique. Il y a urgence à agir dans ce sens et ne plus revenir en arrière.

un anonyme
Le 02/11/2016 à 10:21:12

A celles et ceux qui prétendent nous expulser:

Aujourd'hui, 1er novembre, la trêve hivernale débute.

Et oui !Sur décision de justice, s'appuyant sur l'article L412-6[1], cette trêve a été accordée à, a minima, 14 lieux de vie situés sur la ZAD ou sa périphérie, lors de leurs différentes procédures d'expulsion. Ces lieux ne sont désormais plus expulsables et ce jusqu'au 31 mars. Il s'agit : du Haut-Fay, du Tertre, des Vraies rouges, de la Pointe, de la Grée, du Moulin de Rohanne, du Limimbout, de la Maison Rose, du Phoenix, de kazh-Koat, du Maquis, de St-Antoine, de la Noë Verte et de la Wardine.

Par ailleurs, l’État et AGO mettent en avant l'exemplarité démocratique quand ça les arrange, alors que, pour la majorité des autres habitats de la ZAD, ils refusent toujours de communiquer les procédures d'expulsion menées dans notre dos. Nous continuons nos actions pour y avoir accès.

Nous ne sommes pas expulsables !!

Procédure ou pas, l'aéroport ne se fera pas !

voir la carte des lieux sur https://zad.nadir.org/spip.php?article4166  
_______________________________________
[1] Article L412-6 - Modifié par LOI n°2014-366 du 24 mars 2014 - art. 25

Nonobstant toute décision d'expulsion passée en force de chose jugée et malgré l'expiration des délais accordés en vertu de l'article L. 412-3, il est sursis à toute mesure d'expulsion non exécutée à la date du 1er novembre de chaque année jusqu'au 31 mars de l'année suivante, à moins que le relogement des intéressés soit assuré dans des conditions suffisantes respectant l'unité et les besoins de la famille. Toutefois, le juge peut supprimer le bénéfice du sursis prévu au premier alinéa lorsque les personnes dont l'expulsion a été ordonnée sont entrées dans les locaux par voie de fait.

Alain UGUEN
Le 02/11/2016 à 10:05:51

Ce projet est totalement dépassé, l'avenir est dans le développement des échanges locaux, créateurs d'emplois durables et moins coûteux pour le pays.
Il en va de l'avenir de nos enfants, petits-enfants, arrière-petits etc....

billy
Le 31/10/2016 à 21:28:06

paco : oui, c'est vrai : elle fait son boulot et rien de plus normal, mais je la remercierais volontiers quand même, de tenir tête à ce dictateur de Valls et à tous les élus qui l'accusent de ne pas "obéir" en fait, d'affaiblir l'autorité de l'Etat, lequel se met en pleine contradiction avec les accords de la COP21 ( pour ne citer que cela ).
....parce qu'il y a aussi les intérets personnels, la course au profit qui sont bien plus importants pour ceux-là que la nature, la défense de la biodiversité, des zones humides, etc...

Melba
Le 30/10/2016 à 09:23:50

Ségolène tient sur ce dossier un discours de ministre de l'environnement, mais je ne vois aucun intérêt à la remercier de faire son boulot.

paco
Le 29/10/2016 à 18:42:02

Oups en fait je voulais pas signer, ben oui moi aussi je veux aller au Maroc me bronzer le cul sur les plages (où il n'y a plus de sable) grâce à une compagnie low cost, c'est pas les grenouilles ni les papillons qui vont m'aider à consommer du "bon" temps.

stef17
Le 28/10/2016 à 14:43:42

Les scientifiques qui ont "battu la campagne" dans la zone de NDDL, durant plusieurs années pour répertorier la faune et la flore, ont dit qu'elle était éligible à l'appellation Natura 2000, comme le Lac de GrandLieu.
Véritable éponge en cas de grosses crues, elle peut éviter des inondations qui arrivent de plus en plus souvent avec le climat.
Mais nos gouvernants arriérés n'en ont cure, ils raisonnent comme au siècle dernier ...de vrais criminels !

Melba
Le 27/10/2016 à 21:22:27

Les referendums , le PS connaît bien , celui de l'Europe avait pourtant bien décidé de ne pas adhèrer à cette Europe là avec une plus grande majorité que celui de NDDL, et ils n'ont pas respecter la décision du "peuple français" et là , soudain , ils affirment vouloir le faire ?
La machine à remonter le temps serait de bon aloi . . ! " On a la mémoire qu'on veut"

Toni44
Le 27/10/2016 à 19:21:20

Ce projet d'aéroport est inutile et contraire à la COP21.
De plus il détruirait des terres intéressantes, la plus grande des richesses humaines pour tous !

Christian Rozé
Le 27/10/2016 à 18:50:21

Les crapules gouvernementales se cachent derrière un vote truqué (découpage des zones "votantes" choisi en fonction de données statistiques)pour imposer un truc inutile (double emploi avec l’aéroport de Nantes), très cher et écologiquement criminel...
Vals, le toréador amidonné, s'apprête d'ailleurs à donner de casque et de la chaussette à clous pour déloger les légitimes propriétaires des lieux... Et ils se disent démocrates et à l'écoute du peuple!!!!
A pleurer!

MJC
Le 27/10/2016 à 10:52:29

Ce projet est un non-sens ecologique, Le "referendum" organise a ce sujet, un deni de democratie. Il n'y a guere qu'un sens economique qu'on peut lui trouver si on appartient a cette petite minorite de decideurs politiques et d'entreprises de construction qui ne vont pas manquer de s'engraisser. C'est une honte. Ca me revolte. Je suis trop loin pour y venir mais je suis de tout Coeur avec les gens du terrain qui se battent contre cet aeroport.

Stephane Proux
Le 27/10/2016 à 06:23:48

Les pro aéroports ne cessent de dire que ce serait un déni de démocratie que de ne pas faire NDDL alors que la question qui a été posée n'était pas adaptée, et qu'en plus toutes les populations concernées n'ont pas été consultées s'agissant de deniers publics au profit d'une entreprise privée, nous sommes tous concernés même si nous sommes hors zone de la consultation. Il y a un projet bien plus économe qui consisterait à modifier l'orientation de la piste de l'aérodrome actuel, le tour de piste des avions ne se feraient pas au dessus de Nantes, et les atterrissages pourraient se faire face aux vents dominants, vents d'ouest. Rappelons que les pilotes de ligne préconisent cette solution. Ils sont quand même aptes à en juger! Il y a tant d'autres arguments, mais nous sommes sous-informés, trompés, abusés, ON NOUS MENT et tout cela au profit des actionnaires de Vinci ! Quelle honte ! J'ai honte pour ces hommes d'état à la solde des intérêts privés au lieu d'être les serviteurs des citoyens !

Maïté FAUT
Le 27/10/2016 à 01:29:41

Merci pour vos actions!!!!

Hermitte
Le 27/10/2016 à 00:13:51

J'aimerais que soit plus souvent écris qu'il s'agit aussi d'un immense complexe commerciale et que ces zone humide sont indispensable pour une eau potable dans un pays.

Hermitte
Le 27/10/2016 à 00:12:51

La question posée était formulée de façon à induire la réponse... oui. D'autre part la situation de NDDL devrait conduire à étendre la consultation à l'Ille-et-Vilaine et au Morbihan.
COP21 à la trappe, loi biodiversité à la trappe, loi de transition énergétique à la trappe, tout ça pour un aberrant projet formulé il y a quarante ans et pour lequel en plus de trois décennies, aucun effort en vue d'infrastructures de transports collectifs n'a été étudié...

Bruno DE LA ROCQUE
Le 26/10/2016 à 23:13:30

Ne lâchez rien! Bravo. Courage et ténacité vous aurez gain de cause!...

Gérard PARCOT
Le 26/10/2016 à 23:01:17

Ce referendum est une arnaque, une manipulation! La question était biaisée, tendancieuse, pas de débat public véritable, un découpage électoral très critiquable! Bref on nous prend vraiment pour des c...!
En plus il était sensé n'être que consultatif, mais suivant les cas on utilise les referendum comme on veut!
De toutes façons on ne gouverne pas à coup de referendum. C'est le CONTRAIRE DE LA DEMOCRATIE!
Ceux-celles qui gouvernent à présent sont obsolètes. Ils prétendent préparer le futur mais ils lui tournent le dos. Le vrai Futur, c'est à dire l'avenir, demande d'AUTRES PRISES DE CONSCIENCES, D'AUTRES EXIGENCES! Assez deS privatisATIONS ABUSIVES du bien commun au nom de prétendues DUP truquées, assez du gaspillage des ressources naturelles, assez de gouverner par la terreur, sans tenir compte de l'évolution de la montée de l'intelligence collective. Assez de cette inconscience, de cette courte vue, de cette cupidité qui devront être jugées un jour comme crime contre L'humanité et les espèces.
L'AVENIR C'EST NOUS.

pek
Le 26/10/2016 à 22:55:16

la nature nous est essentielle.

un anonyme
Le 26/10/2016 à 22:41:40

Le ministère de l'Ecologie est honoré de la prise de position de la ministre

Pascale Berland
Le 26/10/2016 à 22:08:20

Non et 1000 fois NON à cet aéroport absolument pas nécessaire!!! C'est l'orgueil d'un ministre et premier ministre qui veulent les construit!!! Et la population de Nantes qui a marre de bruit et de la pollution CHEZ EUX!! Not in my backyard!!!

Monika Bruce
Le 26/10/2016 à 21:34:58

SON Ego doit souffrir, pour ne pas perdre la face , Manuel s'arc-boute sur ses ergots pour défendre la construction de NDDL, honte à lui de ne pas savoir rester humble, et de reconnaître qu'il a tort, merci à Ségolène de rester sensée

un anonyme
Le 26/10/2016 à 21:24:37

Des vaches pas des avions
protégeons notre ZONE HUMIDE

PeltierDes vaches
Le 26/10/2016 à 20:51:07

VALLS dégage !!!

sylvie BARTRE
Le 26/10/2016 à 20:43:20

Développer les déplacements en avion contribuer au réchauffement climatique, ne l'oublions pas.

Gilles Guellier
Le 26/10/2016 à 20:19:25

Indignons nous !!!

Joël Brisson
Le 26/10/2016 à 20:11:08

( Merci Mme ROYAL pour votre courage politique,
ça change de beaucoup de moutons politiciens ! ) ET
TOUT SIMPLEMENT :
EN RÉSUMÉ, un non-sens que ce projet d’aéroport ; Pêle-mêle :
des arguments pour le maintien de Nantes-Atlantique

- inutile : ( aéroport Nantes-Atlantique existant : 2900 m ; 320 ha ;
4 millions de passagers en 2014 )
* Projet à Notre-Dames-des-Landes : 2 pistes de 2700 m et 2900 m
* Genève, une piste unique de 2900 m ; pour … 14 millions de passagers
* San Diégo ( USA ) : 270 ha, 18 millions de passagers
- cout€ux : 450 millions d ’€uros + déserte + un coût sous évaluer ? :
( comme la plupart des projets de ce type )
- antidémocratique, F Hollande propose le 27/11/2014 :
« un débat démocratique, pas de grand projet sous le fait accompli et que toutes les alternatives soient étudiées ». Ce n’était donc pas le cas avant ?
- une étude du projet non-indépendante, orientée
( en attente d’une étude d’experts indépendants )
- l’argent public gaspillé dans ce projet et dans ses désertes ne sera pas investi ailleurs ! : éducation, travail, retraite, développement durable, infrastructure, sécurité, culture, santé … il y a tant de priorité, de besoin ... !
- une dette publique qui explose au risque d’ imploser notre avenir :
l’argent ne tombe pas du ciel (aérien )
- anti écologique ( l’écologie est mise en avant par Vinci, humour de sa part ? )
( trompeur et bidon label HQE, dites haute qualité environnementale )
- un gâchis des terres cultivables, de notre terre nourricière,
et donc un gâchis d’emplois
- manipulations et mensonges : politiques / lobbies / médias
- les alternatives existent au transfert ; elles sont censurées et mal étudiées
- pétrole devenant de plus en plus coûteux, il est précieux, il se raréfie, s’épuise
- un projet désuet :  vieux de 40 ans qui n’est plus d’actualité
- du temps perdu pour accéder par transport à Notre-Dame-des-Landes
- contrat et clauses obscurs et cachés,
sorte de PPP tant décrié « partenariat » public privé »
- décision irrémédiable
- faux arguments de soi-disant emplois créés,
en fait emploi déplacés ou de travailleurs détachés
- il n’y a pas marqué « Abbé Pierre » sur le front de VINCI,
à nos élus de re-prendre la main et de faire un choix « intérêt commun ! »
- dangereux au-dessus de Nantes :
les plus grandes villes du monde ont pourtant leur aéroport
- certains politiques piégés, incompétents … achetés … entêtés ?  :
la peur du ridicule, si marche arrière → que va penser le peuple français ?
- un projet d’une vision à court terme, pensons aux générations « à-venir »
- le rapport de Ségolène Royal qui prouve que des alternatives sont possibles
- le 26/06/2016 : une consultation truquée ( limitée à la Loire-atlantique
alors que d’autres département et régions sont concernées ! )

Kri DEJOIE
Le 26/10/2016 à 20:07:05

Sarco... est mouillé jusqu'au cou, car cette affaire de l’aérodrome n’est qu’une histoire de fric ! Et il aime l’argent !

André RAOULT
Le 26/10/2016 à 19:27:50

Mr Vals en fait une question d'honneur ... est ce que son honneur et celui de l'Etat valent de détruire cette précieuse zone humide ???
Après avoir signé la COP21 , c'est une ABSURDITE !!!

Caroline Bremard
Le 26/10/2016 à 18:35:54

Qu'il aille VALLSER.
Est-il seulement capable de comprendre qu'aujourd'hui, il est plus qu'urgent de plaider pour la sobriété et m^me la réduction de la consommation des énergies fossiles, sauf à détruire à moyen terme la vie sur la planète "terre".
Et dire qu'il voudrait accéder aux plus hautes fonctions de l'Etat!
Un enfant de 11 ans (cm2) comprend l'absurdité de sa plaidoirie qui sonne faux. Un petit dictateur . Il ne lui manque que les moustaches.

kelenec
Le 26/10/2016 à 18:11:51

Ce projet vieux de quarante ans est une grossière ineptie !

MICHARD Pierre
Le 26/10/2016 à 17:41:41

le projet est d'autant plus dangereux pour la nature que les avions seront obligés de larguer leur surplus de kérosène sur le parc de Brière, détruisant ainsi une faune et une flore unique.
il en est de même avec le déplacement du campagnol, inimaginable en dehors de la tête d'un idiot.
ce serait comme déplacer la population d'Afrique Noire sur la banquise, leur assurant une mort irréversible.
il est urgent de cesser toutes ces gabegies.

Jean-Pierre Reillon
Le 26/10/2016 à 17:28:02

Vraiment fatigué d'entendre Mr Vals répéter que la zad de Notre Dame des Landes sera évacuée prochainement, qu'on ne peut se soustraire à la loi et à la consultation (restreinte!!!) qui a eu lieu il y a qques temps.
C'est Mr "droit dans ses bottes" comme un autre premier ministre en son temps.... (il a la la cote, que même les gens de gauche voteraient pour lui pour ne pas se coltiner Mr Sarkozy).

Au diable la zone humide concernée, la nappe phréatique qui est dessous, le bocage et ses agriculteurs...

Pour certains le transport aérien va encore croître de façon exponentielle, sauf qu'Airbus va réduire la voilure (ventes de l'A-380 plus faible que prévu etc... plus de 500 employés sur la touche sans licenciement sec).

Parmi d'autres, un grand projet inutile et 2000 Ha agricole et sauvage en moins pour l'avenir!!!!

colibris vraiment fatigué!!!!
Le 26/10/2016 à 17:27:52

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !