deux primaires c'est suicidaire

primaire.org devient PARTAGE comme PARTenariat Autonome de la Gauche et des Ecologistes

Pour avoir une chance de changer de majorité en 2012, il faut changer les règles du jeu à gauche. Ce forum a pour objet d'échanger sur l'actualité politique. Les points de vue échangés n'engagent évidemment que leurs auteurs et en aucun cas l'Association Cyber @cteurs

deux primaires c'est suicidaire

Messagede alain » Jeu 4 Nov 2010 17:06

Une primaire c'est salutaire
deux primaires c'est suicidaire


Depuis la rentrée les manifestations contre le projet de loi sur les retraites ont rassemblé largement partout en France. Mais comme les manifestations du 1er mai 2002 avaient rassemblé après le tsunami politique du 21 avril.

Selon un sondage Ifop pour la Lettre du 20 octobre 2012 le président Nicolas Sarkozy avec 26% devancerait d'un point la première secrétaire du PS, Martine Aubry (25%), au premier tour de la présidentielle, Marine Le Pen arrivant en troisième position avec 14% des voix.

Or si on se replonge dans les sondages précédant le 21 avril on trouve un sondage BVA 30 aout 2001 qui donnait le même score (26%) pour le Président de l'époque (Jacques CHIRAC), 25 % aussi pour son challenger socialiste (Lionel JOSPIN ) et seulement 7% pour Jean Marie LE PEN et nous étions à 8 mois du premier tour dont chacun se souvient qu'il avait donné 19,88 % pour Jacques CHIRAC, 16,86 % pour Jean Marie LE PEN et 16,18 % pour Lionel JOSPIN.

On peut dire que ce ne sont que des sondages, que cela peut varier dans tous les sens et que la situation politique n'est pas du tout la même à une cohabitation institutionnelle en 2000 s'est substituée une cohabitation d'opinion (la droite au pouvoir et la gauche dans la rue.)

Toute cette mobilisation n'aura servi à rien si ensuite chacun s'en retourne dans son coin en prenant le risque, au bout du compte, de déboucher sur un nouveau 21 avril.

L'idée de primaire que nous défendions dès 2004 a aujourd'hui fait son chemin. Le problème c'est que ce n'est pas une primaire qui s'annonce mais 2. En effet Europe Ecologie et le PS annoncent une primaire pour l'automne 2011.

Je souhaite qu'un débat et un référendum sur le sujet ait lieu au sein d'Europe Ecologie parce que je pense qu'autant une primaire c'est salutaire puisque cela permet de mobiliser des millions de citoyens et de créer une vraie dynamique politique, autant deux primaires c'est suicidaire.

En effet choisir de faire cette primaire à la rentrée 2011 en même temps que celle proposée par le Parti Socialiste c'est décider que les adhérents souhaitent tous une confrontation au premier tour de l'élection présidentielle sans que le débat ait lieu sur les risques que fait courir au mouvement comme à une possible majorité de la gauche et des écologistes.

cette confrontation me parait suicidaire à ces trois niveaux.

au niveau des primaires elles-mêmes
En effet une double proposition de primaires organisées au même moment peut avoir un effet dissuasif pour de nombreux citoyens pour qui la question de la constitution d'une alternative à la majorité présidentielle actuelle prime sur la question du rapport de forces au sein de cette majorité alternative éventuelle. Le risque est donc grand que les deux primaires fassent un flop en terme de participation des citoyens par rapport à ce qui s'est connu de similaire en Italie en 2006 à 4,2 millions de citoyens avaient participé à une primaire. Le premier risque est donc que cette division crée une contre dynamique qui plomberait la campagne de toute l'opposition actuelle.

au niveau de la campagne des 2 candidatures concurrentes qui émergeraient de ces deux primaires simultanées, il y a deux solutions tout aussi désastreuses l'une que l'autre ;
- soit le ou la candidate socialiste sort vainqueur de cette confrontation à distance et agrège une partie de l'électorat écologiste qui choisirait le vote utile au premier tour et nous ouvrons la possibilité d'un remake de 2007 où Ségolène Royale s'est retrouvée à devoir aborder le second tour sans partenaire crédible pour constituer une majorité
- soit le ou la candidate écologiste sort renforcé-e cet exercice et en piquant des voix au candidat socialiste peut contribuer à un remake de 2002 avec un second tour UMP-FN.

au niveau des parrainages

Alors qu'une primaire de la gauche et des écologistes serait l'occasion de ratisser tous les parrainages d'élus souhaitant se présenter ensuite sous l'étiquette majorité présidentielle dans les scrutins suivants (législatives, territoriales, municipales), la multiplication des candidatures de premier tour pourrait dissuader des élus de prendre position ouvrant la possibilité à une candidature écologiste indépendante faisant monter à 3 les possibilités de candidatures écologistes : une candidature d'Europe Ecologie les Verts, une candidature écologiste autonome dans la primaire avec le PS et une candidature indépendante.

Nul ne peut savoir ce que l'avenir réserve (mais nous devons avoir présent à l'esprit que mai 68 a accouché d'un Parlement bleu horizon), mais le débat mérite à tout le moins d'être posé dans des délais tels que ce soient les adhérents qui répondent directement à la question par référendum au lieu que ce soit l'instance dirigeante cooptée qui décide pour eux de l'avenir politique de leur mouvement.

Vu la petite quarantaine de signatures seulement qu'a suscitée pour l'heure ma proposition de pétition interne à Europe Ecologie, il me parait nécessaire que ce soient les citoyens qui se saisissent eux-mêmes de cette question.

Je propose donc de créer les Violets mouvement citoyen qui aurait pour but d'obliger les partis politiques de l'opposition qui souhaitent un changement de majorité basé sur une alternative plutôt qu'une simple alternance à participer à des primaires uniques de la gauche et des écologistes ayant pour objet de désigner un candidat unique à la présidentielle mais aussi aux législatives de manière à ce que chaque sensibilité politique soit justement représentée à l'Assemblée Nationale.

Ce mouvement, comme son homologue en Italie qui rêve à la constitution d’un Move on à l’italienne, permettrait aux individus de se coaguler en ligne pour intervenir dans le débat politique, sans mettre sur pied une organisation structurée.
http://owni.fr/2010/10/28/les-cyberacti ... umeriques/
http://owni.fr/2010/10/28/le-popolo-vio ... erlusconi/

Le violet a l'avantage de n'être pas pris par un parti existant.

La violette symbolise la modestie, l’humilité, ou bien encore, un amour secret.
Offrir un bouquet de violettes est un geste empli d’humilité, qui rappelle la discrétion de cette petite fleur sauvage.

Le violet est aussi la couleur tendance du moment, jusque dans votre intérieur. Du mobilier aux accessoires déco en passant par le choix des peintures et autres papiers peints, il est partout. Du mauve au lilas en passant par le parme, l’améthyste ou encore le pourpre, il est multiple.

Ce mouvement pourrait proposer aux citoyens lors des cantonales de 2011 dernière échéance avant la présidentielle de 2012 de faire connaitre aux partis leur volonté d'une primaire rassemblant toutes les composantes de l'opposition en leur signifiant leur ras le bol des divisions qui font le jeu du pouvoir en place.

Alors Acteurs ou spectateurs ?

A chacun de choisir

Alain Uguen
alain
Administrateur
 
Messages: 3502
Inscription: Mar 2 Mar 2004 14:22

Retourner vers PARTAGE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron