NOUVELLES DE LA RASD ET DES TERRITOIRES OCCUPES

bilans trimestriels des cyber @ctions et journaux des bonnes nouvelles : tout le suivi des cyber @ctions.

NOUVELLES DE LA RASD ET DES TERRITOIRES OCCUPES

Messagede alain » Lun 22 Aoû 2011 13:41

NOUVELLES DE LA RASD ET DES TERRITOIRES OCCUPES
MAI-JUIN 2011
DROITS HUMAINS
Les agressions contre les sahraouis dans les territoires occupés se poursuivent. Ainsi : - le 03/05/2011 à Dakhla : Une famille sahraouie agressée par des colons marocains ; le citoyen sahraoui Mohammed Ayach a été poignardé par un couteau au niveau du ventre par les mêmes milices  marocaines. Les forces marocaines ont dispersé par la force un sit-in des diplômés chômeurs qui se tenait devant les locaux de l'administration coloniale marocaine pour réclamer leur droit au travail, au logement et à jouir de leurs droits aux ressources naturelles de leur pays. - Le 06/05/2011 à El Aaiun, les forces de sécurité marocaines sont intervenues par la force, à plusieurs reprises pour disperser des manifestations ; une douzaine de sahraouis ont été blessés. Les forces de sécurité Marocaines ont encerclé l’aéroport de et ont attaqué des citoyens sahraouis, qui sont venus pour recevoir une délégation des militants revenant d’une visite des campements de réfugiés sahraouis à Tindouf / Algérie. Ces mêmes forces sécuritaires ont harcelés des militants espagnols venus comme observateurs internationaux. - Le 19/05/2011 à El Aaiun, Au moins 30 sahraouis, en grande partie des femmes, ont été blessés au cours d'un sit-in organisé devant la maison de famille de Said Dambar, un jeune citoyen sahraoui assassiné il y a 5 mois. Les manifestants demandent que soient rendues publiques les circonstances de cet assassinat. - Le 20/05/2011 : Plusieurs arrestations et attaques ont eu lieu dans plusieurs villes envers des sahraouis qui s’étaient rassemblés pour fêter le trente-huitième anniversaire du déclenchement de la lutte armée contre l'occupation marocaine, le 20 Mai 1973. - Le 09/06/2011, à El Aaiun, des dizaines de citoyens sahraouis ont participé dans une manifestation pour protester contre l’agression contre deux familles Sahraouies par des marocains. .
10/05/2011 : Maroc, Les 21 prisonniers politiques sahraouis, incarcérés dans la prison de Salé au Maroc, sont en grève de la faim depuis le 18 avril dernier et sont dans un état lamentable.
15/05/2011 : Londres, Dans son rapport, qui vient d'être rendu public, sur la situation au Maroc et au
Sahara Occidental durant l'année 2010, l'organisation internationale de défense des droits humains, Amnesty International a dénoncé la forte répression exercée par les forces d'occupation marocaines au Sahara Occidental. « La liberté d'expression, d'association et de réunion était toujours restreinte, tout
particulièrement à propos de questions considérées comme politiquement sensibles, et notamment le statut du Sahara Occidental. Cette année encore, des défenseurs des droits humains, des journalistes, des membres du groupe politique interdit, Justice et bienfaisance, ainsi que des militants sahraouis ont été harcelés et poursuivis pour des motifs politiques.
19/05/2011 : La direction pénitentiaire Marocaine a libéré provisoirement 10 prisonniers sahraouis, arrêtés à la suite de démantèlement du camp de Gdeim Izik et qui ont passés plus de 06 mois incarcérés dans la prison noire d’El Aaiun, sans jugement. La gendarmerie royale a arrêté Brahim Elismaili, sahraoui militant du droit humain, devant la prison noire d’El Aaiun pour le transférer vers la prison de Salé sous mandat d'arrêt, en attente de comparution devant le tribunal militaire de Rabat.
26/05/2011 : El Aaiun, des Sahraouis victimes de graves violations des droits de l'homme ont manifesté, réclamant davantage de respect de leurs droits socio-économiques. Les manifestants portaient des slogans attirant l'attention sur le pillage continu par le Maroc des ressources naturelles sahraouies, avec la complicité d’intérêts étrangers.
02/06/2011 : Six Sahraouis, habitants de Goulimim au sud du Maroc, sont en grève de la faim depuis le 11/04, pour protester contre la politique de marginalisation des sahraouis par les autorités marocaines et le pillage continuel des ressources naturelles du Sahara Occidental par le Maroc et ses complices.
13/06/2011 : Le président de la République de la RASD interpelle l'ONU et Mme N.Pillay, Haut-commissaire des Nations Unies aux Droits de l'Homme, pour demander leur intervention afin de sauver les vies des prisonniers politiques sahraouis en grève de la faim depuis plus de 65 jours.
13/06/2011 : l'administration pénitentiaire marocaine de la prison noire d’El Aaiunl a libéré provisoirement un groupe de 13 détenus sahraouis, arrêtés à la suite de démantèlement des camps Gdeim Izik.
26/06/2011 : El Ayun, les Sahraouis prisonniers politiques Bachri Bentaleb et Chaikh Amidan ont été transférés de la prison noire d'El Aaiun à la prison d'Ait Meloul au sud d'Agadir, où ils subissent quotidiennement racisme et mauvais traitements. Les deux jeunes prisonniers politiques ont entamé une grève de la faim illimitée depuis le 20 mai 2001 contre ces injustices et abus de pouvoir, et en sont à leur 36ème jour de jeûne.

DIPLOMATIE
01/05/2011 : Alicante, L'Association internationale des juristes pour le Sahara occidental (AIJSO), a appelé à la reconnaissance des "revendications légitimes du peuple sahraoui et ses droits inaliénables à l'autodétermination et à l'indépendance", dans une déclaration rendue publique à la fin de la deuxième conférence internationale, qui s'est tenue du 29 avril au 1er mai.
06/05/2011 : Camps de réfugiés, lors d'une conférence de presse l'ancien chef de la MINURSO, M. Francesco Bastagli, a appelé La communauté internationale à "respecter le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à mettre fin à la tragédie qu'endure ce peuple depuis plus de 35 ans" ; "la question du Sahara occidental est une question de décolonisation conformément aux résolutions et
recommandations de l'Organisation des Nations Unies". Il a également dénoncé l'opposition du gouvernement français contre l'inclusion d'un mécanisme de surveillance des droits humains au sein du mandat de la MINURSO tout en notant un "changement positif" dans l'attitude de certains pays européens, en particulier le Royaume-Uni et les pays scandinaves et appréciant les positions de soutien des pays d'Amérique latine et en Afrique.
07/05/2011 : ONU, M. Grant, ambassadeur et représentant permanent du Royaume-Uni auprès de l'ONU, a précisé que "son pays est engagé avec la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, qui appelle à une solution juste, durable et mutuellement acceptable qui prévoit la libre autodétermination pour le peuple du Sahara occidental", dans une réponse écrite au député Raul Romeva y Rueda, eurodéputé et vice-président de l'Intergroupe du Parlement Européen pour le Sahara occidental. Il a rappelé que "depuis plusieurs années, le Royaume-Uni a demandé au Conseil de sécurité à s'intéresser de la question des droits de l'homme".
08/05/2011 : Le Front Polisario a appelé la France à "œuvrer pour la protection des civils sahraouis et à respecter les droits humains au Sahara Occidental, sans discrimination, sélectivité ou la politique de deux pois deux mesures", afin de contribuer à la recherche d'une solution au conflit du Sahara occidental.
11/05/2011 : Canberra, Des parlementaires australiens, des ONG des syndicats, organisations de droits humains et des universitaires ont créé un groupe parlementaire d'amitié avec le Sahara occidental.
20/05/2011 : Le peuple sahraoui célèbre à travers divers actes de commémoration, autant dans les camps de réfugiés, les territoires occupés comme dans les lieux de la diaspora sahraouie, le 38ème anniversaire du déclenchement de la lutte armée contre le colonialisme espagnol.
25/05/2011 : Addis-Abeba, La RASD prend part au deuxième sommet Inde-Afrique.
30/05/2011 : La Commission Européenne a publié hier le rapport annuel sur les relations UE-Maroc. Le document rapporte la mise en œuvre de la politique de voisinage de l'UE pour 2010. Il mentionne la question du Sahara Occidental trois fois en passant, mais n’énonce pas un fait central : le Sahara Occidental ne fait pas partie du Maroc, mais c’est un Territoire Non Autonome dont le droit du peuple à l'autodétermination a été établi par plus de 100 Résolutions des Nations Unies. La souveraineté autoproclamée du Maroc sur le territoire n'est reconnue par aucun Etat dans le monde - ni par l'Union Européenne.
05-07/06/2011 : ONU, les délégations des parties au conflit, le Maroc et le Front POLISARIO, et les États voisins, l'Algérie et la Mauritanie, en présence de l'émissaire de l'ONU au Sahara occidental, Mr Christopher Ross, se réunissent pour une septième série de pourparlers informels.
« Tout comme à l'occasion des réunions informelles précédentes, les discussions ont eu lieu dans une atmosphère d'engagement sérieux, de franchise et de respect mutuel », a noté M. Ross dans un communiqué. « A la fin de la réunion, chaque partie a continué à rejeter la proposition de l'autre comme base unique des négociations à venir ».
12/06/2011 : la Fondation Danielle Mitterrand - France Libertés, le Bureau International pour le respect des droits de l'homme au Sahara Occidental et le Comité suisse de soutien au peuple sahraoui ont adressé une lettre au Président le l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe suite à l’adoption à l'unanimité d’un projet de résolution concernant le statut de partenaire pour la démocratie déposé par
le parlement du Maroc auprès du Conseil de l'Europe. Dans cette lettre, il est rappelé, entre autres, les violations des droits humains par le Maroc, son impunité et le fait que “  Le Maroc ne respecte pas les accords qu'il a signé, il ne respecte pas les résolutions de l'ONU concernant le droit à l'autodétermination du peuple sahraoui, pas plus qu'il ne respecte les engagements auxquels sont tenus les Etats occupant des territoires encore non-autonomes, c'est-à-dire les territoires qui doivent encore accéder à l'indépendance.
17/06/2011 : Le peuple sahraoui commémore ce 17 juin le 41ème anniversaire du soulèvement populaire de Zemla contre le colonialisme espagnol, dernière tentative pacifique pour le recouvrement des droits du peuple sahraoui à la liberté et à l'indépendance.
18/06/2011 : Aoussert, Campement de réfugiés, Le directeur du département d'Afrique du Nord au ministère sud-africain des Affaires étrangères, Mme Zanele Mbeki, a réitéré le soutien de son pays à la juste lutte du peuple sahraoui pour la liberté et l'indépendance.
24/06/2011 : RASD, Le Président de la République de la RASD, dans une lettre adressée à Mr Ban Ki-moon, attire l'attention de ce dernier sur les intentions du Maroc d'inclure le Sahara occidental dans ses réformes constitutionnelles. «Le Sahara occidental n'est pas un territoire marocain», a rappelé le président sahraoui.
24/06/2011 : Espagne, Les forces marocaines ont utilisé du matériel militaire espagnol pour déloger les 20 000 Sahraouis qui protestaient pacifiquement dans le camp de toile de Gdeim Izik. Des ONG, dont la
Fédération nationale des associations de soutien au SO a déposé une plainte auprès du ministère de l'Industrie espagnol.
25/06/2011 : Montevideo, le sénateur Astori, président du Sénat et vice-président de la République d’Uruguay, a réaffirmé les liens d'amitié entre la RASD et l’Uruguay et la volonté du gouvernement uruguayen de coopérer avec les Nations Unies pour que le peuple sahraoui puisse exercer son droit à l'autodétermination.

RESSOURCES NATURELLES
01/05/2011 : Un rapport de l’Association du Barreau de la Ville de New York (plus de 23000 avocats), demande instamment à l’ONU d’enquêter sur le pillage des ressources naturelles au Sahara Occidental. L'utilisation des ressources naturelles du territoire par le Maroc constitue une violation du droit international » indique le rapport.
04/05/2011 : Le gouvernement britannique a déclaré que la Commission européenne n'avait transmis aucune information sur la concertation avec le peuple Sahraoui concernant la pêche de l'UE dans les eaux du Sahara Occidental. Le bureau juridique des Nations Unies a conclu que les activités sur les ressources naturelles au Sahara Occidental sont en violation du droit international si les Sahraouis n'ont pas été consultés.
16/05/2011 : L'importation de minerai de phosphate en Nouvelle-Zélande en provenance du
Sahara Occidental occupé continue. Une nouvelle expédition est attendue la semaine prochaine.
29/06/2011 : Le protocole sur la pêche entre le Maroc et l'UE, qui avait expiré le 28 février dernier et était prolongé de manière provisoire jusqu'en aout 2011, a été enfin prorogé pour la durée d'un an aujourd'hui, avec un vote majoritaire. Les ambassadeurs de 20 Etats membres se sont prononcés en faveur du texte,
quatre se sont abstenus, dont la Grande Bretagne et la Finlande, et trois ont voté contre le texte, notamment la Suède et les Pays-Bas. Le protocole devrait donc être adopté au prochain Conseil des ministres de l'Agriculture et de la Pêche. Il devra néanmoins être approuvé par le Parlement européen avant d'entrer en vigueur.
alain
Administrateur
 
Messages: 3503
Inscription: Mar 2 Mar 2004 14:22

Retourner vers bilan des cyber @ctions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité