actualité écologie

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : STOP à l’acharnement contre la Conf’

Mise en ligne du 27/11/2014 au 07/12/2015

Alors que les mouvements sociaux construisent en ce moment une coalition contre la répression sociale généralisée du gouvernement Valls II,
Alors que la Conf’ est depuis le mois de mai victime d’une répression syndicale évidente, que neuf de ses militants viennent d’être lourdement condamnés dans un simulacre de procès, (sans aucune preuve de l’implication individuelle de la plupart des prévenus),

Bilan de la cyberaction :

4792 participants

Présentation de la cyberaction :

Photo prise lors de la seconde garde à vue de Laurent Pinatel, à la gendarmerie de St Etienne (42) le 19 avril 2014.

Alors que d’autres brûlent des centre des impôts, des MSA ou occasionnent des centaines de milliers d’euros de dégâts dans les centres ville. Le tout avec la bénédiction des forces de l’ordre, revendiquant un modèle agricole périmé et destructeur,
Alors que les méthodes d’action de la Conf’ sont non-violentes, symboliques, pour la défense d’une agriculture d’intérêt général, réalisées dans un cadre syndical légitime,
La Confédération paysanne est de nouveau convoquée, par l’intermédiaire de Laurent Pinatel, son porte-parole, pour l’occupation du siège social du groupe Ramery le 12/09/2013 concomitante aux faits déjà jugés lors du procès d’Amiens.
Cet acharnement est inacceptable !

Nous devons réagir vivement pour que l’action de la Confédération paysanne soit respectée :
1) Rassemblement le vendredi 12/12/14 au Commissariat de Roche-la-Molière, place de la mairie (42230) (à côté de Saint Etienne) à 10h.
2) Interpellez vos élus. Ils doivent prendre position vis-à-vis de cet acharnement à l’égard de la Confédération paysanne et interpeller le gouvernement. Pour cela, participez à la présente cyber action !

Ce n’est pas à la Confédération paysanne de rentrer dans le rang, c’est au gouvernement de mener une politique agricole cohérente et ambitieuse !

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur,

Une nouvelle fois, le porte-parole de la Confédération paysanne, Laurent Pinatel, est convoqué au commissariat dans le cadre des actions menées contre l’usine des 1000 vaches, en Picardie. Il a déjà été placé trois fois en garde à vue, et condamné par le tribunal d’Amiens, avec huit autres militants, à 5 mois de prison avec sursis le 28 octobre.

Il est convoqué le 12 décembre dans le cadre d’une nouvelle procédure liée à l’occupation du siège social de l’entrepreneur des 1000 vaches, Michel Ramery, le 12 septembre 2013. Ce jour-là, alors que 400 personnes participaient à cette occupation, une vitre a été accidentellement brisée. Il n’en faut pas plus pour convoquer une nouvelle fois le porte-parole d’un syndicat représentatif!
Il s’agit clairement d’un acharnement dont personne ne peut être dupe à l’heure où il est possible de brûler un centre des impôts en toute impunité. Il y a une volonté de faire taire la Confédération paysanne
qui porte une parole qui dérange. Les valeurs de solidarité, les préoccupations sociales et environnementales ne sont plus admissibles dans une société où compétitivité et croissance sont les aiguillons de nos politiques.

Vous, élu de la République, ne pouvez accepter une telle dérive. Dès maintenant, nous vous demandons d’interpeller le Président de la République et le Premier ministre pour que cesse cet acharnement.

Comptant sur votre engagement sur ce sujet, nous vous prions d’agréer l’expression de nos salutations respectueuses.

 

147 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

LUTTE NATIONALE ET EUROPEENNE CONTRE L'HIPPOPHAGIE.
NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !
Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE
Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.
Faites passer le message à vos amis.
Amitiés.
AEC.


aec
Le 11/07/2016 à 01:45:45

je soutiens complètement la conf car elle prône le vrai chemin à suivre

hugues COUTINEAU
Le 22/09/2015 à 19:02:35


Ne lâcher rien! Ils se croient puissants et au dessus des lois, mais il ne sont finalement que peu de choses face à un peuple qui se bat pour son avenir.

Quentin
Le 08/01/2015 à 14:23:33

Merci à la conf de croire que l'humanité est capable d'offrir à ses enfants une planète aussi belle et riche que ce qu'il l'a trouvée...

Poncet Zoé
Le 02/01/2015 à 11:49:21

Soutien a toutes les personnes, qui en ce bas monde, se battent pour que des projets aberrant comme celui et tant d'autre ne voient le jour.

Ralph
Le 23/12/2014 à 21:04:03

Respect pour la confédération paysanne qui continue à produire des aliments sains.

Clairette
Le 16/12/2014 à 15:10:04

C'est scandaleux !
Non à cette agriculture qui ne produit pas des produits alimentaires mais des marchandises pour s'enrichir !

Jeanne
Le 12/12/2014 à 16:53:53

justice à la botte de l'état!

theo
Le 12/12/2014 à 14:05:11

NON à la malbouffe, et à des systèmes qui mettent l'argent comme but et au centre, et qui veulent nous obliger à servir leurs intérêts.

bernadettePETIOT
Le 11/12/2014 à 23:34:38

Toute ma solidarité et mon soutien à la Conf' !

F. Couderc
Le 11/12/2014 à 21:24:06

Il serait vraiment temps de mettre le systeme a bas pour un autre plus juste solidaire et pacifique. Rien ne sera possible sans l'evacuation totale du protocole politique depossedant les individus et les communautes de leur pouvoir.
pour un vrai impact il faut commencer par faire table rase et fonctionner sur des contracts humains en accords avec les lois cosmiques. Le reste c'est pisser dans un violent comme diasait mon grand pere. Colmater ou tenter de colmater une breche dans cette indiscriptible gachis actuel est perte de temps et d'energie. Ce sera tout ou rien car c'est ficele depuis trop longtemps pour etre defait facilement. Osez aller plus loin serait pertinent ilm n'y aucun dialogue actuel il faut reprendre notre pourvoir d'humain libre et determine a evoluer. ( pas d'accent sur mon clavier)
Bonne journee.

Assilem
Le 11/12/2014 à 15:46:30

Il ne serait sans doute pas inutile que sur le terrain, partout, militants de la CONF' et militants communistes fassent front commun. Saisissons ensemble l'occasion "instituée" d' une campagne électorale, pour promouvoir via des rencontres, des porte à porte, l' éveil du sens critique et le désir d' agir chez nos semblables.

= Contactez-moi 0468315620 si vous voulez être candidat FRONT de GAUCHE /canton LIMOUX_SAINT-HYLAIRE !

maria CROS
Le 11/12/2014 à 14:01:16

Nous ne voulons pas d'une industrie de l'agriculture!!!...mais une agriculture respectueuse de l'environnement et de proximité, digne de ceux qui la produisent. Comment faut-il l'exprimer pour que vous, les élus, vous l'entendiez! C'est une question de bon sens. Nous ne voulons pas mettre des pesticides, des OGM, des légumes sans goût dans nos assiettes! Arrêtez de penser que seuls les profits comptes. La vie a d'autres intérêts. Sachez la respecter et acceptez que d'autres veulent la respecter.

MAZET
Le 11/12/2014 à 14:00:52

Soutien total à la confédération paysanne.
Il est urgent d'en finir avec l'Agriculture industrielle et financière!

saussau
Le 11/12/2014 à 12:27:49

L'acharnement, rançon du succès

4000 personnes à Amiens pour notre procès, des citoyens mobilisés partout contre l'usine des 1000 vaches et les autres, une presse concernée… Pour faire taire la Conf', il fallait donc essayer autre chose. L'acharnement semble être la nouvelle option choisie.

Vendredi, à 10h à Roche-la-Molière (42), le porte-parole, Laurent Pinatel est à nouveau convoqué au commissariat. Ce sera sa quatrième rencontre imposée avec les forces de l'ordre sur les 1000 vaches en un an !

Pour cette nouvelle convocation, il fallait bien une raison. Voila donc le représentant de la Conf', donc le syndicat dans son ensemble, convoqué pour… une vitre cassée ! C'était le 12 septembre 2013, après le tag géant sur les 1000 vaches, alors que nous occupions, à 400, le siège social de Ramery SA, près de Lille.

On imagine donc que les convocations de nos collègues des autres syndicats agricoles pour incendies de bâtiments publics, saccages de centre ville, perturbation du trafic routier, et autres, ne vont pas tarder. Non ?

Conf'
Le 11/12/2014 à 11:35:03

respect des droits, de l'éthique, une aspiration éclairée à un monde juste: le minimum pour des représentants de l'état!!!!

marie-pierre répécaud
Le 11/12/2014 à 11:20:15

L'agriculture industrielle affame le monde,
l'agriculture paysanne le nourrira, continuons à la défendre !

Gaiilot
Le 11/12/2014 à 09:49:45

Des usines à vaches pour produire de la viande immonde en surabondance qui finira dans les poubelles des supermarchés... et des paysans consciencieux, soucieux de bien être de leur bêtes et défenseurs de l'environnement condamnés à de la prison ou à des amendes !!!
Quel monde insensé !!!!
Mesdames, Messieurs les décideurs, vous reste t-il une once d'humanité et surtout de bon sens... celui-là même censé être disponible aux caisses d'un certain Crédit dit Agricole dont chacun sait toutefois pertinemment qu'il n'a cure de l'authentique agriculture, au point de l'avoir plombée et de conduire ses clients endettés à vie, à se supprimer faute de pouvoir supprimer les paradoxes délétères de la finance aux commandes de l'économie ?!

Joëlle TAILLANDIER
Le 11/12/2014 à 09:34:47

pas de justice pas de paix

norbert chassagnac
Le 11/12/2014 à 08:29:32

Comment croire encore à l'impartialité de la justice ?.... 2 poids, 2 mesures ...

Je vous cite Mr le président ( 2012: le rassemblement pour le changement/déclaration pour le 2ième tour des élections ):
"Rien ne sera possible sans justice ...L'humain doit inspirer nos choix"

Mireille Colombet
Le 11/12/2014 à 00:15:45

la conf c est vous et nous !

van caubergh
Le 11/12/2014 à 00:02:16

Soutien à la Conf' !!!

pauline
Le 10/12/2014 à 23:36:36

stop à l'acharnement contre la Conf et stop aux 1000 vaches !

FRESSONNET Claude
Le 10/12/2014 à 22:34:54

Solidarité avec Laurent Pinatel et la Confédération Paysanne!

Thiollière
Le 10/12/2014 à 22:31:01

Grace a la conf, il nous reste cet bel espoir de revenir a une agriculture paysanne respectueuse de la vie, de l'alimentation et de l'environnement! tous ensemble!

yves Le Masson
Le 10/12/2014 à 20:29:23

Alors que les méthodes d’action de la Conf’ sont non-violentes, symboliques, pour la défense d’une agriculture d’intérêt général, réalisées dans un cadre syndical légitime, comment se fait-il qu'elle soit poursuivi ainsi ?? et que les manifestants du syndicat majoritaire qui brûlent et cassent des biens semi-publics ne soient pas poursuivis de la même manière ???

Marjomette
Le 10/12/2014 à 19:13:34

DEVOIR

vache = lait : faux
vache = méthane : juste / bravo / bonne réponse
une analyse : réservoir plein / ventre vide / bravo / bonne réponse . Cupidité quand tu nous tiens !

ANDRE VIAL
Le 10/12/2014 à 18:53:49

un autre monde est possible ! il faut juste y croire un peu , et agir beaucoup !

Violette
Le 10/12/2014 à 18:41:34

Je recommence :
Quelle chance, nous vivons la fin d'un monde
Les pollueurs crèvent plus vite que les paysans propres, un peu de patience cela va régler le problème naturellement.

Alberti
Le 10/12/2014 à 18:06:39


Stop à l'acharnement contre la Confédération Paysanne

Le Masson
Le 10/12/2014 à 17:33:50

un jour pourrons-nous voire un début de paix...

de borniol
Le 10/12/2014 à 17:25:12

La nature reprendra ses droits tôt ou tard...

JL Merckx
Le 10/12/2014 à 16:58:06

quand la politique démissionne, le citoyen actionne ! bravo pour vos actions.

Sébastien
Le 10/12/2014 à 16:51:11

Respect Laurent !
Pour le droit de penser et de vivre d'une manière différente.

André RICHARD
Le 10/12/2014 à 13:44:55

je soutiens de tout cœur la Conf, dernier bastion pour une agriculture propre, familiale, respectueuse de l'environnement, contre le monopole de l'industrie agro-alimentaire dont le seul objectif est la rentabilité.

Dominique RICHARD
Le 10/12/2014 à 11:56:23

quand les convocations pour les casseurs de la FNSEA

meyer
Le 10/12/2014 à 11:19:59

Les fermes-usines, les pesticides et les cultures OGM ne représentent ni un avenir durable ni des perspectives d'emploi pour les générations futures, seulement des profits juteux pour une minorité toute-puissante.

La Confédération Paysanne et son porte-parole défendent une agriculture paysanne pourvoyeuse d'emploi et respectueuse, tant de l'environnement que de la santé des agriculteurs et des citoyens.

Serait-ce ce modèle vertueux que les pouvoirs publics de notre pays ont décidé de sacrifier en s'acharnant sur ceux qui le défendent courageusement ?

Philippe Rony
Le 10/12/2014 à 11:13:42

Alors que les exploitants agricoles qui détruisent des centres des impôts, des sièges de PNR ou de la MSA ne sont pas inquiétés, il est révoltant que des paysans militants pacifiques soient ainsi poursuivis.

Micoud André
Le 10/12/2014 à 10:55:47

je soutiens complètement le combat utile et nécessaire de la "Conf"

michelle soyer
Le 10/12/2014 à 01:04:12

je soutiens la confédération et toutes les valeurs que ce combat représente

soyer
Le 10/12/2014 à 01:02:44

Merci à tous ceux et toutes celles qui en défendent une agriculture respectueuse du vivant et oeuvrent pour le bien commun. Il méritent le soutien de chaque citoyen!

A Gache
Le 09/12/2014 à 23:31:08

la confédération paysanne défend une agriculture paysanne ,familiale et locale
je souscris pleinement à cet engagement....et je ne comprends par l'acharnement qu'il y a à poursuivre judiciairement les portes paroles de ce syndicat

dumas mariethe
Le 08/12/2014 à 18:21:44

la confédération paysanne défend une agriculture paysanne ,familiale et locale
je souscris pleinement à cet engagement....et je ne comprends par l'acharnement qu'il y a à poursuivre judiciairement les portes paroles de ce syndicat

CHATELUS ANNY
Le 07/12/2014 à 20:41:15

montrons leur que les citoyens partagent les valeurs défendues par la Conf et soutiennent ses combats.

JP GRANDSEIGNE
Le 07/12/2014 à 09:16:38

Justifications du deux poids deux mesures vis à vis de la Conf / FNSEA ?

un anonyme
Le 06/12/2014 à 21:39:30

on lache rien

caberas
Le 06/12/2014 à 09:03:30

En tant qu'ancien militant de "travailleur-paysan"je dis chapeau pour le travail accompli depuis cette époque par la conf'et bien sûr pour les luttes qu'elle mène actuellement.

Moutet Michel
Le 05/12/2014 à 21:20:50

et vive le droit de parole et de vivre pour TOUS, tous différents et tous EGAUX

perdrix
Le 05/12/2014 à 21:01:12

l'équité ne semble plus de mise, faisons la respecter

botto
Le 05/12/2014 à 20:47:38

ça suffit!!! Faut s'occuper des vrais problèmes...soulevés par la conf!!!

matt
Le 05/12/2014 à 20:32:17

la non violence dérange c'est preuve quelle est efficace bravo

charles
Le 05/12/2014 à 19:42:23


Halte à l'acharnement il y a des évènement beaucoup plus importants à traiter

les Gonnet
Le 05/12/2014 à 17:07:25

En avant pour la vie! On continue!

Gorge
Le 05/12/2014 à 15:17:31

suis conseiller municipal à Montespan (31)
soutien à la conf, et contre l'acharnement policier sur les citoyens qui résistent (comme au Testet ou à ND des Landes)

Bélis
Le 05/12/2014 à 12:21:32

pour une autre politique agricole
*les agriculteurs qui touchent le plus d'aide PAC sont ceux qui polluent le plus*
le vent tournera

Dam
Le 05/12/2014 à 10:14:28

la lutte continue!

Stephane
Le 05/12/2014 à 07:28:27

oui à l'action non violente et à ceux qui font tout pour que la vie soit respectée!

Marion
Le 05/12/2014 à 07:27:56

2 poids 2 mesures
2 syndicats 2 attitudes du gouvernement

Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir
(Jean de LA FONTAINE, Fab. VII, 1)

Moy Elisabeth
Le 04/12/2014 à 22:41:50

Cet acharnement révèle la pertinence de l'action de la conf'

Claude Sérillon
Le 04/12/2014 à 22:11:30

Deux poids, deux mesures, il en a toujours été avec le syndicat anti-démocratique et violent.
Que faire ? Pétitionner à tout va
Salutations Communardes
Gérard

Dumont Gérard
Le 04/12/2014 à 19:51:07

Les droits syndicaux sont inaliénables!
Stop à l'acharnement contre la Conf!

Masse
Le 04/12/2014 à 19:03:59

Comment faut-il faire pour se faire entendre de nos gouvernements sans mort, ni saccage ?
Rebelle à la boucle électronique pour notre troupeau, nous ne savons plus que faire pour résister au rouleau compresseur. Si même les syndicats, minoritaires soient-ils, ne peuvent pas être écoutés, que faut-il faire ?

Igor et Laure
Le 04/12/2014 à 18:10:43

Pour qu'une agriculture responsable existe sans être soumise aux diktats des subventions ou des industries chimiques, il faut un syndicat indépendant. Respect pour la Confédération Paysanne!

Christian Roussat
Le 04/12/2014 à 18:10:22

touche pas à ma conf' ou ca va barder, toi l'élu !

nathoumotte
Le 04/12/2014 à 16:56:42

Qu’en est-il des « syndicalistes » de la FNSEA qui détruisent et saccagent à chaque manifestation ? Ils ne sont jamais inquiétés … Deux poids, deux mesures ?

Gemini
Le 04/12/2014 à 15:32:23

Je signe des deux mains

Bouchard B
Le 04/12/2014 à 14:27:50

Pour la défense d'une agriculture respectueuse de la terre et des êtres humains pour des paysans tournés vers l'agriculture familiale seule capable de nourrir tous les gens et de préserver la santé de tous et la qualité de l'alimentation
Pour le droit de défendre la vie.

ozouf nicole
Le 04/12/2014 à 13:43:18

ici (brest) ils sont tous contents des investisseurs chinois pour le lait....d'accord, c'est moins polluant que nos industries chez eux, mais quoique avec ces hlm à bestiaux, après les porcs et les poulets, on aura franchi une nouvelle étape dans la dégradation générale

panaget christine
Le 04/12/2014 à 13:31:10

Que vive la Conf' ...
Respect!

J.P. Bizon
Le 04/12/2014 à 13:05:41

justice à 2 visages

Bonnes François
Le 04/12/2014 à 12:58:16

Bonjour,
Plus de justice. Le mot fétiche de notre président sonne creux, surtout pour la gauche qui ose agir pour les hommes en dépit des intérêts de certaines entreprises ou état.
Le risque de l'action pour plus de justice vaut mieux que l'attentisme économique, social ...
Cette expression tant répétée avant l'élection présidentiel, nous sommes obligé d'aller la mettre en œuvre nous même (à cause de promesses non tenues),or c'est la répression qui nous est répondue en signe de son impuissance.

Dede
Le 04/12/2014 à 09:46:30

"Moi Président" ... Nous le peuple !

CitoyenLambda
Le 04/12/2014 à 07:35:46

je signe contre le deux poids deux mesures
mais aussi pour la recherche de nouveaux modes de vie et de nouveaux modes de production qui s'écartent de la destruction de l'environnement au profit de quelques uns, recherche rendue visible et souhaitable par les actions de la Confédération paysanne

anne querrien
Le 03/12/2014 à 21:45:46

Votre lutte est notre lutte

Marc Delepouve
Le 03/12/2014 à 21:44:16

RESISTANCES ! Partout... Courage

Georges BOURGIER
Le 03/12/2014 à 20:59:34

Tout mon soutien à vos luttes

BURNICHON MONIQUE
Le 03/12/2014 à 20:37:09

oui aux valeurs de solidarité, non à l'acharnement contre la confédération paysanne

Catherine.Gay
Le 03/12/2014 à 15:29:13

Deux poids, deux mesures, c'est dans tous les domaines et on commence à avoir l'habitude... Mais jusqu'à quand allons-nous tolérer ?

Courage, nous vous soutenons !!

Lutin
Le 03/12/2014 à 12:24:47

L'acharnement politique de ce gouvernement est à la hauteur de son incompétence

Croizé
Le 03/12/2014 à 10:03:47

Soutenons les courageux agriculteurs de la Confédération Paysanne qui défendent notre santé et notre environnement par une agriculture de qualité!

Josette CRIPPA
Le 03/12/2014 à 05:48:36

Merci et bravo à toutes les personnes qui ont le courage de prendre des risques de plus en plus grand pour que les générations futures aient la possibilité de vivre encore sur la planète terre.

ROY André-Louis
Le 03/12/2014 à 05:44:01

Oui à la vie paysanne basée sur des valeurs humaines et humanistes, et non sur la destruction des eco-systèmes et de la santé des hommes !

BIESSY J-P
Le 03/12/2014 à 01:24:46

Bon, ça se confirme : le lobby FNSEA pollue ce forum.

Après iou23 qui signait, mais regrettait que la Conf' défendait le projet des 1000 vaches en Limousin (ce qui est doublement faux, voir mon post plus bas), un argument plus réel est mis en avant.

Ils sont opposés à la prolifération des loups et ours.

C'est vrai qu'eux ne nourrissent pas leurs animaux dans des étables immondes, nourris avec des produits industriels arrosés de vitamines, d'hormones et d'antibiotiques. Ils les sortent en pleine nature pour qu'ils broutent, les nourrissent en hiver avec du foin et ne les maltraitent pas.

Dehors, les animaux sont menacés par des prédateurs ; et la réaction de défiance des paysans, je la comprends. Nous, écologistes, sommes en contact avec eux pour en discuter et trouver des solutions.

Nous ne sommes par contre pas du tout du côté de la FNSEA et de l'ultra violente FDSEA.

Ne nous trompons pas de cible : l'agriculture de merde, c'est bien celle qui est ultra subventionnée, qui maltraitent les animaux et empoisonne les consommateurs.

Plus de 3000 cyberacteurs qui manifestent déjà ! Continuons à faire enrager les brebis galeuses qui s'insinuent sournoisement sur ce forum.

Lionel OUTRIGGER
Le 02/12/2014 à 23:48:18

Merci et bravo à toutes les personnes qui ont le courage de prendre des risques de plus en plus grand pour que les générations futures aient la possibilité de vivre encore sur la planète terre.

MO Mougin

MOUGIN Marie-Odile
Le 02/12/2014 à 23:34:54

Je suis un ancien berger de haute montagne et je te rejoint entièrement Fredd !! Çà en est absolument aberrant!! Je me suis aussi retiré de la conf pour cette raison là. Ils veulent bien faire autrement pourvu que leurs méthodes (malheureusement de merde bien trop souvent!!) ne soit pas non plus remis en cause!! En même temps je ne puis laisser passer toutes les attaques qu'ils subissent en tant que syndicat non majoritaire sans rien faire...
profitons donc du train en marche pour avancer et vite!!

dayanand maurin
Le 02/12/2014 à 21:48:22

Alors que la FDSEA laisse brûler locals de MSA et service des impots sans que ses responsables soient inquiétés, la conf' lanceur d'alerte qui revendique ses actions de démontage se fait écrasser ! mais que fait donc la Police ?

Dom
Le 02/12/2014 à 21:17:33

effectivement je signe, mais surtout pour lutter contre la FNSEA, ses dogmes, ses manipulations politiques, ses profits d'obédience... et ses très graves exations publiques !

Cependant, et c'est grave aussi, l'attitude de cette "confédération dite paysanne" et sa prise de position sur la gestion de la faune dite "sauvage et prédatrice", en l'occurence le loup, l'ours et le lynx (pour l'instant) est tout à fait scandaleuse.

Ce mouvement préfère sans doute (et incite ?) à une transformation de nos montagnes en création de parcs à brebis largement subventionnés et d'éleveurs incompétents qui, eux, préfèrent pleurer des pertes accusées mais bizarrement très mal indentifiées et tout cela sans prendre exemple sur leurs voisins espagnols ou italiens qui travaillent bien mieux... et nous exportent volontiers leurs produits ! !

fredd
Le 02/12/2014 à 20:36:33

La justice ne doit pas avoir 2 vitesse, le besoin de trouver un fautif comme crée une diversion sur les vrais questions.
Ou, est ce qu'on doit dire que le système judiciaire et la justice n'ont plus de place dans notre société.
C'est comme regarder nos pied pour savoir ou regarder.
Un pas en avant et trois en arriéré.
Difficile d'avance.
Peut etre il faut un changement de mental
pour apprécie et avoir envie d'aller en avant

Longfellow Denis
Le 02/12/2014 à 19:27:00

Idem pour les zadistes du Testet que l'on harcèle, ainsi que leurs proches, tout ça avec nos impôts. C'est du raquette pur et simple. Je croyais que la force publique était là pour la protection des personnes et des biens. Ce n'est plus que la protection d'un petit nombre de personnes et de leurs biens. Voilà bien un monde qui part en sucette de toutes parts. On acquitte un policier aux USA, idem en France ou aucune erreur n'a été commise contre Rémy Fresse alors que l'utilisation de ces grenades offensives avait été interdites il y a des années. Restons positifs, la vie reste belle.

Roussel
Le 02/12/2014 à 19:09:58

Ce qui est étonnant c'est que nous donnons 120€ par an et par individus pour la politique agricole commune.
Nous rétribuons des "chefs d'entreprises agricoles" pour qui cassent les biens que nous payons (MSA, centre des Impots pont de RN12 a Morlaix etc etc....)
Ils produisent une nourriture empoisonnée, ils désertifient les terres agricoles, Ils spéculent avec les terres et les denrées avant même des les avoir semées.
Avec le grand appuie des politiques et banquiers.
Ils sont tous hors sol et c'est mortifère à la longue mais AMEN ILS PEUVENT TOUT FAIRE ILS SONT A LA FNSEA.
QUAND ALLONS NOUS DEMANDER DES COMPTES POUR L'ARGENT QUE NOUS DONNONS AU NON DE L’ÉQUITÉ A VIVRE DANS NOTRE SOCIETE (LIBERTE EGALITE FRATERNITE)

Jean-Marc
Le 02/12/2014 à 19:09:26

plein soutien à la conf contre le productivisme, la chimie destructrice

pour une économie durable , protectrice de la santé , pour une démocratie participative

bernard
Le 02/12/2014 à 18:35:53

Pourquoi punir les agriculteurs " non violent" qui agissent à visage découvert et laisser faire ceux qui utilisent des formes violentes à visage souvent masqué ????
Y a-t'il 2 justice dans notre pays ???

Blabla.
Le 02/12/2014 à 18:27:29

D'un côté (CONF) des terroristes, de l'autre (FNSEA)des agriculteurs en colère !!!
Je soutiens pleinement le combat de la CONF.

Georges

Georges Veyet
Le 02/12/2014 à 18:26:34

je suis syndiqué à la Conf depuis 4ans ,c'est la première fois en plus de trente ans d'activité que je m'encarte dans un syndicat ou un parti politique, et je n'en ai à ce jour aucun regret et je défendrai l'agriculture paysanne aussi longtemps que je le pourrai . L'agriculture industrielle nous conduit droit dans le mur et moi dans le mur j'ai pas envie d'y aller et si au pire je dois m’écraser la gueule dessus , je veux pouvoir dire que je me suis bien battu , mais j'ai encore bon espoir , et serai certainement à tes côtés Laurent le 12 décembre

Roger Roux
Le 02/12/2014 à 18:24:58

J,étais à AMIENS à la mascarade de procès .Pourquoi deux poids deux mesures ? elle n'est pas inquietée la FNSEA quand elle brule et détruit des biens publics au vu et su de tout le monde !!!!!

DANIEL
Le 02/12/2014 à 17:46:28

attention à tous les commentaires disant qu'il faut manger local car votre voisin agriculteur utilise évidemment de la chimie... il faut manger local et BIO! il n'y a que là qu'il n'y a pas de chimie. Informez vous sur les modes de production de votre agriculteur, ses vaches, ses brebis, sortent elles pâturer? Ses poulets sont ils dehors? Achète t_il de la nourriture pour ses animaux à l'extérieur? Si oui quoi? Travaille t-il seul, en groupe...etc etc etc

Dav
Le 02/12/2014 à 17:32:57

je signe en tant que citoyenne du monde responsable de ce qui s'y déroule.

huret
Le 02/12/2014 à 16:45:03

retraité à 1000€/mois je ne paie pas d'impôt sur le revenu

daniel rené villermet
Le 02/12/2014 à 16:02:54

Si vous voulez agir, allez faire vos courses au marché et choisissez les aliments du coin et bio, cela sera déjà ça de pris que les multinationales n'auront pas!
Une paysanne confédérée.

Valérie
Le 02/12/2014 à 15:15:22

je signe car je ne confonds pas les débordements des uns avec ceux des autres...et je trouve qu'il y a trop de faillite et de suicides chez les agriculteurs. Pour une meilleure alimentation aussi, locale plutôt qu'industrielle.

Tröndle Valérie
Le 02/12/2014 à 14:21:12

je signe, contre ce gouvernement prétendument de gauche mais qui à une ligne de rivalité avec la droite.
ma protestation ne s' adresse absolument pas à l' égard de la sénatrice de gauche - réelle - mme annie david.

gardette
Le 02/12/2014 à 14:16:00

Je ne signe pas. J'en ai assez des débordements des agriculteurs pseudo défenseurs de la nature.

honey31
Le 02/12/2014 à 14:08:17

je signe car je milite pour la défense de l'environnement. Mais d'une seule main car sur le dossier des grands prédateurs, la conf, pour l'instant, n'est pas en reste par rapport à la fnsea et refuse comme la fnsea de changer de modèle.

Bruno
Le 02/12/2014 à 13:58:35

Dans le comportement et les initiales de la FNSEA il y a FN.

dedemada
Le 02/12/2014 à 13:26:08

Eh oui, la JUSTICE est à deux vitesses, le DROIT est à deux vitesses, comme le BIEN-ETRE des humains est calculé par certains pour fonctionner à deux niveaux: pour les nantis et les autres.

mateh
Le 02/12/2014 à 12:19:05

Merci Laurent pour tes combats j'étais à Amiens...je serais à Roche...tu n'ai pas seul!!!!

delaigue louis
Le 02/12/2014 à 11:49:35

Gardons l'innocence , la non-violence .Recherchons comment produire sans nuire que ce soit dans l'agriculture ou l'industrie .On peut nuire en produisant plus qu'il ne peut être consommé . Hier , nous avons vidé une poubelle d'une grande surface de notre petite ville de Granville . elle ne contenait que des poireaux en très bon état .Evidemment , il est proposé en étalage et donc produit davantage de ces légumes qu'il ne peut en être consommé . Même gratuits , il faudra beaucoup d'ingéniosité pour qu'ils soient acquis et consommés .

Serge Levillayer
Le 02/12/2014 à 11:45:38

Le changement climatique impose l'abandon d'une agriculture intensive tournée vers le profit d'une petite minorité.
Il faut développer une agriculture locale adaptée au terrain et ouverte sur des circuits courts en priorité.

C'est une questiopn de survie pour tous.

Moreau
Le 02/12/2014 à 11:24:55

Restauration de système en cours...
Démarrage du nettoyage du système corrompu...
Défragmentation du système pour réinitialisation d'une agriculture à échelle humaine.
On veut vivre non pas "à l'ancienne", mais vivre tout simplement. Refusons le programme qui nous est imposé. Consommez autrement c'est aussi pouvoir en toute légalité taper à la porte de l'agriculteur voisin pour lui acheter son lait, ses œufs, ses fromages, sa viande... sans passer par un distributeur qui n'est qu'un opportuniste, un cheval de Troie. Il pénètre dans le système pour mieux le piller, si il plante tout et que plus rien ne fonctionne il s'en fout, il a pompé tout ce qui l'intéressait avant.

anti mondialisation
Le 02/12/2014 à 11:23:59

La conf' défend des valeurs, la FNSEA des profits

Gilles
Le 02/12/2014 à 11:18:50

Je signe de bon cœur cette pétition pour la Conf'. Néanmoins, il faut souligner que l'attitude de la Conf' sur le dossier des grands prédateurs (loup, ours) est tout aussi inacceptable que celle des autres syndicats agricoles. Sur le mode humoristique, lire http://www.buvettedesalpages.be/2014/11/cosa-nostra.html  

Pascale
Le 02/12/2014 à 11:05:00

Pour lutter contre la ferme des milles vache il suffirait d'une grande mobilisation pour que les "consommateurs " fassent leurs yaourt (ce que je fais depuis longtemps).
Une mobilisation de masse serait interessante.
Relayée par les réseaux sociaux.
Il suffit de ne pas acheter pour que cela ne se vende pas
Loic

loic
Le 02/12/2014 à 10:50:37

(Ré)apprenons à nos enfants la valeur de la vie, de la terre nourricière, de l'importance de la biodiversité et surtout du libre arbitre. Refuser les produits issus de l'industrie agroalimentaire, c'est aussi revoir sa façon de s'approvisionner, de s'alimenter, de cuisiner.Si le monde marche sur la tête et que nous laissons faire, alors nous n'avons rien compris, rien appris.

MARTIN
Le 02/12/2014 à 09:27:13

j'exhorte la Conf à s'appuyer sur les nombreux consommateurs sympathisants et plus pour dénoncer la supercherie alimentaire organisée par la FNSEA et cautionnée par le monde politique à travers son soutien à une organisation cynique dont l'impunité pour ses dégradations de bâtiments publics est proprement un scandale.

ethioux
Le 02/12/2014 à 09:25:56

Nous consommateurs acteurs citoyens devons nous organiser pour ne plus acheter les produits issus de l'agriculture productiviste, il faut privilégier les circuits courts en bio ou agriculture paysanne.

BELLENFANT Joël
Le 02/12/2014 à 08:48:45

La FNSEA est un syndicat beaucoup plus violent ( voir ce qui s'est passé à Nantes il y 3-4 semaines)
Mais voilà ces kmers rouges subventionnés ne risquent rien car ils ont le PS et l'UMP dans leurs poches.

jms
Le 02/12/2014 à 08:44:18

avant d'acheter, pensez, ne donnez plus rien à l'abruticulture qui nous crève .
Privilégiez les paysans de proximité !
Chaque sous donné à l'industrie va à l'encontre de nos vies .
Mieux vaut crever debout que vivre à genoux ...

felip
Le 01/12/2014 à 23:59:12

quand les français auront faim ,il n'y aura plus de paysans pour les nourrir !

julian louis
Le 01/12/2014 à 22:48:11

Liberté ? Egalité ? Fraternité ?
Merci la droite socialiste !

CANTINEAUX JP
Le 01/12/2014 à 22:45:52

Stop à l'acharnement à l’égard de la Confédération paysanne.

Calvès
Le 01/12/2014 à 22:30:16

la ferme "familiale" d'antan polyculture élevage laitier, mais maintenant tout seul, c'est la solitude et c'est la mort!
Et si 25 petits paysans à 40 vaches chacun se regroupent pour lutter contre la solitude, et apporter leur savoir-faire, ça fait pas 1000 vaches?
La question, c'est comment et quoi mettre en commun, échanger et s'y retrouver dans tous les sens du terme!

Didier
Le 01/12/2014 à 22:17:41

Ce qui est désolant c'est que ceux qui saccagent la planète sont encouragés à continuer et ceux qui s'en émeuvent sont réduits au silence.
C'est le monde à l'envers. Si un référendum nous permettaient de choisir ce que nous souhaitons comme produits, donc en amont comme agriculture, on pourrait décider de l'avenir des productions agricoles. Malheureusement on ne nous donne pas la parole. Des experts complices décident à notre place. C'est insupportable.
Désormais nous consommons des pesticides des antibiotiques et autres poisons à tous les repas. Bon appétit messieurs les juges !

guyD
Le 01/12/2014 à 21:55:15

Il faut bien sûr montrer notre profonde indignation face à ce "2 poids 2 mesures" totalement inacceptable mais il faut aussi dénoncer la complicité, voire la duplicité d'un Le Foll et de tous les rouages des services de l'état : préfectures, DREAL, ARS, DDTM, ... qui font tout ce qu'ils peuvent pour favoriser les projets de l'agrobusiness, projets qui détruisent l'agriculture paysanne !

JEDRASZAK JEAN-MICHEL
Le 01/12/2014 à 21:37:19

malheureusement ma situation personnelle ne me permet pas de vous soutenir financièrement , mais je suis de tout cœur avec vous

plunus marie christine
Le 01/12/2014 à 13:27:29

on continu! et plutot deux fois qu'une, ils ne pouront pas tous nous mettre en prison!

thérond
Le 30/11/2014 à 21:52:39

Déjà dit : deux poids deux mesures !
La FNSEA peut détruire, peut tuer lors de manif ; il n'y aura pas de poursuite car il n'y a pas assez de témoins !!!
La conf fait quelque chose ; elle est tout de suite poursuivi.
C'est dans l'ordre des choses à l'intérieur de ce système néo-libéral qui ne pense que rentabilité, qui détruit la planète.
Les Etats sont complices. On le voit ailleurs : Sivens, nddl, lgv Lyon-turin, Bure, THT entre Avelin et Gavrelle, gaz de schiste et de couche ...
Une remarque faite par un de mes amis : Compte tenu de certaines pratiques de militants du syndicat -pour l'instant majoritaire-vis à vis de personnes n'étant pas du même avis, on peut songer à l'écrire ainsi : FN SEA

ROSE Pierre
Le 30/11/2014 à 18:59:48

Quelle agriculture voulons-nous!voulons-nous celle de l'agro-alimentaire? celle des USA super industrielle? autant d'animaux en telle promiscuité, que ce soient des vaches ou des poulets, n'est-ce pas la porte ouverte à l'utilisation de plus en plus grande des antibiotiques? On crée toutes les conditions de contamination et pour l'empecher, recours aux anti-biotiques;;;;;il n'y a pas d'autres solutions. Vous ne comprenez pas que ces gens de la confédération paysanne défende une agriculture plus saine. Ne seriez-vous pas aveuglés par la "mondialisation" !
réagissez, il est encore temps!

un anonyme
Le 30/11/2014 à 18:04:07

Les militants syndicalistes ne sont pas des terroristes !Ce sont des lanceurs d'alerte!Stop à la criminalisation du mouvement syndical et citoyen!

cardon TM
Le 30/11/2014 à 15:20:33

Contrairement à ce qu'affirme iou23, la Confédération Paysanne ne soutient aucunement la ferme des 1000 vaches en Limousin.
En plus, le projet concerné n'est pas une ferme de 1000 vaches, mais un projet de centre d'engraissement de 1000 jeunes bovins.
Bien au contraire, elle combat avec vigueur ce projet.

Une fois de plus (je me trompe peut-être, mais bon), ça sent encore la même tactique fourbe du style "je signe, bien que je ne sois pas d'accord avec bla bla bla".
Ce genre de commentaire désabusé et complètement en désaccord avec la réalité déstabilise beaucoup de personnes qui du coup ne signent pas, ce qui rend bien service à ceux dont l'intérêt est de développer ces méthodes agro-industrielles mortifères.

Lionel OUTRIGGER
Le 30/11/2014 à 00:42:40

Action symbolique pour alerter l'opinion, non pour détruire...

Galipaud Claire
Le 29/11/2014 à 20:41:21

Le droite qui gouverne en ce moment n'aime pas comme l'autre droite tout ce qui pourrait rendre libre et heureux et en bonne santé en plus !Donc pas la bio pas l’écologie etc . Les ploutocrates veulent notre peau !
mais va falloir venir la chercher !

Gab
Le 29/11/2014 à 17:41:19

Si vous dites la vérité sur cette économie néo-libérale qui ravage nos sociétés, pour vous faire taire le pouvoir, qui est à son service, utilisera sa police et cette pseudo justice qui sait si bien faire son choix pour vivre tranquille dans ses palais dorés et avec ses hermines. Ne jamais oublier qu'en 1946 s'était les mêmes juges qui rendaient la justice que ceux qui auparavant condamnaient les résistants. Toujours au service du pouvoir dans les affaires politico-économiques, c'est la règle!

Georges
Le 29/11/2014 à 15:22:18

Encore une fois c'est le pot de terre contre le pot de fer.

MELET 62
Le 29/11/2014 à 15:02:48

Ou est le discourt de Mr Le Foll dans complément d'enquête. Contre la ferme usine des mille vaches, pour une agriculture agro environnementale ..
Pour la mafia FDSEA, c'est évident !!!!!

Larivière
Le 29/11/2014 à 09:17:05

Les confédérés n'ont pas agit pour leur bien personnel mais c'est une action collective pour un choix de société, La confédération paysanne n'est pas un syndicat voyou comme la fnsea qui se cache et fait des actions dangereuse pour les citoyens. La confédération paysanne démonte et elle se retrouve incarcérée et la fnsea brûle et n'est ni inquiétée, ni même nommée, mais personne n'est dupe.

CATHS74
Le 28/11/2014 à 21:40:06

Il faut changer de modèle agricole. Il faut des actions symboliques pour le faire entendre, face à une langue de bois qui manque de sens et parfois cynique.

Anne Vonesch
Le 28/11/2014 à 18:23:08

Alors que la FNSEA détruit tout ce qu'elle veut, couvre les villes de fumier et de lisier rien ne lui arrive. Une vitre cassée par X devient un crime pour la Conf. Ras le bol de cette justice qui enfonce les lanceurs d'alerte et se garde bien de poursuivre certains délinquants

msan
Le 28/11/2014 à 17:59:43

il serait temps que la justice cesse d'être au service de la FNSEA. Faudra-t'il que le peuple des paysans, dignes de ce nom se fache pour que cesse ce grossier harcèlement envers la Confédération Paysanne qui est le seul syndicat agricole à défendre et préconiser une agriculture durable afin que nos enfants et les enfants de nos enfants mangent du vrai,du bon, du sain?

Robert
Le 28/11/2014 à 17:39:06

Un jour, j'espère bientôt, on dira: "ils ont raison"

Claude Dubois
Le 28/11/2014 à 16:41:04

Pour le respect d'un syndicat agricole respectable !

GOURDON Sylvie
Le 28/11/2014 à 16:23:42

Au trou les voyous de la FNSEA ! Si la Justice ne redresse pas la barre c'est l'ouverture assurée du fascisme pour un proche avenir.
Erwan CHOTARD, petit-fils et fils de résistant

CHOTARD Erwan
Le 28/11/2014 à 16:22:22

Le gouvernement se refuse d'intervenir auprès de la justice. Ne vaudrait-il pas mieux s'adresser directement aux autorités judiciaires en relation avec l'affaire ?
Je suis également scandalisé par la non-poursuite des fauteurs de violences, de destructions par les responsables de la FNSEA. La conclusion logique est qu'il y a deux poids et deux mesures selon... Tout cela au pays de la justice fortement revendiquée par le pouvoir.

un anonyme
Le 28/11/2014 à 11:03:20

La différence de traitement entre la FNSEA et les autres syndicats agricoles ne date pas d'aujourd'hui.
Sa collusion avec le pouvoir, de droite de préférence, est avérée. Deux de ses présidents sont devenu ministre ou secrétaire d'état. Christian Jacob en est issu et bien d'autres encore.
Ce syndicat n'est qu'un auxiliaire du pouvoir politique mais surtout économique pour la marche vers l'industrialisation de l'agriculture et par conséquent et de façon assumée, la destruction du modèle rural et familial.
Ce syndicat parle plus volontiers de production que d'alimentation, c'est tout dire.

Eric56
Le 28/11/2014 à 10:25:50

La justice semble injuste, sévère avec la Conf, plus que clémente avec la Fnsea.
En Mayenne terre Fnsea malgré les déversement de lisiers, de fumiers devant la préfecture de Laval, vidage de camions au péage autoroutier de la Gravelle. jamais aucun des activistes ni responsable local de ce syndicat n'a été interpelé, ni entendu.

Fouillet
Le 28/11/2014 à 10:01:55

J'ai signé cette pétition,parce qu'il y a deux poids, deux mesures entre les syndicats agricoles que nous connaissons.

Mais je suis malheureusement surprise d'apprendre que la Conf' soutien en Limousin les 1000, voire les 1400 vaches ! Cela correspond-il au nouveau modèle agricole dont rêve la Conf' ? Ne soyons pas dupes du verdissement de telles initiatives, sous prétexte de méthanisation (voir le Canard enchainé de cette semaine quant aux rejets par ailleurs de protoxyde d'azote dans l'atmosphère !!!). Le projet est beau sur le papier, avec nourriture locale etc... Mais lorsqu'on y regarde de près, plutôt que d'y voir plus clair, la vision en devient nébuleuse. Est-ce normal ?
Qui reprendra ces exploitations dans le futur ? juste les entreprises agricoles à l'échelle européenne, à moins que les Chinois n'y trouvent leur compte. Qu'est donc devenue la lutte pour une agriculture paysanne ? La Conf' serait-elle en recherche d'un nouveau paradigme, celui de l'entrepreunariat à tout va ?
Désolé pour celles et ceux, membres de ce syndicat, qui s'insurgent pour de tels projets, je sais qu'ils restent nombreux et c'est tant mieux.

iou23
Le 27/11/2014 à 21:36:21

Il semble que nos élus les plus haut placés ne savent pas qu'il y a une différence entre les exploitants agricoles de la FNSEA et les paysans de la Confédération paysanne ; les premiers savent être violents et destructeurs, les seconds s'engagent juste à défendre notre souveraineté alimentaire face à la main mise des lobbies de toute provenance, et ils le font dans la non-violence, parfois même avec quelqu'humour, mais toujours avec détermination.

jzl
Le 27/11/2014 à 21:23:12

Deux poids deux mesures... Quelles sont les poursuites envisagées contre les paysans (FNSEA) qui brûlent, cassent, démolissent ? Ces injustices sont absolument insupportables surtout quand ceux de la conf' défendent non seulement leur métier et leur avenir mais aussi le nôtre et celui de nos enfants et de la planète.

nicole
Le 27/11/2014 à 20:32:00

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !