image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Notre Dame des Landes : Pour l'Abandon d'un projet surdimensionné

Mise en ligne du 06/04/2016 au 25/10/2016

Un rapport remis ce mardi à la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, suggère de revoir le projet à la baisse ou de l'abandonner au profit d'une modernisation et d'un agrandissement du site existant. Les opposants au projet crient victoire. Pour Matignon, au contraire, le rapport «valide la pertinence» du projet.

Bilan de la cyberaction :

6180 participants

Présentation de la cyberaction :

Notre-Dame-des-Landes : un projet «surdimensionné» selon un rapport d'experts
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/04/05/01016-20160405ARTFIG00290-notre-dame-des-landes-un-projet-surdimensionne-selon-un-rapport-d-experts.php  

Notre-Dame-des-Landes : un pas vers l'abrogation de la Déclaration d'Utilité Publique
https://www.acipa-ndl.fr/actualites/communiques-de-presse/item/648-notre-dame-des-landes-un-pas-vers-l-abrogation-de-la-declaration-d-utilite-publique  

Pour la Fondation Nicolas Hulot, citée par L'Humanité
http://www.humanite.fr/nddl-la-fondation-nicolas-hulot-appelle-le-gouvernement-renoncer-603792  
«la publication, ce jour, d’une étude sur les alternatives à Notre-Dame-des-Landes permet deux conclusions. D’une part, le projet existant, qualifié de surdimensionné, doit être définitivement abandonné et le réaménagement de l’aéroport existant est clairement mis sur la table comme une alternative sérieuse. D’autre part, l’inanité d’une consultation locale telle que le gouvernement la prévoit est prouvée. Quel sens aurait une consultation qui propose de se prononcer par oui ou par non sur un projet irréaliste ? Quelle légitimité à demander aux seuls électeurs de Loire-Atlantique de voter quand deux régions financent ce futur « aéroport du Grand Ouest »  dont la viabilité socio-économique a été justifiée sur un périmètre plus large encore ? Aucune.
La société civile s’est exprimée à l’unisson lors du dernier Conseil National de la Transition Ecologique (CNTE) pour condamner le projet d’ordonnance devant fixer les modalités d’une consultation locale sur Notre-Dame-des-Landes. Le CNTE a aussi exprimé la volonté de retravailler ce texte ; le gouvernement a choisi de l’ignorer et de transmettre dans la précipitation un projet d’ordonnance modifié à la marge au Conseil d’Etat.


Notre-Dame-Des-Landes : Valls et Royal divergent sur l'interprétation du rapport d'experts
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/couacs/2016/04/05/25005-20160405ARTFIG00328-notre-dame-des-landes-valls-et-royal-divergent-sur-l-interpretation-du-rapport.php  

Nous vous proposons d'interpeller le Président pour faire pencher la balance du bon côté.

le rapport remis à Ségolène Royal
http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/010459-01_rapport_cle28d63c.pdf  

En savoir plus dans la revue de presse du jour
http://www.cyberacteurs.org/quotidien/equotidien.php?id=1488  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président,

Le rapport d'experts valide le discours des opposants : le projet de NNDL est surdimensionné et le réaménagement de l’aéroport existant est une alternative sérieuse. Partant le projet de référendum limité au seul département 44 alors que 2 Régions sont parties prenantes doit être abandonné.
Je me joins donc au Conseil National de la Transition Ecologique (CNTE) pour condamner le projet d’ordonnance devant fixer les modalités d’une consultation locale sur Notre-Dame-des-Landes.
Et je demande le renoncement pur et simple à ce projet d'un autre millénaire.

Dans cette attente, veuillez croire, Monsieur le Président à ma vigilance sur ce dossier.

 

130 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Mélanchon Ne vous résignez pas Allez voter

Yacono
Le 14/02/2017 à 12:07:10

la sentence
ELECTION PIEGE A CON
EST ENCORE PLUS VRAI EN 2017

vijowi03
Le 14/02/2017 à 09:21:00

il est évident que ces voyous à la botte des vinci et autres lobbys se moquent que vous soyez d'accord ou pas
et tant que vous aurez encore la trouille de regarder en face que c'est la guerre
vous continuerez à subir et à prendre votre dose quotidienne d'anti dépresseur

vijowi03
Le 14/02/2017 à 09:17:22

continuez à voter et à continuer de voter pour la voyouterie d'état
et arrêter de chialer sur votre sort
vous le méritez!

vijowi03
Le 14/02/2017 à 09:02:50

cet aéroport est une absurdité. Tant d'aéroport déjà dans la région...! qui ira prendre un avion dans ce coin reculé pour se rendre à NY!??,
le seul but est d'enrichir Vnci avec l'argent du contribuable....
Surtout, que restera-t-il de notre beau pays quand nous aurons bétonné jusqu'au dernier Pré, jusqu'à la dernière marre?? a quoi pensent nos dirigeants???

christiane murat
Le 25/01/2017 à 16:27:13

Non à ce projet qui coûte trop cher à nos finances et à notre biodiversité. Je crains par contre que ce projet ait déjà apporté de lourdes commissions aux notables régionaux !
Le peuple veille !!!!

afa
Le 23/12/2016 à 08:00:25

J' ai été tiré au sort pour participer à la constituante à Lille Mon état de santé ne m' a pas permis de m'y rentre J.J est le seul homme politique qui a du cœur il est honnête Le peuple décide et les députés votent les lois en fonction des décisions du peuple Partages des richesses et il y en a 8 millions de pauvres en France,9 en Allemagne Le peuple peut destituer un élu véreux Agriculture La mer un million d' emplois de crées Arrêt du nucléaire en fonction de la montée en puissance des renouvelables Quel avenir veux t'on pour nobos enfants petits enfants C' est Mélanchon ou rien Il est coléreux qui n' est pas en colère? Voter Marine en protestation? Nul Quand j' aurai le programme je vous l' enverrai Il va être attaquer, car il va gêner beaucoup de monde Mais beaucoup le soutiennent Ceux qui le soutiennent parlaient de lui Même une personne ralliée c' est une personne de plus

Yacono
Le 29/11/2016 à 12:52:37

Je suis insoumis, Je soutiens J.L Le seul propre qui va nous créer des millions d' emplois le seul,qui parle d' écologie de partages des richesses. Beaucoup ne l' aime pas il est coléreux Comment ne pas être coléreux dans ce monde Il faut voter pour lui au premier tour afin qu' il soit au second Sinon on va aller à la cata

Yacono
Le 29/11/2016 à 12:33:06

le seul qui est clair: JLMélenchon, avec lui président pas de NDDL donc ...action

Françoise Doray
Le 29/11/2016 à 10:07:12

Projet largement surdimensionné
Et surtout " pas nécessaire !

Guillemin claudine
Le 26/11/2016 à 17:38:28

Ce projet heurte le bon sens.
Son coût faramineux endettera le pays pour au moins 20ans!
La destruction de la zone humide naturelle serait une catastrophe écologique ...
Qui décide ? pour Qui? pourquoi??
Nous ne pouvons qu'espérer que la vraie démocratie l'emportera!!

christiane murat
Le 07/11/2016 à 15:03:57

L'astrophysicien Hubert Reeves s'associe à une tribune publiée par l'association Humanité & Biodiversité dont il est le président d'honneur. Une tribune intitulée "Chronique d'une catastrophe annoncée".
Le 11.10.2016 à 13h20 http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/developpement-durable/aeroport-de-notre-dame-des-landes-l-appel-de-l-astrophysicien-hubert-reeves_107348  

Alain UGUEN
Le 14/10/2016 à 08:32:25

Vivia!!! Mauvaise troupe...

Ce texte est d'une belle et grande FORCE nous y croyons encore plus en vous lisant. Après la victoire car elle sera...Ils vous faudra devenir actif au future gouvernement comme en Islandes...pour qu'un réel monde meilleur surgisse enfin ..nous ne sommes pas des utopistes contrairement aux dire des politio agro mafieux qui nous diriges....Nous avons besoin d'un état économe et responsable de l'argent publique.. Ce qui n'est absolument pas le cas en cette fin d'année 2016

corinne B
Le 13/10/2016 à 18:00:13

le texte de Mauvaise troupe est un beau texte, juste

Françoise Doray
Le 13/10/2016 à 16:16:08

ZAD : Valls sans retour.
Depuis Notre-Dame-des-Landes par le collectif Mauvaise Troupe

Alors que nous écrivons ces lignes, le bruit de l'hélicoptère tente de briser notre concentration. Il tourne, désormais quotidiennement, là-haut où les avions ne volent pas, répandant sa rumeur de guerre et de reconquête. César1 guette et cherche à impressionner. Parfois il se met légèrement sur le flanc, pour nous mieux observer. Est-il surpris par la ronde des tracteurs qui depuis quelques jours déposent des balles de foin aux carrefours ? Par ces comités de soutien qui viennent repérer les lieux les plus stratégiques où ériger leurs barricades ? Par les formations qui chaque fin de semaine regroupent plus de cent personnes venues se préparer aux expulsions annoncées ? Peut-être l'est-il davantage encore de tous ces gestes qui perdurent. Sylvie et Marcel qui soignent leur troupeau, les moissons du sarrasin, un fest-noz célébrant la récolte de patates, quatre-vingt charpentiers bâtissant l'ossature d'un gigantesque hangar ou une bibliothèque tout juste inaugurée. Son regard peut-il embrasser avec les 2000 hectares toute la richesse de la vie qui les peuplent ? Celle qu'il prétend détruire dans le mois à venir...

Les préparatifs d'une nouvelle opération d'occupation et de destruction du bocage à sept mois des élections présidentielles ont quelque chose d'irréel. Après un printemps de grèves, de blocages économiques, d'agitation de rue contre la loi travail, en plein état d'urgence, quel serait l'enjeu de transformer ce coin de campagne mais aussi la ville de Nantes en véritables poudrières ? Ce n'est certes pas seulement pour construire un aéroport de plus et ainsi honorer les « accords public-privé » avec la multinationale Vinci. S'il est vital pour les gouvernants d'écraser la zad, c'est qu'elle constitue une démonstration insolente d'une vie possible sans eux. Et d'une vie meilleure. À l'heure où la seule prise politique qui nous est proposée consiste à choisir, le nez bouché, le moins pire des affairistes en mesure de battre le FN (mais d'en appliquer le programme), le surgissement d'un territoire hors et contre le principe même de gouvernement leur est insupportable.

Car ici, l'expression « zone de non droit », qu'ils voudraient effrayante, a pris une acception radicalement positive. Contrairement à ce qui a lieu dans les rues des villes « policées », à la zad, personne ne dort dehors et chacun mange à sa faim. De grands dortoirs accueillent les arrivants, un « non-marché » hebdomadaire propose les légumes, la farine, le lait, le pain et les fromages produits sur place, sans qu'un prix ne vienne en sanctionner la valeur. Dans les nombreuses infrastructures collectives, mais aussi dans les échanges ou les travaux collectifs, les relations se basent sur la confiance et la mise en commun, à l'envers des logiques ayant cours qui s'appuient sur le soupçon et l'individualisme. Ce que les cyniques de tous bords taxent d'utopie irréalisable est éprouvé dans les gestes et la matière. Même l'absence de police et de justice - les gendarmes ne fréquentant plus la zone depuis 2013 - n'a pas produit le chaos que d'aucuns auraient imaginé et souhaité. Les opposants à l'aéroport ont démontré qu'ils étaient capables de vivre ensemble sans aucune tutelle les surplombant.
Une communauté de lutte a donc patiemment vu le jour, nouant des liens tissés pour résister aux attaques comme au pourrissement. Tout ceci ne va pas sans heurts, évidemment, si déshabitués que nous sommes à décider nous-mêmes de nos devenirs. Nous réapprenons, nous apprenons, et rien n'est plus joyeux et passionnant que de se plonger dans cet inconnu.

C'est pour toutes ces raisons que la zad représente une véritable expérience révolutionnaire, de celles qui redessinent radicalement les lignes de conflit d'une époque. Le mouvement anti-aéroport s'étend aujourd'hui dans des pans de la société habituellement plus sensibles au chantage à l'emploi et à la crise qu'à la défense d'un bocage. Les salariés de Vinci, mais aussi de l'actuel aéroport, ont clairement exprimé, via leurs sections CGT, qu'ils rejoignaient la lutte et ne seraient jamais des « mercenaires ». De même, les lycéens et étudiants mobilisés au cours du mouvement contre la loi travail s'apprêtent à bloquer leurs établissements dès l'arrivée des troupes. Trop d'espoirs sont condensés ici pour que nous puissions être vaincus, il en va de notre avenir, de nos possibilités d'émancipation. Nombreux sont ceux qui le pressentent, se tenant prêts à transformer la bataille de Notre-Dame-des-Landes, si elle a lieu, en véritable soulèvement populaire, capable de rabattre l'arrogance d'un État qui pense pouvoir impunément casser les travailleurs, précariser la population, mutiler les manifestants, tuer Rémi Fraisse, Adama Traoré et tant d'autres, donner un blanc-seing à sa police et continuer allègrement sa chasse aux migrants.

Face à leurs fusils semi-létaux, face à leurs blindés à chenilles, nous aurons les armes séculaires de la résistance : nos corps, des pierres, des tracteurs et des bouteilles incendiaires, mais surtout notre incroyable solidarité. Peu importe que la partie soit inégale, elle l'était tout autant en 2012, quand après des semaines dans la boue, derrière les barricades, nous leurs avons finalement fait tourner les talons. Il y a quelques semaines déjà, alors que sous le hangar de la Vacherit l'assemblée du mouvement touchait à sa fin, un octogénaire se lève, un éclat de malice dans le regard et des cartons plein les bras.
Il déballe fièrement les mille lance-pierres qu'il a fabriqués avec quelques complices pour projeter des glaçons de peinture. Tous rient, mais en essaient l'élastique. Car s'il faut à nouveau prendre les sentiers de la guerre pour défendre ce bocage, nous serons nombreux à le faire, ici, partout. C'est ce que nous avons affirmé ensemble une fois de plus lors de la grande manifestation du 8 octobre. Brandissant nos bâtons, nous avons scellé ce serment : nous défendrons ce bocage comme on défend sa peau ; policiers, soldats, politiciens, vous pouvez venir raser les maisons, abattre le bétail, détruire les haies et les forêts, ne vous y trompez pas : la fin de votre mandat ne suffirait pas à éteindre ce que vous embraseriez à Notre-Dame-des-Landes.

Collectif Mauvaise Troupe

Collectif Mauvaise Troupe
Le 13/10/2016 à 08:06:32

climate chance nantes 2016 : balayons devant notre porte ! Arrêtons les projets inutiles, stoppons la destruction des zones humides et optimisons nos ressources...

bertrand dezitter
Le 28/09/2016 à 13:24:44

Au secours Ségolène ! Plus on bétonnera plus on goudronnera et plus on se noiera les populations et ça n'est pas nouveau: Voir par exemple les inondations dès la création des autoroutes du Sud-est. Nos manifestations n'ont servi a rien.Les sois-disant travaux pour améliorer les sorties d'autoroutes n'ont servi a rien. Toujours des dégâts et des noyades lors des intempéries. Merci VINCI. J'ajoute à cela les zones humides subitement devenues constructibles pour des groupes d'immeubles Et ça continue avec cet aéroport inutile de mégalo. Ils s'en foutent, l'humain n'est qu'un grain de sable et ne représente rien à côté du fric que ça rapporte. La faune locale, ils ne connaissent pas ! Après tout ceux qui mettent en place ces projets sont devenus des robots à fabriquer du fric ( attention à la contagion!) pour des patrons super robots qui n'ont plus rien d'humain. Ce fric qui devient pour ces décervelés un carburant afin d'inventer de quoi tuer plus d'humains. Ségolène, vite, Stoppez ces robots qui vont engloutir la France et votre gouvernement avec ! Nous comptons sur vous et vous soutiendrons. Ne pas lâcher !

Yanoukha 79
Le 20/06/2016 à 10:19:29

Assez de gaspillages ,et de maltraitence de l'envirronnement !Les conneries ça suffit !Demandez-nous notre avis ....voilà ce qu'est une démocratie

frederique leroy
Le 18/06/2016 à 12:08:21

Ceux qui s'opposent sont plus fort que
tout le gouvernement!

un anonyme
Le 12/06/2016 à 10:24:30

Bétonnage et gaspillage sont les deux mamelles de la France
Sur tous les aéroports de france combien sont vraiment rentables ?
Tous les dix ans l'équivalent d'un département français disparait sous le béton. visiblement, ça ne choque pas grand monde dans ce pays. surtout pas nos politiques qui veulent tous leurs petites ZAC, leurs petites zones commerciales, leurs petites zone pavillonnaires, leurs déviations pour contourner leur communes et j'en passe.
c'est plus vendeur au près de l’électorat.
Les lobbies du BTP ne son sûrement pas étrangés à tout celà.
Et que dire des syndicats agricoles majoritaires FNSEA en tête(qui au passage défend très mal la profession) qu'on n'entend jamais sur la disparition des terres agricoles.
Alors il est temps d'arrêter de dilapider l'argent public pour des projets douteux, sinon continuons dans cette direction et arrêtons de nous plaindre des inondations et des catastrophes en tous genres et assumons nos erreurs.

anonymous
Le 11/06/2016 à 11:50:47

Je suis 1000% d' accord avec Réveillez vous Ce complot n' est pas d' aujourd'hui

Yacono
Le 11/06/2016 à 11:04:07

à tous les "anonymes" qui commentent ici, avec pertinence.
je vous dis que si vous croyez que :"Mais tous ces gens qui nous gouvernent (ou essaient de le faire - à gauche comme à droite) ont peu de bon sens, seul le profit les intéresse. " , vous vous trompez !

En effet, le profit est l'un de leurs "moteurs" mais ce n'est pas le seul. De plus leurs "erreurs" de décision n'est pas du à leur manque de bon sens ou leurs incompétences.
Bien au contraire ! Cela est sciemment organisé !

Quand on constate que "nos décideurs" font les pires choix qui soient (ex: gaz de schiste; autorisation du round up, des néo-nicotinoides" ; asservissement à cette "fausse europe" pilotée par les multinationales américaines; gestions désastreuses avec investissement dans des structures les plus couteuses , à la rentabilité parfois très faible; dénigrement et abandon systématique de la chrétienté ou de nos cultures françaises(crèches de Noel ,entretien des églises, destruction des calvaires au bord des routes, destruction de nos régions traditionnelles au profit d'euro-régions etc) tout cela au profit des valeurs étrangères islamiques ou américaines (Mac Do, disneyland, halloween, autorisation officielle de prénoms étrangers ou loufoques , viandes hallal imposées, "Tel aviv sur seine"etc etc... ) Bref quand on voit "qu'ils décident tout cela" ,CE N EST PAS PAR BETISE OU INCOMPETENCE : IL Y A DES ARRIERES PENSEES !
LES REUNIONS BILDERBERG, ou de la TRILATERALE , LES LOGES MACONIQUES , ne sont pas seulement des clubs de "boy scout pour adultes attardés" IL Y A UN PROJET De DOMINATION ULTRALIBERALE.
Arrêtez de pleurnicher et de leurs demander de changer de décisions; jamais ils ne changeront.

Ils ne nous écouteront que contraints et forcés face à un peuple en colère prêt à la révolution...

reveillez vous
Le 10/06/2016 à 15:47:15

Place à la protection de la nature et des terres arables.
Non à l'augmentation des impôts qui ne manqueront pas de nous être imposés pour financer ce chantier titanesque. La France est déjà en déficit. Où va-t-elle trouver l'argent ?
Non à la pollution engendrée par les avions.
On peut se contenter d'agrandir l'aéroport déjà existant.

un anonyme
Le 10/06/2016 à 09:11:36

Aéroport inutile mais pas pour tout le monde. Le groupe Vinci en est le seul bénéficiaire. Nous ne voulons pas de ce monde d'argent, de pouvoir, de destruction d'humains. Il y a tant de belles choses à réaliser. Vivre ensemble et mieux, pour commencer

Corinne
Le 09/06/2016 à 18:24:26

qu' ils arrêtent leurs Bouygues

Yacono
Le 09/06/2016 à 17:41:56

24 avril 2016 : Publication du décret n°2016-503 relatif à la consultation des électeurs des communes de la Loire-Atlantique sur le projet de transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes. La consultation aura lieu le 26 juin et les électeurs seront amenés à répondre par oui ou non à la question suivante : « Êtes-vous favorable au projet de transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ? ».



22 avril 2016 : Publication de l’ordonnance n°2016-488 relative à la consultation locale sur les projets susceptibles d’avoir une incidence sur l’environnement.



5 avril 2016 : Publication du rapport du CGEDD commandé par la ministre de l’Environnement. Les conclusions des trois experts confirment les travaux et les études réalisés pour l’enquête publique entre 2003 et 2006 puis lors de la Commission du dialogue d’avril à novembre 2013. Le projet, déclaré d’utilité publique le 9 février 2008, a intégré dans les études préalables dès 2003 à la demande des élus des communes concernées par le transfert, et notamment celles du SIVU Aéroportuaire et de la CCEG, le principe d’un aéroport à deux pistes et de 9 millions de passagers à horizon 2050. Cette décision repose sur la volonté de limiter au maximum le survol des bourgs et hameaux voisins mais aussi de diminuer la consommation de kérosène en réduisant la distance entre l’aérogare et les pistes, et donc le temps de roulage des avions.



25 janvier 2016 : Le Tribunal de Grande Instance de Nantes a ordonné l’expulsion des habitants et exploitants agricoles “ historiques ” encore présents sur les terres propriété du concessionnaire pour le compte de l’État.

mandelkorn
Le 09/06/2016 à 11:27:12

…..et les mines d'or en Guyane française qui peut nous renseigner,

un anonyme
Le 09/06/2016 à 01:14:05

Larzac vivra,
Sivens survivra,
NDL c'est pas foutu
Ayrault et ElKomry dans l'cul
Valls, Macron, tout' la band'à Hollande
lèch'les bottes des patrons à la demande
on va se retrouver tout nus
si on laisse faire ces tordus
la lutte continuera
vraie gauche renaitra

un anonyme
Le 08/06/2016 à 22:26:19

Nantes-Atlantique a 4 millions de passagers ;
Nice, même surface d'aéroport, même longueur de piste et 14 millions de passagers.
il n'y a donc besoin ni de transfert à NDDL, ni d'agrandissement, Nantes-Atlantique est très bien comme il est, le reste, c'est de l'abus de pouvoir des élus.

un anonyme
Le 08/06/2016 à 21:49:59

on vient de voir ce que donne l'urbanisation à outrance : l'eau n'entre plus suffisamment dans les sols, mais coule, coule et coule encore. Mais tous ces gens qui nous gouvernent (ou essaient de le faire - à gauche comme à droite) ont peu de bon sens, seul le profit les intéresse. Je suppose qu'il y aurait bien qq pots de vins à glaner avec cet aéroport, non ?

un anonyme
Le 08/06/2016 à 15:15:00



get up !stand up!

vigilants mobilisés réactifs responsables

ensemble

Mondo
Le 08/06/2016 à 14:50:32

Bonjour,

Il ne faut pas construire cet aéroport,car c'est l'aviation qui pollue le plus , notre planète,et contribue,largement à l'èvolution négative , du changement du climat,sur terre.

Cordialement.

P.S.: Notre terre, deviens un micro-ondes,en plus.

un anonyme
Le 08/06/2016 à 14:47:50

je ne suis pas de Loire Atlantique mais les prises de position de 116 maires du département pour l'aéroport me révolte et montre bien la désinformation qui règne à ce sujet!
C'est absolument consternant de constater comment l'esprit humain peut réfléchir comme un panier: il y a quelques mois on entonnait un chant d'allégresse pour la signature du texte final de la COP21 et maintenant les gouvernants veulent nous faire avaler qu'un nouvel aéroport est une merveille.....

Françoise Doray
Le 30/05/2016 à 15:23:43

Le carbone fossile est responsable du dérèglement climatique qui va affaiblir notre productivité, contribuer à nous endetter. L'avenir est dans la relocalisation de l'activité, donc ce projet va à l'encontre d'une logique visionnaire de prévention environnementale et climatique. C'est une aberration, et la question du choix oublie celle de l'abandon pur, simple et vital du projet.

Daniel LAMBEAUX
Le 29/05/2016 à 22:05:37

Non à ce qui est maintenant tout simplement une vieillerie soutenue par l' Ego de Mr Ayrault

isabelle obscur
Le 23/05/2016 à 01:04:31

Il n'y a rien à attendre de ceux qui nous gouvernent : on les dit stupides ,erreur , ils sont les employés (mot poli )des banquiers et de leurs alliés . La 5° République permet tout : un roi et des seigneurs .
Lisez Claire Séverac :Complot Mondial contre la Santé et La guerre des monnaies de Hombing Song , sur internet :http://www.nouvelordremondial.cc/théories-de-controle-de-lesprit-et   techniques utilisées par les médias de masse .Amitié à tous et à toutes .
Une seule solution : se rassembler et les virer , urgent !

un anonyme
Le 06/05/2016 à 08:26:50

même les pilotes n'en veulent pas...

Didier HAUGUEL
Le 29/04/2016 à 21:53:55

Pas voter en 2017 Moi oui mais enveloppe vide

Yacono
Le 25/04/2016 à 10:42:39

l'avis des citoyens. Il n'y a pas d'autre solution...

Philippe Boudon
Le 24/04/2016 à 16:42:51

Est-ce possible de faire des comparaisons avec 2 aéroports français de 20 ans d'âge environ:celui
de Beauvais-que beaucoup empruntent pour voyager
en Europe-;et celui-de frêt exclusivement-situé à
proximité de Châlons-en-Champagne,construit par
un consortium canadien,en 10 ans tout au plus...
Si ce projet a une "réelle utilité",c'est "grâce"
à la progression constante du trafic aérien dans le monde...
Qui double tous les 10 ans...Particularité bien française:l'Hexagone est le pays où le nombre de
pilotes amateurs est le + important d'Europe.
Même constatation en ce qui concerne les aérodro
mes permettant à cette "population" de pilotes
de s'adonner à leur loisir...

un anonyme
Le 22/04/2016 à 18:38:39

Ce n'est pas Le Pen qui ferait du bien, tous les partis connus sont corrompus et utilisent des méthodes pas très nettes (c'est poli...) pour arriver à leur fin (Asselineau c'est déjà mieux).
La démocratie représentative est moribonde !
La seule solution que je vois est dans l'auto-organisation au niveau local, en reprenant le pouvoir entre citoyens pour chaque décision. Ca ne se mettra pas en place rapidement, et cela pose problème à grande échelle, mais ce sera toujours mieux que ce à quoi l'histoire nous a mené...

A.B.
Le 15/04/2016 à 21:54:07

enveloppe vide

Yacono
Le 15/04/2016 à 17:40:13

tous ces gens qui font des commentaires très pertinents sur cette page(et avec lesquels je suis d'accord), ont-ils enfin compris pour qui ils ne faudra SURTOUT PAS VOTER en 2017 ???

Ou bien n'irez vous pas vous jeter comme des moutons,dans les urnes, "pour faire barrage au front national" au premier coup de sifflet médiatique de nos chers "hommes politiques",ceux la meme qui vous ont trahi et rouler dans la farine (et dans leurs mépris) depuis 20 ou même 40 ans !!!!!!

pascal brosseau
Le 15/04/2016 à 12:00:59

Sachez que vous pouvez "récuser" un juge qui sera partial, comme il semble l'être dans ce cas précis, renseignez-vous, il y a aussi la délocalisation de l'affaire, bon courage ...

un anonyme
Le 14/04/2016 à 19:44:23

Bonjour!
il suffit de voyager en europe pour comprendre que certains aéroports arrivent à gérer des trafics aussi importants voir plus que ceux prévus sur nantes, sans que cela nécessite des constructions gigantesques et des emprises considérables (exemple luxembourg et tegel à berlin).
la gestion de nantes serait-elle si désastreuse pour nécessiter un nouvel aeroport?
les pouvoirs publiques devraient se pencher sur cette gestion et exiger des actions pour un meilleur emploi de ce qui existe.

Par ailleurs un des arguments de l'état est que renoncer va couter plusieurs centaines de millions d'euro. a-t-il opposé cet argument face aux benêts (pardon bonnets) rouge?
de plus en donnat des pénalités de mauvaise gestion, il peut compenser ce coût!

francois Joly
Le 14/04/2016 à 09:08:44

Notre-Dame-des-Landes : l’aéroport du petit Ouest

Le Premier Ministre vient d’annoncer que le référendum concernant le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes se limiterait à la seule Loire-Atlantique. Cela pose plusieurs questions.

Premièrement, si cet aéroport voit le jour, cela signifiera que seuls les habitants originaires de ce département auront le droit de l’emprunter puisque les Vendéens, Angevins ou Bretons n’auront pas été consultés et que cette infrastructure ne sera donc pas faite pour eux. Il sera alors nécessaire pour ces derniers de fréquenter un autre aéroport … ou de franchir illégalement la frontière.

Deuxièmement, cela remet en cause le projet initialement annoncé lors de l’enquête publique où l’on évoquait alors l’aéroport du Grand Ouest. S’en est donc fini de ce grand projet. Preuve en est les plans du consortium Vinci, qui a obtenu la concession pour 55 ans, montre une seule piste, pas plus longue que celle de l’actuel aéroport, avec moins de terminaux d’embarquement mais avec un espace commercial agrandi et une localisation plus éloignée de la métropole nantaise donc de l’essentiel des clients potentiels.

Troisièmement, il est vraisemblable que les compagnies low cost, qui ont choisi ces dernières années Nantes-Atlantique, iront voir ailleurs car les taxes aériennes seront plus chères pour amortir le coût de construction de Notre-Dame-des Landes. Ces compagnies aériennes à bas prix, attirées actuellement à Nantes Atlantique par un tarif préférentiel ou des exemptions de taxes, contribuent à l’augmentation du nombre de passagers de l’actuel aéroport. Les Nantais auront donc moins de destinations proposées et seront désormais obligés d’aller à Rennes pour prendre un avion low cost…

Finalement ce grand projet n’en est plus un, il devient l’aéroport du petit Ouest et, compte tenu de son coût pour les contribuables, c’est-à-dire chacun d’entre nous, le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?

jfj44
Le 13/04/2016 à 22:39:23

Il serait temps d'abandonner une bonne fois pour toute ce projet inutile (agrandir Nantes serait suffisant !) et destructeur de terres agricoles.Jusqu'où ce gouvernement va-t-il pousser la bêtise ? Ca ne gêne apparemment pas grand monde dans ce pays que la France soit l'endroit du monde où il y a le plus d'aéroports, et on veut en construire encore un ! Faudrait arrêter le délire.

Stéphan
Le 13/04/2016 à 18:45:14

Tout les citoyens français savent que ce projet est absurde et inutile un très bon reportage nous a éclairé à se sujet c est du copinage entre vinci et l état... Nantes est l aéroport le plus sur d europe il est parfait des pilotes de l europe entière en on témoigné...On ne devrait pas y revenir...c est une guerre d usure une mafia est en place chez les grand du TP comme vinci et les copains politique sont trés réceptifs. ...

corinne baron
Le 13/04/2016 à 14:34:36

transport aérien et réchauffement climatique ; gel de terres agricoles et /ou de zones humides ; action des lobbies du Btp et d'ailleurs ; politiques archaïques inadaptées aux défis actuels ; gaspillage des deniers publics pour des grands projets inutiles alors que des secteurs entiers ont besoin d'argent :BASTA !

Jacqueline CANCEL
Le 12/04/2016 à 22:40:13

Du grand n'importe quoi...ça suffit.

sabine plu
Le 12/04/2016 à 09:06:19

J'habite le monde comme j'habite la France là destruction de ce coin de "Loire-atlantique" me concerne autant que n'importe quel citoyen de France où de nulle part ailleurs.

MAURICE PERON
Le 11/04/2016 à 20:16:06

Monsieur le Président soyez cohérent avec les engagements de la France pris à la COP 21.
Abandonnez ce projet inutile, abandonnez aussi ce projet de référendum limité arbitrairement au seul département de la Loire Atlantique puisque c'est tout le grand Ouest qui est concerné. Ayez le courage de vous opposer au lobby des Partenariats public- privé, n'aviez vous pas déclamez en 2012 que votre ennemi était la finance ?

DUDU73
Le 11/04/2016 à 12:58:24

Levons nous et disons Assez ça suffit

Yacono
Le 11/04/2016 à 12:39:54

Ne serait-il pas temps de fiscaliser le kérosène comme tous les carburants ?

Robert BOIS
Le 11/04/2016 à 12:34:43

Lettre d'associations environnementales à Manuel Valls, sur le projet de consultation sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
https://www.acipa-ndl.fr/actualites/lettres-ouvertes-tribunes/item/646-lettre-d-associations-environnementales-a-manuel-valls  

Alain UGUEN
Le 11/04/2016 à 11:01:02

Monsieur Le Président,

ce projet est absurde quand l'urgence pour les générations futures nécessite de laisser les énergies fossiles dans le sol. Que retiendra l'histoire de votre mandat ? Elle pourrait retenir que vous êtes le premier à avoir réellement initié la transition énergétique et fait preuve de courage en ce sens. Sans compter le coût écologique, le coût financier est exorbitant. Il y a plus urgent quand tout va si mal pour trop de gens.

Hélène Lacheret
Le 11/04/2016 à 09:30:14

STOP aux inepties !les citoyens en ont MARRE!

un anonyme
Le 11/04/2016 à 09:16:22

Monsieur le Président, aucun peuple ne comprendrait que vous relanciez un projet aussi inutile, coûteux et climaticide, quelques mois après la COP21. A qui pouvez-vous encore faire croire que vous attaquez aux déficits publics?
L'argent des contribuables que nous sommes, il faut qu'il soit utilisé pour les services publics. Le détourner au profit de firmes privées, à l'encontre de l'intérêt général, ne fait qu'accroître le sentiment de révolte qui monte dans ce pays.

DAVID
Le 11/04/2016 à 07:13:25

notre dame des landes c'est le symbole de ce que les citoyens ne veulent plus : le gâchis de notre planète, la suprématie du fric et du productivisme, le mépris pour ceux qui défendent d'autres valeurs. ya basta! changeons de monde!!

un anonyme
Le 10/04/2016 à 16:40:16

Monsieur le Président,

Le rapport d'experts valide le discours des opposants : le projet de
NNDL est surdimensionné et le réaménagement de l’aéroport existant est
une alternative sérieuse. Partant le projet de référendum limité au seul
département 44 alors que 2 Régions sont parties prenantes doit être
abandonné.
Je me joins donc au Conseil National de la Transition Ecologique (CNTE)
pour condamner le projet d’ordonnance devant fixer les modalités d’une
consultation locale sur Notre-Dame-des-Landes.
Et je demande le renoncement pur et simple à ce projet d'un autre
millénaire.

Dans cette attente, veuillez croire, Monsieur le Président à ma
vigilance sur ce dossier.

SCULIER
Le 10/04/2016 à 14:40:10

L' autre jour j' étais chez mon ancien maire socialiste conseiller régional d' Aquitaine Élu sur sa liste en 1989 Il me disait parlant de Valls et de toute sa clique Où sont nos valeurs Christian où sont nos valeurs Je lui au répondu y' en a plus R.... y' en a plus ça va réconforter hirondelle 20% des adhérents du PS ont quitté le navire J' aurais été frondeurs.
Et si cyberaction se penchait sur la dangerosité des compteurs Linky qui vont nous cancériser

Yacono
Le 10/04/2016 à 11:18:22

Assez de mensonges et de manipulations Monsieur le Président. Le peuple de France n'en peut plus. N'entendez-vous pas la révolte qui monte ? Ne soyez pas un nouveau Louis XVI, faites preuve du courage que demande la vérité en abandonnant ce projet absurde.

Jean-Marie LOISEAU
Le 09/04/2016 à 22:50:46

travaux inutile et d'un coût exorbitant pour satisfaire uniquement la vanité d'un seul homme.
ce projet de 1963 serait finalisé depuis longtemps s'il avait un semblant d'utilité, mais nos élus actuels ont dû se jurer de mettre la France à genoux pour leur plus grand profit.
même leur référendum est illégal et dirigé en le réservant à la Loire-Atlantique alors que toute la France paiera la note de NDDL et des infrastructures qui vont avec ; plusieurs milliards quand le pays est déjà surendetté.

jessax56
Le 09/04/2016 à 20:51:34

ce sont ces projets qui sont responsables du vol de tous nos biens. Genre les travaux du mont Saint Michel ou des milliards ont été jeté par les fenêtres. Je refuse qu'on nous impose de nouveaux grands travaux en France tant que notre situation économique ne s"est pas relevé, comme je suis contre les 3 milliards balancés à Areva pour un projet satanique, qui s'avère heureusement pour le moment irréalisable. Nous n'appartenons pas aux grands banques.

jeanne
Le 09/04/2016 à 14:14:33

Elus de "gauche" où sont vos valeurs d'intégrité ? Et d'indépendance face aux riches et puissants ?

Aujourd'hui, vous êtes gouvernés par les lobbys et les financiers.
Y a t il vraiment une différence entre vous et le monde de droite au service de ceux qui détiennent déjà presque tout ?

Vous n'écoutez plus le peuple ... NDDL n'est qu'une illustration parmi beaucoup d'autres.

Hirondelle
Le 09/04/2016 à 11:19:38

Cet aéroport ne doit pas se faire Espérons que Ségolène saura convaincre son ex en mettant Valls sur la touche Le rapport va dans ce sens

Yacono
Le 09/04/2016 à 10:58:43

Depuis des années, le projet de NDDL est en marche et depuis des années, un nombre incalculable de mobilisants exprime leur mécontentement et leur désaccord.
Ce projet va a l'encontre de tout:
- projet anti écologique
- projet anti social
- projet purement capitaliste
L'idée de simplement réduire la taille de ce nouvel aéroport à une seule piste est d'autant plus abjecte.
Je m'exprime aujourd'hui en faveur du NON, je ne veux pas de ce nouvel aéroport.

Ciboulette
Le 09/04/2016 à 10:06:18

Arrêtons la dictature du Capital sous toutes ses formes. Pensons uniquement à la dimension Humaine dans son ensemble. Acceptons les mouvements citoyens ils sont légitimes à défendre la condition humaine et animale. Entamons des débats dès aujourd'hui sur le devenir de la Terre, de l'Homme et de son entourage, les gouvernants ce doit être nous. Tous projet à un prix, allons chercher l'argent là où il est, ne nous laissons étouffer et bientôt mourir par notre inertie. Changeons le monde, nous seul pouvons le faire.

Michel
Le 09/04/2016 à 08:31:04

Pour les inondations future, du à l(assèchement du bocage, espérons qu'une clause sera inclue pour que les erreurs, sont bien imputable à celui qui a asséché cette terre, et non, nous tous, sous couvert des assurances.

Marie-Madeleine LAURENT
Le 09/04/2016 à 08:11:39

Arrêtons le gaspillage irréversible d'argent, de terres agricoles ........
Les hommes politiques favorables à ce nouvel aéroport sont à côté de la plaque !!!!

hugues
Le 08/04/2016 à 16:27:02

arrêtons le gaspillage !!!!!

lili
Le 08/04/2016 à 16:19:14

je soutiens ce projet de modification ou annulation concernant l'aéroport NDDL
Il ne faut pas réfléchir au niveau du "bénéfice" mais déjà de l'humain et du sens de l'avenir qui ne se calcule pas en profit

un anonyme
Le 08/04/2016 à 15:05:58

Pour Yves Audebert, le rapport est téléchargeable ici :
http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/010459-01_rapport_cle28d63c.pdf  

Joëlle
Le 08/04/2016 à 14:46:29

a l'attention de Yves Audebert le lien vers le rapport est ci dessus dans le texte,
mais aussi en fin de communiqué de l'Acipa
https://www.acipa-ndl.fr/actualites/communiques-de-presse/item/648-notre-dame-des-landes-un-pas-vers-l-abrogation-de-la-declaration-d-utilite-publique  

maryvonne
Le 08/04/2016 à 12:48:52

Allez donc voir le dernier article des Naturalistes en lutte sur leur page Facebook. Ils montrent bien comment la biodiversité est oubliée dans le rapport des experts

Françoise Doray
Le 08/04/2016 à 11:36:43

il me tarde que plus rien ne pousse Quand-êtes qu' il comprendrons que cette agriculture industrielle est morte

Yacono
Le 08/04/2016 à 11:19:59

Aucun responsable un tant soit peu soucieux de l'avenir de notre planète, ne peut valider un projet aussi démentiel. Le problème est que ces carriéristes de la politique ont un point commun avec les avions : l'absence de marche arrière.

un anonyme
Le 08/04/2016 à 00:07:16

Ce projet n'est pas seulement "surdimensionné", c'est avant tout une opération de vol du territoire, du bien commun, organisé au profit de VINCI et compagnie, avec ou sans référendum....!

Chris
Le 07/04/2016 à 23:34:19

Pour se faire notre propre opinion , il serait bon de pouvoir lire nous même ce fameux rapport.

yves Audebert
Le 07/04/2016 à 21:26:35

Non aux grands projets inutiles et imposés, au gaspillage des terres arables et non au capitalisme tueur des écosystèmes...

Tony
Le 07/04/2016 à 19:04:17

Avoir des experts de son côté, pour une fois, ça fait plaisir!
Oui aux experts (en choisissant le moindre mal écologique), non aux politiques arrogants et destructeurs.

Calypso
Le 07/04/2016 à 16:19:56

La raison aurait-t-elle enfin ... raison de l'orgueil, de l'obstination, et des intérêts partisans ??!

Daniel FORMENTIN
Le 07/04/2016 à 15:22:08

Après la COP21, le projet d'aéroport est un projet d'un autre temps. Il faut tout simplement donner la priorité à d'autres types de transport.
NE construisons pas d'aéroport à NDDL !

Laurence Cachera
Le 07/04/2016 à 14:24:53

Je trouve que la formulation n'est pas top...

AMHA l'enjeu est assez important pour qu'on s'applique un peu.

"Partant le projet de référendum" ... ça veut dire quoi ?

"le discours des opposants" me semble une expression peu respectueuse pour les excellents travaux d'enquête de nombreux ateliers citoyens et associatifs.

"projet d'un autre millénaire" est une critique bien dérisoire dans ce contexte.

La liste des failles démocratiques de ce référendum est longue. C'est gaspiller encore plus d'argent public pour faire valider l'innacceptable !

Michelle
Le 07/04/2016 à 12:35:08

ce projet est toxique pour l'environnement, la biodiversite et surtout pour nous autres humains !

cathy labouche
Le 07/04/2016 à 10:56:24

Il va rapporter de l'argent à qui ce "Super Mega" aéroport de ND des Landes? Cet argent de nos gros hommes d'affaire ira atterrir dans les paradis fiscaux !
Il va voler leurs terres aux paysans,les priver de leur travail créer des nuisances
Il faudra de nouvelles lignes intérieures pour emmener la clientèle. Encore du fric pour les mêmes.
Sans oublier le stockage et la livraison du carburant.Que de pollution en perspective!

un anonyme
Le 07/04/2016 à 09:48:50

Va t'on encore tergiverser longtemps avant d' abandonner ce projet!


LabbeX

Bernard MAILHAC
Le 07/04/2016 à 09:42:06

Et l'on posait la question de la validité juridique du référendum promis par Mr Hollande, il semble qu'il y ait un beau sujet de polémique en suspens?.....

C'est Mr Dominique Rousseau juriste et professeur de droit constitutionnel à Montpellier qui l'exprime dans Midi Libre il y a un mois environ.

cactus
Le 07/04/2016 à 09:42:05

Comment un projet vieux de 40 ans, imaginé à l'époque des dites "30 Glorieuses"!!! Peut-il être encore "novateur! Comme si la croissance pouvait prospérer toujours et toujours.... Des têtes très en avance sur leur temps avaient réfléchi à cette question: club de Rome, décroissants...
Il serait vraiment temps d'arrêter les projets à la"..."
préserver les terres agricoles et les destiner à produire des aliments et ne pas alimenter la spéculation foncière.

Quand ce type de projet voit le jour et d'autres comme les zones commerciales, ce sont des hectares qui son enfouis sous le bitume et même si l'on crée des compensations (créer artificiellement une zone humide, comme pour NDDL!!!), Les 2000 ha concernés sont quand même détruits... C'est pour moi du foutage de gueule!

Et les bonnes intentions de la COP21 restent dans les cartons! Beaucoup de bruit pour pas grand chose, sinon RIEN.

cactus
Le 07/04/2016 à 09:38:06

depuis plus de 40 ans que l'on est sur ce projet cela ne ressemble plus a rien c'est vraiment prendre le peuple pour des imbéciles on s'amuse maintenant a dire on va faire une seule piste .et ensuite qu'est qu'on va inventer .messieurs les politiques arrêter ce petit jeu on se croirait dans une cour d'école je n'aurais jamais pensé que l'on en arrive a ce point la .combien de millions d'euros ça va couter au contribuable pour tout ce temps perdu c'est vrai on est plus a ça près vu les milliards de déficits que le pays a je dit stop danger

un anonyme
Le 07/04/2016 à 09:36:55

Notre dame des landes même combat que Sivens!! Des projets inutiles dans leurs dimmensions, ce n'est que de l'acharnement politique pour faire plaisir à quelques bétonneurs. Le conseil départemental du Tarn en est à se poser la question combien d'agriculteurs et à quel prix veulent ils payer l'eau.
Il paraît qu'il faut 2 pistes à NDDL pour 25 à 50 mouvements par jour quant à Toulouse Blagnac il y en a plus de 100 par jour. Je suis passé par l'aéroport de Nantes et seule l'aérogare à besoin d'être revue....

milan82
Le 07/04/2016 à 09:25:34

Menons une action citoyenne contre Vinci... si ce n'est déjà fait... ce faiseur de fric qui ramifie ses influences au sein du pouvoir. Mesdames, messieurs, chaque fois que c'est possible, n'entrez pas dans un de ses parkings... prenez celui d'à côté. Et c'est valable pour d'autres infrastructures. Imaginons ce type d'action.

Jo
Le 07/04/2016 à 09:15:39

J'attendais un certain courage du président de la république: quand on veut ce poste il faut en avoir!mais une fois encore :rien.Donc je pense que c'est au peuple de défendre NDDL; aucun aéroport ne doit y voir le jour. Le changement climatique l'exige, c'est incontournable.Les dirigeants doivent s'en convaincre et nous,les gens qui les ont élus veiller à ce qu'ils évitent les projets inutiles et dangereux pour nous tous.

Françoise Doray
Le 07/04/2016 à 08:21:10

Mais quelle menteuse celle là!! :D Encore de la récupération, comme si elle avait fait la demande d'enquête dés le départ! Tous ces politiques s'en cognent et essaient de passer en force! Vive les zadistes qui ont tenus bon dans cette affaire! Encore qu'on ne soit pas au bout des surprises... C'est jamais fini avec ces politiques!

Rachtapougne
Le 07/04/2016 à 02:34:51

Valls raisonne en fonction de son immense ambition (prétention ?) personnelle à l'image de son ego surdimensionné. Ne surtout pas perdre la face...
L'attitude de Ségolène Royal est basée, elle, sur l'écoute,l'intelligence, la réflexion et l'intérêt général. Espérons qu'elle saura convaincre le Président de l'obligation de donner toutes les infos à tous les électeurs du futur référendum... s'il est maintenu.
Rappelons à ce gouvernement qu'il a pris des engagements à la Cop21. Ne pas les tenir peut coûter cher.

Liliane Girard
Le 07/04/2016 à 02:04:09

Projet coûteux, destructeur et irréversible !
Arrêtons de n'écouter que le lobby des bétonneurs qui ne voient que leur propre profit aux dépens du bien public et de l'avenir de l'humanité

Gérard LOUIS
Le 06/04/2016 à 23:40:01

A une ou à deux pistes, on en veut pas ! l'Aéroport actuel est plus que suffisant, surtout si le carburant des avions (Kérosène, proche du diesel, avec forte émission de particules) était taxé au même niveau que celui de nos voitures. Actuellement les taxes sur le kérosène sont de zéro % ! Ceci est tout simplement scandaleux ! Je suis certain qu'en le taxant à 80 %, il y aura beaucoup moins de cons volants et donc d'avions, et Nantes Atlantique sera surdimensionné et les riverains ne seront moins gênés par le bruit...
D'autre part, si un aménagement devait être fait à Nantes Atlantique, c'est la prolongation de la ligne de tram de la Trocardière à l'aéroport. Ainsi plus besoin d'autant de parkings, moins d'argent dans les caisses de Vinci, et cela ne coûterait pas grand choses, les rails existent déjà...
UT

kiki le ut
Le 06/04/2016 à 23:29:18

Projet coûteux, destructeur et irréversible !
Arrêtons de n'écouter que le lobby des bétonneurs qui ne voient que leur propre profit aux dépens du bien public et de l'avenir de l'humanité

Gérard LOUIS
Le 06/04/2016 à 23:18:47

Bonjour à tous,
Comme j'ai pu le lire dans beaucoup de commentaires, le public n'est pas dupe, il s'agit encore d'un projet inutile, surdimensionné par les ingénieurs du constructeur pour faire payer le prix fort aux contribuable, tout cela à la suite d'un arrangement entre amis (les socialistes ayant les mêmes amis que les autres). Ils s’arque boutent, il n'y aura de contre-partie que si les promesses sont tenues. Quelle idée de faire confiance aux socialistes du gouvernement pour tenir des promesses! Je dis cela sans preuve, mais ça y ressemble tellement... A+

Christian Perez-Gil
Le 06/04/2016 à 22:48:05

Un dialogue est le plus intelligent , enfin ! ..... aménager l'éxistant m'apparait le plus rigoureux par les temps qui courent ! Cordialement . Pierre . ( un opposant . )

pierre BERBAIN-
Le 06/04/2016 à 22:41:51

Nos dirigeants doivent avoir une telle conscience de notre impacte négatif sur l'environnement et l'écosystème, qu'ils ont décidé d'accélérer le processus d'autodestruction. Le problème, c'est les dommages collatéraux... COP21 Notre-Dame-des-Landes, cherchez l'erreur.

Pascal Dramard
Le 06/04/2016 à 22:25:18

Il n'y a pas que sur NDDL que ce gouvernement est sourd ou bien autiste. Prenons le problème de la croissance. Un tas d'économistes dont un prix Nobel nous préviennent depuis quelques années que la croissance, c'est fini. Il y a eut également le rapport du Club de Rome, il y a plus de 40 ans de cela qui abondait dans ce sens. Malgré tout cela, les gouvernants manquent de courage politique et s'entêtent à essayer de relancer par tous les moyens cette satanée croissance.Tout ça pourquoi, car ce ne sont pas des idiots, parce qu'ils sont inféodés à cette dictature libérale qui nous pourri la vie. C'est la même logique qui prime à NDDL

totolitoto59
Le 06/04/2016 à 22:08:57

Notre Dame des Landes contre nos hommes du béton : le bon camp est tout choisi. Et il est temps d'accepter enfin de se rendre à l'évidence face à ces bétonnages insensé dont le pouvoir de nuisance a été démontré depuis au moins un demi siècle par les premiers lanceurs d'alerte de l'environnement en danger (Edward Goldsmith, Club de Rome, René Dumont,André Gorz ...).
Fa

Pierre MOREAU
Le 06/04/2016 à 22:05:37

Ou est la démocratie? On marche sur la tête!!!

FRAN9OIS REY
Le 06/04/2016 à 21:40:55

Contre " la pertinence du projet".......

dominique gambache
Le 06/04/2016 à 20:59:09

rien n'est joué , il faut continué. 2M

Marc Millet
Le 06/04/2016 à 20:50:31

Comment connaître le contenu du rapport sur ND DES lANDES,

yves Audebert
Le 06/04/2016 à 20:19:09

Les citoyens concernés par le futur référendum local sur le projet contesté d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique)
devront répondre à la question suivante :
« Voulez-vous ou ne voulez-vous pas l'aéroport Notre-Dame-des-Landes ? »

Les mots ont du sens, la subtilité est dans la formulation de la question,
nous savons tous que des enjeux cruciaux lors de référendum prennent tous le sens en fonction de la question posée.
( par exemple pour l’Europe avec des scores serrés )

Il est important de formuler de façon positive le choix que l’aéroport reste à Nantes-Atlantique : vous saisissez la nuance, subtilité ?

La véritable question est :
« Voulez-vous ou ne voulez-vous pas garder l’aéroport de Nantes-Atlantique ? »

Kri44
Le 06/04/2016 à 20:08:36

Inutiles, gaspillage d'argent public ( il y a tant de besoins réels ), anti-écologique, anti-démocrtatique, gaspillage de terre, manque complet de bon-sens ... Il est intéressant qu'une commission se penche sur les élus qui ont signé ce genre d'imbécilité et sil y a faute, que des comptes soient demandés !

Farce DEBOUC
Le 06/04/2016 à 20:05:00

On supprime depuis des années des lignes de trains "ordinaires", au profit de tgv qui sont très cher (à la construction et à la vente!), et pour aller de chez moi, en Charente maritime, chez une copine dans le Gard, je suis obligée de passer par Paris ou de mettre 2 jours par car, train, encore train, hôtel, puis encore car et taxi !!! Et on va construire des aéroports gigantesques pour des gens qui se prennent pour le gratin ("hommes d'affaires", "financiers", "industriels" et autres exploiteurs du genre humain) pour qu'ils puissent en quelques heures aller à l'autre bout de la terre et ajouter encore de la pollution à la pollution généralisée!!! Si on pensait un peu au quotidien, dans ce pays, peut-être que les choses iraient un peu mieux! Ras-le-bol!!!

Ani Boquillon
Le 06/04/2016 à 19:37:56

le premier ministre devrait apprendre à lire, il comprendrait peut être enfin les rapports qui lui sont remis.

hagrid
Le 06/04/2016 à 19:30:33

Ce projet fera disparaître des terres agricoles et nuira à l'environnement, sans compensation possible. Son utilité n'est pas prouvée mais son coût prohibitif est démontré. Il faut renoncer à ce projet qui ne présente que des inconvénients majeurs, sauf pour les bétonneurs.

Anne-Marie LOUIS
Le 06/04/2016 à 19:26:44

Ecoutez Madame ROYAL. C'est la voie de la sagesse sur cette vidéo.

un anonyme
Le 06/04/2016 à 19:11:22



projet inutile intéressant seulement les bétonneurs habituels des grands projets qui ne manqueront pas comme a leurs habitudes de faire faire le travail par du personnel immigré peu paye et se remplir les poches qu'ils videront dans les paradis fiscaux

un anonyme
Le 06/04/2016 à 18:40:02

arrêtons cette course à la démesure et au fric pour une minorité

un anonyme
Le 06/04/2016 à 18:34:45

Ce projet est une aberration, tant sur le plan économique, que sur le plan écologique... Les pouvoirs publics doivent y renoncer !

soazig GUENNOC
Le 06/04/2016 à 18:30:07

Le projet INUTILE et NUISIBLE, et très loin des engagements de la COP21, DOIT ETRE ABANDONNE sans compromis.

stoltz
Le 06/04/2016 à 18:11:00

Pourquoi ne pas faire confiance aux experts ?

Michel Caillol
Le 06/04/2016 à 18:08:27

Il n'y a aucune raison d'ouvrir une autre piste. Un aménagement devrait apporter les améliorations attendues par certains et éviter les nuisances à d'autres. A l'évidence, c'est surtout des intérêts financiers qui se cachent derrière tout cela. Il n'y pas de raison que les agriculteurs et l'environnement fassent les frais de tous ces montages qui rapportent à quelques-uns ! C'est toujours la même chose, le profit !!

MIRABELLE 80
Le 06/04/2016 à 17:54:30

l'illégalité de la consultation prévue saute aux yeux. Je suis militant en Normandie contre cet aéroport, je paie les infrastructures et je ne suis pas consulté. Les résultats de cette consultation, ainsi qu'à ceux qui n'auront pas voté ne me sont pas opposables !

Valls va valser

un anonyme
Le 06/04/2016 à 17:06:11

Nous avons affaire à des sourds ??????
Que faut il faire pour être entendu : tout casser comme certains ?
A-t-on tant d'argent à gaspiller ? c'est quoi l'intérêt général ?
Quels lobbys sont derrière ?
la réponse de Matignon est irresponsable au regard de l'intérêt public, incompréhensible.

Noëlla Moisan
Le 06/04/2016 à 17:03:09

pour la niém fois je dis NON à ce projet destructeur et contraire à tous nos engagements pour la protection de la nature et de l'environement

michel armagnat
Le 06/04/2016 à 15:55:00

1 département disparait tous les 100 ans sous le béton Stop

Yacono
Le 06/04/2016 à 15:46:13

Marre de ces passages en forces et de ces ministres croque-en jambes et de ces copinages Il faut travailler intelligemment ceux sont nos argents Nous la LGV Bordeaux Pau Tarbes passera par Orthez par la ligne existantes avec des modifs sans trop de casse On ne prend plus le facteur temps Mais l' économie d' une région qui risquait de couler Les élus de tous bords politiques ont oublié leurs différences et se sont relevés les manches On attend la m^me chose en haut lieu

Yacono
Le 06/04/2016 à 15:44:57

Le message de la pétition n'est pas clair. Ne manquerait il pas quelques mots dans la phrase sur le referendum ?

Aude
Le 06/04/2016 à 15:01:20

Ce n' est pas gagné , vu les accointances entre mecs au pouvoir et les intérêts de gloriole et autres pour certains .

padupe
Le 06/04/2016 à 14:31:52

encore une grosse connerie du siècle passé

Dominique RANNOU
Le 06/04/2016 à 14:02:17

Pour créer de l'emploi il seraient prêt a bétonner la France!
Il ne faut pas les laisser faire

alain challine
Le 06/04/2016 à 13:54:40

renoncer à ce projet surdimensioner serait raisonnable et logique. et donnerait un peu de cohérence à ce gouvernement après la cop 21 .

nancy keruhel
Le 06/04/2016 à 13:41:33

et comme le faisait remarquer quelqu'un tous les contribuables français sont concernés.

Michèle M
Le 06/04/2016 à 13:40:19

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !