image vide cyberacteurs
image vide 2 cyberacteurs

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Soutien à l'agriculture biologique

Mise en ligne du 16/03/2015 au 18/03/2015

25% pour les aides aux agriculteurs Bio : Un coup de massue contre l’Agriculture Biologique

Alors que l’on travaillait depuis 2 ans avec le gouvernement pour doubler les surfaces en Bio, l’annonce par arrêté en date du 7 mars 2015 d’une coupe franche de 25% sur les aides au maintien pour la récolte 2014 fait l’effet d’une douche froide. Et ce d’autant plus qu’elles seront versées avec 3 mois de retard. Ce signal politique est incohérent pour une agriculture qui concilie production alimentaire de qualité et respect de l’environnement et qui est au cœur de l’agro-écologie pourtant si chère à notre ministre. Les acteurs de la filière, producteurs, coopérateurs et opérateurs, réagissent et appellent le gouvernement à trouver une solution.

Bilan de la cyberaction :

7225 participants

La présidente de la FNAB a été reçue par le directeur de cabinet, Philippe Mauguin et le conseiller Luc Maurer, ce matin à 9h30.

2014: un dispositif compensatoire sans formalités nouvelles pour les producteurs

Le ministère dispose des fichiers croisés, des bénéficiaires des aides maintien et du crédit d’impôt. 14 000 producteurs disposent de l'aide maintien en 2014. Sans démarche administrative ou déclarative complémentaire, les agriculteurs seront donc compensés sur leur perte d'aide maintien.
Une notice explicative devrait être produite par le MAAF.

Il y aura donc compensation intégrale dans la limite du seuil des de minimis communautaire pour l'année 2014.

Le paiement devrait intervenir dans l'été,et les moyens seront mis pour rendre plus efficace le versement de cette aide complémentaire.
La FNAB a également obtenu que les agriculteurs bio concernés par des problèmes de trésorerie dus au retard de versement de cette aide notamment puissent bénéficier d'un accueil favorable auprès de la MSA pour un report du paiement de leurs cotisations."
Dans ces conditions la Fnab propose d'arrêter la cyberaction , en remerciant tous ceux et celles qui, par leur réactivité, ont permis d'arriver à ce résultat .
un grand merci à cyber@cteurs pour son initiative.

pour la FNAB Dominique Marion

Présentation de la cyberaction :

Vous êtes en Bio ? Ça sera -25% pour 2014

Alors que les agriculteurs attendaient un paiement depuis décembre 2014 qui prévoyait bien le versement des aides sans restriction, le ministère avait annoncé un règlement en date du 5 mars. De nombreux agriculteurs ont reçu un courrier à cette date précisant le montant de leurs aides mais sans paiement. Deux jours plus tard et sans aucune information, 25 % des aides Bio à l’Agriculture Biologique sont supprimées. Face à ces contradictions, les agriculteurs biologiques se sentent floués et expriment leur incompréhension et leur colère.
Les acteurs de la filière avaient cependant alerté le ministère à plusieurs reprises (en 2010 puis en 2012) sur les risques d’insuffisance budgétaire en fin de période. Malgré nos alertes et simulations, le ministère avait maintenu son chiffrage insuffisant, résultat : 117 millions d’euros de demandes en 2014 contre 103 millions de budget et une diminution inédite des aides de 25% !

Vous voulez rester en Bio en 2015 ? On fera ce qu’on pourra !

Dans ce contexte, comment ne pas s’inquiéter du passage des aides à la Bio sur le second pilier ? Les dispositifs seront alors financés à 75% par l’Europe et 25% par l’Etat. Or de nombreuses régions, autorités de gestion, n’ont pas attribué les moyens suffisants pour les aides au maintien, voire les aides à la conversion, réussissant à mettre des centaines de producteurs Bio dans la rue, inquiets pour l’économie de leurs exploitations et l’absence de reconnaissance des services agro-environnementaux rendus par leur système de production.
Si le 2ème pilier de la PAC permet des ajustements entre des lignes, à l’inverse du 1er pilier, les producteurs Bio seront encore dépendants d’arbitrages budgétaires, avec la seule garantie de l’incertitude !
Alors que les pratiques des agriculteurs Bio et leur maintien sont les leviers incontournables d’une transition agro- écologique réussie et aboutie, quels moyens assureront, dès 2015, le développement de l’Agriculture Biologique en réponse aux besoins ?
Des efforts sont faits et seront poursuivis par les opérateurs agricoles pour développer et structurer les filières biologiques, et les rendre “moins dépendantes” de ces aides, malheureusement cette décision déstabilise ce travail et ces efforts.
Le Ministre de l’agriculture doit maintenant trouver une solution pour mettre en cohérence les paroles et les actes.
Source : Communiqué de presse APCA – COOP DE FRANCE- FNAB – SYNABIO du 10 mars 2015

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre,

La coupe franche de 25% sur les aides au maintien en bio pour la récolte 2014 est incohérente pour une agriculture qui concilie production alimentaire de qualité et respect de l’environnement et qui est au cœur de l’agro-écologie.

En soutien aux acteurs de la filière bio je vous demande donc de trouver une solution pour mettre en cohérence les paroles et les actes.

Dans cette attente urgente, je vous prie d'agréer mes sincères salutations.

 

149 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Encore plus d'incohérence dans la nouvelle PAC (malgré quelques côtés positifs), le verdissement reste bien pâle...

patchaud
Le 05/05/2015 à 18:08:42

c'est absurde, il faut aider ceux qui travaillent dans le respect de la nature et la santé humaine, le gouvernement n'a aucune cohérence !

véronique
Le 16/04/2015 à 08:59:47

Nous sommes des consommateurs bio et nous souhaitons le rester. Nous prônons une nourriture, une agriculture et un mode de vie respectueux de la nature. Qui nous soutient vraiment ?
Bonne chance dans ce combat.

Virginie
Le 12/04/2015 à 21:58:24

je soutiens votre action

jeanne
Le 12/04/2015 à 18:20:54

Des que l'Europe sera au courant sanctionnera la France pour cet arnaque de la dernière minute. Les autres pays sont pour le bio, désormais seulement la France choisi d'être une usine à cancers

Stefania
Le 10/04/2015 à 21:59:00

La volonté politique de développer le bio et ainsi sauvegarder l'avenir de l'agriculture et la santé des citoyens n'existe pas.On n'entend les soit- disant Verts que sur le nucléaire...C'est une honte en plus à l'heure de la pollution de l'air dont on sait que l'agriculture traditionnelle intensive est une cause importante. Les gouvernants n'en sont pas à une incohérence près.

jouhanneau
Le 10/04/2015 à 12:13:04

...pour la vie

didier escande
Le 03/04/2015 à 15:39:49

C'est intolerable, manipulateur et demagogique ce nouveau geste de anti ecologie, surement mené par les lobbistes de l'industrie agroalimentaire et des politiques main dans la main. A nous de faires le contre poids dans le cotidien.

Nestor
Le 31/03/2015 à 23:08:38

Il m'est difficile de suivre la cohérence de la politique agricole menée par Stéphane Le Foll pour son gouvernement. Ce qui me surprend le plus est l'écart entre un discours qui se voudrait réformateur en direction d'une agriculture ayant pris conscience des risques encourus par notre l'environnement et donc m'étant en danger notre santé et, en fin de compte, les contenus des textes de loi qui ne transcrivent pas ces avancées. Bien au contraire on continue à s'enferrer dans un système de plus en plus à bout de souffle si nous voulons préserver notre planète.

Geneviève
Le 31/03/2015 à 17:09:31

Pour ma santé je mange bio depuis quelques années et je me trouve en meilleur forme , nous devons respecter la nature et sauvegarder l'environnement pour nous même et pour nos enfants.Les pesticides nous empoisonnent ainsi que toute la biodiversité qui nous entoure . Prenons en tous conscience .

Tina
Le 30/03/2015 à 12:13:00

L'agrculture Bio estun espoir pour notre société malade Il faut l'encourager par tous les moyens!

Murat
Le 29/03/2015 à 17:54:50

Pardonnez-moi...

Je ne comprends plus, cette pétition est-elle close ou faut-il la relayer encore?

Pouvez-vous être plus claire dans la présentation ?... Car à peine trois jours après sa mise en ligne, vous annonciez qu'elle était fermée...
Maintenant à lire les commentaires, je me pose de sérieuses questions ?

Merci de votre réponse proche

Marjolaine
Le 28/03/2015 à 13:39:00

du BON SENS ni plus ni moins , et respect à La VIE, A NOS VIES et la NATURE, INDISSOCIABLES

mimault jeanluc
Le 28/03/2015 à 12:23:59

Prendre la voie de la sagesse...
Comment les puissants peuvent-ils accéder à la sagesse ?
Ils n'aspirent qu'à leurs propres intérêts immédiats et égoïstes, sans vue à long terme.
Comment les rendre sages ?
En signant des pétitions sans doute pour les obliger à se remettre en question, ... et pour garder espoir.
Je signe ! et vive la bonne bouffe bio de proximité !

un anonyme
Le 27/03/2015 à 18:59:02

Moi, simple quidam, J'accuse nos gouvernants de crimes contre l'Humanité et EXIGE qu'ils passent TOUS devant les tribunaux pour leur collaboration.
Ces "collabos du capital" soignent leurs petits intérêts privés les rendant très serviles à l'égard du capital, des lobbys et des banques.
C'est totalement écoeurant et amoral : ils produisent la misère physique, économique, philosophique,etc, détruisent la Nature et l'Humain.
QU'ILS S'EN AILLENT TOUS.


DOROTHYVALANCE
Le 26/03/2015 à 17:08:09

quand est-ce que nos élus se décideront à aider ceux qui oeuvrent pour notre santé et notre bien-vivre?
mon soutien et mon estime vont à tous ces agriculteurs biologiques

( pardon Michele ,d'avoir copié )

ninipeaud'chien
Le 26/03/2015 à 17:05:47

pour le respect de la planète et de tous les êtres vivants , revalorisons le BIO

mouton
Le 26/03/2015 à 09:25:50

Encore un gouvernement qui s interesse à la nature et ces protagonistes uniquement en période électorale .

eric taillandier
Le 25/03/2015 à 15:20:40

on marche sur la tête....

malleret
Le 25/03/2015 à 11:08:59

merci a tous les agriculteur qui font du bio !!c est notre avenir et l avenir de nos petits pour rester en bonne santé

kacelau
Le 25/03/2015 à 10:02:13

quand est-ce que nos élus se décideront à aider ceux qui oeuvrent pour notre santé et notre bien-vivre?
mon soutien et mon estime vont à tous ces agriculteurs biologiques

Michèle L.
Le 24/03/2015 à 21:05:21

Vive le bio

Scred
Le 24/03/2015 à 16:54:35

l'agriculture s'est transformée à l'issue de la guerre et a utilisé très largement des produits qui ont, alors, paru miraculeux: pesticides, engrais,...
On n'e, connaissait pas, alors, les effets négatifs ni les dangers pour la santé des hommes et l'équilibre de la nature.
Depuis, nos connaissances ont progressé et mis en évidence les risques présentés par tous ces produits.
D'autre part, nos connaissances en biologie ont également progressé et on sait maintenant lutter contre les ravageurs, les maladies des plantes et produire en quantité suffisante pour nourrir la population des produits sains.
Il faut simplement une VOLONTE POLITIQUE pour aider les agriculteurs et éleveurs qui ont le courage de se lancer dans cette.
Monsieur le ministre, soutenez-les! défendez leur action au sein du gouvernement et auprès des instances européennes; encouragez ceux qui n'osent pas abandonner les produits chimiques, au prix trop souvent de leur santé (et de la notre)à le faire.

eb0950u
Le 24/03/2015 à 16:31:39



l'agriculture Bio est indispensable pour la protection de l'environnement, la santé de l'homme et de tous les êtres vivants sur cette planète .

arnaud
Le 24/03/2015 à 10:28:35

vivement la "gauche" au pouvoir!
le pire c'est que je ne suis même plus étonné, et si j'ouvre les yeux, je devine que cela ne s’arrangera pas.
tous les gens de pouvoir, d’où qu'il soient, consciemment ou pas, nous préparent un avenir noir, digne des pires films de science fiction. l'abrutissement du peuple par les médias ainsi que l'individualisme que crée les nouvelles technologies de communications leur garantissent la réussite de leurs projets et les maintiens au pouvoir à notre détriment. serait-il déjà trop tard?

patrick
Le 23/03/2015 à 18:02:00

pour le soutien de l'agriculture biologique

vitiello
Le 23/03/2015 à 11:11:43

Les politiciens du monde entier ne sont a leurs places que parce quils sont des pourris a la solde de tous les lobbys pour nous faire bouffer de la merde monsanto en tete.que mange les politiciens a votre avis.les plus riches de la planete mange les meilleurs produits qui parte par avions tous les jours est qui ont traverses la moitie de la planete
nous n"existons pas pour eux nous sommes juste bons a etre leurs esclaves jusqu"au moment ou il decidrons de faire le grand menage par tous les moyens possibles.ouvrez les yeux.

un anonyme
Le 22/03/2015 à 22:52:19

Du bon sens !!! pour une agriculture saine demandée par de nombreux consommateurs et aussi un arrêt de rétropédalage Messieurs et Mesdames les politiques !!! Nous souhaitons réduire le déficit de la sécurité sociale en mangeant le plus sainement possible de manière à vivre en santé!! Ouvrez les Yeux .....

VERRIER
Le 22/03/2015 à 20:57:53

Unbelievable

joyce alexander
Le 22/03/2015 à 18:24:59

ras le bol de nous faire empoisonner pour mieux engraisser de riches profiteurs et destructeurs de la nature!! Il est grand temps de revenir à l'essentiel , au naturel,au simple bon sens quoi!!!

Nadia KUGELOV
Le 22/03/2015 à 18:10:37

Il s'agit pour nous tous d'élever notre niveau de conscience ; pour rester vivant, mangeons du vivant, qui se nourrit de la qualité naturelle du sol, de l'eau, de l'air, de l'intention mise dans la culture, de la qualité de vie de ceux qui produisent ...

florence ALICOT
Le 22/03/2015 à 17:02:58

La nécessité de produire mieux, pour consommer mieux et pour vivre mieux est une nécessité absolue!

Dalle feste
Le 22/03/2015 à 16:44:39

c est urgent!!!!

gayou
Le 22/03/2015 à 11:04:17

De toutes façons si Tafta passe on est foutus.

Maraichers
Le 22/03/2015 à 10:24:26

Ils ont le coeur qui tape àl'envers et le cerveau qui a des ratés.

reverdy
Le 22/03/2015 à 10:18:45

Cohérence avec les engagements climat et économie non dominée par les laubies du commerce chimique...Pour la santé de la terre, des hommes et tous les êtres vivant!
pour plus de vie!

PAGES
Le 21/03/2015 à 20:47:25

Il faudra prendre une bonne décision de changer les gouvernants, je pense

Dan Laloy
Le 21/03/2015 à 19:54:47

Si on continue comme ça , le gouvernement nous fera "bouffer" des ogm à tour de bras. On nous fait déjà manger assez de saloperies.

puceron
Le 21/03/2015 à 10:08:12

l'agriculture biologique est logique en elle même, elle représente l'avenir et donne un espoir pour la vie.

Vous avez tout a y gagner de sauver l'agriculture bio, pour vous, votre descendance, et même votre carrière!!

Je suis sure que le peuple préférera un ministre qui prend les décisions en fonction du bien de tous (n'est ce pas son devoir?) plutôt que de ses propres intérêts.

Merci de faire le bon choix

skuatch
Le 21/03/2015 à 09:37:54

Monsieur le Ministre bonjour,

Vous oeuvrez pour les lobbies de produits chimiques ou pour une nourriture saine pour vos
administrés ?
D'ailleurs vous mangez "bio"à Bercy et vous recevez les meilleurs produits dans vos cuisines royales !
Toutes les fautes accumulées depuis des années comme l'appauvrissement des sols et l'abus des produits chimiques, vont coûter très cher à la sécurité sociale. A votre niveau d'intelligence puisque vous êtes ministre, la relation de cause à effet est une logique à la portée de tout homme conscient et qui aime l'humanité. L'aimez vous CETTE HUMANITE? ou peut-être voulez-vous la détruire ? Monsieur Coustaud trouvait qu'il y avait trop d'individus sur Terre. Il est temps de choisir son camp ; Faire Vivre ou faire mourir progressivement la population.


COQUART
Le 20/03/2015 à 21:31:51

il faut sauver l'agriculture bio

gerard
Le 20/03/2015 à 21:15:05

Il faut sauver la culture bio et l'.élevage

Laurent
Le 20/03/2015 à 19:12:25

c'est scandaleux !!!
ce gouvernement fait tout à l'envers
il faut envisager de passer à l'agriculture biologique dans les plus brefs délais
il y va de notre santé et de la planète

dagorne
Le 20/03/2015 à 16:36:57

parce que nous sommes intelligents et que nous savons faire les bons choix quand vient le moment

ailee savannah
Le 20/03/2015 à 16:34:54

On respire , c'est dangereux pour les poumons ! On mange , c'est dangereux pour la santé : aliments dégradés par les produits de traitement . Quand allons -nous nous préoccuper de la planète ? Consommons des produits sains et valorisons les produits de proximité .il est temps de respecter ceux qui oeuvrent pour améliorer la vie du plus grand nombre .

rambure
Le 20/03/2015 à 16:17:16

Quel dommage .....que vont manger nos petits enfants !
Je soutiens les agriculteurs et producteurs qui se donnent tant de mal pour faire vivre les " paniers bio " et nous faire partager leurs convictions

Myriam
Le 20/03/2015 à 10:16:56

Pour soutenir entre autres les producteurs des "Paniers Marseillais" qui sont en bio et en circuit court

Mansais
Le 20/03/2015 à 07:48:09

Je n'arrive même pas à comprendre rationellement comment on peut envisager une telle mesures après des promesses électorales si différentes et en se présentant avec des verts aux départementales. Expliquez moi pourquoi.

nananoushka
Le 20/03/2015 à 07:15:07

quel dommage de ne pas favoriser la culture bio

coriwil
Le 19/03/2015 à 21:59:28

incroyable mais fait! toujours les memes intérêts loin des nôtres et de ceux de nos enfants, et des leurs etc..ni de l'environnement , notre 1er et unique habitat; merde !

cécile H
Le 19/03/2015 à 16:41:06

Effarant ...

Alain Spagnol
Le 19/03/2015 à 16:06:31

-25% aux agriculteurs bio : mais comment les politiques peuvent-ils aujourd'hui cautionner ça ?

Laurence Demay
Le 19/03/2015 à 16:05:07

Et un coup sur la tête, un! Xavier Beulin se frotte les mains! Il est le patron depuis quinze ans du groupe Sofiprotéol-Avril, et bien sûr de notre très chère FNSEA -qui murmure à l'oreille du ministère de l'agriculture-.
Sofiprotéol-Avril c'est l'un des géant français méconnu de l'agro-industrie (7,3 milliards d'euros de CA, 77 sites de productions rien qu'en France, 8300 salariés). C'est également le leader français des agro-carburants. Il détient des marques comme Lesieur, Puget, Matines, et produit aussi bien des volailles et des porcs que des cosmétiques. OGM, plantes mutées, monocultures, accaparement et concentration du foncier, chimie "verte", fermes-usines, génétique animale, méthanisaton industrielle, financiarisation de l'agriculture figurent dans ses domaines d'activité.
Ses activités agro-industrielles sont regroupées au sein du nouveau groupe Avril. Sa filiale, Sofiprotéol est un fonds d'investissement qui détient une centaine de participations dans les semences génétiquement modifiées, la production d'agro-carburants à partir de graisses animales ou encore la fabrication de "nuggets" pour 3000 MacDonalds en Europe.
Via sa filiale Sanders, Sofiprotéol-Avril est engagé avec d'autres partenaires dans un projet de maternité porcine de 890 truies à Poiroux, dans l'arrière-littoral des Sables-d'Olonne. A terme, cette maternité-usine prévoit la naissance de 23 000 porcelets par an.
Sanders présent dans le montage sociétaire initial, a disparu du montage final au profit de l'une de ses filiales, la SARL Kerloann, qui est également engagée avec d'autres partenaires dans le projet, contesté depuis 2010, de "l'usine des 1000 truies" à Trébrivan dans les Côtes-d'Armor!
Le projet de Poiroux est un clone du projet de Trébrivan: 890 truies et 23 000 porcelets par an pour chacune des deux maternités, seulement 3 salariés à Trébrivan, contre 4 prévus à Poiroux, avec des techniques de production industrielle avancées qui n'ont plus grand-chose à voir avec l'agriculture.
Si vous voulez en savoir plus:

http://www.reporterre.net/ENQUETE-1-Le-maitre-cache-de-l  

http://www.reporterre.net/ENQUETE-2-Au-coeur-de-l-agro  

http://www.reporterre.net/ENQUETE-5-Xavier-Beulin-l-homme  

https://www.lesrequins.org/  

Et le site de Sofiprotéol tout de même:
http://www.sofiproteol.com/  

A c'est beau! Ils ont vraiment l'air sympa!

Nodar
Le 19/03/2015 à 15:54:33

Merci à notre gouvernement de tuer à petit feu ce qui respectent la planète et l'ses habitants.

DORSY
Le 19/03/2015 à 15:37:48

on est assez empoisonné,stop

révoltée
Le 19/03/2015 à 13:05:02

Il serait plus efficace et écologique de maintenir une aide au Bio et à la conversion en Bio de l'agriculture .... plutôt que de subventionner l'agriculture intensive comme cette ferme des "1000 vaches" !!!!

BAUDOIS
Le 19/03/2015 à 12:55:49

Que faut-il faire pour que nos représentants politiques soient dignes de confiance et de bon sens ? Le bio doit être la norme et non l'inverse, c'est une évidence tellement flagrante que nos soit disant responsables ne la voient pas!
Que laisserons nous à nos enfants ?

Françoise POINTAIRE
Le 19/03/2015 à 08:18:05

Il y a une stratégie simple qui consiste à émettre un écran de fumée "invérifiable" immédiatement (la rallonge promise par M. Le Foll) et à l'abri de ce nuage à faire exactement le contraire comme de faciliter l'achat de grandes surfaces de terre agricole par des industriels n'ayant rien à voir avec l'agriculture. M. Le Foll prêche des dispositions en ce sens face à ses collègues européens...

maryline delois
Le 19/03/2015 à 06:42:38

Les membres de la gouvernance soutiennent la Fnsea car ils ont certainement investi dans les mêmes actions boursières que Beulin. Mais ils mangent du bio, et laissent les communs des mortels s'empoisonner avec le "conventionnel", comme convenu ! C'est que ça fait partie de la politique de crise préfabriquée, n'est-ce pas ?
Le Codex alimentarius adopté par l'Europe et la planète depuis des lustres, fut rédigé par le fabricant nazi du gaz des camps de la mort...
CQFD !

Darna
Le 19/03/2015 à 04:45:05

Merci ....

bulleboulo
Le 18/03/2015 à 23:36:11

De plus en plus de gens sont malades et font vivre les médecins, les labos et les pharmaciens, mais périr la Sécurité Sociale; Il serait temps de se demander pourquoi ? Une nourriture saine et non pollué est le premier garant d'une bonne santé.
Et tant pis si le Corps médical en pâtit.

mamani
Le 18/03/2015 à 22:56:10

Je préfère payer des impôts pour pouvoir manger sain, et je n'ai pas plus de moyens que la plupart d'entre nous.

Noémie M
Le 18/03/2015 à 22:02:32

l'agriculture bio est présente en France mais ô combien écrasée par les habitudes des agriculteurs(qui bien souvent reproduisent le schéma de leurs parents), et par "l'enseignement" des écoles d'agriculture

sébastien ryo
Le 18/03/2015 à 21:29:50

Si vous les politiques qui devez sois disant représenter le peuple que vous trahissez en ne respectant pas vos engagements vous aurez certainement la récolte de votre semis... Le peuple c'est nous ne l'oubliez pas. , on vous paye de nos impôts pour que vous puissiez prendre des décisions qui vont pour le respect du vivant dans sa globalité... Si vous voulez manger du "trikatel" c'est vous que ça regarde mais n'empoisonnez pas les autres de vos lois qui sont a l'encontre de promesses faite pour une agriculture saine et respectueuse de l'environnement...

Sébastien
Le 18/03/2015 à 20:54:26

Bonne continuation pour votre combat ! Non aux pesticides ! Oui aux cultures Bio !

Thi
Le 18/03/2015 à 20:47:46

Appelez moi Ibrah pour zlataner les responsables de ce pay de merde.

groours
Le 18/03/2015 à 20:28:44

"Nous prenons une décision, nous la mettons bien en vue et nous attendons quelque temps de voir ce qui va se produire. Si presque personne ne comprend ce qu'on vient de décider, s'il n'y a ni cris d'orfraie ni révolte, nous avançons pas à pas jusqu'à ce que reculer ne soit plus possible." Jean Claude Juncker en tant que président de l'Euro-Groupe.
La France verse à l'Europe 21 milliards et en touche en retour 14 (chiffres 2013) Le différentiel devrait largement pouvoir encourager la filière bio. Alors ?

beluga
Le 18/03/2015 à 20:27:40

Nous marchons sur la tête !
Bon courage !

Lefebvre
Le 18/03/2015 à 19:45:01

Nous souhaitons une agriculture respectueuse de notre santé et de l'environnement, et l'arrêt des subventions a des méthodes agricoles désastreuses que vous cautionnez depuis 40 ans. Pensez aussi à vos enfants et à vos petits enfants.

Nicolas
Le 18/03/2015 à 18:35:46

La politique agricole de Le Foll est nulle

Daniel Faudry
Le 18/03/2015 à 17:49:50

Je veux manger des produits sains et dépenser mon argent chez ceux qui ne répandent pas de poison.

anne morel
Le 18/03/2015 à 17:43:52

Bonjour,

Je ne comprends plus le ministre de L'AGRICULTURE. Les suefaces travillées, correspondent ua surfaces du plan cadastral.
Il est pratiquement impossible de pouvoir travaller ces parcelles en entier,comme le plan cadastral,l'indique.
J'ai souvent constaté,qu'il manquait au moins 10°/°.

De plus si l'on élague,les bords des champs,l'on détruis la végétation qui est tres fortement utile,pour tous les animeaux et surtout les insectes.

Alors quelles sont ces brimmades?

IL FAUT GARDER TOUES CES VEGETATIONS POUR PROTEGER L'ECOLOGIE DES LIEUX.

JE SUIS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE.

hubert
Le 18/03/2015 à 17:39:43

il est incompréhensible que nos gouvernements successifs se mettent volontairement des oeillères alors que l'environnement nous concerne tous.....

zig
Le 18/03/2015 à 17:33:59

L'avenir est à la bio, notre collectivité doit les soutenir.

magnan paul
Le 18/03/2015 à 17:20:43

il est totalement incompréhensible que les aides soient toujours plus largement attribuées à l'agriculture traditionnelle qui, avec les engrais, continue à empoisonner nos sols et donc à défavoriser les bio qui s'adonnent à une seule agriculture bio avec toutes les difficultés qui s'imposent

cranga
Le 18/03/2015 à 15:29:15

Stéphane LE FOLL annonce une aide complémentaire à l’agriculture biologique pour faire face à l’augmentation des surfaces en 2014.



Face à la progression exceptionnelle des surfaces en agriculture biologique en 2014, l’enveloppe d’aides mobilisée, bien qu’en augmentation de 16 millions d’euros (passant de 87 millions en 2013 à 103 en 2014, conformément aux engagements du Programme Ambition bio), ne permettait pas de répondre à l’ensemble des demandes au niveau maximum.



En cohérence avec son objectif de soutenir le développement de l’agriculture biologique, le Ministre annonce donc le déblocage de moyens complémentaires permettant d’aider chaque agriculteur bio au niveau prévu initialement pour 2014. Cette aide sera versée dans le courant de l’été.



Depuis 2012 le Gouvernement fait du développement de l’agriculture biologique une priorité. C’est le sens du Plan « Ambition bio 2017 » présenté en 2013 dont l’objectif est le doublement des surfaces en bio d’ici 2017. Pour y parvenir les moyens financiers dégagés par le Gouvernement sont sans précédent.



Pour la période 2015-2020, la réforme de la PAC négociée par Stéphane LE FOLL permettra de doubler les aides à la bio, en les portant à 180 millions d’euros en 2020 (par rapport à 2012). Sur l’ensemble de la période 2015-2020, cet encouragement à la bio représentera ainsi une enveloppe moyenne de 160 millions d’euros par an.



Stéphane LE FOLL a déclaré : « Je me félicite de la progression continue de l’agriculture biologique dans notre pays. Elle est désormais la troisième de l’Union européenne et vient de dépasser les superficies en bio en Allemagne. Il était important pour moi, malgré les contraintes budgétaires de pouvoir envoyer un message de confiance à la filière en garantissant le niveau d’aide prévu ».
Philppe Mauguin
Voici ce que j'ai, moi aussi reçu!!!
Elisabeth

Elisabeth
Le 18/03/2015 à 12:54:59

J'ai questionné ce Mr Mauguin.
Réponse : Pas de réponse

Serge BARDET
Le 18/03/2015 à 12:45:28

Oui, je l'ai aussi reçue ce matin cette "réponse" de M. Le Foll, envoyée par Mauguin. Bizarre cette stratégie, vous ne trouvez pas ??

Jonquille
Le 18/03/2015 à 12:21:52

L'annonce de la rallonge par Stéphane Le Foll a été envoyée, sans commentaires, par un certain Philippe Mauguain, depuis le ministère de l'agriculture.

JeanPol Guidevay

Guidevay Jean Pol
Le 18/03/2015 à 09:54:25

Stéphane LE FOLL annonce une aide complémentaire à l’agriculture biologique pour faire face à l’augmentation des surfaces en 2014.

Face à la progression exceptionnelle des surfaces en agriculture biologique en 2014, l’enveloppe d’aides mobilisée, bien qu’en augmentation de 16 millions d’euros (passant de 87 millions en 2013 à 103 en 2014, conformément aux engagements du Programme Ambition bio), ne permettait pas de répondre à l’ensemble des demandes au niveau maximum.



En cohérence avec son objectif de soutenir le développement de l’agriculture biologique, le Ministre annonce donc le déblocage de moyens complémentaires permettant d’aider chaque agriculteur bio au niveau prévu initialement pour 2014. Cette aide sera versée dans le courant de l’été.



Depuis 2012 le Gouvernement fait du développement de l’agriculture biologique une priorité. C’est le sens du Plan « Ambition bio 2017 » présenté en 2013 dont l’objectif est le doublement des surfaces en bio d’ici 2017. Pour y parvenir les moyens financiers dégagés par le Gouvernement sont sans précédent.



Pour la période 2015-2020, la réforme de la PAC négociée par Stéphane LE FOLL permettra de doubler les aides à la bio, en les portant à 180 millions d’euros en 2020 (par rapport à 2012). Sur l’ensemble de la période 2015-2020, cet encouragement à la bio représentera ainsi une enveloppe moyenne de 160 millions d’euros par an.

Stéphane LE FOLL a déclaré : « Je me félicite de la progression continue de l’agriculture biologique dans notre pays. Elle est désormais la troisième de l’Union européenne et vient de dépasser les superficies en bio en Allemagne. Il était important pour moi, malgré les contraintes budgétaires de pouvoir envoyer un message de confiance à la filière en garantissant le niveau d’aide prévu ».

un anonyme
Le 18/03/2015 à 08:51:04

intolerable le gouvernement doit tenir ses aguagements et soutenir les produits et les agriculteutrs bio

henry
Le 17/03/2015 à 20:38:08

Par contre faut faire une pétition pour marquer c'est de la merde sur tout qui n'est pas BIO!!!

Lucky74
Le 17/03/2015 à 20:14:28

Sofiproteol-Avril, l´empire glouton de Xavier Beulin, le chef tout puissant de la FNSEA. C´est hallucinant ! Une vraie mafia !

http://www.reporterre.net/ENQUETE-2-Au-coeur-de-l-agro  
ou encore
http://www.lesrequins.org/2015/les-requins-2015/article/sofiproteol-avril  

Et c´est devant des gens pareils que le monde politique se couche !

P.S J´ai également reçu la bafouille de ce Monsieur Mauguin. Je n´en crois pas un mot !

martine
Le 17/03/2015 à 17:34:58

Plus encore, ...
Demandons à ce que ces aides soient accordées exclusivement à ceux qui produisent durablement et pour la santé des consommateurs, et non pour les profits de producteurs industriels ou ceux de leurs donneurs d'ordre.
Date déjà de 2010 :"Faudra-t-il manger 100 fruits par jour pour compenser le déficit
nutritionnel des aliments industriels ?"
http://www.bastamag.net/Faudra-t-il-bientot-manger  

JarriTho
Le 17/03/2015 à 14:54:19

Reçu ce jour :

Stéphane LE FOLL annonce une aide complémentaire à l’agriculture biologique pour faire face à l’augmentation des surfaces en 2014.

Face à la progression exceptionnelle des surfaces en agriculture biologique en 2014, l’enveloppe d’aides mobilisée, bien qu’en augmentation de 16 millions d’euros (passant de 87 millions en 2013 à 103 en 2014, conformément aux engagements du Programme Ambition bio), ne permettait pas de répondre à l’ensemble des demandes au niveau maximum.

En cohérence avec son objectif de soutenir le développement de l’agriculture biologique, le Ministre annonce donc le déblocage de moyens complémentaires permettant d’aider chaque agriculteur bio au niveau prévu initialement pour 2014. Cette aide sera versée dans le courant de l’été.

Depuis 2012 le Gouvernement fait du développement de l’agriculture biologique une priorité. C’est le sens du Plan « Ambition bio 2017 » présenté en 2013 dont l’objectif est le doublement des surfaces en bio d’ici 2017. Pour y parvenir les moyens financiers dégagés par le Gouvernement sont sans précédent.

Pour la période 2015-2020, la réforme de la PAC négociée par Stéphane LE FOLL permettra de doubler les aides à la bio, en les portant à 180 millions d’euros en 2020 (par rapport à 2012). Sur l’ensemble de la période 2015-2020, cet encouragement à la bio représentera ainsi une enveloppe moyenne de 160 millions d’euros par an.

Stéphane LE FOLL a déclaré : « Je me félicite de la progression continue de l’agriculture biologique dans notre pays. Elle est désormais la troisième de l’Union européenne et vient de dépasser les superficies en bio en Allemagne. Il était important pour moi, malgré les contraintes budgétaires de pouvoir envoyer un message de confiance à la filière en garantissant le niveau d’aide prévu ».

MAUGUIN Philippe

sc
Le 17/03/2015 à 13:46:58

C'est une question d'hygiène !
Il faut laver, lessiver, avec des produits bio compatibles, le curare est bio, l'amanite phalloïde aussi !
Trève de plaisanteries douteuses...ces gens là tuent. Ils ne se sente absolument pas menacés par quoique ce soit, alors ils continueront tant qu'une réponse ne sera pas "proportionnée".
Quelle réponse officielle notre démocratie serait en mesure de produire dans l'état ou elle est ?
aucune ! seule la société civile peut agir mais en dehors de œil pou œil et dent pour dent pas de salut possible, pas avec ces gens là qui trichent, qui mentent, qui sont la lie de notre société, une lie qui s'est hissée au sommets des pouvoirs et qui mutualise sa capacité de nuire.

Agent d'entretien de la démo
Le 17/03/2015 à 13:03:02

Des milliers de familles en France sont engagés dans un soutien à l'agriculture biologique et à ceux qui la produisent.
Les AMAP accueillent les consom'acteurs qui souhaitent s'engager concrètement dans ce sens, au plus près et en collaboration avec les producteurs locaux, en accord avec la Charte des AMAP.
Faisons progresser la mise en œuvre de nos valeurs et montrons notre volonté de faire évoluer positivement le modèle économique aberrant et destructeur actuel.
Engageons-nous !

Partout en France aujourd'hui :
http://www.fnab.org/index.php/component/content/article/785-manifestations-producteurs-bio-mars-2015  

A Paris :
http://www.fnab.org/images/files/cp/cp-mobilisation-aidesbio2015-mardi17.pdf  

Un AMAPien convaincu

Pascal91
Le 17/03/2015 à 12:56:25

Ecoeurée, scandalisée par une politique agricole française inféodée ... " La raison du plus fort est toujours la meilleure" Oui , on se moque de l'environnement, de la diversité , de la qualité de vie , de la santé . Marre des menteurs , des manipulateurs , des prédateurs qui détournent les aides publiques pour accaparer des terres , spéculer sur les matières premières , faire du lobbying effréné, leurrer le citoyen qu'il soit producteur ou consommateur

un anonyme
Le 17/03/2015 à 10:36:14

L'agriculture bio est un des éléments essentiels qui doit permettre à terme de rétablir les équilibres totalement détruits.La décision prise est incohérente et illustre bien la difficulté de notre monde politique de ne pas subir l'influence des lobbies.

olivier
Le 17/03/2015 à 10:12:18

La qualité de l'eau, le prix que nous payons pour l'assainissement , le prix que nous payons pour soigner les gens malades des engrais qu'ils déversent pour améliorer les rendements, le transport de longues distances qui pollue l'air parfois sans nécessité… une agriculture durable serait une agriculture de proximité, avec une réflexion à long terme sur la diversité botanique et animale plus économique que les grands rendements avec déchets polluants! Nos impôts financent des circuits que nous n'avons pas choisis.

un anonyme
Le 17/03/2015 à 10:09:36

Des pressions des industries pétrochimiques ???

Fario31
Le 17/03/2015 à 10:08:02

Les ennemis d'une agriculture respectueuse de l'environnement ce sont d'abord et avant tout les paysans eux-mêmes, les paysans productivistes, les paysans qui ne mettent pas en cause le monde et le système tel qu'il est, et les hommes politiques ne sont que les représentants.

Philippe Cassard
Le 17/03/2015 à 10:02:33

il ne suffit pas de parler d'agro écologie, encore faudrait 'il la soutenir et aider les agriculteurs qui le désirent a passer au bio. Une agriculture qui respectera l'environnement participera au sauvetage de la planète. Marre de l'agro business , revenons a de vrais valeurs. Des spécialistes tel, que Mr DUFUMIER affirment que le bio pourrait nourrir la planète, alors allons y

gaumond
Le 17/03/2015 à 09:26:23

Beaucoup d'ambition pour le Bio d'après nos élus... Mais sans moyens nous ne pourrons rien faire !!

Je suis censée accompagner professionnellement les agriculteurs bio au quotidien sur le terrain. Mais au lieu de cela, je passe mon temps à faire des dossiers de subvention, que l'on me refait faire tous les 3 mois parce que les conditions changent et je ne fais que me creuser la tête pour que des ronds rentre dans des carrés....

Au finale... Je suis pieds et points liée dans l'administratif et les bios ne me voient jamais...

On nous endort !

Une animatrice bio frustrée.

un anonyme
Le 17/03/2015 à 09:21:26

et alors, on laisse faire?

un anonyme
Le 17/03/2015 à 09:08:14

Bonjour,
je travail dans le commerce pour une multinationale, je vais bientot quitter mon travail pour une reconversion professionnelle,
je vais m'envestir dans l'agricolture bio, ca ne sera pas ça qui vas me faire changer d'idée car il s'agit de proteger aussi l'environnement, je ne me fais pas envair par l'argent, on aura toujour de quoi manger et en bio, je opterai pour le troc et pour une politique qui part du bas, des assemblées cytoiennes. L'argent nous rende esclave, les idée nous liberent.

un anonyme
Le 17/03/2015 à 09:07:37

cet appel est signé par coop de france et l' apca. et pas par la Conf Paysanne. juste pour info ,l'APCA c'est l'assemblée permanente des chambres d'agriculture , toutes acquises à la FNSEA ou presque . coop de france c'est l'union des coopératives agricoles de France qui n'ont pour la plupart de coopératives que le nom, sur le site de coop de france , tapez Limagrain et vous trouvez :
En tant que Groupe coopératif agricole international, Limagrain se doit d’être respectueux des lois et règlements des pays dans lesquels nous développons une activité tout en assurant notre compétitivité par rapport à nos concurrents. Dans ce cadre, partout où la production de plantes génétiquement modifiées est interdite, nous n’en produisons pas. De même, partout où cela est autorisé, nous en produisons et en commercialisons, convaincus que les OGM sont une des solutions existantes permettant aux agriculteurs de mieux répondre aux grands enjeux agricoles : produire plus avec moins de ressources dans un contexte de changement climatique.
malgré cela la CONF paysanne a appelé à manifester contre cette réduction d'aides à la bio scandaleuse .

pascal p
Le 17/03/2015 à 08:49:49

Quelle incohérence entre les discours et les pratiques une fois de plus. Vu les surfaces en bio en France ce ne sont pas ces aides qui grèvent le budget . M. Beulin est plus influent sur nos politiques corrompus que la volonté citoyenne!
Faut il aller casser en toute impunité pour obtenir réparation comme nous le montre la FNSEA????
Scandalisée! Et gare à la colère citoyenne!

Enna44
Le 17/03/2015 à 02:50:41

Grands discours... Mais allégeance aux agro - industriels.
Tel est le vrai et Le Fol Sinistre de l'agriculture
Circulez!

Collonge
Le 16/03/2015 à 23:38:31

Ne votez plus ! abstenez-vous ! sortons d'une Europe acquise au fascisme état-uniens ! Aucun dialogue n'est possible, ni avec l'UMP, ni avec le PS, ni avec Marine qui fera comme les autres, il n'y a plus RIEN à perdre...Echangeons avec nos voisins nos projets, nos semences, notre ratafia, nos confitures, et mangeons bio. S'il le faut nous nous battrons physiquement contre ces pourritures....Car la démocratie a vécu.

Sankara
Le 16/03/2015 à 23:22:45

Manger sains c est du bon sens le bio c est du bon sens. Mais pour l industrie Agro Alimentaire seul le profit serait du bon sens.
Allons continuons droit dans le mur....
Mais quand même regardons et interpellons nos élus pour connaître leurs projets de reconquête d une agriculture respectueuse à travers les actions et les mises en places d une politique dans ce sens :cantines scolaires, potagers bio, phyto zéro etc...

un anonyme
Le 16/03/2015 à 23:14:45

Bonjour à tous,
Au risque de jeter un froid efficace sur une inflammation qui dure depuis trop de temps jusqu'à ce que la France et l'Europe, la fausse bannière de l'empire hégémonique anglo-américaine, je renvoie tout à chacun à jeter un coup d'oeil sur les conférences de François Asselineau de l'UPR, comme cette dernière
https://www.youtube.com/watch?v=bZZf703Ck3o  
ou
https://www.youtube.com/watch?v=t6jxrzgqAIs  
ou
https://www.youtube.com/watch?v=jQP9atCmpXs  

Enfin quelqu'un qui dit ce que je pense depuis longtemps que nous sommes toujours mieux servit que par soit même plutôt que par des "bangsters" sans foi ni loi.
Alors taper sur nos élus démissionnaires et corrompus pas la peine il suffirait de les mettre dehors et de serrer la démocratie dans une sécurité institutionnelle efficace et nécessaire au bien commun et donc à l'agriculture bio, à la santé aux transports, à l'éducation, ... bref à tous les services publics qui maintiennent une cohésion sociale redistributrice et solidaire et empêche les gros requins de se prendre pour des caïds sans risque de sanction.
A bon entendeur...

Assilem
Le 16/03/2015 à 22:25:13

François , ne t étonne pas si les derniers qui avaient encore un peu d estime pour toi t abandonnent !

BABOUCHKA
Le 16/03/2015 à 22:04:51

bon, je crois que je vais refaire le potager en espérant que les voisins n'appuient pas trop sur le pulvérisateur...

bon, je crois aussi que je vais aller voter ce WE en espérant que les voisins n'appuient pas trop sur le détonateur...

didier31700
Le 16/03/2015 à 21:38:45

Et hop ! Encore un cadeau aux agro-industriels. Merci monsieur le sinistre de l'industie chimio-agicole.Et ça se dit socialo, hi, hi, je pouffe !!En tout cas, merci pour nos enfants, M. Le Foll.
Gégé78

Gégé78
Le 16/03/2015 à 21:22:31

inadmissible ! Le Foll est un menteur !
laisser tomber la bio, ne rien faire pour stopper les fermes usine, rien n'est fait pour limiter les pesticides qui sont de plus en plus répandus dans l'agriculture ! Où va t-on ! après eux le déluge ! ils se foutent du monde
y'en a vraiment marre

capucine02
Le 16/03/2015 à 20:52:45

Que les Politiques S'engagent réellement dans leur missions d'aider et d'écouter le peuple. Voilà un Mot qui disparaît de la bouche des politiques .Le mot peuple!! Notre terre Mère à besoin d’être respectée. Un jour nos enfants et nos petits enfants se vengeront de l'Héritage qu'on leur laisse. Alors, Chers Politiciens mettaient des actes à vos paroles!!! Respectez Nous et Respectez vous au lieu de pleurnicher devant les drames!!! A nous de faire des efforts aux quotidien pour Boycotter le maximum des grandes surfaces bien-sûr selon nos moyens!! Cuisinons!!! Jardinons!!!! Et Achetons locales!!! Bon Courage à Tous!!!!

Morin
Le 16/03/2015 à 20:50:48

Les nuisibles de la FNSEA ont encore frappé.

g56
Le 16/03/2015 à 20:35:27

L'avenir qualité n'est pas dans le productivisme mais dans une agriculture respectueuse de la planète.
Si les politiques étaient un tant soit peu responsables, ils penseraient à long terme: Quelle Terre laisserons-nous à nos enfants ?

Moulin marc
Le 16/03/2015 à 20:13:48

Que les politiques ouvrent les yeux et agissent enfin pour le bien commun. Que cesse le lobbying de l'agro alimentaire et qu'enfin on reviennent à des méthodes d'élevage à échelle humaine respectueuses des animaux ainsi qu'a des techniques de culture qui ne détruisent plus notre terre!
Que les producteurs vivent honorablement de leur travail et que le BIO ne soit plus réservé a une minorité aisée et que l'on puisse tous s'alimenter sans plus s'empoisonner!

Valérie VOISIN
Le 16/03/2015 à 19:53:42

Un peu de cohérence et de volontarisme. Une agriculture qui respecte l'environnement cela a un prix. Si l'eau est dans un tel état qu'il faille dépenser des sommes colossales pour la rendre potable, il y à des questions à se poser dans les encouragements données à l'agriculture chimique et mortifère...

Del Frutetto
Le 16/03/2015 à 19:33:11

C'est écoeurant, mais tout est parfaitement cohérent et prévu de longue date par nos politiciens qui comptent bien nous faire avaler le TAFTA et tout ce qui va avec. Le BIO ils s'en balancent, la paysannerie ils s'en balancent, ils font juste un tout petit peu semblant pour éviter les émeutes. Tout pour l'OTAN et les USA !!!La souveraineté nationale, ils s'en balancent, le peuple, ils s'en balancent...
Au lieu de bêler je-suis-Charlie, reconnaissons que nous sommes cocus. La quenelle, c'est eux qui nous la mettent!!!

Sankara
Le 16/03/2015 à 18:53:59

A vomir ! Comme avec la nourriture frelatée de l'agro-industrie... Le gouvernement obéit certainement encore aux empoisonneurs. On ne sait vraiment plus à quel saint se vouer ni comment trouver des élus dignes de leur emploi, non vendus aux multinationales mortifères. Je crois qu'il faudra, hélas, un jour en repasser par une révolution populaire si l'on veut se débarrasser de ces parasites.

Catherine
Le 16/03/2015 à 18:49:56

ça suffit Les Politiques ! Mes enfants sont Installés en Agriculture/biodynamique..et ils ont trois enfants !!
Ils doivent vivre !!!!! Donnez leur ce que vous leur devez au moins !!!

Hélène d'Aguano
Le 16/03/2015 à 18:48:59

Oui, incohérence est un mot faible . C'est le summum de l'idiotie

un anonyme
Le 16/03/2015 à 18:19:15

L'incohérence de cette politique est grandiose.
Que cherche le gouvernement ? Une révolution? Nous prennent ils pour des imbéciles?
Soutenons tous l'agriculture bio par nos achats aux petits producteurs sur les marchés ou dans les AMAP. Leur choix permettra peut être à nos enfants de vivre.
Supprimons toutes les saletés proposées par les publicités hypocrites à la TV où l'on nous pousse à consommer de la merde tout en disant : consommez 5 fruits... mangez et bougez... On a intérêt à bouger sacrément si l'on ingère leur malbouffe!

Kerette
Le 16/03/2015 à 18:16:37

C'est écoeurant.
Alors que François Hollande a fait des appels grangignolesques pour l'environnement depuis Manille... il autorise les élevages intensifs à outrance. Cherchez l'erreur ! Visiblement, il ne comprend rien à rien, ce président pipeau. Des fermes humaines, pas des usines :c'est ça qu'on veut !!!

Cerizette
Le 16/03/2015 à 17:50:45

Le temps n'est plus à la discussion !
Si vous n'êtes pas satisfaits de vos dirigeants, arrêtez de toujours voter pour les mêmes enfoirés !

ps0860
Le 16/03/2015 à 17:41:24

existe-t-il un jeu ou l'on change les règles au cours de la partie ?????!!!!!!!!!!

un anonyme
Le 16/03/2015 à 17:15:47

quand l etat va-t-il prendre ses responsabilites et arreter de nous empoisonner indirectement!!!en se laissant acheter par le lobbing
consommateurs c'est aussi vous qui detenez la solution Achetez bio c'est a dire la qualite plutot que la quantite

melanie
Le 16/03/2015 à 16:56:25

C'est insupportable cette politique : seul le lobying obtient des résultats. À la veille d'une élection c'est très malin, au moins les choses sont claires !
On pose les actes politiques qu'on peut : depuis des années je ne fous plus les pieds dans les commerces non bio (gros ou petits) ça fait un bien !!!!!!!!!
Au consommateur de réagir par tous les moyens, certains sont à notre portée et on ne s'en portera que mieux !
le fric y a que ça de vrai !

NONO
Le 16/03/2015 à 16:46:49

L'empire a encore frappé : le lobbying des consortii agro-industriels (brevetage du vivant, droit sur les graines, création d'OGM, usines à volaille, vaches et porcs, empoisonnement des sols, abattoirs industriels, génocide des insectes pollinisateurs, ...) n'est pas propre à la France, il est €uropéen et mondial.

Il est évidemment désolant pour ceux qui l'ont mandaté pour les représenter de se voir ainsi floués et trahis par cet Ennemi proclamé d'une finance à laquelle il n'a avec ses ministres de cesse de cirer les pompes et dérouler le tapis rouge, mais quelqu'un s'attendait-il vraiment à mieux?

Et pour ne pas sombrer dans ce désespoir auquel nous convie à outrance l'unanimisme aussi quotidien que bêtifiant des laquais de la Pensée Unique, ceux même qui n'en disposent pas dans leur bibliothèque pourront toujours avec plaisir se rafraîchir l'esprit à la lecture du toujours et plus que jamais moderne "Discours de la servitude volontaire" d'Etienne de La Boétie sur https://fr.wikisource.org/wiki/Discours_de_la_servitude_volontaire/%C3%89dition_1922/Discours  
En Grèce, en Espagne déjà, le vent commence à tourner et se lever! :-)

Samson
Le 16/03/2015 à 16:40:13

mobilisons nous contre tous ces lobbies,ces grands magasins qui nous font croire que sans eux on ne peut plus vivre et se nourrir.
Allez faire vos courses chez les producteurs directement
Arrêtons de consommer des produits industriels plein de produits chimiques, prenons le temps de cuisiner et de se faire plaisir avec des produits cultivés en cohérence avec la nature.
Pensons aussi à l'avenir de notre planète , notre santé et celle de nos enfants.

marie
Le 16/03/2015 à 16:34:20

Voilà pourquoi les gens se désengagent, démonstration que la politique ne sert pas à faire avancer les choses ! seul le lobying obtient des résultats ! là on se sent complètement floués. Une veille d'élection c'est très malin, mais au moins c'est clair ! pauvre humanité, pauvre planète.
Le fric il n'y a que ça de vrai ! on pose lectes politiques qu'on peut : je ne mets plus les pieds dans les magasins non bio (gros ou petits) depuis des années..... ça fait un bien !!!!!!!!!!!

NONO
Le 16/03/2015 à 16:33:26

Le BOYCOTT reste l´arme la plus efficace des consommateurs.
Achetez le moins possible la merde conventionnelle bourrée de pesticides et d´engrais. Soutenez les producteurs en bio. L´agro industrie et ses produits issus des deux guerres mondiales, nous rend malades, ce qui fait le bonheur des laboratoires pharmaceutiques. Le gouvernement ne veut pas d´une population en bonne santé. Il travaille pour les lobbies, comme eux il veut des citoyens malades ! Mangez moins mais mangez mieux. Ne sacrifiez pas votre vie, celle des générations futures et celle de la planète.

Un conseil de lecture :
"Pesticides - Révélations sur un scandale français" de Fabrice Nicolino et François Veillerette.

martine
Le 16/03/2015 à 15:37:21

A croire que la FNSEA fait la loi au Ministère de l'Agriculture
Demain à 1O heures Manif à Bayonne devant la sous préfecture.
Nous citoyens ne voulons pas d'une agriculture de merde.

sculpt64
Le 16/03/2015 à 15:34:24

La France tient-elle à continuer d'être d'être la rétrograde numéro 1 dans ce domaine (entre autre !)
J'hésite entre colère et désespoir.
Sortez de votre tour d'ivoire, traversez le mur des lobbyistes et recommencez à penser par vous-mêmes, s'il vous plait.
Manuelle.

manuelle
Le 16/03/2015 à 15:30:07

On n'est pas sortis de l'auberge avec ces décisions incohérentes, incompréhensibles, sans perspectives.
Que faire sinon s'indigner très fort et le dire ?

MTK
Le 16/03/2015 à 15:19:44

Alors que le ministère en fait des tonnes sur l’Agroécologie, il est inacceptable de supprimer 25% des aides 2014 au maintien. Sans compter les incertitudes sur les aides bio conversion et maintien pour 2015-2020.
Alors qu'on aide grassement les usines à 1000 vaches, cochons, couvées ....
Plus de discours lénifiants, des actes ! pour soutenir une Agriculture Biologique respectueuse de notre santé et de l'environnement.

Carla M
Le 16/03/2015 à 15:16:59

Les pesticides sont des dérivés des gaz de combat,et le seul emploi d'engrais déforme la formule chimique des aliments : carences ,ex magnésium ,excès de certains minéraux , potassium en excès : cancer et maladies cardio-vasculaires , travaux du Pr. Delbet environ 1930 -40 !!!et d'autres arrivés aux mêmes conclusions .

Ughetto
Le 16/03/2015 à 14:40:40

Délirant, scandaleux, ahurissant, incompréhensible, mortifère, insupportable!

Brigitte B
Le 16/03/2015 à 14:25:56

Peut être qu'en mettant le feu à la préfecture ...?

jean
Le 16/03/2015 à 14:25:36

la mafia fnsea msa credit agricole a sans doute encore frappé

jb
Le 16/03/2015 à 13:54:51

C'est vrai qu'ils sont violents, les bourins de la FNSEA ! Je comprends qu'un grand gaillard comme Le Foll ait la trouille !

Marie-Christine
Le 16/03/2015 à 13:49:12

Double jeu comme depuis le début de ce quinquennat, promesses non tenues et coups de jarnaque.

icioula
Le 16/03/2015 à 13:36:04

Les "faux culs" sont aux manettes!!! Entre les propos affichés et la réalité, il y a plus qu'un fossé!... Et cela vaut pour bien d'autres sujets!... Comment s'étonner que pour les élections départementales, le PS boive la tasse! il se saborde tout seul....

Myosotis
Le 16/03/2015 à 13:28:59

"La coupe franche...est incohérentE "

Le ministre ne fait rien contre les élevages industriels de plus en plus grands.
Discours et actes en contradiction.
DÉSOLANT

masoudan
Le 16/03/2015 à 13:09:10

En 2011 Bruno Le Maire (UMP)je cite : "Au
Grenelle de l’environnement, l’État s’est engagé
à atteindre 6 % des superficies agricoles cultivées en AB d’ici 2012, soit un triplement en 5 ans, et 20 % d’approvisionnement en produits issus de l’AB dans la restauration collective publique, ce qui rendrait ces derniers accessibles au plus grand
nombre." Pas atteint!

Comme son prédécesseur Stéphan Le Foll a entre les paroles et les actes une attitude schizophrène; Encore une fois Beulin/FNESA dicte SA LOI!

Marie-Paule Fratani
Le 16/03/2015 à 12:55:19

Encore certainement une victoire et un dessous de table des lobbyistes du pollueur public N° 1, MONSANTO

Christian
Le 16/03/2015 à 12:54:21

je suis paysan bio depuis 35 ans, je n'ai jamais touché que des picaillons de subventions (et ce n'est pas une revendication) mais quand on connait ce que touchent les supers pollueurs de ce pays, c'est sur, je suis le roi des cons et malheureusement, j'en suis pas fier, l'agriculture a toujours été gouverné par la fnsea, les politiques ont toujours baissé leur culotte face à ce syndicat. Ainsi-soit-il.

lagaffe
Le 16/03/2015 à 12:54:11

révoltant, scandaleux, incohérent

Martine
Le 16/03/2015 à 12:53:33

C'est à n'y rien comprendre.

Tout ce que je comprends c'est qu'il y a des intérêts occultes qui vont à l'opposé de ce qu'il faudrait faire : produire sain et en multipliant les agriculteurs - pardon les paysans- créer des emplois, lutter contre la désertification des campagnes.

Après de telles décisions comment s'étonner du désarroi des électeurs ?

guyD
Le 16/03/2015 à 12:48:18

C'est bien la peine de nous faire claquer du fric en allant aux Philippines pour parler du climat avec une délégation de "stars" pour ne rien faire sur notre territoire. Vraiment un gouvernement à la solde de la FNSEA... Au salon de l'agriculture, le bio était vanté dans tous ses états, avec un peu plus loin le chef de l'intensif (Beulin/FNSEA). De la mascarade. Du grand guignol...

Sylvie Brandt
Le 16/03/2015 à 12:11:24

Vraiment, ce gouvernement ne rate pas une seule occasion pour renier ses engagements, prendre des mesures contre une évolution favorable de la société, uniquement parce qu'il cherche désespérément à gratter tous les fonds de tiroir imaginables. La raison est que contrairement aux engagements présidontiels, il a adopté le dogme du remboursement sans condition de la dette, qui met de plus en plus à plat l'économie et le peuple.français.
Quand est-ce qu'on les fout dehors ?

jihell
Le 16/03/2015 à 12:01:37

Cette mesure est bien la confirmation que ce gouvernement n'est pas plus préoccupé par l'écologie, la protection de l'environnement, la transition énergétique que le gouvernement de Sarkosy qui avait dit cette phrase très profonde (!) au salon de l"agriculture (il me semble (!) "l'écologie, ça commence à bien faire !"
Et si c'est pour faire plaisir à la F N S E A, vous vous trompez d'alliés, car ils voteront toujours contre vous ! Je suis plus que déçue par ce gouvernement qui ne fait naître aucun espoir en l'avenir ;

Cath26
Le 16/03/2015 à 11:49:13

Il serait grand temps pour ce gouvernement d'être cohérent. Cela pourrait éviter les cris déchirantsd'un 1er ministre devant la progression du front national!

claude
Le 16/03/2015 à 11:24:24

Evidemment, la FNSEA n'apprécie pas tout ce qui est bio. Pour cause, les pesticides et autres produits polluants ne peuvent être venus et lui rapporter. Alors rien d'étonnant à cette mesure qui doit convenir parfaitement aux actionnaires, à tous niveaux, de ce système. Seule l'union fait la force mais même en s'unissant, ce n'est pas gagné contre cette puissance de l'agro-alimentaie !

GEDEON
Le 16/03/2015 à 11:08:29

M Le Foll pire ministre productiviste de l'Agriculture!

toto
Le 16/03/2015 à 11:03:54

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère               
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |

CSS Valide !