AG Cyberacteurs

TOUS à FLAMANVILLE, LES 1 & 2 octobre 2016 !

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Grand rassemblement pour la liberté des cétacés Antibes !

Le Printemps BIO 2016

Le compteur Linky d’ERDF, conférence de Marc CENDRIER (Robin des toits)

 Tribunal sur Monsanto La Haye, du 14 au 16 octobre 2016

Arrêt du nucléaire, énergie de destruction massive

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide 2 cyberacteurs

  #RGE



cyberaction N° 631: Arrêtons le désastre programmé du système RGE

Le dispositif « Reconnu Garant de l'Environnement », coûteux et contraignant pour les entreprises, est également inefficace à garantir au maître d'ouvrage tant une réelle efficience thermique qu'une progression de la qualité environnementale du bâti.

Entre artisans qui baissent les bras et colère qui monte, le décret sur l'écoconditionnalité des aides, en rendant le label incontournable, risque d'être la goutte qui fait déborder une coupe déjà trop pleine !

[ 3 638 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

cyberaction mise en ligne le mardi 10 juin 2014

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec Approche-Ecohabitat, RESEAU Ecobâtir

Elle sera envoyée à la Ministre de l'écologie,le Ministre de l'économie, du redressement productif et du numérique, du développement durable et de l'énergie,la Ministre du logement, le secrétaire d’État au budget auprès du ministre des finances et des comptes publics | à votre député | à vos sénateurs | à vos euro députés | à votre maire

Plus d'infos

Ainsi que le montre par exemple l'étude réalisée par le magasine Que Choisir (p50 à 54 dans le n°526 juin 2014, ainsi que le dossier complet http://tinyurl.com/kaanbqe   ), le système RGE est loin d'apporter les garanties annoncées au consommateur :
« Ce constat traduit l’échec de l’approche « RGE » : malgré le suivi obligatoire d’une formation qui doit, d’une part, leur permettre de maîtriser l’approche globale énergétique et, d’autre part, leur permettre de comprendre le fonctionnement thermique d’un bâtiment et maîtriser les logiciels d’évaluation d’efficacité énergétique, les résultats sont invisibles sur le terrain ! »

Disparition programmée des entreprises artisanales du bâtiment
Alors que la liberté d'entreprendre continue d'être clamée, de nouvelles contraintes s'amoncellent chaque jour. Dans un contexte où la crise frappe, et alors que les petites entreprises artisanales sont un vivier d'emplois, leur survie est menacée par une bureaucratie croissante. Corréler éco-conditionnalité des aides et certification RGE, c'est leur mort assurée.
Quand on voit qu'il faut une qualification par activité, que cela représente 1 à 2 semaines de montage de dossier et coûte en moyenne 287€ par an et par qualification... Quelle entreprise de taille petite ou moyenne pourra se le permettre ?
Déjà nombre d'artisans jettent l'éponge, découragés et dégoûtés ; ce seront autant de savoir-faire perdus, de services de proximité en moins et de chômeurs en plus.

Des délais de mise en place RGE intenables
L'objectif affiché conjointement par l'ADEME et les certificateurs est de 30 000 entreprises certifiées "RGE travaux" fin 2014, soit 10 % des 330 000 entreprises du bâtiment. Cela semble peu au regard des objectifs affichés par le Plan de Rénovation Énergétique de l'Habitat.
Trois ans après la mise en place du dispositif, seules 15 400 entreprises étaient certifiées RGE en mars 2014 au niveau national, d'après l'ADEME. Cela paraît très ambitieux d'imaginer doubler ce nombre en quelques mois.
Mais surtout, que va-t-il se passer au 1er juillet (si le décret sur l'écoconditionnalité des aides est promulgué), pour les 95 % de professionnels non certifiés comme pour les maîtres d'ouvrages à la recherche de professionnels ?

Besoin de vraies formations pour de vrais changements
Qui peut croire qu'en 4 jours de formations FEE Bat (plus que 3 dans la version actuellement à l'étude !), un vrai basculement des pratiques soit possible ? A l'heure où les politiques mises en place au niveau de la formation professionnelle vont dans le sens de plus d'individualisation des apprentissages, comment a-t-on pu élaborer une même formation pour la France entière, tous métiers confondus et tous niveaux initiaux ?
Bien entendu, les formations sont indispensables pour l'acquisition de ces savoir-faire multiples liés à l'intelligence de la situation. Mais cela nécessite du temps... Il existe déjà des formations performantes à l'écoconstruction sur le territoire. Mais, bien que la charte RGE prévoit une équivalence pour ces diplômes, dans les faits, un professionnel ne peut actuellement pas demander une qualification RGE s'il ne suit pas une formation FEE Bat.

Le "RGE études", une entrave au développement de l'efficacité énergétique
Le dispositif "RGE études" va également imposer de nouvelles contraintes administratives et financières aux bureaux d'études thermiques : il s'apparente à un dispositif de contrôle totalement inadapté à une activité souvent pionnière. Le résultat sera un coup d'arrêt à l'innovation en efficacité énergétique. En imposant aux petites structures de déployer des moyens humains et financiers qu'elles ne peuvent pas assumer (temps administratif mobilisé sur ces dossiers, coût de la qualification), le carcan RGE études risque d'accentuer la menace sur la conception thermique des projets, dans un contexte déjà criant de non-reconnaissance économique de cette activité.
Le secteur a au contraire besoin d'encourager la conception thermique plutôt que de l'entraver ou de la confier aux professionnels du chantier (cf l'obligation de diagnostic du label ÉCO Artisan®). Pour le RGE étude également, l'écoconditionnalité des aides est suicidaire !


Plus d'infos :
http://rge-info.com/  

Collectif "RGE ... pas comme ça" AG constitutive
http://www.dailymotion.com/video/x27nymw_collectif-rge-pas-comme-ca_webcam  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à christianeckert.depute@orange.fr | segolene.royal@developpement-durable.gouv.fr | sylvia.pinel@territoires.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Stop système RGE
  • Message : Madame, Monsieur,

    Le dispositif "Reconnu Garant de l'Environnement" ne répond pas aux objectifs affichés initialement. Le maître d'ouvrage n'y trouve pas de garantie d'un service de qualité en performance énergétique. Le projet est également vidé de tout contenu pour la préservation du milieu environnemental, social et économique qui  semblait devoir y être associé.
    En revanche, ce système menace la survie des entreprises artisanales du bâtiment ainsi que les structures de bureaux d'études déjà fragilisées par la crise. Le décret sur l'écoconditionnalité des aides, en rendant le label incontournable, risque d'être la goutte qui fait déborder une coupe déjà trop pleine !

    Je demande un moratoire sur l'écoconditionnalité des aides pour que le décret ne soit pas signé pour le 1er juillet ; ni pour le "RGE travaux", ni pour le "RGE études". Ce délai devrait permettre la remise à plat du dispositif pour atteindre une réelle efficience thermique associée à une véritable progression de la qualité environnementale du bâti. Il est important que tous les acteurs de terrain soient associés à la démarche.
    Je demande par ailleurs qu'une enquête parlementaire soit réalisée pour faire la lumière sur ce qui a conduit à de tels contresens et sur les bénéfices que des organisations auraient pu tirer de ce système.

    Dans cette attente, veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations attentives au développement de réelles garanties pour l'environnement dans le bâtiment.

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre député.
  • Votre sénateur.
  • Votre euro-député.
  • Votre maire.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

443 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Bien sûr que non il ne faut surtout pas que les petits face grève et arrête de bosser sa serai que aider les gros , il y'a que un secret pour réussir , essayer de bosser mieux que les gros être meilleurs et plus rapide et vendre le chantier correctement , ne pas casser les prix et pour un artisant il faut se former au nouvelle réglementation dans l'avenir si on se forme pas au nouvelle législation concernant les dangers comme l'analyse des risques et monter par exemple un échafaudage au norme , les petits serons cuit une obligation d'un passage d'un bureau de contrôle sera obligatoire il faut bosser mieux que les étrangers et les clients resterons fidèle

Baillif
20/06/2016 - 12:48:33

Nous sommes plus fort que l'a sncf nous pouvons toute la France avec notre petite entreprise plus de travail pendant un laps de temps nous verrons à partir de ce moment le manque à gagné de l état vous êtes prêt go

Nero 73?
18/06/2016 - 19:33:53

TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC ARTI67,
EN PLUS DE CELA IL Y A DE LA MAGOUILLE ,
FAUT ARRETER DE NOUS PRENDRE POUR DES CONS
C'est comme certaine assurance obligatoire ou dejà la franchise
est au prix souvent de la fourniture. Après c'est a nous d'avoir de bons arguments auprès de nos clients si nous n'avons pas le RGE .

RAL LE BOL
17/06/2016 - 10:06:27

Bonjour à tous,

L'erreur est , à mon sens, de vouloir obtenir ce label, si personne n'avait voulu le passer ce serait tombé à l'eau. Bien évidemment que certains y ont cru et y croient encore dans le but de pérenniser leur entreprise mais c'est un leurre
Pour notre part nous avons fait une croix la dessus comme sur tous les label ou affiliation à n'importe quelle fédération et le travail ne manque pas.Sur le fond ce label n'aura apporté qu'une charge supplémentaire, pécuniaire et administrative, qu'il faut répercuter sur le client qui se fait lui même abuser par une propagande publicitaire trompeuse.

arti67
17/06/2016 - 06:41:06

Bonjour je suis secrétaire dans l entreprise familiale ,je suis moi aussi consternée par tout ce racket organisé par l 'etat et par nos soi disant federations, organismes du batiment qui seraient là pour nous defendre ,et
tout au contraire nous enfoncent allegrement qui a mis en place tous ces stages qualifiants et payants? NOS FEDERATIONS DU BATIMENT!!!ET nous continuons d'adhérer et de cotiser à ses organismes qui ne servent à rien

MARIE DOMINIQUE PADOVANI -LECA
16/06/2016 - 17:32:34

je suis artisan chauffagiste ,
j'ai passé mon RGE en 2014 , cout total 2991 € réel déboursés (formation , qui ne m'est toujours pas remboursée ,frais d'hotel, restauration,gazole, logiciel obligatoire à acheter...) sans compter le manque à gagner de chiffre d'affaire pendant que j'etais en formation;
Ensuite je reçois mon dossier , minimum 3 jours pour le remplir , reunir toutes les pièces retourner chez les clients leur faire signer les attesations demandées , papiers comptables,photos de chantiers etc...
Ensuite je recois la perle mon certificat RGE ! je m'aperçois qu'il est valable uniquement pour mes installations de chaudière, gaz , fioul et ballon electrique ...
En fait je dois repasser une qualifiaction pour pouvoir poser poeles granulés air, poele granulés eau, pompes à chaleur, chauffe eau thermodynamique , bref tout ce qui fait mon quotidien de chauffagiste ...
je viens de passer mon qualipac thermodynamique (choix à faire de priorité ) 1265€ de cout reel ;
je reussi l'examen (parce que au passage , sur chaque RGE y a un examen faut pas se louper ...)

et là j'apprend qu'il faut demander un nouveau dossier , celui qui m'a pris 3 jours à faire pour le fuel et gaz ..
un dossier par spécialité en fait et au passage le dossier coute 180€

Ensuite tous les ans tu dois redemander un certificat RGE , juste les dates changent hein ,juste un bout de papier à...96€ !

Tous les 4 ans tu dois te retaper ton dossier de 3 jours de prise de tete qui te coutent 180€ par specialité donc moi 1 pour le fioul, et 1 pour le thermodynamique au jour d'aujourd'hui bon ils sont gentil le 2eme dossier et les suivant sont à 30€

Tous les 2 ans un audit est obligatoire, je viens de le recevoir la semaine derniere concernant ma certification fuel et gaz 380€ le passage d'un controleur, voir si ton travil respecte bien les regles de l'art, les normes etc ...une demi journée de presence et donc de perdue avec le controleur

j'pense que je vais m'arreter là , jfais une croix sur les poele à granulés , les PAC etc...

Cout total jusqu'ici en comptant un repas à 20€ une nuit d'hotel à 100€ (genre sejour en Campanile ,tarifs ultra raisonnables.. )

4256 €
7616 € en comptant le manque à gagner en terme de main d'œuvre journalière comme absent de mes chantiers !

Tout ça pour avoir le droit de travailler et avoir la possibilité de permettre à nos clients d'avoir le Crédit d'impot .

Je suis à la campagne , je ne peux me permettre de faire que du fuel , ou que de la PAC ou que du gaz c'est pas possible !

je suis tout seul , cette somme aurait pu représenté , l'embauche d'un salarié à mi temps au moins pour eviter que je me casse le dos !

Si vraiment le RGE était fait pour controler les installateurs de bonne qualité , travaillant dans les regles de l'art et suivant les normes en vigueur , il aurait fallu simplement controler l'installation régulièrement des entreprises...clairement ils ont pondu ça pour se faire un nouveau business sur notre dos de Petite entreprises !

Leur but ultime on l'aura bien compris en instaurant le RSI , le RGE, la CFE ,la taxe sur les dividendes(enfin maintenant ceux qui peuvent s'en prendre c'est rare )est la fermeture de toutes les pme artisans ,commerçants ...les charger à les etouffer et les voir fermer les unes apres les autres , au profit des lobbies du cac 40 !

IL EXISTE UNE ASSO NATIONALE "SAUVONS NOS ENTREPRISES" nous organisons régulièrement des manifs , voyant que tout le monde s'épuisent , tout le monde gueule, mais la presence lors de ces manifs sur paris et en local dans chaque region est quasi inexistante , alors allons gaiement vers notre fin comme ils le souhaitent !
vu que personne ne bouge quand on appelle à bouger ! pourtant y'a 25000 personnes sur notre page Facebook , ça y a du monde pour gueler derriere son ecran , mais pour etre present à battre le pavé seulement quelques centaines sont là pour essayer de se sortir de la , et de crier à l'injustice !

je vous salue bien bas , mais moi au moins je creverai la tete haute , d'avoir essayer de dire non à ces racketteurs du gouvernement qui s'enrichiossent sur notre dur labeur !

Seve la vie
15/06/2016 - 12:50:58

Tout à fait d'accord avec vous Arti67. Tout est dit. Hélas !!!

Mobula
07/06/2016 - 09:41:40

"Voila la raison d'être le RGE et d'autres quali.., pour faire barrière aux étrangers "

Elle est drôle celle là, le RGE n'apporte ni aucune aucune qualification ni aucune protection contre les étrangers.Ce n'est juste qu'un coût de gestion en plus.
Quand on voit qu'il suffit à une personne d'être qualifié dans une entreprise pour que l'entreprise soit automatiquement qualifiée c'est n'importe quoi.

Arti67
07/06/2016 - 05:55:18

C est peut être que nous voulons faire découvrir le vrai travail bien fait 😀 26 ans de métier France et Suisse beaucoup encore à découvrir
Rge 0000000


un anonyme
06/06/2016 - 20:38:09

Bonsoir à tous
Mr w www.dts.paris.  
Combien rémunéré vous ces personnes est-ce votre decenale qui prend en charge les malfaçons ont t'il une décennal une responsabilité civil vous les faites travaille en sous traitance c est votre décennal et votre responsabilité civil qui rentre en ordre je ne pense pas aucune assurance en France monsieur vous faites de l'exploitation
Cordialement eb

Nero73
06/06/2016 - 20:27:38

y'en a marre de cet RGE de m... !

bruno
06/06/2016 - 19:50:58

Bonjour,
pour répondre à Zeus Bronze, si j'avais personnellement une maison à équiper, je ferais appelle à ces personnes qui travaillent dans ma région et qui exercent à des prix dérisoires et bye bye mes 30% de crédit sur le matériel, je serais encore gagnant. il suffit de leur donner les directives et c'est parti. Perso , j'ai débuté le RGE et ne l'ai pas terminé me rendant compte de la fumisterie et surtout de la pompe à fric que cela représente à nos "grands" beurk j'ai même du mal à l'écrire. Je suis Artisan depuis 2003 mais je ne pense pas pouvoir terminer l'année, tout ça m'as fait perdre le plaisir d'aller travailler.Bref, merci les "grands". BEURK ça recommence.....Mobula

un anonyme
06/06/2016 - 18:18:44

Bonjourtout le monde
" Bonjours à tous
Les polonais , roumain n ont aucune qualifications mais prennes des chantiers sur notre territoire ...
Nero73 "
Voila la raison d'être le RGE et d'autres quali.., pour faire barrière aux étrangers
N'oublions pas que les sociétés Française en Roumanie en Pologne font leurs commerces plus librement qu'ici. La réciprocité doit être respecte
www.dts.paris.  

Zeus Bronze
06/06/2016 - 09:48:40

Bonjours à tous
Les polonais , roumain n ont aucune qualifications mais prennes des chantiers sur notre territoire la France les charges ne rentrés pas en France pas de rge pas de rc pas de décennal le prix est encore moins cher monsieur rge taxe supplémentaire pour pme je vais sûrement déplacé le siège sociale en Pologne mme royal qui impose des règles et qui ne sait pas planté un clou

Nero73
05/06/2016 - 12:53:17

Alex (demandez à passer le stage rge organise par la capeb , si vous adhére à la capeb aucune raison pour ne pas l'avoir si en plus vous êtes diplômes ,dans votre domaine il faut être impérativement RGE oui c'est de la connerie .à la base c'est bien mais de nos jours les
Loi sont détourné pour favoriser les grosses boîtes . Kpark détériore votre marché , il sous traité tout à des sociétés de Roumanie , le travail est sabote il fixe les fenêtres à la colle polyuréthane

Pitchou221
05/06/2016 - 12:19:46

Salut a tous
Je viens de m'installé en tant que artisan je suis diplômé et j'ai 18 ans d’activité dans le domaine de la menuiserie je ne peu pas faire de sous traitance ni conclure un chantier de fenêtre car je ne suis pas rge .
Je suis ecoeuré venant d'une grosse boite qui a le rge il faut voir le nombre de saloperie que j'ai pu voir car les poseurs on n’ont rien a foutre (pas de compribande même vue une fois pas de silicone rien ou une étanchéité a la mousse PU ) alors qu'il me semble qu'un artisan a l'amour de sont travail et engage sa personne dans ces chantiers.
Donc capeb rge royale allez vous faire ....a 2017 pour trouver le prochainqui nous la mettra

alex
03/06/2016 - 22:36:07

bonjour , je trouve que c'est normal , ca fais un peu de tris avec les entreprises incompétentes , je suis absolument contre l'attribution rge à une entreprise dont le gérant n'a pas le diplôme du métier exercé, pour garder le label un stage de 3 jours une fois par ans pour être tjr dans les normes et découvrir les nouveaux matériaux c'est bien !c'est normal de prouver et de montrer un savoir pour obtenir un label il y'a trop de boîtes de manouche qui salissent l'image du bâtiment

Pitchou221
03/06/2016 - 22:01:30

Bonjour à tous
le RGE est du n'importe quoi, car quand on voit certaine entreprise qualifié RGE et le résultat de leur travail, c'est vraiment délirant. il suffisait juste de revenir à une TVA de 5,5% ou 7 % et tous le monde était content.

SGPJ
02/06/2016 - 11:59:24

Bonjour à tous
pour répondre a mimi
le contrôle de QUALIGAZ n'a jamais été gratuit depuis sa création nous payons une formation avec QCM tous le trois ans reconduite 1 ans sur 3 ans si pas d'anomalies pour obtenir la qualification professionnel du gaz et vous payer les certificats de conformité qui comprend le passage du contrôleur et sachez que les contrôles RGE GAZ sont aussi effectuer par QUALIGAZ sur l'ordonnance de QUALIBAT tous magouille comme ce gouvernement actuel

TANGUY
01/06/2016 - 18:11:49

je viens de recevoir un lancement contrôle de réalisation RGE
le problème c'est que Qualibat nous réclame 384 euros TTc
Alors que Qualigaz le contrôle est gratuit C'est vraiment une grosse arnaque et Qualibat profite bien de ça
Encore une pour prendre de l'argent aux entreprises


mimi
01/06/2016 - 15:56:45

Je suis artisant et j'en ai marre de cet administration où on doit prouver que l on s est travailler alors que ça fais 20 ans qu'on bosse dans le bâtiment.si on etait si mauvais il y aurai longtemps que l'on aurai plus de travail.

Entreprise sur poitiers

Titi
31/05/2016 - 23:06:58

tous ca pour payer des des inproductif

FRANCHET
31/05/2016 - 11:06:44

Je suis entièrement d'accord
Comme tous les quali..., RGE aussi est un ticket de reçu. Vous payez vous l'avez

DTS
31/05/2016 - 10:02:34

Entre les artisans RGE "à fond"à camionnettes rutilantes et artisans sans "RGE" à vieilles camionnettes, je suis moins influençable depuis que je m'y suis frottée pour mes traveaux de rénovation: l'habit ne fait pas le moine.
Cette certification est encore l'occasion d'abuser Le client et d'empêcher ceux qui travaillent....de travailler!

paperasse cauchemar
31/05/2016 - 07:47:06

Comme toutes les quali...s Label RGE aussi c'est ticket reçu.
Du moment qu'on paye on a tous les quali...
C'est Un lobby de fourmi soldat

DTS
27/05/2016 - 15:14:55

je fait beaucoup de maison bbc avec des entreprise divers pays catastrophes isolations plomberie etc rge qualibat tous ses normes alors que la plupart du temps il s arrange de prendre le numéros agrement d une autre personne je rigole rge mdr

henri thermique energie clim
24/05/2016 - 09:49:56

18 ans que je pratique la menuiserie en rénovation j aime mon métier .25 ans de bâtiment j aime mes création med chantier alors je passe le rge pour pouvoir continuer je le réussi et là il faut passer le qualibat problème mes chargés de rsi ne sont aparament pas à jour je fait les démarche envers le rsi il me renvoi à la capent qui me renvoi a la chambre dès métier et ont tourné en rond ont perd dès chantier qui viennent du bouche à oreille et ben m...e je vai arrêter et laisser les soi disant rge qualibat même si pour moi il y en a qui ne savent pas travailler vive la france

un anonyme
23/05/2016 - 22:11:40

Qualibat ou l'escroquerie légale?

Je viens de recevoir le questionnaire de suivi annuel qui n'a aucune utilité et me dégage de quelques centaines d'euros au passage.
Il y a pourtant peu, je leur délivrais déjà quelques centaines d'euros dans l'achat obligatoire d'un logiciel que je n'utiliserais jamais et dans la validation d'un dossier.
Tout ça pour faire croire aux gens que leur maison sera BBC...Je rigole!
La plupart des maisons que j'ai pu voir ne respectaient pas les normes et ont pourtant toutes été validées.

RONCHON
23/05/2016 - 19:48:50

Bonjour à tous
L'artisanat est une vocation, une passion, pas un moyen de détourner les chiffres du chômage, les coupables sont les industrielles avec leurs licenciements à outrance avec plans sociaux, la chambre de métiers, la CAPEB, la FFB, et l'état Français, à nous de rejoindre cette manifestation des routiers, des grutiers, des étudiants tous ensembles nous seront bien plus percutant que seul dans nos coins
TOUS ENSEMBLES POUR PROTEGER NOS PROFESSIONS

TANGUY
17/05/2016 - 14:28:50

Expliquez simplement à vos clients que lorsque l'audit aura lieu, il sera fait par des personnes qui ne connaissent peut être absolument rien sur le système d'isolation mise en œuvre, quand nous même qui sommes des professionnels, avons du mal à savoir certaines fois quelle méthode utilisée . Comment peut-on contrôler un chantier terminé jusqu'au papier peint, en présentant deux ou trois photos prises pendant la réalisation des travaux Hahahhaha...Mais de qui se moque t-on? Arrêtons, tout ça est une pure pompe à frique, encore un système pour recréer des emplois et faire baisser le taux de chômage. Je dis OUI pour un rassemblement pour pouvoir crier NON à tout ça.

Mobula
08/05/2016 - 09:33:31

rge ses du n importe koi on casse des entreprises

henri thermique
30/04/2016 - 09:15:54

Salut à tous,
avez vous remarqué comme ils sont forts nos politiques tous bords confondus depuis des décennies pour faire quoi?
Pour nous prendre notre pognon, ils ont la palme, par contre pour faire avancer la France là il y a plus personnes. Alors si comme moi vous voulez pester contre ce système financier de corrompus au service des financiers qui nous grignotent tous les jours à petites doses, il faut frapper là où sa fait mal, et c'est quoi qui peut leur faire mal à part descendre dans la rue et tout péter, mais si on fait ça c'est nous qui allons payer les pots cassés. Non il faut toucher à ce qu'ils ont de plus cher:

LE POGNON

sans POGNON ils ne sont rien que des grosses merdes. Cantona à dit un jour "j'encourage les gens à retirer leur argents des banques" au début cela m'a fait rire, mais avec du recul et un peu de réflexions, c'est lui qui a raison, si tout un chacun on retire progressivement notre argent des banques, mais dans peu de temps c'est la banqueroute et à plus grande échelle l'effondrement des valeurs boursière planétaire et le chaos financier.
Alors si vous voulez vraiment faire quelque chose qui soit efficace faite comme moi retirer votre argent avant qu'il soit trop tard, parce qu'il faut pas se leurrer la retraite on en aura pas.
Alors tous à vos guichets sans tarder.
Bon courage à tous
JM

JMP06
28/04/2016 - 13:18:30

Le RGE c'est de la m...
Pour travailler il faut vendre, le RGE n'est pas un vendeur à lui tout seul,
Argumenter auprès des clients en leur expliquant que vous êtes plus compétitif que les entreprises RGE, car la facture il l'a payent maintenant alors que le credit d'impot, ils vont l'attendre et çà leur reviens plus cher au final;

Inspirer confiance et bien vendre c'est çà la Clé.
Le RGE n'augmentera pas votre chiffre d'affaires...

Les organismes de formation capeb et cie font du lobbyng avec leur qualif à la con... Tout le monde s'engraisse au passage ...Je leur donnnerait pas un centime...

RGE Comme Racket
27/04/2016 - 13:07:14

Bonsoir,

Pendant un an je me suis rongé pour savoir si notre entreprise devait acquérir ce label RGE. Que d'inquiétudes pour l'avenir. Avec le recul je ne suis pas mécontent de ne l'avoir pas passé , par contre il a fallu se recentrer sur d'autres activités hors du champ RGE et autres.Je laisse à autrui le plaisir des formations futiles, des dépenses inutiles, des cotisations pour pouvoir travailler.
Etre "à bout" on y est tous passé ou on y passe un jour.Il faut savoir couper court, ce qui est perdu ne se rattrape jamais.Une vie, une seule et il faut en profiter au maximum.J'y suis passé, je fait tout pour ne jamais retomber dans ce piège (même si c'est limite en ce moment)

maçonsud
18/04/2016 - 19:49:03

bonsoir je recherche désespérément de l'aide pour mon entreprise j'ai deux salaries et je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir avec toutes ces charges de merde rsi, urssaf, congés payés ,probtp,cfe ;;;;;;;et ce rge qui ne donne du travail seulement au grosses boites qui ont les moyens de faire passer les stages a leurs gars et qui entre autre isollent comme des porc ,mais c'est pas grave il sont RGE .on perd beaucoup de chantiers par ce que nous sommes pas RGE quand vas t'on arreter ce massacre avec toutes ces lois a la con ,je demande un soulevement des pme et de tout retourner ces branleurs qui vivent et s'engraissent commes des truies sur notre dos je suis partant tout de suite et mes salariés aussi ,j'assume l'entiere responsabilité den mes parolles contre ce connard d'hollande et toutes ces prostituées du gouvernement qui sont avec lui 'si son cabinet a des couilles je suis prêt a les recevoirs une semaine chez moi et venir du matin 6h30au soir23h00 6,5jour sur 7pour voir la vrai réalité de notre vie de misérable esclave de cette société il en vas de notre survie je compte sur vous pour s'allier monter un plan et agir rapidement cordialement sylvain mer artisan maçon dans la nievre département plus que sinistré PS je suis au bout du rouleau!

mer sylvain
17/04/2016 - 19:57:44

R acket
G ouvernemental des
E ntreprises
Nous avons pour cela les meilleurs spécialistes !Champions du monde de l’étude de nouveaux impôts, directs, indirects, de taxes fiscales et parafiscales plus ou moins loufoques mais cependant fortement rémunératrices, sur le dos des entreprises

CHRISTIAN SALVETTI
15/04/2016 - 13:17:53

Bonjour à tous,

Enfin une porte ouverte.

Sur votre moteur de recherche tapez ceci :

petition : qualibois ça suffit !- MesOpinions.com

Faites passer à tous vos contacts.

Fred

fred
14/04/2016 - 18:17:13

LA PERTE DE LA FRANCE JE N Y CROIS PLUS - PLUS QUE LE CHOMAGE

gavroche
14/04/2016 - 14:20:16

Bonjour a vous lecteurs.et artisans,soulevez vous,battez vous !!Une belle "connerie ce label!!!
RASSEMBLEZ VOUS POUR D2FENDRE VOS DROITS !!!
Un artisan qui pratique depuis des années connait son travail(comme un artiste).Un"gros" va prendre et faire travailler un intérim qui ne sera pas qualifié, mais celui ci aura le lebel RGE,CONNERIE!!! BATTEZ VOUS!!!!!

Pankowski/Régnier
14/04/2016 - 06:22:21

Bonjour Collègues artisans, bonjour aux autres lecteurs aussi.

NOUS FAISONS PARTI D'UNE ENTITE FORTE, on nous considère comme leurs portefeuilles, ce n'est pas le cas, nous sommes pour la plupart des INDEPENDANTS, nous ne nous sommes pas mis à notre compte pour engraisser les autres, on travail DUR, c'est pour nous et notre famille, il n'y a qu'en France que c'est un crime de gagner de l'argent,(pour nous donner mauvaise conscience et nous racketter tout en nous culpabilisant, au passage les Qualitrucs RGE n'existent qu'en France c'est encore une connerie grotesque bien de chez nous ) en Belgique et en Allemagne c'est un Honneur et là bas les artisans sont respectés, il faut qu'on arrête de se faire marcher dessus.
Personne ne connaît un juriste ou autre qualité pour monter un organisme contradictoire à ceux qui sont en place et qui nous pompes vulgairement, IL NOUS FAUT REAGIR MAINTENANT, à la vitesse ou ça va on va finir dans peu de temps totalement exclave de tous ces services administratifs, ceux qui sont soit disant là pour nous aider, ne sont en fait que des organismes parasitaires, sans nous, ils ne sont rien et ne vivent plus et pour l'instant ils sont en train de nous faire crever à petit feu.

Nous sommes nombreux, ensemble, on peut leur tenir tête, " inverser la vapeur " et faire supprimer toutes ses obligations .

N'hésitez pas à faire connaître ce site à vos concurrents que vous connaissez bien, plus nous serons nombreux, plus nous avons de chances à aboutir à quelque chose.

Il faut qu'on se donne les moyens de bouger !

FRED

Fred
13/04/2016 - 16:20:26

Bonjour à tous

L'ironie de la CAPEB en envoyant par email aux s'adhérents destiné aux RGE une convocation pour une journée de formation à la hauteur de 28€ pour la préparation aux audites organisés par QUALIBAT
Quand la fin de ces rackets et hypocrisie organisés par ses cols blanc

TANGUY
12/04/2016 - 10:25:32

OUI arrêtons le désastre!!!!!

On choisit un artisan car on connait son sérieux , pas besoin d'avoir une qualification RGE !!qui leur coute cher,donc ils sont obligés de monter leurs prix !!! pour y arriver.
NOUS ON VIENT D ACHETER UNE MAISON QUI DOIT être entièrement refaite (isolation,plomberie,électricité,sols....)nos artisans que ns connaissons bien par leur sérieux
NE SONT PAS RGE .Qui ns dit qu'un qualifié RGE fera du meilleur travail!!FOLIE!!!!

kanimo
10/04/2016 - 14:49:45

Bonjour à tous.
Artisan chauffagiste depuis 35 ans je suis obligé de passer ce tte fameuse qualification pour tous simplement continuer à exercer mon métier,car autrement je ne pourrais plus installer mes chaudière si les clients ne peuvent avoir le crédit d'impot. J'installe depuis plus de 20 ans des chaudière à bois et à granulés,je n'est jamais eut un seul client insatisfait bien au contraire.Maintenant il va falloir que je passe une qualification pour prouver que je suis capable d'exécuter se que je fais depuis plus de 20 ans.si je ne le fait pas mes futurs clients potentiel iront obligatoirement voir un installateur qui pourra leurs faire bénéficié du crédit d'impot.Donc cette qualification payante+ les audits avenir sont une contrainte si l'on veut continuer à exister.Nous voyons bien que toutes les lois sont faites pour les industriels et financiers.
A quand la révolte du monde de l'artisanat ?
Daniel

daniel
08/04/2016 - 11:01:02

Bonjour à tous
Pourquoi une telle rage ?
Les conditions appliquées par l'état et approuvé par les organisations professionnelles sur les réglementations et formations dans la renovation énergétique des batiments anciens est scandaleux.
Aucunes formations RGE est obligatoires dans la construction neuve et pourtant les constructeurs pavilloneur posent des fenêtres' des chaudières' des energies renouvelables, tous ce qui est aujourd'hui defiscalisable pour l'ancien' voila la rage! le neuf est réservé aux groupe des la FFB ont ne touche pas' il existe deux profession dans le bâtiment, le calcule des déperditions est le même, le résultat final est le même obligation énergétique
IVAN complète ta question merci

Tanguy
06/04/2016 - 08:19:40

Pourquoi une telle rage

Ivan
05/04/2016 - 21:30:28

Je ne sais pas si celui qui signe un anonyme est la même personne. Mais celui qui dit une semaine pour une petite révolte, une grosse pagaille CONTRE LE RGE, pour moi c'est OK ET JE SIGNE DE MON PRENOM JACK. PAS D'AMALGAME lol

JACK COMME JACKY
04/04/2016 - 19:06:21

Bonjour à tous

Je suis révolté sur le comportement de l'organisation artisanale CAPEB et de la chambre de métiers qui sur demande de l'état français ont incités la libre entreprises depuis 10 ans comme moyen de minimisé le chaumage et pour contrer les nombreux plans sociaux des industrielles.
Qui refuserait de partir avec un pécule entre 15000 et 90000 euros pour changer de professions (je pense personnes)? voila aujourd'hui le résultat de ces 10 ans de création libre d'entreprises sans diplômes ou expériences professionnelle la sanction est pour tous l'artisanat
Depuis plus de 500 ans l'artisanat et une profession d'art a part entière sur des critères de compétence, de stabilité de travail et de longévité et de référence sur avis de la clientèle mais non sur l'obtention de subventions, crédits d'impôts et de primes pour l'environnement CEE qui à ce jour profitent qu'aux fabricants industrielle, aux responsables politiques et aux fournisseurs d'énergies d'ou leurs intérêts à instaurer des réglementations, des appellations pour conserver la maîtrise de l'ensemble des chantiers des particuliers et qui plus est remplacer l'artisanat par du commerce industrielle, il faut être aveugle pour ne par voir le développement de certain grand groupe de CAC 40 sur les prestations de service chez nos clients dont une grande parties de l'artisanat ou auto-entrepreneurs travaillant pour ces groupes en sous-traitance(il se sont scié la branche ou il se sont assis)
Le Label ECOARTISAN crée en 2009 par la CAPEB, je ne parle pas du RGE ECOARTISAN créé par Me ROYAL en 2015 pour l'obtention du crédit d'impôt sur les produits du bâtiment qui à provoqué l'intérêt beaucoup de sociétés commercial et artsans véreux avis argent du contribuable pour passer ce RGE en 2014 pour continuer à vendre leurs produits
Ce label ECOARTISAN a été instauré pour l'amélioration énergétique des bâtiments particuliers, dans le but de répondre à une offre globale qui pouvait permette de mutualiser des entreprises qualifier de tous métiers pour diminuer la facture énergétique et de ce faite répondait a la charte du grenelle de l'environnement ( pourquoi chauffer une passoire) aujourd'hui en imposant le CITE sur ce LABEL RGE ARTISAN les grandes entreprises ont les moyens de ce servirent des qualifications des artisans ou voire mêmes de passer ces qualifications et s'octroyer l'ensemble de la rénovation chez nos particuliers sans ce soucier de l'éfficacité énergétique.
Comment peut on mètre sous conditions fiscales nos professions.
Aucune autre professions que celle du bâtiment n'est soumissent a une telle injustice
Pour organiser une manifestation faudrait il que les organisations syndicales la mètre en place mais comme vous le constaté ils ont à 100% pour le maintien du RGE défiscalisable

TANGUY
04/04/2016 - 16:35:03

Et encore ENQUETE
Les congés des ouvriers du BTP financent le Medef

Par David Servenay Ex-Rue89.
Publié le
11/02/2008 à 00h20
83 554 VISITES 70 RÉACTIONS 77



Le chantier du château de Fontainebleau en janvier 2006 (Gilles Coulon/TF)
Le chantier du château de Fontainebleau en janvier 2006 (Gilles Coulon/TF)

« Obsolète, inique, discriminant » : une poignée de petits patrons du BTP n’ont pas de mots assez durs pour dénoncer le système des caisses de congés payés du bâtiment. Un système hérité du Front populaire, véritable vache à lait pour les puissantes fédérations du bâtiment avec des pratiques qui, du point de vue de ces entreprises, s’apparentent à de l’extorsion de fonds.

Le gouvernement, le Medef et même l’Elysée : tout le monde sait, mais personne ne veut y mettre de l’ordre. Enquête sur un scandale qui menace aujourd’hui des dizaines de PME du secteur.

A Limoges, les premiers contestataires dénoncent l’adhésion obligatoire aux caisses

La révolte est partie de Limoges. Au début, ils sont une poignée, emmenés par une figure de proue : Henri Maillot, chef d’équipe dans une PME de 40 personnes spécialisée dans le gros oeuvre. Salarié et associé de son entreprise, Maillot a un jour la curiosité d’examiner les comptes. Il découvre alors les cotisations mensuelles versées à la Caisse des congés payés du BTP du Centre-Ouest. Une grosse somme pour son entreprise : plus de 170 000 euros par an. Il interroge son PDG, qui lui répond, fataliste :

« On ne peut rien faire contre la Caisse... »




A Bagnolet en novembre 2004 (Philippe Lopparelli/TF)
A Bagnolet en novembre 2004 (Philippe Lopparelli/TF)
Un mécanisme hérité des années 30, où les ouvriers changeaient d’employeurs chaque jour

Volontiers frondeur, Henri Maillot, titulaire d’une maîtrise d’administration des entreprises (AES, plutôt rare à ce niveau), parle haut lorsqu’il évoque l’argent des congés payés. Un système unique en France, qui existe depuis 1937. A l’époque, les ouvriers du bâtiment changent souvent de chantiers et d’employeurs. Au moment des vacances, ils n’ont parfois aucune garantie de toucher les fameux congés payés. Pour assurer des vacances à tous, les patrons créent donc des caisses qui collectent les cotisations et les redistribuent aux intéressés.

Ces caisses prennent ensuite la gestion des congés intempéries à partir de 1946 -une allocation versée en cas de pluie ou de neige- puis à partir de 1985, les activités de l’OPPBTP, la branche hygiène, sécurité et prévention du BTP.

VOIR LE DOCUMENT
Fichier PDF
Aujourd’hui, 32 caisses se partagent l’énorme gâteau des vacances des ouvriers du bâtiment : plus de 5 milliards d’euros par an. Comme le montre cet appel de cotisation de la Caisse de la Région de Paris, les congés payés sont facturés à hauteur de 19,6% du \« total des salaires plafonnés déclarés à l’Urssaf\ », là où, en moyenne, le coût des congés ne dépasse pas les 14% !

Le système prive les entreprises d’une année de trésorerie

Pour de nombreux entrepreneurs, le système est aujourd’hui complètement obsolète. D’abord, parce que 80% des salariés du secteur sont désormais fixes, très souvent en CDI dans un secteur frappé par la pénurie de main-d’oeuvre. Selon la Dares, le taux de rotation (turn over) est de 22,2% dans la construction, à comparer avec les 40% de l’ensemble des métiers. Autre critique : le mécanisme de versement des cotisations prive les entreprises d’une part importante de leur trésorerie, dans la mesure où elles sont obligées de cotiser un an à l’avance... Henri Maillot parle carrément d’une « confiscation » :

Henri Maillot et ses amis n’en sont pas à leur première escarmouche avec les caisses du BTP. En 2004, après la diffusion d’un tract critique sur le sujet, il est poursuivi pour diffamation publique par la Caisse de surcompensation, devenue entretemps l’Union des Caisses de France. Il sera relaxé sur une nullité. Mais le débat juridique est posé.

L’argument d’Henri Maillot ? Les caisses de congés payés ne respectent pas le principe de liberté d’association. Jusqu’à maintenant, la jurisprudence donne raison aux caisses. Des jugements qui vont clairement à l’encontre d’un principe formellement reconnu par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de Strasbourg.

Des tribunaux de commerce et des organisations patronales du bâtiment

Autre exemple : Patrick Couturas, menuisier à Eyjeaux, petite bourgade près de Limoges. Avec son unique employé, cela fait vingt-cinq ans qu’il fabrique des escaliers en bois pour les particuliers. L’entreprise tourne correctement, sans plus.

un anonyme
04/04/2016 - 15:17:32

Une petite revolte de nos petites entreprises juste une semaine grosse pagaille à nous de joué pas le dir le faire combien d artisans ???

un anonyme
04/04/2016 - 15:05:02

Combien vous gagnez pour vos stage arrêter de nous sucez. Faut emploi venez sur le terrain

un anonyme
04/04/2016 - 14:28:05

Laissons faire les roumains sans qualifications vive
L europe et
Payer encore des branleurs jamais venus sur le terrainS et avantage tout nous apprendre je les laisses faire' trop fort pour moi saves meme pas ce servir d une agrafeuse biz courage

Boutroy
04/04/2016 - 14:26:36

IDEM POUR MOI ALUFDO.
Le RGE, jamais. Je suis contre depuis le premier jour et comme vous dites la grande majorité des Artisans sont des moutons malheureusement, c'est pour cette raison que le RGE va perdurer. J'ai la rage, P...n, à quant une révolte des artisans (RGE RSI), ras le bol d'être une vache à lait. On beugle juste derrière notre écran, mais pas de volonté pour descendre dans la rue. Nous sommes trop CHACUN DANS NOTRE COIN, nous sommes la plus grande entreprise de France, mais aussi la majorité silencieuse et nos gouvernants en profitent un max. :-( :-(

JACK
04/04/2016 - 10:45:44

Bonjour, entièrement raison fred c'est du racket inadmissible , moi perso leurs RGE ils peuvent se la garder je ne leurs donnerais pas un centime , le problème c'est tous les moutons qui se précipitent pour se faire agréé et finalement accepte le système , si personne n'avait adhéré , ils auraient eu bien l'air con avec leur RGE , ça me rappelle l'époque de la vignette auto , les motards on manifesté et ne l'on jamais acheté , et finalement l'état l'a retirée.

alufdo
03/04/2016 - 17:40:40

Bonjour à tous,

Normalement quand on passe un examen ou une qualification et que l'on l'obtienne, c'est à vie, on l'a ou on ne l'a pas, point final.

Mais comme ils nous prennent pour des incompétents, incapables et des moutons en nous faisant obtenir en payant une qualitruc RGE et que l'on doit la ou les renouveler ( moyennant finance ???, comme sous un régime communiste ou même marxiste, car il est intolérable de devoir payer pour travailler, car leur manœuvre se resume à ça ), ou alors vu de cette manière, tous les fonctionnaires à commencer par le plus niveau de la hiérarchie et associations qui participent à ces fonctionnements de "rackettisations ",devraient dans un soucis d'égalité, de fraternité, de liberté et de respect des corps de métiers, commencer par eux mêmes, à passer également une qualif payante avec leurs propres deniers ( parce que nous, indirectement, ce sont nos propres deniers ) et renouvelable moyennant finances aussi, ou alors ils nous laissent tranquilles avec notre ou nos qualification(s), en plus ça nous fait perdre du temps à remplir leurs conneries de paperasse, déjà que l'on doit travailler plus de 70 heures par semaine pour pouvoir VIVRE modestement et que eux en travaillant au maxi 35h00, viennent nous dire quoi et comment faire.
De plus pour nous pondre des procédures comme ça, y' a du falloir finir par chercher à occuper leur nombres d'heures.

Merci pour vos reactions

Fred
02/04/2016 - 12:39:51

Bonjour à tous !
Moi je suis maître d œuvre , suis je obligé d avoir la qualif RGE ( je penses que oui) afin d en faire bénéficier mes clients , ou celle de mes prestataires suffit ?

Merci pour votre retour

Dim
31/03/2016 - 16:22:36

pour un de plus


la fuite en Egypte bon courage l'ami

chris
31/03/2016 - 08:21:59

Chris,

Nous sommes tous dans ce cas, tant que l'on peu éluder cette RGE et que l'on a du travail , aucun problème, après c'est une question de choix, soit on se plie soit on se restructure.
Personnellement, nous avons opté pour ,dans un premier temps , prévoir l'abandon de ce métier pour nous relancer dans un autre secteur plus simple au niveau normes pour l'horizon 2020, date ou la RT2020 entrera en jeux.Dans un second temps ce sera le fuite en Egypte.

undeplus
30/03/2016 - 20:20:53

pour cestmoi

tu es bizard comme artisan toi au début tu dis que tu peux vivre sans être RGE et maintenant tu passes tes qualifs RGE et moi dans mon contexte je te dis que tu es obligé de faire tes qualifs pour exercer ton métier qui deviennent très contraignantes pour ma petite entreprise en fin de compte tu es au même stade que moi TU ES DEVENU ESCLAVE DU SYSTEME.

chris
28/03/2016 - 15:43:31

le rge est une tres grosse arnaque de l'etat car pour etre rge il faut egalement etre qualibat et bien sur PAYER et pour 3 ou 4 ans s'achant que il y a un audit PAYANT dans cette periode de plus les prix au client vont monter et qui va beneficier de tous cella les multi ou auto
ils avaient cas dire presentation des assurance en chambre des metiers en debut d'annee et donc pas assuree = radier
et si ca continue on fera du black comme font les multi et auto car eux on leur dit rien

CHRIST
28/03/2016 - 08:23:57

Pour Chris et JACK :) !
On peut très bien vivre sans RGE. C'est ce que j'ai fait pendant un certain temps. Je suis chauffagiste. J'ai développé l'entretien et le dépannage de chaudières à défaut de pouvoir en vendre. Mon comptable est plutôt très content de mes chiffres. Un site bien fait, un bon référencement, un peu de pub annuaire et j'arrive a trouver plein de nouveaux clients pour la maintenance des chaudières. Ca me plait énormement la maintenance. De plus cela fait une sacré concurrence aux gros SAV du coin. Lorsque je tombe sur une chaudière rincée, je donne le contact a un confrère RGE. Mais n'ayant pas eu beaucoup de retour de sa part et avouant que le remplacement de chaudières est bien lucratif, j'ai décidé de passer le RGE. Je vais embaucher un gars pour la pose, car moi j'ai plus le temps et plus envie de jouer du chalumeau.
Comme quoi un dispositif contraignant et ne favorisant que faiblement la qualité et les économies d'énergies peu ouvrir de nouvelles perspectives.
De plus le RGE fait couler pas mal de boîtes qui ne l'ont pas et qui ne savent pas se diversifier donc ça réduit la concurrence. C'est plutôt bon pour ceux qui restent :).
Quant a la concurrence des grosses boites, elles ne me font pas peur car elles auront toujours un coût de production supérieur au mien. Et les clients préfèrent leur petit artisan du coin.

cestmoi
27/03/2016 - 21:37:59

Mais quel artisan est encore assez c.. pour adhérer à la CAPEB ? moi je ne leur est jamais fait confiance. Donc je n'ai Jamais adhéré.

revolte
27/03/2016 - 01:04:17

Le mandat du président de la Capeb arrive à son terme.
Pendant son mandat :
La Tva (combat victorieux de la Capeb ) a augmentée
Le travail détaché a continué
Le statut de l auto entrepreneur est maintenu
Le dispositif Rge se détourne au profit des rapaces opportunistes .
Les artisans déposent le bilan
RÉSULTAT 1 Légion d honneur
Renouvelez lui votre confiance il deviendra le mandataire liquidateur

Arti
26/03/2016 - 14:35:28

Le mandat du président de la Capeb arrive à son terme.
Pendant son mandat :
La Tva (combat victorieux de la Capeb ) a augmentée
Le travail détaché a continué
Le statut de l auto entrepreneur est maintenu
Le dispositif Rge se détourne au profit des rapaces opportunistes .
Les artisans déposent le bilan
RÉSULTAT 1 Légion d honneur
Renouvelez lui votre confiance il deviendra le mandataire liquidateur

Arti
26/03/2016 - 14:32:30

POUR PACMAT

On est pas obligé d'engraisser la CAPEB OU QUALIBAT...
35 ANS que je suis Artisan et je ne leur est pas donné un centime.
Je ne suis pas RGE et je bosse.
Il faut annoncé de suite au client que vous êtes contre cette m...e, les clients comprennent et si vous remisez sur votre fourniture, que vous avez une bonne réputation, que vous bossez bien...
J'au eu encore la confirmation cette semaine que RGE ne garantit pas de la qualité du travail ! J'ai changé une porte d'entrée et une fenêtre coulissante au Rez de jardin D'une maison qui avait été rénovée l'année dernière (étage et comble)par un Artisan "RGE", le client m'a avoué après mes travaux qu'ils étaient 30% PLUS CHER; J'ai constaté qu'il avait gardé les anciens dormants et les seuils, moi j'ai fait une dépose totale.
De plus il n'a même pas fait les habillages à extérieur, on voit les anciens cadres et les seuils et les rainures des nouvelles menuiseries, où normalement on clips des habillages pour cacher les vieux dormants.
Je doute même qu'il est posé un Compribande juste un joint acrylique entre le vieux et le neuf :-( ;-( :-(

JACK
21/03/2016 - 09:27:31

bonjour

qualibat et la capeb n'en ont rien a foutre de nos plaintes et pour simple raison que sa leurs ramène du fric. sérieusement je suis une tpe que peut vraiment la capeb pour moi pour nous???? quedal c'est juste des association qui manquait de pognon et grace a nous ils passent bien car ils embauche pour etudier tous ces dossier rge. ET GATTAZ pourquoi il réagit pas a sa connerie... bref ils nous aurons tous ces politicien. oublier pas de voter pour ces inégalitées fortes.

PACMAT
19/03/2016 - 23:47:14

Merci Cestmoi,
Vous allez aider les Artisans qui sont eux dans l'impossibilité (comme ouvre tes yeux ci-dessous) d'obtenir le RGE.
Ou convaincre les autres qui depuis le début sont contre cette mascarade.
Vous avez raison on peut travailler sans RGE, moi je remise ma fourniture et comme les "RGE'S" GONFFLENT LES DEVIS POUR SE PAYER LA FORMATION, LES RESTOS..., MES DEVIS SONT ACCEPTES.
On ne se bat pas contre le RGE, mais contre le dispositif d'éco-conditionnalité de Mme Ségolène Royal.

JACK
19/03/2016 - 20:36:13

pour cestmoi

donc tu es d'accord avec toute les étiquettes qu'ils nous imposent et tu veux que l'on développe les petits travaux.Explique moi comment tu peux payer ton RSI avec le ou les affaires comme de la robineterie ou salle de bain complète que ton client aura été chercher chez Leroy merlin ou Brico dépôt .Tu sais c'est la mort du petit chauffagiste électricien pour travailler en France il faut soit être gros ou soit être gros donc ne pas manifester contre tout ces couillons c'est eux qui gagneront de toute façon.Le service dans le monde artisanat va finir par mourir mais on veut ça donc arrêtons de nous plaindre.

chris
19/03/2016 - 18:25:30

Bonsoir
5 chèques, 3 jours de formations ( rigolades entre confreres ), 3 restos le midi avec les mêmes confrères, le dossier monté par votre organisation pro et le tour est joué. Vous pouvez travaillez et faire bénéficier vos clients de crédit d'impot, pret à 0. Je ne comprends pas ceux qui ne veulent pas acheter ce label ( qu'il suffit de facturer un peu a chaque client). La machine rge est lancée, elle ne s'arretera pas comme ça même si elle est absurde. Une solution pour eviter le rge, développer les petits travaux ne touchant pas à l'efficacité énergetique.

cestmoi
18/03/2016 - 21:23:40

Bonjour et bon courage à tout les artisans,
A mon compte depuis 10 ans dans le secteur de la Couveture. J'ai réussi à avoir mon agrément RGE en fin d'année et celui-ci est valable et renouvelables tout les 6 mois.
Ayant eu une année 2015 compliqué j'ai pu avoir des arrangements avec mes différents caisses de cotisations, ( elles sont nombreuses et coûtent cher) mais pour le RGE ( cette firme ) vous êtes un pestiféré. Impossible de renouveler mon statut RGE si je ne suis pas à jour vis à vis des caisses. C'est la mort des petites boîtes et une grande victoire pour les grosses entreprises. Je suis dépité et dégoûté...

Ouvretesyeux
18/03/2016 - 10:29:14

LIRE LES CONDITIONS DES AIDES
MSN

un anonyme
15/03/2016 - 11:47:00

Pour Titi

Je ne vois pas pourquoi vous ne pourriez pas exercer sans RGE. Nous avons fait le choix de ne pas devenir RGE par conviction et notre carnet de commande reste plus que plein.Nous avons pourtant perdu des devis à cause de cela mais on s'est tourné vers une autre clientèle (qui , par ailleurs , nous pose moins de problèmes). En plomberie dépannage je doute que le label RGE soit un impératif pour le client.

déconcerté
15/03/2016 - 07:18:36

Pour information, voici les règles qui évoluent et impactent le CITE 2016.

1 – Visite préalable aux travaux
2 – Mentions à prévoir sur les factures

Visite préalable aux travaux avant devis.
Lorsque les travaux sont soumis à des critères de qualifications, l’application du crédit d’impôt est coordonnée à une visite du logement préalable à l’édition du devis, afférant à ces mêmes travaux au cours de laquelle, l’entreprise qui installe ces matériaux valide leurs adéquations au logement. Il est donc fortement conseillé de faire apparaître cette date de visite préalable sur vos devis.

Justification de la performance des menuiseries.
L’entreprise qui facture doit mentionner sur la facture, en plus du lieu de réalisation des travaux, de leur nature, le montant et les valeurs des Uw et Sw des menuiseries. Les critères de qualification de son entreprise ou de l’entreprise sous traitante (mention RGE) et la date de visite préalable pendant laquelle l’entreprise qui a posé les matériaux a validé leurs adéquations au logement.

Mfif
14/03/2016 - 19:17:15

Pour information, voici les règles qui évoluent et impactent le CITE 2016.

1 – Visite préalable aux travaux
2 – Mentions à prévoir sur les factures

Visite préalable aux travaux avant devis.
Lorsque les travaux sont soumis à des critères de qualifications, l’application du crédit d’impôt est coordonnée à une visite du logement préalable à l’édition du devis, afférant à ces mêmes travaux au cours de laquelle, l’entreprise qui installe ces matériaux valide leurs adéquations au logement. Il est donc fortement conseillé de faire apparaître cette date de visite préalable sur vos devis.

Justification de la performance des menuiseries.
L’entreprise qui facture doit mentionner sur la facture, en plus du lieu de réalisation des travaux, de leur nature, le montant et les valeurs des Uw et Sw des menuiseries. Les critères de qualification de son entreprise ou de l’entreprise sous traitante (mention RGE) et la date de visite préalable pendant laquelle l’entreprise qui a posé les matériaux a validé leurs adéquations au logement.

Mfif
14/03/2016 - 19:12:23

Voici mon petit mail à la CAPEB peut être pourrions nous inonder les responsables

Bonjour

J'investis aujourd'hui 6500 euros sur une formation qualifiante pour m'installer plombier chauffagiste. J'investis en parallèle 15000 euros hors prêts bancaires pour l'achat de l'outillage.
Je suis confronté à un problème!!!
RGE je ne pourrai y avoir accès par manque de moyen et d'années d'expérience qualibat
Suivant mon étude de marché, "grace à cette mesurer RGE" je suis condamné à faire de la bricole ou abandonner directement mon projet

Quelles sont pour vous mes alternatives si ce n'est de patienter à pole emploi que cette loi soit retirée


Dans l'attente de votre réponse

M. xxxxxx

TITI
13/03/2016 - 20:29:54

Pour moi stop les gars la CAPEB et tout les RGE qui me gonflent pourquoi dans ce foutu pays on parle plus de nos problèmes et qu'il faut agir manifestons bloquons ses gros cons de politiciens qui eux même ferait faillite s'il avait une entreprise.AGISSONS!!!! Est ce qu'il y aurait des participants pour les emmerdés un groupe solidaire pour ça JE NE SUIS PAS CHARLIE MAIS PLOMBIER CHAUFFAGISTE

SAUVONS NOTRE PEAU ENTRE ARTISANS PETITES ENTREPRISES DU BATIMENT PAS LES GROS LES PETITS

chris
13/03/2016 - 11:08:55

Réponse a la question de Pascal
Bonsoir,
Etre labellisé RGE ne poserait pas de problème particulier dans ton cas, si ce n' est qu' il te faudrait modifier tes statuts pour y inclure la pose et modifier ton assurance RC et ta décennale en conséquence. Le seul hic est que cela te ferait passer automatiquement dans la branche "bâtiment" ( ce qui n' est peut - être pas ton cas actuellement )et te contraindrait à cotiser à prix d' or à la CCBTP ( congés payés - une grandiose escroquerie ) et à voir éventuellement ton taux "accidents du travail" s' envoler. A bien réfléchir.
Amicalement
jean

un anonyme
11/03/2016 - 18:21:29

L'entreprise et les soustraitents son oblige d'avoir le RGE pour repondre a quelques poste mais ç sert a rien c'est sur

ALEX
10/03/2016 - 19:13:20

FRANCHEMENT SI LES GENS ONT L'ARGENT ET QUE VOS PRIX SONT RAISONNABLES PAS DE SOUCI MAJEUR , VOTRE DEVIS PASSE ,
Moi je m'en fait plus maintenant , CERTAINE PERSONNE S'IMAGINE
QUE SI VOUS AVEZ LE RGE LA QUALITE FAUX
PUBLICITE MENSONGERE DE CERTAIN QUI FONT TRAVAILLE LES ARTISANS

ARTISAN
10/03/2016 - 12:25:19

Bonjour,

Je suis en SARL, ma société à pour objet l'achat, la vente, la revente de menuiseries et fermetures extérieurs (fenêtres, portes, volets etc ...) donc des matériaux isolant, sur les statuts de ma société sont ajoutés la fourniture et pose par une entreprise sous traitante de ces matériaux.
Ma question est : puis-je devenir RGE sans avoir a passer par mon entreprise sous-traitante pour la pose qui est beneficie de ce label.
Merci de vos retour
pascal

PASCAL
09/03/2016 - 18:47:07

Bonjour à tous les artisans,

J'avais fais un post il y a à peu près un mois de cela. J'hésitais à commencer le RGE, car trop compliqué pour moi...
La capeb, assez absent je trouve malheureusement, et j'ai des collègues qui les ont quittés par manque de réactivité.
J'ai pris le taureau par les cornes, et c'est tout bête. J'ai tapé "devenir qualibat" sur un moteur de recherche. Je suis tombé sur un super site (j'ai pris le premier qui venait)il propose un accompagnement complet.

(Je ne vais pas cité le nom à cause de la publicité lol).
Mais en gros il y a quelqu'un qui vient chez moi pour tout faire. Mise à part ces 3 jours de formation. alors là oui encore la galère parce qu'étant seul. Va falloir que je m'organise...

J'ai une "connaissance" oui qui a dû déposer le bilan dans son département. Il faisait de l'ITE en autre.

En tout cas, merci à vous pour les informations que j'ai pu avoir via vos retours.

blackburn84
09/03/2016 - 10:15:33

En réponse è Cricchio Maurice

Alors il y a plusieurs pétitions en plus de celle-ci ;
http://www.mesopinions.com/petition/politique/cumul-etiquettes-reforme-rge/13029?commentaires-list=true  

http://www.mesopinions.com/petition/social/suppression-label-rge/18484  

Béa
29/02/2016 - 17:50:20

faites comme moi le crédit d'impots de 30 pourcent c'est la remise que je fais a mes clients comme ça pas de rge eet tout le monde y trouve sont compte

tpri
29/02/2016 - 11:15:27

Un choix populiste et technocratique de plus de la part de gouvernants incompétents qui mettra à genoux les plus faibles d' entre nous ( et ils sont légion...), favorisera le travail au noir donc sans aucune garantie pour les clients ( quasiment aucune entreprise RGE dans nos campagnes), mais permettra à l' Etat de siphonner les fonds de formation et évitera la fermeture de certains grands organismes de formation ( dont l' AFPA, 15.000 collaborateurs, en quasi dépôt de bilan avant le texte salvateur.François, 60 ans, artisan et ancien formateur.

françois63
29/02/2016 - 06:49:29

bonjour à tous les artisans
il faut être plus solidaires contre ce racket mis en place qui ne favorise que les grosses entreprises et qui n'oblige pas les soutraitants à le passer.
D'autant plus que le RGE n'apporte absolument rien à la qualité du conseil et de la pose.
On paye une décennale qui nous coûte suffisamment cher pour pouvoir couvrir d'éventuelles erreurs.
MAIS QUE FAIT LA CAPEB ?! censée nous représenter et protéger nos intérêts
Comment agir et ne pas se laisser couler ?
On parle d'une pétition qui circule sur le net, avez-vous des infos.
CricchioPlomberie73

cricchio maurice
28/02/2016 - 12:47:57

Bonjour a tous ! ( même a ceux qui sont pour la RGE ) .
Il faut vraiment arrêter ça maintenant , même avec toutes les qualifications , personne n 'empêchera les mal intentionnés de faire n 'importe quoi ( j 'expertise souvent des fenêtres et c'set de pire en pire ) .
Rien ne vaut un boulot fait consciencieusement .

moun1
26/02/2016 - 19:39:54

entièrement d accord installe depuis 10 ans on jette l eponge marre des contraintes fiscale des obligations en tout genres payes payes toujours l entreprise va mourir petit a petit mreci les politiques et les capeb ffb qui sont complice

GAVROCHE
23/02/2016 - 08:46:55

JE SUIS UN PETIT ARTISAN ET LA RGE VAS TOUS NOUS FAIRE DISPARAITRE AU PROFIT DES GROS .

BELAKROUM
21/02/2016 - 00:28:09

gohbagpetitartisan50 du 09/02/2016
tout à fait d'accord avec vous

un anonyme
11/02/2016 - 11:42:04

Le premier post remonte au 11/06/2014, combien d'entreprises ont disparus à cause de cette aberration, combien on du diminuer leur champ d'action, combien n'ont pas pu être crées pendant ce temps ?
Et rien n'a changé.
Heureusement que nous avons un gouvernement qui aime les entreprises, qu'est ce que ce serait sinon !

qu'importe
09/02/2016 - 20:22:45

on est en train de tuer l'artisanat,formation rge c'est un bien grand mot vous passez 3 jours pour faire quoi il y a plusieurs corps de métier alors vous êtes formés non vous n'avez qu'à payer pour avoir votre semblant de diplôme et après le rge non on vous dit qu'il faut donner 600€ maintenant pour donner mission à une entreprise qui va gérer votre dossier à remettre à Qualibat et alors eux ils connaissent quoi ils ont bossé dans le bâtiment!?, ce sont certainement des technocrates faut être sur le terrain et avoir bosser. Non ce n'est qu'une histoire d'argent,payer payer et repayer,crédit d'impots et plus tard faudra peut-être les redonner pour les clients?! ; pourquoi avoir à donner autant d'infos ? pour payer sans doute une charge de plus par rapport à votre CA de l'année et revalider certainement au bout d'un moment pour re-bénéficier de cette rge.Non on tue l'artisanat et le rge c'est quoi vous croyez que tout le monde le mérite non il y en a qui saccage leur boulot si si çà existe( à la limite coup de masse pour recommencer)et qui font du tord à ceux qui eux ne veulent que du bon boulot "faut aimer son métier, le faire bien dans tout le sens de l' "art". le rge peut-être honnête mais des sociétés en profitent pour harceler les gens et les arnaquer.

gohbagpetitartisan50
09/02/2016 - 12:34:21

C'est bizarre ce n'est jamais le même prix .
De toute manière les petits en principe ne l'ont pas le rge,

je crois qu'il y a de la magouille, car de source sûr elle est donné aux groupes

un anonyme
05/02/2016 - 12:17:57

Bonjour ! à tous

Voilà ma démarche pour avoir le label RGE , tout d'abord GFFP m'a contacter pendant 1 mois qu'il fallait passer la formation et que j'allais avoir la RGE , j'ai cru ça j'ai fait la formation pendant 3 jours qui m'a coûter 792 € qui sont rembourser par une autre organisme jusque là tout va bien, quand j'avais terminer la formation ils ont dit que c'était pas terminer il faut aller chez QUALIBAT prendre un dossier qui vaut 600 € que j'ai payer 588 € c'est à dire les frais qu'il faut le remplir et ce dossier c'est un casse tête chinois pour une petite entreprise qui n'ont pas beaucoup d'expérience pour ça , j'ai galérer pendant 10 mois pour rassembler tous les documents pour le dossier, je suis aller deux fois les voir en déposant le dossier en main propre , la première ils m'ont dit que c'était pas complet, je suis aller encore récupérer des documents avec mes clients je suis retourner à leurs locaux ils m'ont dit que le dossier était complet et qu'ils l'étudieront, hier le 3 février à ma surprise générale je reçois un courrier de leur part avec d'autres documents à compléter dans un délai de 20 jours apparemment les règles ont changer le 31/12/2015 le dossier que j'ai déposer n'est plus d'actualité, très mécontent je leur demande de me rembourser la somme versée pour le dossier, à ma surprise ils veulent plus me rembourser, j'aimerais savoir votre expérience pour ceux qui ont arrête leur dossier et est ce que vous avez pu récupérer le montant versée pour le dossier merci d'avance , désolé pour le roman

toiture
04/02/2016 - 13:14:40

Societe mensongère pas sérieux après avoir payé travaux pas agrement rge chose qui était promis quand devis effectué me disait attendre agrement comment me retourner contre cette société de breteuil

Surelle jeannick
03/02/2016 - 14:06:29

le dossier est à demandé à Qulibat de votre région et ensuite , un négoce peut vous inscrire pour la formation qui normalement vous est remboursé, demandé à votre comptable

mdeuxh
02/02/2016 - 15:08:14

Bonjour à tous,

J'ai décidé de me lancer dans les démarches RGE,connaissez vous des organismes qui aident à faire le dossier???
Car honnêtement ça m'a l'air d'un compliqué (encore une fois l'admnistration) -_-....

Merci d'avance.

blackburn84
02/02/2016 - 13:37:11

faut pas se leurrer il faut avoir de l'argent au départ pour certain travaux donc rge ou pas cela revient pareil

un anonyme
02/02/2016 - 11:59:46

Bonsoirs à tous depuis quand demande des qualifications supplémentaire pour gérer une pme Mr Valls nous allons valser mais vôus ne comprenez rien venez travaille avec mois vôus attends dans le bâtiment vôus sucez la professions on échange je fait bien le comédien aussi guignole ps comme Sarkozy mais tout pour vôus jamais vôus ne pense au peuple retourne en Espagne où tu n'as pas réussi à l époque aujourd'hui bien choisi ton camp fais t on boulot merci

Nerau73
28/01/2016 - 20:06:03

Bonjour, je suis également scandalisé par ce label monopolisateur, contraignant, coûteux, etc!!!
Je suis Technicien en Bâtiment Basse Consommation qualifié depuis 2009, je me suis spécialisé dans la réhabilitation thermique du bâti ancien (isolation extérieur avec matériaux naturels), et bien pour moi, même problème!
6 années d'expériences et 2 qualifications consulaire non reconnus = réorientation professionelle... !
Vive la transition énergétique ! ! !

jeff
27/01/2016 - 13:16:58

Bonjour à tous
Pour répondre a JACK et a MAZMAT
Le jour il nous est plus possible d'avoir des chantiers par nos démarches commerciales , il n'y a plus de raison de continuer notre société, nous payons déjà pour exercer notre profession, il est inconcevable de payer nos qualifications pour que des grands groupes ou des grandes surface de bricolage en profitent, je n'ai jamais répondu à la sous-traitance ou a du courtage, ma maitrise n'est pas sa louer ni a vendre a des ignorants, des commerciaux escrocs, ma fierté aujourd'hui s'est de pouvoir sortir de chez moi et de pouvoir croiser mes clients et de leurs serrer la mains, chose que beaucoup de sociétés commerciales de peuvent plus effectuer, je garde espoir pour l'avenir de l'artisanat de proximité mais avec beaucoup amertume sur notre confédération syndicale CAPEB qui soutient QUALIBAT et la FFB

TANGUY
27/01/2016 - 10:40:30

entrepreneur depuis 1985, j'ai fais la "fORMATION3 RGE. trois jours et un beau dIPLOME...
La suite, ,,, trop com^pliqué....

ATTIAS JOSEPH
26/01/2016 - 15:39:47

Coucou à tous entièrement d accord pour le parcours du combattant pour obtenir le label rge j ai renoncé et de ce fait je préfère faire une remise à mes clients sur les chaudières et au moin il l on de suite à bientôt Gipagip

Gipagip
24/01/2016 - 14:48:57

Pour Tanguy,
j'espère que vous êtes parti en courant.
Comme le dit si bien Mazmat; il ne faut pas rentrer dans leurs jeux, ou alors venez pas vous plaindre. Si les constructeurs ne trouvent pas d'esclaves pour faire les raccordements gaz et les GSB pour la pose des fenêtres ou autre... les clients reviendraient vers les artisans.

JACK
22/01/2016 - 22:21:28

Bonjour,
Aux artisans, pensez quand même à prendre assez d'acomptes sur vos chantiers, on commence de plus en plus à entendre que les retards de paiements de l'état (ou des banques en prêts 0) se multiplient sur ce type de chantiers, mettant les entreprises en difficulté.
Je ne suis pas RGE et je ne pourrais jamais l'être, cela clos la question pour moi, c'est un contre-sens économique et absolument rien a voir avec l'écologie

divers btp^
22/01/2016 - 07:13:37

Bonjour
Pour répondre à Tanguy. Pourquoi accepter de faire quoi que ce soit pour ce client?
C'est pareil que les artisans qui posent les appareils de chauffage ou les fenêtres pour les Leroy Merlin ou autres. Ils scient la branche sur laquelle ils sont assis car si aucun artisan n'acceptait de poser pour eux eh bien ils arrêteraient d'en vendre. Mais la solidarité entre artisans est un bien grand mot. On préfére se tirer dans les pattes et faire le larbin pour les gros groupes. Vive l'esclavage moderne!!!

mazmat
20/01/2016 - 15:40:44

Bonjour à tous, parfaitement d accord sur le principe que le label rge est une plaisanterie et paralyse l activité des gens sérieux , l obtention du label étant un chemin de croix dont les critères changent en fonction de l humeur de qualibat declarant sans vergogne des dossiers incomplets alors que lesdits documents manquants ne figurent pas dans la liste initiale du cahier des charges!
Bravo aux braves politiciens ( ennes) qui rivalisent d ingéniosité quant aux annonces magnifiques,malheureusement incapables de comprendre le fonctionnement non pas d une petite entreprise mais des entreprises françaises dans leur ensemble en les bloquant une fois de plus ainsi que les embauches qui vont avec dans leur élan!
Cordialement

Casa
20/01/2016 - 15:20:35

Bonjour à tous
je vient d'être contacté par un client pour une construction neuve construite par le constructeur maison familiale dont ce propriétaire me demande de raccorder son pavillon en eau et gaz, je me déplace sur le cite et je lui propose un devis pour son chauffage et sa production d'eau chaude, mais à ma grande surprise le chauffage est installé ainsi que la production d'eau chaude par thermodynamique, la société de chauffage qui à sous-traitée ne disposant pas de l'appellation professionnelle du gaz et dans l'impossibilité de raccorder son installation et de fournir un certificat de conformité, ce constructeur a le culot de proposer à son client le raccordement par un PG de son chois, donc aujourd'hui ce client me demande de prendre l'entière responsabilité de son installation gaz du pavillon et celle du raccordement au coffret sans avoir proposée une seul démarche professionnelle, nous sommes réellement devenus des esclaves d'un nouveau monde du bâtiment
L'ensembles de ces formations de sont par une priorités pour l'ensemble des constructeurs de maison individuelle mais un moyen de ce servir des compétences de l'artisanat ou l'offre de travaille diminue considérablement à ce jour
je suis très déçus de l'ensemble des démarches commerciales actuelles
L'artisanat a toujours répondu sur une offre globale clef en main pour une système de chauffage et sanitaire le plus adaptée au bâtiment, avec un suivi pour l'après vente il nous reste aujourd'hui de répondre à ce qui embarrassent les constructeurs
Le label RGE a tué l'artisanat

TANGUY
20/01/2016 - 14:56:53

Bonjour,
Je me suis lassé de cette démarche inepte. Quand je vois certaines entreprises labellisées... Sûrement pas un gage de qualité !!!
Un dossier d'une complexité hors pair, une débauche d'argent épouvantable pour les petits artisans. Marre d'être pris pour des C..s !!!

Chrisyl
15/01/2016 - 18:10:12

bonjours,
j'étais au point de m'inscrire pour le stage RGE=792euro (dossier accompagné)
je me rend conte qu'il faut en plus la qualification qualibat =600euro donc total=1392euro
on nous prend vraiment pour des jambons

JB
14/01/2016 - 19:14:42

POUR MOI LE CHOIX EST FAIT , j'ai perdu 3 jours , après fallait remplir un dossier qualibat en plus j'apprenais que je n'avais pas le rge donc si je n'ais moins de travail c'est clair je garde pas ma conjointe car faut savoir je fais un salaire de 772 e à mi-temps et par mois je donne 1417 e trouver l'erreur donc le calcul est vite fait , en plus maintenant la mutuelle obligatoire ,
il faut savoir ce sont les actifs qui payent tout ça et nous la récompense on paye on paye

un anonyme
14/01/2016 - 10:32:40

Bonjour,
Nous sommes une petite entreprise tout corps d'état et nous souhaitons nous qualifier RGE pas par choir mais pour avoir un peu plus de marcher (soumis aux primes énergie pour les clients) cependant le dossier est très complexe et la pose n'est pas prise en compte par ces primes.
Quelqu'un pourrait-il nous aider à remplir ce dossier ?
Car en plus d'être un casse-tête, il est très coûteux et je n'aimerais pas devoir repayer 1 dossier + les formations.

GCandice
13/01/2016 - 13:29:27

La qualification RGE est vraiment une arnaque!
Elle coute très chère pour les petites entreprises (prix des formations + temps passé)
Elle n'apporte que peu de valeur ajouté (un artisan sérieux qui applique les normes n'en a pas besoin)
Elle fera augmenter le prix de plus de 30%...
Au final, c'est le contribuable qui se fera sucrer.
Je suis sure qu'elle ne va pas faire long feu.

Miro
10/01/2016 - 23:28:10

le rge une contrainte de plus pour nous les petit je pense que dans notre pays on veux tue le travail des petit pour engrese les grosse boite et tout se avec l accor de la capeb

plombier
09/01/2016 - 19:18:16

Bonjour à tous
je suis chauffagiste depuis 31ans dont 13 ans comme artisan, ce rêve de l'artisanat je l'ai depuis mes 17 ans, j ai démarré ma société en 2003 installation et dépannage que je maitrise. en 2004 je m'intéresse aux énergies renouvelables donc je passe la formation QUALISOL (installation solaire thermique) et QUALIBOIS EAU (installation chaudière bois automatique)à ce jour j ai installé 12 systèmes solaire dont 3 en combi, 12 chaudières automatiques à bois déchiqueté, une chaudière à balle de paille/bois (première en France subventionné par l'ADEME et la région)et 11 chaudières automatiques à granulés
Ces qualifications étaient un moyen de se démarquer, de montrer ses compétences envers une clientèle réfléchie sur leur dépense énergétique.
En créant le label RGE qui permettait de répondre à une offre globale du bâtiment, détecter les fuites énergétiques et éventuellement les résoudre et seulement après proposer un système d'énergie. En imposant le LABEL RGE aux aides fiscales et au PTZ L'ETAT ouvre les portes aux grands groupes du CAC 40 et aux entreprises commerciales abusives qui proposeront des concepts qui n'auront aucun impact sur le bilan énergétique de leur client, mais simplement faire du chiffre et par la même occasion détruire les TPE qui sont très embarrassantes pour le gouvernement, je reste convaincu que l'artisanat à encore de beau jour mais il faut ce battre et refuser l'ensemble de ses rackets, nous ne sommes pas des vendeurs de crédit d'impôt et encore moins des commerciaux du CAC 40 pour les CEE.
Les formations sont nécessaires pour maitriser les nouvelles technologies tout en respectant les acteurs du monde du bâtiment mais surtout pas en leur mettant un couteau sous la gorges

Tanguy
09/01/2016 - 11:26:45

bonjour, le label rge est un scandale paralysant l'activté de professionnels sérieux du secteur.
Délai d'étude des dossiers ubuesques, conditions d'obtention sans aucun rapport avec une réele qualité de pose, comment un politique a t'il pu mettre en place un système aussi loufoque réussissant à bloquer tout un pan de l'économie vital pour le pays?

casa
18/12/2015 - 12:21:43

Bonjour,
Je ne suis pas un professionnel, mais un particulier qui a souhaité bénéficier de la (petite) aide des primes aux économies d'énergies.
Pour le moment, c'est raté : c'est une telle usine à gaz que le premier artisan n'a pas fait ce qu'il fallait (demander avant) et du coup, je n'y a pas droit.
Donc, cela va coûter de l'argent à l'état pour le montant des primes (pas beaucoup, c'est tellement compliqué que les dossiers seront refusés les uns après les autres !), beaucoup aux artisans (paperasse, stages payants obligatoires, mécontentement des clients pour lesquels cela n'a pas marché), et toute une infrastructure administrative à engraisser au niveau de l'état.
Encore une usine à gaz (attention à l'effet de serre ...)

cezal43
17/12/2015 - 14:36:40

Je me sent comme trahi par mon pays il depense des million dans des chose inutile il se foute dans la merde et c a nous de rembourser leur probleme alors il nous invente des taxe ou des label a payer je suis a mon compte depuis 7 an j ai ouvert ma société en pleine crise (sois disant) maïs aujourd'hui plus j avance plus je fait de chiffre plus je paye et moins je m en sort je voit meme des autoentrepreneur mieux gagner leur vie que moi qui fait vivre 2 personne plus ma famille et la leur je me demande jusqu'où cela va aller quand est ce que les gens qui nous dirigent vont descendre de leur nuage et voir la réalité du probleme le pire c que nois le peuple a par dire notre mécontentement ici sur internet ou leur expliquer a c gen??? Ou leur dire nos probleme en face a face sans qu il soit proteger par des garde du corps ou autre quand est ce que on payera une personne du bâtiment qui met sa vie en jeu qui se tue phisyquement sur les chantier a ca juste valeur plutot que de payer des million pour des gen qui tape dans un ballon et qui sont a la retraite a 30an mais serieux c le monde a l enver bref tout ca pour dire que le rge c encore un truc qui va faire couler les ptite boite qui galere deja mon point de vue est que l etat ne veut plus de petite société mais que quelque grosse qui seront plus facile a contrôlé et ou il vont prendre des par social pour gagner encore de l argent et nous les peuple a termes on sera comdamner à travailler pour les seul grosse boite qui existeront et de ce faite les salaire des un et des autre sera identique et plus personne ne pourra s enrichir un minimum si ce n est l etat qui aura gagné ce qu il veut c a dire contrôle le peuple et les salaire du peuple pour toujours en récupérer un maximum dans sa poche aujourd'hui liberté égalité et fraternité n existe plus

Rems
08/12/2015 - 16:45:17

bravos ont prend ou ces le plus facile rge de merde qui proffite aux riches nous ont veut travailler et on nous empeche de le faire rge 3 jours et 800e de perdu que celui qui fait le rge monte dans les combles enlever la merde et poser le bon combiens save le faire aucunne pratique et cela est grave ont nous prend pour des vaches a lait

eric krautsieder
06/12/2015 - 15:02:25

Tomanonymous

Demandez un agrément provisoire.
Je ne sais pas si c'est possible dans votre domaine par contre, mais vous avez une année par la suite pour prendre des photos et constituer votre dossier afin de prouver votre savoir faire et valider un agrément 'définitif'.

Espérant que cela vous aide à développer votre activé.
Salutations.

Fif
03/12/2015 - 19:09:17

Bonjour,
Je suis gérant sarl non-salarié depuis 10 ans dans le SAV chauffage (entretien/dépannage de chaudière). Vu la demande pour le remplacement de chaudière à condensations de mes clients, je me décide alors de faire du remplacement de chaudière. Mon problème, mes clients me demande d'être RGE pour profiter des 30%, mais Qualibat ,eux, me demandent de prouver une dizaine de chantiers déjà réalisés pour valider mon éventuel dossier ( je n'ai encore rien commencé comme formation ou autre). Question: Comment puis-je remplacer une dizaines de chaudières (me faudrait 3 ans de temps vu la demande moyenne)sans être RGE (donc devis sans les 30%, donc logiquement recalés par les clients) et prouvés en même temps que j'ai bien réalisés plusieurs chantiers pour obtenir la mention RGE par Qualibat? A part l' impossible je ne vois pas? Quelqu'un a une réponse là-dessus? Comment font les sociétés de plomberie qui n'ont pas encore réalisé un chantier pour obtenir le RGE? je comprends pas ? merci d'avance. Cordialement.

Tomanonymous
02/12/2015 - 19:53:14

Bonjour à tous.

A la faveur d'un divorce dans la douleur (pour moi) avec mon ex très gros employeur d'origine germaine qui ne vends pas que des chaudières, mais aussi des trucs pour nettoyer les pares-brises, j'ai eu comme drôle d'idée de m'installer à mon compte dans les métiers du SAV PAC, chaudières et tout ce qui tourne autour.
J'ai découvert le fameux système RGE qui est en train de tuer mon ambition de m'installer.
Dans ma déjà longue carrière, j'ai eu l'occasion de suivre de nombreuses formations de ce type ou au final l’habilitation ou la qualification n'est qu'une vaste fumisterie qui ne repose pas sur les capacités du stagiaire mais par la taille de son chéquier !

Je suis donc en recherche de nouvelles idées "autour de mon métier du SAV chauffage" pour pouvoir me passer de ces fameux RGE.
Et pourquoi pas m'installer comme auto-entrepreneur plutôt que de créer une SASU beaucoup plus coûteuse.
Si vous avez des idées à me proposer, je vais les étudier avec grand plaisir.

sam26
01/12/2015 - 20:29:22

Tout est dit.
Pour travailler, faut payer!
Assurance, local, vehicule, comptable, controle du comptable, mutuelle, RSI, et d'autres sangsues. La formule RGE en fait partie. Autre le fait de payer le logiciel , les jours de formation, FEEbat renov et l'inscription à la mère Maquerelle de notre choix, et de lui versé notre adhésion durant les 4 années de validations du RGE.
Et avec le nouveau fonctionnement des paiements aux caisses!!! On a vraiment le sentiment de faire le trottoirs et l'Etat et ses copains nos Maqs.
Tout nos clients nous demandent le label RGE.
Se fiche pas mal que l'on soit obliger de payer et que cela n'apporte pas grand chose, sauf fabricant logiciel et formateur, etc
Car on est vu comme des privilégiés , c'est salaud de patron!
Et les charges!! Comment être competitif et donner envie aux salariés de travaillé dans le BTP!
En région parisienne, un salarié qui travaille en charpente( lourd, haut, très chaud et tres froid, humide, des conditions pas top) avec 2000€ , un loyer décent et faut être motivé, pouvoir manger, voilà comment je vois les choses. Mais si je fait ça , je vais payer en réalité 4050€ par mois? Salaire net et charges ( 105% du net) sans la mutuelle.
Et bien on est fatigué
Difficile d'avancer

Alex
01/12/2015 - 15:33:08

Bonjour à tous,

Je souhaite monter mon entreprise dans les menuiseries extérieurs sans équipes de poseurs intégrés mais en sous traitant la pose par des artisans qualifiés RGE. Mes futurs clients auront ils le droit de bénéficier aux aides par rapport au décret?


Steeve
01/12/2015 - 10:41:29

C'EST DE LA FOUTAISE LE RGE ET TOUT A FAIT D'ACCORD
EN PLUS QUE DE TAXE A PAYER TAXE FONCIERE 1673 E 171 E EN PLUS PAR RAPPORT A L'ANNEE DERNIERE ET JE SUIS SEUL PAS DE LOCAL
ON NOUS PREND POUR DES AMERICAINS + RSI LA TOTAL
NOUS TRAVAILLONS POUR PAS GRAND CHOSE POUR CES FEIGNASSES

revolutionnaire
01/12/2015 - 10:36:42

Bonjour, je suis tout à fait d'accord avec votre position par rapport à ce dispositif RGE ,ce dispositif comme vous le décrivez est coûteux , contraignant.
Je pense aussi que le probleme est beaucoup plus compliqué qu il n'y parait.
Toutes ces qualificationS que les entreprises paient lourdement ne garanti en rien que les dites entreprises soient plus performantes que celles qui ne sont pas reconnues RGE, ou autre qualif.
cordialement
mdo Padovani

PADOVANI
01/12/2015 - 08:41:07

rge trop compliquer au niveau du dossier depuis 40 ans dans le chauffage 30 ans artisanat reconnu maitre artisans formation de 11 apprenti bp aujourd’hui on n a l impression que les système en place actuel ne nous fond pas confiance ne pouvant plus réaliser des affaires soumis au crédit impôts charge de travail en grande baisse 170000euro de chiffre perdu donc la seul solution pour tenir va être de licencier 2 personnes perte de charges pour l état 48000 euro monimun

artisant
27/11/2015 - 10:36:26

D'un autre côté, pour beaucoup , on peu se passer de la RGE. Pas tous hélas.Afin d'éviter ce dispositif j'ai préféré me recentrer sur des activités non soumises à cette aberration . Et ma foi je n'ai absolument pas à m'en plaindre.Je sais que tout le monde ne peux pas le faire mais c'est à éviter dans la mesure du possible.Nous sommes plusieurs artisans qui avons étudié la possibilité de devenir RGE ou pas, certains ont passé le stage puis abandonné et les entreprises continuent quand même de fonctionner.

antirge
27/11/2015 - 07:11:10

Et oui, le RGE est tout simplement une taxe déguisé de plus pour les petites entreprises.Bientôt plus rien ne se fabriquera en France, tout est fait pour ses grands groupes,qui eux fabriquent à l'étranger.On nous demande le coeff thermiq. de chaque fenêtre, donc d'adhérer à un organisme et de payer bien sûr pour qu'ils puissent le calculer.Payer la formation, payer l'organisme de calcul,payer la taxe sur la transformation du bois, depuis cette année taxe pour acheter du bois à l'ONF(non, excusez moi adhésion obligatoire à une association de contrôle sur la transformation en France,jouons sur les mots) en bref,payer, payer amis artisans, travailler pour payer tous ses politiques qui ne réalisent pas qu'ils sont en train de couler la France.Mais ils nous restent nos yeux pour pleurer, pour l'instant ce n'est pas taxer...Pour ma part ,vous l'aurez compris je suis écoeurée de voir mon mari et ses ouvriers bosser avec toutes leurs tripes et se faire piller.

CECILE
26/11/2015 - 12:03:55

En lisant tous ces commentaires, je dois aussi ajouter que certaines entreprises se réfugient derrière ce sigle (RGE) pour leur commerce et faire payer très chère leurs clients et même les arnaquer, malgré un manque de compétence avéré, il faut le reconnaître tout de même. Donc, en effet, RGE ne veut rien dire. J'en connais une en particulier qui bas beaucoup de record au niveau escroquerie et elle fait beaucoup de tort à la profession (montage de porte et fenêtre). Voir http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-6697365-foire-expo  

Customer
25/11/2015 - 12:02:49

Oui le système RGE est une escroquerie!
Le RGE est une arnaque. Avant la COP21, L’Etat doit absolument faire stopper cette mafia organisée!
Nous dénonçons les abus de ces organismes de qualification. Notamment Qualibat/Certibat. Leur conditions de qualifications sont douteuses, leur politique est commerciale, et nous avons engagé des actions pour les condamner.
Mais comme des actions semblent en cours.... Alors on peut espérer qu'ils ne vont pas déshabiller Jacques pour rhabiller Paul!!! Comme ils font depuis des années, piloté par EDF entre autre!!!! On surveille !
La « COP21 » doit être réactualisée pour le bâtiment et les organismes de qualifications doivent être contrôlés pour leurs abus.
Une note en ce sens va être bientôt déposée au ministère de la construction, via une personne politique. Ceci identifiant clairement les abus qui empêchent ou freinent la création d’entreprise notamment et le développement réellement durable, ceci pour ne citer qu’un des exemples dénoncés!

RGE +ESCROQUERIE AU PLUS HAUT POINT
24/11/2015 - 11:07:04

Il aurait été plus simple de conditionner le CITE à une études thermique préalable, réalisée par un BUREAU d'ETUDE THERMIQUE!
Plutôt que de demander à un artisan de passer une formation, d'acheter un label, d'acheter un logiciel, de faire la dite étude thermique puis de se faire contrôler.

Pfiou! Que de temps perdu, tant pi pour la croissance, cette année on enrichie des gens qui ne plantent même pas leurs propres clous.

Mon Métier, planteur de clous. Je ne suis pas une niche fiscale!

Patrick R
22/11/2015 - 14:10:54

Encore des entreprises RGE qui magouillent, parmi les entreprises auxquelles la DGCCRF a adressé un procès-verbal, 64% détiennent la mention RGE (reconnu garant de l’environnement), ce label « ne constitue donc pas une garantie de bonne pratique commerciale », avertit-elle.lien ci-dessous
http://www.batiweb.com/actualites/legislation-et-reglements/enr-la-dgccrf-denonce-de-graves-manquements-19-11-2015-27411.html  

jack
20/11/2015 - 22:48:57

ATTENTION POUR MON MESSAGE SI DESSOUS JE PRECISE QUE (malheureusement)C'EST POUR LE PTZ PRIMO ACCEDANT (pret-a-taux-zero-pour-favoriser-l-accession-a-la-propriete)PAS L'ECO-PTZ (L'éco-PTZ permet de financer les travaux d'économie d'énergie et les éventuels frais induits par ces travaux), mais cela va peut être insiter à la rénovation lors de l'achat dans l'ancien.

Béa
16/11/2015 - 09:08:54

Pour MONRGE/
J'ai trouvé que la condition d’éligibilité de performance énergétique est supprimée pour Le PTZ et qu'il était, c'est vrai étendu au achat dans l'ancien(pas besoin de performence energetique = pas besoin de RGE) NON ? A CREUSER :
-En matière de PTZ, l’Anil rappelle que dispositif est :
• prolongé jusqu’au 31 décembre 2017,
• ouvert à l’achat d’un logement dans l’ancien (sous conditions de travaux) notamment dans un certain nombre de communes rurales.

Par ailleurs, l’Anil précise que la condition d’éligibilité de performance énergétique est supprimée.
Mes sources: https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/007281  

Béa
16/11/2015 - 08:53:54

Bonjour, c'est une escroquerie organisé , ne tombez pas dans le panneau , beaucoup d'artisans ne cotisent pas à la CCPB , je pense que vous payez cher pour avoir le label RGE et le prochain gouvernement va le retirer(peut être même avant) et vous aurez tous payé pur rien et personne ne vous remboursera

alufdo
16/11/2015 - 07:52:12

Bonjour
Chef d'entreprise de fabrication, vente et pose par entreprise de pose pour échapper aux escrocs de la caisse des congés payés du bâtiment. l'entreprise de pose avec qui je travail a fait le stage RGE et QUALIBAT me refuse la certification pour le seule prétexte que je ne cotise pas a la CCPB, car dans le dossier ils demandent les preuves de ces cotisations. Hors mon fournisseur principale qui n'est autres que mon gammiste, me dit que ce refus n'est pas légal. Y a t'il quelqu'un dans ce cas car j'exerce depuis 20 ans et employant 10 personnes je risque de ne plus pouvoir travailler a cause de ce type d'incohérence. Si au bout de 20 ans pour une stupide qualification qui comme chacun sait qu'elle n'apporte pas plus de choses qu'avant que les serpillières qui nous gouvernent nous inventent cette connerie. j'attends vos réponses, merci.

fendor
15/11/2015 - 15:16:49

Minable on se croirait toujours au moyen âge parmis les seigneurs et les esclaves toujours les mêmes qui bosses et les autres qui encaissent marre de ce vol manifeste

paty77
10/11/2015 - 11:11:24

maintenant chez nous on va avec le client acheter les matériaux le client paye et nous on le pose sa s'appele du travail au noir,tout le monde y trouve sont compte y a pas de rge , le gouvernement nous pousse à faire du travail au noir , mois pour ma part j'ai fermé ma boutique pour trop de rsi et non pour le rge je n'adèrre pas à ce système , franchement je suis dégouter de l'artisanat , j'ai toujours travaillé dans le droit chemin mais bon il nous assassine 1 par 1 , 2 dans la même commune au mois d'octobre les boules, les élus de la france devraient venir travaillé 1 mois dans une petite entreprise pour voir comment cela se passe et toute ses charges, je souhaite bonne chance à tout les vrai artisans de france pour ma part je me retire , une très bonne expérience l'artisanat , j'étais artisan menuisier ébéniste et je fabriquai touts sauf les menuiseries, et je continue pour moi perso une passion est passion , et oui mes cher collègues l'artisanat disparait place au grand groupe , bonne chance les derniers artisans de france

éric artisan menuisier ébéniste
07/11/2015 - 22:09:54

tout est dit par jacques t, je vais dans le même sens , malheureusement certain client reste sur leur position rge sinon rien

Gauthier
07/11/2015 - 09:05:01

Moi je pose encore des fenêtres? moins mais j'en pause dans les maisons neuves deux maisons complètes en 2015 et dans la réno. je ronge sur ma marge, juste pour faire c...r la concurrence RGE. Entre parenthèses, déjà 3 entreprises RGE ont déposé le bilan autour de moi en 2015, j'en suis désolé, mais preuve que Qualibat ne garantit pas avoir du boulot, LE BON TRAVAIL NON PLUS ni la bonne gestion.
TJ

jacques t
07/11/2015 - 08:13:51

J ai fait toutes les formation rge il y a un an en 2014 mais le dossier est tellement complique que baisse les bras je ne pose plus de fenêtre

Rollet Alain
07/11/2015 - 07:03:05

Cyril Senlis, tout à fait d'accord avec vous en ce qui concerne le fait que la mention RGE c'est du racket car on doit payer encore et encore pour tout dans ce pays, mais pour le bien de clients??? La mention RGE NE GARANTI PAS LE BON TRAVAIL, et l'honnêteté ? Les entreprises RGE ONT LE MONOPOLE DE L'honnêteté, genre K par K et autres "magouille-man" ?
Je suis Artisan installateur de menuiserie depuis plus de 35 ans, j'ai toujours été à jour de mes cotisations, j'ai toujours payé mes assurances décennales et autres, mes clients sont très satisfaits de mon travail.
Je n'ai jamais volé personne, honnêteté c'est mon deuxième prénom et je ne suis pas RGE et ne le serais jamais.
JE REFUSE CETTE MERDE EN BLOC.
TJ

Jacques T
06/11/2015 - 20:06:11

pour répondre à Cyrille de Senlis : Qualibat et RGE ne prouve rien au niveau de la qualité.
J'étais chargé d'affaire conducteur de travaux
dans une agence régionale d'un grand groupe Français fabricant de produis verrier qui assure aussi la mise en oeuvre de menuiserie , façade vitrée murs rideaux .. etc.
et je me suis retrouvé a finir des chantiers avec deux intérimaires complètement incompétents.
et aussi vu le manque de poseurs on travaillaient à 90 % avec avec des sous traitants sans aucune formation ni connaissances techniques suffisante , pourtant la grosse boite en question est bien Qualibat et iso 9001

alufdo
06/11/2015 - 19:03:51

Bonjour à tous

Alors désolé de contre balancer l'opinion défaitiste général, mais je trouve que ce label est une très bonne chose,

certes le coût est élevé, sans compter les heures que j'ai passé à monter ce foutu dossier auprès de Qualibat qui est très exigeant...

Mais justement, si c'était facile, tout le monde le ferai.
Mon entreprise exerce dans le bâtiment et je viens de recevoir ma mention RGE pour les menuiseries extérieures...

Mon entreprise est ainsi démarquée par son sérieux, le fait d'être à jour de ses cotisations, d'avoir une assurance décennale etc...
Autant de garantie que les entrepreneurs sans scrupule n'on pas...

Alors oui c'est difficile, oui c'est du racket car on doit payer pour rester, payer encore et encore pour tout dans ce pays, mais si c'est pour le bien de mes clients et l'honnêteté alors ce n'est qu'un petit effort

N'aimeriez vous pas ce genre de label chez les garagistes?
Bonne continuations à tous

Cyrille senlis
06/11/2015 - 16:36:56

bonjour,

Obligé de faire la formation RGE pour faire bénéficier à mon client de ses 30% de crédit d’impôts ,j apprend qu'il faut passer par qualibat pour être certifié.

Il faut donc repayé un organisme,après la formation à 792€(rassurez vous,elle est entièrement remboursé par nos impôts).

Le 10 000 eme eco-artisans vient d'être fêté au salon qualibat.
Petit calcul:792€*10 000=7 920 000€ payé par l'état pour une formation inutile ou on apprendre rien,mis à part les base de nos métiers.Et effectivement les réponses du fameux test nous sont donnés a l'avance.

Donc après calcul,j'augmente mes prix de 30 % pour faire économiser a mon client de son crédit d'impôts.

Client qui lui hésite à rappeler son artisans roumain qui travail légalement pour 50% moins chère.

Pour ma part j'aimerai me battre pour ne pas devoir payer pour travailler,mais là c'est compliqué,il faut avoir les moyen.

Comment on fais?on va bloquer les raffinerie?

renovadeco
05/11/2015 - 19:54:00

Bonjour,
j'ai créer ma petite Eurl, depuis 2mois, mais les assurances et le Qualibat RGE bloque la progression pour ma création, trop de dossiers et trop de papiers, des frais de dossiers cher et le RGE reste très cher pour les jeune créateur d'entreprise même diplômé

De plus les assurance se frottent les mains pour augmenter leurs tarifs pour les assurances décennales et bloque les démarches aux jeunes créateurs qui montent leurs dossiers RGE

Pourquoi bloquer les jeunes créateurs d'entreprise qualifiés!

Pourquoi, bloquer la création d'entreprise

Les jeunes entreprise concernées:
SARL
EURL
SAS

En date du 04/11/2015

David
04/11/2015 - 18:47:37

Bonjour,

Et allez, on va étendre le PTZ à l'ancien, autant de chantiers perdus pour les non-RGE.
Nombre de mes collègues ont arrêtés leur formation RGE, trop de difficulté à avoir un chantier correspondant à la RGE choisie en cours d'année.Quand on fait des maisons de 1 à Z il n'est pas facile pour une petite entreprise d'y ajouter un chantier correspondant à la formation.

nonrge
03/11/2015 - 12:33:26

A qui profite le RGE ? Au groupe c'est donné d'office , j'en suis convaincu . D'ailleurs dans certaine formation les artisans s'entraident entre eux , cherchez l'erreur.
Maintenant quoi faire ,j'ai l'impression que l'on perd notre temps à parler dans le vide c'est comme le rsi

revolutionnaire
03/11/2015 - 10:40:05

Bonjour,

Et allez, on va étendre le PTZ à l'ancien, autant de chantiers perdus pour les non-RGE.
Nombre de mes collègues ont arrêtés leur formation RGE, trop de difficulté à avoir un chantier correspondant à la RGE choisie en cours d'année.Quand on fait des maisons de 1 à Z il n'est pas facile pour une petite entreprise d'y ajouter un chantier correspondant à la formation.

nonrge
03/11/2015 - 07:50:18

Avoir paye devis travaux faits arrive pas à récurer facture av mention rge pour des fenêtres société bâti ours

surelle
02/11/2015 - 12:57:08

Bonjour, moi demain sa fera la troisieme fois que je le passe sachant que je suis sorti de lecole y a 1an et je suis en couverture etancheite. En gros chaudiere plomberie electricite cest du charabia meme au lycee jai pas appris tout sa tellement sa sert a rien. Lentreprise a plus de 30an et le seul truc qui font avec le rge de merde cest descendre toute les vielle entreprise et les faire couler une par une. Rien que dans la zone ou je suis 4 entreprise a ferme a cause de sa. Jai peur pour la suite jespere lavoir demain sinon je croit que le formateur et tout les autre con qui sont dans le coup je les insulterai de tout les nom.

Lolo
29/10/2015 - 20:04:06

ESCROQURIE ! magouille entre les Francs maçons de la chambres des métiers et les organismes frères de formations au 3 points qui collecte le pognon !!!

j'ai fais la formation RGE et le formateur nous a donné les réponses au test !!!
l'environnement est un prétexte lucratif, comme le terrorisme par exemple.

une fois de plus c'est du détournement légal orchestré en coulisse par ce système véreux !!!

DEMOCRATIE = DICTATURE DU FRIC !!!

acta
25/10/2015 - 11:54:17

Mottin, ne perdez pas courage, vous devriez demander de l'aide pour le RSI, à http:/ www.sauvonsnosentreprisesFr/.   je sais qu'ils ont aidé des artisans dans la même galère que vous.
Je pense qu'ils peuvent vous aider, de quelle région êtes-vous?
Racontez vos déboires sur les réseaux sociaux :
https:/ www.facebook.com/rsiincompetences.   https:/ www.facebook.com/citrons.facilementexploitables?.   Fref=ts,
. Quoi qu'il en soit, il y a toujours une solution, il faut garder l'espoir;
Bon courage.
Béa

Bea
22/10/2015 - 15:14:41

Le rge m'a tue , à cause de ca je peux plus bosser , je pose des menuiseries depuis trente ans , c'est une escroquerie , je perd tout les clients parceque pas à jour du rsi donc pas rge , ma femme se casse avec les grosses et les huissiers sont à ma porte , j'ai cotisé comme une pute depuis tout ce temps pour tout perdre aujourd'hui , au secours

Mottin
21/10/2015 - 19:06:17

Bonjour
MARRE D'ETRE PRIS POUR DES CONS!!!!
Je vous joins 2 liens .
Le premier vers Qualibois qui vous dit qu'il est interdit d'utiliser le Qualibois pour 2 établissements. Texte ci-dessous:
http://www.qualit-enr.org/ckfinder/userfiles/files/DG-APP-12_Nomenclature%20et%20r%C3%A8glement%20d'usage_Rev02_juin2015(1).pdf  

La demande d’obtention d’une qualification est un acte volontaire de l’entreprise, qui ne peut être conduit que par
le chef d’entreprise ou le représentant dûment mandaté par celui-ci, qui en fait la demande et sous sa
responsabilité.
Une qualification est exclusivement attribuée à l’entreprise demanderesse et ne peut en aucun cas être utilisée par
plusieurs entreprises économiquement ou juridiquement liées.
Aussi, dans le cas d’une société composée de plusieurs établissements, chaque entité intéressée doit déposer en son
nom propre un dossier de demande d’obtention de la qualification souhaitée.
Le second vers le texte de loi qui dit que n'importe quelle entreprise de GSB ou K par K ou autre peut se servir de l'appelation RGE ou Qualibois d'un artisan et faire autant de poses que l'on veut.
Je pense que tous les artisans sont pris pour des cons et des pigeons. Toutes les critiques que je vois vont vers les artisans qui soi-disants sont tous incompétents et font du travail de salauds. Quand on arrêtera de les emmerder et de les obliger à payer pour tout le monde ils auront certainement pour la plupart à coeur de faire leur travail dans les règles de l'art et ne plus devoir se prostituer pour les grandes enseignes qui elles sont réellement toutes incompétentes et ne font que profiter des artisans en prélevant des marges sur la main d'oeuvre qu'elles vendent à leurs clients.
http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/9790-PGP  
Je vous remercie d'avoir pris la peine d'avoir lu ces articles et je vous laisse libre de vous faire une idée sur l'incohérence des textes de loi.

mazmat
16/10/2015 - 12:12:37

Avec le RGE on parle d'environnement, le plus drôle c'est que l'on puisse utiliser du polystyrène ou de la laine de verre pour isoler, tant qu'on atteint le bon R c'est OK
Responsable Grenelle Environnement, j'en ris encore

artisant 67
15/10/2015 - 19:41:44

Cette association Qualibat, est juste là pour détruire les entreprises de qualité. Donc le RGE, est une escroquerie. Il font comme bon leur semble A LA TETE DU CLIENT, si peut qu'il est des sous EN PLUS !!!

ARKETHERM
15/10/2015 - 15:40:44

SUR NOSDEPUTES.FR, vous pouvez faire des commentaires.

Des députés parlent des problèmes RGE

EX/Question N° 84834 de Mme Isabelle Attard (Écologiste – Calvados )
rénovation énergétique. fraudes. lutte et prévention
Question publiée au JO le : 14/07/2015 page : 5337

Mme Isabelle Attard appelle l’attention de Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur le problème des démarchages abusifs et des pratiques commerciales trompeuses sur le marché de la rénovation énergétique.

..."Dans les faits, le modèle d’incitation à la rénovation énergétique devient alors inopérant. La complexité des démarches administratives, que ce soit pour bénéficier des aides ou pour dénoncer les abus a pour effet de décourager les particuliers ou de les placer dans une situation de faiblesse face à ces entreprises aux pratiques mafieuses. La lourdeur des procédures de contrôle et de répression aboutissent à l’impuissance des pouvoirs publics à endiguer le phénomène. Les entreprises incriminées prospèrent en toute impunité. Celles qui sont l’objet d’une enquête ferment avant d’avoir pu être condamnées et rouvrent peu de temps après sous un autre nom. Le modèle est contre-productif et la répression inefficace. La solution réside donc dans la prévention qui passera par une meilleure information des citoyens. Certes, le guichet unique (réseau PRIS) mis en place par le PREH est une source d’information et de conseil fiable et indépendante. Mais les personnes victimes des démarchages abusifs n’ont souvent pas connaissance de son existence. Le label RGE (reconnu garant de l’environnement), destiné aux professionnels concourant à l’amélioration de la performance énergétique, a pour objectif d’éclairer les personnes souhaitant faire réaliser des travaux. Il conditionne aujourd’hui l’obtention des aides. Or des entreprises usant de pratiques commerciales douteuses n’hésitent pas à détourner ce signe de qualité comme carte de visite rassurante. Dans les faits, force est de constater que le label RGE ne garantit pas la réalisation de travaux de bonne qualité"...

Béa
15/10/2015 - 11:28:53

David, je me pose une question, les grandes surfaces de bricolage comment font elles pour trouver des poseurs RGE SI QUALIBAT NE DONNE PAS DE CERTIFICATIONS AUX POSEURS ?
EX/ http://www.castorama.fr/store/contactUs/service-pose.jsp  
OU / http://www.lapeyre.fr/partenaire-poseur/devenir-pro-rge-avec-lapeyre.html?xts=361593&xtor=SEC-511548608-GOO-[RGE]-[]-S-[rge]&gclid=CjwKEAjwnf2wBRCf3sOp6oTtnjYSJAANOfhe1FKiHMgiPMwzjOBYcI80NNsZu8KPSW73cI0NZwKwQBoCN_Dw_wcB&gclsrc=aw.ds  
Toutes les grandes surfaces de bricolage proposent des poseurs RGE.
Une instruction fiscale permet aux GSB (grande surface de bricolage)... ET JE PENSE AUSSI A "K par K" , qui sous traitent les travaux à des entreprises RGE d'entrer dans le dispositif. Capeb et FFB crient à la « distorsion de concurrence ».
Fermement opposées à l’application de cette disposition, la FFB et la Capeb ont toutes deux déposé un recours devant le Conseil d’Etat.
Quelqu'un sait ou en est ce recours devant le Conseil d’Etat ?

Béa
15/10/2015 - 11:13:14

Bonjour a vous tous

Le RGE pour QUI ????

Je viens de commencer une formation RGE sur ma ville et je discutai avec mon formateur en lui demandant si l'on pouvait déjà avoir les dossiers pour avoir la certification RGE il me répond que on peut en faire la demande chez Qualibat. Je prend contact avec eux le jour même et quel surprise la personne de chez Qualibat me dit qu'elle ne peut pas de donner le dossier car Je NE NE FAIT PAS LA FOURNITURE mais uniquement la pose .
Elle 'm'informe que mon dossier ne sera pas valable et que la certification ne me sera pas donné.

Alors si vous êtes uniquement SOUS TRAITANT poseur de menuiseries comme moi ne faites pas la formation car la certification RGE ne vous sera pas accordée.
Mais ça bien-sur il ne le vous dirons pas .

David
12/10/2015 - 20:47:09

Réflexions du dimanche
Les aides à l'amélioration de l'habitat s'adressent aux foyers les plus modestes. Sans cela, nombre de personnes resteraient dans des logements insalubres et mal chauffés.
Les personnes ayant des moyens suffisants n'auront pas à répondre de la qualité "RGE" des travaux qu'ils feront exécuter.

Ces aides sont aussi un moyen de soutenir l'artisanat "de proximité".

Mais c'est aussi un grand bluff : est-il plus garant de l'environnement de poser des huisseries en PVC plutôt qu'en bois, ne sachant pas quel est l'avenir de ce matériau, mais conscient que sa matière première et son mode fabrication ne sont pas vraiment RGE elles ? Idem pour l'isolation à base de polystyrène et autres matériaux tout à fait acceptés, voire recommandés ?
Sans parler, bien entendu, de l'impact possible sur la santé des poseurs (poussières de polystyrène... ).

Furax
11/10/2015 - 10:29:54

Bonjour,

On fait tous les mêmes constatations, on sait tous que c'est inutile et non qualifiant.
Alors, maintenant que faut il faire ?
Il est certain que cela va représenter un sérieux manque à gagner pour beaucoup de petites entreprises le fait de ne pas avoir le RGE.
Complètement perdu face à cette situation.

artisant dépité
10/10/2015 - 12:12:58

QUI PAYE LES AIDES SE SONT LES TRAVAILLEURS ACTIFS DONC POURQUOI RGE CELA VEUT RIEN DIRE

PIPEAU
09/10/2015 - 11:46:07

France 2 avait fait un reportage sur Qualibat
en 2009 je crois ci dessous le lien :
http://www.dailymotion.com/video/xag59e_envoye-special-l-enfer-des-travaux_news  

envoye-special-l-enfer-des-travaux_news

prenez le temps de visualiser c'est très interressant.

alufdo
09/10/2015 - 07:54:58

Vouloir être RGE éco artisan c’est devoir faire un diagnostic via un logiciel nous rendant responsable des domaines d’activités ne faisant pas partie de ses qualifications (qualifications limités par la décennale et capacité d’entreprise).
Etre RGE c'est devoir travailler obligatoirement avec d’autres entreprises RGE pour répondre à une demande multi travaux (vu que l’on ne peu pas être RGE sut tout…).
Etre RGE c’est ne plus pouvoir répondre aux PTZ selon les besoins du client (exemple je fais de l’ite et une chaudière ou une PAC).
Etre RGE c’est payer avant tout les organismes sans que ce soit une aide pour vous et vos clients, mais juste un bon moyen de vous mettre dans une situation d’incapacité à faciliter les consommateurs d’obtenir leurs aides fiscales ou d’état et à vous de travailler normalement.
RGE = reconnu garant de l’environnement… NON… c’est RGE = reconnu garant de blocages.. vous et vos clients et l’environnement c’est le prétexte..

Il faut avoir pensé ! un bon moyen de réduire l’activité économique et mettre à mal les entreprises existantes et celles qui ce crées….

La période probatoire est une fumisterie pour le client, l’on donne le RGE à des entreprise n’ayant pas fait leurs preuves (la création d’une entreprise offre sans expérience le RGE, juste avec un pseudo examen)… comment rendre crédible ce types de pseudo qualification.. ???

C’est une honte qui remontera un jour ou l’autre pour les institutions aillant mis en place une telle supercherie.

Qualifier les entreprises OUI mais pas avec des freins au travail………….

Entrepreneur et Travailleur
09/10/2015 - 00:05:26

Bonjour, Roger Besombes,
J'ai trouvé sur les pages ci-dessous une cliente qui dans le même cas que vous a attaqué Qualibat au Pénal.
Pour des malfaçons d'une entreprise RGE.
Vous devriez peut être vous rassembler, vous clients insatisfaient des artisans RGE.
Béa
PS/Je partage ces pages sur Facebook et autres, j'espère que vous le ferez...tous

http://rge-info.com/mme-mirot-attaque-qualibat-au-penal/  

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=403507299836577&id=334017386785569  

Béa
06/10/2015 - 14:35:06

je suis très déçu par lers prestations d'une entreprise ( retard initial des travaux, abandon du chantier, malfaçons constatées par le gérant de l'entreprise, 2 LR/AR et un courriel le tout sans réponse.....la finition des travaux ayant sans doute été estimée d'un cout supérieur aux 4300 euros restant dû jusqu'à la réception des travaux.
Que faire..je suis pr^t pour une action collective
pour améliorer ces dispositions couteuses pour les finances publiques (crédit-d'impôt)et décevantes popur beaucoup.

roger besombes
06/10/2015 - 11:40:09

Le point de vue du client : la qualification RGE, c'est du pipeau.
Elle est exigée pour débloquer les subventions d'aide à l'amélioration de l'habitat, mais les organismes chargés de la gestion des dits dossiers ne connaissent pas grand-chose aux question de bâtiment et de chauffage, notamment dans l'ancien.
Elle n'est en rien une garantie de qualité et de sérieux des artisans "qualifiés". J'en ai fait les frais.
Bon, il y a bien quelqu'un qui y gagne, mais ni les bons artisans, ni les clients modestes. Parce que n'oublions pas que les subventions s'adressent aux plus pauvres !
Bon dimanche

FURAX
04/10/2015 - 10:53:33

Bien qu'ayant fait le stage RGE en Avril 2014, nous ne sommes toujours pas RGE. Mr EDDY BORDES responsable régional aquitaine QUALIBAT met tout en oeuvre afin de repousser sans cesse notre agrément pour des raisons qui nous échappent. Nos entreprises sont elles à la merci du bon vouloir d'une personne. Y a t-il un abus de pouvoir ? Nous avons appris que lors d'une cession, un membre de la commission aurait indiqué que nous ne pouvions être RGE en invoquant des chantiers où les menuiseries auraient été posé à l'envers !!!!!!! La survie de nos entreprises est elle suspendue au bon vouloir d'un organisme hors de contrôle ? N'est il pas temps de créer une jurisprudence afin que ces personnes décident d'adopter un comportement responsable ?

menuiserie industrielle
04/10/2015 - 08:02:57

Pourquoi ne pas faire des contrôles inopinés d'installation et de donner un certificat qui donnera l'obtation du crédit d'impôt au clients..

un anonyme
01/10/2015 - 16:57:46

Une instruction fiscale permet aux GSB (grande surface de bricolage)... ET JE PENSE AUSSI A "K.K" , "L.P.Y.E"... qui sous traitent les travaux à des entreprises RGE d'entrer dans le dispositif. Capeb et FFB crient à la « distorsion de concurrence ».
Fermement opposées à l’application de cette disposition, la FFB et la Capeb ont toutes deux déposé un recours devant le Conseil d’Etat.
Quelqu'un sait ou en est ce recours devant le Conseil d’Etat ?
J'ai cherché sur internet rient trouvé sur le site RGE pas comme ça ou j'ai posé la question sur la page https://www.facebook.com/Collectif-RGE-pas-comme-ça-1508085396119727/timeline/   et pas de réponse.

BEA
30/09/2015 - 18:06:46

C'est vrai que le RGE c'est du pipeau, les seuls qui en profitent sont ceux qui sont à l'initiative de ces certifications qui nous ponctionnent et nous obligent à payer les stages bien souvent inutiles à des prix exhorbitants. Un stage de 3 jours coûte aux alentours de 1000 Euros sans compter le déplacement et la perte de temps sans travailler.
Plus tous les papiers et les tracasseries qui incombent ensuite à l'artisan!!!

mazmat
30/09/2015 - 15:55:29

c'est du pipeau ce rge , si le client n'a pas d'argent rge ou pas il ne le fera pas

revolutionnaire
30/09/2015 - 14:59:17

Le pire dans tout cela est que seuls les artisans qui sont déjà ponctionnés de partout ont des obligations. Ils doivent avoir le RGE + une décennale + payer pour faire vérifier les installations qu'il a faite chez ses clients ou pour le compte de n'importe quel donneur d'ordre. Les grandes surfaces ou n'importe quel vendeur se fichent totalement des régles ou obligations pour que le client final reçoive une aide ou un crédit. C'est comme toujours en France on n'emmerde et on impose des normes et labels qu'à celui qui travaille. C'est logique il est seul il continuera donc à fermer sa G---- .

mazmat
30/09/2015 - 14:12:48

bonjour, mon projet etant remplacement chaudiere plus changement de toutes les fermetures en double vitrage, montant 20000 euros dossier valide par l anah . a present mes 2 artisans concernes : chauffagiste et menuisier ettende toujours leur sesame rge apres formation depuis plus de 6 mois . mon reszte a charge de 6000 euros doit etere financer par ma banque ptz+ celle ci me deamnde l attestation rge de mes 2 artisans . j ai le sentiment qu il y a un reel soucis dans l aboutissement de ce fameux label rge . sommes nous pris en otage par une administration bien peu reactive ? merci

berthoumieux didier
30/09/2015 - 11:04:37

Bonjour,

En gros les entreprises paient des taxes , des impôts et des affiliations à des normes pour que ce soit ensuite redistribué sous forme d'aide aux consommateurs qui font travailler les entreprises.Opération couteuse vu ce qui est prélevé au passage pour les gestion de ces aides. On pourrait supprimer d'un côté les aides et de l'autre les prélèvements qu'on ne verrait pas de différence.Sauf que si l'entreprise ne souscrit pas à tout ce cirque elle ne peut pas travailler.

Exaqpéré
30/09/2015 - 06:05:22

Bonjour
Une petite interrogation car je suis en train de remplir mon dossier, et j'ai l'impression qu'il y a quelque-chose de louche là dessous :
On nous fait acheter un logiciel, on paie des dossiers, on "cotise" quelque-part à un organisme privé qui va nous donner un bel autocollant à coller sur notre belle voiture etc... En gros, on "achète" un peu la qualification (le QCM c'est un joyeux bordel tout le monde se donne les réponses, même les gars qui n'y comprennent rien et qui n'ont jamais tripatouillé le logiciel s'en sortent très bien).
On nous demande un certain nombre de chantiers en plus des chantiers de référence, pour une petite boite qui ne fait pas que de l'isolation c'est pas dit qu'on ait fait tout ça en moins de deux ans.
Bref tout ça pour qu'à la fin on cotise à un organisme privé (on paie un peu plus pour pouvoir bosser...)pour que le client bénéficie d'argent public (subventions prêt à taux zéro, etc...), N'y a-t-il pas un petit conflit d'intérêt?
Bisoubisou.

Partenchier39
29/09/2015 - 17:28:00

Bonjour
Je viens me mêler à cette discussion afin de savoir si quelqu'un peut me renseigner comment les grandes surfaces de bricolage qui ne disposent d'aucune équipe de pose et bien souvent d'aucune personne compétente disposant de la qualification RGE peuvent se permettre de dire que les clients pourront recevoir les 30% de crédit d'impôt alors qu'il est interdit de faire plus de 30% de sous-traitance. Les lois ne sont elles faites que pour les artisans? Aucun contôle n'est-il effectué de la part des services fiscaux auprés de ces grandes surfaces ou les artisans sont-ils comme d'habitude les pigeons?

mazmat
29/09/2015 - 14:38:37

bonjour
je suis d'accord ce label n'apporte aucune garantie au consommateur .on retrouve exactement les memes problemes délais non respectés malgré les acomptes encaissés , refus de faire les travaux malgré signatures de devis enfin duperie sur la qualification . cela fait bcp pour la fiabibité du systeme Merci

GALOPIN
27/09/2015 - 08:58:05

OK, les petits c'est quoi? Les auto? Arretez de fantasmer SVP avec les histoires de petits ou gros, tout reste presque proportionnel, que veut dire "petit"? Auto? Artisan? Que croyez vous?

MENUISERIE NICOLAS
24/09/2015 - 18:56:29

ok

un anonyme
24/09/2015 - 18:52:16

travailler en sous- traitance déjà retenue garantie de 5%
et pour récupérer c'est une autre histoire blocage pendant 1 an 1/2 , Ils ont le temps de fermer et nous aussi .
Le RGE ils iront se faire voir , j'ai fais 3 jours mais le questionnaire c'est du n'importe quoi , je ne me suis pas sentis concerné , je suis dans les fenêtres , je ne fais pas les chaudières , je ne fais pas électricité donc j'ai n'ais pas continué avec Qualibat le logiciel après 3 jours non rémunéré pour rien.
Le problème certaine boîte doive être contente car sachons que souvent les petits travaillent bien en général
je pense que sela fera boule de neige un jour

un anonyme
24/09/2015 - 15:53:54

(suite)
Par conséquent il incombe à l'installateur indépendant, souvent installé en EI de financer tout cela en étant payé 10% et travaillant pour son client dans une limite de 30% de son CA annuel.
C'est tout simplement scandaleux, il faut tout de même se rendre compte, du moins c'est ce que j'en pense, qu’être sous traitant en travaillant seul, pour des grands groupes n'est pas intéressant, que ceux qui le font n'ont en générale pas beaucoup d'autres choix et le font pour être a jour de leurs charges. Alors? Alors je ne sais pas ou l'on va, je pense qu'il y a un bien fondé dans toutes mesures mais ce que je sais c'est que ça ne profite pas du tout aux artisans, qui d'ailleurs ne demandent pas plus de profit, peut être juste arrêter de perdre chaque jours un peut plus.

MENUISERIE NICOLAS
24/09/2015 - 12:32:30

PAS DE BRAS, PAS DE CHOCOLAT.
Tout d'abord bonjour a tous.
Pour me présenter je travail seul, je pense que cela suffit a résumer mon entreprise.
Je vie de sous traitance en tant qu'installateur de cuisines, ces derniers temps, face aux conséquences de la baisse des ventes de mes clients laissant apparaître un certain vide dans mon planning, je me suis tourné, comme je l'ai déjà fais auparavant vers la pose de fermeture histoire de meubler... (je tiens a préciser que de la fenêtre j'en ai enormément posé au cour de mon parcour, entendant par là que l'on ne m'apprendra pas a coller un compribande ni a lisser un joint) et c'est là que j'ai entendu parler de RGE, lors d'un entretien avec un responsable installation Kparchmuche. Explication donné sur le but financier donné sur la chose (à savoir, si je ne paye pas 900e et ne fais pas les choses imposées) je ne peux tout simplement pas posé de fenêtres en sous traitance.
Suite à cet entretiens je contact la CAPEB afin d'en savoir plus...
A ma grande surprise j'entend que Kparchmuche lui, le grand groupe n'est pas tenu d'etre RGE pour vendre du RGE mais l'est principalement l'installateur ...

MENUISERIE NICOLAS
24/09/2015 - 12:14:01

Je suis tout à fait d'accord avec jojo, de toute façon le rge est donné à certain mais pas à nous les petits .
Avec les coefficients de nos fournisseurs je pense que cela suffit, on devrait toucher les entreprises qui polluent,
quel mafia cette socièté

anonyme
24/09/2015 - 11:57:56

Stop au entreprise réfléchissez!!! , rge qualibat 15 ans d'activité , non personne doit suivre ce mouvement , l'année prochaine c'est autre chose , moi non je préfère faire autre chose que payé payé , passer des journées en formation à boire des café et perdre un revenu , pour rien , aucune formation de mise en oeuvre de produits , un renouvellement tous les 4 ans , scandale arnaque ....

jojo
24/09/2015 - 07:30:57

Je viens d'obtenir l'attribution rge pour la qualification 3511 et le refus pour la 7122, raison invoqué l'absence de couverture d'assurance pour l'activité "isolation" ce qui est faux puisque je suis assuré en travaux accessoire au niveau de ma décennale, je laisse tombé l'affaire car c'est du grand n'importe quoi et je regrette presque de m'être engouffré dans l'histoire, c'est du fric balancé pour pas grand chose

rosco
23/09/2015 - 14:09:41

Bon courage à vous aussi, Helène

Béa
23/09/2015 - 12:30:23

Merci Béa pour votre réponse.
J'ai finalement appelé la banque qui refuse de débloquer l'argent pour une entreprise non RGE (même avec la sous-traitance en RGE).
C'est maintenant dans les mains de Magouilleman, s'il veut être payé il n'a qu'à se "démerder" avec ça. Après toutes les misères qu'ils nous a faites depuis un an... oui oui un an!!

Bon courage à vous tous et bonne continuation.

helene
22/09/2015 - 19:41:42

si nos clients n'ont pas d'argent RGE ou pas cela ne changera pas grand chose au niveau signature
entre le rge rsi mutuelle obligatoire
Arrêtons le désastre

anonyme
22/09/2015 - 08:30:09

Bonjour,

Faudra que tu nous tienne au courant concernant la vente de tes 18 chaudières par mois Chauffagiste.....
Perso j'ai renoncé pour l'instant à passer cette RGE et je fais tout pour me réorienter dans des activités non concernées.
Quand tout le monde sera RGE, quelle valeur cela aura t il encore ? On sera tous en concurrence comme avant

maçonniste
22/09/2015 - 07:55:23

Bonjour a tous
Chers collègues, ça y'est, je viens de recevoir mon kit de 2 autocollants à + de 2000€ -_-
Pas le choix, soit mettre la clef sous la porte, car pas de chaudières vendues depuis le début d'année (impossible), ou essayer de respirer encore un peu....mais pour combien de temps ?
Pour info, voici ce que ça m'a couté:
-798€ HT pour 3 jours (pris en charge à 80%)
-Hébergement pour les 3 jours 200€
-3 jours NON travaillés 900-1000€
-Demande de dossier Qualibat 280€
-2 jours NON travaillés pour dossier 600€
-Facture de 196€ après approbation du dossier (autocollants)
-Audit à faire sous 2 ans à 350€ HT la 1/2 journée

Total + de 2200€

Tout ça pour que les gens retouchent le CI...

A noter que la formation Feebat rénove n'apporte techniquement RIEN, vu que les formateurs ne sont pas thermiciens, chauffagistes..

J'attends donc , maintenant que je suis RGE, et selon leurs dire, vendre 18 chaudières par mois...

On dit Merci Qui ???

Chauffagiste
21/09/2015 - 09:32:20

Pour helène : Je ne pense pas que ce soit bien légale tout ça !
Vous auriez du vous renseigner sur le viabilité de la première entreprise. J'espere pour vous qu'ils ont fait du bon travail. Sont-ils vraiment RGE avez-vous vérifié ? Avec les Magaouilleman's ON NE SAIT JAMAIS, ILS DISENT ËTRE RGE ET NE LE SONT PAS.

Bea
20/09/2015 - 13:37:14

Bonjour à tous,

Je ne sais pas si je suis sur le bon forum mais je tente. J'ai une question concernant le fameux label RGE exigé pour le déblocage de mon prêt et diverses primes.
Je vous explique en 2 mots notre situation.
Nous avons signé un devis pour des fenêtres avec une entreprise A (RGE). Celle-ci a commencé le travail puis s'est trouvée en liquidation judiciaire. Une entreprise B (RGE elle aussi)a racheté l'entreprise A.
L'entreprise B a terminé le boulot, jusque là pas de souci! MAIS comme nous sommes tombés sur Magouilleman, il se trouve que nous avons reçu la facture d'une entreprise C (qui elle n'est pas RGE) spécifiant que le travail avait été effectué en sous-traitance par l'entreprise B (donc RGE).
Cette facture est-elle valable sachant que ceux que l'on doit payer ne sont RGE?

PS: Au cas où vous n'auriez pas deviné: Magouilleman en question a des billes dans les 3 entreprises A,B et C. (il est l'ex-gérant de l'entreprise A, il est le salarié de B et le gérant actuel de C)!!

J'espère avoir été à peu près claire et concise.
Merci, par avance pour vos réponses.

helene
18/09/2015 - 22:41:17

Je suis Artisans mais malgré les nombreuses années, on tient la route (on tenait...) par l'image laissée par le gérant et le bouche à oreille mais là je suis bien ennuyée (depuis une bonne année à dire vrai..) j'ai fait la formation ok validée mais pas de qualibat pour moi j'ai plus de poseurs maisons et je suis pas à la caisse des cp, limite on nous donne l'impression d'être des maudits !!! je fais Vérand. Stor. Volet et fenêtres mais en plus les poseurs (TIP TOP d'ailleurs...) par l'age ou raisons perso. ne sont pas et ne veulent pas être RGE je perds des chantiers actuellement. si vous avez des idées ?? on est en ile de france. pourquoi on est pas allez dans la rue ???

FLO
18/09/2015 - 18:44:07

Nous sommmes artisans mon mari et moi et je suis tout à fait d'accord avec ce que vous venez tous d'écrire mais la solution c'est quoi ??? Nous ne faisons que travailler et payer et si vous avez le malheur de devoir arreter votre activité vous n'aurez droit à aucune indemnité il me semble, démerdez vous !!! une honte à la France

mdeuxh
16/09/2015 - 16:06:38

Bonsoir

J'ai une question sur ce fameux RGE qui demande du temps, de la patience et de l'argent pour l'obtenir selon les dires de mon installateur chauffagiste que je crois. Le travail ne manque pas...

Actuellement, son dossier RGE est en cours et il doit me poser en urgence une nouvelle chaudière condensation. Je souhaite bénéficier du crédit d’impôt de 30 % et il me dit que ce sera ok quand même. Qu'en pensez vous ?

scaleo
15/09/2015 - 22:17:20

évidement que c'est de l’impôt déguisé ce RGE la solution existe si on veux aller vraiment vers une démarche de qualité et d'économie d'énergie c'est de contrôler chaque installation et de la validé ou non pour le crédit d’impôts
le seul soucis c'est que ça ne rapporte rien a l'état et tout les rapaces qui tourne autour
je n'est pas fait le rge et je ne veux pas être acteur de notre mise a mort
il faut que les français se réveille avant qu'il ne soit trop tard
élection en fin d'année il faut changer radicalement de politique.
un plombier chauffagiste

bibche 26
15/09/2015 - 16:17:06

encore un dispositif pour pénaliser les petites entreprises artisanales qui n'ont ni le temps ni l'envie de payer une formation coûteuse et pénalisante, j'ai 35 ans d’expérience dans la menuiserie métallique et PVC et en tant que miroitier qualifié je connais parfaitement les performance des vitrages et des menuiseries que je distribue , à 56 ans j'estime connaitre mon travail et je suis révolté de dire non aux clients qui me demande si mes menuiseries seront éligible au crédit d’impôt , nous somment de plus en plus taxé par tous les moyens possible : RSI taxe foncière des entreprises TVA qui augmente ..etc. On travaille souvent 70 heures par semaine et avec ces prélèvement exorbitant sans cesse croissant pour, il ne faut pas le cacher payer d'autre gens a rien faire , on est de plus en plus démotivé et pensons a cesser notre activité.
en France le travail n'est pas récompensé

alufdo
14/09/2015 - 15:09:05

pour travailler il faut payer actuellement je mais la clef sous la porte

serguie
07/09/2015 - 21:25:04

MOI LA PROCHAINE FOIS , JE VAIS DONNER DES MESURES APPROXIMATIVES CAR JE PERD ASSEZ DE TEMPS AVEC CERTAIN CLIENT ET QUI FONT PLEIN DE DEVIS ET A LA FINALE QUI ME DISENT VOUS AVEZ PAS LE RGE ET NOUS ONT A QUOI

artisan
07/09/2015 - 18:30:26

ET VOILA UN DE PLUS QUI ME REFUSE MES SERVICES ? CELA DEVIENT PROBLEMATIQUE. C'EST GRAVE

artisan
07/09/2015 - 18:14:06

Pour moi ca ne s'arange pas n'eyant pas le moyen ni le temp de faire cette formstion j'aie deja quelque client qui mon fait sentir quiil se passeront de mes services pour la pose de leur menuiseries je ne sais plus comment faire tout cela me degoute cet encore les meme qui vont ramasse tout le marche je plaint les clientsj qui. Vont pas surement avoire de meilleurs prix et une pose encore douteuse je pense quil il en a quelques un qui ferait mieu de bouge le cul sur les chantiers plutot que de gratte du papier derrire un bureau a bonnne entendeure merci

Thiebart
07/09/2015 - 12:10:41

bonjour,nous sommes content pour la fin de rge car nous fabriquons avec des profiles aluminium espagnol qui ont des résultats de calcules meilleurs de ceux qui se vendent en france et beaucoup moins cher.
frédéric sussot//département d'exportacion

La fabrica metal-listeria de Sabadell(espagne)
01/09/2015 - 12:59:56

Amable, où avez-vous vu que le RGE allait être abandonné ? MERCI de préciser vos sources

bea
27/08/2015 - 20:20:07

bonjour il se dit que ce RGE serait annulée en 2016 car il serait discriminatoire à l'égard des entreprises européennes qui n'aurait pas ce label. q'en pensez vous?

amable
27/08/2015 - 18:19:32

Hausse taxe suite à travaux amélioration

"13 février 2013 - La taxe d'habitation et la taxe foncière sont calculées d'après la valeur locative cadastrale du logement. Cette valeur, issue d’un premier classement datant de 1970, peut être modifiée chaque année par l’administration fiscale pour tenir compte des changements affectant le logement. La valeur locative peut ainsi être modifiée suite à des changements de caractéristiques physiques affectant le logement (travaux d’amélioration, adjonction d'équipements nouveaux).
Une rénovation énergétique (changement de fenêtre, isolation des combles, ect) peut alors typiquement entrainer un changement de caractéristiques physiques du logement et induire une hausse de la valeur locative, qui par voie de conséquence génère une hausse de la taxe d’habitation et de la taxe foncière.

C’est ainsi que les travaux d'isolation par l’extérieur d'une petite maison dans un village en France a entraîné une augmentation de 50 % de la taxe d'habitation par augmentation de la valeur locative foncière, dégradant d’autant la rentabilité des économies d’énergie."

Quand on demande des crédits d'impôts on est automatiquement fiché.Cela vient d'arriver à un de mes clients, hausse en vue et dégoût total

albert
26/08/2015 - 12:45:25

Bonjour,

On ne lis sur ce forum que des personnes convaincue par expérience du mal fondé du RGE. Pareil pour tous ceux qui exercent autour de moi et c'est également mon opinion.Une personne pourra t-elle démontrer du bien fondé de cette qualification ? Qui pourra justifier d'une augmentation de clientèle grâce à ça ? Pas grand monde apparemment . Beaucoup écrivent et croient encore que cela peut déboucher sur une hausse clientèle alors que cela ne peut que permettre d'avoir des devis (et encore) sans pour autant y avoir acceptation. C'est vraiment un investissement à fond perdu

albert
26/08/2015 - 12:39:28

Bea, j'ai été voir sur "nosdéputés.fr"; Ils en parle, c'est vrai, mais c'est tout !
exemple:
Virginie Duby-Muller députée LES-REP de la 4ème circonscription de Haute-Savoie
Question N° 82737 au Ministère du de l'écologie

Question soumise le 30 juin 2015

Mme Virginie Duby-Muller appelle l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les difficultés que rencontrent les artisans du bâtiment concernant le dispositif « Reconnu Garant de l'Environnement » (RGE). Ce dispositif a pour objectif de garantir aux consommateurs que l'entreprise dispose d'une qualification reconnue officiellement pour la réalisation de travaux d'économie d'énergie. Mais une enquête récente a relevé que le label RGE n'est en rien une preuve de qualité et de performance de l'entreprise. Loin de là, le seul effet visible est la menace lourde qui pose ce dispositif pour les petites entreprises. Les démarches pour obtenir les qualifications RGE entraînent des contraintes administratives et financières. La signature du décret sur l'éco-conditionnalité des règles, initialement prévue au 1er juillet et finalement reportée au 1er septembre, rendra ce label incontournable. C'est pourquoi elle lui demande de préciser si le Gouvernement entend organiser un moratoire et une enquête parlementaire sur le sujet pour savoir si les petites entreprises résisteront à ce projet.
Il est encore temps d'après ce que je comprend pour faire quelque chose non ?

JACK
24/08/2015 - 17:54:21

plein le cul de payer pour travailler stop au a toutes ces contrainte

serguie
24/08/2015 - 16:21:59

Plus de 130 Députés ont posés le problème RGE/
Vous pouvez faire des remarques sur les lois EN TANT QUE CITOYENS:

http://www.nosdeputes.fr/recherche/RGE  

Si tous nous publions...peut-être...

BEA
24/08/2015 - 10:25:12

Je suis surprise qu'il n'y ait que 3 404 SIGNATURES, et environ 300 partages sur Facebook, tweeter...
Je pense que nombreux d'entre nous sont heureux de payer pour travailler!
Si les 3404 artisans qui ont signé, avaient partagé, il y aurait plus de signatures.C'est vrai que la solidarité n'est pas le fort des artisans.Ou peut-être le courage de ses opinions???
Moi j'ai signé, j'ai partagé, j'ai adheré.

BEA
23/08/2015 - 09:20:59

Comme vous : artisan, dans la merde, en colère.

La plus grosse erreur est le paradoxe d'être la plus grosse entreprise de france tout en étant chacun isolé avec quasiment aucune solidarité (chacun pour soi). La plus grosse entreprise de france, ce slogan ne m'a jamais convaincu, cette façon grossière presque vulgaire d'être récupéré par des guignols pour me faire croire qu'on est une unité. Si on l'était vraiment on en serait pas là ! Nombreux, mais seuls.

La majorité de ceux qui nous représentent (CAPEB, FFB) n'ont pour vocation que d'être réélus, tout est politique, clientéliste, consensuel, quand ils vous abordent "même si c'est difficile je sais que vous êtes le meilleur !" "Ha mais si ! il en faut des gens comme vous !" qui morflent ... Ca fait 39 ans que j'entends les mêmes salades. Je pleins les plus jeunes.

Et vous trouvez normal que le pdt de Qualit'ENR Anfré Joffre soit aussi pdt de Tecsol (photovoltaique) ?
Neutralité de jugement ? conflit d’intérêt ? Lobbying ? QualiPV Bat ? QualipV Elec ? tiroir caisse ?

Et qui c'est Gérad Quevillon ?
C'est un restaurateur qui n'a plus vu un piano depuis longtemps mais qui possède certainement un bon coup de fourchette et qui a "une solide expérience sur les sujets de protection sociale tant dans le domaine santé que retraite", le RSI c'est lui le pdt !
Depuis 2012 ça s'est arrangé ?
Lors des élections en 2012 seulement 12% des 6 millions de travailleurs indépendants actifs et non
actifs ont votés ! Majorité absolue !!!
Vous avez compris : on a que ce qu'on mérite, il fallait bouger avant plutôt que de subir après.

Alors pour créer RGE c'était trop facile, tout le monde a gueulé mais pas ensemble, tout seul dans son coin, comme toujours. Personne ne vous a entendu brailler tout seul votre déni à ce nouvel impôt : payer pour tenter de travailler. J'ai bien écrit tenter : car il n'y a aucune certitude en étant RGE de développer plus qu'avant son C, aucune obligation de moyen, aucune obligation de résultat. Donc il s'agit bien d'une supercherie, d'une escroquerie. RGE, tout est subjectif : reconnu garant de l'environnement. Un truc d'énarque qui veut absolument rien dire.
Et je cause pas des contrôles d'installations, où le contrôleur te fait croire qu'il a le cul entre 2 chaises (l'artisan et son supérieur) que si il trouve pas d'erreur il sera viré.
Cette année j'ai eu 3 contrôles RAS. 300€ le contrôle contre 70€ le contrôle technique auto + contre visite !!! 3 jours dans l'os, même litanie des contrôleurs vautours. Ne vous laissez pas faire, on est pas des truands.

Je conclus que les artisans auraient donc des tendances masochistes.
Tout est de notre faute d'avoir confier aux autres ce que nous savons faire, et maintenant ce sont eux qui vous disent comment faire.

On a pas le cul sorti des ronces, à moins de REPRENDRE NOTRE POUVOIR.

pp07
21/08/2015 - 22:59:21

Tout à fait d'accord avec vous, petit artisan et Fabien Peyronnet mais j'attendais que le collectif RGE pas comme ça fasse un appel pour descendre dans la rue, j'ai payé mon adhésion; apparemment plus rien. Pour le RSI c'est un autre problème petit artisan, d'accord il y a des dysfonctionnements mais il faut bien payer des cotisations si on veut avoir une retraite. Il est vrai qu-il faut se battre pour une retraite minimum descente et au cumul avec les années de salarier...
En ce qui concerne l'assurance-maladie il faut obtenir un alignement des jours de carences avec la sécu. et un meilleur forfait journalier... Mais je ne pense pas que l'on serait gagnant (bien au contraire) de rejoindre la Sécu; comme le demande certaines associations!

jack
21/08/2015 - 15:29:18

Bonjour.voila je veux me mettre auto-entrepreneur dans la pose de menuiserie, dans un premier temps pour me faire un peu de trésorerie avant de me mettre entrepreneur.
Mais le problème c est le RGE comment je peux faire? Alors que certains artisans sont RGE et qu ils ne respectent pas les normes de pose je l ai vu plusieurs fois chez des amis qui on fait poser des menuiseries, ou sont les contrôles?

brubru
18/08/2015 - 15:09:02

Bonjour

je reçoit ce matin un coup de fil d'un organisme de formation qui veut me vendre du RGE, et la le commercial en herbe me dis "LE RGE c'est obligatoire" je l'ai rembarré direct en lui disant que si il fait croire à ses prospects que c'est une obligation, il aurait un jour ou l'autre un controle de la répression des fraudes, il a eut l'air bien c**
Depuis le départ je suis contre ce dispositif qui est un racket : en gros si tu veut des clients paye ta formation RGE, et la prochaine etape c'est quoi? Il faudra faire le trottoir ?
Pitoyable, je ne m'abaisserait pas, jamais

jenesuispasunmouton
18/08/2015 - 12:21:51

Bonjour à tous,

Jai lu attentivement vos commentaires, et je me rends compte qu'il y a beaucoup mais vraiment beaucoup de gens qui sont impuisants devant le systeme.

C'est bien d'avoir le credit d'impot etc mais, comme d'habitude, cette argent ne tombe pas du ciel.
Ce sont les petits artisans qui en souffrent.

Mais la seule chose qui me fait baisser les bras, et d'ailleurs c'est pour celà que je ne vais pas signer.
Je trouve que vous ralez beaucoup sur internet ( reseau social etc). Mais il y a personne dans la rue.
D'ailleurs, on dit toujours qu'on est plus fort derriere son ecran.

Comme le RSI maintenant cest la RGE.

En ce moment, les agriculteurs sont en train de se battre.
Les poids lourds ne perdent pas de temps non plus.
Mais nous, nada.

Petit Artisan
18/08/2015 - 10:49:25

Bonjour,
Installé menuisier dans le Cantal depuis 3ans et baignant dans le milieu de l'artisanat depuis toujours, je dois avouer qu'en y réfléchissant bien , je me demande souvent comment ça se fait qu'on soit assez con pour continuer à se battre pour sauver nos entreprises alors qu'on pourrait aller faire salarié chez un mec qui n'a pas encore baissé les bras...
J'ai les labels éco artisan et handibat, et du coup, maintenant éco artisan=Qualibat donc je paye 108€ pour le droit d'usage de la marque Handibat, 96€ pour Qualibat et 284,40€ pour éco artisan et ça me rapporte quoi? Des autocollants!!!
J'ai fait ces démarches pour être capable de répondre le mieux possible aux attentes de mes clients mais l'attente de nos chers dirigeants politique, elle, elle est purement financière!
Dans l'artisanat et le commerce, je fais le triste constat que tout est bon pour nous saigner!
Faites le calcul facile du taux horaire auquel vous travaillez! Divisez votre salaire par le temps que vous accordez à votre travail... On est nombreux à gagner moins que nos salariés et même moins que le SMIC!!!
Pour nous, pas de primes ni de subventions mais des taxes, impositions en tout genre et augmentation des taux de cotisation et j'en passe et des meilleures...
Tout les jours, combien d'entreprises ferment leurs portes?
Je vais vous dire pourquoi on nous prend pour des vaches à lait et je vais surtout vous dire pourquoi ça n'est pas prêt de s'arrêter:
On n'est pas solidaire, on représente la plus grande entreprise de France, l'Artisanat, mais on n'est pas du tout solidaire.
Dans l'agriculture quand quelque chose ne leur plaît pas, ils le font savoir. Des tas de merde partout, blocage de la circulation et faire un peu chier les gens qui bossent au passage mais ils obtiennent ce qu'ils veulent car ils partent gueuler tous ensemble.
Les fonctionnaires aussi, pas besoin de vous faire un dessin... Eux, ils ne veulent pas qu'on touche à leurs acquis! S'ils doivent avoir la retraite à 55 ans, ils ne la veulent pas à 56... Mais ça coûtera surement à leurs enfants de l'avoir à 65 ans!!!
Ils défilent et fanfarronnent gaiement pendant 2 jours un peu partout en France et au final on prend leurs requêtes en compte et on les laisse tranquille.
Mais quand on touche aux acquis des petites entreprises qu'est ce qui se passe? RIEN!!!
On gueule chacun de notre côté mais on ne se mobilise pas alors c'est facile pour nos dirigeants de trouver du pognon: On tape sur les petits!
Je suis adhérent à la CAPEB, ils nous ont demandés 2 fois de nous mobiliser et défiler gentiment pour essayer de lutter contre les augmentations des taux de TVA l'an dernier. On était 200 ou 300 dans un secteur où si tous s'était mobilisé, on aurait été au moins 10 fois plus!!!
Tant que le problème de la solidarité ne sera pas réglé, rien ne s'arrangera pour nous.
Bon courage à tous
Amicalement
Fabien

Fabien Peyronnet
17/08/2015 - 10:39:52

Moi vous voyez avec le rge , je vais peut-être sûrement être obligé de licencier ma conjointe quand vous avez 40% de moins au niveau travail et presque 47% pour cent de cotisations pour un salarié bien on ne peut faire autrement malheureusement,

artisan
17/08/2015 - 08:43:47

Bonjour,

Je viens de recevoir un avis défavorable pour mon label RGE et je trouve cela scandaleux...Je me suis à mon compte en début d'année 2015 et je leur ai fait un dossier carré pour avoir une accréditation probatoire. J'ai payé toute la formation feebat etc etc et sous prétexte que ces enfoirés chez Qualibat ne trouvent pas le chantier probant ils m'obligent à déposer le bilan avec tous les emmerdes qui vont avec. Marre de ce pays de merde où l'on préfère filer du pognon aux cas sociaux et où l'on empêche les gens de travailler. j'ai honte de ce pays.

greg2109
15/08/2015 - 19:06:17

Bonjour à tous,
Moi aussi j'aimerais m'exprimer sur les putains de technocrate qui nus dirigent et qui n'ont jamais mis les pieds dans un atelier.
J'ai été pendant 28 ans chef d'atelier dans une grande fabrique de meuble . Il fallait dans les années 90/2000 passé des certifications ISO pour pouvoir continuer à distribuer nos produits chez les grands distributeurs donc nous avons mis en place une véritable usine à gaz qui à part nous couter énormément d'argent nous à rien apporté techniquement. Petit à petit l'entreprise perdait de l'argent sous le poids de toutes ces charges donc l'activité c est délocalisé vers les pays de l'est qui eux n'on absolument aucunes contrainte (aussi bien administrative que sur la règlementation du travail) RESULTAT la boite à finie par fermer c'est portes.
Donc suite à cela je me suis installé il y a 4 ans et j'ai décidé de travailler seul pour échapper à toutes ces conneries , mais ce n'est pas sans compter sur cette bandes de politicards qui n'ont rien d'autre à branler que de chercher comment faire couler les boites que maintenant je suis devant le mur du RGE . j 'ai fais la FEEBAT super!! passé plus de temps au resto avec l'intervenant quand salle. Du moment que l'on signe la feuille d'émargement.
Et maintenant il faut démontrer que je sais travailler avec chantiers de références, dossier à monter etc.... ET SURTOUT PAYER.
Voila j'en ai marre j'envie les gens qui sont chômeurs professionnel ou glandeurs en tout genre qu'on laisse bien tranquille et que nous les vaches à lait alimentent.
VIVE LA FRANCE

pipop 85
15/08/2015 - 09:38:49

Client RGE: Vous avez le crédit d'impôt sans l'obligation de résultat!
En inversant les rôles on simplifierait vraiment la vie de tout le monde:
- Plus de temps perdu dans des complexités administratives typiquement française.
- Un cout du matériel à son VRAI prix.
Le but étant de faire faire de vraies économies au clients, tout en travaillant pour gagner honnêtement et sa croute, et laisser un environnement moins sale à nos enfants

BillyBil
08/08/2015 - 15:33:49

et oui nous les vaches a lait de l'etat nous sommes bon qu'a payé !!
encore un impot sur les entreprises indirect
pour ma pars le batiment me degoute de plus en plus avec tous ces auto entrepreneurs et les alpha toutes qui ne son que des brancignoles de 1er mais eux peuvent tous faire ,toi le diplomé amoureux de ton metier on te mets le rge qui ne sert a rien heu si taxe taxe voila pourquoi la peinture pour moi terminée eh oui je baisse les bras comme beaucoup d'artisan

dadou
29/07/2015 - 08:48:11

moi aussi j' ai cherché , rien trouvé et je n' ai rien trouvé
pourtant si je le trouvais sa me serait bien utile, chez nous il y a beaucoup d'artisans qui on passer le RGE et ils ont pas plus de boulots que sa,une chose que je comprend pas ceci est fait pour supprimer les auto entrepreneur et les très mauvais artisans ceux qui font touts, un par chez nous il fait tout les métiers peinture carreleur menuisier plaquiste maçon mécanique électricien plombier et il a le RGE et bonjour le boulot
et par chez nous il y en a des mecs comme sa.
Quand je me suis installé il y a 8 ans il me fallait 5 années d'expérience plus mon diplôme plus la semaine de stage pour avoir notre siret et pouvoir s'installer et eux il s'installe comme ça ????????? pas de diplôme pas d'expérience et ils ont le RGE
la chambre des métier fait quoi et les autres on en parle même pas (capeb qualitruc)
politique française, vive la france , tout ce qu'ils veulent ses de supprimer tout les petits artisans pour garder que les grosses
éric artisan menuisier

éric
27/07/2015 - 22:16:27

Moi aussi j'aimerai connaitre la source ou le texte de lois qui parle de la taxe concernant les particuliers qui font travailler les entreprises RGE. J'ai cherché sur la toile et n'ai rien trouvé ???

Béa
27/07/2015 - 15:36:17

éric artisan menuisier
bonjour , je voudrais connaitre la source de l'info de la taxe d'aménagement ou amélioration de l'habitat concernent les particulier faisant travaillé les artisans RGE pour que je puisse l' afficher dans mon atelier et en donner une photocopie aux clients
merci

éric
26/07/2015 - 18:18:31

Artisan menuisier depuis mai 2007 , je subis comme nombreux d'entre nous une baisse d'activité, et donc, un carnet de commande très en baisse, se qui entraîne une trésorerie très difficile, et la dessus, on nous impose encore un Label obligatoire, que l'on doit encore payer et pas des moindres pour pouvoir continuer à travailler . C'est une honte et c'est inacceptable.
j'ai fais cette formation qui m'a couté 2X 440 € qui m'a était remboursé, mais pour le reste qui est de payer un dossier à monter pour Qualibat de 183,94 € TTC puis d'une obligation d'acquérir un logiciel de diagnostiqueur immobilier, alors que l'on ne sera pas reconnu par l'état pour celui-ci, pour la maudite somme de 360,00 € TTC. Et pour finaliser se coût, il va encore falloir payer l'autocollant qui ira sur le véhicule pour pas moins de 200,00 € minimun si pas adhérent d'un syndicat.
Qui est pénalisé? Le Client ou l'artisan? Tous sa pour que le client est ses 30% de crédit d'impôt !!! MDR
Les clients sont tous au courant que l'on doit être RGE et de ce faite vont voir ailleurs.
Après les auto-entrepreneurs, le RGE que va nous inventer encore par la suite notre gouvernement pour que l'artisanat de meurt !!!
COURAGE LES ARTISANS

Leggio
21/07/2015 - 10:37:53

Bonjour à tous...

33 ans, Artisan depuis 11 ans, et le moral dans les chaussettes...
Toujours dans l'attente de mon RGE, pas le choix, mais seulement pour les chaudières à condens, je peux pas me permettre de donner plus, ma boite se casse la gueule.
C'est si bon de sentir une main tendue -_-

C'est fou de voir comment a changé notre métier en 10 ans , je suis aujourd'hui dégoutté, j'ai plus envie, la clientèle est de plus en plus impatiente, non respectueuse , mais tellement naive pour signer des chantiers avec ces boites à la con (qui avaient pourtant disparues) mais qui réapparaissent et a qui on DONNE le RGE, ainsi qu'a leurs commerciaux avec leurs chaussures à bout pointus et leur joli costard...

Enfin, un grand merci à notre cher état, dirigé de main de maitre par un gland, le ministère de l'écologie, par une gronniasse (ex du glandu en plus) parachuttée qui n'y connais rien si ce n'est ouvrir sa bouche et parler du roundup et du Nutella , pour le magnifique "flou artistique" de toute cette mascarade.
Bravo , vous avez réussi à tuer les petites entreprises, mais n'oubliez pas que Paris, c'est pas la france.

Les amis, j'ai un pot de vaseline de 10kg, ça suffira pas , mais j'arrive , à bientot au tribunal du commerce ;)

RGE dans ton C..
21/07/2015 - 10:06:52

le saviez vous que le RGE penalise le client final c'est a dire
si le client fait passer une boite qui est RGE pour avoir le credit d'impot et bien sur la taxe d'habitation le client payera une taxe dite " amenagement ou amelioration de l'habitat et cella toute ca vie
merci pour l'escroquerie de l'etat
et meme les commerciaux me disent surtout ne pas le dire
c'est quant meme tres grave car c'est des familles qui vont se retrouver dans la m.....

chrchri
18/07/2015 - 14:55:28

Salut à tous.

MOi j'ai un cap bep et bac pro froid et clim.

Je doit passer la capacité fluide frigo et avoir un qualipac pour pouvoir continuer a bosser.

heuuuu on ce fait rembourser ou ses années d'études.

Franchement'ils continue a nous casser les "C...." avec leurs petites lois minables, ils seront les premiers a dégager quand tous pétera.

Qu'ils dégagent TOUS!

jamaissansmavaseline
16/07/2015 - 22:09:07

Que dire sur RGE, même mes fournisseurs en rigolent maintenant, j'étais dans les premier a hurler a Nancy, dire que ce n'étais qu'un PAC (piège a con) et que je n'irais pas arnaquer mes client pour une laine de verre a 54 € le m² au lieu de 23 € habituellement. J'ai gardé mes tarifs et depuis on me demande de plus en plus 5.5 (remboursé quand l'état pensera a votre dossier)ou 10 assuré fin de chantier. Je suis pas marchand de rêve, j'ai tout appris sur le tas grâce a la tempête de 99, mais j'aime mon métier et j'aime mes clients.

quedubonheur
16/07/2015 - 19:48:40

je suis titulaire d'un diplôme d'état de technicien de maintenance en génie climatique, je crois que finalement j'ai perdu mon temps vive le rge et les quali truc, formations bidon et autres batteries de conneries délivrées a la va vite par des batteries d'irresponsables.
laissons les faire on en récoltera vite les lauriers.

ronan le doze
15/07/2015 - 18:26:34

bravo architecte charpentier
tous le monde n'a pas le meme sens de l'humour
ceux qui font des fautes d'orthographes ne sont pas derrière un bureau mais sur le terrain

thierry
15/07/2015 - 17:24:32

ou http://rge-info.com/petit-recueil/  

un anonyme
14/07/2015 - 23:18:40

Oups, réseaux sociaux pardon pour les fautes j'ai pu lire un des commentaires plus bas, attention très important de ne pas faire de fautes, je cite :
"une formation en orthographe serait bienvenue genre qualit ortho pour mes chers copétitionaires
une appellation à créer !! ..." De architecte charpentier MDR (jaune)

un anonyme
14/07/2015 - 22:54:13

Si nous étions sur facebook j'aurais liké et partagé votre commentaire M Doume, il résume tout à fait mon opinion et ma situation.
Vous pourriez peut être laisser vos commentaires pour plus de visibilité sur les raiseaux sociaux MOI C EST FAIT !
Exemple: https://www.facebook.com/pages/Collectif-RGE-pas-comme-%C3%A7a/1508085396119727?fref=ts  

jac

jac
14/07/2015 - 22:44:56

E 14 07 2015
D.F. : Entreprise individuelle.

RGE s'est ni plus ni moins que du racket en bande organisée !
Je ne suis pas RGE et me refuse à adhérer à une telle mascarade, néanmoins le bouche à oreille fonctionne très bien car mes clients sont seuls juge de la qualité du service, des produits français et du rapport qualité prix que je propose.
En outre, les prix pratiqués par les entreprises RGE sont plus élevés, pour récupérer le coût et palier aux contraintes de ce label.
Des prix surevalués sans complexe puisqu'il y a de toute façon, un crédit d'impôt à la clef.
Je travaille seul, j'ai le temps de fignoler, responsable à 100 % de mon travail je n'ai pas une armée d'avocat ou un service contentieux pour faire disparaitre les casseroles, donc, satisfaire le client, être toujours disponible est une obligation.
Vendeur et installateur de stores, fermetures, menuiserie extérieures, je suis atterré de voir certains travaux réalisés avec un "je m'en foutisme" qui dépasse l'entendement ; par de grosses boites, RGE depuis des années, dont la rentabilité maximale prime sur la qualité.
Les petits artisans comme moi, de second œuvre qui croulent sous les charges avec des d'assurances inadaptées et même inapplicable, à des tarifs indécent, vont surement disparaitre puisque tel est l'objectif de ces grandes entreprises, de ces organismes certificateurs, du gouvernement.
A cause de cette mer.. de RGE je perds des gros chantiers par la concurrence déloyale que ce système entraine, puisque je ne peux faire bénéficier à mes clients du crédit d'impôt.
La CAPEB et toute cette bande d'escrocs ne pensent qu'à s'engraisser sur le dos de ceux qui travaillent vraiment dur pour créer de l'activité et ainsi améliorer la situation économique du pays.
Ils auront certainement raison de ma petite entreprise qui à 4 ans d'existence, mais je ne rends pas les armes quitte à accorder des remises conséquentes pour palier au crédit d'impôt.
Bravo à tous ces bureaucrates pour avoir crée cette usine à gaz, en ne pensent qu'à leur unique intérêt.
Il n'y a que par l'unions que l'on peut faire exposer ce bazar et à commencer par refuser haut et fort ce qu'une minorité de profiteurs souhaitent nous imposer.

Artisan en colère !

Doume
14/07/2015 - 16:11:21

Concurrence déloyale de k par k:
- pose à 100% sous traité
- L'entreprise est RGE
Peut on attaquer ce type d'agrément???????
Peut t on attaquer l'organisme de certification ????????
.....

zizou
13/07/2015 - 19:11:53

Le plus drôle c'est qu'il commence à se dire que les personnes qui font appels aux aides voient leur logement revalorisé pour la taxe immobilière vu qu'ils ont amélioré leur bien.

artisan
07/07/2015 - 18:34:14

Bonjour à tous,

Je suis actuellement auto-entrepreneur depuis plus de 2 ans et à temps plein depuis un an, ils me l'on refusé car pas de chantiers de référence. Sachant qu'ils donnent le FEEBAT à tous le monde, je trouve ça vraiment dégueulasse.
Je me mords la queue aussi vu que sans RGE pas de crédit d'impôt et pas de chantiers de référence.
J'ai été RGE jusqu'à aujourd'hui car je suis PG.

Je passe en SARL donc je dois refaire leur gros dossier de MERDE et logiquement ils ne peuvent pas me le refuser car c'est une nouvelle société (provisoire 2 ans).

Pouvez-vous me conforter dans mon idée?
Il y a vraiment de quoi faire une dépression.

Bien à vous.

JÉJÉ
06/07/2015 - 19:54:29

je suis artisan et mon mari est conjoint collaborateur .il est menuisier avec diplomoe et nous travaillons en sous traitance pour lapeyre et mon mari a effectue un stage de 2 jours pour le rge et maintenant pour etre reg qualibat c'est toute une affaire. de plus lapeyre ne donne plus de métres a mon mari a partir du 1er /07/2015. je trouve cela scandaleux.

BLASCHECK MIREILLE
30/06/2015 - 17:02:29

Artisan en colère: La mort programmée des petits artisans actuels et futurs.

Après 40 ans d'expérience, APPRENTI à 14 ans, suivi de 30 ans de métier, je travaille en milieu rural. Je suis chauffagiste, électricien et je réalise d'autres travaux.
Les fameux agréments Cali bois air, Cali bois eau, Cali fioul, Cali pack, Cali iso, etc... sans oublié l'habilitation électrique sont trop de contraintes pour un petit artisan comme moi et mes collègues.
Je ne me sens plus respecté en tant que travailleur et citoyen français. Pourtant 40 ans de métier ont sûrement participé à la vie locale.
Je souhaite du courage à la nouvelle génération et j'espère pouvoir continuer mon activité pour valider enfin mes trimestres et arriver à une retraite bien mérité.

Didier
29/06/2015 - 17:44:12

ET ?
On va attendre que le couperet tombe ? Je vais sans doute encore perdre un de ces chantiers RGE. LE troisième en 2015.

eric
22/06/2015 - 19:40:10

Vous savez ce qui va se passer , les artisans auront moins de boulot et vu les charges actuelles quand on a un salarié bien ils débaucheront et voilà le résultat du RGE.

artisan
22/06/2015 - 14:58:58

Bonsoir

et la CGPME, ne pourraient ils rien faire ?
Les artisans ne sont pas assez fédérés et très mal représentés. Quand on pense que la Capeb est censée promouvoir et aider l'artisanat........tout un poème.Ou en passant pas la chambre des métiers ?
Je suis devant un mur avec cette RGE. Je sais que si elle perdure je vais mettre en danger mon entreprise tant que je refuserais de la passer. C'est déprimant

eric
21/06/2015 - 20:36:48

Bonjour à tous ,
je partage et adhère à tous les commentaires mais au final il vaudrait mieux pour tous que nous trouvions rapidement la solution pour faire plier la capeb et donc retirer ou faire annuler cette fameuse formation pour l'obtention du RGE sinon d'autres arnaques de ce genre risquent de venir se greffer à celle ci .
Il est donc vraiment temps que nous nous organisions d'une manière ou d'une autre afin de stopper cette mascarade mise place par ce gouvernement composés d'incapables .
Alors je vous propose que nous préparions des manifs, des pétitions afin de nous faire entendre par ces incompétents et nous le pourrons uniquement si nous sommes tous solidaires .

Par APAYDIN artisan depuis 15 ans
21/06/2015 - 13:25:29

bonjour,
je viens de faire des devis pour changer mes tuiles redland béton et faire une isolation (laine de verre plus 15ans) avec lattage contre lattage,film sous toiture....
les seules devis plus ou moins raisonnable sont des artisants non RGE, les devis d'artisants RGE, bonjour la facture, doubler voir trippler. maintenant je comprend,il paye leur certification chère et il la répercute pour le client!!super!!!
si j'ai un devis de 23 000 non RGE et un autre RGE de 36 000, avec une aide maxi de 16000,déduiser reste a votre charge 20 000, si vous rentrer dans les clous du R.F.R côté impôts... ajouter les intérêts de votre prêt et vous avez tous dans l'os.
R=raquette G=grouper E= entrepreneurs
cordialement

steph1client
19/06/2015 - 17:36:19

Merci a tout mes collègues désespéré de vous exprimer ainsi pour faire partager votre désarroi sur ce site

J'ai le même problème que vous avec une particularité Eco artisan depuis 2012 et ayant remplis tout mes obligations vis à vis de cette marque payer mes cotisations des que j'ai reçu la facture jusqu'au jours ou je me suis rendu compte que je ne figurais plus sur la liste !!
Mal grès ma demande d'audit comme le règlement le stipule j ai déposer le dossier complet chez qualibat facture a l'appuis et oui on paie faut qu'il vive ces pauvres gent !

Après renseignement mon dossier a été perdu par qualibat
(Imaginer le sérieux de ceux qui sont sances faire appliquer les bonne. Manière au entreprises !!)
Après multiple échange auprès de mon organisation professionnel capeb propriétaire de la marque pour ce problème qui visiblement tout le monde se tape puisque aujourd'hui les pigeons sont obliger d'adhérer a un label qui conduit direct chez qualibat donc les piles sont pleine de dossier !

bref pour en revenir a mon problème rebondissement dans l'affaire !
entre temps il me font passer l audit avec veritas je passe sur le sérieux de cette audit !!
Après avoir lever 2 réserves (et oui c est pour justifie le sérieux de l'affaire il est pas aller voir au grenier si il y avait de l'isolant ou pas !!mais il te casse les bonbons par ce qu il n y a pas de variante sur le devis !!et oui si le client demande un VELUX il faut proposer un roto C est logique non !
C est pas de la réserve ça ?
Ou alors tu propose une isolation R 7 en soufflage de laine de roche il faut aussi proposer de la laine de verre (c est au cas ou tu serai actionnaire de la marque ou quoi ?)
Donc audit fini réserve lever patatras
Et on me redis que mon dossier est reperdu !! Et oui on crois rêver non bien non c'est la France

seule solution refaire un dossier complet 'le fait d'avoir crus et adhérer des la première heure ne compte pas pour eux on resteras toujours des pions bon a raqué

Donc je me plis et remonte un dossier complet passer en commission le 9/06/15 et voilà que je suis en période probatoire pour 2 ans pour cause "il n'apparaît pas dans mes devis le résistance thermique des matériaux utiliser" chose complètement fausse et déclaration calomnieuse puisque le dossier étudier ne comporte que des factures ! (Pas de devis dans le dossier de demande d'attribution !)
Je joins systématiquement les fiches produits à mes devis du conseil et d'ailleurs les clients on bien attester de mes qualités sur la réalisation que le conseil mais visiblement les remarque du client il s'en tape
Je suis dégoûter de ce monde de merde que faire ?

Label 51
19/06/2015 - 00:02:47

Il se foute de nous ouvertement. J'ai passé le FEEBAT, je viens de passé en commission et ces tordues me demande un troisième chantier de référence car je n'ai vendue que deux chaudière à condensation l'année dernière. Quand tu leur demande te t'expliquer comment on fais puisque sans n° RGE pas de crédit d'impot pour t'es clients, il se foute de toi chez QUALIBAT. Moi sa me fais de moins en moins rire!!!!

didier
18/06/2015 - 17:54:28

Bonjour a tous,

Voila maintenant 17 ans que je pose du double vitrage voir du triple vitrage, que je conseille mes clients sur les travaux qu'ils devraient réaliser pour économiser sur leurs factures de chauffage, et comme ça, du jour au lendemain, une ministre qui ne sait même pas ce qu'est un tournevis vient me dire qu'il me faut un agrément pour pouvoir travailler?

STOP !!!!!!

Commencer par faire la chasse a tout les bricoleurs du dimanche qui s'improvisent auto entrepreneur, a toutes ces grosses société qui arnaquent les petits vieux avec leurs techniques de ventes.

Laissez nous, les vrai artisans, ceux qui ont leurs cap, qui ont apprit leurs métiers un peut tranquille!!!!!!

De plus, du moment qu'une seule personne a le label, toute l'entreprise est qualifiée!! Moi je suis seul avec un salarié ça va, je suis sur le chantier tout les jours, mais dans une boite de 20 personnes, d'un coup, comme par magie, tout le monde sais travailler.

Bref on pourrai passer des heures a en parler, moi j'ai qu'une seule question:

Les dirigeants de feebat et de qualibat sont cousins avec quel ministre?

Voila, je me suis peut être un peut énervé, mais j'ai reçu le RSI a payer ce matin, mais ça, c'est une autre histoire!!!

julien caillet
17/06/2015 - 16:07:00

super !!! Je l'ai mon RGE !!!
trop content !
- ceci m'a coûté env 700€ remboursement d'une partie de la formation compris
- trois jours de perdus + une demi journée pour le dossier.

- résultat des courses : une formation nulle de chez nulle ou il n'y a rien a apprendre , quoique , conseiller a nos clients de fermer les fenêtres l'hiver pour économiser l'énergie ????
- le seul gagnant dans cette histoire c'est qualibat qui a engranger un chiffre d'affaire phénoménal!!!
- pour mon secteur , les banditherm,les escrotherm,les vendeurs de foire sont tous RGE !...
elle est ou la différenciation pour le client ????
il n'y en a pas !!!
mon futur job: branleur dans les couloirs des ministères !c'est que ceux ci qui arrangent la réglementation a leur sauce.

chef d'entreprise dans le chauffage 9 salariés.

artisan 73
17/06/2015 - 15:50:05

Bonjours, j'ai 32 ans, je suis artisan qualifié depuis 10ans.
J'ai donc crée mon entreprise à l'age de 21ans.
Je suis actuellement en mesure de dire que mon parcourt est assez rare dans mon secteur d'activité.
Je suis chauffagiste plombier toutes énergies.
J'ai donc fait des études pour cela.
J'ai décroché les diplômes voulus avec succés.
Aucune anomalies sur mes installation a ce jour.
Par contre beaucoup de réparation ou rattrapage sur des installations d'entreprise extèrieure qui elle bien souvent avaient pris le marché grace a leur label quali mon cul.
Tous sa pour vous dire que si vous graissé pas la patte au administré en 2015, vous n'avais plus le droit d'exersser.
Dans ce ca pourquoi peut'on s'assurer décénalement,et pourquoi payer des impôts de plus en plus élevé chaque année.
Arréton de vouloir faire de l'assistana.
Les gens son de plus en plus con, ne savent plus dire merci.
Plus vous les assistés plus ils sont con.
Si en plus il faut que l'on paye l'eur impôt,
Pourquoi ne pas les déduires de que lon pay déjà trés chers.

Gouvernement et conard des bureau permanent et des pose café. je vous pris d'arréter de nous casé les couilles.
Vous aller mettre tous le monde au chomage.
Question importante:esque cet vous qui aller payer les retraites, vous les non productifs.


artisan 64
17/06/2015 - 07:56:22

une formation en orthographe serait bienvenue genre qualit ortho pour mes chers copétitionaires
une appellation à créer !!

plaisanterie mise à part concernant qualit enr et autres parasites
je souscris à ce qui est exprimé ci dessous
en particulier
aucune amélioration de la qualité du travail
aucune garantie pour le client au vu des appellations
coût disproportionné et totalement inefficace en terme de qualité(inutile aussi sans doute) pour les petites structures qui en savent beaucoup plus long
le référent dans les boîtes avec salarié n'est jamais présent sur chantier: on ne peut pas le découper en rondelles contrairement aux vers de terre
par expérience d'architecte je n'ai jamais vu en quoi les quali quelque chose étaient plus performants en qualité de leur travail ou de leurs devis hi!
les type (sbires de quali machin) qui font les audit avec un qcm font juste sourire tellement ils sont fiers de leur mission et de leur petites compétences
mais la parcelle de pouvoir qu'ils détiennent les rendent dévastateurs pour nos petites structures

bon rien à ajouter
manque plus que la grande distribution qui devient RGE par ss traitants affidés et piégés .



snif!!


architecte charpentier
16/06/2015 - 21:47:54

Grenelle de l'environnement => Mention RGE => Obligatoire et très couteuse pour les pros => pompe a fric => aucune difference pour le particulier et la conso d'energie ...

Abusé59
16/06/2015 - 16:37:45

Les systèmes mis en places (logiciels, formations, qualifications,certifications...) pour être RGE profitent-ils aux grandes entreprises, aux PME, aux petites entreprises et artisans, aux fédérations du BTP, aux bureaux de contrôle... la mise en place RGE est-il un moyen de contrôle de l'activité du BTP. Est-ce le client finale qui règle la facture du fonctionnement RGE. Les entreprises du BTP sont- elles notées par les organismes de gestion RGE en fonction de leur rentabilité. Dans ce cas, les petites entreprises et les artisans sont-ils les moins rentable et les plus isolés. Il est évident que la mise en place de qualifications va dans le sens du développement durable et le respect de l'environnement mais les sommes investies, à qui profitent-elle?

un anonyme
12/06/2015 - 09:41:16

Bonjour j'ai beau retourné la question dans tout les sens le seul moyen d'arrêté le saignement c'est de fermé le robinet directement à la source Ça veut dire arrêté l'enregistrement des entreprises pourit (par la chambre des métiers) ont et dans un pays où n'importe quelle gugus ce dit un matin tient ce matin je vais me déguisé en artisant
je met quand même un point. J'aurais même pas pu être prof de français le résultat encore un impôt indirect qui nous tombe dessus ou (proxénétisme légal organisé) plo c'est pas rge mais c'est pas mal quand même. Tout ça pour dire que y'en à mare de ce faire raquette,je met une virgule quand même. Je pense que tout ce cinéma autour de la rge va toujours engraisser les mêmes rapaces et ils aura plus que les restes à succès. Pour moi personnellement cette (taxe) supplémentaire je ne voit pas comment je vais la supporté. De plus je pense perdre quelques clients. Résultat au bout de 15 ans d'artisanat, dégoûté je pense arrêté sur ce je vous laisse en espérant une fin agréable de cette sagat. Signé un artisant qui en a mare de tout cet con

Entreprise thiebart Franck
09/06/2015 - 16:13:29

un label qui ne n'apporte absolument rien aux clients, des démarches lentes et coûteuses, des associations (qualibat et qualitenr) incompétentes, merci au gouvernement, à nos cher syndicats, enfin à tous ceux à qui ça profite vraiment, pour régler les problèmes d'emploi en france, il faudrait peut être laisser les entreprises travailler

lo26
03/06/2015 - 16:42:48

Peut-on m'expliquer les 3 jours de formation ou vous avez une dizaine de professionnels mais surtout des plombiers et électriciens et peut-être 2 de menuiseries pvc et les questions concernent surtout ces artisans donc je ne me suis pas sentis concerné d'ailleurs je ne l'ais pas eu
Après je me demande si le RGE n'est pas donné d'office à certaines entreprises dont les patrons restent dans leur bureau et font travaillés leurs salariés donc il y a quelque chose qui m'interpelle.
Je voudrais bien que l'on m'explique,

pascal31
27/05/2015 - 10:45:04

Payer la capeb c'est donner de l'argent à ceux qui défendent le système RGE.....
Le RGE nous devrons y passer , les réactions sont trop tardives, que penseraient tous ceux qui ont fait la démarche RGE si demain matin on la supprimait ?
Ce n'est qu'une arnaque de plus.On paie pour être RGE et on paie des impôts pour que les clients puissent avoir des aides pour nous faire travailler en RGE. Cherchez l'erreur

Jeannot
21/05/2015 - 13:18:31

PLOMBIER 87, si je comprends bien vous pensez qu'en adherent à la CAPEB on a un prix sur la formation, mais l'adhésion CAPEB coùte 320 EUROS PAR AN ????
J'aimerai savoir le prix que vous a coùté votre formation Qualibat RGE.
CAPEB QUALIBAT A METTRE DANS LE MEME SAC, DES SANSUS qui ne pense qu'a faire du profit sur le dos des travailleurs et qui ne servent pas notre cause.

Béa
20/05/2015 - 15:28:22

Et nous artisans pas d'aide

un anonyme
20/05/2015 - 14:54:01

Je pense qu'il y a de la magouille , le rge est donné à certaine personne , rge ou pas cela n'enlève pas la qualité
du travail

pascal31
20/05/2015 - 14:51:20

Encore une belle escroquerie de la part de l'état... j'ai fait ma formation "RGE" ,gentiment "payé par la RSI (qu'ils disent), j'ai perdu 3 jours de travail et si je continu ma démarche pour avoir le label Qualibat ses certainement + de 1000 euros que je vais perdre et tous ça pour faire faire des économies a nos clients! pourquoi nous artisans devrions nous payer a la place de nos clients??? Je paye deja suffisament cette foutu de Rsi et ses putin d'impot!!! L'Etat n'a jamais motivé les petits artisans, ses marche ou créve!!...

menuisier33
20/05/2015 - 11:32:55

Bonsoir, je viens tout juste de créer mon entreprise de plomberie chauffage ( le métier le plus touché par les RGE, Qualipac, Qualibois air,eau qualibat, qualicecsu....) et en adhérent a la Capeb ( coût 320€/ an) je n'ai pas à payer ces formation plein pot.... Si cette info peut vous aider à retrouver le moral...

Plombier87
19/05/2015 - 23:46:13

BONJOUR
Je confirme que le système RGE est une couverture pour les escroc j'ais un devis sous les yeux remis par un client pour la pose d'une pompe a chaleur un devis fait sur un tableur pas de numéros siret tva a 20% mais par contre au bas de sont torchon il figure qualifelec rge quali pv quali pac quali sol partenaire bleu ciel d'edf et professionnel associe syner ciel conclusion de ma par QUALIBAT et FFB sont les receleurs d'escroc du bâtiment!!!!!!!! restent on propre en vert n'au client pas de RGE

dani
15/05/2015 - 09:47:49

Gérant de société dans le domaine de la Fermeture, je vais de surprises en surprises avec le RGE. Je me suis très vite rendu compte que c'est la mort annoncée des petites entreprises, les formations ne valent rien, les centres de formations sont débordés les dossiers s'entassent et il faut 8 mois pour passer en commission, après avoir couru et perdu du temps et beaucoup d'argent pour monter ton dossier ! Qualibat et la FFB sont des organisation mafieuses !!!
Cela fait 35 années que je suis dans le domaine de la Fermeture et je me demande ce que ces organismes de voyous peuvent m'apporter. Quels sont les problèmes pour les petites entreprises (En tous cas voici ce qu'ils m'ont imposé au niveau de Qualibat et de la FFB du coin...) si tu veux être RGE interdiction de sous traiter plus de 30% de ton chiffre d'affaire annuel ce qui t'oblige à embaucher, seulement voila tu ne peux pas embaucher donc tu meurs !!! Tu fais appel à un sous traitant poseur RGE (ce qui est autorisé par les textes mais la FFB s'oppose à cette mesure et demande sa suppression) mais ni lui ni toi n'avez droit de dépasser 30% du CA annuel en sous traitance donc le poseur qui est RGE doit aussi se lancer dans le négoce et celui qui est dans le négoce doit se lancer dans la pose. Bref en réfléchissant bien, tout est fait pour faire mourir les Artisans Poseurs et les petites sociétés qui distribuent et donnent du travail aux artisans poseurs.Pourtant, les artisans poseurs sont dans la plus part des cas, des Pros et font un travail de qualité alors qu'une société comme la mienne qui fait du négoce a tout intérêt à passer par un pro pour faire installer les produits, ben non cela ne convient pas à Qualibat et moins encore à la FFB...Allez comprendre pourquoi c'est abérant mais c'est sûr, c'est la mort annoncé de ces artisans et petites entreprises, cela, vous le comprendrez très vite. Il est grand temps que nous bougions !!!!

Patrick
14/05/2015 - 21:39:38

Moi je suis dans la menuiserie vente et pose depuis 6 ans et franchement qualibat et autres servent vraiment à rien appart des taxes et toujours payés.je ne suis pas RGE non plus encore un moyen de nous faires taxé car c'est pas gratuit il faut tout leurs prouvés c'est vraiment uen france qui se paire

ludo
06/05/2015 - 23:10:54

pour Jean "Si tu n'es pas RGE, tu te ramasse à chaque devis"
C'est pas sur, moi je rogne sur ma marge fourniture(menuiserie)pour les client qui veulent le crédit d'impôt et je passe;
Certainement que les "RGE" gonflent leur devis comme ils ne sont pas nombreux, ils profitent et répercutent les frais RGE.
Je suis même prêt à vendre à prix coûtant plutôt que de me plier à cette mascarade.
YOANN

yoann
05/05/2015 - 14:10:04

Ben moi je n'en fais plus..des chantiers avec aides..
Je dis au client: je paye déjà du RSI, décennale, taxe...et perso des impôts..
Alors pourquoi je me contraindrai à payer un RGE bidon qui ne change rien à la qualitē de mon travail pour que vous client vous payer moins d'impôts??
Alors si vous voulez mon travail plein pot...vous payez vos impôts...plein pot

Doud
05/05/2015 - 07:06:19

Mouton ou pas, actuellement si tu n'est pas RGE tu ne peux plus faire de chantier chez des clients qui demandent des aides.C'est un fait. Je vois ça comme un chantage pour les artisans , ou tu es RGE et tu peux faire des devis (sans pour autant avoir le chantier) ou bien tu ne l'es pas et tu va te ramasser à chaque devis.

jean
04/05/2015 - 20:14:57

Je suis aussi un opposant au dispositif RGE tel qu’il se présente aujourd’hui, je cherche sur la toile et je suis tombé sur ce post et je suis soulager de voir que les artisans ne sont pas tous des moutons et que certains se révoltent.
Ci-dessous des liens que j’ai trouvé la colère gronde :LIRE LES REACTIONS EN BAS DE PAGE ;
http://www.quelleenergie.fr/magazine/isolation/fenetres-isolation-33857/comment-page-1/#comment-11700  

« Difficultés très lourdes en termes de coût et de gestion »
http://www.lemoniteur.fr/article/rge-la-capeb-propose-cinq-mesures-pour-simplifier-le-dispositif-26449519  
« Le dispositif « Reconnu Garant de l’Environnement », coûteux et contraignant pour les entreprises, est également inefficace à garantir au maître d’ouvrage tant une réelle efficience thermique qu’une progression de la qualité environnementale du bâti.

Entre artisans qui baissent les bras et colère qui monte, le décret sur l’écoconditionnalité des aides, en rendant le label incontournable, est la goutte qui fait déborder une coupe déjà trop pleine ! »
http://www.lemoniteur.fr/article/rge-rien-ne-garantit-l-efficacite-pour-l-ufc-que-choisir-24580249  

yoann
04/05/2015 - 17:25:23

Vente et pose de menuiserie alu pvc,15 ans de métier, 5 à mon compte..SARL..
Entre RSI qui nous dèfonce déjà bien, les grandes surfaces, les grandes enseignes, qui proposent des produits à des prix plus que bas..du travail de merde...
RgE non merci... je vais lutter jusqu'à extinction de cette merde...
Moi je fais pas de pub, seule la qualité de mon taf paye...
Voisin de client, famille de voisin de client...etc
Les gens qui veulent du crédit d'impôt , qu'ils passent par des entreprises connue des grandes enseignes qui passent a la Tv et qu ils me cassent pas les couilles..et qu ils foutent un petit panneau "chantier réalisé par.." Dans leur jardin ou dans leur c..
Et de toutes manières les poseurs payés au lance pierre qui bossent pour ces boîtes "super qualifiées" font tellement de la merde..
Que les gens te rappellent 2/3 ans après pour reprendre le taf ...
Alors résistons,ne descendons pas dans la rue ça ne sert a rien, vaut mieux bosser ...faire des ronds comme on peut et les baiser lau maximum
Fuck RSI fuck rgE fuck cette France qui ne sait qu engrosser ces gros porcs de politiques, énarques, avides de reconnaissance, pouvoir,sex et pognon.., et nourrir tout un peuple de branleurs a grand coup d ´alloc, de rsa d'aides en tout genres..putain de Pays d'assistés..
Amen

Doud
04/05/2015 - 01:06:58

Bonjour,
artisan depuis 8 ans , je décide aujourd'hui de tout plaquer ,licenciement de 6 salariés. C'est la seule façon de ne pas cautionner ce systéme pourri.

GREG08
03/05/2015 - 10:39:10

Bonjour, Je suis artisan depuis 15ans, avec 30ans d 'expérience maintenant, Je dit BASTA !! j ai suivi les règles depuis tout ce temps !!! mais maintenant j 'en ai mare !! je suis gérant de SARL avec des employés et bientôt j arrête tout !! J ai la mention RGE ( la goute qui à fait déborder le vase ) elle m a couté 1600€ et je pensais vraiment que cela fusse un gage de qualité !! mais quand je vois les entreprises répertoriées .. les bras m'en tombe !! La vrai qualité de l 'Artisan c'est le bouches à oreilles !! BAO !! label existant depuis des siècles !! alors c(est pas ces ptits cons qui vont nous dirent comment faire notre taff !! Je jete l'éponge!! je suis du territoire de Belfort, confinant de la Suisse !! je vais allez travailler la bas !! salaire moyen 4000 € par moi !! Vive la France !! Merci à ce gouvernement !! j ai jamais vu ça !! la France tu l aime ou tu la quitte !! je la quitte !!

Alessandro
01/05/2015 - 12:04:57

J'ai écrit au ministère de la justice et des finances pour signaler les 6 millions d'euros de placements financiers de QUALIBAT qui est une association à but non lucratif.Courrier envoyé également à Ségolène Royal et Mr François Hollande.

MARIE-AGNES M
29/04/2015 - 16:20:48

J'ai fait poser en avril 2015 : une porte-fenêtre et deux fenêtres en alu blanc par une entreprise qui m'a fait du bon travail mais voilà ; je me rends compte que je ne savais pas cette histoire de "RGE" et que, si cette entreprise n'est pas homologuée, je ne pourrai pas déduire les 4000 euros dépensés pour ce travail.

chamarie
24/04/2015 - 11:45:06

bonjour,je suis en pleine creation de ma boite et uniquement dans lisolation de comble apres deux heures de lectures de tout ces commantaires j ai peur de ma decision car si je ne suis pas RGE je ne vois pas comment je vais travailler

philiso
22/04/2015 - 12:06:36

Je suis une cliente "escroquée" par une entreprise du batiment certifiée QUALIBAT et RGE .J'ai dzeposé une reclamation a qualibat mais ils ont toujours refusé de venir voir les malfaçons et ont classé ce litige sans suite.J'ai donc porté plainte auprès du procureur de la République de Bordeaux pour "escroquerie en bande organisée"incluant les membres de Qualibat.J'espère vraiment qu'ils seront punis mais moi seule face à tout ce monde qui se connait,cela risque d'être une longue bataille....
Cordialement.Madame MIROT.

MIROT
18/04/2015 - 20:03:02

Cela fait 8 ans que je suis installé en tant que plombier chauffagiste pas toujours facile et la depuis depuis 2 ans avec la crise les temps sont dur et pas assez de cela on nous rajoute ce rge pour finir comme si on n en avait pas assez , on est entrain de marcher sur la tete tous ca pour payer des gars ds les bureaux et des controleurs qui n y connaîtront rien au boulot du terrain , y en a vraiment ras le bol laisser nous bosser tranquille , arrêtons toutes ces normes , qualification , qui n empecheront pas le mauvais travail , et le travail au noir , arretons le massacre ou sinon il n yaura plus de petits artisans , je n ai pas encore le rge , je n ai ma formation que début mai , je risque moi aussi de perdre des chantiers qui dit chantier dit perte chiffre d affaire MMERCI BEAUCOUP LE GOUVERNEMENT j espere que l artisanat va se revolter mobilisons nous bordel !!!!!

lab40
16/04/2015 - 20:12:55

Je suis d'accord avec ras le bol et révolution, il faut se bouger. Pour une fois être solidaire, relayer l'info,
faire passer cette pétition, partager sur Facebook,twiter, contact email...
Pour ma part je le fais depuis plusieurs mois et vous ?
Pour Martin le label RGE ne garantie pas un bon travail, je vous rappel qu'il suffit d'une formation de deux jours et d'un tas de papiers pour monter un dossier administratif et surtout des centaines d' euros pour devenir artisan "RECONNU GARANT DE L'ENVIRONNEMENT"

Béa

Béa
13/04/2015 - 22:14:02

Nous devons nous révolter, on nous prive de nos dernières liberté, même la liberté de travailler.
Moi je ne passe pas la formation RGE et Qualibat encore moins!!!

REVOLUTION
13/04/2015 - 21:58:18

il faut descendre dans la rue et tous bloquer pour montrer notre mecontentement voila !!!!!!!!!!

ras le bol
13/04/2015 - 18:09:00

Bonjour,

Fille d'artisan dans le batiment, mon père vient de perdre un troisième chantier à 15000€, après deux à 20000€... Pourquoi? Il n'a toujours reçu son certificat RGE.

Au début réticent pour passer la formation RGE pour obtenir ce label... Il se décide à la passer en Novembre 2014... + Constitution du dossier qui requiert de NOMBREUX documents justificatifs de moins de 3 mois... Nous sommes le 11/04/2015 et son dossier n'est toujours pas passé en commission... Il doit également renvoyer des documents de moins de 3 mois car le dossier est devenu obsolète. A savoir qu'il n'y a dans notre région (Poitou Charente) qu'une commission par mois qui traite ce type de demande. BRAVO LE GOUVERNEMENT! A croire que nos politiques veulent réduire le nombre d'artisans! Ecoeurant au bout de 10ans d'entreprise!

marine
13/04/2015 - 14:20:06

Bonjour,

Je viens également de perdre un chantier à cause de cette RGE que je n'ai pas et que je n'ai pas ni le temps ni l'envie de passer.On nous parle de tirer la qualité vers le haut et que c'est un plus pour les clients et les entreprises, peut-être mais alors cela devrait être gratuit et réellement utile. J'ai commencé à regarder en quoi consistait cette formation et j'ai de gros doutes sur ce que cela peut apporter . On s'est déjà fait aligner avec la RT 2012 sur le neuf , maintenant c'est la RGE et en 2020 on passe à la norme 2020. Tout ça dans une période problème économique. Sur le fond aucun doute ils veulent (volontairement ou pas) la disparition des petites entreprises . Et de toute façon ça ne donne pas de travail, ça permet juste de faire un devis. Libre au client d'accepter ou pas. EN résumé on doit payer pour pouvoir faire un devis

Jean
09/04/2015 - 07:36:28

Pour obtenir la signature du devis l'entrepreneur m'a affirmé qu'il était certifie RGE qualibat. Apres contrôle sur internet ,je constate qu'il n'est pas labellise. Le travail à d'ailleurs ete bâclé et effectue en dépit du bon sens. Je suis complètement trompe et le REG ,vrai ou faux ,peut donc être néfaste.
Ou dois je me renseigner pour confirmer cette tromperie qui me fera perdre le credit d.impot?
Le logo REG Qualibat figure sur la facture.

Martin
08/04/2015 - 01:26:32

Ah! j'oubliai la dernière couche toute fraîche sur le gâteau, le casse-têtes des mutuelles obligatoires et cerise sur le mille-feuilles le COMPTE PÉNIBILITÉ..

Si la pénibilité céphalique comptait pour les Artisans, nous serions en retraite à 40 ans... mdr!

Non non !!! je ne suis pas en colère, çà fait bien longtemps qu'elle a fait place à la Blasitude...lol

ytheir 22
07/04/2015 - 21:54:33

Encore un dispositif fait à la va-vite sans concertation des principaux intéressés,à savoir les petites entreprises...on en voit déjà le retour de bâton ... en plus mis en place dans une période difficile ou les tpe se battent sur le même terrain de bataille que les grosses entreprises mais pas avec les mêmes armes..
Une belle couche de plus sur le mille-feuilles administratif,fiscal,normatif...

Bon courage les gars avec tous ces obstacles sur la route de notre travail..

Quand on a connu comme moi les belles années ( installé depuis 20 ans avec 2 salariés) on jetterait bien l'éponge si on pouvait faire autre chose..

Après 30 ans de métier, on devient incompétent du jour au lendemain comme si nous étions en chantier dans des grottes sans se soucier des évolutions et formations du monde du bâtiment....

RGE, RSI, contraintes administratives, charges, fiscalité, 35 heures pas comme ça!, normes, risques personnels, etc..,etc..,etc..
Le mille-feuilles n'est plus digérable!!!

Arrêtez de taper sur les Artisans !!!
Et dans tout ça, j’espère que votre couple est solide ou simplement votre personne...

A dans 20 ans!! pour la retraite peut-être si le stress ne nous a pas déclenché un cancer pour finir en beauté...

Allez un peu d'optimisme pour finir!!! j'ai 2 beaux enfants qui m'attendent pour les border..

ytheir 22
07/04/2015 - 21:36:10

slt jakouille le RGE n est pas un gage de qualités loin de la dans mon secteur d activités il y a plein de pose non dans les normes j ne ai un plein fichier photo c est une taxe pour faire creuver les petits artisans...

rigot
07/04/2015 - 15:52:47

Je doit faire des travaux assainissement suite au spanc la banque me propose un crédit à taux zero"mais voilà le piège, faut une entreprises rge , qui va payer la taxe de l'entreprise , c le client, on te prête à zero pour cent , et après on te fait payer plus cher.l'environnement à toujours bon dos.garder vos sous pompes à fric, jvai faire travailler l'artisan de mon village qui bosse mieux que certain rge , c honteux fodra bientôt payer pour s'asseoir sur les toilettes tout en étant chez soi, defender vous les artisans vous faite si bien votre métier courage

jakouille
06/04/2015 - 01:56:10

Bjr il est 4h du matin je profite d une insomnie pour lire vos com putain c est grave combien nous sommes dans la memegalere bientot plus de travail pour les nonrge il y a beaucoup dire moi je suis a la fin j attends mon rge que je n aurais jamais j suis pas a jour au rsi donc perte de pose la banque qui fait bloquage , oui ceux qui ont le rge vont ce faire du fric mais il sentira la mort des vrai artisans
Signez ma petition qualibois sur mes opinions
Merci

rigot
04/04/2015 - 04:31:41

J ai passé le qualibois eb 2012 toujours pas eu l a qualification trop complexe avec des organisme perdu ben j vais me mettre au rsa vive l ecologie

rigot
04/04/2015 - 03:57:19

Je partage avec sincérité votre analyse lors de votre entretien avec les membres du ministère, il y a vraiment un dirigisme national envers le terrain.Le Rge ne peut reussir s' il est compris par les vrais acteurs de terrain.La situation est entrain de tourner en défaveur de la qualité et du libre choix de son artisan.Pourtant la montée en qualité et l'identification des entreprises dans le domaine est une priorité. Les états majors doivent faire preuve de modestie et se rendre à l' évidence que ça ne marche pas! Je serais tolérant envers ceux qui ont quitté le terrain depuis bien longtemps.Mais attention de ne pas sacrifier un artisanat de qualité. Je suis en colère de voir des collègues désespérés de ne pas pouvoir répondre à un chantier en ces temps de crise.Ça suffit!
José Pereira
President Capeb Nord Pas de Calais

José Pereira
03/04/2015 - 17:44:30

Artisan menuisier, plaquiste dans la région de Nantes depuis bientôt 30 ans, je suis comme vous tous bloqué par le label RGE que je ne possède pas. Je devrais avoir des informations par L'AFPA pour une formation de 3 jours sur Angers mais en attendant , je ne peux plus faire aucun devis . Je suis à 1 an et demi de la retraite et je vais devoir boucler avant l'heure car vu le délai pour obtenir le label, mieux vaut tout abandonner. Vous me direz que je pouvais le faire avant mais je ne pensais pas le couperet aussi violent et irréfléchi
En 30 ans ma décennale a fonctionné une seule fois, je travaille avec des architectes qui me font confiance, je me sens blessé et en manque de reconnaissance.
En plus toutes les diverses subventions auxquelles les clients peuvent prétendre avec des artisans labellisés sont bloqués ( ANAH,ADEME ,CONSEILGENERAL et autres )il n'y a plus du tout d'argent ,même les dossiers acceptés sont en attente et les plafonds sont remontés sans arrêt pour toucher moins de personnes. Il ne reste plus que le crédit d'impôts .Tout ça pour ça !S'installer artisan mais à quel prix ?
30 ans de moins je ne referai pas cette bétise ,nuit blanche, RSI,heures a rallonges et factures impayées , non merci !


DOMI
03/04/2015 - 15:23:43

Compte rendu de réunion au ministère du logement le 31 mars 2015.

participants:
- Mme Sophie LAFENETRE, conseillère construction et urbanisme auprès de
Mme PINEL.
- Mme Hélène PESKINE, conseillère énergie, climat, écomobilité et développement durable auprès de Mme ROYAL

pour le collectif RGE… pas comme ça:
Denis LE GOFF Président du collectif
Bernard FORTIER Vice Président du collectif
Ronan HASCOET Vice Président du collectif
Assistés de Maître Louis COFFLARD Avocat du collectif


–-25561Pourquoi nous recevoir fin mars alors que notre demande d'audience datait du 8 décembre 2014 ?
Nous avons donc été reçu par les ministères porteurs du projet de la transition énergétique dans les bâtiments car ils sont conscients que l'obligation de certification RGE ne rencontre pas le succès escompté.

Le très long échange qui nous a été accordé nous a permis de faire un premier bilan, et d'exprimer le point de vu d'acteurs de terrain. Nos interlocutrices ont exprimées leur satisfaction d'avoir ce type de retour. Cela leur permet de jauger la pertinence, le bien fondé des dispositions qu'elles participent à mettre en œuvre. Ce sont des retours qu'elles n'ont pas ou très peu par ailleurs.

Dans l'échange nous avons eu confirmation que la forme d'écoconditionalité choisie,la qualité à priori par le biais de la formation et de la certification obligatoire, a été initié par le binôme CAPEB et FFB. A posteriori, pour nos interlocutrices, ce choix était peut être une erreur. Il aurait certainement été plus judicieux d'opter pour une écoconditionnalité de résultat.

Le constat est donc globalement partagé quand à la situation désastreuse du processus. Malgré le lourd investissement dédié par la collectivité à l'incitation à l'amélioration de l'efficacité énergétique de l'existant, il n'y a pas d'engouement.
Mme LAFENETRE et Mme PESKINE comprennent que le grand nombre de dépôt de dossiers RGE de ce début d'année tient plus du paiement du droit à travailler que de l'adhésion de bon-gré au dispositif (racket des certifications).

Il a été exprimé avec évidence, l'incohérence dans ce dispositif, du nombre nécessaire d'entreprises RGE.
Le chiffre de 30 000 entreprises régulièrement annoncé et celui de plus de 400 000 réellement impacté par le décret est surprenant.
Ce fait découvert simplement et annoncé par le collectif depuis plusieurs mois est la cause logique d'un manque d'accès au travail d'un nombre anormalement élevé d'entreprises de 1 à 3 salariés qui représentent environ à elles seules 320 000 entreprises.
C'est l'effet pervers du décret qui prive le client de l'accès à l'entreprise local qui n'est pas RGE et la perte de marchés de ces 320 000 artisans de proximité, à l'avantage des plus grosses structures.
Concurrences déloyale sur le terrain, accès financier impactant le petit artisan en pleine crise, non possibilité aux clients de choisir la proximité par pénurie de RGE, injustice sociale.
La casse dans les PME est lourde actuellement et va logiquement s'amplifier.

Même si le volet constat a permis un quasi consensus, le volet sortie de crise a été l'objet de discutions plus houleuses. Nous avons bien sûr échangé sur la mise en œuvre de moyens pour rendre accessible le RGE à un plus grand nombre d'entreprises. Mme LAFENETRE a été force de propositions dans ce domaine :
- Une nécessaire et urgente « Révolution culturelle » sur l'accés au RGE
- Une réduction du contenu des dossiers aux seuls éléments en rapport direct avec le sujet pour éviter l'éviction sur des critères tel que la non adhésion à la caisse des congés payé et bien d'autres…
- Une utilisation optimisée de l'informatique pour éviter les redondances d'informations à fournir…

Pour le collectif, beaucoup d' entrepreneurs ne veulent pas du RGE pour des raisons de liberté d'entreprendre, ils comprennent à juste titre qu'il s'agit là d'un système d'intégration normative, restrictive, qui va les enfermer dans les logiques marchandes qui ont présidées à l’avènement du RGE.

Deux solutions s'offrent maintenant au gouvernement :
- Soit on se gargarise, on s'émerveille du nombre d'entreprise certifiées, on communique tout azimut là dessus et l'on fait croire qu'il s'agit là de la réussite de la transition énergétique… mensonge éhonté que viendra immanquablement sanctionner un scandale du RGE.
- Soit l'on replace les objectifs de la transition énergétique au centre de l'action du gouvernement, on prend acte des manquements du dispositif actuel et l'on réagit avec le courage qu'impose la situation.

Fort de ces constats, nos interlocutrices ont apporté une écoute bienveillante sur la nécessité d'envisager une autre possibilité d'accéder à l'écoconditionnalité, par le biais d'une certification au chantier, au résultat (bien plus sûr qu'une formation de surcroît parfois suivi par un personnel administratif). Chacun est conscient que dans la situation actuelle il faut rapidement un signe fort pour venir à bout des crispations.
Il nous semble possible d'appuyer cette proposition car l'échec latent du modèle actuel initié par CAPEB et FFB met toute l'équipe des signataires du dispositif devant l'obligation de réagir rapidement. Bien sûr cette voix de la certification du chantier (type Consuel) en parallèle avec le RGE actuel pose des problèmes de mise en œuvre.
- Il faut faire vivre deux systèmes (là où un bon aurait suffit)
- Il faut veiller à ne pas créer de distorsions, limité « les effets de bords ».

Maître COFFLARD a fait une revue des nombreuses irrégularités de procédures qui entachent le dossier, a aussi rappelé celles qui semblent en infraction avec la législation européenne. Le dossier du jugement du recours en annulation est toujours en cours d'instruction.

Le collectif RGEpcc sort satisfait de cette première rencontre. Nous ne sommes définitivement ni des rats ni des conservateurs invétérés incapables de s'adapter à de nouveaux enjeux.
Bien au contraire, ceux là même (CAPEB, FFB, mais aussi Qualibat) qui n'ont eu de cesse de salir notre initiative de lanceur d'alerte se retrouvent dans une situation peu confortable. Mis en défaut de représentativité par les uns, en défaut de transparence et de représentation par leurs adhérents.
Nous ne serons pas plus polémique car l'Intérêt Commun et une indispensable cohésion est maintenant nécessaire.

Selon le collectif, l'urgence de la mise en œuvre de cette certification à posteriori doit guider l'action ministérielle.
- Il faut en faire l'annonce au plus vite pour arrêter la casse de l'emploi, tenter de restaurer l'image de la transition énergétique et envoyer un signe fort et audible à la population.
(Nous saurons en être le relais à la mesure de nos moyens)
- Il faut le promulguer au plus vite, dans le mois, et régulariser à postériori, lorsque la procédure pourra être appliquée.

Nous tenons à remercier Mme LAFENETRE et Mme PESKINE qui ont sus donner du sens à notre échange avec une volonté sincère de faire progresser le sujet. Sans idées préconçues comme nous aurions pu le craindre.
Bien des questions sont restées sans réponses, nous ne saurons pas quel est le coût à la collectivité du dispositif ni qui fait le suivi de rapport bénéfice efficacité énergétique/ investissement… inavouable ?


Nb : Nous faisons une différenciation entre la CAPEB et la FFB nationale et les antennes régionales qui parfois sont plus à l'écoute des préoccupations de terrain.

Nb2 : Ce compte rendu n'engage que le collectif, il est possible que nos interlocutrices puissent avoir une interprétation légèrement différente de nos échanges. N'hésitez pas à recouper.

Le collectif RGE… pas comme ça
http://rge-info.com/  
contact@rge-info.fr.  

Le collectif RGE… pas comme ç
03/04/2015 - 14:58:46

Bonjour, j ai lu vos messages !!! En tant que Gerant d une Sarl je suis en attente RGE : Explication d une Loi non Reflechie / non Adaptee ... Mon titre est negoce matériaux que je n exerce plus ou tres peu depuis fin 2013 , mon 2 eme titre est Artisan poseur en menuiserie ( A bleu) C est un metier protege dans les annees 98 et on m apprend que mon n NAF ne colle pas , C est une atteinte direct a ceux qui veulent travailler , C est un IMPOT direct et ca ne sert a rien , Merci JF

JF
03/04/2015 - 09:14:11

Bonjour Dani, autoliquidation tout simplement pour un service de pose. Attention en fonction de ce que tu sous-traite ce n'est pas toujours le cas. Appelles les impôts, ou demandes à ton comptable ils sont aussi là pour ça.

Commerçant
03/04/2015 - 00:32:14

Je suis gérante d'une société de maçonnerie. J.ai fait les formations RGE modules 1et 2 et j'ai constitué mon dossier pour être qualifié Qualibat. Tout ça est très compliqué, on a déjà du mal à etre dans les temps pour faire nos devis. Mais la cerise sur le gâteau, une connasse bloque mon dossier chez Qualibat voilà trois mois que j.attends que mon dossier passe devant une commission. Quand je téléphone, cette mégère m.envoit littéralement chier. On en a marre d'être pris pour de la merde par tous ces organismes. Nous ne sommes là que pour goinfrer ces connards qui ont leurs salaires qui tombent quoi qu.ils fassent. STOP. Il faut dénoncer cette lourde machinerie qui nous empêche de travailler.

Charly
01/04/2015 - 22:39:40

Juste pour ceux qui n etaient pas au courant et pour finir d en degouter certains le rge ne peu etre validé au auto entrepreneur car il oblige d etre référencé qualibat qui lui n est délivré qu au sociétés et le qualibat a ses contraintes aussi ...

sebastien
31/03/2015 - 19:12:05

BONJOUR Commerçant
Tu procède comment avec les sous-traitants au niveau de la TVA tu réalise des contrats ou alors il te facture leurs prestation a 20 % ? PARCE QUE LA AUSSI C'est la merde !!!!!!!
BON COURAGE A TOUS

dani
31/03/2015 - 09:00:03

Je suis gérant d'entreprise, je sous-traite toutes mes poses depuis des années à des artisans, toujours les mêmes, des gas biens, des bosseurs, amoureux de leur boulot. Mais voilà ce sont des artisans et ils sont pour la plupart aussi mauvais vendeurs que je suis mauvais poseur. Ils n'ont pas le temps de s'occuper des devis, de gérer les commandes de fournitures et j'en passe. Notre entente est ancestrale, ça a toujours été comme cela. Nombre d'entreprise travaillent comme cela. Je suis écoeuré par ce qui arrive, écoeuré de devoir arrêter de les faire travailler pour la part de rénovations que nécessitent le RGE. Arrêtez de vouloir tout contrôler, vous ne connaissez rien, n'avez jamais eu à travailler, prendre des risques, engager votre pécule. Comment osez vous vous permettre de mettre dans la difficulté autant d'entreprises et d'artisans qui déjà surchargés par les charges s'en sortent à peine. Vous voulez les aider, mais vous les tuez, le RGE n'apporte pas une capacité à mieux vendre, à mieux travailler, à avoir un afflux de clients supplémentaire. Non ce sont juste des charges en plus créées par des lobbys qui disent vous aider par devant et vous la mettent bien profond par derrière. Bon courage à tous !

Commerçant
30/03/2015 - 23:22:11

Bonjour à tous
Comme beaucoup je ne serai pas l esclave de cette réforme de merde
Sachant que nos impôts servent aussi à payer l abattement d'impôts de nos clients se qui signifie que nous payons a tous les étages
Plus d'impôts disait notre Pr...........(pantoufle)
Mais des taxes on a pas fini.......
Bientôt la taxe DIESEL et oui elle est dans les tiroirs
(On a bien eu la taxe de mouillage pour ceux qui naviguent)
Ras le bol de payer pour avoir le droit de travailler dans mon pays
pourquoi pas plus de solidarité entre nous
Avez vous entendu sur l argent liquide !!!!!!!
Bref le contrôle de nos petites entreprises sera absolu par ces monarques bien pires que notre cher roi Louis XVI
Il est hors de question de se laisser faire sans broncher
Pour ma part c est sans RGE et bas prix pour mes clients
De toute façon la marge de mon entreprise est en berne depuis la crise et je résiste
Je ne cotise pas non plus pour ces escrocs de fédération du bâtiment et le RSI
Je suis gérant salarié

Yoda 56
29/03/2015 - 10:44:17

Gringooo, matthieu a raison soit tu es artisan et comme nous tu dois savoir de quoi
on parle sinon fait pas chier avec tes commentaires a la con ok

thierry
28/03/2015 - 16:43:39

Bonjour
j'ai 30 ans père de famille et j'ai créer mon entreprise de menuisier en décembre 2012 .
j'ai du travail en rénovation énergétique mais la RGE m'enpèche de travailler j'ai passer ma formation mais n'étant pas encore sur internet ça ne fonctionne pas , les devis revienne signé avec acompte mais voilà pour un label à la con il ne me reste plus que 15 jours de travail et après le destin se chargera du reste mon affaire ne marchais pas trop mal, je suis démoraliser de savoir que je vais surement mètre la clé sous la porte pour des cons .
Je souhaite un bon courage à vous tous mes collègues.
PS toi GRINGOOO va te faire voir avec tes reflections

Matthieu
28/03/2015 - 11:29:07

BONJOUR
jE RÉPOND A GRINGOOO JE NE COMPREND pas TOUT
POUR TOI LE RGE EST UNE BONNE CHOSE!!!!!!!! POUR TOI PAYER POUR TRAVAILLER CE NORMAL ET CELA TE RASSURE
SI C'EST LA CA ALORS JE TE SOUHAITE UNE BONNE SODOMIE

dani
27/03/2015 - 09:05:19

LABEL RGE : Scandaleux

étant plombier chauffagiste si je veux bosser il faut

eco artisan : chaudière condensation
quali-bois air : poele à pelet
quali-pac eau : Pac AIR/EAU
quali-thermo : ballon thermodynamique
quali fioul : chaudière fioul

c'est qualifications ont un cout 1600 euro par qualif donc X5 = 8000 euro

ce cout sera donc reporté au client et creusera la concurrence des auto-entrepreneurs

de plus chaque installation fera l'objet d'une étude de projet avant pendant après le côté administratif sera fait quand ??, la nuit (puisque le samedi et dimanche on fait nos devis facture et compta)

et pour finir ceci favorise les sociétés ayant des structure car 1 seul personnes ayant le label donne droit au label pour l'ensemble du personnel (qui par le miracle du saint esprit sans suivre la moindre formation sait les contrainte énergétique)

LE RGE a été fait par des gens qui dans un beau bureau avec moquette épaisse ont décidé comment on allé travaillé

Messieurs avec la crise les clients recherche du qualité/prix et non pas de la QUALITE a tout prix !!

en espèrant que bientôt les artisans sortent de leur maison avec le bonnet rouge pour exprimer leur raz le bol

a bientôt si nous existons encore !!

bonnetrouge
25/03/2015 - 21:24:14

quand on veux tout faire voila le résultat
l'entreprise réalise, les bureaux d'études concoivent et les vaches seront bien gardées
aujourd'hui tout le monde veut manger la laine sur le dos du voisin .le résultat est la

unvieuxdelavieille
25/03/2015 - 19:54:33

ca me fait rire quand je lis vos poste .
avant les société se plaignait que les auto entrepreneur prenait du travail au entreprise a cause du fait que le coup de fonctionnement d un société et different d un autoentrepreneur .

et maintenant qui ressemelante les different profession avec de label RGE vous vous plaignez de devoir le passe .

En faite vous vous plaignez tout le temps et franchement ça devient lourd a la fin .

gringooo
24/03/2015 - 20:10:57

Actuellement en attente de label RGE, je sais à l'avance que celui-ci ne me sera pas délivré. En cause une attestation de Rsi à jour que je ne peux avoir car suite à plusieurs erreurs ayant entrainées des recalculs, redressements et autres, je réglemes cotisations par un échéancier mis en place avec eux mais qui m'empeche d'avoir cette attestation car l'echéancier cours sur plusieurs mois. 30 ans que je travaille dans l'isolation avec des clients toujours satisfaits, et l'a je cais me retrouver avec une attestation demandée qui a rien à voir avec un travail reconnu bon pour l'environnement? De qui se moque t'on? N'est ce pas la qualtié du travail qui doit étre reconnue en priorité. Ce label veut dire reconnu garant de l'environnement alors pourquoi demander en plus des attestations qui n'ont rien à voir avec l'environnement et qui vont bien sur m'empécher de gagner ma vie et donc cela en découlera de continuer à régler mon échéancier, donc aucun espoir d'obtenir la qualif. Résultat arreter de travailler apreq 30 ans de bons et loyaux services. Ecoeurant.

Olive34
24/03/2015 - 14:00:16

Mois artisan menuisier et très petit fabricant de menuiseries bois(depuis 89 )+ poseur de pvc et alu je ne ferait jamais ces stages organiser par les lobbys du bâtiments. la solution:pour Les gens qui veulent des aides il fond leur demande :Un audit en début de chantier , un en fin de chantier l’amélioration de l’habitat est vérifié et validé !TERMINÉ! Simple et pas cher .Mais ils ne nous pomperait plus assez d'argents:Je continu a fact-
urer à 5.5 pour tous l'énergétique et si ils sont pas contant !j’arrête ! je ferait "cas-sosse"

Gilbert
23/03/2015 - 18:48:44

Bonjour,j'ai fait le stage RGE en pensant que la qualification RGE serai une formalité,je m'en mords les doigts.J'ai demandé à Qualibat de me rappeller pour savoir comment récupérer les 792 euros de stage.Celà fait 11 ans que je suis artisan ,je vais aller à la chambre des métiers pour changer de statut et passer auto-entrepreneur.Raz le bol de toutes ces contraintes !Nous sommes que des collecteurs de fonds pour tout ses organismes et administrations .Ils nous étranglent et personne ne bouge.On vit dans le soucis permanent.Il faudrait arrêter de payer nos charges pour les faire reculer etc....

PDC
23/03/2015 - 16:18:01

je vient de cree ma boite alors que j'ai 13 ans expérience on vient encore nous demandé le RGE malgré la crise

MEHMET
21/03/2015 - 22:15:48

Je tiens à manifester ma colère contre ce label RGE. Artisans depuis 10 ans j'ai du me battre pour conserver une activité décente entre les charges et toute la paperasse qu'on nous demande.. j'ai passé la formation RGE en 2013, il y avait alors 2 feuillets à remplir; Comme j'ai attendu (vu le coût financier) je suis face à un monticule de papiers à remplir avec des bureaucrates qui vous disent qu'il faut renvoyer toujours plus de pièces manquantes puis une commission qui décide de mon avenir!!Pour une petite entreprise comme la mienne, j'ai autre chose à faire que passer mes soirées à remplir un dossier qui va m'apporter quoi??et qui est en train de me coûter la modique somme de 2300 euros sans compter les heures non travaillées... et au final est-ce que la loi ne va pas encore changer. on y gagne quoi nous dans l'histoire, juste des emmerdes en plus

y m
16/03/2015 - 21:58:58

Eu Qualibat au tel, pour les GSB et autres structures commerciales. Peu leurs importe que l'entreprise qui vendent la prestation soit ou non formée RGE si elle sous traite la pose. Puisque elle ne fait que vendre une prestation de fourniture et de pose sans toucher à la fabrication ni à la pose. Elle doit par contre obligatoirement faire sous traiter ces travaux par des artisans RGE et stipuler sur la facture le nom et numéro d'accréditation de ceux-çi. Elle doit par contre être formée RGE si elle pose par le biais de ses employés. Demandez leurs le bulletin officiel des finances publiques du 19/12/2014 tout est détaillé.

Mfif
09/03/2015 - 09:39:31

exact Cathy,
pour BEA, la capeb et la ffb ,ont les glandes ,uniquement parce que leur petit business de label RGE est aussi accessible aux Grande Surfaces de Bricolage,(sans doute en raison de la pression lobbyiste qu'ils exercent en tant que gros employeurs),MAIS les GSB ne sont pas les petits artisans qui sont contre le label RGE !!
bref la capeb ,FFB ,Qualibat, ont tentés de baiser (et pour le moment réussis) les petits artisans par ce racket ,mais ils se sont fait baiser à leur tour ,par les pouvoir publics ,qu'ils ont suivis comme des petits chiens !

JCD
08/03/2015 - 23:18:43

A Béa,
J'ai sans doute du mal m'expliquer.
Si vous lisez bien le début du message du président de la Capeb , il dit que même les entreprises non RGE peuvent faire bénéficier à leur client du crédit d'impôts.(je ne sais pas d'où il tient ça mais ce serait formidable)
Et plus bas dans son message il dit qu'il va déposer un recours afin que les entreprises continuent à se former.(ben voyons)
C'est bien ce qui m'a énervée , car moi aussi je suis contre le RGE .

Cathy
06/03/2015 - 10:23:52

BONJOUR,
POUR CATHY CI-DESSOUS,
VOUS VOUS ËTES TROMPEE DE PETITION ICI ON EST CONTRE LE RGE ET POUR UNE SIMPLIFICATION, POUR UN CONTROLE SYSTEMATIQUE DES CHANTIERS QUI PEUVENT PRETENDRE AU C.I..., NOUS NOUS BATTONS CONTRE LE RGE "RGE PAS COMME CA".
NOUS FESONS NOUS AUSSI DES EFFORTS ET CELA DEPUIS DES ANNEES POUR NOS CLIENTS, NOUS NE VOULONS PAS PAYER POUR TRAVAILLER,
QUALIBAT, CAPEB...DES POISSONS SATELITES "qui se remplissent les poches".
VOUS AVEZ RAISON DE RESILIE LA CABEB.

BEA

BEA
05/03/2015 - 19:10:53

Curieux non ?
Surtout écœurant , je résilie mon abonnement.

Communiqué du président de la capeb , lu dans le batiment artisanal:
Quelle mouche a piqué le Gouvernement ? Quoi qu'il en soit, sa piqûre a des effets secondaires étonnants.
Figurez-vous que les GSB, ainsi que les entreprises non RGE, peuvent également, et contre toute attente, prétendre faire bénéficier à leurs clients du crédit d'impôt transition énergétique (CITE) sans effort, sans être obligés de monter en compétence, sans être une entreprise du bâtiment, en totale contradiction avec le contenu de la charte "Reconnu garant de l'environnement" (RGE) voulue par les Pouvoirs publics.
Cette possibilité a été ouverte par une instruction fiscale relative au crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur du développement durable. Instruction prise en catimini, en fin d'année 2014, sans aucune concertation préalable.
Un comble, non ?
D'un côté, le Gouvernement nous contraint à suivre des formations, à conseiller nos clients en toute objectivité, à subir des audits, à obtenir des qualifications pour pouvoir ouvrir à nos clients le bénéfice du CITE. De l'autre, il laisse la porte grande ouverte aux GSB qui, elles, n'ont aucun effort à faire.
Devant cette rupture d'égalité de traitement, nous avons pris la mouche et nous avons déposé un recours qui sera examiné dans les semaines qui viennent.
Nous ne pouvons effectivement pas accepter une telle injustice, nous qui avons su nous mobiliser les premiers pour être présents sur le marché de la rénovation énergétique comme l'illustrent en ce début d'année les 6 000 ECO Artisans (6 000 autres étant en démarche pour le devenir), soit la première qualification RGE. Lorsque nous savons prendre notre destin en main, il ne faudrait pas que le Gouvernement sape, après coup, nos initiatives.
Mais la mouche mystérieuse qui a piqué les membres du Gouvernement a, semble-
t-il, fait d'autres victimes dans les rangs de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) de l'Inspection générale des finances (IGF) et du Conseil de l'environnement et du développement durable (CGED). Sinon, comment expliquer leur proposition commune du 30 janvier dernier qui consiste à porter le taux de TVA sur les travaux de rénovation énergétique à 10 % ? Rappelons que si d'aventure cette proposition devait être appliquée, elle nous conduirait à une perte supplémentaire de 10 000 à 12 000 emplois, dans un contexte économique désastreux que tout le monde connaît, sans parler de la concurrence déloyale...
Mais nous gardons espoir. Nous parions que les auteurs de cette instruction fiscale et de cette proposition vont bientôt recouvrer leurs esprits... quitte à ce que nous les aidions en développant un remède.
En attendant, nous partons à la rencontre des candidats aux élections départementales partout en France là où ils tiennent meeting. L'idée, sur la base de nos revendications, est de leur faire partager un peu de notre bon sens afin de stimuler notre économie de proximité qui, avouons-le, en a bien besoin.
Plus que jamais : "Plus forts. Ensemble !"

Cathy
03/03/2015 - 10:47:52

Une honte ce dispositif, On nous force a payer des stages pour avoir le droit de faire le travail pour le quel nous avont perdu des années d'apprentissage.

De plus ce droit au credit d'impots est une pur fumisterie, de la poudre au Yeux !!!
Pour y pretendre il faut faire des traveaux consequent et le montant est plafonné a 16000€ de traveaux pour 5 ans + 400€ par enfant a charge pour un couple. 8000€ pour une personne seul. et cela rpresente 30% du montant SI les traveaux sont dans les Normes : Norme des fenetres respecter, Resistance de l'isolation et cop de 4 pour une Pac digne de se nom, sans parler des chaudiere poele divrers ect........
Pour etre sur de cela il faut pratiquement prevoir un bureau d'etude à chaque traveaux effectués.

Le gain qu'on nous promet d'un coté est largement depenser ailleur..... les (environ) 5000€ renouvelable au bout 5 ans recuperer sur les credit d'impots vallent-t-il vraiment le coup d'engager des frais aussi consequent alors qu'une petite entreprise artisnale qui sera moin cher pourra elle aussi ameliorer l'habitat pour un coup certainement amoindris et arriver aux quasi meme resultat.....

Et autre point a veriffier avec le temp : Pour combien de mois le taux de credit d'impot est certiffier..... je pense que cela va faire comme les autres fois ; dans deux ans il n'y aura plus de budget et donc plus de credit d'impot.
Donc une poignée de grosses entreprises se seront gavées et fermeront dans se laps de temps en mettant plusoieur personnes au chomage....

Je suis indigné par ce systeme qui nous prend pour des vache a lait et qui nous tue a petit feu.

CPplomberie-chauffagiste
02/03/2015 - 08:58:56

Et qui se frotte les mains et se remplit les poches ?!
Qualibat ! Pendant que nous on crève en attente de certifications qui prennent 6 - 8 mois. Moi je prévois l'explosion des demandeurs d'emploi, des faillites artisanales et des suicides ces prochains mois.

Mfif
26/02/2015 - 10:45:39

Ce jour un collègue se trouvait dans la situation de refuser un dossier Anah faute d' avoir reçu son dossier RGE. C' est un scandale d enlever de la bouche, le pain quotidien aux artisans dans une période de crise terrible .Il faut créer un nouveau syndicat regroupant les artisans et les autoentrepreneurs victimes des syndicats vendus adeptes de l activisme du cocktail mondain parisien.Et si le vent de la révolte se leve!

un anonyme
25/02/2015 - 21:22:19

bonjour pascal
je suis dans la meme situation , lisez mes messages a croire que nous sommes que deux
mais enfin quelqu'un comme vous de sérieux
bonne chance

thierry
25/02/2015 - 19:36:34

Bonjour à tous.
je suis artisan plombier, chauffagiste, electricien depuis 17ans, j'adore mon métier mais je suis aujourd'hui dégouté de la manière que l'on m'impose de travailler.Avec plus de 30 ans d'expérience dans le métier, je n'ai pas besoin aujourd'hui que l'on me dise comment installer une chaudière ou une pompe à chaleur seulement une certaine Mme royal et toute cette bande d'incapable en ont decider autrement,
je ne suis pas RGE et je ne suis en aucun cas d'accord de passer cette formation (si l'on peut appeler ca ainsi) j'avais enormement de travail jusqu'a aujourd'hui mais depuis cette lubis RGE , la première question que vous pose un futur client qui vous appelle pour remplacer sa chaudière "etes vous RGE".... non je lui repond .... désolé de vous avoir dérangé, merci au revoir.
donc pour ma part le manque de travail n'est pas vraiment du à la crise car jusqu'a fin 2014 j'étais débordé seulement depuis début 2015 on ne me demande plus de venir faire un devis mais seulement ci je suis RGE... ah c'est bon francais ont bien appris leur leçon.
je pense fortement qu'il va falloir descendre dans la rue , mais seulement les artisans et petites entreprises mécontante de ce système et surtout pas avec les gens qui sont normalement la pour nous defendre; je parle bien sur de la FFB ou de la Capeb qui sont en partis responsable de cette tragedie dans le batiment, je discutai il y a quelques semaines avec un collègue de ce sujet (RGE)il était complétement anéanti pas ce système pourri qui l'empecher de travailler, et il y a 2 semaine, j'ai appris qu'il c'étais suicidé....je dis Bravo a tout ces irresponsable qui sortent des lois sans meme en mesurer les conséquences.
malheureusement, tout seul nous n'avons pas bien espoir de retourner cette situation, mais pour ma part je manisfeste mon mécontentement en ne payant pas la cotisation de la FFB pour 2015 et certainement pour les années suivantes et j'incite toute les entreprises à faire de meme car si ces organisation qui sont payer en parti par nos cotisations est par les formations ne recoive plus de fond , il vont peut etre enfin nous defendre. Je pense qu'il est encore tant de sauver cette hécatombe dans le batiment mais il va etre grand tant de se bouger et de bloquer le pays pour que nos dirigeants se rendent compte du mal qu'ils ont fait.

Pascal
25/02/2015 - 17:30:00

pour novathec bien
par contre marco, artisan depuis 3 ans vous n'avez encore rien vu le rsi n'est t'il pas la meme arnaque que le rge , moi aussi j'aime mon metier depuis 35 ans mais pas mon pays , vous verrez dans l'avenir
concernant le rge vous allez etre surpris
et je sais de quoi je parle bonne chance

thierry
24/02/2015 - 18:27:04

Bonjour à tous... Artisan depuis 3 ans, je me suis construit une bonne reputation en qualité de travail, je me suis inscrit a la formation RGE car je n'avais pas le choix si je voulais encore exercer. Je suis d'accord pour qu'on se sente concerné par les économies energetiques mais je ne pense pas que cela soit la bonne façon de faire... Je suis aujourd'hui dans l'attente d'être reconnu RGE et je serais contraint à arreter d'exercer et de virer mes 3 employés puisque 85 % de mon activité est dans l'isolation. Cest un couperet qui tombe !!! Mais nous sommes tous concernés par ce désastre et nous devons tous se lever devant cette aberration !!! Le RSI nous étouffe, toutes ces charges que l'on paye sans trop savoir se qu'ils en font. J'aime mon métier et j'aime mon pays mais aujourd'hui je suis en colère !!!

Marco
22/02/2015 - 16:31:17

Inadmissible de voir des sociétés de foramation faire du fric sur le dos des entreprises.

UTILISONS INTERNET ET LES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LANCER LE DEBUT DE L'ARRËT DU PAIEMENT DES CHARGES SOCIALES. MAIS LE MIEUX EST DE BLOqUER LES ROUTES;

novathec
22/02/2015 - 13:17:39

arretons de payer nos charges faisons comme
les agriculteurs,routiers ,nous sommes que des moutons moi je dirai plutôt des rigolos
imaginez vous si seulement tous ensemble pendant 6 mois nous ne payons plus rsi etc.... que pourrions t'il faire et quand bien meme imaginez le bordel

thierry
21/02/2015 - 14:59:02

moi je demande purement et simplement l arret total de cette appélation rge;il est inconcevable qu un artisan doive payer pour travaillez STOP STOPSTOP vous dites oui a tous vous etes des MOUTONS DE PANURGE

MOUTON DE PANURGE
21/02/2015 - 11:10:24

c'est tout a fait ca tchupita66, bravo
mais tant que nos collègues artisan ne l'auront pas compris bein voila

thierry
19/02/2015 - 19:23:28

TCHUPITA66,

On ne parle à aucun moment de la pose des menuiseries dans la formation RGE, donc comme BEA vous l'explique, sélectionnez votre artisan en fonction de son savoir faire et des produits proposés. Demandez à visiter des chantiers passés, les contacts d'anciens clients. Un bon artisan n'a aucun souci avec cela.

RGE c'est simplement un argument commercial de plus pour les vendeurs de tapis. Pensez-vous qu'il vont vous faire cadeau des frais engagés pour avoir ces qualifications ? Non clairement, c'est vous qui payez.

Payez encore et toujours plus, jusqu'à ce que rénover son bien devienne plus cher que de le laisser en l'état. Mieux attendez fin 2015, le crédit d'impôt n'existera plus, ou alors sera réduit à 10% (pas de soucis on remisera nos devis de 10%) les caisses sont vides et RGE ira aux oubliettes comme son copain QUALIBAT.

Mfif
18/02/2015 - 19:32:56

bravo tchupita66
d'apres vous pourquoi
je vous donne la reponse , ce qu'il donne
a l'etat pour etre rge faut bien qu'il le recupere quelque part , faite confiance au artisan non rge croyer moi

thierry
18/02/2015 - 19:24:29

Bonjour TCHUPITA66,

Les entreprises "RGE" sont encore rares et profitent de leur position pour gonffler les devis, un petit conseil: choisir un Artisan avec une bonne réputation, des années de pratique et qui vend des menuiseries de très bonnes qualité.
Le RGE ne garantie pas la qualité du travail et encore moins la qualité des matériaux. Bon courage Béa

BEA
18/02/2015 - 14:02:02

Je suis toute fait d'accord avec le désastre du système RGE; je dois changer mes fenêtres avec aussi l'isolation des combles; en plus la porte d'entrée a changé.
Les devis les moins chers viennent des artisants non RGE; même avec la réduction d'impôt de 30 pour cents, je suis gagante avec l'artisant non RGE!!!!!!
Pourquoi?

TCHUPITA66
18/02/2015 - 13:10:27

La RGE pompe à fric ,faite par des lobbyistes et les syndicats d'artisans corporatistes:

Concoctée dans des bureaux feutrés par L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), les Ministères de l’Écologie du Développement Durable et de l’Énergie, de l’Égalité des Territoires et du Logement, les fédérations d’entreprises et organismes de qualification du bâtiment
cette "qualification" obligatoire est désormais le seul moyen qu'a un petit artisan pour faire bénéficier à ces clients d'un crédits d’impôt pour un grand nombre de travaux de rénovation ,
partisane (les auto-entreprises ont le droit de prétendre à ces "formations " mais officieusement tout est fait pour les recaler ,le statut étant dénigré auprès des "syndicats" )
et discriminantes ,(les retraits de dossiers sont payants, les "qualifications" sont payantes ! et soumises à des audits réguliers ...payants)

cette obligation ,qui est ingénieusement qualifié d'écologique (même si on utilise des isolants à base de polyuréthane !) puisque son acronyme signifie désormais RECONNU GARANT de l'ENVIRONNEMENT, est financée par les "droits à polluer" des grandes sociétés : Total etc ... elle est dispensée en 3 jours (!) par les "syndicats" CAPEB, FFB ,
les organismes de certification inutiles et notoirement boudés par les artisans , QUALIBAT,QUALI'ENR et QUALIFELEC ,entretenant une armée de gens payés à justifier leur salaires.

le premier résultat de ce type de "normalisation" est la nécessaire capitulation des petits acteurs de l'artisanat ,au profit de grosses sociétés ,qui peuvent supporter cet impôt supplémentaire au droit d'exercer leur profession .
Elle tend à faire penser que seul ces "grosses boites" sont capable de travailler dans le respect d'un certain nombre de règles etc ..

elle n'est en aucun cas le gage d'un sois disant sérieux des gens qui se lèvent le matin pour rénover votre habitat .

JCD
17/02/2015 - 19:34:57

cette mention RGE est une obligation de moyen effectivement,

le pire de cette prise en otage est le fait que cette mention soit adossé à des organismes certificateurs comme "qualibat" ,notoirement boudé par les petits artisans ,pour leur gout des choses payantes ..

pour l'occasion ,quelle aubaine pour eux et leurs acolytes de syndicats "d'artisans " partisans et profiteurs qui n'entretiennent qu'eux même.

Complices pour le coup des lobbys de fabricants,
qui aiment à indiquer aux politiques ainsi qu'aux serviles certificateurs et syndicats qui empochent au passage un juteux marché ,quelle direction prendre ,pourvu qu'il s'agisse de vendre et de payer .

c'est la mauvaise façon d’amener les gens à être responsables de leur environnement

cheldep
17/02/2015 - 19:21:49

Que d'argent dépensé en réunions,séminaires,et,"occasionnellement", en partouzes.

Utilisez donc cet argent à baisser les charges de ces petits artisans qui croulent sous les factures de RSI,et que les banques lâchent à la première menace de difficulté.

Artisans,lorsque votre entreprise va mieux n'oubliez pas de rendre visite à votre banquier,pour lui dire que vous le quittez sans préavis.

Malheureusement,vous ne ferez que changer de voleur,mais quand même,ça leur fait un peu mal,car ils s'enrichissent de vos agios.

Courage et merde aux donneurs de leçon que sont nos politiques,qui;mêmes s'ils sont censés s'occuper d'écologie,continuent à rouler en voiture et non à vélo.

mouesca
16/02/2015 - 23:24:35

Il faudrait une révolution par les artisans en difficultés
Un vrai désastre pour la France
Des normes faites par des bureaucrates de l'état
Bravo la France

metalurlan
16/02/2015 - 12:50:33

Quand on voit le programme rge sur 3 jours, c'est une fumisterie, à moins d'être un sur-homme pour comprendre et utiliser tous les sujet du programme ou de retourner direct à l'école et changer de métier, je croyais que le thermique était un sujet sérieux.
Je crois que l'état ne c'est pas placer la tache de chacun dans notre monde, et que de vouloir faire réfléchir de tout à tout le monde, on en perd son métier.
Pourtant il faut de tout pour faire un monde, mais je crois que nos politique ne sont pas aussi fort qu'il ne le pense (bourrage de crâne de l'élitisme des grandes écoles).
Je pense qu'il sont un peu fou, sincèrement.
Il sont tout simplement devant leur réalité, mais pas la notre.
J'aime bien cité Mr Hubert Reeves que j'ai entendu dire une fois que la complexité nuisait à efficacité.
On n'ait en plein dedans, mais comment simplifier, les soit disant grandes écoles ne donne apparemment pas les solutions
Pour résumé on ait dans l'impasse et personne de nos haut fonctionnaire dise rien, on dirait qu'il sont seul au monde.
Bref, boycottons tout simplement la rge.
L'union fait la force, ça c'est simple NON.

Dulac
16/02/2015 - 11:23:41

et après le RGE ils vont nous inventer
quoi d'autre ?

chiaretto
16/02/2015 - 09:40:56

Nouvel article à lire.
Et sinon quand allons nous nous organiser pour descendre dans la rue manifester notre mécontentement, assez de toujours plus se faire spolier !

http://batidoc.com/actualite/depuis-juin-2014-le-collectif-rgepas-comme-ca-lanceur-dalerte-en-vain-et-jusqua-quand_1976?u=e54d7f38e6f2ff03b3aba04fd0d99b026de7e931&utm_source=Batidoc&utm_medium=Email&utm_campaign=BATIDOC%20ACTU%20HEBDO%202015-07%20(0902-1502)  

Mfif
16/02/2015 - 09:34:20

Réforme réclamée
validation des acquis de l’expérience qui permettrait d’éviter le caractère obligatoire des formations….

AVIGLASS
14/02/2015 - 17:42:16

jeanloupjacques l'anonyme c'est thierry

thierry
14/02/2015 - 16:16:55

bonjour jeanloupjacques, vise mes commentaires plus bas tu vas comprendre
bonne chance a toi mais surtout prepare ton carnet de cheque pour la suite

un anonyme
14/02/2015 - 16:14:40

Je suis en plein dossier RGE et il n est toujours pas passe et ne compte pas le faire passe car il manque toujours des pieces justificative
on me demande et redmande des documents deja envoyé
je pense que cela il en prenne plaisir
se sont que des incapables comme nos dirigeant
cela fait 13ans que je suis artisan et j ai 30 ans d experience et je m apercois que je suis un incapable
pourtant je paie bien mes charges

jeanloupjacqueson@gmail.com
13/02/2015 - 17:57:02

Allez Monsieur Macron un peu de bon sens. L' obligation des DAF est reportée en 2016.Et le RGE ?
les mesures de simplification demandées commencent à se diluer dans les propagandes des activistes du double jeu ...

Artisan Rage!
07/02/2015 - 18:36:12

bonsoir LOLU
regarde mes commentaire plus bas , ancien RGE par force ,quand a ta capeb et si tu vas etre eco artisan alors la attends toi a de grosse surprise concernant la cotisation annuelle bonne chance

thierry
05/02/2015 - 18:51:22

Bonsoir à tous,
Allez mettre toutes vos remarques sur le facebook de RGE pas comme CA /
https://www.facebook.com/pages/Collectif-RGE-pas-comme-%C3%A7a/1508085396119727?fref=photo  
Et partager sur toutes vos pages...
Je l ai fait depuis plusieurs mois, il faut faire entendre nos voix;
Mon commentaire est plus bas (je suis conjoint collaborateur depuis plus de 30 ANS...et pas RGE)

BEA
05/02/2015 - 17:38:34

Nous avons des chantiers éligibles RGE mais sommes en attente de validation de notre dossier qui va passer en compissions en Mars voir en Mai, car ils sont débordés.
La seule réponse de la Capeb: cela fait longtemps que vous êtes prévenus...oui ok mais on pensais vraiment que cela sera aboli car absolument inutile on a pas besoin d'être RGE pour être des bons professionnelles c'est uniquement un moyens de nous faire payer toujours et encore ils ne savent plus quoi trouvez.
Là mon soucis je fais quoi je ne peut plus travaillez, la capeb m'a dit: arrangé vous avec un confrère pour qu'il fasse le travail ..
DONC JE VIRE TOUT LE MONDE ALORS!!!!

LOLU
05/02/2015 - 11:25:09

bonjour quoi autre a dire!!!! a bas le logo rge ,encore un moyen de plus de nous taxé

artisan en colere
05/02/2015 - 09:12:34

QUE DIRE DE PLUS,un vrai désastre.la france cour a sa perte comment peut on détruire l âme d' un pays

ARTISANT
04/02/2015 - 23:54:05

Vu ce jour, un confrère au camion floqué d'un fier logo RGE bourrer ses fonds de feuillures (pose de menuiseries) au papier journal pour économiser du silicone. Un vrai boulot de professionnel ... RGE change vraiment tout pour les clients, ou pas.

Mfif
02/02/2015 - 11:01:44

bonjour à tous, quoi à rajouter au commentaire de PH BERTHET, ce confrere a tout dit !
Je rajouterai vite vite faisons tomber ce complot avant que nous méme chutions, et la chute set bien amorcée ! helas

PATRICE
01/02/2015 - 12:37:14

c'est vraiment n 'importe quoi, un artisant vas passer le label RGE , mais ce n'est meme pas lui qui fait le chantier mais un de ses salariés qui le n'en a rien a foutre et qui ne pose pas les matériaux que cela devrait l'être mais ca ça ne pose aucun problème vu qui a raqué pour avoir son label on ne l'emmerde plus(pompe a fric),et un auto entrepreneur n'a pas le droit de passer le label alors qu'il paie des formations professionnelle au RSI cela veut bien dire qu'il veulent faire crever les petit artisant et les auto entreprise....Voila comment fonctionne le système français (payer ou on vous radie)

jérôme90
30/01/2015 - 09:20:07

bravo Mr lamarre , comme quoi tous les lamarre parle bien le meme language
je suis un lamarre , bref vivement la retraite

thierry
29/01/2015 - 21:05:26

J ai 42 ans d expérience et je trouve que ce n'est pas un morceau de papier qui va prouver mon savoir faire je pense que pour ce qui me reste a faire ça me coûte cher en temps et en argent alors laissons travailler les artisan en paie a la rigueur pour les jeunes entreprises mais pas pour nous

lamarre
29/01/2015 - 10:37:14

le RGE est une véritable inquisition dans la vie des entreprises ,rien a voir avec la mise en oeuvre sur les chantiers, une pompe a fric organisée par la CAPEB,la FFB, pour tuer les petits et grossir les gros du batiment ,reste plus qu'a aller pointer au RSA; Elle est belle l'égalité dans ce pays pourrit jusqu'a la moelle !!!

gilles du 90
26/01/2015 - 12:50:11

voila c'est fait rdv ce matin pour devis chaudiere condens n'etant plus rge ,le client m'a tous simplement remercier et m'a souihaite un bon week end , merci le gouvernement , la France et encore la peb 02

thierry
24/01/2015 - 16:54:04

rge a la poubelle
si ce sera les petit artisans que l'on jetra a la poubelle

gege
24/01/2015 - 13:54:47

ex-salarié d'un bureau d'études qui a été liquidé, j'envisage de me mettre à mon compte pour continuer le métier que je pratique depuis plus de 8 ans et pour lequel je suis reconnu.
Mais pour cela il faut que je sois RGE, c'est-à-dire (entre-autres) me payer une formation sur une thématique équivalente à des formations que j'ai déjà donné moi-même au cours des dernières années...

RGE est un dispositif destiné à détourner des aides publiques au profit de grosses entreprises (dont les tarifs sont bien plus élevés que les miens...).

brazz
23/01/2015 - 10:50:31

CASTORAMA LEROY MERLIN POINT P ET LAPEYRE... Tous sans exception sous traite leur pose à 100% et ne sont ni RGE ni Qualibat !!!! Alors quizz des GSB ? pourquoi communique t'ils tous sur le droit au credit d'impôt à 30% CITE et sur le droit à l'eco PTZ alors qu'il ne respecte aucune règle pour y avoir le droit? Publicité mensongère ou passe-droit?

Dam69
20/01/2015 - 11:41:59

J AI 32 ANS D EXPERIENCE ET DIPLOME EN CHAUUFAGE DU LYCEE DE PONTIVY EN 1982 . JE SUIS CAUFFAGISTE HAUTEMENT RECONNU JAI EFFECTUE 28000 INTERVENTIONS EN 32 ANS ET JE SUIS REFUSER A LA COMMISSION RGE CA SENT LE DEBUT DE VOULOIR SACRIFIER LES ARTISANS MAIS NOUS ALLONS NOUS REUNIR ET DEFENDRE EN FORCE NOS INTERETS JE PEUX LARGEMENT CONTINUER A TRAVAILLER CAR J AI 2000 CLIENTS FIDELES QUI NE VEULENT PAS CHANGER DE CHAUFFAGISTE JAI DECIDER DE RENCONTRER FACE AFACE LES DONNEURS DE LECONS

LE VRAI CHAUFFAGISTE
17/01/2015 - 07:48:08

BONJOUR A TOUS
je m aperçoit que je me suis pas le seul a dire que les syndicats sont des traîtres pour vivre heureux vivons cacher
Les syndicats capeb et autre sont les indic du gouvernement
tout ces label leurs permette d'avoir les renseignement sur notre activité
Je vous en supplie arrêtez tout ces label
Pour ma part je leurs pisse au cul

dani
16/01/2015 - 12:04:53

RGE depuis 18 mois ,n'ayant pas voulu régler la cotisation ,on m'a purement
retire le label merci la capeb 02100

thierry
15/01/2015 - 16:33:10

artisan menuisier depuis 23 ans merci RGE capeb chambre des métiers et compagnie !!! une bande d'incapable qui ne serve a rien 20 heures a dormir 3 heures a bouffer 1 heure a chier bref!!! j'ai rendue ma carte au 31 12 2014

arberet
14/01/2015 - 18:59:24

Retrouvez les vidéos de l'AG du collectif "RGE ... pas comme ça" sur cette page
http://www.cyberacteurs.org/video/rge.php  

notamment, quelques propositions d'alternatives au dispositif RGE

dom
29/12/2014 - 11:36:35

RGE,RSI,installé depuis 23 ans, racketté de tout cotés,maintenant voici le RLB,(raz le bol),dégouté,,,
jvais bientôt avoir droit au RSA,ou RMI comme ça j'en aurai plus RAB,(rien a branler)

canaille
23/12/2014 - 23:01:30

Mise en route du RGE décalé à Mi-2015 ! On a gagné la bataille maintenant attaquons nous à la guerre.

Fif
22/12/2014 - 23:59:09









Pourquoi je ferme mon entreprise en 2015 ?

Je suis artisan spécialisé dans les énergies renouvelables depuis 2005.
J’ai un statut EURL qui dit explicitement que je travaille tout seul. C’est de là que vient le scandale.

On m’oblige sans distinction de taille d’entreprise à passer des QUALIT’ «machinchouette» à tour de bras.
Ces qualifications sont prodiguées par une association QUALIT’ENR. Il ne manquerait plus qu’à ajouter, à but non lucratif !!!!
J’y ai adhéré en 2005 car celles-ci devait êtres définitivement acquises. L’année d’après elles ne l’étaient plus. J’ai continué quelques années par obligations pour que mes clients puissent bénéficier des aides. En contrepartie aucun service ne m’a été rendu aussi bien commercial que technique et évidement ils ne reprennent pas mon antériorité car à leurs yeux je suis devenu incompétent.

Le message que je reçois est : Monsieur au nom des margoulins de votre profession, nous vous demandons de prouver vos compétences tous les ans moyennant finance.
Que faisons-nous de notre savoir faire à nous les artisans ?

Petit bilan financier :
J’ai installé à ce jour des : CESI ; COMBI ; PAC eau/eau ; PAC air EAU ; chaudière granulé bois ; poêle à granulés ; poêle à bois bûche et installations PV.

Après un lobbying forcené auprès de l’état, QUALIT’ENR à réussit à se rendre obligatoire.
Pour 2015 afin que mes clients obtiennent le PTZ , le crédit d’impôt et le certificat vert CEE il me faut :
QUALT’SOL ; QUALIT’COMBI ; QUALIT PAC air/eau ; QUALIT PAC eau/eau ; QUALIT bois air ;
QUALIT bois eau
Et si le gouvernement veut ressortir le photovoltaïque des tiroirs où il à été enfermé par EDF :
QUALIT PV élec ; QUALIT PV bât.
Chaque nouvelle appellation est facturée après formation au moins 850 € HT
Chaque appellation est renouvelée par la modique somme de 50 € par ans : soit 400€
ET comme ça ne suffit pas, je serai contrôlé tous les 4 ans sur chaque appellation pour 300€ soit : 2400 € Sans compter les 24 jours de formation perdues
Qui a dit que l’écologie ne rapportait pas ????

Si tout ceci se met en place en l’état, il ne me sera plus possible de maintenir mon activité dans un secteur volontairement sinistré par les monopolisateurs de la production d’énergie que sont EDF, GDF, et les pétroliers.

Les personnes en charge de ce problème à tous les niveaux, politique et administratif, n’ont pas su quoi faire pour gérer le problème des malfaçons et arnaques représentant qu’une minorité.
Ils ont donc fait appel aux inventeurs d’appellations RGE, QUALIT-ENR, ECO artisan, ECO énergie etc …qui prêchent la bonne parole.
Donc le plus simple a été de montrer du doigt tous les artisans vu que nous sommes devenus la variable ajustable de la société civile.
Nous artisans professionnels, nous nous voyons encadré au nom de je sais quelles illuminations par des administratifs qui veulent nous apprendre notre métier sans qu’eux même n’est eu à tenir des outils n’y à nous prouver leurs compétences. D’où la dérivent de cadrer les professions par référentiels didactiques binaire !




Non représentés à l’assemblée nationale, et non défendus par les chambres des métiers car je doute que les directeurs soit d’anciens artisans.

Le paradoxe est que les chambres des métiers m’envoient régulièrement des demandes de prise en charge d’apprentis.
Donc il me semble que je suis légitimement compétent pour leur transmettre mes connaissances.
Que nénies, je serai compétent, que lorsque j’aurai acquitté ma dime. (voir chapitre ci-dessus).
Comment une formation de 3 jours peut elle remplacer plusieurs années expérience ?
Pourquoi n’est pas mise en œuvre une validation des équivalences acquis d’expérience pour les artisans œuvrant déjà depuis de nombreuses années dans les métiers concernés ?
Faire confiance et donner cette appellation RGE aux artisans reconnus sans contraintes financières.

Ne voulant pas m’arrêter aux critiques mais faire aussi des propositions, celles-ci sont :
• Pour une justice économique et que les TPE puissent encore travailler, il faut moduler le prix de ces appellations en fonction de sa taille. Actuellement 1 ou 50 personne le prix et l’investissement est le même.
• Il faut que les fabricants sérieux s’impliquent et valident les artisans compétents. Il en va de leur image de marque et aussi de leur avenir
Et pas seulement en prêtant leurs locaux pour les formations QUALIT’ENR.
• Ou alors que chaque fabriquant valide un référent RGE pour plusieurs artisans.
Le rôle de QUALIT’ENR sera de faire des sondages auprès des clients installés pour connaitre leurs niveau de satisfaction. Ils pourront alors laisser ou retirer les appellations aux installateurs pas sérieux.

Réformons non pas les artisans mais le code du commerce par :
• L’interdiction de faire signer quelques documents que ce soit, lors d’une visite commerciale.
• Allonger le droit de rétractation des clients actuellement de 7 jours après signature de commande.
• Mettre en place un droit de rétractation en cas de signature de commande sur un salon.
(Actuellement il n’y en a pas).
Pourquoi ça :
Les soucis de malfaçons et arnaques, sont tous venus de sociétés ayant pour but de piller un marché et disparaitre. Les gros du secteur en font aussi partie à travers les appellations d’EDF et GDF.
Actuellement on commence à voir ces sociétés immatriculées au Maroc, donc incontrôlables.
Elles sont satisfaites de voir la mise en place de l’ensemble des QUALIT’ xxxx. Elles deviennent légitimes.
Elles prennent aussi les appellations bleu ciel et Dolcevita pour s’annoncer comme EDF ou GDF lors de leurs campagnes de télémarketing.
Plus elles auront d’appellations officielles plus elles pourront endormir et arnaquer les clients particuliers et supprimer les vrais professionnels que sont les artisans.
Ensuite après leurs fantastiques campagnes commerciales, elles n’ont plus qu’à sous-traiter à des ouvriers détachés qui n’ont pas besoin des QUALIT’xxxx, dormant le soir dans leurs voitures, je les est vu.


Je ne suis pas contre la mise en place du RGE, mais de telles mesures si elles sont mises en places en l’état annoncent la disparition des petits artisans, notre disparitions. Es ce peut être le but recherché ?

Alors rideau ??????.

PH .BERTHET


SARL au capital de 10000€
TVA intracommunautaire : FR47481151181



Philippe
11/12/2014 - 17:03:26

Je défends une idée selon laquelle il ne devrait pas être possible de créer une nouvelle loi (ou une nouvelle norme) sans en supprimer une ancienne.
On m'a raconté qu'en Grande Bretagne ils ont créés une loi appelée : "One In, One Out"
Cela oblige le législateur à se creuser un petit peu plus la tète en obligeant à la suppression d'une loi pour compenser la création d'une autre. Apparemment ca leur a fait faire tellement d'économies qu'ils passent à "One In, Two Out" (1 ajoutée, 2 supprimées)
Mais au delà des économies réalisées, cela éviterait les perpétuelles contradictions légales qui font que c'est toujours les mieux informés qui en profitent au détriment des autres... C'est peut être ca la justice sociale en fait ...

Hugues
11/12/2014 - 10:35:31

C'est un concours de ball-trap et nous (tpe et artisans) sommes les cibles.
La mort programmée par un troupeau d'incapables.
L'actualité nous montre tous les jours qui sont ceux qui tirent les ficelles et profitent grassement du système.
Sans cohésion massive nous allons disparaître au profit des grands groupes et des grandes enseignes. Si nous nous unissons nous serons les plus nombreux et les plus forts...

un anonyme
10/12/2014 - 17:51:54

Chanut FFB, Liebus CAPEB, même combat
La défense du moi!
On vend les bijoux de famille "l' artisanat indépendant"

jean marc
10/12/2014 - 12:50:16

Meme en voulant respecter les obligations , impossible d'obtenir le RGE , il n'y à pas de formation adapté à tous les produits !!!
dossier qualibat envoyé en temps et en heure , formation FEEBAT et RGE effectuées en temps et en heure pour s'entendre dire le jour du passage en commission :" il vous faut compléter votre dossier avec une autre formation spécifique aux ballons thermodynamique , mais cette dernière n'existe pas encore !, il faut attendre une note du gouvernement !".
Résultat : impossible de continuer à vendre ce produit et faire bénéficier du crédit d'impôt à mes clients = perte énorme de chiffre d'affaire + recrutement revue à la baisse + licenciement à prévoir !tout en sachant que mon entreprise est positionnée sur les économies d'énergies , d'eau , d'électricité et que je vends (vendais !) du matériel 100% francais
alors là je dis BRAVO ! ON NE PEUT PAS MIEUX FAIRE pour casser encore plus l'économie du pays, le moral des chefs d'entreprises !

xavier29
09/12/2014 - 11:43:17

Je refuse ce racket organisé par des incompétents (politiques) et des syndicats (Capeb, FFB...)guère plus compétents qui ne se soucient que de leurs prérogatives et leurs positions tellement confortables. Il faut bien qu"ils justifient leurs salaires et leurs frais de représentation...
Quant à la justification des formations proposées et des organismes formateurs, il y aurait tant à dire sur ces fumisteries...et quid des campagnes de communication dont les médias sont inondés...Beaucoup d'argent en jeu pour quelques privilégiés et quand je regarde les entreprises ayant déjà été certifiées dans mon domaine d'activité, je constate qu"il y a un très grand nombre de "gougnafiers"dont la seule motivation est purement financière sans aucun goût ni même désir du travail bien fait !
Dans tous les cas, il est hors de question de participer à ce grand barnum et cette formation bidon ! Et si cela doit m'obliger à mettre la clé sous la porte, je le ferai la mort dans l'âme mais j'en ai marre de me faire traire par tant d'escrocs incompétents censés nous représenter. Seule la satisfaction du travail bien fait et la satisfaction de mes clients m’intéresse.

Laurent
08/12/2014 - 16:36:47

Personnellement je ne suis pas artisan mais client. Je vais bientôt faire appel aux services de mon artisant habituel en qui j'ai une totale confiance. J'ai prévu de faire isoler un étage entier de ma maison et de supprimer une vielle chaudière au fioul ! On ne peut pas faire plus dans la cible du crédit d'impôt ! Mais voila il n'est pas "RGE". Donc je fais quoi : je lui conseille de retourner à l'école ? ou je prend une entreprise inconnue qui va me faire du salle boulot 30% plus cher ? Le jour ou l'Etat arrêtera de se laisser berner par tous les inventeurs de normes... Si on veut favoriser les faillites d'entreprises et le travail au black, allez y continuez... moi je m'en fou je ferais une croix sur ma réduction d'impôt... C'est bête ca aurait pu être la première qu'on m'accorde depuis que je travaille... Mais si c'est le prix à payer pour avoir une conscience...

Hugues
08/12/2014 - 12:14:29

Artisans plâtrier traditionnel de père en fils depuis 52 ans je me bas dans ma région (la Nièvre) pour faire Valoir la qualité environnementale de la brique (terre cuite) et du plâtre (gypse naturelle) d’une efficacité totale pour le RT2012 en gardent les mêmes techniques utilisées depuis des dizaines d’années contrairement a la plaques de plâtre ou il faut gaver les constructions de produis dériver de l’industrie du pétrole et de la chimie pour les rendre étanche a l’ère
Voila que maintenant on m’oblige à me faire labelliser RGE ci je ne veux pas perdre une partis impotente de mon chiffre d’affaire avec les même charge a payer bien sur petit artisan je n’ai ni les Moyen ni l’envi de payer pour avoir le droit de travailler, de plus les lois sur l’environnement Existe déjà il suffis de les faire appliquaient et que dire de nos syndicat (CAPEB, FFB) qui sont sensé nous défendre mais qui préfère défendre des Lobbies industrielle, et des grosse entrepris au mépris du vrai artisanat ….. Faut’ il cassaient comme
Les bonnets rouges pour être entendus et pour quoi ne pas conditionner les contrats d’apprentissage au entreprise labialisé RGE … mais la s’est l’état qui a besoins de nous alors
la l’environnement n’a plus autant d’importance
Je dis donc non au RGE (raquette généraliser des entreprises)

platrier58
07/12/2014 - 16:55:52

Comment LAPEYRE peut être RGE alors que cette grande surface de bricolage sous-traite la pose à des artisans ?
Pourtant QUALIBAT condition obligatoire pour obtenir la RGE vous interdit de sous-traiter au delà de 25% vos installations.
Y aurai t’il un passe droit pour devenir RGE ?

Bruno
04/12/2014 - 14:18:38

je peu vous dire que les prix de la rénovation va prendre 30% car il y a que 18000 rge sur 370000 artisans et oui l'offre et la demande ,donc flamber des prix ,du coup 30% de plus - 30% de crédit égale 0 réduction
voila pour 352000 artisans qui survivre le DTU et les diplomes du vent .

rge
04/12/2014 - 13:47:12

Lapeyre vient d'être certifier RGE Bizard ???

Seb
04/12/2014 - 08:41:11

Bonjour,
Je suis conjoint collaborateur depuis plus de 30 ans, nous installons des menuiseries extérieur en bois, pvc, alu, volet, porte de garage... en rénovation comme dans le neuf.
Nos clients sont satisfaits de nos prestations depuis plus de 30 ans,lors de remplacement des fenêtres, ils disent tous faire des économies sur leurs factures de chauffage,un vrai savoir faire acquis au cours des années, nous sommes capables de nous remettre en question, d'apprendre, de nous former, nous avons l'amour du travail bien fait et une conscience professionnelle.
Nul besion d' ASSOCIATION "spécialistes du parasitage, armée d'improductifs " pour nous apprendre à bien faire notre métier.

Béatrice
03/12/2014 - 11:45:30

Bonjour,
Je partage les avis de clo56, Fred, yan67, Didier,fenêtrier pro, resistant en attente d'action et surtout Jean Marc lorsqu'il écrit "STOP à toutes ces associations satellites et parasites auxquelles nous sommes obligés d'adhérer et qui nous grignotent un peu plus chaque jour..."

Pétition signée, je suis soulagé et me sens moins seul.Artisan depuis 35 ans travaillant avec ma femme et à deux ans de la retraite, ni Qualibat ni Rge et 100% des clients satisfaits.

jacky
03/12/2014 - 11:17:44

Lundi 1er décembre, le collectif RGE...pas comme ça ! a déposé un référé auprès du Conseil d'Etat pour suspendre la mise en application du décret et de l'arrêté relatif aux écoconditionnalité en raison de l'urgence de la situation.

Retrouver ici la synthèse du référé : http://rge-info.com/la-synthese-du-refere-en-suspension/  

Collectif RGE...pas comme ça
02/12/2014 - 16:08:48

J'adhère à cette initiative et signe de ce pas la pétition.

Sylvain, Professionnel de l'isolation
http://kelisol.fr  

Sylvain
02/12/2014 - 15:45:38

Monsieur le président
je me permet de vous écrire ces quelques lignes afin de dénoncé la problématique du RGE , je vient de faire la formation feebat renov et maintenant je doit faire un dossier qualibat pour avoir la qualification RGE, seul organisme suivant les dire de la capeb 24 , cela a déjà mis 1 mois pour avoir l'attestation de stage et maintenant combien de temps pour le qualibat ?
de plus on va me demander :
1/ Exigences administratives et juridiques
L'entreprise doit tout d'abord justifier d'une existence juridique et apporter la preuve de la régularité de son fonctionnement social et fiscal :
Pièces à fournir :

Extrait Kbis et/ou inscription à la chambre des Métiers ;
Immatriculation INSEE : Siren et code NACE ;
Attestations URSSAF et caisse de congés payés, lorsqu’une telle obligation existe, datant de moins de 3 mois ;
Attestation sur l'honneur du paiement des impôts et taxes et lettre d'engagement signée du responsable légal de l'entreprise ;
Attestation d'assurance en responsabilité civile et en responsabilité travaux, lorsqu’une telle obligation existe, pour l'année en cours.

2/ Moyens humains
L'entreprise doit prouver qu'elle dispose d'un personnel en nombre suffisant et formé, lui permettant de réaliser son activité dans des conditions satisfaisantes.
Pièces à fournir :

Déclaration annuelle des salaires de l'année précédente (DADS) ;
Certificats de travail, attestations de stage, diplômes…

3/ Locaux et moyens matériels
L'entreprise doit démontrer qu'elle dispose de locaux, ateliers et moyens matériels adéquats pour réaliser les chantiers par ses propres moyens.
Pièces à fournir :

Description immobilière ;
Liste du matériel et des machines.

4/ Envergure financière
L'entreprise doit décliner les chiffres d'affaires réalisés, les salaires et traitements, le nombre d'heures effectuées par son personnel ou confié à de la main d'œuvre extérieure, sur les 2 derniers exercices complets. Ces chiffres sont communiqués au plan global et dans l'activité visée par la demande de qualification.
Pièces à fournir :

Les 2 derniers exercices complets, en global et dans l'activité.

5/ Déclaration de sinistralité
Pièces à fournir :

Etat des sinistres enregistrés par l'assurance, en responsabilité travaux, sur les 4 dernières années

6/ liste des chantiers dans l'activité concernée
L'entreprise doit présenter une liste aussi complète que possible des chantiers réalisés durant les 4 dernières années.
Pièces à fournir :

Liste des travaux réalisés dans l'activité.

7/ Chantiers de référence
L'entreprise choisit, dans la liste de ses réalisations, trois chantiers dont elle estime qu'ils sont particulièrement représentatifs de la qualification demandée.
Pièces à fournir :

3 chantiers de référence comprenant à minima, pour chacun : un devis descriptif et quantitatif, des photos de l'ouvrage en cours d'exécution, une attestation de travaux signée du maître d'œuvre, du maître d'ouvrage ou du bureau de contrôle.

8/ Disposition concernant le suivi
L'entreprise se prête au contrôle régulier de son fonctionnement au regard des obligations légales :
Pièces à fournir :

Déclaration annuelle du chiffre d'affaires, du montant des salaires et du nombre d'heures travaillées ;
Attestations d'assurance RC et travaux ;
Attestations URSSAF et Caisse des congés payés du Bâtiment, lorsqu’une telle obligation existe.

Rein que cela et pourquoi en fin de compte ????????????????????????????????????
cela fait pratiquement 14 ans a mon compte que je remplace des menuiseries pour contribuer a l'isolation des logements auprès des particuliers avec toujours le meilleure produit direct des grand fabricants .
- 1 er question : j'ausqu'au 31 décembre 2014 mes client peuvent avoir le CITE et plus au 1er janvier 2015 pourtant je travaille toujours de la même façon c'est discriminatoire
- 2em question : Pourquoi au temps de papier a fournir et qui n'ont rien a voir avec les compétences de l'entreprise , si l'entrepris n’était pas compétente elle ne serait plus la au bout de 14 ans
- 3em question : Pourquoi une petite entreprise doit elle payer aujourdhui et toute les années suivantes pour travailler demain ????????????? c'est du raquette il y en a asse je pense , cela fait un cout supplémentaire aux petite entreprise qui vont fermer petit a petit vu le contexte
Monsieur le Président pour tous ces faits ci dessus, je vous demande d'agir très très vite car les petites entreprise et moi même ne seront plus la en 2015 si rien est fait . Il y en a marre des papiers supplémentaires pour rien, il y a en marre de payer tout le temps pour pouvoir travailler normalement, il y en a marre tout simplement d'être pris pour des vaches a lait .
Merci Monsieur le président d'avoir pris le temps de lire ce message et espère avoir des réponses concrètes de votre part en retour
Bien cordialement

sos 24
01/12/2014 - 19:58:01

Bonjour,

Je suis un artisan qui à plus de 30 ans de métier, du second oeuvre, j'aime mon métier.Je travaille seul,Je suis d'accord avec tous mes camarades (fenetrier pro,magali cabioch,LCI,Artisan en ébullition, puis mes autres camarades).." AMIS(ES),entends-tu les cris sourd du pays qu'on enchaîne? partisans,ouvriers et paysans...OHE!!..NE RESTONS PAS CHACUN DANS NOTRE COIN,SINON ON VA CREVER!!!(c'est ce qu'ils veulent,nos dirigeants Français,les lobbies industriels..Puis BRUXELLES..J'aime mes camarades maçons...Mais je déteste les Francs-Maçons!! Camarades, il FAUT RESTER UNIS, SE MOBILISER CONTRE CETTE OLIGARCHIE...LA CRISE ECONOMIQUE EST VOULUE!!LE PETIT!! Artisan (entre autres) on va le PRESSER jusqu'à L'AGONIE!!IL FAUT QU'IL DISPARAISSE pour qu'il devienne DOCILE puis ESCLAVE DES COLS BLANCS (€LIT€S) ...Le rouleau compresseur est en route!! IL FAUT LE STOPPER!!!!

Résistant en attente!!

Resistant en attente d'action....da
29/11/2014 - 02:48:29

je vais préférer acquérir la qualification " qualiblack " plutôt que la mention R.G.E.

fenetrier pro depuis 30 ans
28/11/2014 - 22:12:51

Monsieur le Président de la République Française,

Je me permets de venir vers vous par la présente pour vous faire part de mes difficultés actuelles.


En effet, je suis une jeune chef d'entreprise, j'ai créé ma société dans la pose de menuiseries extérieures en novembre 2011, depuis, je n'ai pris ni week-end, ni RTT ni jour de vacances. Je travaille sans répit avec mon mari, nous avons pu cette dernière année enfin récolter les fruits de notre labeur. Je ne parle pas d'argent mais simplement de sérénité, un planning rempli, des clients satisfaits, de jolies installations, le bouche à oreille qui commence à porter ses fruits.

Je mets de côté volontairement l'aspect financier, car, bien que notre société dégage sur le papier un petit bénéfice, la réalité veut, du fait des délais de paiements notamment, que nous ayons bien du mal à nous verser le plus petit des salaires.

Quoi qu'il en soit jusque là nous en vivions. Et puis est arrivée le décret de juillet 2014 de votre ministre Mme Royal, qui dispose de l'éco conditionnalité. Désormais : pour faire bénéficier nos clients d'un prêt à taux zéro ou d'un crédit d'impôt, nous devrons être RGE. Encore une fois sur le papier, pas de problème, nous avons rempli notre dossier en septembre (dossier dont nous avions fait la demande en juillet et que nous avons reçu à la toute fin du mois d'août). Et depuis : rien. On est en attente de validation... Attente qui dure. Les différents médias exposent à la télévision, dans la presse et à la radio que le particulier ne pourra prétendre au précieux crédit d'impôt si l'entreprise qui réalise ses travaux n'est pas RGE. Pourtant la loi dispose que jusqu'au 31 décembre 2014, la tolérance est de mise. Oui mais voilà, ce n'est pas le message diffusé par les médias, nous invitons nos prospects à appeler l'Ademe ou qualibat, mais l'info donnée n'est pas en phase avec la loi. On dit à nos prospects que la RGE est obligatoire.

Deux questions Monsieur le Président : êtes vous au fait de l'impossibilité matériel pour les petites structures d'être RGE dans les temps du fait des délais d'examen des dossiers ? D'autre part avez vous conscience du cout de l'opération difficilement supportable pour des petites structures? Enfin (et j'ai honte c'est une 3ème question alors que j'affirmai tout à l'heure ma volonté de n'en poser que 2) savez vous en quoi consiste le label RGE ? Un vague dossier mais surtout un chèque, en aucun cas le label RGE ne récompense des compétences, tous mes clients sont satisfaits, aucun sinistre en responsabilité civile ou en garantie décennale.

Pourtant je ne vends plus. mon planning n'est rempli que jusqu'à la mi janvier. Impossible de vendre sans le précieux label. Je vous pose la question Monsieur le président : que ferai-je le 16 janvier : licencier mon salarié, fermer ma PME et pointer avec mon mari à Pole Emploi. Je suis très sincèrement désespérée. Je ne pense pas que cette mesure soit bonne, le RGE ne nous rend en aucun cas plus compétent, et pour l'instant il nous empêche simplement de poursuivre notre activité. Sans RGE, pas de vente, sans vente pas d'installations, sans installation pas de travail ni pour moi, ni pour mon mari ni pour mon salarié...

Je suis convaincue que ce n'est pas ce que vous souhaitiez et que vous apporterez à ma missive toute l'attention qu'elle mérite, je vous le demande de tout mon cœur et de toute mon âme, revenez en arrière et supprimez cette obligation, n'assassinez pas les petites entreprises du bâtiment qui sont l'un des employeurs majeurs en milieu rural.

Je vous remercie par avance de votre bienveillance et vous prie d'agréer l'expression de mes sentiments les plus distingués.

Magali Le Cabioch

magali cabioch
27/11/2014 - 22:40:16

On commence à les faire trembler, la colère gronde et le mécontentement monte, ils sont en train de se rendre compte de leurs erreurs. Ne lâchons pas la mobilisation.

http://batidoc.com/index/actualite/id/1489/u/e54d7f38e6f2ff03b3aba04fd0d99b026de7e931?utm_source=Batidoc&utm_medium=Email&utm_campaign=BATIDOC%20ACTU%20HEBDO%202014-47%20(1711-2311)  

LCI
24/11/2014 - 10:13:09

A mon compte depuis 5 ans, d'abord autoentrepreneur puis en SARL pour pouvoir évoluer dans notre société!

Depuis que je suis en société, je suis équerré. Je passe mon temps à travailler (sans vacances et quasiment sans WE et oui il faut faire les devis!). Tout ça juste pour nourrir ma famille et payer mes charges.

Pour pouvoir contenter mes clients et continuer à travailler, il va encore falloir que je paye des pseudo formations !

C'est insupportable.
Je ne demande rien à personne, je crée mon emploi, je développe mon activité et ma clientèle par le bouche à oreille (en m'appuyant sur les réglementations et autres DTU) et mon seul avenir est de passer à la caisse de l'état.

Tous ces fonctionnaires qui reçoivent leurs salaires à la fin du mois, trouveraient-il normal d’être amputer régulièrement de 200, 300, 400 euros pour des améliorations de leurs conditions de travail ou pour leur permettre de travailler davantage ?

On vit dans un pays d'assistés et il faut bien que certain paye!!!


Artisan en ébullition
21/11/2014 - 10:27:22

Bonjour,
Je partage les avis de clo56, Fred, yan67 et Didier. Pour Philippe je constate qu'il est dans le moule administratif voulu par l'état, c'est normal il vient de débourser une coquette somme, donc il en veut pour son argent. Savez-vous que les formations RGE ne vous permettrons pas d'être en règle si au préalable vous n'être pas certifiés Qualibat… C'est un racket bien organisé qui va faire tourner les organismes de formation et multiplier les adhésions aux Qualibats. Depuis 1993 j'interviens dans le second œuvre principalement en menuiseries alu et PVC, véranda, mais aussi pour une multitude de prestations rattachées comme l'isolation, le placo, etc… en plus de 20ans jamais un litige que des satisfactions partagées entre nos clients et nous, ce n'est pas le fruit du hasard? Ne sommes-nous pas capable de mettre en œuvre dans les règles de l'art des produits nouveaux en tenant compte d'un ensemble et d'un environnement? Sommes-nous incapable de lire, étudier et interpréter des directives techniques? A priori on nous prend pour des idiots et des incapables… Alors allons-y au Qualibat, puis aux formations, mais il faudra être très patient parce que la file d'attente s'allonge et il faudra montrer patte blanche, de plus le montage des dossiers est loin d'être simple, déjà dans le choix de l'activité c'est la jungle de plus de 480 métiers (normal l'adhésion à chaque activité est payante), bientôt il faudra cumuler 3 activités pour poser une fenêtre, une pour la préparation, une pour la fixation et la dernière pour le nettoyage et les réglages. J'ai envie de hurler STOP, arrêtez de nous presser comme des citrons, laissez-nous bosser. STOP à toutes ces associations satellites et parasites auxquelles nous sommes obligés d'adhérer et qui nous grignotent un peu plus chaque jour, regardez le train de vie de ces associations, ça donne matière à réfléchir même si certaines ont une relative utilité. Au passage, notez le comble de la fiscalité : désormais nous devons payer un intermédiaire EDI pour déposer notre liasse fiscale comme si les services des impôts étaient incompétents en la matière??
Pour conclure, OUI au RGE et à toutes les mesures qui touchent à l'amélioration du confort et de la performance dans l'habitat, c'est bien sûr indispensable, mais NON au lobbying des groupes de formation professionnelle. Pourquoi pas un engagement avec une charte à l'appui pour les entreprises concernés et bien sûr des sanctions en cas de manquement avéré par un contrôle. Notre système est en panne et c'est nous les producteurs de richesse qui payons les réparations de fortunes qui se succèdent et ne servent malheureusement à rien. Combien que tous ces donneurs de leçon et d'inventeurs de procédure connaissent RELLEMENT le monde du travail en petite entreprise et dans l'artisanat, combien?
Bonne journée à tous.
Jmarc

bms83390
21/11/2014 - 10:03:16

Il y a Lepaon et son appartement.
IL y a Patrick le chevalier, sa voiture avec chauffeur!

Marcel
09/11/2014 - 16:34:27

debut 2014, en recherchant des infos sur le RGE, je suis tombée sur cette phrase qui résume tout pour le RGE et pour les éoliennes et tant d'autres sujets


- - candide 20/09/2013 07:47:00
0 0


On parlait de conflit d'intérêt entre Hollande et un des directeurs de St Gobain devenu un de ses conseiller... on voit une fois de plus comment on instaure des contraintes qui conduisent à mieux faire marcher le capitalisme de copinage.


aujourd'hui notre 1er demande RGE nous est revenue. Qualibat nous demande encore de lui fournir une liste supplémentaire de chantiers et surtout des photos de chantiers de 2013 finis et livrés , comme si nous petit artisan on avait pas autre chose a faire et de toute façon y a pas 50 façons d'isoler et de poser du placo.
Et pour les références : Mr travaille dans le bâtiment depuis 1974, il en a posé de l'isolation et en suivant les normes au fur et a mesure de leurs évolutions.
Et le logiciel que nous avons du acheter, ca me fait rager.

hier les paysans ( pas les entreprises d'élevages ) de ma région se sont retrouves a Toulouse pour dire l'absurdité des mesures qu'on va leur imposer.
la Capeb de Rodez avait ecrit sur les toutes les routes de la région " un jour ça va péter "
je ne sais comment on va sortir de cette situation !!!

la femme de l'artisan
06/11/2014 - 19:36:59

Je suis dégoûté !!!
Je dois reprendre une petite entreprise élec plomb chauffage, nous serons 2 et là sous prétexte que certaines grosses boîtes veulent s'approprier le marché de la rénovation chez les particuliers, on nous pond des trucs qui vont tout simplement nous tuer.
Dans mon cas je suis censé avoir 3 ou 4 qualifications différentes pour pouvoir faire mon métier et donc suivre 3 ou 4 formations, payer 3 ou 4 cotisations .... Et en plus justifier pour chaque qualif de tant d'installations par an sous peine de perdre la qualif. On me demande également de faire des pseudo étude thermique (c est pas mon job) et donc d'encourager par exemple des travaux d'isolation pour lesquels je ne suis pas concerné. Au final étude thermique que je ne pourrai pas facturer car elle n a pas de valeur réelle et qui ne va pas aboutir forcément pour moi à des travaux à réaliser. "Il faut croire que j'ai du temps à perdre".
Il suffisait à mon avis d'imposer dans le cas d'une demande de crédit d'impôt et d'ecoptz, une étude thermique par un thermicien (500 ou 1000euros) lequel aurait donner ses conclusions aux différents corps d'état. A mon avis si les clients sont susceptibles de recevoir quelques milliers d'euros "d'aides" ils seraient ok et le résultat en terme d'économies d'énergie serait bien plus cohérent.
Au final encore une fois on nous promet des "simplifications", on nous demande de créer des emplois et en fait tout est fait pour enrichir une minorité de privilégiés et précariser la majorité qui pourtant ne demande qu'à travailler, du mieux possible, sans compter les heures, même si cela impacte leur vie de famille.
Voilà j en ai fini ... Fini comme un bon nombre des petites entreprises qui apportaient pourtant certains services (disponibilité, rapidité d'intervention, sav,...) que d'autres sont loin de proposer.

Reg
05/11/2014 - 21:30:12

J'ai créé une entreprise de renovation tout corps d'etat l'annee derniere. Je sous traite une partie importante de mon activite, en particulier l'isolation. Qualibat me dit que je n'ai pas droit dans ce cas a la mention RGE. Il me reste a pointer au chomage. Merci tous ces organismes qui pensent nous defendre, et l'etat qui fait sa pub sur de sois disant simplification administrative.

benoit
05/11/2014 - 09:50:31

Pardon je voulais dire crédit d'impôts et non pas subventions.

François
02/11/2014 - 20:54:20

Bonjour,

La plupart des artisans n'ont pas compris l'application du RGE , moi même je pensais que ce n'était que pour les énergies renouvelables.
Je ne me sens pas défendu par la capeb , qui pousse plutôt à faire les démarches nécessaires et ce qui en découle.
J'ai entendu dire que lors des contrôles , l'attribution des subventions étaient parfois remises en cause , le client se retournant ensuite contre l'entreprise.
Les temps sont déjà difficiles , avions-nous besoin d'embûches supplémentaires?

François
02/11/2014 - 20:49:26

Les vendus de l' artisanat sont légion!

jm mon métier
02/11/2014 - 15:30:47

Petite revue de presse concernant la création du collectif
Point de vue – « RGE…pas comme ça » s'explique
http://www.lemoniteur.fr/137-energie/article/actualite/26183170-point-de-vue-rge-pas-comme-ca-s-explique  

RGE... Pas comme ça ! ». Le collectif créé
http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/rge-pas-comme-ca-le-collectif-cree-17-10-2014-10389600.php  

RGE : ça grince - Entreprises de BTP - Le Moniteur
http://www.lemoniteur.fr/139-entreprises-de-btp/article/actualite/26154770-rge-ca-grince  

Eco-conditionnalité : le dispositif RGE divise... mais progresse
http://www.diagnostic-experts.fr/diagnostics-obligatoires/eco-conditionnalite-le-dispositif-rge-divise-mais-progresse-4312.php  

Eco-conditionnalité : Le dispositif RGE critiqué ? | SFERENO
https://www.sfereno.com/2014/10/Eco-conditionnalite-Le-dispositif-RGE-critique  

Eco-conditionnalité : des voix s'élèvent contre le dispositif RGE
http://www.batiactu.com/edito/eco-conditionnalite---des-voix-s-elevent-contre-le-39432-p2.php  

2014/10/la-qualification-rge-decoit - GEO PLC
http://www.geoplc.com/2014/10/la-qualification-rge-decoit/  

Quimper. RGE : des Quimpérois allument la mèche
http://www.cotequimper.fr/2014/10/13/rge-des-quimperois-allument-la-meche/  

La qualité est-elle au rendez-vous chez les entreprises RGE http://www.batiweb.com/actualites/eco-construction/la-qualite-est-elle-au-rendez-vous-chez-les-entreprises-rge-24-10-2014-25279.html  

Alain Uguen
29/10/2014 - 11:40:08

RGE : Racketté généreusement par l'état.

claude
27/10/2014 - 14:13:07

On approche de la Toussaint, je pense à tous ces élus de la Capeb qui se sont battus au grand dame des grandes entreprises pour que les qualifications ne soient pas obligatoires sur les marchés publics, il était possible de prouver ces compétences sous d autres formes.voilà qu' au moment ou le gouvernement veut dérèglementer des professions, dans la rénovation elle arrive de manière arbitraire, à qui profite le crime? Chers disparus défenseurs de l' artisanat envoyaient un message de l' au delà à vous successeurs pour qu' ils s' en aillent, ils ne vous méritent pas !

artisan averti
27/10/2014 - 13:53:16

Une évidence : nos syndicats défendent ils vraiment nos intérêts ?
Vu aux UNA de Strasbourg et de Deauville tout ce lobbying des énergéticiens qui avaient déjà une pensée unique : éradiquer les petits artisans. Et les messages de responsables ventripotents qui savent mieux votre métier que vous, ça fait longtemps qu'ils ne savent plus ce qu'est être artisan. Et ce sont eux qui décident ce qui leur semble logique pour nous, mais absolument irréel. Une farce.
Donc c'est quasiment fait, seul les gros pourront supporter les couts de la qualité : Qualitenr Qualibat et consorts. Des appellations, certainement pas des qualifications : une vraie supercherie.
En taxant encore plus les petits artisans c'est la meilleure façon de les faire crever à petit feu.
Alors RGE ... RIP artisan

PP07
26/10/2014 - 15:55:41

avec mes gars on devait démarrer un chantier dans 15 jours, la banque demande le label RGE et la CAPEB n' aura pas de formation avant janvier et la commission pour le label en mars 2015
faudra t il plus de chomeur pour que l' on arrete de nous faire chier alors que l' on sait bosser dans les regles de l' art depuis longtemps

un anonyme
26/10/2014 - 12:21:12

On n'est pas tout seul, a avoir c'est triste impression d'être racquetté pour travailler, et de faire face à la corruption mise en place pour éliminer le petit artisan. Peu importe nos années d' expérience, peu importe les dossiers de qualifications que nous avons déjà, peu importe les audits des différents organismes que nous avons obtenus, il faut encore prouver que nous sommes capables, il faut encore passer des heures sur des dossiers fait par des bureaucrates qui n'ont jamais fait notre boulot, il faut encore payer pour avoir le droit de gagner honnêtement notre vie. Je suis découragé, et que ce passera-t-il si qualibat met des mois à nous accorder le label. Si je n'ai pas mon autocollant le 1er janvier 2015, je ferme boutique , je licencie mes 8 salariés. Ils s'en foutent que mon entreprise soit transmise de génération en génération depuis 120 ans. L'expérience acquise, le niveau technique de mes salariés, leurs formations sur le matériel n'a aucune valeur.

artisans en colère
25/10/2014 - 00:12:38

FRIGORISTE EN COLÈRE! nous entretenons, dépannons et installons des pompes a chaleur depuis 35 ans, nous connaissons la thermodynamique faisant fonctionner ces machines mieux que quiconque NOUS SOMMES DONC TROP CON APRÈS LE RGE pour pouvoir continuer à travailler...et régler par voie de conséquence notre RSI (le Racket Systématique des indépendants) Privés d'apporter le soutient de proximité auprès de notre proche clientèle que réalise l'artisanat ou du moins ce qui risque d'en rester. RGE GROSSE FUMISTERIE qui sert qu'aux groupes industriels, un produit sur mesure, qui leur ouvre les portes du marché de artisanat qu'ils dédaignaient par le passé .Eut ont les moyens de mettre un gugus derrière un bureau pour mettre en musique un tissus de connerie, élaborées par des technocrates incompétent, prétentieux qui nous acheminent lentement à la CATASTROPHE, si nous ne y sommes pas déjà arrivés!!! Sur le terrain rien ne change !! le nombre de malfaçons que nous constatons au niveau de la mise en œuvre des PAC est édifiant !!! L'adéquation du générateur par rapport au besoin inadapté, la pose ou le "jeté" de matériel effectué le plus souvent par des qualifiés QUALIPAC. Donc au final la mise en place d'une grosse pompe à fric ayant pour objectif plus ou moins bien caché (nous avons malheureusement l'expérience, des pêcheurs, épiciers, pompistes, mécaniciens de quartier et autre agriculteurs qui eux ont disparus ou sont en cours)la disparition pure et simple de l’artisanat, car la charge financière de la mise en place de toute cette technocratie ne peut être répercutée sur nos tarif, dans notre profession nous en avons déjà l'expérience avec toutes les agréments et autres attestations d'aptitudes qui nous sont nécessaires et obligatoires, notre pédigrée d'entreprise et d'intervenants est aussi étoilé que le costume d'un général de l'ex URSS, tout ça pour avoir le DROIT DE TRAVAILLER, une honte dans une aussi tourmentée que la notre. Comment luter aujourd'hui et demain contre une mise en place d'une politique n'a pour finalité que de casser les prix et transformer nos prestations en "prix marché" mis en place par les grands groupes qui eut peuvent ce permettre de perdre de l'argent pourvus que l’artisan dégage! Par la suite les tarifs augmenterons ce sera ça ou rien !! Osons le dire et l'écrire la qualification RGE n'apportera pas plus que les autres, elle ne fera que mettre en danger le tissus artisanal de la FRANCE, que soit respecté les métiers et le savoir faire, qu'un ancien boucher ne puisse pratiquer un metier sans un diplôme , CAP, BAC PRO, qu'il ait une véritable qualification dans la profession qu'il veut exercer! Celà devrait être la règle, pour lui et tout les intervenant travaillant sous ces ordres, tirons les métiers par le haut et pas par le nivellement par le bas. TRISTE AVENIR POUR LES JEUNES, qui la plupart du temps sont formés au travers de programmes élaborés eux aussi par des ENARQUES, complétement hors du mode réel, ils seront pour la plus part de bons petits qui irons gentille ment travailler pour de grosses structures qui les exploiterons. Dur l'avenir !! Nous n'avons pas besoins d'avoir peur que le ciel nous tombe sur le tête, avec nos petits bras musclés de nos technocrates cela sera suffisant! Cela l'est peut étre déjà, le vers est dans le fruit! VIVEMENT LA QUILLE BORDEL !

UZELAC
24/10/2014 - 21:41:47

plus qu'une petition , il faut AGIR - le constat est fait nous sommes gouverné par des incapables NANTIS à nos frais il faut mener des actions de forces et en finir avec ces usurpateurs.
les bonnets de toutes les couleurs réveillez vous .
Merci les Bretons qui ont encore de C.. dans ce pays !!!!

ads
24/10/2014 - 14:49:54

Lancement du Collectif RGE…pas comme ça !
http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=1563  

alain Uguen
24/10/2014 - 11:18:33

Une fois de plus on remet sur le tapis ces appellations car ce n'est que cela et pas des qualifications, au lieu de privilégier l'expérience acquise par les professionnels, RGE n'est là que pour faire travailler des employés de bureau d'organismes inutiles, incompétants et couteux pour l'artisanat. Que les aides et l'applications du taux de TVA soient soumises à une appellation qu'elle soit RGE ou autre est tout simplement de la discrimination professionnelle.et peut être illégale. Je suis sur le point d'abandonner mon activité de pose de chauffe eau solaire, une trentaine d'installés en 10 ans si cette mesure RGE n'est pas revue

Pinard
22/10/2014 - 11:49:19

RGE Racket généralisé des entreprises

claude
20/10/2014 - 14:40:47

LES GENS UTILES A DES TACHES INUTILES QUI GASPILLENT DU PAPIER ET DU TEMPS AU NOM DE L'ECOLOGIE
L'INTELLENGITIA ADMINISTRATIVE DU BATIMENT QUI NE CONNAIT RIEN A RIEN
JE SUIS ENERVE
ON N'EN PEUT PLUS DE REMPLIR CES DOSSIERS DE MERDE
CONSTRUISONS DES MAISONS QUI CONSOMMENT MOINS . LA ON EST 100% d'accord mais ce n'est pas grace aux fonds des pollueurs comme TOTAL qui ont servi à financer les formations RGE dans lequelles on n'a rien apprit hormis la lourdeur des démarches qu'un eventuel client aura à faire pour toucher une eventuelle aide ou deficalisation si ce premier ne travail pas trop c'est à dire si il est en dessous d'un certain foyer fical. Je crois que l'argent qui a été amasser pour compenser la pollution aurait directement du etre alluée aux clients sous conditions de travaux , avec la réalisation d'un dossier simple sans litérature avec des solutions types
et éventuelement d'une étude thermique RT 2005 rt 2012 réalisée par un bureau d'étude thermique.

Les administrateurs pendant ce temps auraient pu se former à des métiers techniques.

Notons que si le monde s écroulait,les administarteurs serait bien en peine de survivre de leur soit disant activité qui fraine ceux qui créent , qui inventent, qui fabriquent, qui nourissent...


BIGEARD
17/10/2014 - 17:24:13

La domotique : la grande oubliée de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) !!!
Le dispositif « Reconnu Garant de l’Environnement » mis en place par les Pouvoirs Publics doit permettre aux particuliers d’identifier les entreprises qui disposent de la qualité crédible dans le domaine de l’efficacité énergétique et/ou des énergies renouvelables. De plus, à compter du 1er septembre 2014, le versement des aides de l’Etat au financement de ces travaux sera conditionné au fait que les travaux aient bien été réalisés par des entreprises labellisées « RGE» : c’est le principe de l’éco-conditionnalité.
Pour obtenir ce label RGE, vous devez posséder auprès de Qualifelec une qualification de base, dans le cas de la domotique, « Bâtiment communicant »avec les options « Gestion thermique, gestion des motorisations et de l’éclairage », avoir suivi les modules de formation M1+M2 Feebat et la « Mention Economie Energie ».
Or que se passe-t-il ?
Renseignements pris auprès de Qualifelec, les pouvoirs publics au travers des organismes d’accréditation ne reconnaissent pas la qualification « Bâtiment communicant » comme un pré-requis pour l’obtention du label RGE.
Si vous consultez le référentiel des nomenclatures RGE Qualibat, il est impossible pour un intégrateur-domoticien de trouver une référence correspondant à son métier !!!
Cette position farfelue de ces organismes nationaux prouve encore une fois le manque d’informations ou la méconnaissance des potentialités offertes par la domotique dont un des buts principaux est l’efficacité énergétique au travers d’une gestion active et dynamique des différentes composantes techniques d’un bâtiment.
Le comble, c’est qu’un électricien ayant la simple qualification « Installations électriques » peut obtenir le label RGE au travers de la Mention Economies d’Energie (MEE) en installant des LEDS ou la pose d’un délesteur ou la pose d’une ventilation Hygro B ou l’utilisation de boîte étanche à l’air ou le colmatage des traversées de la membrane d’étanchéité alors que la domotique, que ce soit dans le neuf ou la rénovation, vous apporte des solutions, à des coûts raisonnables, pour diminuer significativement la note de vos dépenses énergétiques !!!
Cette position des organismes d’accréditation est un véritable « pieds de nez » fait à notre profession dont le but principal est, sans conteste, l’optimisation de l’efficacité énergétique !!!
Une situation paradoxale qui nous prive d’une part importante de notre activité car le matraquage médiatique autour de ce label nous exclura de ce marché porteur.
Pour preuve, aucune de nos technologies n’apparaît sur les sites officiels : exemple sur le site  www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel,.   cet annuaire des professionnels RGE permettant aux maîtres d’ouvrage et particuliers de choisir un professionnel compétent pour mener à bien leurs travaux de rénovation énergétique ne fait aucune mention de la gestion active des lots techniques via une installation domotisée !!!.
De plus, lorsque vous examinez les travaux éligibles à l’octroi du crédit d’impôt, uniquement le matériel est signifié dans les appareils de régulation de chauffage.
Rien pour la gestion de l’éclairage ni des motorisations !!!
Quelles sont les pistes pour faire évoluer les choses ?
La toute première est une introduction massive de demandes de la qualification « Bâtiment communicant » auprès de Qualifelec. Pour le moment, nous ne sommes que 23 entreprises qualifiées sur toute la France.
Comment voulez-vous peser sur les décideurs avec si peu de qualifiés ?
L’intelligence dans le bâtiment positionne l’installation électrique comme un vrai levier de la performance énergétique et du confort.
La domotique ne doit pas être un ajout mais bien la colonne vertébrale des lots techniques, abordée en amont de votre projet par un spécialiste qualifié.
Alors, domoticiens et intégrateurs, incitez les électriciens que vous connaissez à travailler en partenariat avec vous afin d’utiliser la domotique comme infrastructure de leurs installations électriques modernes.
Innover c’est avoir l’audace que les autres n’ont pas et ce n’est pas avec des technologies du siècle dernier que l’on pourra résoudre les problématiques de demain.
Alors, n’hésitez plus, réalisez donc des installations électriques du XXIe siècle, innovantes, flexibles, évolutives, intelligentes et communicantes !!!

Agnano Jean-Marc
16/10/2014 - 18:00:25

RGE QUALIBOIS EAU QUALIBOIS AIR QUALIPAPAC HANDIBAT L'annee prochaine je pense pas etre imposable car j'aurais plus de revenue et peut etre plus artisan.je faire une formation pour qualimac. et enfin qualiblac

borie jean claude
15/10/2014 - 22:11:22

Artisan plombier chauffagiste en EURL, il faut feebat, les quali enr suivant les chantiers de chauffage, qui gagne sinon qualibat et les grosses structures? Et on veut nous faire croire que c'est bon pour nous...

Eric
15/10/2014 - 18:44:14

rge
racket gouvernemental ecologique

gilles
15/10/2014 - 07:46:27

artiasnt menuisier plaquiste
expliqué moi comment conseiller un client sur son mode de chauffage des panneaux solaires ect
c'est hors de mon domaine de competences
et honetement le cvlient qui me demande de changer ses fenetres je lui fait son devis
les diagnostics gratuits qui peuvent representer 1/2 journée de boulot pour donner du travail au concurent
non merci

gilles
15/10/2014 - 07:42:14

Regardez l'émission Capital sur M6 du 12/10/14 en replay...tout est dit !! il est urgent d'attendre

CB
13/10/2014 - 14:27:40

25 ans de metiers 15 ans artisanat pour en arrriver a une telle aberration c la mort des artisants comme moi cela va profiter aux grosses entreprises qui feront sous traité la main d'oeuvre et donc une prestation moyenne. apparement la machine a sacrifier les petites structures est en route et cela ne changera rien a l'environnement bien au contraire . j'ai voté socialiste je m'en mords les doigts !!!!

gerard
09/10/2014 - 20:10:31

Laissez nous travailler, encore une fois nous sommes imposés avec des réglementations qui avantage les "grosses" entreprises et qui laise les petites. Arrêter de nous taxer dans tous les sens.

MC
08/10/2014 - 07:03:06

Bonjour, Pas besoin de faire de longue et fastidieuse étude, puisque pour poser une pompe à chaleur, une chaudière ou autre il faut juste être RGE et faire une audit sur un chantier pas trop compliqué , (c'est quali'bat qui le dit), et un chantier que vous choisissez, bin voyons , ça c'est un gage de qualité, pas les diplôme, ni l'expérience. Vive la France le seul paye ou on ne veux pas de travailleurs mais du pognon. bravo au commentaire précédent qui rejoigne ma pensé j'ai jeté mon dossier et je demande le remboursement à quali'bat des frais engagé pour un travail non réalisé et une qualité de service très médiocre. c'est eux qui devraient ce faire auditer.

MATHIAUD
07/10/2014 - 20:50:04

Lobing,lobing,Lobing pourquoi tant de haine en vers les petites entreprises !!!!les seules à créer véritablement de l'emploi en France.
RGE pour des sociétés de commerce qui arrivent à commercialiser de la production d'eau chaude sanitaire thermodynamique ,sans aucun intérêt écologique avec un retour d'investissement pour un couple de deux personnes à plus de vingt ans. Il faut continuer dans cette démarche pas de souci !!!!!

BORDERIE
06/10/2014 - 15:28:59

Apres une bonne lecture de tous les commentaires, je croyais être seul a penser que ce label rge allait tuer nos entreprises artisanales et causer ma perte aprés 20 ans au RM.
Pour ma part j' en reste convaincu dans l'état actuel des choses, c'est pour cela qu'en épitaphe il serait convenable d'inscrire ici repose un quali-artisan.
cordialement.

philippe desbordes
04/10/2014 - 02:22:03

L’arnaque du nouveau label RGE pour les travaux du bâtiment.

Le gouvernement actuel et son prédécesseur, l’ADEME, la FFB, la CAPEB, soi-disant syndicat des artisans, sont en bonne voie pour tuer l’artisanat du bâtiment en obligeant les artisans travaillant seuls, ou ayant de petites structures, à payer pour avoir un énième label de soi-disant qualification !
Un racket serait le mot le plus approprié, ces entrepreneurs souvent connus et reconnus par le bouche-à-oreille, ne pourront plus effectuer nombre de travaux dans le neuf et/ou la rénovation sans obtenir ce nouveau sésame, gage de qualification, paraît-il !
Oui, il faudra donc payer 350 euros pour l’ouverture du dossier, 880 euros pour quatre jours de stage, sans compter la perte d’exploitation, double peine pour ceux travaillant seul, et, cerise sur le gâteaux, 300 euros par an pour ne pas perdre ce label !
Je ne vous parle pas de l’audit obligatoire d’un coût approximatif de 450 euros tous les quatre ans !
Ce fameux label, se rajoutant à tant d’autres, prouve-t-il que les entreprises l’ayant obtenu vont vous faire un travail de qualité ? Bien sûr que non !
Un type créant une société du bâtiment, sans n’avoir jamais tenu un marteau, un chalumeau ou que sais-je, peut passer tous les QCM, faire les stages et donc obtenir tous les labels possibles, ou même, les faire obtenir par un salarié et ensuite sous-traiter, faire travailler des gens sous-payer, sous-qualifiés, sur n’importe quel chantier ! Ou est la garantie d’un travail bien fait ? Il n’y en a pas ! Un gars seul peut obtenir tous ces labels pour une entreprise de 10, 20, 30 et plus de salariés ! Ces sous-traitants et salariés sont-ils eux qualifiés ? Absolument aucune certitude ! Seul le chantier choisi par « l’entrepreneur », où aura lieu l’audit, sera réalisé comme il se doit, soyez-en certain !
Par contre, le petit artisan du quartier, connu de ses clients, celui qui n’a pas besoin de faire de pub pour travailler, va, soit payer pour ce label, sans avoir la certitude d’amortir cette nouvelle dépense, soit ne pas le faire, et donc, ne plus pouvoir effectuer de chantier d’une certaine importance pour lui !
Conclusion : C’est la mort de l’artisanat tel qu’on le connaissait !
Les syndicats et les organismes de contrôle et autres vont se remplir les poches !
Les clients n’auront aucune garantie sur la qualité du travail !
L’artisanat, 1ere entreprise de France, qu’ils disaient !
Payer pour travailler ou mourir, voilà le nouveau slogan de l’artisanat !
Militons pour un seul label : « QUALIFIE »
Ne permettre, en préalable, qu’à des gens qualifiés, de créer une entreprise artisanale.
Obliger les entreprises à déclarer au client les qualifications de leur personnel (ceux qui font vraiment le boulot).
Les qualifications se vérifient sur les chantiers, les outils aux mains ! Pas en répondant à un questionnaire en faisant des croix avec un stylo, avec souvent de surcroit, le manuel contenant les réponses aux questions, sous la main !
Ci-dessous la liste non exhaustive des labels existants :

Qualibois, qualifioul, qualigaz, qualisol, qualipac, qualipv, qualifelec, qualit’enr, quali’eau, qualibat, eco-artisan, etc. Pour chaque label : un stage, un QCM, des audits, des frais de dossier, un paiement tous les ans pour garder le label ! Du racket pour l’artisan et l’illisibilité pour le client !

DUFAUD Pascal
01/10/2014 - 23:17:11

31 ans d'activité, zéro sinistre en RC ou RD...Aujourd'hui je ne serais plus compétant et devrais me faire certifier RGE tout cela sous couvert d'ECOLOGIE!!!La ficelle est vraiment trop grosse! Je pense que cette mesure de concert entre fédérations, associations à BUT NON LUCRATIF loi 1901 et Elus ressemble bien plus à du racket organisé qu’à une réelle volonté en matière d’économie d’énergie.
Ce n’est bien entendu pas obligatoire mais dans mon cas et dans le cas de la plupart des PME déjà lourdement impactées par la crise, le fait de ne pas se plier à ce système MAFIEUX sera le coup de grâce !!!
Je m’interroge également sur le mutisme et le manque de soutien des chambres des métiers et des corporations !!!
J’invite donc mes chers collègues à refuser massivement et à signer toutes propositions visant à faire abroger cette directive.

LUC DILLON
17/09/2014 - 10:26:04

plus de 8 mois et toujours rien, puis un beau jour, un appel, pour m'expliquer que mon RM de chauffagiste installateur dépanneur ne pouvait beneficier des appelations RGE, dont les QCMs sont tres bien, Je sort d'une foire expos, et là le 1/3 sont des M... qui ont les RGEs
Car moi dépanneurs je doit me contenter de reparer leur M....
Donc pour moi les remplacements des équipements actuel, vous connaissez la suite!!!!

Vive la fin de l'artisannat!!

Vive les gros groupes, qui rachettent nos fichiers clients a chaque fois que l'un d'entre nous sombre.

merci RGE

gyon
14/09/2014 - 17:54:42

Article à lire.

Annonce de la ministre elle même : le crédit d'impôt ne durera qu'une année car il est forcement impossible de conserver 30% sur le long terme. Juste un mauvais moment à passer, RGE caduque avant même sa mise en place. Affaire classée.

http://www.lepoint.fr/environnement/la-rentree-electrique-de-segolene-royal-04-09-2014-1860160_1927.php  

LCI
05/09/2014 - 10:17:29

Cette nouvelle loi est une honte, si effectivement il est normal d'avoir à se former et ce régulièrement (reste à discuter du fait que celles ci soient payantes, ce qui à mon sens est du pur raquet !). La notion (entre autre) d'empêcher la sous traitance n'a pas lieu d'être, c'est grâce à un échange entre artisans et entrepreneurs que mains dans la mains nous satisfaisons chaque jour des dizaines, centaines, milliers de clients. Mesdames et Messieurs les énarques veulent par ce biais nous forcer à employer pour quoi ? Mieux licencier et couler nos entreprises par la suite faute de chantiers récurrents sur un marché que nous savons tous est extrêmement saisonnier, aléatoire et pendu aux bons vouloir de leurs yoyo de crédit d'impôt. Mort programmée de l'artisanat, par ces bureaucrates qui jamais n'ont vu l'ombre d'un chantier ni n'ont goutés à la difficulté d'entreprendre dans notre beau pays. Courage à tous chers confrères.

Luc
26/08/2014 - 19:33:43

Arme de guerre de la concurrence bien connue : on met en avant un argument consensuel qui rallie tous les partis, puis dans le plus parfait des incognitos, on sort les batteries assassines.

Viviane
29/07/2014 - 19:19:48

Cela va faire bientôt une année que j'ai dénoncé le système objet de cette Petition. Je suis heureux de découvrir ce soir qu'il est nombre de mécontents, ailleurs que chez nous en VENDEE et dans mon entourage,du Système QUALI INSTITUTIONNEL mis en place, du Racket qui attribut et donne, ou retire le droit d'exercer normalement son métier à un ARTISAN sauf s'il est prêts à gaver les comptes d'organismes de formation avec de l'Argent si chèrement gagné en FRANCE, dans nos Villes, et Communes, dans notre milieu urbain ou rural, là où nous employons des salariés locaux pour effectuer des travaux chez nos Clients et Voisins, à proximité de nos Entreprises. Ces emplois ne sont de fait pas délocalisables.
Nous avons depuis lancer de notre côté une PETITION, voir en tapant 3QUALIS REBELLION.ORG, ou "PETITION QUALIS REBELLION" 3sur qui commence à prendre un peu, mais comment toucher les collègues concernés sans pouvoir obtenir les Fichiers des CAPEB et FFB, qui avec le GOUVERNEMENT et les ETS de CERTIFICATION QUALIBAT et QULIT'ENR, ont instauré ce DICKTAT, sous prétexte soi disant à l'origine de protectionnisme de nos Professions. Que Nenni il en est tout autrement, et tout cela uniquement pour que les travaux que nous réalisons chez nos clents soi éligibles aux Crédits d'Impôts et autres aides qui reste Ephémères puisque de tout temps remisent en cause à chaque Loi de Finance.
Le bouchon à été poussé trop loin.

La Disqualification est un procédé psychologique qui consiste à déclarer une personne inapte à faire quelque chose, à penser à propos d'un sujet etc. ou à faire croire qu'elle ne peut pas le faire ou que son avis ne doit pas être pris en compte, elle peut avoir pour but de détruire la confiance en soi de la personne ou de l'humilier vis à vis des autres et est généralement conduite par quelqu'un manquant lui même de confiance ou avide de pouvoir sur les autres. ( Source Wikipédia )
INDIGNONS NOUS FACE A CE DICKTAT. Soyons volontaires et solidaires. Réformons ce système qui va droit à notre perte.
AU NOM DE QUOI NOUS IMPOSE-T-ON CELA

Nos activités respectives ne sont elles pas essentielles au tissu économique de notre Pays ou nous sommes tout de même la plus grande Entreprise de FRANCE ?

Ce n'est pas de Bureaucratie dont nous avons besoin, il n'est aucun QUALI qui met en avant la QUALITE du TRAVAIL bien fait, c'est de cela que les clients ont besoins, pour être rassurés et confier les Travaux qu'ils ont projetés en toute sérénité, s'il doit y avoir des aides, qu'elles soient alors conditionnées par de réels contrôles de la Qualité du travail réalisé sur site et du respect des Normes et Réglementations en vigueur comme de l'approche qui en à été faite.
Merci de votre soutien il faut stopper l'hémorragie planifiée.
Patrice MERIEAU un "QUALIS REBELLE"

QUALIS REBELLE Patrice
08/07/2014 - 21:49:59

J'ai réalisé plusieurs installation de chaufferie collective au bois déchiquetés ou au granulés de bois, ces installations ne compte pas pour les qualifications!!!

un anonyme
08/07/2014 - 20:02:00

J'ai suivi l'ensemble des modules Feebat proposés et suis même allé jusqu'à passer, avec succès, le QCM Eco-Artisan... et pourtant j'ai refusé d'acheter ce label.
L'acquisition obligatoire de pseudo-logiciels d'études thermiques qui donnaient des résultats avec des différences ahurissantes a eu raison de ma volonté de m'inscrire dans un dispositif que je trouvais déjà bien complexe.
Globalement, les réflexions sont intéressantes mais la mise en œuvre, pourtant imaginée avec les théoriciens des confédérations du bâtiment, ignore les réalités du terrain et la léthargie du marché.
On ne donne pas l'envie de construire à coups (coûts) de normes. La complexification de l'acte de construire en rebute plus d'un. Les autres font avec ou font tout pour contourner les règles avec la complicité de ceux qui leur expliquent qu'ils ne risquent rien à ne pas respecter la RT 2012 ou qui attestent à distance de la conformité de travaux.
Contrôle ? Vous avez dit contrôle ? Pffff.......

dédé le plombier
08/07/2014 - 13:00:08

Le 8 juillet 2014,
Je viens de signer cette pétition.

Je m'adresse à ceux qui se sont exprimés ( ainsi qu'aux autres, citoyens) et qui dénoncent à juste titre le caractère stupide des contraintes administratives qui leur sont imposées.
Ces contraintes sont parfaitement voulues . Je m'explique:
- Chacun de ceux qui veulent bien ouvrir les yeux constate les discriminations qui sont mises en place, depuis de nombreuses années au bénéfice des "GRANDES ENTREPRISES" dans tous les domaines de l'activité économique, dans notre pays.

Je vais prendre un exemple : L'impôt sur les sociétés ! Son taux est de 33 %. Il s'applique sur les bénéfices, avec de multiples exceptions et mesures discriminatoires ( niches fiscales ) qui font que au final; la plupart des groupes ( adossés à la finance internationalisée) ne payent rien ou très peu d'impôts .

Résultat, une discrimination en défaveur des petites et moyennes entreprises. Celle qui sont innovantes, son absorbées par les grands groupes d'autant plus facilement que les contraintes multiples font que les multiples mesures ( celles évoquées dans la pétition ) se déclinent en frais fixes in-supportables, par les petites structures et la plupart des moyennes.
De ce fait, les grands groupes se diversifient de plus en plus dans différents domaines d'activités où ils viennent concurrencer les petites structures qui soit disparaissent soit sont filialisées par les très grandes.
La disparition des petites entreprises est programmée par les pantins qui nous "gouvernent" au bénéfice des grands groupes adossés aux financiers internationaux .
Ce qui est vrai pour les entreprises, l'est aussi actuellement pour l'administration.

Chacun peut constater qu'une multitude de services auparavant financés par les impôts sont progressivement transférés à des EPIC , ou des sociétés privées chargées de missions dites d'intérêt général dont le coût d'intervention est très supérieur à celui qui devait être acquité lorsque l'ÉTAT s'en chargeait.( Contrôle des véhicule , certifications diverses et variées, etc ).

Le système RGE n'est qu'un cas particulier d'une pratique généralisée.

La réforme actuellement en cours des collectivités territoriales n'a pas d'autres finalité que de constituer des entités de base( groupements de communes plus grosses,) pour permettre aux multinationales d'accroître leur mainmise sur de multiples services actuellement assurés par les communes.

Lorsque les marchés concernent de petites structures , les multinationales ne sont pas intéressées. Lorsque la taille s'accroît, le poids de leurs frais fixes diminue et la rentabilité augmente.

Accessoirement , la libre administration des collectivités territoriale va disparaître du paysage politique français, ce qui n'est pas rien. ( Si nous ne mettons pas un arret, au processus en cours)

l'ÉTAT mis en faillite ( FILLON) par un recours inconsidéré à l'emprunt depuis 1976, est sous la dépendance de ses créanciers, qui imposent leur politique. ( Ca n'est pas fini)

L'ÉTAT dirigé par des "pantins" a plus intérêt à confier ses missions, y compris celles qui sont essentielles, à des sociétés privées ( Il taxe les activités et leurs résultats) plutôt qu'à lever un impôt , coûteux à percevoir et mal vu par les contribuables.

À l'attention de tous ceux qui protestent contre les contraintes, auxquelles ils se trouvent confrontés, je dis :
- La politique dirige votre vie de tous les jours, que vous le vouliez ou non. chaque fois que vous achetez quelque chose, vous faites des choix , donc de la politique.

- Nous, citoyens ne nous sortirons du piège de la dette, dans lequel nos parle-MENTEURS, ( nos "représentants" manipulateurs au parlement) nous ont mis, que si nous, citoyens, reprenons la main en nous servant de nos droits inscrits en préambule de la constitution de 1958 ( Décla Droits de l'homme de 1789 ) et de son article 6 en particulier. Nous pouvons faire LA LOI, comme en SUISSE . ( Plus le principe d'exception de Constitutionnalité).

Nos droits imprescriptibles ( DDH 1789) : la LIBERTÉ; l'ÉGALITÉ, la PROPRIÉTÉ, la SURETÉ, la RÉSISTANCE À L'OPPRESSION.

Ce préambule de 1789 ( Voir site du Conseil Constitutionnel) commence par les mots suivants dont chacun pèse quelques tonnes:

"L'IGNORANCE, l'OUBLI, le MÉPRIS des doits ( inaliénables ) de l'homme sont la seule CAUSE des MALHEURS PUBLICS et de la CORRUPTION DES GOUVERNEMENTS" !

CES PAROLES QUI DATENT DE PLUS DE DEUX SIÈCLES N'ONT RIEN PERDU DE LEUR CRUELLE ACTUALITÉ.

IL faudrait aussi parler de la mainmise des partis politiques sur la désignation des candidats aux législatives, qui interdit de fait le renouvellement du personnel politique ( absence de LÉGISLATION, depuis 1958, en matière de PROPAGANDE ÉLECTORALE à l'occasion des législatives.

Discrimination entre les candidats. les candidats "indépendants " ne peuvent , de fait , avoir accès aux médias qui font l'OPINION et se trouvent ainsi éliminés du fait de disposition réglementaires discriminatoires.

Mais, c'est un autre sujet !!

CITOYENS, saisissez-vous du DROIT, pour vous défendre, contre les privilèges que s'octroient les "puissants".

Dans une DÉMOCRATIE, le DROIT est le SEUL POUVOIR de ceux qui n'en ont AUCUN!

Bon courage.

Gérard LACROIX
03 84 44 84 20


LACROIX gérard
08/07/2014 - 09:03:50

Comment peut on penser qu'un chauffagiste dise à son client "Préalablement, il faudrait que vous isoliez l'enveloppe" ou un plâtrier "le mieux, dans votre cas, serait de faire une isolation extérieure" ?

Comment penser que l'assistance à une "formation" aussi généraliste, sans contrôle des connaissances suffise pour "garantir" les compétences de professionnels ?

Par ailleurs, des prescriptions avisées ne peuvent être formulées en étant juge et partie! Qui peut alors remplir ce rôle, sachant que ce professionnel devra connaître le bâti, les divers équipements et le financement… Les architectes, seraient assurément les mieux placés, à condition qu'eux aussi se forment sur les connaissances en déficit, et qu'eux aussi passe à travers un contrôle des connaissances.

J. ALLIER
05/07/2014 - 10:58:46

Pour Laurence :
- Ce n'est pas une pétition mais une cyber @ction qui vous permet d'écrire directement à vos élus.
- qui peut croire qu'un site nord américain serait plus efficace pour permettre à des citoyens français d'écrire à leurs élus ?

Alain Uguen
05/07/2014 - 10:55:15

Ca serait bien de passer par AVAAZ sur cette petition, je pense que bein plus de signature serait recueillies et aurait peut être un peu de poids

laurence
01/07/2014 - 10:50:02

Ce n'est pas les artisans qu'il faut éduquer, ce sont les donneurs d'ordre, les clients qu'il faut par ailleurs soustraire du matraquage publicitaire des grandes firmes du BTP. Par exemple, la laine de verre ou le polystyrène pour isoler c'est presque la pire des solutions. Idem, à quoi bon construire en béton très conducteur puis à isoler fort quand certains matériaux tels le bois ou le béton cellulaire sont à la fois porteurs et isolants ?

Olibiobus
24/06/2014 - 13:50:13

Je tenais à remercier "dedelreu" et "ph.berthet" pour leur éclairage très précis et très touchant sur cette pétition. Parce que l'on sait que l'argent manipule tout, cela fait du bien de lire des coups de gueule !

SYLVIE
23/06/2014 - 15:01:25

Une fois de plus les lobbys ont parlé, frappé, agit et demain arriverons à ce qu'il n'y ai plus de petites structures en France.
Que nos politiques de tous bords aussi dépravés soient-ils s'inquiètent et s'interrogent sur comment fonctionne une entreprise en intégrant ce que sont TPE et PME, qu'elles sont les entreprises qui contribuent réellement au fonctionnement économique d'un état et surtout d'une société à taille humaine. Honte à nos dirigeants en tous cas et depuis longtemps pour ce qu'ils sont en train de faire de notre pays, le RGE étant un exemple de plus à leur incompétence terrain (entre autres) au profit d'une pseudo intelligence environnementale qu'ils ne maitrisent même pas...Halte au racket tout simplement...Par contre, petits moutons français, ne vous laissez pas allécher par des aides que vous payerez de toutes façons dans les prix de ventes, l'argent étant plus fort que l'honnêteté...Passez-vous simplement des aides ce qui nous dispensera des obligations et dispositifs couteux qui y sont liés pour faire seulement le bonheur de quelques potes d'hommes politiques si facilement corruptibles...
Dans les ENR depuis 20ans j'emmerde les énarques et politiques de tous poils qui nous amusent avec leurs dispositifs à la con plutôt que d'éviter la fuite des industriels français, l'entrée en masse de l'industrie à pas cher au profit d'un taux de chômage dont ils peuvent là par contre être fiers. D'une concurrence de plus en plus exacerbée que l'on dit saine et qui est train de créer des déséquilibres bientôt humainement irrémédiables. De l'éducation de la carotte plutôt que celle du volontarisme par conviction et sans subvention. J'avais un collègue qui disait déjà il y a 25 ans : Le français est un con dirigé par des ânes...c'est tellement vrai ! Mais là c'est l'âne qui tient la carotte...
Alors à quoi sert finalement la contrainte du RGE puisqu'il y a si peu de boulot...des marchés publics bloqués qui n'auront du coup pas besoin d'être financés ! Plus d'argent de toutes façons... Alors Why ?? Pour financer un marché du solaire (thermique ou PV) au point mort ou presque tellement les lobbys sont puissants et ont réussi à l'annihiler (trop con de se servir d'une énergie qui est gratuite, non ?...)? Pour promouvoir des solutions techniques intelligentes qui ne sont même pas prises en compte par la RT (pas assez de profit sans doute...)? Pour soutenir des lobbyistes de l'énergie qui montent des projets d'envergure destinés à écrouler au plus vite la filière bois et dont le seul intérêt est de nous amener par l'absurde à notre quota d'ENR à horizon 2020 juste pour flatter l'orgueil de ces mêmes dirigeants. pour soutenir un pétrolier comme Total qui nous donnerait presque des cours sur l'environnement avec son arrivée en force sur le marché du granulé pour nous la mettre bien par derrière ensuite, lorsqu'ils contribuent à des désastres écologiques dans les pays où ils exploitent...?
Alors pourquoi le RGE, mais tout simplement pourquoi entretenir une filière sous perfusion alors que nos voisins Européens qui rient d'ailleurs bien de nous sur ces sujets n'ont pas besoin de tels dispositifs et financement pour agir en faveur de l'environnement ?
Pauvre France.

BE e-Watt
20/06/2014 - 15:48:39

Ca n'est pas avec une formation à la va vite qu'on va transformer des artisans en experts de la thermique, quand je vois comment ils règlent une chaudière ..... Il faut confier ce travail aux architectes en encadrant les tarifs.
Je n'ai donc pas signé.

Dominique Bouts
20/06/2014 - 10:36:09

Oups, publié 2 fois, désolé :)
Bon, une proposition devant toujours accompagner une critique, voici la mienne:

Le dispositif « Reconnu Garant de l'Environnement » est trop coûteux et contraignant pour les entreprises.
Il est également inefficace à garantir une réelle efficience thermique au maître d'ouvrage et ne permet pas une réelle progression de la qualité environnementale du bâti.

Les artisans baissent les bras et la colère qui monte.
Le décret sur l'écoconditionnalité des aides, qui rend ce label incontournable, risque d'être la goûte qui fait déborder le vase.
Etc........"

Voilà! Je comprend bien que vous traitez d'un sujet qui est déjà bien chiant à la base, faites au moins l'effort de ne pas aggraver les choses avec des formulations complexes et alambiquées ;)

Bonne fin de journée à toutes et à tous.

Xavier BOUCHET
19/06/2014 - 17:01:03

Je ne sais pas qui a écrit le texte de cette cyberaction, mais c'est un pur désastre! Comment voulez-vous que des "personnes ordinaires" s'intéressent ni même comprennent quelque chose à un tel salmigondis !?!?

Le premier paragraphe à lui seul est déjà une purge!
Je cite:
"Le dispositif « Reconnu Garant de l'Environnement », coûteux et contraignant pour les entreprises, est également inefficace à garantir au maître d'ouvrage tant une réelle efficience thermique qu'une progression de la qualité environnementale du bâti.
Entre artisans qui baissent les bras et colère qui monte, le décret sur l'écoconditionnalité des aides, en rendant le label incontournable, risque d'être la goutte qui fait déborder une coupe déjà trop pleine !"

Et bien moi je vous dis que si vous arrivez à la fin d'une telle tirade, oui, la coupe est pleine et vous n'avez aucune envie d'aller au delà ! xD

Sans déconner, faudrait penser à vous exprimer de manière plus claire et digeste, non?

Xavier Bouchet
19/06/2014 - 16:36:35

Le principe de la formation à la performance énergétique est une bonne chose et absolument nécessaire en France!

Mais il est complètement illusoire de penser qu'après quelques jours de formations un artisan se transforme en énergéticien neutre et indépendant!

L'éco-conditionalité à la formation RGE me parait une bonne chose pour faire progresser tout le monde.

Reste effectivement le problème de la multiplication des labels et certifications qui est un casse tête pour les particuliers et un cauchemar pour les professionnels!

Bertrand
19/06/2014 - 15:47:00

Je suis auto constructeur d une une maison en bois j ai dut me battre pour trouver une commune qui accepte mon projet ,apres arrive la rt 2012 alors la que faire payer oui mais pourquoi un bilan energetique. je suis pour mais cela ce passe sur le net ,moi je construis avec du bois ,l'isolation est ma priorité peu de déchets,un puit canadien des solutions simple pour conclure ca doit etre tres dur pour les artisans

herve
18/06/2014 - 21:06:05

Je suis artisan et travaille seul. Le cout du dispositif RGE est insupportable et le dossier administratif complexe, et sans compter les audits payant effectués par qui? ayant suivit quelle formation? ayant quelles compétences techniques et combien d'années de pratique "terrain"?
L
Mais bien sur des "entreprise du bâtiment" comme cast....a ont déjà fait la démarche pour être RGE...

Plombier78
15/06/2014 - 16:46:44

Avant de vous connaitre j'ai envoyé cette lettre à qualit.

Je suis rassuré que d'autre personnes est eu une réflexion sur le désastre annoncé.

Pourquoi je ferme mon entreprise en 2015 ?

Je suis artisan spécialisé dans les énergies renouvelables depuis 2005.
J’ai un statut EURL qui dit explicitement que je travaille tout seul. C’est de là que vient le scandale.

On m’oblige sans distinction de taille d’entreprise à passer des QUALIT’ «machinchouette» à tour de bras.
Ces qualifications sont prodiguées par une association QUALIT’ENR. Il ne manquerait plus qu’à ajouter, à but non lucratif !!!!
J’y ai adhéré en 2005 car celles-ci devait êtres définitivement acquises. L’année d’après elles ne l’étaient plus. J’ai continué quelques années par obligations pour que mes clients puissent bénéficier des aides. En contrepartie aucun service ne m’a été rendu aussi bien commercial que technique et évidement ils ne reprennent pas mon antériorité car à leurs yeux je suis devenu incompétent.

Le message que je reçois est : Monsieur au nom des margoulins de votre profession, nous vous demandons de prouver vos compétences tous les ans moyennant finance.
Que faisons-nous de notre savoir faire à nous les artisans ?

Petit bilan financier :
J’ai installé à ce jour des : CESI ; COMBI ; PAC eau/eau ; PAC air EAU ; chaudière granulé bois ; poêle à granulés ; poêle à bois bûche et installations PV.

Après un lobbying forcené auprès de l’état, QUALIT’ENR à réussit à se rendre obligatoire.
Pour 2015 afin que mes clients obtiennent le PTZ , le crédit d’impôt et le certificat vert CEE il me faut :
QUALT’SOL ; QUALIT’COMBI ; QUALIT PAC air/eau ; QUALIT PAC eau/eau ; QUALIT bois air ;
QUALIT bois eau
Et si le gouvernement veut ressortir le photovoltaïque des tiroirs où il à été enfermé par EDF :
QUALIT PV élec ; QUALIT PV bât.
Chaque appellation est facturée après formation à 850 € HT soit : 6800 € ht
Chaque appellation est renouvelée par la modique somme de 50 € par ans : soit 400€
ET comme ça ne suffit pas, je serai contrôlé tous les 4 ans sur chaque appellation pour 300€ soit : 2400 € Sans compter les 24 jours de formation perdues
Qui a dit que l’écologie ne rapportait pas ????

Si tout ceci se met en place en l’état, il ne me sera plus possible de maintenir mon activité dans un secteur volontairement sinistré par les monopolisateurs de la production d’énergie que sont EDF, GDF, et les pétroliers.

Les personnes en charge de ce problème à tous les niveaux, politique et administratif, n’ont pas su quoi faire pour gérer le problème des malfaçons et arnaques représentant qu’une minorité.
Ils ont donc fait appel aux inventeurs d’appellations RGE, QUALIT-ENR, ECO artisan, ECO énergie etc …qui prêchent la bonne parole.
Donc le plus simple a été de montrer du doigt tous les artisans vu que nous sommes devenus la variable ajustable de la société civile.
Nous artisans professionnels, nous nous voyons encadré au nom de je sais quelles illuminations par des administratifs qui veulent nous apprendre notre métier sans qu’eux même n’est eu à tenir des outils n’y à nous prouver leurs compétences. D’où la dérivent de cadrer les professions par référentiels didactiques binaire !




Non représentés à l’assemblée nationale, et non défendus par les chambres des métiers car je doute que les directeurs soit d’anciens artisans.

Le paradoxe est que les chambres des métiers m’envoient régulièrement des demandes de prise en charge d’apprentis.
Donc il me semble que je suis légitimement compétent pour leur transmettre mes connaissances.
Que nénies, je serai compétent, que lorsque j’aurai acquitté ma dime. (voir chapitre ci-dessus).
Comment une formation de 3 jours peut elle remplacer plusieurs années expérience ?
Pourquoi n’est pas mise en œuvre une validation des équivalences acquis d’expérience pour les artisans œuvrant déjà depuis de nombreuses années dans les métiers concernés ?
Faire confiance et donner cette appellation RGE aux artisans reconnus sans contraintes financières.

Ne voulant pas m’arrêter aux critiques mais faire aussi des propositions, celles-ci sont :
• Pour une justice économique et que les TPE puissent encore travailler, il faut moduler le prix de ces appellations en fonction de sa taille. Actuellement 1 ou 50 personne le prix et l’investissement est le même.
• Il faut que les fabricants sérieux s’impliquent et valident les artisans compétents. Il en va de leur image de marque et aussi de leur avenir
Et pas seulement en prêtant leurs locaux pour les formations QUALIT’ENR.
• Ou alors que chaque fabriquant valide un référent RGE pour plusieurs artisans.
Le rôle de QUALIT’ENR sera de faire des sondages auprès des clients installés pour connaitre leurs niveau de satisfaction. Ils pourront alors laisser ou retirer les appellations aux installateurs pas sérieux.

Réformons non pas les artisans mais le code du commerce par :
• L’interdiction de faire signer quelques documents que ce soit, lors d’une visite commerciale.
• Allonger le droit de rétractation des clients actuellement de 7 jours après signature de commande.
• Mettre en place un droit de rétractation en cas de signature de commande sur un salon.
(Actuellement il n’y en a pas).
Pourquoi ça :
Les soucis de malfaçons et arnaques, sont tous venus de sociétés ayant pour but de piller un marché et disparaitre. Les gros du secteur en font aussi partie à travers les appellations d’EDF et GDF.
Actuellement on commence à voir ces sociétés immatriculées au Maroc, donc incontrôlables.
Elles sont satisfaites de voir la mise en place de l’ensemble des QUALIT’ xxxx. Elles deviennent légitimes.
Elles prennent aussi les appellations bleu ciel et Dolcevita pour s’annoncer comme EDF ou GDF lors de leurs campagnes de télémarketing.
Plus elles auront d’appellations officielles plus elles pourront endormir et arnaquer les clients particuliers et supprimer les vrais professionnels que sont les artisans.
Ensuite après leurs fantastiques campagnes commerciales, elles n’ont plus qu’à sous-traiter à des ouvriers détachés qui n’ont pas besoin des QUALIT’xxxx, dormant le soir dans leurs voitures, je les est vu.

De telles mesures si elles sont mises en places en l’état annoncent la disparition des petits artisans, notre disparitions. Es ce peut être le but recherché ?

Alors rideau ??????
.

PH .BERTHET


SARL au capital de 10000€
TVA intracommunautaire : FR47481151181



PH.BERTHET
12/06/2014 - 08:39:27

mon texte modifié :
Madame, Monsieur,

Veuillez lire avec soin ce texte modifié :

Le dispositif "Reconnu Garant de l'Environnement" ne répond pas aux objectifs affichés initialement.
Le maître d'ouvrage, comme moi, n'y trouve pas de garantie d'un service de qualité en performance énergétique.
Le projet est également vidé de tout contenu pour la préservation du milieu environnemental, social et économique qui semblait devoir y être associé.
Les règles complexes et contraignantes ont des absurdités dignes de Kafka, de plus qui conduiront à des catastrophes futures pires que les précédentes ( normes des années 1950 à 2005 à rénover complétement, tout électrique absurde, isolation insuffisante sans cesse augmentée de 0cm à 20cm, pompe à chaleur absurde car sans cesse à changer, les fluides frigorifiques de autorisés devenant interdits, chlore interdit, puis fluor interdit, et de plus, car dans le futur on se passera de toute pompe à chaleur ), ,car elles ignorent des méthodes nouvelles futures qui sont méprisées et bien plus efficaces.
Personne, en France, des écologistes aux professionnels en passant par les ministres, n'a entendu parler de la solution fonctionnelle depuis 2007 décrite sur  www.dlsc.ca.   et en Français sur
http://www.dlsc.ca/DLSC_Brochure_f.pdf  
qui sans aucune pompe à chaleur, chauffe sans aucune énergie fossile, ni pollution, conservant sous terre la chaleur solaire de l'été gaspillée sur nos toits pour se chauffer en hiver, sans aucune pompe à chaleur.
Elle fonctionne depuis 2007 au Canada à 1000m d'altitude avec des -30°C comme cet hiver !!
Cette solution parfaitement écologique, chauffage solaire de l'été conservé en géothermie pour l'hiver est la seule viable pour le futur, à l'usage gratuite, perpétuelle, ne consommant rien, sans aucune pollution ni CO2.
Les solutions actuelles et officielles proposées, pompes à chaleur, chaudière à condensation, reconstruction de la maison pour la transformer en dewar étanche, à entretien fort cher, etc.. sont absurdes en comparaison, économisant peu et donc à éviter en attendant que cette solution soit développée en France.
Je refuse de rénover ma maison tant que cette solution de chauffage solaire perpétuel et gratuite à l'usage, ne sera pas disponible en France supprimant toute dépense de chauffage après installation.
Les autres solutions actuelles bien moins efficaces, chères à l'usage, à durée de vie faible, sont quasiment des arnaques !!
De plus je paie trois fois plus en taxes foncière et habitation que mes dépenses en chauffage, et même réduire ma dépense de chauffage à zéro n'est pas très motivant pour des solutions mauvaises, inefficaces et compliquées, comme celles proposées par une armada de démarcheurs incompétents !!

De plus l'utilisateur par suite de la complexité des aides, n'a plus du tout confiance, par crainte de découvrir une fois réalisé et payé qu'il n'a pas droit à l'aide avec une mauvaise solution, comme cela est arrivé à beaucoup, avec des lois dignes de Kafka !!!

En revanche, ce système totalitaire, étouffant bloquant la créativité, menace la survie des entreprises artisanales du bâtiment ainsi que les structures de bureaux d'études déjà fragilisées par la crise.
Le décret sur l'écoconditionnalité des aides, en rendant le label incontournable, risque d'être la goutte qui fait déborder une coupe déjà trop pleine !

Je demande un moratoire sur l'écoconditionnalité des aides pour que le décret ne soit pas signé pour le 1er juillet ; ni pour le "RGE travaux", ni pour le "RGE études".

Ce délai devrait permettre la remise à plat du dispositif, avec une recherche de la possibilité de nouvelles méthodes, pour atteindre une réelle efficience thermique associée à une véritable progression de la qualité environnementale du bâti. Il est important que tous les acteurs de terrain soient associés à la démarche.

Je demande par ailleurs qu'une enquête parlementaire soit réalisée pour faire la lumière sur ce qui a conduit à de tels contresens et sur les bénéfices que des organisations et lobbys auraient pu tirer de ce système, avec une armada de démarcheurs très insistants sur toute la France proposant des vraies arnaques, en faveur de ces lobbys.
Les lobbys techniques, très efficaces, semblent influer les lois et décrets pour leurs seuls intérêts à court terme, en éliminant les concurrents pour leur suprématie, en détournant l'écologie.

Dans cette attente, veuillez lire avec grand soin mon texte et agréer, Madame, Monsieur, mes salutations attentives au développement de réelles garanties pour l'environnement dans le bâtiment.

dedelreu
12/06/2014 - 01:57:02

y a t'il une pétition contre tafta? et une contre ces plantes invasives qui saturent le sol en potassium et empêche toute autre plante de pousser, qui sont arrivées en France, y compris chez certains fleuristes. Elles menacent directement notre agriculture, donc notre autonomie d'approvisionnement en nourriture (ou ce qu'il en reste). le nom : phytolaque. Entendu dans l'émission de Philippe Bertrand du 11 juin : Jean-Claude Perrée
Président de l’association ASABEPI = Association des Arracheurs Bénévoles de Plantes Invasives.

http://phytolaque.wifeo.com/  

En partenariat avec "La Vie".

Le lien vers cette émission de Carnets de campagne :
http://www.franceinter.fr/emission-carnets-de-campagne-la-seine-et-marne-35-0  

Cordiales salutations.
çCil.

Cécile Bonnet des Claustres
11/06/2014 - 23:48:27

Même l'Ordre des Architectes est contre

un anonyme
11/06/2014 - 21:10:50

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère               
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |

CSS Valide !