image vide cyberacteurs
image vide

  #transports   #trainsdenuit



Pétition : oui au train de nuit

L’État annonce se désengager des trains de nuit. Les négociations Etat-Régions en cours décideront de leur destin. Nous avons besoin de votre participation pour éviter que la quasi-totalité d'entre eux disparaisse.

[ 5 366 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Pétition mise en ligne le 13 décembre 2016

Proposée par oui au train de nuit
En partenariat avec Confédération Paysanne, ATTAC, Amis de la Terre

Elle prendra fin le : 31 décembre 2018

Plus d'infos

trains de nuitEt pourtant le train de nuit offre des services uniques :


Les trains de nuit ont besoin de vous!
Vous pouvez participer:
Plus d'infos, d'idées d'actions, et un argumentaire complets sont disponibles sur:
https://ouiautraindenuit.wordpress.com  
Voir aussi: https://twitter.com/ouiautraindnuit  
 www.facebook.com/ouiautraindenuit.  

Suppression des trains de nuit : les usagers ne lâchent rien
http://www.liberation.fr/futurs/2016/12/03/suppression-des-trains-de-nuit-les-usagers-ne-lachent-rien_1532533  

Texte de la pétition

Nous ne voulons pas que les trains de nuit disparaissent comme les tramways il y a 50 ans.

Nous interpellons les élus et usagers, pour maintenir et développer le service public du train de nuit, un maillon important d'un système de transport doux, d'avenir, écologique au service de nos territoires.

 

Signer !

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.


 

82 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

depuis des annees je faisai le trajet strasbourg perpignan et j en était content,rien à reprocher à ce train.A l heure ou on nous bassine de "rechauffe climatik par co2 " et autres "bullshit",la suppression de ces trains si pratiks et ecolos est bien une preuve de plus des mensonges permanents des dirigeants.

janpaulandre
04/03/2017 - 17:56:48

Dormir en roulant et vivre vraiment de jour !

Alain Durand
20/02/2017 - 11:01:04

Pétition : Pour le maintien de la Palombe Bleue
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/maintien-palombe-bleue-1292.html  

Alain UGUEN
18/02/2017 - 08:08:01

Pour : La nuit, l'électricité qui anime les trains n'est pas aussi chère que dans la journée, où elle est beaucoup plus carbonée dans sa production, surtout aux heures de pointe.
Contre : certaines lignes comme le Paris-Toulouse qui m'a bien servi pendant mes études, ne sont plus assez fréquentées pour des raisons que j'ignore, à part le harcèlement des femmes. Alors l'économie d'énergie passe par l'autocar, qui pourrait bientôt être électrique et solaire.

Jean-Marie LORANT
19/01/2017 - 01:43:22

Tant mieux si cette pétition continue, même si la rumeur court que la SNCF allait reconsidérer la suppression. Il faut poursuivre et consolider.
La politique SNCF semblent converger inexorablement vers le TGV avec pour seul critère de vente la plus grande VITESSE à tout prix, et quel prix ! c'est cela qui est inacceptable. le prix du train de nuit est tout à fait raisonnable comparé à celui d'un billet TGV au tarif fluctuant avec l'offre et la demande et souvent exorbitant ! CQFD
100% OK sur les arguments écologiques: oui au maximum de trains, NON aux BUS et Camions c'est le bon sens.
je désapprouve totalement le commentaire de Didier V le 28 dec. C'est la politique SNCF qui est en cause, pas le rythme nycthéméral de l'individu (à moins qu'il ne soit question de celui du mécanicien??), et les défenseurs du train de nuit arguent justement qu'on peut y dormir, et bien !

OP
03/01/2017 - 20:30:31

c'est plus économique, plus écologique, ça parmet de sauvegarder des journées pour travail ou vacances, ça évite de prendre la route aux heures encombrées.. je ne connais pas les inconvénients de leur maintien... l'intétêt général doit primer l'interêt paraticulier, et donc transport collectif avant transport privé. l'effet est néfaste pour le tourisme...

CRR
02/01/2017 - 14:17:36

Les trains de nuits sont irremplaçables et surtout pas par des bus comme on commence à le faire .

Ces trains permettent de ne pas perdre des journées passées à voyager .
Quand les Marseille/ Nantes et Nantes/ Marseille circulaient on pouvait gagner 2 jours en voyageant les nuits d'aller et de retour.
Ces trains sont indispensables et complémentaires aux autres trains ; les supprimer est une grave erreur .
Et surtout que l'on arrête de parler de pollution quant on supprime les trains électriques pour pour faire circuler camions et bus; on nous prend pour des c..s.

julien
30/12/2016 - 00:39:32

La nuit est faite pour dormir. La modernité fait l'été toute l'année et le jour même la nuit. Respect des rythmes naturels ou dérèglement climatique anthropique il faut faire un choix et être cohérent. Je ne signe pas.

Didier V.
28/12/2016 - 22:45:24

Bien sûr que nous avons encore besoin des trains de nuit, tout autant que ceux de jour. L'important est de continuer à avoir le choix !!!

Marie Claude Zordan
26/12/2016 - 19:25:30

Il fait bon vivre dans les Hautes Alpes mais il faut bien aussi les quitter de temps en temps pour Paris ou Bordeaux voire Brest et bientôt au Portugal ... et au lieu de passer une journée entière dans le train, le voyage de nuit est la solution plus sécurisée, plus appropriée pour beaucoup d'entre nous. Gardons ce transport moins polluant et développons-le !

Monika
20/12/2016 - 22:17:06

La prime charbon deviendrait prime de nuit.
Même couleur ... NOIRE
Pauvres cheminots avec une direction incapable de prévoir quoi que ce soit.
La SNCF recherche des conducteurs de train içi en Isère depuis 9 mois.
Question : Y a t-il une génération spontanée de conducteurs ...

Edmond Dobryk
20/12/2016 - 18:28:42

Le train de nuit est très important notamment pour les déplacements professionnels. J'ai ainsi utilisé régulièrement des trains de nuit pour Biarritz, Vienne (Autriche), Rome (Italie) ou Poznan (Pologne). Moins polluantque l'avion ces trains me permettaient d'arriver aux réunions en polluant moins, en payant moins et souvent en partant plus tard que mes collègues qui prenanient l'avion et devait passer une nuit sur place pour être sûrs d'être à l'heure au début du meeting. Ce n'est malheureusement presque plus possible du tout de faire ces déplacements en train de nuit. Quelle aberration! A l'heure ou la COP21 souligne l'urgence d'un développement intelligent et moins consommateur en énergie fossile, on continue à supprimer les trains de nuits. A quand le développement au contraire de ce moyen de transport adapté à la taille de l'Europe!

un anonyme
19/12/2016 - 11:47:59

Plutôt que de supprimer des trains, il faudrait en ajouter, les communications par trains plutôt que par cars vont dans le sens de la COP21.
Des trains de nuit plus nombreux favoriseraient la mobilité de ceux qui n'ont qu'un malheureux Week-end pour le faire. Il faut redensifier le réseau ferroviaire, remettre en circulation une partie des voies désaffectées.
De plus nos impôts seraient mieux socialement répartis si on préférait le confort du plus grand nombre (en conservant et densifiant le réseau, à partir de l'existant) à celui de quelques élus qui poussent à des lignes rapides (TGV BX/Paris) ou a des projets inutiles (liaison Lyon/Turin).

palazzi
19/12/2016 - 10:12:04

Je suis très favorable au transport ferroviaire en général. Les trains de nuit ne doivent pas disparaître!!! De même que les trains de jour, souvent remplacés par des cars sur certains trajets. Nos dirigeants de tous bords se fichent de la pollution engendrée par les transports routiers,des routes défoncées dans les zones rurales, sans compter les accidents; tout est calculé à court terme, il faut rentabiliser au maximum et le plus rapidement possible (j'enfonce des portes ouvertes...).
J'ai adoré prendre parfois le train de 18h PARIS CORBIGNY (dans la Nièvre)coincé à PARIS BERCY entre le PARIS VENISE et le PARIS ROME!
Pour la petite histoire(???): LA POSTE (autrefois service public) distribue par endroits dans ma campagne...le pain!!! Vous imaginez le travail des facteurs!!! Et si je me souviens bien (il faudrait que je vérifie ce que j'ai lu il y a un an ou deux dans le Journal du Centre), elle touche 40 cents pour une baguette vendue 1 euro!!! Je n'ai pas entendu dire que les salaires des postiers augmentaient autant que les timbres! Bon, je m'éloigne des trains de nuit mais cela fait du bien de le dire...

marie-danielle petit
19/12/2016 - 05:43:23

Le problème posé, c'est plus globalement la place du train, moyen de transport faible consommateur d'énergie,le fort attachement des français à leur voiture, et le rôle de l'acteur principal du ferroviaire, la SNCF. Celle-ci a achevé la liquidation de sa mission de productrice d'un grand service public pour se transformer en entreprise commerciale semblable aux grandes entreprises privées. Son désir est de faire du chiffre d'affaire, avec ou sans train, peu importe. Tout le reste relève de la communication. Quant au gouvernement, il ne fait strictement rien pour soutenir le ferroviaire.

Jacques BOUTET
16/12/2016 - 15:49:30

OUI AUX TRAINS DE NUIT ET DE JOUR !!!

RAS LE BOL DU TOUT TGV OU LVG !!! la vitesse nous bouffe !!!

OUI AUX TRAINS REGIONAUX ET au FRET !!!

LES CARS MACRON C EST BIDON

PYKA GLADZ
16/12/2016 - 14:31:13

http://www.oebb.at/de/angebote-ermaessigungen/nightjet  

Voici le lien sur les Nightjet, trains de nuit exploités par les chemins de fer autrichiens (OBB) entre l'Autriche, la Suisse,l'Italie et l'Allemagne ( les OBB ont repris les trains de nuit allemands supprimés par la DB.Ils ont investi 40M€ pour du nouveau matériel.
Quand on voit la situation en France, avec les 2 derniers trains de nuit maintenus par l'Etat ( Paris-Briançon et Paris-Rodez-La Tour de Carol), circulant d'une façon aléatoire, avec du matériel de plus de 30 ans,des pannes récurrentes, la SNCF voulant s'en débarrasser, on peut appeler cela du sabotage!
Et selon la réflexion de Joël GIRAUD, le seul député à utiliser le train de nuit, à propos de la SNCF:
" A nous de vous faire détester le train"!

Bernard
15/12/2016 - 18:31:26

Sortons nos dirigeants, sincèrement on ne ferai pas pire, quand on entend des âneries telles que "le pain au chocolat à 15cts", on comprend mieux pourquoi le pays part à vau l'eau, ( il a d'ailleurs reçu le "prix du pain au chocolat" pendant les primaires, juste récompense )
Forcément un SMIC c'est LARGEMENT SUFFISANT.
Plus de train de nuit et bientôt plus de bus dans les villages déjà ravitaillés par les corbeaux.
Non, vraiment, on ne ferai pas pire !!!

Ludanien
15/12/2016 - 17:03:25

Il est incohérent de liquider l'infrastructure ferrovière et d'instaurer des bus, si on veut respecter les objectifs écologiques. Sans parler des accidents routiers qui en résulteront. La bataille entre la route et le rail continue depuis l'après-guerre, et c'est une folie. Préervons tous nos trains et tous leurs rails.

Poulain
15/12/2016 - 15:42:43

quelle incohérence!!! et surtout quelle hypocrisie!! car alors qu'il est urgent de réduire les pollutions, d'appliquer les mesures décidées lors de la Cop 21 et donc qu'il faudrait multiplier l'usage et la pratique des transports collectifs... et "casser la gueule" à la voiture...
on fait des beaux discours, mais pour ce qui est des actes... rien !! que de l'égoïsme et de la lacheté

Cano
15/12/2016 - 11:00:33

Retour des trains de nuit attractifs comme l'entreprise SNCF sait faire.
Arrêt de tous ces bus sur nos routes et autoroutes ou il y trop de véhicule.
Applica dans les faits de la Coop 21 dont on nous parle tous les jours.

un anonyme
15/12/2016 - 08:43:50

Vous êtes en train de détruire toutes les infrastructures qui font la richesse de notre pays.

Ras le bol de vos bus qui sont Dangereux Anti-écologiques et Doublent le temps des trajets.

Ça vous arrive de penser un peu au autres au lieu de regarder votre intérêt personnel?

Arrêtez la politique du chiffre, du rendement, rendez le service que vous nous devez. Pensez au français qui a un petit budget, pensez que ça rend service à beaucoup plus de français que vous ne l'imaginez.

Les trains de nuit sont très pratiques ne supprimez pas votre engagement s'il vous plaît

le commun des français
14/12/2016 - 23:12:43

je signe des 2 mains pour les train de nuit, moins chers et plus reposant + gain de temps, je voyage toujours avec la SNCF, jamais en voiture, ou en cars Macron, je soutiens la SNCF, c'est 1 service public à préserver, à ne pas brader au privé

Recht
14/12/2016 - 21:40:15

Fille de cheminot, je travaillais loin de ma région d'origine et j'utilisais souvent les trains de nuit lorsque je retournais dans ma famille. Cela me faisait gagner 2 jours sur mes congés au bénéfice de mon entourage (Alsace/ Poitou).
Cela me serait impossible maintenant, je suis toujours dans le même cas de figure. Pour vous rappeler ce magnifique slogan de la SNCF: Ce n'est plus "blessipo"!!!Est-ce le progrès dont on nous parle tant. Les TGV sont souvent des mirages mais pour cela,il faut avoir de la mémoire et ne pas se laisser bercer par les informations illusoires: Les TGV et LGV n'ont JAMAIS été rentables et ne le seront JAMAIS mais par contre ils dilapident les fonds publics pour beaucoup de gloriole au détriment du service public dont la SNCF se prévaut. Grâce à eux, les lignes les plus indispensables au plus grand nombre sont dans un état critique car laissées en déshérence pendant longtemps. Grâce à eux l'abandon du ferroutage qui lui, est rentable (cf. nos amis les suisses) au profit du lobby du camion a été abandonné ou presque. A quand un rééquilibrage pour le bien de tous: voyageurs en premier, notre santé à tous, terres agricoles massacrées inutilement......... .

Chantal Metz
14/12/2016 - 20:02:23

suite : et Valls et Hollande et tous les autres bien sûr !

lionnet
14/12/2016 - 18:11:55

Combien de temps allons-nous supporter que l'on nous parle (c'est gentil) des COP 21,22,23... et qu'en même temps on supprime le train ? Que l'on multiplie les bus ? Tu m'entends Macron ? et tous ses supporters ... !

lionnet
14/12/2016 - 18:10:45

IL EST BON DE LUTTER CONTRE LA VITESSE QUI EST -presque- UNE VIOLENCE COMME TOUTES LES AUTRES !!!
QUE LES AMATEURS DE VOYAGES REGARDENT DU CÔTE DES CARGOS; ET QU'IL FAUDRA ACCEPTER DE PAYER (ASSEZ CHER ! ) CE TIMBRE SUR L'ENVELOPPE QUI METTRA 2 OU 3 JOURS POUR TRAVERSER L'HEXAGONE.

ET QUE LA S N C F REFASSE UN PEU DE PUB POUR CE MODE DE TRANSPORT QUI PLAÏT AUX PAPIES-MAMIES ET LEURS PETITS-ENFANTS !!

** prochaine pétition = la suppression de la "ligne fixe " de téléphone ...qui fonctionnait encore quand il n'y avait plus de courant !... (sauf si lignes coupées ;-)) ); comme disait le célèbre chroniqueur : " Nous vivons une époque formidable " !!..

un anonyme
14/12/2016 - 17:26:10

le train est le mode de transport le moins polluant, le plus sécurisant, le plus rapide - normalement.

un anonyme
14/12/2016 - 12:46:58

Monsieur Vidalies et ce gouvernement plombent nos territoires. Mais où sont passées les grandes déclarations d'intentions et les larmes de crocodiles versées à la COP21?
Projet de ferroutage Nord Sud abandonné au fallacieux prétexte de son cout(?).
Loi Macron jetant sur nos routes et autoroutes des centaines de cars polluants.
Suppression de centaines de km de lignes TER remplacées par des bus plus lents, moins confortables.
Et maintenant, suppression de ces trains de nuit peu polluants, au service de tout le monde, permettant de gagner du temps, de voyager surement tout en se reposant.
Mais mais ils concurrencent l'avion, le TGV et les bus de la SNCF.
Nous nous en souviendrons le moment venu.

Pierre GRISON
14/12/2016 - 12:02:11

Je suggère en plus une modernisation technico-pratique sur les trains couchettes : concevoir de tout petits box "personnalisés" avec table et couchettes de 2 à 4 personnes
Pour concurrencer davantage l'avion sur longues distances

perichon
14/12/2016 - 11:09:34

Aux arguments précédents j'ajoute qu'à l'heure du bouleversement climatique la sobriété énergétique est la répartition de la consommation est une priorité :
- la grande vitesse est une aberration qui réclame la mise à disposition de puissance plus importante, et dont la consommation d'énergie E = (1/2 m.v2) + (µv) croit avec le carré de la vitesse pour la période d'accélération et avec la vitesse pour ce qui est des pertes aérodynamiques. Donc l'avenir est à la diminution de la vitesse.
- les trains de nuits permet de reporter la consommation d'énergie sur une période où la demande est moins importante.
Avec la réduction de la puissance disponible sur réseaux, avec la conversion des ressources vers le solaire, lorsque nous seront sortis du nucléaire et du carbone fossile, CES TRAINS DE NUIT SERONT NOS TRAINS DE JOUR, car ils garantiront de meilleuers conditions de voyage et pourront faire face à des coupures prolongées de réseau.

Daniel LAMBEAUX
14/12/2016 - 10:40:45

C'est simplement une erreur économique, écologique et sociale de déconstruire les réseaux de transports en commun au profit des transports individuels ou des compagnies de bus. Pour certains trains comme ceux à destination de Latour de Carol Enveigt les billets ont été volontairement "retirés" de la vente, les retards accumulés! Remplacer les trains par les bus ne s'avère pas plus rentable et génère des flux routiers supplémentaires! Les trains de nuit favorisent aussi le développement économique. Pour exemple de Toulouse je vais fréquemment à Paris pour motifs professionnels le train de nuit me permet d'arriver à 7h à Paris puis d'être de retour à 7h le lendemain évitant l'avion. Même chose de Paris Rodez-Albi ou Paris Irun.
Bref vivent les trains de nuit

Luc Jerabek
14/12/2016 - 10:04:01

Dans le même temps la SNCF lâche sur les routes des centaines d'autocars bien plus polluants et plus dangereux. Où est la cohérence de ce que que l'on appelait, il n'y a pas si longtemps un service public?
Autre aspect, complémentaire à cette pétition: il n'y a pas si longtemps, me rendant régulièrement en Bretagne, je mettais ma voiture dans le train à Lyon, des wagons spéciaux étaient attelés au train de nuit que je prenais et je récupérais celle-ci au matin à Nantes pour terminer mon parcours. Moins de pollution, moins de fatigue donc moins de risque d'accident. Ce service existait pour de multiples destinations. Celui-ci a disparu dans l’indifférence générale.

Delbo
14/12/2016 - 09:16:17

J'ai pris le train bleu pendant des années pour travailler 1 journée par semaine a Paris et ma fille qui habite Genève venait passer le week-end a Marseille er remonter le dimanche soir tard pour travailler a Genève le matin

un anonyme
14/12/2016 - 07:45:50

le train à petite vitesse et à petit prix, pour les jeunes et ceux qui ont peu de moyens, dont le temps n'est pas ou plus de l'argent, pour desservir les autres villes que Paris >Lyon Marseille... Mais il faut qu'il soit entretenu, sur et propre, bref un train qui ne soit pas forcement rentable, ce serait mieux que les cars, plus sur moins fatigant, mieux que le TGV on arrive frais le lendemain, on gagnerait du temps. Seulement voilà, il semble que si seul le public est gagnant ça n’intéresse pas les "décideurs".

Christian Perez-Gil
14/12/2016 - 02:07:12

déjà que le brest - vintimille a disparu ...

Ben
14/12/2016 - 01:27:43

Fils de cheminot (mon père était conducteur électricien) je ne peux pas admettre que l'on désorganise ce service public en supprimant des trains et des gares au nom du fric. Quand le peuple souverain se réveillera-t-il?

un anonyme
14/12/2016 - 00:17:30

Pour avoir utilisé longtemps le train de nuit - le briançonnais - qui me permettait de rejoindre mon domicile (voyage dans la nuit de vendredi à samedi) et retour au travail à Paris (voyage de nuit du dimanche au lundi), je ne comprends pas pourquoi la SNCF supprime des trains utiles pour privilégier des trains de prestige. Où est l'esprit du service pour lequel tant de cheminots se sont sacrifiés -jusqu'à donner leur vie- pour respecter les horaires.

un anonyme
13/12/2016 - 23:54:23

Cette disparition des trains de nuit est une honte !
Elle s'inscrit aussi dans la même logique de suppression des trains auto couchettes, qui permettaient par ex de rallier Nantes de Fréjus à l'est de la France en une nuit.
L'objectif : rendre des parties entières du pays isolées la nuit... si vous ne disposez pas d'un véhicule.

Jean-Luc PENSEL
13/12/2016 - 23:52:43

Avec la disparition programmée des trains de nuit, la SNCF marque un peu plus son désengagement pour le service public. Rentabilité d'abord ! Tout comme la desserte de Nice en TGV ramenée à celle de Trifouillis les Clarinettes ; plus de liaison Nice-Lille directe, donc obligation de changer de train à Marseille à l'aller et à Valence au retour, et ce depuis deux ou trois ans. Bravo la SNCF !

Reinat
13/12/2016 - 22:45:48

difficile de comprendre la logique de suppression des trains de nuit qui connaissent un réel succès et qui répondent aux attentes des usagers.

un anonyme
13/12/2016 - 22:38:17

je ne voyage guère plus maintenant mais quels souvenirs!
Supprimer les trains de nuit l'année de la disparition de Michel Delpech avec l'amour dans les wagons lits: c'est une faute de gout pour les décideurs et une double douleur pour les usagers.
Car enfin, partir de chez soi comme aller au lit en 1 heure en lisant un bouquin, s'endormir et se retrouver à Paris en se réveillant en 30 minutes, quel progrès! bien mieux que le TGV ou l'avion (même si je bosse dans les avions).
Louer un compartiment entier avec les 4 enfants, que d'aventures! et quelle éducation au voyage!
Et au retour, que de souvenirs! Et le service public, ça avait un sens, quand vous vous retrouviez à Austerlitz un premier janvier avec femme et deux enfants en bas age, qui regardent dépités après avoir couru les deux feux rouges du train qui vient de quitter le quai, parce que vous l'avez raté et que c'est le dernier, et là, SLOGAN PUB de l'époque, SNCF C'EST POSSIBLE ou autre A NOUS DE VOUS FAIRE PREFERER LE TRAIN, vous aviez chef de gare et cheminots qui se décarcassent pour vous faire RATTRAPER le train de nuit (SI C'EST POSSIBLE!), nous incrédules, en passant par les quais, le ReR C talkie-walkie à la main, en suivant la lanterne du cheminot entre les passages sur la gare de triage pour vous faire rattraper le train stationné en banlieue à 20km parce qu'il attend là 1 heure, ALORS LA, chapeau Messieurs/Dames pour le SERVICE PUBLIC!
Ce genre de truc que ne comprend pas les financiers qui liment les coûts, qui raisonnent en prix à assiette variable, à remboursement du prix du ticket, à indicateur de performance, à €/kg de viande au km parcouru...

Didier HAUGUEL
13/12/2016 - 22:21:09

Je signe parce que j'ai souvent utilisé le train de nuit Paris-Toulouse dans les années 90 et le Strasbourg-Port Bou dans les années 2000 et que, bon sang, qu'est-ce que c'était pratique et agréable ! Il m'est aussi arrivé de mettre la voiture dans le même train de nuit que moi à Strasbourg et de la récupérer à Avignon, évitant la fatigue du trajet !

Balkis
13/12/2016 - 22:19:26

Voyager en train entre Besançon et Bordeaux implique une journée de perdue rien qu'à l'aller. Alors qu'un train de nuit pris en début de nuit à Paris (Paris-Montauban) permet de rejoindre Bordeaux vers 9h. Même chose pour le retour. Ce qui fait que l'on peut profiter de Bordeaux... 2 jours de plus. Qu'attendent les professionnels du tourisme pour RE-A-GIR ???

AMATXI
13/12/2016 - 22:15:24



depuis longtemps, le train n'est plus au service des usagers

ce fut la fermeture des gares,maintenant la menace sur ces trains que beaucoup continuent d'emprunter

moins de personnel,moins de trains, moins de lignes, plus de mécontents.......

Mondo
13/12/2016 - 22:03:42

j'ai habité 13 ans à Briançon dans les hautes-Alpes (1997- 2011). Le train de nuit était déjà régulièrement menacé de suppression. Il y a eu des manifestations de toutes sortes pour dire qu'il était VITAL pour beaucoup de gens dans la région car jusqu'à Valence il dessert une dizaine de petites communes. Aujourd'hui je vis dans une grande ville et je mesure à quel point les communes éloignées des grands centres urbains sont défavorisées à plus d'un titre mais surtout celui des transports publics. J'utilise encore régulièrement ce train pour aller mes petits-enfants dans le 05 et le 26. Que vivent tous les trains de nuit de France !

un anonyme
13/12/2016 - 21:46:57

Pour les avoir utilisés plusieurs fois (Chambéry Bayonne), ils sont sûrs, confortables, économiques et permettent d'arriver frais et dispo le matin sans avoir perdu une journée dans un TGV.je dois maintenant passer par Paris... Que devient le service public?

un anonyme
13/12/2016 - 21:08:27

La disparition des trains de nuit offrirait de nouveaux débouchés au transport routier par autobus.
Et augmenterait l'impact des transports en France sur l'environnement. Il s'agit de savoir ce que l'on veut ?

Gilles Le Louëdec
13/12/2016 - 21:03:51

Les trains de nuit sont indispensables à beaucoup de personnes qui ne peuvent se permettre de perdre une journée à chaque déplacement. Ce sont des traits d'union indispensables ente les territoires. Arrêtez la casse des services publics!

Fabienne Azéma
13/12/2016 - 20:37:33

Tous ces trains si utiles et parfois si charmants disparaissent pour, comme toujours, une histoire de gros pognon.

Raymond de Cagny
13/12/2016 - 20:22:15

Entièrement d'accord avec le texte de la pétition + avec les commentaires de Denise Sébastien et Alain. Rien à ajouter.

Frawald
13/12/2016 - 20:12:41

C'est bien d'être pour les trains de nuit.
C'est encore mieux de les utiliser !

Dominique Léger
13/12/2016 - 20:12:29

Il est important que tous les membres Cyberacteurs expriment , ensemble leurs points de vue en cette période essentielle qui va décider de notre Avenir pour 5 ans... et plus !

Monique MERIC
13/12/2016 - 20:12:18

Sauvegardons nots services publics.

BERJOT
13/12/2016 - 20:00:18

Après la suppression des trains de jour Paris-Cerbère-Port Bou et Cerbère-Paris (pour faire le même voyage, il faut changer de train 2 fois à Narbonne et à Toulouse si l'on se rend à Limoges par ex), je déplore la suppression du train de nuit sur le même trajet, et bien sûr des autres trains de nuit ailleurs. La SNCF se désengage vraiment en temps que service public, sous prétexte que cette ligne, et d'autres ne sont pas rentables. A un moment où l'on prône les moyens de transport "propres" et écologiques, on propose des bus à la place des trains !! Bonjour la pollution, et qui paye la réfection du macadam ?? Le train est nettement plus sûr et plus confortable. Et combien de bus roulent pour transporter un grand nombre de voyageurs ? Comment les gens viendront-ils sur la côte méditerranéenne ? Je ne comprends pas qu'un gouvernement qui se dit de gauche, prenne de telles décisions qui ne sont pas favorables au plus grand nombre et aux plus modestes. Il devrait défendre le service public et ne pas le pulvériser.... Nicole

un anonyme
13/12/2016 - 19:55:22

Pour moi qui vit de ma région d'origine, le train de nuit me permettait d'aller voir ma famille régulièrement, je prenais régulièrement le train de Vintimille-Metz. Depuis qu'il a disparu, je ne peux plus aller facilement, je suis obligé de faire des transferts par Paris, je perd des après-midi et soirée dans les trains, ce qui est difficile pour un week-end !
Quelle régression !!! Il est temps de rétablir les notions de services publics dans nos sociétés.

un anonyme
13/12/2016 - 19:53:35

Les trains de nuit sont les vrais concurrents de l'avion ; leur rapport qualité-prix est indéniable ; on part d'un centre ville pour arriver dans un centre ville sans avoir besoin d'arriver au point de départ une heure à l'avance ...

Georges Cingal
13/12/2016 - 19:19:01

j'ai fréquemment utilisé les trains de nuit en toutes saisons en particulier sur la ligne Paris - La tour de Carole mais d'autres lignes également. J'ai été frappé par son importance pour le tourisme d'hiver comme d'été: groupes de skieurs, groupes d'enfants du tourisme vert, etc....Les agences de tourisme devraient se sentir davantage concernées.
Une autre donnée est la beauté du paysage l'été mais aussi l'hiver entre toulouse - La tour de Carole et Barcelone. C'est splendide

un anonyme
13/12/2016 - 19:16:54

Utilisatrice régulière du train de nuit Pamiers-Paris (via Toulouse), je suis très inquiète de la dégradation de cette ligne : retards fréquents (encore 2h30 ce samedi 10.12) annulation fréquente du tronçon La Tour de Carol-Toulouse 3h avant le départ ce qui nous oblige à attendre jusqu'à 0h30 sur le quai à Toulouse pour rejoindre les couchettes du train venant de Cerbère!!!
Une volonté d'écoeurer les utilisateurs pour mieux supprimer aussi cette ligne ?

Françoise Decressin
13/12/2016 - 18:59:07

j'ai passé des nuits mémorables de convivialité pendant les trajets de nuit.

Andre
13/12/2016 - 18:49:48

Il y a déjà eu la suppression des trains de nuit : bordeaux Marseille, peut-être Nice; et Bordeaux Lyon. Et ça nous manque beaucoup . On met beaucoup plus de temps et ça nous coût beaucoup plus cher.

Michèle ROUX
13/12/2016 - 18:43:53

Pour le fric, on ose tout, pourtant le train de nuit est important, même s'il n'est pas rempli à ras bord, il y a bien des avions qui volent avec presque personne à bord ! et là, ne parlons pas de pollution !!!
Alors, on laisse les trains de nuit, même s'il y a peu de personnes, elles ont le droit de sortir non?

berthine
13/12/2016 - 18:34:22

Encore un peu de service public qui s'en va ... A ce train là, si j'ose dire, que restera-t-il du socialisme ?

PL
13/12/2016 - 18:30:17

La SNCF n'en est pas à une bévue près; elle préfère dépenser des milliards dans le TGV pour gagner quelques heures sur certains itinéraires plutôt que d'entretenir les matériels des lignes utilisées par le plus grand nombre de passagers. Elle ignore le ferroutage qui contribuerait à l'écologie et reste dirigée par des "nullards" qui ne voient l'avenir qu'au bouts de leur godasses! Conservons les trains de nuit!

MICHARD Pierre
13/12/2016 - 18:25:20

Il faudrait en plus y associer l'arrêt des vols intérieurs après 20h.

Jérôme
13/12/2016 - 18:25:08

j'ai tjs regretté la suppression du train LORIENT/TARBES !!!!

gaby
13/12/2016 - 18:18:49

Nous avons participer il y a quelques années à des pétitions concernant la suppression de ter sur frontignan. Pétitions + dossier remis à la direction de la sncf pour nous entendre dire par la personne qui avait en charge les horaires des trains qu'il était parfois déconnecté de la réalité sur le terrain. autant de monde prenait les ter à frontignan qu 'à béziers. Nous avions d'ailleurs dit à ce représentant quie la concurrence tgv - avions etait absurde.A ujourd'hui nous savons que les tgv ne sont pas rentables. Tout cela au détriment des trains régionnauxx

tyl
13/12/2016 - 18:12:56

Ces trains de nuit sont indispensables pour les personnes qui n'ont pas d'automobiles,pour les grands trajets avec moins de fatigue, pour les personnes âgées qui veulent encore voyager. Je considère que cela doit être un service universel.

Joel CORDIER
13/12/2016 - 18:10:59

C'est à se demander si la SNCF ne cherche pas à se saborder?..... Tant par des prix incompréhensibles, des infra structures mal entretenues, la priorité absolue au TGV, l'abandon des trains secondaires.... Avec une politique de transition énergétique digne, le train devrait prospérer, tant pour les passagers que pour le fret. Où est l'intérêt général, sinon là entre autre; moins de pollution, moins d'encombrement routier. Le REVE et le temps de lire, de regarder le paysage ETC...

colibris
13/12/2016 - 18:10:41

je regrette beaucoup les trains de nuit, par exemple celui qui nous emmenait directement de paris à saint-etienne

sabrina
13/12/2016 - 18:01:14

il y a déjà eu suppression de train de nuit de Nantes à Toulouse par ex
donc stop aux arrêts de train de nuit

un anonyme
13/12/2016 - 17:44:12

Ce n'est pas possible qu'un gouvernement socialiste en arrive à se désengager à ce point .Ou est passé le service public ferroviaire.Ce gouvernement abandonne l'équilibre du territoire, C'est la déconfiture. Mais le "train de vie " à eux ne diminue pas pour autant. Il est mieux de favoriser les cadres d'entreprises que la population Je dis non à la suppression des Trains de nuit.

Cecel 45
13/12/2016 - 17:39:42

Pour les avoir utilisés plusieurs fois, ils sont sûrs, confortables, économiques et surtout, sur les longues distances, ils permettent d'arriver frais et dispo le matin sans avoir perdu une journée dans un TGV.

Alain Maire
13/12/2016 - 17:35:06

D'une manière générale, supprimer des lignes ferroviaires, ou ne pas les entretenir, c'est d'une stupidité crasse, mais, en plus, supprimer les trains de nuit, c'est d'une telle idiotie qu'on se demande si l'humanité ne marche pas sur la tête !
A part le vélo, qu'est-ce qui est plus écologique, à l'heure actuelle, que le train ?
Nous sommes gouvernés par des fous dangereux.

Pseudo
13/12/2016 - 17:26:46

Tout se passe comme si la sncf ne s'adressait plus qu'aux cadres pressés (TGV entre grandes villes) et plus du tout au reste de la population. Nous autres, familles en vacances, étudiants, travailleurs du quotidien, sommes moins rentables, je suppose...

La technique est toujours la même : on laisse se dégrader les services, on s'arrange pour qu'ils ne répondent plus à la demande, puis on prétexte la faiblesse de la demande pour les fermer complètement.

Sébastien BOURGEOIS
13/12/2016 - 17:13:51

Hollande, lui, il s'en moque, il a son pédalo

GGO56
13/12/2016 - 17:10:13

Outre leur absolue nécessité , il faudrait au moins que les trains de jour soient à peu près ponctuels permettant de prendre les correspondances

sarthou
13/12/2016 - 17:02:30

Bonjour
J'ai été, suis et serai utilisateur du train de nuit (vers Briançon, vers le Sud Ouest). Sur certaines destinations il est la meilleure alternative à l'automobile : plus sûr, plus confortable (on arrive frais et dispo le lendemain matin). Il faut encourager l'usage du train à "petite" vitesse !

ALBERIC RACHINEL
13/12/2016 - 16:21:47

Il faut stopper l'entreprise de démolition des services publics à commencer par la SNCF, débout contre les prédateurs.

joël BELLENFANT
13/12/2016 - 16:20:55

La SNCF vient de me signaler que j'ai fait plus de 25000 km en train en 2016, dont une bonne partie en train de nuit, pour des raisons professionnelles.
Je déplore le manque d'entretien de la ligne Rodez-Brive qui a provoqué de nombreux retards ou transports sans couchette de Rodez à Brive (arrivée à 01h du matin !).

Hervé OTT
13/12/2016 - 16:16:20

Les trains de nuit constituent un service incomparable pour les usagers sur les longs trajets. Une nuit dans le train, c'est un jour de vacance gagné, c'est la possibilité de partir plus facilement le week-end. Les trains de nuit favorisent le tourisme et la mobilité et représentent donc des opportunités supplémentaires pour l'activité des régions.

un anonyme
13/12/2016 - 16:08:25

Il est remarquable que les suppressions, quelles qu'elles soient, sont toujours opérées par des individus qui n'utilisent jamais ce qu'ils suppriment. Cela ne peut donc pas les concerner et encore moins les affecter.

DENISE BARTHELEMY
13/12/2016 - 15:52:26

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette pétition en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !