image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Sauvez le Vespertilion de Bechstein à Evreux !

Mise en ligne du 03/04/2015 au 25/08/2016

La déviation à Evreux, c'est une arlésienne qui serpente dans les débats locaux depuis 1999. A l'époque, pas d'obligation environnementale, le trajet le moins cher est choisi : il passera par la forêt, propriété de la ville.

Bilan de la cyberaction :

2186 participants

En décembre 2014, ce projet a fait l’objet d’une polémique, notamment en raison du déboisement de 14 hectares dans la forêt d’Évreux et de ses conséquences sur… le Vespertilion de Bechstein, une espèce de chauve-souris, qui y a élu domicile. L’association Évreux nature environnement avait demandé au préfet d’attendre la décision de justice, de reconsidérer la compensation pour un habitat alternatif plus favorable aux chauves-souris, et de veiller à vérifier que la construction du viaduc pour le franchissement de la vallée de l’Iton n’ait pas de conséquence sur l’animal.
La DREAL a assuré que des mesures pour protéger les chauves-souris et batraciens ont été mises en place. Elle indique également que 25 hectares de chênes, charmes et autres essences seront plantés sur le territoire de la commune.

Déviation Sud-Ouest d'Evreux : le tribunal administratif juge qu'il y a un risque de pollution de l'Ion
http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/eure/evreux/deviation-sud-ouest-d-evreux-le-tribunal-administratif-juge-qu-il-y-un-risque-de-pollution-de-l-iton-984530.html  
Les travaux sont en cours depuis.

Présentation de la cyberaction :

Mais les 20 hectares de forêt qui vont être détruits recélent une des plus grande colonie de France de Vespertilion (ou Murin) de Bechstein, espèce protégée de chauve-souris. Pour compenser la destruction de la forêt, le projet prévoit la création d'une zone de boisement clairsermé qui ne permettra pas aux chauve-souris d'y vivre ! Le conseil national de protection de la nature a donné un avis défavorable, qu'à celà ne tienne ! Le préfet est passé outre et la déforestation a commencé !


France Nature Environnement nous redonne la chronologie des faits :
DUP 1999 (aucune obligation environnementale à l'époque) → choix du tracé «le moins cher» (la forêt est propriété de la ville, alors qu'un tracé nord aurait nécessité d'indemniser les propriétaires des terres agricoles).
De plus il s'agissait d'un projet de voie express Paris-Caen . Très vite Caen s'est retiré du projet (qui aurait fait doublon avec la A 13).
2004, le chantier n'ayant pas démarré , la DUP est prorogée de 5 ans de façon quasi automatique.
2009, le chantier n'a toujours pas démarré. La DUP est à nouveau prorogée pour 5 ans . Le cas est rare. On apprend sur le site du Conseil d'Etat , qui décide de ces prorogations, qu'un projet qui n'a pas démarré au bout de 10 ans est souvent un projet « pas mûr » ou « mal ficelé ». C'est typiquement le cas du projet de DSO Evreux (Déviation Sud Ouest). Et pourtant , une 2ème prorogation est accordée !?!?...

2012, il ne reste plus que 2 ans avant la péremption de la 2ème prorogation . Et il n'y en aura pas une 3ème . Tout s'accèlère : enquête publique en décembre 2012 : elle est restreinte à la loi sur l'eau!... rendant « hors sujet » les remarques liées au tracé, aux besoins réels des usagers locaux (voitures et poids lourds ont diminué non par choix écologique, mais , hélas, parce que des établissements ont fermé ou se sont délocalisés , Glaxo a fait des coupes importantes , etc)... Donc la 2x2 voies express est dimensionnée pour un trafic de 70 000 véhicules/jour . Les estimations officielle (CG27)font état de 25000 véhicules/jour !...Mais, ces arguments sont « irrecevables »... car ils ne font pas référence à la loi sur l'eau !

Juin 2013 : DUP Loi sur l'eau , qui met « en conformité » le projet DSO avec la Loi .
Nous l'avons contesté : pour nous, DUP 1999 + DUP 2013 ne font pas une DUP correspondant à la réalité de 2013 et des décennies à venir : trop de changements durant les 14 années séparant les 2 DUP .

Décembre 2013, ENE dépose un premier recours au tribunal Administratif de Rouen , pointant les vices de forme et de fond de ce projet , notamment l'impact direct du tracé choisi sur le prix de l'eau potable à Evreux et toute une partie du GEA (abandon de captages d'excellente qualité *, nouveaux captages fournisssant une eau polluée qu'il faut potabiliser * → usine de traitement de l'eau potable (UTEP) très onéreuse *, ….)
. Ce recours n'est pas encore passé en jugement (la durée moyenne d'attente en Haute Normandie est de 2 ans , moitié moins en Basse Normandie) .

Février 2014 : le préfet de l'Eure reçoit un avis défavorable à sa demande de dérogation au code de l'environnement. Il sollicite (c'est une obligation inscrite dans le code de l'environnement) auprès du Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) l'autorisation de « détruire des espèces protégées et leur milieu de vie, …  » . Le CNPN justifie son avis défavorable par le fait que la surface à déboiser concerne une portion de la forêt d'Evreux qualifiée de « mature » et que les propositions de compensation ne permettront pas aux espèces de retrouver les conditions nécessaires à leur vie et à la reproduction de ces espèces.
Nous reprenons espoir … Mais ...

Aout 2014 : utilisant une parade (légale) , le préfet publie un nouvel arrêté préfectoral « dérogation » par lequel il s'auto-autorise à « détruire des espèces protégées et leur milieu de vie, ….» . Nous avons 2 mois pour contester en justice cette dérogation . Nous déposons notre requête le 28 octobre, aves le renfort de Haute Normandie Nature Environnement et France Nature Environnement dont nous sommes la déclinaison locale.
 Comme si de rien n'était, les tronçonneuses entrent en action le 4 novembre ….

Cette cyber @ction locale n'a pas été déposée par Evreux Nature Envirronement, qui n'est pas responsable des mises à jour.
Pour plus de renseignements : http://www.evreux-nature-environnement.org/v2/node/376  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet,

Les 20 hectares de forêt qui vont être détruits par la déviation d'Evreux recélent une des plus grande colonie de France de Vespertilion (ou Murin) de Bechstein, espèce protégée de chauve-souris. Je vous demande d'attendre la décision de justice, de reconsidérer la compensation pour un habitat alternatif plus favorable aux chauve-souris dans la suite du trajet et de vérifier que la construction du viaduc pour le franchissement de la vallée de l'Iton n'ait pas de conséquence négative.

Dans cette attente, je vous prie d'agréer mes salutations distinguées.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

10 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Le nombre de chauve-souris baisse....attention! Arrêtez de détruire la Nature...

isabelle obscur
Le 23/05/2016 à 01:43:29

Pas besoin d'être technicien pour constater que la déviation actuelle d'Evreux est une aberration. Un simple coup d'oeil sur une carte et vous voyez la réalité! En passant par le nord-est, vous évitez:
la forêt de protection et ses 5 voies,la ligne SNCF
et son rehaussement,le pire,la zone des captages
avec les trois bras le la rivière Iton, de tangenter l'hôpital psychiatrique et de passer sous la route provenant de Caen. La réalisation actuelle est la plus périlleuse pour la qualité de notre eau et de loin la plus onéreuse. Ne sommes nous pas en période de récession?
Le ridicule ne tue plus....sans cela, il y aurait des morts en haut lieu.....

Jean LELIEVRE
Le 11/08/2015 à 00:00:34

certains scientifique rêvent de voir des mammouths laineux réapparaître alors que l'on detruit tous les jours de espaces et des espèces indispensables à l'équilibre de la nature

barnet
Le 15/04/2015 à 18:24:58

Bonjour,

je suis curieux de savoir combien de Bechstein sont recensés dans cette colonie ?

Par avance, merci pour votre réponse

Cédric
Le 05/04/2015 à 21:00:13

Après avoir annulé le projet de liaison rapide Paris-Caen, on a annulé le projet Ecotaxe, et on a oublié d'annuler le projet de déviation d'Evreux, qui en faisait partie.
C'est vraiment la déviation la plus bête de France !
Avec l'eau potable la plus chère de France ( à cause de la déviation ) espérons qu'Evreux ne va pas remporter un 3e record de France négatif ...

calonnec
Le 04/04/2015 à 10:16:24

@stoppeur. FNE via son antenne locale milite activement contre la déviation. Mme Royal par contre... Pas grand chose !

gina
Le 03/04/2015 à 20:07:45

l'espèce est directement influencée par la gestion par la gestion sylvicole car elle est très dépendante de la disponibilité en arbres creux.La fragmentation des massifs forestiers conduit à des isolats de population. La construction de routes coupant des corridors écologiques augmentent les collisions avec les automobiles.
Laissez les vivre et protégeons les.
(L. Arthur M. Lemaire)

un anonyme
Le 03/04/2015 à 19:22:33

Triple gâchis inconvevable en 2015 :espèce protégée condamnée, 20 ha de nature goudronnée, stérilisée inutilment, abérration économique de la gestion de l'eau (bien que ça augmente artificellement la croissance)! honte sur ce préfet et ses prédécesseurs !

jeff
Le 03/04/2015 à 12:30:17

Qu'en pense donc Ségolène Royal...?Et FNE...?

stoppeur
Le 03/04/2015 à 11:30:36

La lutte pour la biodiversité est importante, construire sans respect de la nature, sans réfléchir aux conséquences est aujourd'hui un acte lourd de responsabilités car l'état du monde et de la nature est désormais connu de tous.

huebereric
Le 03/04/2015 à 10:14:37

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !