L\'énergie un fruit défendu ? Une conférence (un peu) gesticulée

Monnaies Locales complémentaires : interview de Philippe Derruder dans nos locaux

TESTET : Appel pour le 25 octobre : enracinons la résistance !

Samedi 15 novembre - Occupe ton rond-point !  Une action facile et visuelle à faire près de chez vous pour refuser la prolongation des vieux réacteurs

PROCÈS 1000 VACHES À AMIENS LE 28 OCTOBRE

Ce top Modèle a un message pour vous !

Stop TAFTA/CETA

Kokopelli a gagné !


Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : DEMANDE D'ABANDON DE LA TECHNOLOGIE WIMAX

Pour assurer le haut débit internet à tous les Finistériens, le Conseil Général a choisi l’offre de la société AXIONE-ETDE, qui fait la plus grande place à la technologie Wimax, au détriment d’autres solutions techniques, moins sujettes à caution.

Bilan de la pétition :

3034 participants

Présentation de la pétition :

En effet, il n’est pas contestable aujourd'hui que les technologies faisant appel aux hyper-fréquences sont porteuses de risques sanitaires.

L’AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l'Environnement et duTravail), dans un
communiqué très explicite du 15 octobre 2009 a préconisé la diminution de l’exposition des populations aux rayonnements électromagnétiques.

Le rapport « BioInitiative » publié en Août 2007, dont les auteurs sont des sommités
scientifiques du domaine, fait référence à plus de 1500 travaux réalisés sur tous les aspects de la toxicité des hyper-fréquences. Sa publication n’a fait l’objet d’aucune contestation scientifique et il a été validé par l’Agence Européenne de l’Environnement, puis par le Parlement Européen.

Les rapports, « Reflex » (publié en 2004 et financé par 7 états européens) ou
« Interphone » (mai 2010) appellent les pouvoirs publics à orienter leurs choix technologiques vers plus de sécurité, en particulier lorsque cela est possible, comme dans le cas de la fourniture en Haut Débit Internet.

De plus en plus de personnes souffrent et ne peuvent plus vivre normalement à cause de la nouvelle pollution environnementale intense issue des Champs Électro Magnétiques (CEM) artificiels. Dans quelques années, les scientifiques prévoient une véritable catastrophe sanitaire, à l’image de celles générées par l’amiante, les PCB, les TBT, les DES, les prions, le dioxyde de soufre, etc. qu’une application déficiente du principe de précaution ne nous a pas permis d’éviter.

Ainsi, c’est en toute connaissance et délibérément que vous faites le choix d’exposer les populations du Finistère à des risques sanitaires graves.
Si nous pensons que vous assumerez votre choix, en terme de responsabilité, pénale éventuellement, nous ne souhaitons pas, pour notre part, être victime de cette exposition.

D'autre part, au delà des enjeux sanitaires, vous n’ignorez pas que, sur le plan technique, l'alimentation en haut débit par la voie hertzienne n'est pas satisfaisante. Sa continuité est mise à mal par temps de pluie ou de brouillard et la confidentialité des données échangées n'est pas assurée. De la même manière, la technologie Wimax n’est pas adaptée aux zones accidentées. Les portées véritables et les débits utiles ne sont pas au niveau annoncé.
De plus, au vu des enjeux numériques du futur, seules les technologies filaires pourront assurer un débit suffisant et une qualité stable.

Texte de la pétition :


Aussi, au regard de ces différentes considérations, nous vous prions de nous fournir la garantie écrite d’innocuité sanitaire de la technologie wimax.
Dans le cas contraire, nous vous demandons expressément :
d'abandonner la technologie wimax comme certains départements français et certaines régions l'on déjà fait (Région PACA qui a abandonné la dorsale wimax bien que celle-ci ait déjà été votée, Région Auvergne, départements de Gironde, Vendée ..., )
de faire le choix de la voie filaire (fibre optique, NRAZO) à grande échelle, seule solution à la fois pérenne et sans danger.
d'organiser immédiatement des campagnes de prévention et d’information, visant en premier lieu à la protection des enfants, et des femmes enceintes, et plus largement à la modération de l’usage des technologies sans fil.

 

11 commentaires

credible


Pour une évolution de la société sans violence ...
En France certains hommes politiques devraient être traduits devant la cour de justice pour complicité de maltaitance envers les animaux!
leur manque de réactivité, leur indifférence et leur incompétence dans ce domaine pour intervenir dans la cause animale me choquent ! HEUREUSEMENT qu'il y a des associations qui réagissent et qui mènent un dur combat pour sauver les animaux en danger ! car si elles n'existaient pas que deviendraient nos braves bêtes sans défenses !
que fait le gouvernement contre les corridas? rien.......MAKE IT ILLEGAL
We need another and a wiser and perhaps a more mystical concept of animals...gifted with extensions of the senses we have lost or never attained,
living by voices we shall never hear. They are not brethren, they are not underlings; they are other nations, caught with ourselves in the net of life and time, fellow prisoners of the splendour and travail of the earth. ❤

Posté par Love is Vegan Liberation &#9829
Le 28/05/2011 à 17:44:25

 

Bonjour,
J'habite le Finistère près d'Audierne. J'ai parlé à quelques personnes de l'impact négatif des ondes électromagnétiques. C'est alors que je me suis rendu compte qu'il y avait une ignorance du projet wimax et encore plus grave, une méconnaissance totale du danger potentiel sur la santé des champs électromagnétiques émis par les antennes relais.
Il n'est donc pas étonnant que les élus ne soient pas sensibilisés puisque la majorité de la population ne l'est pas.
Il faudrait que l'information soit mieux diffusée et que les personnes qui ont signées la pétition dans le Finistère puissent se connaître pour mieux se faire entendre.
J'ai pris connaissance récemment d'un article qui fait état des résultats d'une revue de littérature effectuée par Henry Lai, biologiste à l'Université de Washington et Blake Levitt, un journaliste scientifique. Ils relèvent des observations effectuées sur une période de 50 ans sur les effets causés par des radiations de faible intensité.Il ne s'agit plus de savoir si les symptômes sont d'origine psychomatique. L'article mentionne 3 études. Une première, effectuée par trois médecins allemands qui ont observé, parmi la population de Hessaian Rhoen, en Allemagne, une hausse abrupte des maux de tête, léthargies, pertes de concentration, dépressions et sensations de brûlure après l'implantation d'un système de télédiffusion numérique.
Une autre étude réalisée également en Allemagne sur une population de 1000 personnes, de 1994 à 2004, et ayant habité plus de cinq ans à moins de 500 mètres d'une antenne démontre que le risque de cancer dans ce groupe était trois fois plus élevé que ce qu'on observait chez ceux qui étaient plus éloignés des antennes.
En Israël, une équipe de recherche a constaté aussi que les risque de cancer étaient quatre fois plus élevés pour les personnes habitant moins de 500 mètres d'une antenne. Ces études démontrent à quel point il est important maintenant d'établir des normes d'exposition.
Il est évident qu'en France il y a beaucoup de travail à faire pour éveiller les consciences.
JGagnon Plouhinec

Posté par Gagnon
Le 04/02/2011 à 19:33:46

 

Je pense qu'avec l'abondon Hertzien pour le numérique pour la TV ça ouvre une solution d'alternative en attendant la fibre optique.
IL parait stupide d'utiliser le WIMAX si le réseau Hertizien déjà en place peut frounir une réelle opportunité.
Je pense que le recul sanitaire sur le Hertzien permet une grande confiance.

Posté par DrDids
Le 03/02/2011 à 14:19:09

 

Bonjour,
Porte parole de l'association Ouest Cornouaille Environnement, je signale que nous rejoignons le collectif VIGILANCE 29 dans son action contre le WIMAX dans le Finistère compte tenu des décisions des élus départementaux et locaux qui font fi des résolution de la communauté européenne, de la loi française sur le principe de précaution, des mises en garde de l’AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire et du Travail) , du rapport Bio Initiative et donc qui méprisent le citoyen par leur non respect de la personne humaine. Sans compter le choix délibéré d'enrichir une importante société extérieure au département pour 19,5 Millions d'euros hors taxes(source communiqué AXIONE ETDE ) et ce pour solutionner l'absence d'accès à internet pour seulement quelques centaines de personnes alors que des solutions alternatives comme l'ADSL par satellite bi directionnelle auraient coûté beaucoup moins cher et auraient pu être installées par des installateurs locaux privilégiant ainsi une démarche d'économie sociale. Quelle leçon d'économie sociale et de respect de la personne humaine pour un conseil général socialiste ! Nous pouvons donc que nous interroger sur les motivations réelles des décideurs.
Nous rappelons également que d’autres départements de France ont fait le choix du tout filaire comme les Hautes Pyrénées dont on connaît le relief ou l’AUVERGNE, la GIRONDE, L’OISE…Et plusieurs autres ont abandonné très rapidement le WIMAX : AVEYRON, CREUSE, VIENNE, PAS DE CALAIS, PACA. Raisons de l’hécatombe :

- Niveau technique très inférieur à celui du filaire.
La pointe du progrès se montre archéologique.
Et mal armée pour l’avenir technique proche.
Technologie obsolète à bref délai.

- Coût excessif. Et fortement injustifié en raison des parcours déjà distribués.
Niveau très faible des abonnements. Rentabilité désastreuse.
L’usage incontrôlé des calculettes peut intoxiquer gravement.

- Toxicité sanitaire.
La population est de mieux en mieux informée. Malgré tous les efforts de dissimulation et de désinformation.
En particulier les réseaux WIFI et WIMAX sont catastrophiques pour les EHS (électro-hypersensibles) dès la mise en service.
Pointage statistique de la casse sanitaire en élaboration.

Nous demandons l'annulation des contrats passés avec AXIONE ETDE concernant l’installation du WIMAX puisqu'il ne respecte pas les résolutions de la commission européenne et de l’AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire et du Travail) et la nomination par le préfet d’une commission d’enquête pour rechercher les responsabilités de cette décision irresponsable qui relève de la mise en danger de la vie d’autrui, et du gaspillage de fonds publics, entre autres…

Posté par Patrick BOULET
Le 25/01/2011 à 18:01:33

 

Ben voilà suffisait de s'inscrire pur que cela marche
Y doit y avoir un bug, je ne dois pas être le seul, et des voix doivent être perdues
Cela fait quelques temps que je signai dans le vide, parce que non validées

Posté par jean francois 22
Le 24/01/2011 à 18:33:41

 

Bonjour !

Notre association APEA, avec l'APIE, soutiennent à 100% votre démarche de refus du WiMax pour des raisons sanitaires et votre pétition.
Nous nous sommes regroupés avec 26 associations signataires, pour demander au Conseil Général de l'Isère (CG38)d'arrêter le WiFi et déployer la Fibre Optique en priorité dans les communes rurales ! ! !
Fin décembre, nous leurs avons remis un dossier technique très précis sur la FO, avec possibilité de retour sur capitaux engagés. Cela vient d'être accepté....
Mais ils continuent le WiFi pour ne pas avoué leur échec, en attendant les élections cantonales !
Bon courage à TOUS ! ! !

Alain Wiedenhoff Président de l'APEA.

Posté par Alain Wiedenhoff
Le 21/01/2011 à 16:37:13

 

Bonjour à tous,
Cette technologie dépassée n'est pratiquement plus en vigueur dans les pays industrialisés.
La Chine est pour ainsi dire le seul pays encore fabricant de ce matériel. Quid du suivi après-vente, du remplacement des équipements dans le futur?
Le WIMAX met en oeuvre de très fortes puissances pour une portée d'environ 15 kms. Il faut donc une pléthore d'antennes pour mailler un département.
Le rayonnement électromagnétique qui en résulte n'est pas neutre, loin s'en faut.
Il y a également les aléas de fonctionnement quand le moindre obstacle de dresse entre l'émetteur et le récepteur. Cela va entraîner des défrichements pour la mise en place du réseau.
En Corée des opérateurs mettent déjà sur le marché des abonnements à 2Gigabits/s et nous nous mettons en place un ersatz qui va arriver à peine à 2mb/s!
Cela coûte au contribuable finistérien 20 millions d'euros!! Cet argent aurait pu servir à mettre en place des centaines de kms de fibre.
La seule solution pour un haut débit fiable et évolutif est la fibre optique!
Cela fait 7 ans que l'on attend le haut débit dans les zones blanches, 2 ans de plus pour un travail correct n'auraient pas fait la différence.

Posté par Yves
Le 21/01/2011 à 14:29:02

 

pour info, je viens de m'inscrire pour la pétition et ai bien reçu le mail de confirmation.
Ré essayez.... ça devrait fonctionner.

Posté par elise
Le 21/01/2011 à 13:59:02

 

2 essais infructueux pour m'inscrire
je ne reçois pas de mail de confirmation
je ne dois pas être le seul

Posté par jean francois 22
Le 21/01/2011 à 13:43:12

 

Sans compter les dégâts collatéraux pour les électrosensibles et ceux qui vont le devenir...Suite au scandale que constitue une telle couverture de rayonnements certaines voix courageuses ont su se faire entendre (cf http://docs.google.com/viewer?url=http://data0.id.st/prevoem26/perso/docs/appel_drdohmen_25_10_2010.pdf&chrome=true) 

Posté par GLib
Le 21/01/2011 à 10:14:25

 

Cette technologie n'est pas au point, c'est tout! Dès qu'il à du vent, de la pluie, du brouillard, de la grêle, bref dès qu'il fait autre chose que du beau temps, le signal se dégrade et parfois c'est la coupure totale. Il faut être impérativement à vue de l'émetteur, et la végétation même légère est à exclure, sous peine de perdre le signal. L'abonnement est hors de prix, 45€ mensuel pour 2Mo de bande passante, téléphonie sur les fixes en illimité pour la France. Tout autre service à exclure, notamment le streamming... Les pannes sont certes en régression, mais trop nombreuses encore et l'information sur le rétablissement est quasi inexistant.
Bref, j'en suis pas (encore) à penser déménager pour bénéficier d'une connexion internet dite "normale", mais le ratio prix payé // services rendus est vraiment nul.
FREE au secours...

Posté par Philou47
Le 20/01/2011 à 22:07:43

 

Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Super actions
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Forum
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page facebook flux rss cyberactions et pétitions retrouvez-nous sur tweeter

| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |

CSS Valide !