Monnaies Locales complémentaires : interview de Philippe Derruder dans nos locaux

Stop TAFTA/CETA

Samedi 15 novembre - Occupe ton rond-point !  Une action facile et visuelle à faire près de chez vous pour refuser la prolongation des vieux réacteurs

Kokopelli a gagné !


Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : 7 milliards d’êtres humains aujourd'hui : combien demain ? 

Mise en ligne du 13/07/2011 au 19/09/2013

Nous allons être 7 milliards cette année et peut-être 3 milliards de plus à la fin du siècle (projection moyenne de l'ONU). Or une projection basse prévoit la possibilité d'une stabilisation autour de 8 milliards : la poursuite de l'explosion démographique n'est donc pas une fatalité.

Bilan de la pétition :

2464 participants

Présentation de la pétition :

En incitant à l'autolimitation de la natalité, l’association Démographie Responsable
http://www.demographie-responsable.org/  
œuvre pour la stabilisation, voire la diminution de la population humaine à plus long terme. Excluant tout ce qui ne respecterait pas les droits humains ou qui remettrait en cause la liberté de procréer, notre démarche passe par une bonne information de chacun(e) sur les conséquences de la pression démographique pour les générations futures, les autres espèces et l'environnement. Dans cette optique, le franchissement d'un nouveau cap symbolique (7 milliards d'habitants) nous conduit, via cette pétition, à interpeller directement les plus hautes instances internationales afin que ce problème majeur soit enfin réellement pris en compte.

Texte de la pétition :


Selon l’ONU, le 31 octobre 2011, la planète comptera officiellement 7 milliards d’habitants.
Le précédent cap, celui des 6 milliards, avait lui-même été franchi en 1999. Nous n’aurons donc mis que 12 ans pour croître de un milliard !
Rappelons que le premier milliard n’avait été atteint qu’en 1800, plusieurs dizaines de milliers d’années après l’apparition de l’Homme sur Terre…

Par ailleurs, les perspectives sont alarmantes puisque l’ONU vient de revoir à la hausse ses projections*. En effet, il était jusqu’à présent envisagé une stabilisation de la population en 2050 à 9 milliards d’habitants. Or, nous devrions désormais, selon l’hypothèse moyenne, être 9,3 milliards à cette même date pour ensuite dépasser
les 10 milliards en 2100, sans d’ailleurs être certains de nous stabiliser à ce niveau.

Alors que le capital d’énergie fossile, que la planète avait mis des dizaines de millions d’années à constituer, a été dilapidé en à peine
plus d’un siècle et que nous vivons déjà à crédit sur le dos des générations futures, puisque nous les condamnons à consacrer une partie de leurs ressources et de leur travail à réparer les dégâts
aujourd’hui infligés à la Terre,

Alors que nous avons provoqué la 6ème extinction de la biodiversité (97% des tigres ont été éliminés en un siècle, les ressources halieutiques se sont effondrées et de façon générale l’ensemble de la mégafaune est en voie d’extinction),

Alors que la planète se réchauffe inexorablement du fait de nos activités, que l’eau potable va manquer et que nous peinons à nourrir la population actuelle :

La poursuite de la croissance démographique nous conduit dans le mur !

Une question se pose donc : sommes-nous impuissants face à cette situation ou pouvons nous agir ?

Il faut savoir que les prévisions de l’ONU pour 2050 relèvent de trois hypothèses de fécondité et conduisent à trois niveaux de population : une hypothèse basse menant à 8,1 milliards d’habitants, une moyenne (9,3 milliards) et une haute (10,6 milliards).

L’hypothèse basse est accessible si nous nous en donnons les moyens, elle conduirait à une situation plus facile à gérer tant du point de vue de la sécurité alimentaire de l’humanité que de la préservation de son environnement.

Ces moyens sont bien connus : il s’agit de l’éducation des jeunes filles des pays pauvres (qui est très en retard sur celle des garçons), de la généralisation de la planification familiale, comprenant le libre accès à la contraception (rappelons que d’ores et déjà 30% des grossesses ne sont pas désirées) et enfin de la diffusion de messages culturellement adaptés, alertant les populations sur l’impasse vers laquelle conduit une famille trop nombreuse, afin de les inciter à modérer leur procréation.

Au vu de tous ces éléments, nous demandons solennellement à l’ONU d’appeler les Etats de la planète à mettre en œuvre les politiques
démocratiques citées plus haut, ainsi que d’aider à leur financement, afin de tenter de stabiliser la population mondiale au plus vite.

S’arrêter à 8 milliards en 2050 : c’est possible !


http://esa.un.org/unpd/wpp/Other-Information/Press_Release_WPP2010.pdf


 

49 commentaires

credible


L’humain, soi-disant l'animal le plus intelligent de cette planète, tellement intelligent qu'il est même au-dessus de tout et ne se dit même plus animal, est pourtant le seul incapable de se rendre compte qu'il y a un moment ou l'environnement ne peut plus subvenir à ses besoins!! On est déjà trop nombreux, on détruit tout autour de nous, on s'approprie la moindre parcelle de terre au détriment des autres espèces, mais on refuse de voir la vérité en face et d'auto réguler notre fécondité! on a vaincu les maladies, il y a de moins en moins de guerres, on vit de plus en plus vieux et on fait toujours autant de marmots! faut arrêter!! pensons aux générations futures, entassées dans des cages à lapin, sans air et eau purs... STOP!!! comment peut-on vouloir faire des mômes aujourd'hui, pour leur léguer cette merde qu'on laisse derrière nous! on est égoïste nous les humains, stupides animaux tellement surs de nous et de notre supériorité!!

Posté par bob91
Le 20/06/2013 à 18:20:19

 

Pour cela, vous pouvez copier le commentaire précédemment tapé afin de ne pas avoir à le refaire (voir ci dessous), puis cliquer au bas de la page sur poster un commentaire

Votre commentaire :

Non mais qu'est-ce que je ne lis pas dans ces commentaires!!!
Il y en a même qui sont capables d’applaudir les lois chinoises (mais je m'y attendais, en fait)... Rappelons qu'il s'agit d'une dictature, et qu'ainsi, les femmes enceintes peuvent être emmenées de chez elles par des militaires et avortées CONTRE LEUR GRÉ jusqu'au 9e mois de grossesse.

Je suis tout de même surprise par les auteurs de commentaires tels que "j'ai choisi de ne pas procréer", "je commence par moi-même tsoin-tsoin"... Mais qui ont une connexion internet, et probablement d'autres merveilles technologiques qui vont consommer (et gaspiller) de l'énergie.

Je vais aussi relever le commentaire de quelqu'un qui dit que si la femme a des enfants, c'est parce-qu l'homme l'a voulu: ma pauvre, je te plains, ça n'a pas dû être facile tous les jours avec ton schéma familial... J'espère que ta mère s'en est sortie et que ton horrible père est en prison... Quoi? Non? Tu parlais des "autres"? Ah tu as grandis dans ces pays que tu méprises? Tu as discuté avec ces femmes asservies? Au temps pour moi!

Bon en tous cas, chacun fais ce qu'il veut, mais moi je ne signe pas une pétition où il est question d'empêcher à qui que ce soit de faire le nombre d'enfant qu'il a choisi.
Vous auriez dit quoi, si pour d'autres raisons très valables, on vous aurait CONTRAINTS de faire des enfants?

Posté par sal
Le 19/01/2013 à 15:48:37

 

Faut arrêter avec votre moral bidon certain, le jour arrivera il n'y aura plus de nature et d'animaux d'eau etc... Et la c'est conards ce diront à oui on est peut-être trop ,au lieu de ce baser sur tout va bien aujourd'hui faisont tous une dixaine de gosses y'a carrefour et la caf .. en plus il n'est pas question d'interdire à qui que ce soit d'avoir des enfant mais en avoir moin 1 à 2 par exemple c'est atténuer le mal fait à la planète et au pauvres animaux tuer en milliard chaque années pour vous nourrir et autre c'est de pire en pire voilà la realiter !!! Mal exprimer avec mes petit mot mais le sens y ait merci.

Posté par La raison
Le 01/01/2013 à 22:24:54

 

Cette pétition ne me plaît pas du tout. Certes, la surpopulation est une peur normale, une fois qu'on y réfléchit de façon purement rationnelle comme on n'a l'a appris dans notre société occidentale. Mais je rejoins tout à fait Andrée dans son commentaire.

Gandhi disait, il y aura toujours assez pour satisfaire les besoins de l'humanité mais jamais assez pour satisfaire les désirs de quelques-uns.

Le problème de la surpopulation est pour moi un problème davantage local avant d'être global. Il faut voir les limites de l'écosystème dans lequel on vit. Si vous prenez le concept de la souverainté alimentaire basé sur les états-nations, alors la France a déjà un problème. Regardez toutes les céréales qui arrivent de l'Amérique! En terme de population, la population européenne baisse, et c'est tant mieux dans les conditions actuelles. Là où ça inquiète c'est dans la perte de pouvoir à l'échelle globale. Si vous lisez Eduardo Galeano dans "Las venas abiertas de America latina", vous verrez comment il traite ce problème d'un point de vue du Sud. Il s'agit d'un choix politique afin de contrôler la population, alors que l'Amérique du Sud par exemple, par rapport à ses capacité, pourrait être considérée selon les critères actuels sous-peuplée.

Bref, je trouve cette pétition d'une violence extrême, d'un manque de respect par rapport aux autres cultures du monde, d'ingérence occidentale. Si nous voulons traiter de problèmes mondiaux, commençons par réécrire la constitution européenne, nos constitutions nationales, et puis tentons ensemble d'arriver à une constitution mondiale qui est réellement celle des peuples et non celle du pouvoir.

Voyez Etienne Chouard sur le principe de constitution populaire.

Pour moi, c'est d'une violence extrême que d'empêcher les gens d'avoir des enfants. C'est effectivement un droit fondamental, et je crois en les capacités d'auto-régulation. Mais beaucoup semblent avoir perdu confiance dans la nature...

Je suis déçu que Cyber-action soutienne cette pétition.

Posté par Sébastien
Le 09/10/2012 à 15:38:53

 

Le gateau (ressources de la planète) est déjà bien entamé. Si nous sommes toujours plus nombreux autour de la table, et même avec une "meilleurs" répartition, il est facile de comprendre que la part de chaque convive s'en trouvera toujours diminuée.
Même les hyènes en Afrique sont capables de restraindre leur fécondité si elles venaient à flérer une conjoncture difficile mettant en danger leurs progénitures.
Au contraire de celà, nous l'espèce humaine, soi-disant la plus intelligente, plus la conjoncture social, économique et surtout environnementale se dégrade sur toute la planète, plus on se reproduit !!!!!!!!!!!!!
Trouvez l'erreur!

Posté par Odim
Le 05/09/2012 à 21:50:19

 

Bonsoir ,

" Richzen : Une étude très sérieuse faite il y a quelques années a montré que la terre pouvait nourrir 39 à 40 milliards d'êtres humains.
"

Rayon terre = 6371 km
surface Planète = 4*PI*R² = 510 064 472 km²
surface terre emergée = 149 000 000 km²

si on prend le nombre de 40 000 000 000 d'hab sur terre ça donne 268 hab / km² . Vous enlevez les surface inhabitables , nécessaire à l'agriculture , vous avez probablement du 400 hab /km² ...bref pour qu'une minorité profite de la campagne , de la nature , il faut que la majorité s'entasse dans des grands centre urbain les uns sur les autres dans des cages à lapin .

En france nous sommes environ 110 hab/km² , je trouve ce nombre déjà énorme . mais il y a pire les allemands 230 hab /km² et les anglais 400 hb /km² . Le seul moyen de s'en sortir c'est d'imposer au max un seul enfant sur quelques générations dans nos pays occidentaux .

Posté par el diablo
Le 17/04/2012 à 00:39:02

 

@Pascal: "Problème de riches" vous dites...
Non, problème de tout le monde, on peut être riche est irresponsable et pauvre et conscient des problèmes.

Le problème ce sont les gens comme vous, la solution ce sont des gens comme Babe.

Lisez la.
Merci Babe.

http://www.vhemt.org/findex.htm  

Posté par Alice Brea
Le 04/04/2012 à 10:14:35

 

Problème de riches!
En plus de ne pas savoir (vouloir) partager, on veut empêcher les pauvres d'avoir des enfants. Et quoi encore ?
Bientôt il faudra une autorisation de vivre.

Posté par Pascal
Le 17/03/2012 à 17:57:51

 

Que les arguments fallacieux ont la vie dure !! Oui, faites des enfants pour payer votre retraite, oui la terre peut surproduire pour nourrir plus, etc ... A les regarder de près aucun de ces arguments ne tient la route : les retraites ? Mais chacun en est responsable et le système actuel montre son état limite : au nom de quelle pseudo justice faut-il mettre tout le poids des retraites sur les jeunes générations alors qu'elles-mêmes ne savent si elles pourront assurer leurs propres besoins ?? Histoire absurde ! Valable uniquement pour pays riches (qui perdent leurs richesses progressivement, soit dit en passant), alors que les milliards d'autres habitants de cette planète ne peuvent même pas nourrir et éduquer correctement leurs enfants. Du coup, on les retrouve dans nos rues ! Mais de ceux-là, on s'en moque, n'est-ce pas Manu Napoli/Giorgio13 ?
Nourrir ad infinitum la population mondiale ? Ah oui, et dans quelles conditions pour obtenir cette surproduction ? La situation est déjà si désastreuse pour cette agriculture de masse, pas besoin d'insister !
La surconsommation de biens et équipements électroniques qui produit des tonnes de déchets lourds ? Balivernes aussi peut-être ? Ue vue de l'esprit des Ecolos ? Eux qui regardent plus loin que le bout de leur nez ou de leur assiette ?

Je reste ahurie devant le tabou que représente cette vraie question, à savoir comment réguler la population mondiale, facteur de déséquilibre évident. Certes, des pays ont essayé, des approches ont été expérimentées, aucune n'est satisfaisante en soi, mais au moins parlons en, débattons, réflechissons sans ajouter à la confusion.
Et j'ai commencé par appliquer à moi-même la règle de non-reproduction et j'en suis heureuse, pas besoin de me reproduire !

Posté par Babe
Le 10/02/2012 à 11:40:43

 

Grand Merci à Mr Manso car il a touché le véritable problème qui est caché derrière toutes les guerres, pollution massive, manque de la nourriture, de l'eau, du travail et de l'espace vital pour chaque'un: c'est bien la surpopulation vu que notre Planete n'est pas extensible notre responsabilité est de diminuer notre reproduction. Pour ces qui aiment avoir plusieurs enfants il reste une noble alternative d'adoption. Les orphelinat sont hélas plain des enfants sans parents!

Posté par SANDRA
Le 08/02/2012 à 13:03:04

 

Le commentaire de giogio13 est si outré que je soupçonne un troll (même la grammaire hasardeuse frise la perfection)...
Quoiqu'il en soit, sur un simple point, celui des retraites, une simple réponse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ponzi  
J'espère qu'après ça, le lien entre propagande nataliste et système pyramidal (illégal) ne vous aura pas échappé...

Posté par José
Le 04/02/2012 à 17:07:34

 

Bonjour,

Oui il nous incombe de signer se genre de pétitions et surtout d'agir, http://www.vhemt.org/findex.htm  

J'invite Monsieur Manu Napoli alis giogio13 et tous ces clones (ils sont des milliards) à lire et méditer sur vhemt, mais faites vite...

Posté par Alia Koriakido
Le 27/01/2012 à 10:13:14

 

Oui bon enfin pour répondre au dernier commentaire partticuliermeent agressif et méprisant... il est un fait certain c'ets que la Terre, elle ne s'agrandit pas, elle a une limite, elle est finie comme dirait un matheurx...un jour il faudra se résoudre a penser que le population ne pourra pas d'accroitre indefiniment sur une planété qui elle ne croit pas indefiniement! Alors ou fixer la limite?... pour que les gens soient heureux sur terre, il ne suffit pas de leur donner un toit, a manger et un telephone portable si tant est qu'on le puisse! .. il leur faut aussi de l'espace vital!... quand on empile trop de monde au même endroit, comme les poules dans les elevages intensif hors sol, on finit par "se taper dessus" les uns les autres.... c.f. la violence dans les banlieues surpeuplées et totalement déconnectées de la nature...

Posté par aqualaurent
Le 24/01/2012 à 05:07:07

 

Moi j’ai 3 enfant et heureusement, car sinon qui va payer votre retraite plus tard ? ET c’est grace a nous les vrais familles que nous faisons marché le commerce.
Mes enfants sont pas malheureux, hier on leur a meme encore acheté un nouveau ecran plasma a carrefour, comme cela maintenant ils en ont chacun un dans leur chambre. AVvant cela c’etatit pas possible…. Les notres ils sont bien habilles avec des nike toute neuves, meme le plus petit 5 ans, il a un nokia.

En fait vous etes des jaloux, car vous ne savez meme pas faires des enfants, c’est tout, des especes d’ecolo verts qui pensenst qu’a la nature et pas au bien des enfants.
En plus on est plus ecologiques que vous, car notre espace ils fait 240 gr de gaz (j’ai vur dans auto magasine), mais divisez par 5, ca fait que 50 gr par personne. Et oui vous avez meme pas penser a ca les ecolos.

Aller, bon vent et mourrez bien seul dans les arbres….
Nous on en veut au moins 4.

manu napoli

Posté par giogio13
Le 16/01/2012 à 14:32:03

 

Nina Paley a illustré ce sujet avec un court film d'animation, "The Stork" (la Cigogne) : http://video.google.com/videoplay?docid=1484635787266506285  

Plus d'êtres humains sur cette planète, c'est moins d'espace pour les autres espèces, et à terme leur disparition. Des centaines d'espèces ont déjà disparu par le simple fait que nous existons. Pas la peine de faire de grandes études pour comprendre ça. Le livre de T.J. Bass, "le Dieu Baleine", raconte bien une évolution possible de l'humanité si elle ne veut pas réguler sa population mais au contraire encourage sa croissance démographique : http://amzn.to/y5DlAK  

Nous paierons la facture un jour ou l'autre. En attendant, ce sont les autres espèces vivant sur cette petite planète qui trinquent, et lourdement. Notre seule hypothétique "bonne gestion" n'y fera rien (même les fourmis ont une meilleure gestion de leur population que nous...). Nous sommes les membres de l'espèce la plus influence sur cette planète : si nous ne faisons rien, qui le fera ?

Merci pour cette pétition.

Posté par Christophe Mongrédien
Le 16/01/2012 à 14:04:16

 

@richzen:
Vous dites: "
je propose à ceux qui veulent s'activer pour une dépopulation de commencer par...eux mêmes !"
C'est ce que certains font déjà, comme moi, par exemple en évitant de procréer.

Vous dites aussi: "La Terre pouvait nourrir 39 à 40 milliards d'êtres humains"
Franchement j'ai bien fait, car le cauchemar auraient été pour mes enfants de vivre dans un monde de 40 milliards de gens comme vous, c'est ce que l'on appelle l'enfer, non ?

Franchement votre étude n'a de sérieux que son nom et heureusement que des gens sérieux il y en a, sauf qu'ils doivent cohabiter avec des irresponsables comme vous.

Posté par MLaroche
Le 16/01/2012 à 11:49:51

 

« Sommes-nous trop nombreux sur Terre ? » est le thème de la Conférence organisée à Paris par le magazine Usbek et Rica et qui se tiendra le mardi 17 janvier à 19h30 à la Gaité Lyrique, avec la participation de Gilles Pison (Démographe à l'INED), Didier Barthès (Porte-parole de Démographie Responsable) et Théophile de Giraud (Auteur du Manifeste Anti-nataliste).
http://www.gaite-lyrique.net/programmation/evenement/tribunal-pour-les-generations-futures-janvier 

Posté par Manso
Le 11/01/2012 à 21:27:44

 

Elle est bizarre cette pétition.
Elle donne lieu à des commentaires ridicules voire craignos. Sans aller jusqu'à reprendre les propos carrément nuls de Génia, citons par exemple cette réflexion :
"Alors que la planète se réchauffe inexorablement du fait de nos activités, que l’eau potable va manquer et que nous peinons à nourrir la population actuelle.."
1°/ Contre le réchauffement climatique il y a des solutions beaucoup plus rapides :
Commençons par rouler un peu moins, consommer un peu moins et de manière responsable, (emballages, distance etc..) Et manifestons notre volonté de voir cesser le gaspillage énergétique.
2°/ "L'eau potable va manquer.. "surtout si nous continuons de consommer ce qui la pollue. Toute l'industrie des puces et nanotechnologies à Grenoble qui utilise tellement d'eau qu'ils se sont installés à condition que la mairie accepte de leur laisser la priorité sur l'eau, après les hôpitaux, et avant les habitants .. en cas de problème de manque.. Faut le faire ! Pour recevoir les gras impôts locaux la mairie de Grenoble a accepté ..
Demandons à la Chine de cesser de déposer ses déchets nucléaires et autres polluants sur les hauts plateaux tibétains d'où partent les principaux fleuves d'Asie..
Et d'autres exemples à la pelle..
3°/ Nous peinons à nourrir la population mondiale ? Ah bon .. et dans les entrepôts de l'ONU, du FMI, les sacs ne sont pas distribués. Par ailleurs on pourrait peut-être interdire les spéculations boursières sur les céréales et certaines industries alimentaires qui ruinent du jour au lendemain les petits et moyens producteurs africains par exemple.

Il y a tellement de choses qui pourraient améliorer la situation actuelle. À la place d'aller dans l'espace, où nos connards de dirigeants et leurs potes de la grosse finance qui les paient espèrent se réfugier quand ils auront tout pollué ici, on pourrait, par notre poids électoral entre autre, contraindre les ministères à rechercher des moyens intelligents pour repeupler les moyennes montagnes, y développer des cultures vivrières, voire aménager des zones désertiques ou devenues telles .. Avant de stériliser les pays pauvres, en premier, bien sûr..
De toute façon y a pas trop à s'inquiéter avec toutes les saloperies qu'on nous fait avaler on va bientôt avoir de sérieuses difficultés à se reproduire. Déjà dans le milieu des grands producteurs agricoles on a remarqué de sévères problèmes hormonaux.
Une bonne guerre ne sera pas nécessaire, ni non plus une catastrophe quelconque.. même si nos chers média payés nous la vendraient comme la meilleure solution. Surtout que c'est Lagardère, le vendeur d'armes, qui possède le plus gros du médiatique..

Raconter et croire, ce qui est encore plus tragique, que c'est la surpopulation qui posera problème aujourd'hui et demain, c'est vraiment d'une mauvaise foi extrême ou d'une ignorance inexcusable.
Soyons un peu moins crispés sur le matériel, ce n'est plus de saison, un peu plus généreux et confiants, et surtout ayons le courage de penser par nous mêmes, c'est à dire par rapport à ce que nous ressentons lorsque nous nous recueillons, que nous entrons en nous mêmes pour comprendre le monde.
Débranchons la télé. Essayons, pour voir si nous sommes encore capables (ne serait-ce que quelques jours) de vivre qu'avec les radio.. C'est quand même un peu mieux et on gagne beaucoup de temps..
Bonne année à tous.

Posté par Andrée
Le 10/01/2012 à 22:56:00

 

j'oubliai !

je propose à ceux qui veulent s'activer pour une dépopulation de commencer par...eux mêmes !

ça fera de l'espace pour les autres, non ?

allez ! un geste charitable...

Posté par richzen
Le 10/01/2012 à 12:38:32

 

Faux problème initié par ceux qui profitent( un petit nombre des oligarches de la planète)afin eux m^me d'en profiter encore plus à leur aise !

Une étude très sérieuse faite il y a quelques années a montré que la terre pouvait nourrir 39 à 40 milliards d'êtres humains.
Dès lors le problème n'est pas celui de la surpopulation( qui est un mythe pur ; des modèles mathématiques ont montré qu'après une certaine croissance se ferait une stabilisation naturelle, voir une décroissance !)mais de savoir comment faire pour se débarrasser de ceux qui, fomentateurs de guerres, de famines, d'épidémies, de crises économiques voulues etc..., nous pourrissent la vie et la rende peu à peu impossible !

Ne pas confondre conséquence et cause du problème...

Posté par richzen
Le 10/01/2012 à 12:32:31

 

Comment se fait-il qu'une telle pétition existe ? n'est-ce pas aborder le tabou des tabous ?
Enfin certains osent parler d'un sujet dont même les écologistes se permettent de l'ignorer.
Il y a ceux qui sont persuadés que de mieux répartir les richesses sur la planète réglerait le problème : je leur laisse le soin de s'attaquer à ce type de justice, c'est un beau combat ! mais même si nous étions tous écolos, n'accumulions pas exagérément au détriment des autres, nous avons tous des besoins fondamentaux, ne serait-ce que de se nourrir. On sait très bien que la vache à lait (la terre) ne peut fournir plus, on lui a déjà demandé trop par les cultures industrielles qui ont appauvri les sols, on a puisé au maximum en réduisant toujours plus les zones naturelles ( détruisant la biodiversité).
Combien la planète peut-elle nourrir ?
Quelle question ? on a déja dépassé le nombre acceptable. Les énergies fossiles qui ont engendré des possibilités d'améliorer le niveau général pour l'humanité vont disparaître, les énergies renouvelables ne pourront pas les remplacer (elles coutent 2 fois plus cher minimum). Donc, même si des pays émergeants nous font rêver, il faut comprendre que cela est provisoire, faisant partie des fluctuations économiques, mais que globalement, il y aura une régression mondiale (économie essouflée + catastrophes écologiques dues au réchauffement/pollution).
Moins de moyens, mais plus d'hommes sur la planète !!!!!
Il serait temps de faire de la prévention pour éviter cette surpopulation.
Si les êtres humains sont toujours des animaux qui ne peuvent pas s'arrêter de se reproduire, sans y être contraints, un autre instinct existe aussi : celui de la survie, et là croyez moi les instincts visant à supprimer l'autre pour se sauvegarder soi-même on va y être confronté (le sauvage va réapparaître).
Comme personne n'a le courage d'aborder le sujet de face, beaucoup se disent qu'il suffit d'attendre quelques famines, guerres, épidémie, catastrophes naturelles pour régler le problème sans avoir à intervenir concrètement.
Ce qui me fait rire ce sont les personnes qui sont persuadée d'être indispensable (et même tout être humain naissant serait un trésor) alors que la Terre se serait bien passée de leur néfaste passage sur elle et qu'elle continuera à tourner quand ces être vivants et nuisibles n'existeront plus, laissant peut-être place à d'autres formes de vie qui s'équilibreront certainement parce que ceux-là seront tributaires d'une loi fondamentale appelée : sélection naturelle.
Ce sujet d'interrogation sur la démographie galopante avait été abordé dans les années 70 et puis est tombé en désuétude.
Depuis je suis la courbe des milliards qui s'ajoutent. Certains prévoient une stabilisation des chiffres, mais le secret est bien gardé sur la raison qui pourrait produire un tel effet. Comment peut-on arrêter un cheval au galop ?
L'augmentation du niveau de vie n'est pas le seul moyen de s'attendre à une réduction des naissances. Le poids culturel et religieux agit en contre poids de toute réflexion logique. Par exemple, en France, je vis à côté d'une communauté Africaine qui a le record mondial d'enfants par femmes, et pourtant ces personnes ont l'information et les moyens gratuits de contraception.
Ce record nataliste avait été détenu par la Chine, avant que les autorités n'obligent à des restrictions que nous connaissons. Sans ces contraintes nous aurions quelques milliard de plus d'habitants sur la planète.
On pourrait déjà commencer par dialoguer avec les pays les plus pauvres pour trouver des accords (aide contre campagne contraceptive) avant d'en arriver à des mesures plus strictes. il faut déjà faire comprendre à ces pays que l'immigration ne pourra plus être une solution à leur problème de démographie galopante (certains : multiplication par 2 tous les 20 ans) car les pays occidentaux vont s'appauvrir et auront moins à offrir aux autres.

Posté par GENIA
Le 10/01/2012 à 11:57:56

 

Pourquoi un nouvel aeroport au détriment des terres agricoles, du cadre de vie,alors que celui de Nantes Atlantique n'est pas utilisé à plein, et qu'il est possible sur des terrains déjà acquis de construire une piste plus longue,impossible à envisager sur le nouveau site en projet ? Pourquoi dépenser sans raison,sauf dans l'intérêt des entreprises retenues pour cette construction?

Posté par eric
Le 01/01/2012 à 13:51:35

 

Et ???

Posté par hb03
Le 31/12/2011 à 02:38:19

 

Voici une vidéo qui montre, si besoin était encore, que les préoccupations exprimées au travers de cette pétition sont partagées ailleurs que dans notre pays :
Mme Chantal Compaoré, première Dame du Burkina Faso, s'exprime à l'occasion de l'ouverture de la Conférence Internationale sur la Planification Familiale qui a eu lieu à Dakar du 29 novembre au 2 décembre 2011
http://www.youtube.com/watch?v=kYHR-0D8dVI 

Posté par Denis
Le 02/12/2011 à 12:34:05

 

s'il s'agissait seulement d'un problème de nutrition.
Je me souviens avec nostalgie ou l'on ne se marchait pas sur les pieds en quelque lieu que ce soit et en quelque endroit ou l'on se trouve. A l’époque nous étions deux fois moins nombreux que maintenant. Aujourd’hui, tout le monde s’insulte pour circuler plus vite. On en arrive à l'auto régulation par meurtre interposé par ce que l'on ne supporte plus son voisin qui vit trop prêt.
Alors désolé mais celui qui trouve qu'on peut encore en rajouter une ou plusieurs couche souffre d'une pathologie inverse à l'agoraphobie.
J'ai commencé à sentir cet inconfort (le sentiment d’être en surnombre) à la fin des années 80' (nous étions alors 4,5 milliards). J'ai alors commencé à en parler à mes amis. Mais ceux là ne comprenaient pas mon malaise.
Je constate donc que nous n'avons pas la même tolérance à ce niveau.
Je sais que le monde étouffe bien avant de mourir de faim. Mais pour les puissants de ce monde qui peuvent se ménager un espace vaste et tranquille là ou lis le veulent adorent le fait qu'il y ait un vivier servile et bon marché pour les servir.

Posté par dufy
Le 19/11/2011 à 12:37:07

 

en relisant la petition qui decidement minterpelle je ne suis pas du tou daccord avec ce qui est ecrit :
-se ne sont pas les naissances des pays pauvres qui epuisent les ressources planetaire
-en france les femmes et hommes ont acces au planning familial, gratuitement pour les jeunes, avec CMU pour les pauvres, des informations circulent partout (depliants dans les lieux plublic)
-les familles nombreuses sont souvent pleines d'amour et de joie, meme dans la pauvreté, ce sont des familles qui vehicules des valeurs qui se perdent dans les familles europeennes plus classiques. Il vaut mieux etre pauvre mais ensemble et heureux que riche mais individualiste, sous anti-depresseur à se ronger les sangs.

Posté par lucie
Le 16/11/2011 à 11:21:53

 

je ne sais pas si je dois signer cette petition, javoue qu'apres avoir lu tous les commentaires je suis perdue. Il me semble toutefois que la solution au desastre ecologique de l'Homme ne reside pas en la limitation des naissances mais dans la gestions des ressources terrestres. Tout est à revoir : la productions d'energie, le gaspillage, la repartition des richesses...mais aussi l'education : la prevention des mst, la contraception. Je deplore que pleins de gens ne se protegent pas et sen remettent au hasard d'une grossesse pour laquelle aujourd'hui on arrive plus à se decider. Donc OUI pour toujours plus de travail de prevention, et des piqures de rappel dans les pays developpés mais aussi dans les pays pauvres. Il y a trop de disparité dans des endroits du monde ou l'on vit avec des decennies de retard en cette matiere. Je fini en disant que le plus dure est de changer les mentalités et les moeurs, on se met des barrieres a des solutions qui serai si simple.

Posté par lucie
Le 16/11/2011 à 11:05:46

 

Je voulais rappeler à votre connaissance que:

- les politiques natalistes ont souvent été portées par des régimes totalitaires. Procréer a aussi été un moyen de produire de la chair à canon, de la main d'oeuvre servile...
- Les puissants de ce monde ont toujours cherché à garder les masses populeuses (c'est joli comme nom)dans l'abrutissement alors que les bourgeois faisaient peu d'enfants et les élevaient toujours plus. Et employaient ceux des autres dès 5 ans dans les mines et les usines...
- La Chine a déjà passé le pas il y a longtemps, par des lois. Le Japon en fait autant, sans loi, car ils savent que la place et les ressources sont limitées.
- Si les femmes font beaucoup d'enfants dans les pays que l'Occident jugent sous-développés, c'est parce qu'ils meurent avant d'être adultes, parce qu'on les marie voire qu'on les viole, parce qu'on leur refuse le droit à l'éducation. Si les femmes font des enfants, c'est parce qu'un homme l'a voulu!
- on dit d'une espèce qu'elle est nuisible lorsqu'elle menace l'existence harmonieuse des autres, alors l'humanité est nuisble.
- aucune autre espèce n'a à ce point dégradé la planète...
Je voulais aussi commenter que:

- Certains disent qu'une société développée économiquement réduit ses naissances. Encore faut-il savoir quelle définition donner au verbe "développer" et quelle économie vouloir. Personnellement, depuis ma naissance, à la maison, on nous parlait de "faire des économies"....
- une famille de pays pauvre est beaucoup plus économe qu'une famille occidentale. A-t-elle le choix???

Je me garderai bien de vous dire ce que vous devez penser de cette pétition.

Posté par K.Renaud
Le 16/11/2011 à 07:32:12

 

La terre produit assez pour nourrir deux fois la population mondiale, le savez-vous (ref. Jean Ziegler, rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation à l'ONU de 2000 à 2008)?
Il existe un projet des élites du Nouvel Ordre Mondial de réduire la population et de la garder à 500.000.000 de personnes (Georgia Guidestones)
http://www.nouvelordremondial.cc/2008/11/05/les-pierres-guides-de-la-georgie/  
Cela fait longtemps qu'on nous bassine avec la surpopulation, alors que le problème est une répartition des richesses, et les respect de la création, et de tout ce qui nous a été donné. Je vous laisse y réfléchir.

Posté par Viviane
Le 14/11/2011 à 12:26:18

 

pour ma part, voila ce que je retiens dans cette pétition et pourquoi je vais la signer :
- autolimitation - éducation des femmes - accès au planning familial
çà veut dire pour moi : CHOIX et AUTONOMIE
pourquoi est-ce que çà fait toujours peur à certains ?
à mon avis des enfants continueront à naître, mais peut-être entourés de plus de joie, avec un accueil de meilleure qualité (çà n'est pas un jugement de valeur)en terme de disponibilité et de moyens... n'y ont-ils pas droit ?

Posté par annie-france
Le 14/11/2011 à 11:00:35

 

Bien entendu la limitation des naissances ça dérange et ça fait peur :
Nous sommes confronté à notre instinct de reproduction qui n'est rien d'autre que notre désir inconscient d'immortalité..
Il s'agit de notre prolongement dans l'avenir alors même que nous préparons (ou laissons préparer ce qui revient au même)l'apocalypse..
Je me posais déjà la question il y a 40 ans :
La vie donnée à un enfant est-elle un beau cadeau ?
Actuellement et compte tenu de ce qui se prépare, pour moi, c'est sur :
C'est un cadeau empoisonné..

Posté par Laugier Suzanne
Le 12/11/2011 à 10:18:18

 

On ne peut pas se réjouir de 7 milliards d'hommes parce que chaque vie est unique et qu'en soit une naissance individuelle est réjouissante.
En effet si l'on fait trop facilement cette agrégation alors on devrait, si chaque vie est une bonne nouvelle, souhaiter que le monde ait 10 20... 100 milliards d'habitants ce qui à l'évidence rendrait invivable et pour le moins malheureuse la vie de ces multiples milliards d'humains et impossible celle de tous les autres êtres vivants de notre Terre.
Quant à prendre pour bouc émissaire les plus riches d'entre nous (à l'échelle mondiale c'est le cas de 95 % des français rappelons le et je ne suis pas sûr que ces 95 % aient ce sentiment) c'est un peu facile. Cela donne une posture morale, mais en réalité cela ne changerait rien si on les réduisait à la misère. Du simple fait de l'évolution de nos effectifs, leur consommations seraient demain effectués par la multitude des hommes.
Non, la vraie solution est bien d'être moins nombreux pour que nous puissions tous vivre sur des ressources renouvelables et que nous laissions de la place aux autres espèces.

Posté par Didier
Le 10/11/2011 à 10:45:45

 

Monsieur Manso,

Vous avez le droit de penser que nous sommes trop nombreux, que les 7 milliards de vies humaines sont responsables de l'extinction de certaines espèces et des forêts anciennes, de l'épuisement du pétrole, etcétéra. C'est en partie vrai.
Mais vous vous trompez peut-être sur certaines causes...

On peut aussi penser que nos ressources s'affaiblissent parce que certains hommes sont trop avides et irresponsables.
On peut penser que les modèles de production et de consommation occidentaux ne sont pas raisonnables et que la solution réside dans ce que certains appellent la sobriété heureuse !

Pour ma part, je me réjouie des 7 milliards de vies puisqu'elles sont là, je me réjouie de chaque vie comme d'une richesse singulière et unique.
Sans ces 7 milliards de vies, peut-être que ni vous ni moi n'existerions aujourd'hui.

Pour conclure, je me permets de vous rappeler cette parole du mahatma Gandhi : "La Terre produit assez pour satisfaire les besoins de tous mais pas l'avidité de quelques-uns."

Posté par Thierry Oulières
Le 07/11/2011 à 17:31:50

 

Un article de Paris Match au milieu des années soixante dix expliquait que pour limiter la surpopulation le mieux était de faire accéder les pays pauvres à un certain développement économique et sociale. Ce que, évidemment, les pays occidentaux se sont empréssé de ne pas faire.En effet de s études sociologiques de l'époque tendaient à prouver que plus les gens étaient aisés moins ils procréaient.Un proverbe chinois nous dit en substance que rien ne sert d'économiser la bougie si neuf mois après il y a une nouvelle bouche à nourrir.

Posté par bruno
Le 03/11/2011 à 17:54:00

 

7, 8, 9, ou 1000 milliards, on ne sait peut-être pas quel est le nombre maximum d'êtres humains pouvant être nourris par la Terre, mais on sait que si on continue comme ça, il faudra bientôt trouver une 2e, voire une 3e planète.

Posté par alaroz
Le 24/10/2011 à 17:53:45

 

Personnellement, je ne sais pas si la terre peut ou ne peut pas nourrir 7, 8, 12, .... milliards d'individus.
Et j'ai des doutes sur ceux qui l'affirment, comment font-ils pour le savoir avec autant de certitude (mais sûrement sont-ils en contact permanent avec le magasin qui gère tout ça et aux divinités qui les gèrent !!).
Je ne suis pas pour une limitation bête de la fécondité et pourtant je me demande comment se nourriront les terriens dans 10, 20, ... 50 ans quand on voit l'augmentation permanente des famines, du nombre de pauvres, dans de plus en plus de régions du globe.
J'aimerai tout simplement que "momentanément" on cesse d'être fier d'avoir un taux de fécondité plus élevé que son voisin tant qu'on n'a pas résolu les problèmes de famine et autres calamités du même genre. Ce n'est pas notre Ipad de dernière génération qui fournira du pain à la corne de l'Afrique, ni notre quad qui donnera 1 litre d'eau par jour à l'Afrique centrale. Utilisons notre technologie et notre intelligence (on ne rit pas !) à ramener ces milliards d'êtres humains à notre niveau, après, on pourra tout en surveillant nos stocks (il y a des gens qui savent le faire paraît il) savoir si on peut passer de 7 à 8 à xxxx milliards.

Posté par joel70
Le 19/10/2011 à 14:00:44

 

Mesdames,Messieurs,

Je suis outré, choqué, abasourdi par pareille pétition!!!...
Tant le,les vrais problèmes sont détournés, voir occultés sciemment.
Pour ma part, au contact réel avec un retour à la Terre, dont je mesure peu à peu sa toute puissance de feu.
Si Dame Nature Nourricière, dans une Vie cruellement Belle, accepte 25 Milliards d' Homos Sapiens dignes de ce Nom, dans le Respect du Vivant, sur Notre Seule Terre Oasis, c'est qu'elle peut nous assumer dans une Sobriété Heureuse.
En 2011, crises, exodes, famines ... ne sont qu 'artificielles pour mieux encore nous manipuler les uns contre les autres.
On ne peut imaginer les répercussions à l' infini d'une pareille lobotomisation, au détriment des Générations à naître, pour tendre vers un eugénisme babylonien.
Arrêtons de nous éducastrer par la peur.
Cordialement
Eric Lavaysse

Posté par Lavaysse Eric
Le 16/10/2011 à 00:25:23

 

Enfin une pétition qui ose s’attaquer à la question la plus importante (et la plus taboue) en matière d’écologie. Si nous n’arrivons à stabiliser et même à faire baisser la population, inutile de se faire d’illusions : tous nos efforts en matière d’environnement seront réduits à néant.
Je suis surpris par certains commentaires et en particulier par ceux qui laissent entendre qu’une telle initiative serait injuste envers les pays du Sud, là où se produisent le maximum de naissances et qu’il s’agirait là d’une façon de défendre l’Occident riche au détriment du reste du monde.
Bien au contraire, si nous voulons que les habitants des pays les plus pauvres accèdent à un meilleur niveau de vie, ce qui ira au moins partiellement de pair avec une consommation plus importante, il est important de les inciter et de les aider à modérer leur évolution démographique.
Ceux qui, à l’inverse, au nom d’un tiers-mondisme de façade ne veulent pas entendre parler de limitation des naissances dans les pays les moins favorisés leur préparent (avec une bonne conscience bien mal placée) un avenir impossible.
Nous ne serons pas demain 12 milliards riches et heureux, vivant en harmonie sur et avec notre planète. Si nous voulons préserver l’avenir de chacun, soyons moins nombreux et pour cela réduisons la fécondité.
Comment ne pas comprendre qu’en refusant toute limitation maintenant, nous préparons pour demain un monde où les limitations seront imposées. Ce droit à faire autant d’enfants que nous voulons aujourd’hui, ce sont ces mêmes enfants (riches ou pauvres) qui se le verront refuser demain ici par des lois, là par la pression des faits. Dans un monde de 10 ou 12 milliards d’habitants, il faudra bien arrêter.
Cette pétition n’est pas faite en faveur des plus favorisés, elle a au contraire pour objectif que tous sur Terre puissent avoir un futur et le droit, eux aussi, à une descendance.
Enfin il est très étonnant, et bien triste aussi, de voir que si peu de pensées vont au reste du vivant. Comment ne pas comprendre qu’en étant sans cesse plus nombreux nous éliminons de facto toutes les autres espèces ? Est-ce de ce monde-là que nous voulons ?
L’humanisme plaide au contraire pour une modération démographique et cette pétition me semble en constituer un outil, peut-être modeste, mais qui ne mérite pas certains commentaires.

Posté par Didier Barthès
Le 13/10/2011 à 13:31:26

 

J'ai toujours pensé que la croissance démographique est l'une des choses à contrôler. Je suis une femme de 42 ans et j'ai décidé de ne pas faire d'enfant. Hormi la fièreté d'assurer ma descendance, quel avenir aurais-je à donner à cet enfant ?
Ces femmes du Sud, ont-elles envie de familles nombreuses ? Certes, les enfants sont une main d'oeuvre non négligeable pour ces familles pauvres mais combien d'estomacs crient famine ? Les animaux s'auto-régulent en fonction des conditions de vie. Les oiseaux font 1 ou 2 nichées... pourquoi les humains ne feraient-ils pas pareils ? Pourquoi avons nous donc plus le droit de vivre que la faune et flore sauvage ?

Posté par cybersix
Le 12/10/2011 à 20:19:42

 

Le danger ce n'est pas le nombre d'êtres humains, même en milliard, mais la qualité et le niveau de conscience de ces êtres humains !!!
Au boulot donc, au lieu de faire circuler des pétitions de ce genre. Où est l'éducation, où se trouve la conscience de ceux qui transmettent de telles informations affolantes et culpabilisantes !!!

Posté par Ay Yves JM
Le 12/10/2011 à 15:59:15

 

Qui définit que 7 ou 8 milliard c'est trop ?
Certainement trop si les 8 milliards se comportent comme le milliard d'occidentalisés qui gaspillent à tout va (oui, j'en fait parti mais je me soigne)
mais si nous changeons d'attitude consumériste, énergétique et alimentaire (le tout végétarisme permettrait de nourrir 15 milliards de Terriens). Le niveau de vie donc de santé, de culture des proscrits du monde changerait, les naissances serait choisies et l'accroissement de population ne serait plus une peur, mais une grâce.

Posté par SAURET Roger
Le 12/10/2011 à 14:41:02

 

Je ne signe pas cette pétition. Tout ceci respire l'impression de manque et la peur. Il faut justement se libérer de cela. Il y a assez de place, de nourriture, de travail pour tous les habitants et plus encore. Il faut juste que les sabotages et freins des forces de l'ombre soient neutralisées. Et ils sont en train de le devenir. Quand la terre sera mieux soignée, l'énergie libre mise à disposition de tous, chaque être respecté, alors l'abondance fera place aux manques actuels.

Posté par Joël Dumont
Le 11/10/2011 à 23:57:55

 

La croissance irraisonnée de la population humaine n'est nullement une fatalité.Il faut avoir le courage d'y mettre fin dans l'intérêt même de l'espèce humaine. Ouvrons enfin les yeux.

Posté par danileviet
Le 11/10/2011 à 19:55:44

 

"(...) cette planète, assurent une majorité de démographes, pourrait nourrir 10 milliards d'habitants" (Georges Minois, "Une planète trop peuplée ?", Le Monde diplomatique, juin 2011, p. 17).
12 milliards selon Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation du Conseil des droits de l’homme de l’ONU.

Démographie Responsable souhaite "(...) la diffusion de messages culturellement adaptés, alertant les populations sur l’impasse vers laquelle conduit une famille trop nombreuse, afin de les inciter à modérer leur procréation."
L'impasse de l'humanité serait la famille nombreuse ? Portant, l'emprunte écologique de la plupart des familles nombreuses - celles du Sud - est bien inférieur à celle des familles occidentales (avec moins de deux enfants environ). Logiquement, cette pétition ne devrait donc pas viser les futures familles nombreuses, mais les couples occidentaux afin qu'ils ne fassent pas plus d'un enfant (et qu'ils diminuent leur population destructrice).
Drôles d'adversaires que sont les familles nombreuses, quand "l'impasse" devrait plutôt se chercher dans le modèle productiviste que l'on connait aujourd'hui.

Cette pétition se trompe de combat et fait même peur avec son désir d'"inciter" (sic) à modérer la procréation des familles.
Je reprendrai donc Proudhon à propos de Malthus en disant qu'il n'y a que quelques personnes de trop sur cette terre, ce sont les initiateurs de cette pétition.

Malheureusement, une erreur de manip’ m’a fait signer cette pétition…

Posté par Julien Reussard
Le 09/10/2011 à 18:18:32

 

Je ne signerai pas cette pétition. Tout le monde sait que la population de l'Europe est en déclin, et que celle du monde augmente de moins en moins vite.

Le but, non des initiateurs de la pétition, dont je crois qu'ils sont de bonne foi, mais de ceux dont le bourrage de crâne leur a brouillé les idées, est de perpétuer la suprématie des États-Unis d'Amérique du Nord et de quelques autres pays riches.

Posté par frasimo
Le 06/10/2011 à 05:48:49

 

Bonjour.

J'aime beaucoup cette initiative de pétition concernant la démographie.
Car c'est aujourd'hui la plus dangereuse bombe à retardement que l'humanité doit désamorcer dès maintenant. Toute naissance aujourd'hui est un appel à plus de course à l'énergie demain, plus de pollution sur une planète qui n'est pas faite pour héberger tant de vies humaines.
C'est le combat le plus urgent comparativement à toutes les sonnettes d'alarme qui sont tirées ici et là pour des causes souvent bien moins urgentes.
Fukushima, avec ses conséquences à long terme sur la vie humaine dont nous ne vivons malheureusement que le début, est l'illustration concrète des conséquences d'une démographie planétaire non contrôlée qui entraîne cette course désespérée à l'énergie et à la consommation.

Posté par renato666
Le 04/10/2011 à 09:18:44

 

Beaucoup le pensent mais n'osent pas le dire, encore moins l'écrire... d'autres ne réfléchissent pas, ou ne veulent pas réfléchir...Mettre des enfants au monde à l'heure actuelle est une lourde responsabilité.
Nous sommes tous touchés à la vue d'un bébé, mais ne soyons pas égoïste, qu'allons-nous leur offrir ? C'est une grand-mère qui s'en inquiète !

Posté par Alicia
Le 01/10/2011 à 18:02:47

 

il faut aussi que la France arrete à encourager des familles nombreuses. La notion qu'il faut faire des enfants pour assurer les retraites est une fuite en avant lorsque déjà aujourd'hui on n'a pas assez d'habitation ni de travail pour tout le monde.

Posté par qusie
Le 01/10/2011 à 06:10:02

 

Etant à l'origine de cette initiative citoyenne, je me permets de porter à la connaissance des signataires de la présente pétition l'existence de sa version anglaise :
http://www.change.org/petitions/seven-billion-people-today-how-many-tomorrow-  
Cordialement,
Rémi Manso

Posté par Manso
Le 29/09/2011 à 09:01:08

 

Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Super actions
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Forum
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page facebook flux rss cyberactions et pétitions retrouvez-nous sur tweeter

| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |

CSS Valide !