actualité écologie

Soutien permanent aux paysans de NDDL

AG Cyberacteurs

remember fukushima

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : APPEL A UN CONSENSUS EUROPEEN contre les gaz et huiles de schiste à l'échelle de l'Union Européenne

Lors de la présentation de l'enquête ((« IMPACTS OF SHALE GAS & SHALE OIL EXTRACTION ON THE ENVIRONNEMENT AND HUMAN HEALTH » (IP/A/ENVI/ST/2011-07) par Stefan Lechtenböhmer, sous la responsabilité de Lorenzo Vicario)) démontrant l'inquiétude des citoyens européens face aux changements climatiques Madame la Commissaire européen en charge du Climat  avait déclaré ne "pas être favorable à un moratoire sur les gaz de schiste" justifiant "ne pouvoir pas dire non d'emblée à une technologie".

Bilan de la cyberaction :

7417 participants

Présentation de la cyberaction :


A l'issue de ce débat, la Commission a refusé de rejeter entièrement l'exploitation des gaz de schiste en Europe ; l'Union Européenne restant tiraillée entre « sécurité énergétique » et « environnement » et Monsieur Günther Oettinger, Commissaire en charge de l'énergie, s'est« prononcé pour l'adoption de normes communes à l'UE et pour soumettre une proposition d’ici à 2012 ».

De plus, selon un article du jour dans « The Wall Street Journal »,   Monsieur Gunther Oettinger a annoncé que la Commission européenne venait de se déclarer opposée à tout encadrement législatif nouveau pour les gaz et huiles de schiste à l'échelle de l'Union Européenne.

L’eurodéputé Jo Leinen avait, quant à lui, confié à « The Guardian » qu’il souhaitait une Directive qui impliquerait que les carburants ayant des effets négatifs sur l’environnement – tels que le gaz de schiste et le pétrole issu de sable bitumineux – soient strictement réglementés au sein de l’UE. Jo LEINEN a affirmé que ce genre d'intervention législative serait sans doute soutenue, dans la mesure où de nombreux euro-députés sont de plus en plus inquiets quant au rôle du gaz de schiste dans le bouquet énergétique mondial.
Le Conseil a – par ailleurs - demandé un programme d'action concernant les eaux souterraines et une révision de la directive 80/68/CEE du Conseil du 17 décembre 1979 concernant la protection des eaux souterraines contre la pollution causée par certaines substances dangereuses, dans le cadre d'une politique globale de protection des eaux douces.

Dans la nature, il faut des millions d’années à des températures comprises entre 100 et 150°C pour générer des hydrocarbures dans la plupart des roche-mères. Or, ces ressources naturelles – et surtout fossiles - ne sont pas infinies et c’est bien le défi de cette décennie auquel nous sommes confrontés, aujourd’hui.

De plus, il y a désormais consensus sur la réalité d’un dérèglement climatique globale et, aujourd’hui, face au défi majeur du 21ème siècle qu’est l’épuisement programmé des ressources naturelles, les populations souhaitent mettre en œuvre les bases du développement durable car le modèle actuel n’est plus pérenne.  En effet, « une transition énergétique est non seulement possible, mais elle est économiquement viable, elle est non seulement possible, mais « C'EST LA SEULE OPTION » car nous sommes confrontés à la plus redoutable urgence de notre temps ».
Il n’est pas inutile de rappeler ici les risques encourus par la fracturation hydraulique : utilisation de 700 produits chimiques, pour la plupart générateurs de cancers et Adam Law, un endocrinologue de l’école de médecine Weill Cornell de New York estime qu’il faut imposer un moratoire sur l’hydrofracturation, le temps que la question des effets sur la santé soit tranchée. Aussi, nous demandons - non seulement un moratoire sur l''exploration et l'exploitation des gaz/huiles de schiste - mais de nouvelles normes les interdisant, compte tenu de la pollution avérée et prouvée de la nappe phréatique, de même que les risques de séismes.

NOUS, CITOYENS EUROPÉENS, DEMANDONS UNE AUTRE VOIE VERS LA TRANSITION ENERGETIQUE - puisque LE PIC PETROLIER EST ATTEINT - visant à une considérable diminution de l'utilisation d'énergies fossiles et nucléaire en anticipant sur la fin des « fossiles faciles » et une interdiction de l’exploration et de l’exploitation des gaz de schiste en Europe, pour passer à un système bâti sur le citoyen responsable substituant un réseau horizontal et interactif au réseau de haut en bas du paradigme (*) traditionnel.
« Scénario idéal, » pensez-vous alors ! Toute action est possible, toute action est réaliste et réalisable  avant que n’arrive le jour où nous ne pourrons plus nous nourrir, nous éclairer, nous chauffer parce que nous aurons fait les mauvais choix. Les mouvements citoyens qui manifestent et s'insurgent - TRADUISENT CETTE VOLONTÉ PRIMORDIALE. C’est DONC aussi tous les modes de gouvernance auquel il convient de remédier. Nous avons tous les instruments en place pour cela. En Europe, cela s’appelle : LA CONVENTION AARHUS CAR NOUS SOMMES LE PEUPLE.

Nous voulons un changement, et pas seulement dans les décisions du mix-énergétique : nous voulons une Europe qui s’oriente vers les besoins humains, et non pas vers la satisfaction et le profit de quelques-uns, une Europe qui ne soit plus dans le déni de démocratie.

nous sommes à l'étape ultime de l'établissement de nouvelles normes par BRUXELLES : au PARLEMENT EUROPEEN / BRUXELLES
le mardi 28 février 2012 de 15h00 18h30- à salle asp 3G3.


IL EST POSSIBLE D'Y ASSISTER en donnant vos noms, date et lieu de naissance, nationalité, n° de passeport ou de CNI avant le 24 février à iveta.ozolina@europarl.europa.eu.   .
Que ceux qui le peuvent y aillent !! Merci.


Danièle Favari (veille juridique des GDS)
http://www.nongazdeschisteinfos.com  
twitter : https://www.twitter/NonGDSinfos  

Pour les autres, nous vous proposons d'interpeller directement les commissaires européens en charge du dossier et vos euro-députés.

Ces signatures iront en complément de la démarche de Danièle Favari vers la Commission des pétitions de BRUXELLES

Alain Uguen
Association Cyber @cteurs

En savoir plus sur le site à l'origine de ce texte
http://nongazdeschisteinfos.over-blog.com/  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur Günther Oettinger Commissaire Européen à l’Energie
Madame Connie Hedegaard Commissaire Européen à l’action pour le climat

Madame la commissaire européenne
Monsieur le commissaire européen
Nous, citoyens européens, demandons une autre voie vers la transition énergétique - puisque LE PIC PETROLIER EST ATTEINT - visant à une considérable diminution de l'utilisation d'énergies fossiles et nucléaire en anticipant sur la fin des « fossiles faciles » et une interdiction de l’exploration et de l’exploitation des gaz de schiste en Europe
Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations citoyennes

 

8 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

L'union sera notre force, merci pour votre engagement pour sauver la nature

Patricia
Le 02/09/2016 à 11:40:02

merci à vous deux pour cette pétition plus on est nombreux plus il y a de pétitions plus nous seront écoutés

michelemont
Le 07/03/2012 à 13:27:29

Autre campagne de sensibilisation bien faite:
http://www.dangersoffracking.com/  
Bonne journée!

Arnaud Vercammen
Le 01/03/2012 à 11:13:04

Merci Alain pour permettre à cette pétition d'atteindre son but: un maximum de signatures, qu'elle risquait bien de ne pas atteindre faute de "publicité"… :-)
Je me suis permis d'ajouter deux ou trois mots, puisqu'une cyberaction permet de modifier le texte.
Donc : «Nous, citoyens européens, demandons une autre voie vers la transition énergétique - puisque LE PIC PETROLIER EST ATTEINT - visant à une considérable diminution VOLONTAIRE de l'utilisation d'énergies fossiles et nucléaire en anticipant sur la fin des "fossiles faciles" et une interdiction RÉELLE et DÉFINITIVE de l’exploration et de l’exploitation des GAZ et HUILES de schiste en Europe.»
En effet, nous avons remarqué que quand on refuse les "gaz", on nous colle les "huiles", et quand on boycotte les "huiles", on nous refourgue les "gaz" :-D
Z'ont de l'humour, les GPP (Grands Pollueurs de la Planète), non?
@la dame Juriste qui s'émeut: de grâce, soyons unis dans ce combat épuisant sinon tout va nous péter entre les mains, et ce sont nos descendants qui nous maudiront. Personnellement, je préfèrerais qu'ils disent: «Heureusement qu'ils étaient là, nos parents, pour sauver l'Humanité!»
Bien cordialement

Anibé
Le 29/02/2012 à 23:54:30

Bonjour,
Merci monsieur Uguen pour votre (vos) initiative, même si vous avez commis une erreur et effleuré la susceptibilité de Madame Favari. De vous à moi, madame, quel est le plus important, la possession d'un texte dont vous êtes l'auteure ou la lutte pour nos intérêts communs ? Ne vous trompez pas de cible.
Et même si vous ne le saviez pas, merci à vous, madame Favari, d'avoir été à l'origine de cette pétition.

Merci donc à madame Favari et à monsieur Uguen.

jaouendus
Le 25/02/2012 à 23:05:54

Les citoyens doivent reprendre le pouvoir et l'éducation : il est tout à fait anormal que nos jeunes générations soient "formatées""conditionnés" par des intérêts privés, souvent mafieux, à ce système libéral qui fausse toutes les valeurs et les vérités : l'Histoire, les Sciences naturelles, la géographie et même... les Technologies.
Aujourd'hui les Ubu-Rois, les ignares cupides, les faux-scientifiques qui ne brillent que par le cirage de pompes et les mensonges, mènent le monde à une fin apocalyptique prématurée. Qu'ils retournent dans leurs paradis fiscaux et qu'ils apprennent à nager car la montée des océans les engloutira les premiers.

CADEL
Le 24/02/2012 à 10:13:55

Lisez "CIRCUS POLITICUS" de Ch.DELOIRE et Ch.DUBOIS (Ed. Albin Michel) pour comprendre comment ce genre de textes arrivent à être votés et comprendre que les gouvernements des différents pays Européens ainsi que les Euros Député(e)s ne sont que des guignols sans aucun pouvoir.....
Juste une illustration : à Bruxelles, 70 % des lobbystes représentent des entreprises privées,20 % des entreprises publiques et 10 % la société civile.....

Jacques ADAM
Le 23/02/2012 à 18:20:15

Il importe de voir des extraits vidéo comme (http://www.youtube.com/watch?v=PRZ4LQSonXA   )
et même le film GasLand en entier :
(http://www.gaslandthemovie.com/   )
pour comprendre ce qui nous attend!

Au plaisir!

PhL38F
Le 23/02/2012 à 17:20:26

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !