Tribunal sur Monsanto La Haye, du 14 au 16 octobre 2016

Grand rassemblement pour la liberté des cétacés Antibes !

TOUS à FLAMANVILLE, LES 1 & 2 octobre 2016 !

Arrêt du nucléaire, énergie de destruction massive

Le compteur Linky d’ERDF, conférence de Marc CENDRIER (Robin des toits)

Actions de présence devant la base de l’Île Longue et au Festival du Bout du Monde

AG Cyberacteurs

Soutien permanent aux paysans de NDDL

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide 2 cyberacteurs

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Financer Alpha Coal, c'est détruire la Grande Barrière de corail et le climat !

Mise en ligne du 31/10/2013 au 20/03/2015

La Société Générale mène les études de faisabilité et d'impacts préalables au lancement d’un énorme projet minier en Australie : Alpha Coal. Si ce projet a lieu, la Grande Barrière de corail sera fatalement touchée ainsi que les nombreuses espèces menacées qu'elle abrite. L'environnement local sera détruit et les objectifs de lutte contre le changement climatique seront hors d’atteinte.

Bilan de la cyberaction :

6665 participants

La société générale annonce son retrait du projet Alpha Coal

Placée sous pression par plusieurs associations écologistes, la Société Générale a annoncé son retrait d’un projet de mine de charbon en Australie, vendredi 4 décembre. C’est une victoire de la mobilisation non-violente et un encouragement pour tous les militants du climat.

Présentation de la cyberaction :

Alpha Coal est un projet d'exploitation et d'exportation de 30 millions de tonnes par an pendant 30 ans.

Il comprend une gigantesque mine à ciel ouvert dans le Bassin de Galilée, une voie ferrée de 495 km et une expansion portuaire en plein cœur de la Grande Barrière de corail.

Alors que l'UNESCO a sommé le gouvernement australien de stopper l'industrialisation côtière, Alpha Coal transformerait ce patrimoine mondial en autoroute mondiale du charbon ! Ni la Grande Barrière ni les nombreuses espèces menacées qu'elle abrite ne résisteraient à l'augmentation du transport maritime et aux changements climatiques.

Alpha Coal représente une menace climatique planétaire !

Le projet émettrait 1,8 milliard de tonnes de charbon. Surtout, il ouvrirait la porte aux autres projets miniers prévus alentours. Or, si les 9 projets planifiés dans le Bassin de Galilée aboutissent, celui-ci deviendrait le 7ème émetteur mondial, juste derrière l'Allemagne et son exploitation serait compatible avec un scénario de réchauffement climatique de 6°C!

Dans les terres, la gigantesque mine d'Alpha Coal détruirait des milliers d'hectares de végétation indigène et épuiserait une grande partie des réserves en eau dont dépendent les populations. La pollution qu'il générerait ne serait également pas sans conséquence sur l'écosystème local, une réserve naturelle et une forêt tropicale.

C'est pour stopper ce projet et empêcher l'exploitation du Bassin de Galilée que nous vous invitons à vous joindre à notre mobilisation.

Les Amis de la Terre et 56 autres organisations ont déjà demandé à la Société Générale de se retirer immédiatement d'Alpha Coal.

Vous aussi, demandez à son Président directeur général Frédéric Oudéa de ne pas soutenir un projet aux conséquences aussi dévastatrices!

Pour plus d'informations sur Alpha Coal et la mobilisation pour le retrait de la Société Générale:
http://www.amisdelaterre.org/Societe-Generale-Mobilisation.html?var  
http://www.amisdelaterre.org/Alpha-Coal-menace-environnementale.html  

Pour plus d'informations sur l'exploitation du Bassin de Galilée:
http://www.greenpeace.org/australia/Global/australia/images/2012/Climate/Galillee%20Report%284.2MB%29.pdf  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président Directeur Général Frédéric Oudéa

Je viens d'apprendre par les Amis de la Terre* l'implication de la Société Générale dans un projet minier en Australie, le projet Alpha Coal. Plus d'1,8 milliard de tonnes d'émissions de CO2 seront émises par la seule combustion du charbon extrait par ce projet, soit autant que 9,2 millions de ménages tous les ans pendant 30 ans! Ce projet détruira la vie des populations locales, de la biodiversité et sonne la mort de la Grande Barrière de corail! L'implication d'une banque française réputée dans un projet aussi dommageable est
honteux.

Je suis scandalisé(e) et choqué(e) par l'hypocrisie de vos propos lorsque vous affirmez être une banque responsable soucieuse de réduire son impact sur l'environnement et sur le changement climatique. Vous vantez vos efforts pour réduire votre empreinte carbone. Vous communiquez largement sur vos économies d'énergie directes. Vous citez en exemple vos campagnes de sensibilisation au covoiturage. Ces pratiques sont nécessaires mais ne suffiront pas à faire de la Société générale un acteur responsable. Au contraire, elles relèvent à mon sens de greenwashing tant que vous soutenez des projets climaticides tels qu'Alpha Coal.

Je vous demande donc de vous retirer totalement de toute implication dans ce projet.

 

40 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Quand on connait l'importance de la barrière de corail on ne comprend pas que des humains osent la détruire

montrichard
Le 14/12/2014 à 22:31:35

Malheureusement, cela ne se passe pas qu'en Australie ...!!!
Que la Société Générale mène des études d'impacts sur l'Environnement et de faisabilité du projet ne signifie pas que le projet ne se fera pas !!!!! Cela ne signifie pas non plus, à mon humble avis, qu'elle se retirera du projet ! Soyons réalistes ...
Quand les miniers veulent quelque chose, s'ils ne peuvent passer par la porte ... ils passent par la fenêtre !! Ou encore se jettent du balcon en étant surs de retomber sur leurs pieds.
Ne nous réjouissons pas trop vite : ne baissons pas la garde et CONTINUONS LA LUTTE !

Andy
Le 09/12/2014 à 17:40:26

ARRETER DE TOUT SACCAGER , CELA SUFFIT !

MAGDA DUPON
Le 09/12/2014 à 16:08:24

bonne résolution qui perdurera je l'espère donc soyons vigilants malgré tout

ROUKETTE92
Le 09/12/2014 à 10:51:43

ENFIN!il est temps!

joinville marie
Le 09/12/2014 à 10:14:12

C'est bien, les mines sont en train de dévaster la terre... une de moins c'est toujours ça de gagné

omsb
Le 08/12/2014 à 23:07:26

Allez allez encore un effort ! Même vous pouvez comprendre que détruire la planète n'a pas de sens !!!

vigiluce
Le 08/12/2014 à 21:54:28

Si le retrait est sans arrière-pensée, c'est bien.
Espérons que le GMT ne sera pas signé, sans quoi il sera facile de revenir en arrière.
Il faut vraiment rester vigilant avec les banques et les multinationales.

Jacqueline
Le 08/12/2014 à 19:04:01

Bravo à cyberacteurs et bravo à la Société Générale pour avoir proté"gé la grande barrière de corail.... "pourvou que ça doure !"

CELERIEN
Le 08/12/2014 à 17:59:15

Vivons simplement et cessons de détruire. !

odleg
Le 08/12/2014 à 17:14:11

Il faudra rester vigilant

AKISSI
Le 08/12/2014 à 16:57:15

allons allons, pas trop d'illusions. Même si nous faisons le travail du colibri, et j'en suis heureux, il y a le côté caché. Le CMB par exemple est la banque française qui a le plus de sociétés écrans dans les paradis fiscaux.! Donc si l'investissement n'est pas fait en "officiel" il peut être honoré,(contrat oblige) en société cachée. Allez joyeux Noël à tous.

melgwenn
Le 08/12/2014 à 15:50:11

Il y en a encore qui ont leur argent dans les grandes banques capitalistes ... BNP SG CL ... QU'ATTENDEZ VOUS POUR REJOINDRE L'ECONOMIE SOLIDAIRE : 2015 verra naitre la PREMIERE BANQUE ETHIQUE EUROPEENNE elle s'appelle TAMA et, en france, est lancée par la NEF en association avec d'autres banques éthiques Espagnoles, Belge (Wallon et Flamand), Allemande, ... Enfin de l'argent qui ne financera pas Bouygue ou Areva
BONNE JOURNEE

FRATTINI François
Le 08/12/2014 à 15:39:46

Ravie de savoir que "ma banque", la Société Générale, a pris la bonne décision : un investissement de bon sens. Les générations futures vous remercieront !

Olivia
Le 08/12/2014 à 15:26:25

nous n'avons pas encore appris de nos erreurs
il est temps
faisons le premier pas

cathynesmes
Le 08/12/2014 à 14:57:00

Merci et bravo la SG pour cette décision pleine de bon sens. :-)
Merci et bravo Alain et les Cyberacteurs pour l'efficacité et votre capacité à faire bouger les lignes!
Bonne fêtes de fin d'année ! ;-)

Anibé
Le 08/12/2014 à 14:49:46

Mesdames, Messieurs,
Vous avez, semble-t-il réalisé l'horreur de ce que vous alliez faire. C'est génial !
Nous, les gens du peuple, vous sommes très reconnaissants de vous être retirés de ce massacre.
De tout cœur, Mesdames et Messieurs, MERCI !

Petitloup8
Le 08/12/2014 à 13:29:47

gratitude et soulagement... sans illusions

boussard
Le 08/12/2014 à 12:41:00

C'est une bonne décision ! Il est temps que les décideurs quels qu'ils soient intégrent les limites du développement du libéralisme pour donner une chance à nos petits enfants de pouvoir respirer sur cette planète...

Michel Teissier
Le 08/12/2014 à 12:18:25

Non 3x non au démantèlement des services publics et à la seule loi du marché des entreprises privées.

marles
Le 08/12/2014 à 12:16:16

Hé, hé ! Merci les Amis de la Terre.

J'ai clôturé mes comptes SG, il y a 2 ans suite à vos conseils ; sans manquer de leurs faire part des raisons.

Je suis à la NEF depuis, et c'est vraiment super pour mon petit argent, mais surtout pour mon mental. Joindre ses actes à la parole, il n'y a rien de plus bon dans la vie. Être en phase !

Tout est possible !

PH

Paul Hochon
Le 08/12/2014 à 11:40:17

Je crois qu'il peut y avoir un avenir pour les banques à l'unique condition que la circulation et l'utilisation de l'argent respecte scrupuleusement le bien commun d'un point de vue social et écologique.

Le Louëdec
Le 08/12/2014 à 11:39:38

C'est bien ce qui prouve n'en déplaise à certain que ce n'est PAS parce que l'on est élus que l'on doit faire ce que l'on veut en dépit du bon sens comme en FRANCE par ex

des dettes qui nous étouffent ??
les TGV ne rapportent pas assez : on veut contre vents et marée en construire un nouveau a travers le vignoble BORDELAIS
on vend aéroport de Toulouse, ils en d'autre qui ne vivent que de subventions et l'on veut de toutes forces en construire un a Nantes
le barrage de l'Agly menace de s'écrouler car pas d'argent pour l'entretenir , on est obligé de le lâcher et il inonde toute la vallée ! et on en veut un à Sivens résultat un mort !!

et il y en a d'autres !!!!!

dautreville
Le 08/12/2014 à 11:38:17

Bravo aux Amis de la Terre, et bravo à la Société générale pour ce désengagement. Mieux vaut tard que jamais.

Anne CONNAN
Le 08/12/2014 à 11:37:48

Les destructions pour le profit, ça suffit!

Siskette
Le 08/12/2014 à 11:35:24

Bravo.Continuez dans ce sens.De toute façon si nous n'inversons pas la vapeur c'en est fini .De tout et donc de votre boulot de financier...

Barthélémy monique
Le 08/12/2014 à 10:58:03

Il est temps que les décideurs quels qu'ils soient intégrent les limites du développement du libéralisme pour donner une chance à nos petits enfants de pouvoir respirer sur cette planète...

Fustier claude
Le 08/12/2014 à 10:43:43

Merci à la Société Générale ! C'est un 1er pas mais elle est encore impliquée dans de nombreux projets "climaticides" dans le monde... Continuez à vous désengager ! Merci

Steph73
Le 08/12/2014 à 10:40:00

Félicitation pour ce changement d'orientation !

Willy67
Le 08/12/2014 à 10:25:31

Merci pour votre courage

André
Le 08/12/2014 à 10:16:27

<b>Projet Alpha coal : la Société générale se désengage</b>
La Société générale vient de déclarer ce 5 décembre par communiqué de presse qu’elle se retirait du projet Alpha Coal, un projet de mine de charbon géante en Australie, très contestée pour ses conséquences négatives sur l’environnement. La banque française invoque le « retard » du projet pour « suspendre son mandat ».

Ces derniers mois, la Société générale a été la cible d’actions, de pétitions et d’interpellations de la part d’organisations écologistes, en France comme en Australie. Des organisations, en particulier Attac, Bizi ! et les Amis de la Terre, reprochaient à la banque française d’apporter son expertise financière à ce méga projet d’extraction de charbon sur le littoral du Queensland. Basta ! et l’Observatoire des multinationales vous avaient régulièrement informé sur le sujet. Outre de massives émissions de CO2, des risques de déforestation et d’épuisement des ressources en eau, ce projet minier faisait peser une lourde menace sur la Grande barrière de corail, un écosystème marin unique. L’ampleur des potentielles destructions était telle que d’autres banques et fonds spéculatifs avaient refusé de financer le projet minier.
De nouvelles occupations d’agences de la Société générale devaient avoir lieu ce week-end. Dans un communiqué commun, Bizi !, Attac et les Amis de la Terre se réjouissent que l’action citoyenne puisse permettre « d’obtenir des victoires concrètes qui sont autant de premiers pas vers la mise sous contrôle citoyen des banques et multinationales prédatrices ». Et insistent sur le fait que « la pression internationale contre GVK-Hancock doit encore s’accentuer pour que ce projet climaticide ne voie jamais le jour ». Sur les réseaux sociaux, la mobilisation payante des organisations écologistes est abondamment saluée.

Alain Uguen
Le 08/12/2014 à 08:31:11

Que dire?!!! Cette action parle d'elle-même.

COCO
Le 27/08/2014 à 20:24:08

il faut arrêter le massacre l être humain est entrain de tout détruire le prédateur c'est l homme avec ses convictions de Mde

rouxi
Le 20/08/2014 à 15:36:44

Toute réflexion et action concernant le réchauffement climatique devrait intégrer les travaux de Lars Mortensen.
Les nuisances humaines se conjuguent et accélèrent les phénomènes naturels.
Voir le film :

Le secret des nuages
Film de Lars Oxfeldt Mortensen (Danemark, 2007, 52mn)
SYNOPSIS
Existe-t-il d’autres causes que l’effet de serre au réchauffement climatique ? Henrik Svensmark, par ses expériences pionnières, résolut le mystère des explosions des supernovae dans notre galaxie et des variations solaires. Passé inaperçu dans la cacophonie des discours sur le réchauffement climatique, il a mis en lumière l’importance des rayons cosmiques dans la formation des nuages et l’élévation de la température sur Terre.

=-=-=-=

La responsabilité de l'homme dans le réchauffement de notre planète n'est plus mise en doute aujourd'hui. Cependant, plusieurs études scientifiques démontrent que les raisons de cette évolution climatique sont plus larges.
Si personne, aujourd'hui, ne met en cause le rôle que joue l'effet de serre sur l'évolution climatique, de plus en plus de voix scientifiques proposent de le mettre en relation avec les mécanismes naturels qui se produisent à grande échelle, dans le temps et l'espace. Géologues, astronomes et paléo-climatologues observent l'évolution climatique dans un contexte large de 500 millions d'années : d'après eux, le réchauffement doit être étudié en fonction de rapports complexes entre différents phénomènes. Le documentaire rend compte de ces recherches sur le réchauffement. Il présente les travaux d'un physicien danois, Henrik Svensmark, qui a mis en corrélation l'activité magnétique du soleil, les rayons cosmiques et les formations de la couche nuageuse, régulatrice des températures terrestres.

=-=-=-=

Sur Dailymotion il faut trouver les cinq parties
http://www.dailymotion.com/video/xcteyl_1-5-le-secret-des-nuages_news  
http://www.dailymotion.com/video/xctetz_2-5-le-secret-des-nuages_news  
http://www.dailymotion.com/video/xctepg_3-5-le-secret-des-nuages_news  
http://www.dailymotion.com/video/xctele_4-5-le-secret-des-nuages_news  
http://www.dailymotion.com/video/xctehq_5-5-le-secret-des-nuages_news  



Film complet
http://www.mystere-tv.com/le-secret-des-nuages-v790.html  

en 3 parties
http://www.secret-realite.net/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=766  

en cinq parties
http://polemiquepolitique.blogspot.fr/2010/04/le-secret-des-nuages.html  
ou
http://laurent.berthod.over-blog.fr/article-le-secret-des-nuages-selon-henrik-svensmark-48138575.html  

Bien cordialement,
Michel

Michel C
Le 06/08/2014 à 09:36:29

Alpha Coal, projet mortifère

Ivo Rens
Le 19/05/2014 à 10:51:42

Bonsoir ,
J aime beaucoup celle de Jonquille. Si je n avais pas déjà signé , je me serais permise de la copier en vous le disant . Elle est vraiment bien faite ! Bravo.
je vais l utiliser sur le site australien n en soyez pas surprise ! Elle est geniale

Melanie
Le 18/11/2013 à 19:39:57

Dans la lancée, j'ai aussi modifié le texte :

Monsieur le Président Directeur Général Frédéric Oudéa

Je viens d'apprendre par les Amis de la Terre* l'implication de la Société Générale dans un projet minier en Australie, le projet Alpha Coal. Plus d'1,8 milliard de tonnes d'émissions de CO2 seront émises par la seule combustion du charbon extrait par ce projet, soit autant que 9,2 millions de ménages tous les ans pendant 30 ans! Ce projet détruira la vie des populations locales, de la biodiversité et sonne la mort de la Grande Barrière de corail! L'implication d'une banque française réputée dans un projet aussi dommageable est
honteux.

Vous vous mettez en contradiction flagrante lorsque vous affirmez être une banque responsable soucieuse de réduire son impact sur l'environnement et sur le changement climatique. En soutenant ce projet dévastateur pour l'environnement local australien mais aussi pour le réchauffement climatique, vous affichez l'hypocrisie de vos messages lorsque
vous vantez vos efforts pour réduire votre empreinte carbone, lorsque vous communiquez largement sur vos économies d'énergie directes ou que vous citez en exemple vos campagnes de sensibilisation au covoiturage. Mais si ces pratiques sont toutes nécessaires elles ne suffiront pas à faire de la Société Générale un acteur responsable au regard du soutien que vous apportez à ce projet australien !
Au contraire, elles relèvent à mon sens de greenwashing tant que vous soutenez des projets climaticides tels qu'Alpha Coal.

Je vous demande donc de mettre vos paroles et vos campagnes de communication en cohérence avec vos actes et vos soutiens ! Aussi je vous demande de vous retirer totalement de toute implication dans ce projet.

En restant vigilante sur la suite que vous donnerez à cette action, avec mes salutations écologiques.

jonquille
Le 03/11/2013 à 20:47:51

J'ai aussi modifié le texte :

Monsieur le Président Directeur Général Frédéric Oudéa, Je viens d'apprendre par les Amis de la Terre* l'implication de la Société Générale dans un projet minier en Australie, le projet Alpha Coal. Plus d'1,8 milliard de tonnes d'émissions de CO2 seront émises par la seule combustion du charbon extrait par ce projet, soit autant que 9,2 millions de ménages tous les ans pendant 30 ans! Ce projet détruira la vie des populations locales, de la biodiversité et sonne la mort de la Grande Barrière de corail déjà fragilisée. L'implication d'une banque française réputée dans un projet aussi dévastateur ne me parait pas envisageable. En effet, le soutenir ne serait pas en cohérence avec votre politique en faveur de l'environnement : je pense à vos efforts pour réduire votre empreinte carbone, augmenter vos économies d'énergie directes ou à vos campagnes de sensibilisation au covoiturage. Si vous soutenez ce projet climaticide, il me parait impossible d'affirmer être une banque responsable soucieuse de réduire son impact sur le changement climatique. Je vous demande donc de vous retirer totalement de toute implication dans ce projet, pour la biodiversité et les populations australiennes, ainsi que pour votre propre image (et conscience).

J'ai pensé qu'en étant trop agressif dans nos paroles Mr Oudéa ne serait peut etre pas réceptif, pourtant c'est de cela qu'on a besoin. Après est ce que j'ai eu raison, je ne sais pas, tant qu'il retire la Société Générale de ce projet !

Camille
Le 02/11/2013 à 21:59:44

Bravo pour ta lettre. Je vais faire de même. Nous sommes de plus en plus nombreux à penser à demain en couleur vert. Faisons tous du mieux que nous pouvons pour ne pas laisser pourrir notre planète bleue par les vampires de l'argent.

Danina
Le 01/11/2013 à 07:23:39

proposition de texte modifié:

Monsieur le Président Directeur Général Frédéric Oudéa,

Je viens d'apprendre par les Amis de la Terre* l'implication de la Société Générale dans le financement d'un projet minier en Australie, le projet Alpha Coal. Plus d'1,8 milliard de tonnes de CO2 seront émises par la seule combustion du charbon extrait par ce projet, soit autant que 9,2 millions de ménages tous les ans pendant 30 ans! Ce projet détruira la vie des populations locales, de la biodiversité et sonne la mort de la Grande Barrière de corail! L'implication d'une banque française réputée dans un projet aussi dommageable est honteux.

Je suis scandalisé(e) et choqué(e) par la contradiction flagrante entre cet participation et vos propos lorsque vous affirmez être une banque responsable soucieuse de réduire son impact sur l'environnement et sur le changement climatique.
-> Vous vantez vos efforts pour réduire votre empreinte carbone.
-> Vous communiquez largement sur vos économies d'énergie directes.
-> Vous citez en exemple vos campagnes de sensibilisation au covoiturage.

Ces pratiques sont nécessaires mais ne suffiront pas à faire de la Société générale un acteur responsable. Au contraire, elles relèvent à mon sens de publicité mensongère à masque écologique tant que vous soutenez des projets nocifs pour les hommes et le climat tels que celui d'Alpha Coal.

Je vous demande donc de vous retirer totalement de toute implication dans ce projet.

Soyez assurés de ma détermination et de ma vigilance citoyennes.

PhL38F
Le 31/10/2013 à 15:48:50

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère               
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |

CSS Valide !