Des OGM dans mon assiette ? Le mini-guide pour comprendre l\'étiquetage des aliments

Utopie du logiciel libre

L\'énergie un fruit défendu ? Une conférence (un peu) gesticulée

Ce top Modèle a un message pour vous !

ONDES SCIENCE et MANIGANCES


Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : pour une véritable politique de santé publique

Nouvelle campagne Environnement et Cancer le 1° décembre 2010 et publication d’un rapport sur les substances soupçonnées cancérigènes dans nos aliments

Bilan de la cyberaction :

6607 participants

Présentation de la cyberaction :

le cancer est une maladie qui touche aujourd’hui un nombre de plus en plus grand de personnes en France. Ainsi l’INVS prévoit 357 700 nouveaux cas de cancers pour l’année 2010. Au rythme actuel, on sait que c’est un homme sur deux et une femme sur trois qui est ou sera touché demain par cette maladie au cours de sa vie. On peut donc parler d’une véritable épidémie qui a un coût exorbitant pour la société : 3,77 milliards uniquement pour le coût des soins des nouveaux cas de cancers. En prenant en compte les coûts indirects des cancers il faudrait multiplier cette somme par 4, selon un récent rapport de l'American Cancer Society.

Rien ne permet de lier cette augmentation de l’incidence des cancers aux seules mauvaises habitudes alimentaires, à l'obésité, au tabac ou encore à l’alcool, dont l’usage est en baisse régulière depuis des décennies.
Dans le même temps de plus en plus de données scientifiques nous montrent en effet le rôle majeur joué par les causes environnementales, au sens large, dans cette épidémie de cancers . Face à cette situation, le 2° Plan Cancer ne prévoit pourtant pas de véritable volet environnement.
Le PNSE2 (PLan nationale santé environnement) ne fait, lui, toujours pas référence au principe de précaution comme principe majeur. Concernant le cancer et à titre d’illustration, la question des CMR(Cancérigène Mutagène Reprotoxique) 3 (engagement du Grenelle de l’Environnement 151) qui devait être traitée dans le PNSE2 et celle des Perturbateurs Endocriniens sont ainsi éludées. L’action sur les substances les plus dangereuses, dont des cancérigènes reconnus comme les PCB, les dioxines, l’arsenic, le benzène…est largement insuffisante puisqu’une diminution de 30% des émissions seulement est prévue !

L’association Générations Futures (ex- MDRGF) et HEAL, en partenariat avec le WWF France et le Réseau Environnement Santé (RES), lancent une nouvelle campagne Environnement et Cancer le 1° décembre 2010.
L’INVS prévoit 350000 nouveaux cas de cancers en 2010. Aujourd’hui, un homme sur 2 et une femme sur 3 est ou sera touchés par le cancer au cour de sa vie en France. En 2010, il y aura 357 700 nouveaux cas de cancer en France métropolitaine. Nous vivons donc une véritable épidémie de cancer.
Pour vaincre cette épidémie c’est de toute évidence sur notre environnement qu’il faut agir. Aujourd’hui encore, le plan cancer dans sa deuxième version ne comporte pas de volet environnement digne de ce nom ! De même, malgré l’adoption de législations récentes, de trop nombreux produits chimiques suspectés d’être cancérigènes persistent sur le marché…
C’est pourquoi nos organisations ont souhaité lancer une campagne d’information et d’action sur les causes environnementales des cancers. Nous devons refuser l’inacceptable et exiger des responsables politiques qu’ils prennent, enfin, le problème à bras de corps. L’épidémie de cancers actuelle n’est pas une fatalité. Elle peut être vaincue par une véritable politique de prévention jouant fortement sur les facteurs de risque présents partout dans notre environnement, à la maison, à la campagne ou en ville, sur nos lieux de travail…
Pour suivre cette campagne et obtenir plus d’information voir :
http://www.environnement-et-cancer.com  
pour s'inscrire à la lettre d’information de la campagne
http://www.environnement-et-cancer.com/cancer_environnement_newsletter.html  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre, Madame la Ministre,

Les associations Générations Futures (ex-MDRGF) et HEAL en partenariat avec le WWF-France et le RES ont rendu public un rapport sur la présence de subtances chimiques (dont des cancérigènes) dans nos aliments (menustoxiques.fr) dans le cadre du lancement de leur campagne portant sur environnement et cancer (www.environnement-et-cancer.com)

Au vu notamment des résultats de cette enquête, il nous semble que l’action publique n’est pas à la hauteur des enjeux sanitaires et financiers de l’épidémie de cancers. Il y a donc lieu de la réformer.

En tant que citoyen concerné par cette affaire, et afin que cesse, demain, cette épidémie de cancers, je vous demande donc de prendre connaissance de nos demandes et d’agir pour :
*Mettre en place un véritable volet environnement dans le 2° Plan Cancer.
*Mettre le principe de précaution au cœur du PNSE2, notamment en agissant sur les cancérigènes possibles (CMR3) et les perturbateurs endocriniens.
*Mettre en place des actions fermes de substitution immédiate pour les substances reconnues
cancérigènes, et non une simple réduction de leurs émissions.

Persuadé que vous porterez à ces enjeux de santé publique la plus grande attention,

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur le Ministre, l'assurance de ma vigilance citoyenne sur ce dossier.

 

37 commentaires

credible


Les abords de nos belles villes françaises ressemblent trop souvent à celles des Pays émergents! Quelle triste différence avec toute l'Europe du Nord ... A part le lobbying des annonceurs et leurs énormes budgets, je ne pense pas que cela booste le commerce local . Cela a juste un effet très néfaste sur le tourisme ( encore une de nos ressources) .
Comment justifiez vous l'allongement du délai de mise en conformité à 6 ans pour des affichages déjà considérés comme non conformes! La seule réforme serait de raccourcir les 2 ans actuels ...

Posté par Cosina
Le 09/11/2011 à 12:59:11

 

Je consomme uniquement de la nourriture biologique,et je sais que j'ai gagné en qualité de santé.Je coûte moins cher à l'état que la majorité,n'étant jamais malade et me soignant naturellement.Je réfute les arguments de prix,car ces aliments sont plus riches,plus nourrissants,on consomme différemment et en moindre quantité....

Posté par Fleur de Lotus
Le 19/04/2011 à 19:39:37

 

"Ne comptez pas sur les puissants,
des fils d'homme qui ne peuvent sauver !"
verset 3 dans le psaume 145 (Bible)

Posté par chris jogg
Le 10/02/2011 à 21:17:10

 

Les multinationales pétrolières ont eu l'idée lucrative d'utiliser les produits de la guerre pour rendre la terre plus productive. Le problème est que ces produits ont des effets destructeurs sur la santé du vivant. Qu'à cela ne tienne, les mêmes multinationales volent (!) en direction de la médecine et produisent de lucratifs médicaments.

Il serait temps de ne plus faire l'autruche face à cette réalité.Il convient d'informer le public, d'ouvrir la voie aux médecines complémentaires, de hurler lorsque l'on brime l'agriculture biologique et lorsqu'on permet la commercialisation de tant de produits toxiques. C'est en amont qe se situe la santé.

Posté par Colette Pince
Le 27/12/2010 à 19:48:37

 

Chacun des commentaires fait désigne les produits de culture OU les médocs OU les métaux lourds OU, OU, OU... alors qu'il s'agit de ET, ET,ET... cette société ne s'est pas faite sans notre volonté ou notre complicité dans notre métier, dans notre consommation, notre recherche de toujours plus de biens matériels: portable, télé, ordi, bagnoles, TGV, avions rapides, nucléaire, etc...
Sommes nous prêts à laisser tout cela de coté? Telle est la question!

Posté par janic
Le 20/12/2010 à 13:10:26

 

Référent de l'Alliance pour la Santé, Comité 13,
je soutiens totalement cette action. La surconsommation de médicaments, notamment en France, participe probablement à cette pandémie;
Insistons pour notre santé, sur une alimentation, saine diversifié, avec beaucoup
de produits crus ou peu cuits, faiblement carnée, et bien sur bio.

Posté par Patrice ALBERT
Le 17/12/2010 à 02:24:11

 

Merci pour cette campagne d'information, maintenant nous ne savons vraiment plus quoi manger... Il serait judicieux de faire apparaitre sur les emballages alimentaires la mention "manger tue" ou "manger peux provoquer le cancer" comme on peux le voir sur les paquets de tabac !! Les industriels et le gouvernement se fichent bien de nous empoisonner tant qu'ils font des bénéfices sur le dos du pauvre consommateur.
Alors ne dites plus "bon appetit" mais plutôt "bonne chance" !

Posté par onida
Le 13/12/2010 à 18:29:58

 

Pour les problèmes de santé actuels :
-n'oubliez pas cette nouvelle loi de cet automne interdisant l'appel au Boycott.
- pour la diffusion des problàmes de santé , il faut savoir que le Conseil de l'Ordre des médecins avait donné ordre de faire le black out complet sur toute possibilité de maladie liée à la vache folle ; efficace !
- depuis deux ans , un conseil de l'ordre des infirmiers a été monté et validé officiellement dans des conditions que j'estime inqualifiables . Il est évident que ce conseil de l'ordre des infirmiers sera là pour imposer le black out à ce niveau des soignants ;
- je connais quelqu'un qui est mort officiellement de mort naturelle(sur le certificat de décès)et qui , en réalité , est mort de son cancer , par effet indirect. (renseignez vous autour de vous sur ce qui est écris sur les certificats de décès et pesez avec les cancers : souvent vous devriez trouver une autre réponse à la baisse officielle des décès par cancers). C'est de nous tous que la vérité peut se faire , à l'opposé des officiels que nous payons...
A bon entendeur

Posté par halais
Le 10/12/2010 à 19:05:37

 

Je n'ai jamais fumé , je ne bois pas d'alcool, j'essaie de manger sainement en évitant les plats industriels , et pourtant je viens de développer une tumeur cancéreuse sur la gencive décelée par mon dentiste . Je tombe de haut et ne comprends pas la cause , je ne savais même pas que ce genre de cancer existait ! heureusement que j'ai vu mon dentiste , j'ai été opérée on a retiré la tumeur , en principe il n'y a plus rien .Il était temps!
N'hésitez pas à consulter votre dentiste régulièrement !

Posté par Bertri
Le 08/12/2010 à 19:37:59

 

On s'en doutait bien...enfin on en est sûrs !

Merci à "Générations Futures" d'avoir fait ce travail !

128 polluants chimiques dont 47 "cancérigènes probables" ...dans le repas d'un enfant de 10 ans !

La fréquence du cancer a été multipliée par 4 en 10 ans chez les femmes de 35 à 45 ans
Selon les dernières données publiées en Février 2008 par l'INVS ( l'Institut de veille sanitaire ), l'incidence du cancer a doublé entre 1980 et 2005, mais le risque de mortalité a diminué de 25%
Un homme sur 2 et une femme sur 3 sont concernés

(L’incidence est le nombre de nouveaux cas diagnostiqués chaque année)


La fréquence des cancers pourrait augmenter de 50 % dans le monde, avec 15 millions de nouveaux cas par an en 2020 ( d'après l'OMS )

D'après l'OMS ce serait dû surtout au tabagisme et au vieillissement de la population !!

Si je comprends bien, si la fréquence du cancer a été multipliée par 4 en 10 ans chez les femmes de 35 à 45 ans c'est dû à leur vieillissement ! On se moque de nous ! Circulez, y a rien à voir !

L'OMS parle "de mode de vie occidental se caractérisant par une alimentation riche en calories, en graisses, en glucides raffinés'" mais à aucun moment il n'est question de pollution chimique de nos aliments ! ! !
Je suis convaincu que l'augmentation de l'incidence des cancers est due à la pollution environnementale,surtout aux pesticides contenus dans nos aliments ! ! !

Posté par Gérard Tschudy
Le 08/12/2010 à 15:20:06

 

L'expression "épidémie de cancers" me parait quelque peu inappropriée ; je l'ai remplacée par les mots : "... afin de limiter les multiples facteurs de risques en regard de l'accroissement des cas de cancers,...".
Il me semble qu'un message est toujours mieux reçu s'il n'apparait pas excessif à son destinataire.

Posté par Toupidek
Le 06/12/2010 à 17:08:56

 

Un grand Merci de vous préoccuper de l'avenir de nos enfants et petits-enfants

Posté par Martine
Le 03/12/2010 à 19:54:09

 

@ ScieToitYein :
je réagis à ton message que je trouve quelque peu agressif.
Je pense qu'il ne s'agit pas d'une énormité mais d'une boutade qui ne se voulait pas de la portée de ton propos ...
Je ne parlais pas de la dimension collective mais je disais tout simplement qu' "une personne guérie voit SON propre avenir d'une meilleure manière".
Voilà la traduction qui a du t'échapper : tu dois certainement vivre dans un milieu protégé des méfaits de l'environnement et ainsi te consacrer pleinement à la philosophie ...

Posté par Pascalou
Le 03/12/2010 à 13:34:10

 

@ l'attention de chris :

Je ne suis pas médecin, mais je te conseille d'orienter tes recherches vers le mercure ou un autre métal lourd.

En France, rien n'est fait sur ce sujet mais en Allemagne en Belgique ou en Suisse, des thérapeutes pourront t'aider.
A lire,le bouquin de Mme Françoise Cambayrac !!
francoise-cambayrac.org

Bon courage ...

Posté par Pascalou
Le 03/12/2010 à 12:21:22

 

Je fais partie des quelques apiculteurs vraiement actifs dans la défense de l'abeille ; j'ai été désigné à ce titre comme "lanceur d'alerte" voi colloque au Sénat...
A la lumière des derniers éléments en ma possession, je peux vous dire que l'abeille n'est pas si fragile que l'on veut bien le dire. Ce qui me surprend, c'est qu'il en reste encore...
Alors, lorsque l'abeille souffre à ce point, cela veut dire que son environnement (et le nôtre) est particulièrement hostile...
Et c'est bien pourquoi l'abeille est considérée comme un témoin gênant...

Posté par COUDOIN
Le 03/12/2010 à 06:06:58

 

Vive le cancer ! Il fait vivre des milliers de personnes dans la santé, la chimie, la recherche ! Au moins il crée des emplois.
Cela rapporte beaucoup, vraiment beaucoup aux grands pontes de la santé, aux pharmaciens, aux trust de la chimie, ...
On marche sur la tête non ? Et ça fait longtemps que cela dure.
Épidémie ou pas, nous ingurgitons directement ou indirectement tant de poisons même à dose infime que cela ne peut avoir que de mauvaises répercussions sur notre santé. A cela s'ajoute une société mortifère or pour être en bonne santé, le facteur psychologique est peut-être aussi important que le reste !

Posté par Giogio
Le 02/12/2010 à 18:32:21

 

les poisons contenus dans notre alimentation ne provoquent pas "que" le cancer. Mon mari n'a jamais bu d'alcool, jamais fumé, je n'ai que très rarement acheté des plats déjà préparés, j'ai donc toujours passé beaucoup de temps à cuisiner le plus sainement possible, tout en travaillant et en élevant des enfants. Et aujourd'hui mon mari a la maladie d'Alzheimer. D'autres ont la maladie de Parkinson. L'âge n'est pas seul en cause.
Alors, il est temps de mettre en pratique le principe de précaution. Renée.

Posté par NONDEDEU
Le 02/12/2010 à 09:34:56

 

Le cancer est principalement causé par les "poisons" utilisés en agriculture pour faire du rendement.
Cette "maladie" du rendement a fait utiliser aux hommes des poisons qui , sournoisement, détériorent leur santé .

Posté par G. Petit
Le 02/12/2010 à 09:04:04

 

végétarienne depuis 30 ans, ne mangeant ni beurre ni fromage depuis des lustres,faisant une fixation sur les graisses saturées (attention le chocolat et surtout le choc noir !!) ( néanmoins mon cholestérol est au plafond !), essayant de limiter la nourriture toute préparée, mangeant beaucoup de protéines issues du soja, grande lectrice des compositions (mal)écrites en minuscules caractères, mangeant des fruits et légumes du jardin, je ne bois pas d'alcool, ne fume plus depuis très longtemps, pas obèse du tout et ... je fais partie du bataillon des 350000 nouveaux cas 2010 : on m'a diagnostiqué un cancer du sein hormonodépendant récemment.......... franchement, pour mon hygiène de vie , mis à part le fait d'avoir une activité physique pas assez régulière, je ne vois pas les facteurs de risque individuels habituellement mis en cause !!!alors cherchons l'erreur !!!

Posté par chris
Le 02/12/2010 à 03:16:41

 

Trouvé sur Médiscoop....Il y en a d'autres,Ce cumul de constats, d'arguments, de faits………. veut bien dire quelques chose ! Posons nous la question : Pourquoi ?
« Les assiettes de nos enfants sont truffées de produits chimiques »
Le Parisien
Le Parisien relève en effet que « l’étude dévoilée ce matin par un collectif d’associations écologistes fait froid dans le dos. En faisant analyser 4 repas types consommés par un enfant d’une dizaine d’années en une seule journée, l’association Générations Futures a découvert pas moins de 81 substances chimiques différentes ».
Le journal précise que « les mesures, effectuées par plusieurs laboratoires spécialisés dans les analyses alimentaires, ont notamment montré la présence de PCB, de pesticides, de dioxine, de métaux lourds, etc. ».
Le quotidien explique que « pour mener leur enquête, les militants associatifs ont acheté dans différents supermarchés de l’Oise et de Paris, entre le mois de juillet et le mois de septembre, des aliments non bio. Ils ont ensuite composé 4 repas et un encas en prenant bien soin de respecter les recommandations du ministère de la Santé : à savoir la présence de 5 fruits et légumes, de trois produits laitiers et d’1,5 litre d’eau ».
Le Parisien note que « pour le seul petit déjeuner, qui comprenait un thé au lait, du pain de mie, du beurre, de la confiture et un jus de fruit, les analyses ont montré la présence de 28 résidus de produits chimiques, dont 21 considérés comme des cancérigènes possibles, 3 comme des cancérigènes certains et 19 comme des perturbateurs endocriniens ».
François Veillerette, porte-parole de l’association, remarque que « même si, dans la quasi totalité des cas, les limites légales pour chaque substance chimique prise individuellement ne sont pas dépassées, ces résultats montrent que les consommateurs ingèrent quotidiennement un impressionnant cocktail de molécules chimiques. Il est urgent que les autorités agissent pour réduire de manière substantielle cette exposition car le risque de contamination des consommateurs est probablement sous-estimé ».

Posté par Mambo 42
Le 01/12/2010 à 20:27:32

 

On est dans une société qui est dominé par l'argent et le pouvoir mème au niveau local.Actuellement dans la région d'ARRAS PDC nos chers élus UMP ont décidé de l'implantation d'une centrale au gaz polluante et cancérigéne"multinationale suisse ALPIQ" afin de vendre de l'électricité à des entreprises étrangéres.Malgré la mise en garde d'un collectif de médecins,le refus de la population et diverses manifestations c'est les élus qui ont gain de cause!!Une minorité d'élus imposent ce que la majorité des habitants refuse au détriment de la santé des gens!!Que penser de cette démoratie "pot de terre contre pot de fer"?Tout ça par cupidité et pour se faire mousser on detruit la planéte et on empoisonne les générations futures c'est honteux!!!A quoi sert le grenelle de l'environnement? Vivement les prochaines élections , j'éspère que les gens penserons à leurs enfants!!!!!

Posté par DAKALIJA
Le 01/12/2010 à 20:17:17

 

L'e,vironnement, mais aussi la nourriture, à quoi bon inciter à manger fruits et lègumes s'il n'y a pas de garantie sur leur vraie valeur nutritive et l'absence de produits toxiques?
SJ

Posté par S. Jaouen
Le 01/12/2010 à 19:07:02

 

" Quand la santé va, il est évident que tout va ... " (2e message dans l'ordre de présentation)

Merci d'éviter de proférer de telles énormités, même si elles sont hélas courantes. Nos ne sommes pas de simples animaux, même si je respecte ces derniers de mon mieux. L'homme est un animal(= un vivant) parlant, social et même -Aristote déjà l'a reconnu- politique. La vie épanouie ne peut être que celle d'un citoyen qui se mêle au moins un peu de la vie publique = de la justice, de la paix, de l'émancipation collective.

Posté par ScieToitYein
Le 01/12/2010 à 17:15:37

 

Il ne faut pas oublier que notre alimentation outrageusement carnée est la cause principale des cancers. Lire "le Rapport Campbell", une étude sérieuse et scientifique sur le lien entre l'alimentation et la santé...Les protéines animales, c'est mauvais pour la santé, pour la planète et pour les animaux !

Posté par Claudine Augot
Le 01/12/2010 à 16:58:03

 

En France, le problème des santé public est plus ou moins occulté. Et pourtant, il devrait être la priorité n°1 avant les problèmes de gestionnaires ( déficit, etc ... ).

" Quand la santé va, il est évident que tout va ... "

Sur ce sujet, je tiens à mettre en avant les effet dévastateurs des métaux lourds et du mercure en premier lieu ( dans nos amalgames dentaires, ... ).

En cas de problèmes chroniques, je vous suggère de commencer par pratiquer une chélation sous la surveillance d'un spécialiste, ... si vous en trouvez un ( en France ils se comptent sur les doigts de la mains ) .



PS : L'aluminium cité auparavant par un intervenant fait aussi des ravages : il est présent dans l'eau mais aussi dans les vaccins.

Posté par Pascalou
Le 01/12/2010 à 16:52:07

 

Il ne faut pas oublier la cause de cancers et autres trouble de santé, totalement et volontairement occultée actuellement, émergente
qui est l'émission des ondes électro magnétiques, micro ondes et ondes WIFI, antennes-relais de téléphonie mobile.
Elle sera, demain, la principale source mondiale des cancers, surtout chez les jeunes.

Posté par Jean-Michel
Le 01/12/2010 à 16:02:27

 


Confucius : << la seule vraie faute est celle qu'on ne corrige pas >>
faites circuler :
http://senshumus.wordpress.com/2006/11/09/reussir-un-purin-d%E2%80%99ortie-fiche-technique/  
http://www.dailymotion.com/video/xdgim4_ces-ogm-qui-changent-le-monde-2-2_news  
http://www.agoravox.tv/actualites/technologies/article/ogm-l-argumentaire-de-christian-28296  
http://www.marianne2.fr/L-arnaque-le-nouveau-terreau-des-OGM_a199521.html  
http://www.dailymotion.com/video/xekrx9_ogm-union-europeenne-et-fin-de-la-d_news  
http://viacampesina.org/fr/index.php?option=com_content&view=article&id=542:les-agriculteurs-familiaux-defendent-la-biodiversite-et-nourrissent-la-planete&catid=22:biodiversitt-resources-gtiques&Itemid=37  
http://latelevisionpaysanne.fr/video.php?lirevideo=192#192  
http://www.dailymotion.com/video/xbwa23_ogm-l-affaire-pusztai_news  
http://www.dailymotion.com/video/xfmq42_1-4-jeffrey-smith-la-menace-ogm-s-t_news#from=embed  
http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=285  
rejoignez le collectif antiOGMPicardie pour agir :
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=collectif+anti+ogm+picardie+&meta= 

Posté par kéké02360
Le 01/12/2010 à 15:54:48

 

Pour réellement comprendre la problématique santé, aller sur YOUTUBE et écouter CLAUDE BOURGUIGNON, 4 mn 19s très instructives. A faire suivre impérativement à vos proches.

Posté par Mat95
Le 01/12/2010 à 15:05:32

 

Pour réellement comprendre la problématique santé, aller sur YOUTUBE et écouter CLAUDE BOURGUIGNON, 4 mn 19s très instructives. A faire suivre impérativement à vos proches.

Posté par MAT95
Le 01/12/2010 à 15:03:09

 

Beaucoup de facteurs favorisent l'émergence des cancers. Les pourvoyeurs en eau potable ont, par exemple, une très grande responsabilité quand ils utilisent les sels d'aluminium pour le retraitement de l'eau. Bien qu'ils sachent que les résidus qui sont automatiquement présents dans l'eau distribuée sont cancérigènes, ils traînent à équiper différemment les centres de retraitement dans une logique strictement comptable! L'information du caractère cancérigène de l'aluminium est pourtant connu.
Voilà un des éléments favorisant à mieux dénoncer et combattre. Au gouvernement d'imposer à ces sociétés privées de ne plus empoisonner ses clients.

Posté par CHUNLEAU
Le 01/12/2010 à 13:42:22

 

Tout est "pipé", "calculé" même peut-on dire.
On ne VEUT pas reconnaître les évidences, les preuves scientifiques qui sont LA plus que présentes dans de multiples études, des lanceurs d'alerte obligés de se défendre devant un tribunal pour mettre en cause les "spécialistes" : Axel Khan et autres .. le programme Reach n'a analysé qu'une 10ne de molécules en 10 ans !!. Le cancer a de beaux jours devant lui, avec l'orientation des programmes qui lui sont soi disant consacrés ! il est maintenant dans nos cellules, nous sommes TOUS pollués (voir le film "Plastic Planet" ou comment le cancer plastique nous tue à coup sûr ..), la stérilité et les perturbations endocriniennes commencent à être un souci majeur mais pas pour tout le monde visiblement : le gouvernement français est toujours le dernier à interdire les produits dangereux - assassins en cols blancs qui devraient - EUX et tous les lobbies - être traduits devant des tribunaux populaires. Quel monde de pollutions avons-nous tous permis ! il est temps de nous réveiller, de consommer moins, mieux, local et convivial, vivant! pour que la planète et nous/nos enfants/petits enfants VIVENT !

Posté par comeprima
Le 01/12/2010 à 12:50:13

 

Invitation : Colloque "Quelle politique écologique de la santé ?" animé par Christophe Rossignol avec
Alix Beranger, ancienne directrice des programmes associatifs de Sidaction, co
auteure de Nous ne sommes pas coupables d’ être malade !, Les petits matins, 2010.
André Cicollela, Président du Réseau Environnement Santé, auteur de Alertes Santé, Fayard, 2005.
Jean Desessard, Sénateur de Paris, membre de la commission des affaires sociales.
Serge Guérin, Professeur à L’ ESG, auteur de De l’ Etat providence à l’ état
accompagnant, Michalon, 2010
Laure Lechatelier, Vice-présidente de la Région Ile-de-France, chargée de la Santé, de l’ action sociale, des formations sanitaires et sociales et du handicap
Sophie Lacoste, rédactrice en chef du Journal « Belle Santé »
Plus d'information : http://www.facebook.com/#!/event.php?eid=127005207353864 

Posté par Christophe Rossignol
Le 01/12/2010 à 12:49:14

 

@ Bruno Derouane:
Il s'agit bien d'un épidémie: un épidémie n'est pas seulement d'origine microbienne ou virale elle peut être due à des facteurs comportementaux ou environnementaux... C'est l'augmentation "épidémique" des pathologies (pas obligatoirement transmissibles) qui définit l'épidémie, pas son origine.

Posté par GBDC
Le 01/12/2010 à 12:40:00

 

Le cancer est il une maladie ou une infection?

Posté par barbier
Le 01/12/2010 à 12:27:31

 

Bravo pour cette initiative, car il serait temps de lutter réellement CONTRE le cancer, c'est à dire de faire de la prévention.
On nous répète sans cesse que la Médecine fait des progrès, et pourtant le nombre de cas de cancer augmente chaque année, dans toutes les tranches d'âge.
Récemment, une association censée lutter contre le cancer imaginait, dans une campagne de pub, un Monde idéal où le cancer serait complètement banalisé!
Et dans le Plan Cancer, les rares fois où le mot "prévention" apparait, il s'agit en réalité de dépistage (comme si le dépistage d'un cancer pouvait empêcher son apparition!)

Posté par alaroz
Le 01/12/2010 à 11:50:11

 

L'expression, l'affirmation: "épidémie de cancers" me gêne et m'interpelle.
Je ne suis pas du tout du milieu médical, mais j'ai des doutes quant à la notion d’épidémie pour le cancer, j'ai donc modifié le message que j'ai envoyé en parlant de multiplication des facteurs d'exposition aux cancers.
Me trompe-je ?

Posté par DEROUANE Bruno
Le 01/12/2010 à 11:49:19

 

"l'obésité, au tabac ou encore à l’alcool, dont l’usage est en baisse régulière depuis des décennies."

L'obésité est en hausse, le tabac a également connu une légère hausse ces dernières années, surtout chez les femmes où le nombre de cancers liés au tabac explose. Ces facteurs restent tout de même les premières causes de cancer, il ne faut pas les minimiser.

Posté par Alexis_Martin
Le 01/12/2010 à 11:22:02

 

Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Super actions
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Forum
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page facebook flux rss cyberactions et pétitions retrouvez-nous sur tweeter

| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |

CSS Valide !