image vide cyberacteurs
image vide

  #Carrière   #Loire   #Paysan   #Vinci



Pétition : 2ème pétition : NON à la carrière Eurovia en Haute Loire / OUI à l'alternative

La Haute Vallée de la Loire à Serre de la Fare est un haut lieu du combat pour une Loire Vivante. Elle est toujours le théâtre d’un combat contre l’extension d’une carrière Eurovia.

L’an dernier une pétition a permis de récolter 3313 signatures contre la modification du PLU permettant de diviser par deux la surface « carrierable » ; 10 hectares prévus initialement.
Eurovia et sa société Jalicot persistent et présentent un projet d’exploitation pour 15 ans.

Stoppons le projet d'extension et proposons un projet de parc solaire dans le site de la carrière.
Préservons une Agriculture familiale, des terres à forte valeur et la richesse de la magnifique vallée de la Loire entre Le Puy-en-Velay et le Mont Gerbier de Jonc.

[ 3 646 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Pétition mise en ligne le 21 février 2017

Proposée par SOS Loire Vivante avec le soutien du Collectif des paysans pour la préservation du Plateau de Mussic et Collandre (43)

Elle prendra fin le : 30 juin 2017

Plus d'infos

Haute vallée de la Loire et ses plateaux, près de La Haute Vallée de la Loire entre Le Puy-en-Velay et le Mont Gerbier de Jonc constitue un site d’exception pour la biodiversité et le tourisme. C'est le haut lieu du combat citoyen pour une Loire Vivante contre le grand barrage de Serre de la Fare qui a été gagné après 5 ans d'occupation pacifique en 1994.

Une nouvelle atteinte menace cette magnifique vallée et ses plateaux. A quelques centaines de mètres du site emblématique de Serre de la Fare et en pleine zone Natura 2000/ ZNIEFF, en bordure du périmètre d'une Réserve Naturelle Régionale en projet, Eurovia (et sa société Jalicot) veulent agrandir leur carrière au milieu d'exploitations familiales agricoles et de paysans installés sur des terres agricoles de haute qualité (AOC Lentille verte du Puy). Seul un paysan cède aux offres financières très importantes. Tous les autres continuent à se battre.

La carrière Eurovia/Jalicot surplombant et défigurant la Haute Vallée de la Loire arrive en fin d’autorisation. Elle n’a plus de terres à exploiter. A la place de fermer, le carrier propose une extension de 4,5 hectares. L’autorisation d’exploiter pour les 15 prochaines années avec 150 000 tonnes par an est actuellement soumise à enquête publique.

Les nuisances sonores, les poussières, l’augmentation du trafic sur des routes inappropriées, etc. induites par l'agrandissement massif de la carrière impacteraient aussi bien les agriculteurs, que les riverains, que la faune et notamment l’avifaune et les chiroptères.

La diversité et la beauté des gorges et ses plateaux, ainsi que la qualité des eaux de nos rivières font la fierté de ses habitants. Ces richesses écologiques ont d’ailleurs permis le classement d’une importante partie de la Haute Vallée de la Loire en Natura 2000. L’extension défigurera aussi le paysage.

L’ensemble de la Haute Vallée de la Loire pourrait se voir inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO comme Réserve Man and Biosphere pour ses richesses écologiques mais aussi patrimoniales (projet en cours mené par l'association SOS Loire Vivante, protecteur historique de la Vallée http://www.mabloireallierardeche.org/  

A la place de la carrière, un projet collectif innovant d’un grand parc d’énergie photovoltaïque, sans nuisance, pourrait être installé rapidement sur les parois et dans l’immense creux déjà exploité.

SOS Loire Vivante – ERN France avec le soutien du Collectif des paysans pour la préservation du plateau de Mussic et Collandre lancent cette deuxième pétition, soutenue par des nombreux partenaires et associations à destination du Préfet de la Haute Loire afin de pouvoir stopper définitivement ce projet d'extension de la carrière Eurvia/Jalicot. Il vous est demandé de diffuser largement cet appel et de signer la pétition.

Vous trouverez plus d'information sur l'action menée ainsi que des nouvelles sur le site web dédié à la Haute Vallée de la Loire  www.hautevalleedelaloire.com.  

Texte de la pétition

A Monsieur le Préfet de la Haute Loire
43000 Le Puy-en-Velay

Le soussigné vous demande de ne pas autoriser l’extension de la carrière de Solignac-sur-Loire de la multinationale Vinci (carrière d’Eurovia/Jalicot) sur 4,5 hectares de terres labellisées AOC « Lentilles Vertes du Puy », ni le renouvellement de son autorisation d’exploitation pour 15 ans à Solignac-sur-Loire.

Les surfaces concernées se trouvent en zone Natura 2000, en ZNIEFF et en bordure d'un projet de Réserve Naturelle Régionale au cœur de la magnifique Haute Vallée de la Loire et de ses plateaux. La majorité des paysans du secteur concerné ne souhaitent en aucun cas vendre leurs terres. La Haute-Loire ne manque pas de matériaux issus de carrières, les capacités existantes sont largement suffisantes et le réseau routier est particulièrement inadapté à la centaine de camions qui traverse chaque jour le village de Solignac-sur-Loire.

Nous vous demandons d’installer une table ronde sur des projets de développement économique favorisant l’agriculture familiale et l’émergence d’un projet alternatif sur le site de la carrière, comme par exemple la création d’un parc d’énergie renouvelable solaire.

Pour toutes ces raisons, menaces sur des espaces agricoles de haute qualité, menaces sur la qualité de vie des habitants et menaces sur les opportunités de développement économique durable, et surtout en l'absence d'intérêt public, je vous demande de fermer la carrière Eurovia/Jalicot, de demander la remise en état du site et rassembler les acteurs pour la mise en place d’un projet alternatif de parc solaire.

 

Signer !

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.


 

33 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

stop à la dégradation de la nature entrainant tout un tas de nuisance sur l'humain et sur l'animal
Plus de camion sur mon angle de maison

René FEHER
17/03/2017 - 17:56:20

C'est vrai arrêtons de donner des emplois.. On est est tellement mieux à se promener dans un magnifique paysage où tout est calme personne obligé d'aller au boulot.. et puis un revenu universel pour vivre et se détendre.
mais au fait plus de livres non plus, on ne voyage qu'à pieds, et on tisse soi-même ses fringues....................;; je sens que vous aurez la ligne.
Ou alors moi je garde ma vallée c'est ma vallée Na! vous pouvez bouziller ailleurs pour me donner ce dont j'ai besoin.... "Not in my backgarden"

Ahuri
07/03/2017 - 17:27:04

Nous avons découvert Serre de la Fare il y a 30 ans et sommes tombés amoureux de cette haute vallée de la Loire. Sommes toujours adhérents de SOS Loire Vivante.
Depuis le Pas-de-Calais où nous habitons nous vous adressons notre soutien dans cette nouvelle lutte !

Jacques
07/03/2017 - 16:48:12

APRES LE BARRAGE DE SERRE DE LAFARRE, L EXTENSION DE LA CARRRIERE QUEL AUTRE NOUVEAU PROJET POUR ATTEINDRE L AUTHENTICITE DE NOTRE BELLE ET HAUTE VALLEE

maelys01
06/03/2017 - 08:15:56

Des camions, de la poussière, du bruit, du danger tout ca pour la destruction d'un site qui se devrait préserve !

Arrêtez le massacre ! Une nature si belle, une terre si fertile ! Stoppez cette carriere, plaie béante horrible !

NON, NON STOP CA SUFFIT ! NON A L'AGRANDISSEMENT DE CETTE CARRIERE ! TROP C'EST TROP !

Mitch38
28/02/2017 - 05:15:45

NON A L AGRANDISSEMENT DE LA CARRIERE STOP

un anonyme
27/02/2017 - 16:51:39

Non ça suffit tout ce gaspillage de terre et cette pollution

michoudag
26/02/2017 - 18:24:42

La Loire, dernier fleuve sauvage d'Europe est régulièrement attaqué par les multi-nationales, alors que sont site, demeure l'un des espaces naturels qu'il faut absolument préserver pour l'équilibre de notre continent...

Odile JULIEN
26/02/2017 - 14:27:22

A l'origine il y a eu la terre, puis l'homme arriva !

Et depuis il ne cesse de détruire ! Au nom de quoi ? Du sacro saint pognon !
Paysan, cultive ta terre, ne baisse pas les bras devant ces pourris, si tu les laisses faire notre planète mourra !
Ne laissons pas détruire la nature, ne laissons pas partir ces terres fertiles....... les pierres ne nous nourriront pas.
La nature est belle ne la couvrons pas de cicatrices !
Nous avons un trésor, sachont le conserver.
NON a l'agrandissement de la carriere, ce village est deja assez défigure, ne les laissons pas continuer.
Et vous qui n'êtes intéressé que par l'argent, vous savez tres bien qu'un jour celui-ci ne vous servira plus a rien !

La louve hurlante
25/02/2017 - 17:38:08

Il faut absolument préserver les lieux et site naturel de notre beau territoire national.

un anonyme
25/02/2017 - 14:16:11

Les Elus changent, qui se rappelle de l'opposition contre le barrage ainsi que l'énergie déployée pour faire protéger le site ; cela m'interpelle d'autant car j'y étais. La jeune génération ce combat est aussi le votre (au sein des structures existantes)

Monique
25/02/2017 - 09:52:34

Encore un site naturel à protéger et à défendre. Mais quand vont-il s'arrêter de tout détruire?

philippe
25/02/2017 - 09:11:58

Quand les hommes vont-il comprendre la nécessité de protéger l'environnement ? La terre n'a pas besoin de l'homme pour tourner, mais l'homme a besoin d'un environnement sain s'il veut continuer à vivre.

Bernard CHEVRIER
24/02/2017 - 21:38:33

Je dis non à toute ces multinationales qui sont là pour faire de moult projets d'extensions au détriment de la nature ,de détruire au nom du sacro-saint Mr "Fric" tout notre environnement.Rappelons nous un certain Mr Royer maire de Tours avec L'EPALA.Préservons notre environnement sans nuisance, c'est possible .Fermons cette carrière .

cecel45
24/02/2017 - 18:54:08

Cessons de porter atteinte à l'environnement, respectons les engagements de la COP21!

MICHARD Pierre
24/02/2017 - 18:42:32

Les carrières servent à récolter de la gravière et de sable, matériaux qui servent à faire du béton, des routes ou des parkings qui artificialisent et imperméabilisent notre sol. Il est temps de mettre un terme au dogme de la croissance infinie, paradoxe intenable dans un monde fini!

Martine Leblond Martine
24/02/2017 - 18:36:46

L'intérêt public c'est de pouvoir s'y promener pour admirer ces paysages magnifiques, les randonneurs polluent moins que les camions.
Il faut arrêter ces plans imbéciles qui défigurent les paysages, font tort aux paysans et aux amoureux de la nature au nom du profit de quelques uns.
Que fait le ministère de l'écologie qui doit protéger les zones Natura 2000 à part donner raison aux pollueurs en tout genre ?
CA SUFFIT.

un anonyme
24/02/2017 - 18:19:49

il faut arrêter de détruire la nature.

Construisons avec des matériaux autre que du sable et du béton.

Faites des recherches car nous sommes que de passage sur terre et il n'est pas normal de n'avoir qu'une vision à court terme

un anonyme
24/02/2017 - 18:00:18

Non à la carrière Eurovia/Jalicot qui détruira des terres agricoles fertiles et des paysages spoliera des paysans, et par suite l'agriculture familiale à taille humaine.

Nicole CREMEL
24/02/2017 - 17:53:38

La terre est notre nourrice et nous aimons sa beauté.

un anonyme
24/02/2017 - 17:08:57

je pensais que la Loire était enfin un fleuve tranquille et respecté ; et les écolos qu'est-ce qu'ils font ? ils agissent dans le bon sens ou ils se reposent dans les bureaux ?

un anonyme
24/02/2017 - 16:09:38

Monsieur le Préfet,

Lors de votre formation, avez vous entendu parler de sociologie?.. cette science imbécile qui ne sert qu'à justifier l'injustifiable... A Serre de la Farre, suite à l’Édit de Nantes ses nombreuses grottes ont servi de refuge à des parpaillots entêtés qui ont fait souche dans le pays.

Dès 1986, nous avons participé à la lutte à côté de ces entêtés. Qui ne se souvient pas de la neige tombée la nuit précédent le 1er mai 1989. Elle n'a pas refroidi les ardeurs des 10 000 présents. Qui se rappelle de la marche jusque Collempse, où sur l'emplacement du barrage, un vieux paysan nous a montré l'anneau où il allait s'enchaîner si le projet se réalisait afin de mourir dans sa maison. qui n'a pas vu les manœuvres des nervis de l'EPALA présidée par le sinistre Jean Royer? qui n'a pas vu ces merveilleuses falaises refuges de nombreuses espèces, qui ne s'est pas émerveillé de tant de richesses du biotope.

Une fois encore, sacrifier sur l'autel privé un patrimoine public est un véritable crime contre le paysage, donc contre le biotope où continue a sévir l'Homo-productivis.

Non au barrage, non au saccage

René Hamel

René HAMEL
24/02/2017 - 13:36:18

On ne touche pas à Natura 2000. C'est sacré !

un anonyme
24/02/2017 - 12:41:54

Superbe endroit à ne pas détruire

Joel CORDIER
24/02/2017 - 12:17:19

Je suis de Lyon et séjourne très souvent dans l'année à Mussic. Je tiens à apporter mon soutien pour la fermeture de la carrière qui est une catastrophe aussi bien pour l'agriculture bio et pour les agriculteurs qui en exercent le métier. Leur avenir est en péril.

chanchan
24/02/2017 - 11:05:18

Je connais bien ce secteur pour l'avoir fréquenté assez souvent notamment avec les amis de St Cirgues ou de Ste Eulalie. Les gorges de la loire sont très belles, attachantes et sauvages; la dernière fois que je m'y suis rendu (automne 2015) des entreprises rénovaient les installations connexes au barrage de Lapalisse et cela c'est deja trop comme installations industrielles dans ce secteur. Et comme vous le dites justement, les routes ne sont pas adaptées pour de tels trafics. Fermons cette carrière épuisée.

Daniel JOUANNES
24/02/2017 - 10:59:09

il est impératif de protéger la nature par tous les moyens, quitte à occuper le terrain.

Jean-Pierre Reillon
24/02/2017 - 10:23:11

Protégeons toute cette beauté, la richesse écologique de ce lieu, les terres agricoles préservées... tant d'autres lieux ont été dénaturés, pollués : que laisserons-nous aux générations futures si nous laissons faire les pilleurs insatiables de tous les éléments de la nature -un bien commun préempté et irrémédiablement saccagé par quelque uns- et ce avec l'aval des décideurs politiques. Non, ne laissons pas faire.

anija
24/02/2017 - 09:49:17

Je crains fort que les interets de notre président de région ne soient pas les memes que ceux des defenseurs de la nature ....et de la culture aussi!

Christophe Crouzet
24/02/2017 - 09:24:06

Bonjour,
Je viens de signer votre pétition. Je suis sensible à votre lutte car nous menons la même dans les Pyrénées 64 à Oloron.Heureusement que la population prend les choses en main pour ne pas tout laisser détruire pour une carrière, une mine, une autoroute....La terre est notre bien commun, ne la laissons pas détruire pour enrichir une petite poignée de privés !
Courage et bonne lutte. Cordialement, l'ACCOB.
Notre site : http://www.foret-bager.fr  

ACCOB
24/02/2017 - 09:18:05

Je peux soutenir vos actions mais n' ai plus les moyens de faire des dons.

Evelyne Watel
24/02/2017 - 08:52:41



l'union fait la force
ensemble contre l'industrialisation non maitrisée

Mondo
24/02/2017 - 08:36:11

Lieu magnifique à protéger d'urgence

Josyane Rousseau
23/02/2017 - 17:59:04

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette pétition en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !