actualité écologie

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Journal des Bonnes Nouvelles

victoire pour Gabriel Dufils

AG Cyberacteurs

La Terre vue depuis l’espace

OPÉRATION

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Les 10 jours verts Transacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Sauvons Mohammed Al-Qiq en grève de la faim et à l’isolement

Mise en ligne du 08/03/2017 au 14/03/2017

Le journaliste palestinien Muhammed al Qiq observe une grève de la faim depuis le 6 février pour protester contre son maintien en détention administrative. Son avocat a demandé son transfert dans un hôpital afin qu’il y reçoive des soins, mais les autorités israéliennes n’ont pas encore répondu à sa requête. Il est actuellement détenu à l’isolement et est de plus en plus faible.

Bilan de la cyberaction :

3684 participants

Israël: accord pour la libération du Palestinien Mohammed al-Qiq
Le journaliste palestinien Mohammed al-Qiq a accepté, le vendredi 26 février 2016, de cesser sa grève de la faim, a annoncé le Club des prisonniers palestiniens. Un accord a été trouvé pour que son placement en détention administrative ne soit pas renouvelé.
En principe, Mohammed al-Qiq sera libéré le 21 mai prochain. Au terme de l'accord, les autorités israéliennes ne renouvelleront pas sa détention administrative.
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20160226-israel-accord-liberation-journaliste-mohammed-al-qiq-greve-faim  

Israël va libérer le gréviste de la faim palestinien al-Qiq
Si Mohammed al-Qiq était effectivement libéré, il s’agirait de la deuxième fois en moins d’un an que ce journaliste de la chaîne de télévision saoudienne Al-Majd travaillant en Cisjordanie occupée serait relâché par Israël après avoir observé une grève de la faim.
Un tribunal militaire israélien a décidé ...que la détention de Mohammed al-Qiq ne serait pas prolongée quand elle arrivera à échéance le mois prochain, a dit à l’AFP son avocat Khaled Zabarqa.
Il sera libre le 14 avril, a indiqué son épouse, Fayha Chalach, qui parle de «victoire judiciaire». Mohammed al-Qiq, actuellement hospitalisé près de Tel-Aviv, «a arrêté sa grève» de la faim, a-t-elle dit.
L’autorité pénitentiaire israélienne a confirmé qu’il sortirait de prison en avril et qu’il avait arrêté sa grève de la faim.
http://www.journaldemontreal.com/2017/03/10/israel-va-liberer-le-greviste-de-la-faim-palestinien-al-qiq  

Présentation de la cyberaction :

Selon Amnesty International Muhammed al Qiq, journaliste palestinien habitant à Dura (gouvernorat de Hébron), a été arrêté par les forces de sécurité israéliennes le 15 janvier, au poste de contrôle de Beit El, à proximité de Ramallah. Il rentrait chez lui après avoir participé à une manifestation organisée à Bethléem contre la politique d’Israël, qui refuse de remettre à leur famille les dépouilles des Palestiniens accusés d’avoir mené des attaques. Après avoir été arrêté, il a été interrogé pendant 22 jours environ car on le soupçonnait de provocation. Le 6 février, un ordre de détention administrative pour une durée de six mois a été émis à son encontre par un juge militaire. Il a alors annoncé devant le tribunal qu’il entamerait une grève de la faim pour protester contre la décision des autorités israéliennes de le maintenir à nouveau en détention sans inculpation ni jugement. Le lendemain, le juge militaire a ramené à trois mois la durée de sa détention administrative. Il se trouve toujours à la prison de Kishon, dans le nord d’Israël.

L’avocat de Muhammed al Qiq devait lui rendre visite le 15 février, mais des agents des Services pénitentiaires israéliens l’ont informé que son client ne pouvait pas le rencontrer, car il ne pouvait pas marcher ni se lever de son lit. En réponse à un recours présenté devant la Haute Cour de justice d’Israël, les Services pénitentiaires israéliens ont autorisé Muhammed al Qiq à voir son avocat le 19 février, alors qu’il ne l’avait pas vu depuis 10 jours. Son avocat a indiqué à Amnesty International que Muhammed al Qiq lui avait paru faible et qu’il se sentait très fatigué au point d’éprouver des difficultés à parler. On voyait déjà qu’il avait perdu du poids. Muhammed al Qiq a confié à son avocat qu’il était détenu à l’isolement, dans une pièce de 2 m2 au plafond bas, qui le faisait penser à une « tombe glaciale ». Il s’est également plaint de maux de dos et de difficultés à supporter le froid, notamment parce qu’on ne lui avait donné qu’une seule couverture fine. Son avocat a fait part aux Services pénitentiaires israéliens de son inquiétude quant à l’état de santé de Muhammed al Qiq, demandant son hospitalisation pour qu’il reçoive des soins, mais ils ont refusé.

Les ordres de détention administrative permettent de placer des personnes en détention sans inculpation ni jugement, pendant des périodes pouvant aller jusqu’à six mois. Ils sont émis par l’armée israélienne, principalement contre des Palestiniens, et peuvent être renouvelés indéfiniment. Un ordre de détention administrative avait déjà été émis contre Muhammed al Qiq en novembre 2015 ; il avait alors été détenu pendant sept mois, dont 94 jours en grève de la faim à titre de protestation.
ACTION RECOMMANDEE : lettre international / email / fax :



MERCI D’ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 5 AVRIL 2017 À  :
Ministre de la Défense,  Avigdor Liberman Ministry of Defence 37 Kaplan Street, Hakirya Tel Aviv 61909, Israël
Copie à : Ambassade d’Israël 3 rue Rabelais - 75008 Paris Tél : 01 40 76 55 00 - Fax : 01 40 76 55 55
Courriel : information@paris.mfa.gov.il.   ; info@amb-israel.fr.  
Tarifs postaux pour l’Israël : Lettre internationale (20 g) : 1,30 €

https://www.plateforme-palestine.org/Mohammed-Al-Qiq-en-greve-de-la-faim-et-a-l-isolement  

http://www.liberation.fr/planete/2016/01/31/le-journaliste-palestinien-mohammed-al-qiq-en-greve-de-la-faim-dans-un-etat-tres-grave_1430166  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre,

Je vous demande de libérer sans délai Muhammed al Qiq et toutes les autres personnes en détention administrative, à moins qu’ils ne soient rapidement inculpés d’une infraction reconnue par le droit international et jugés dans le respect des normes internationales d’équité des procès ;

En attendant sa libération, je demande qu il soit transféré immédiatement dans un hôpital civil pour y recevoir les soins spécialisés dont il a besoin et qu’il ne fasse pas l’objet de mesures punitives en raison de sa grève de la faim ;

Dans l'attente des mesures pour mettre fin à la pratique de la détention administrative,
Sincèrement

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

30 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

texte pétition clair : rapidement , infraction reconnue, droit international , hôpital civil ,

poussineau
Le 20/03/2017 à 18:06:55

On peut demander la Paix et le Respect!
En vain.
Ce systéme " à la cézar" élu et conforté par la sueur quotidienne de masse n'est pas fait pour la paix, le respect mais pour les guerres,les destructions ,le chômage,et tous ces autres moyens de séparer les hommes tels que les dogmes!
Sans la vente d'armes,la france (30% de son pib)l'allemagne idem,la belgique (+de 50%)la chine,l'amérique,la russie,israël,BREF tous les plus grands saigneurs de ce monde seraient à l'agonie!
Mais le vrai sujet est : Leur Bénédiction par les urnes.

vijowi03
Le 20/03/2017 à 15:56:18

Les dirigeants rétrogrades d'Israël ont dilapidé le capital de sympathie de leur pays avec les détentions abusives, les actions militaires négligeant les civiles, la colonisation sans fin des territoires ......

Archambeau
Le 20/03/2017 à 15:46:55

JE suis scandalisée par les mauvais traitements infligés à Muhammed al Qiq par les autorités israéliennes. Ces façons de procéder sont inacceptables...et j'espère qu'il va recevoir rapidement les soins font IL a besoin apres cet internement abusif et inhumain

Dinette
Le 20/03/2017 à 14:58:34

JE suis scandalisée par les mauvais traitements infligés à Muhammed al Qiq par les autorités israéliennes. Ces façons de procéder sont inacceptables...et j'espère qu'il va recevoir rapidement les soins font IL a besoin apres cet internement abusif et inhumain

Dinette
Le 20/03/2017 à 14:57:55

On demande simplement le respect des "droits humains" pour chaque personne dont ce Monsieur Muhammed al Qiq

Michèle PREISS
Le 20/03/2017 à 13:26:23

Monsieur le Ministre,

Nous vous prions de libérer sans délai Muhammed al Qiq et toutes autres personnes en détention administrative, à moins qu’ils ne soient rapidement inculpés d’une infraction reconnue par le droit international et jugés dans le respect des normes internationales d’équité des procès ;

En attendant sa libération, nous demandons qu il soit transféré de toute urgence dans un hôpital civil pour y recevoir les soins spécialisés dont il a besoin et qu’il ne fasse pas l’objet de mesures punitives en raison de sa grève de la faim ;

Dans l'attente des mesures pour mettre fin à la pratique de la détention administrative,
En vous remerciant sincèrement de votre attention,

J.Rivoire
Le 20/03/2017 à 09:47:36

IL n'y a pas démocratie si il n'y a pas liberté de la presse.

michele
Le 19/03/2017 à 18:49:41

Mais ou est passée l'humain dans cette histoire

michouver
Le 17/03/2017 à 10:44:15

le pire malheur d'Israel est ce qu'il devient

indignité
Le 17/03/2017 à 08:50:23

Quel scandale !

Ursula PEZEU
Le 16/03/2017 à 23:26:46

situation des plus imquietante de la commuaute internationale pouquoi les israeliens font ils subir sur ce peuple palestinien ce qu'il ont reproche aux nazis trop de haie entre ces deux peuples

republica
Le 16/03/2017 à 20:09:58

inacceptable

barbagin
Le 16/03/2017 à 11:08:55

Liberté de la presse et liberté tout court. Stop à la barbarie digne d'un passé pas si lointain…

Macno
Le 15/03/2017 à 17:41:10

Une telle cruauté et un tel niveau de barbarie n'a pas de place dans un pays qui se dit civilisé et évolué. Cela atteint des niveaux d'horreurs qui atteignent les sommets de la méchanceté et de l'irrespect. Si un peuple qui a connu l'Holocauste est à son tour capable de commettre des actes d'une telle atrocité cela ne présage absolument rien de bon pour l'humanité. Vraiment rien de bon. Comment l'Etat d'Israël peut-il agir de la sorte, et masquer ses agissements au monde en mentant, en manipulant, en voulant se faire passer pour un État devant lequel tous les gouvernements occidentaux se prosternent honteusement? Pourquoi la puissance et le pouvoir rend-il l'être humain si mauvais, si dénué d'humanisme et de gentillesse? J'ai honte, vraiment.

Désespoir
Le 12/03/2017 à 12:38:25

En 1948 la création de l' État d' Israël me semblait positive. Hélas, je déchante au vu du mépris manifesté aux palestiniens qui ne sont pour rien dans les malheurs des juifs.
Je regrette mes sentiments de 1948 qui ont été trahis.

MEYNIERMICH
Le 11/03/2017 à 19:09:26

INDIGNATION ET COMPASSION...

un anonyme
Le 11/03/2017 à 09:14:06

Il faut tenir compte que ce ne sont pas les plus modérés des Israéliens qui sont actuellement aux commandes donc il vaut mieux ne pas faire de généralités. Il y a des pacifistes dans les deux camps... Pour mémoire,Isaac Rabin a été poignardé par un extrémiste Israélien...

jacques pasquini
Le 10/03/2017 à 17:38:15

Je n'achète également plus rien venant d'Israël, le jour où nous ne leur vendrons plus rien est, je l'espère,pour bientôt laissant ainsi le peuple israelien seul, face à ses dirigeants en huis clos agir.

Roland GOUJARD Roland
Le 10/03/2017 à 15:37:13

La "Liberté de la presse" est un droit imprescriptible pour tout pays qui se dit démocratique. Le journaliste Muhammed Al Qid la représente. C'est la "Liberté d'expression". Le "Droit de manifester" en fait parti.
Muhammed doit retrouver sa liberté, ainsi que les autres personnes en détention administrative. Son état implique des soins spécifiques, dans un hôpital civil, en rapport avec sa grève de la faim.
Le monde entier se sent concerné par ce drame dont Israël en est l'auteur.

un anonyme
Le 10/03/2017 à 15:03:47

Comment peut-on traiter un être vivant de la sorte ! Ces gens sont de vrais fascistes. Je leur souhaite le pire. Ils ne méritent que cela.

Marie-Noëlle Valteau
Le 10/03/2017 à 14:33:15

Il est difficile d'affirmer que nous sommes au 21ème siècle

Giorgio0911
Le 10/03/2017 à 09:20:35

Tout est possible quant on est bien représenté:

CELA EST POUR ISRAËL COMME pour la FRANCE OU LES USA!

-Au début des années 70 j'ai travaillé 2 ans en Isreaêl à 5 kms de Gaza en parfaite harmonie avec des palestiniens et des bédouins!
-Palestiniens et bédouins alors respectés,et aujourd'hui considérés comme lépreux par cette nouvelle génération fanatisée qui n'a rien bâti en Israël

vijowi03
Le 09/03/2017 à 17:41:19

Ce journaliste palestinien n'a visiblement rien fait de répréhensible, pourquoi le maltraiter ainsi ? La liberté de la presse est un fondement de toute démocratie. Un geste d'humanité serait bienvenu mais vite, la vie de cet homme semble vaciller. Soyez magnanimes et justes.

Lapasionaria
Le 09/03/2017 à 17:40:33

Pas de démocratie sans liberté totale de la presse

un anonyme
Le 09/03/2017 à 17:34:42

la liberté de la presse est nécessaire pour nous permettre d'être informés et les journalistes sont là pour ça. Mohamed AL Qiq doit être libérer pour être soigné, sinon il y a délit de non assistance e=à personne en danger. Merci pour lui et la presse en général.

un anonyme
Le 09/03/2017 à 17:12:29

Les pratiques de l'état Israélien ne sont que trop connues.C'est pourquoi depuis l'assassinat de M.Beguin je n'achète plus aucun produit en provenance de ce pays.

Jean-Marie DOUMIC
Le 09/03/2017 à 16:59:47

oui je souhaite de tout mon coeur que cessent les hostilités entre palestiniens et israéliens. La religion d'Israël devrait permettre que les Israériens fassent quelques fois un pas

un anonyme
Le 09/03/2017 à 16:38:15

La vie et la liberté des journalistes sont doublement précieuses, pour eux-mêmes et pour ce qu'ils permettent.

Calypso
Le 09/03/2017 à 11:00:29

Merci de libérer de toute urgence Mohammed Al- Qiq ,ne permettait pas à son état de santé d'empirer il a besoin de soins . Recevez toute notre gratitude.

Scarizzi Marianne
Le 08/03/2017 à 16:37:30

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !