Des OGM dans mon assiette ? Le mini-guide pour comprendre l\'étiquetage des aliments

ONDES SCIENCE et MANIGANCES

Cyber @cteurs dans l\'émission \

cyberaction : Aidez cet agriculteur à arrêter le colza OGM de Monsanto

Notre dame des bulldozers par François Morel


Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Sauvons l'Espace Naturel Montjean à proximité de Paris

Sauvons l'un des derniers espaces naturels proche de Paris ! Ne laissons pas bétonner ces terres agricoles ! Protégeons la bio-diversité et les vestiges archéologiques

Bilan de la pétition :

2346 participants

Présentation de la pétition :

Des Associations Environnementales se sont réunies au sein d'un Collectif, et se mobilisent pour la sauvegarde de l’espace Naturel dit "de Montjean", territoire de 200Ha de la petite couronne de Paris.

Pour que le million d'habitants situés dans un rayon de 10km, et les générations futures, puissent continuer à bénéficier de ce poumon vert.

Le Collectif lance une pétition ouverte à toutes les personnes majeures qui refusent la logique de bétonnage systématique.

Il y a urgence. Dans quelques mois il sera trop tard. Il nous faut peser maintenant sur les décisions des institutionnels et résister à la pression des promoteurs immobiliers.

Chaque signature peut nous aider.

Merci d'avance pour votre soutien

Texte de la pétition :


L’Espace Naturel de Montjean s’étend sur les communes de Wissous, Fresnes et Rungis, et sur 2 départements : l’Essonne et le Val de Marne. Sa structure administrative est très complexe, incluant Communes, Départements, Région et organismes spécifiques d’aménagement sous le contrôle direct ou indirect de l’Etat. Une partie des terrains est déjà propriété de l’EPA-ORSA (Etablissement Public Aménagement – Orly Rungis Seine Amont).

Ce territoire de plus de 200 ha à 10 km de Paris est principalement constitué de terres agricoles ainsi que du parc du château de Montjean. C'est l’un des derniers espaces naturels de la proche banlieue parisienne. Il est particulièrement précieux de par sa biodiversité et représente un poumon vert pour nous et les générations qui suivront. Il est essentiel de le protéger dans une région à l’urbanisation déjà dense et à l’industrialisation forte. Son devenir concerne les habitants des 3 communes riveraines mais aussi l’ensemble des habitants du sud de l’Ile de France.

L’Espace Naturel de Montjean est, depuis de nombreuses années, l’objet de convoitises des promoteurs immobiliers. Il fait aussi partie des plans de densification urbaine imaginés par
certains élus. Un projet de création de 10 000 logements avec le départ des pépinières de Paris a été lancé il y a quelques années. Aujourd’hui rien n’est encore fait, les projets sont en cours d’élaboration, mais le risque est réel, les intérêts en jeu sont considérables, la pression est très forte. Les futurs plans devraient être figés cet automne 2011.

Un Collectif pour l’Espace Naturel de Montjean a été créé et rassemble 6 associations environnementales des 3 communes riveraines. D’autres associations ont déjà indiqué leur souhait de le rejoindre. Ce collectif a déjà sensibilisé des élus de tous bords (élus des
Communes, des Départements, de la Région ou de l’Assemblée Nationale) sur la nécessité de préserver son caractère agricole et d’aménager les espaces verts.

Cette pétition est le témoin de la mobilisation des citoyens sur le devenir de l’Espace Naturel de Montjean.

Nous voulons que des espaces agricoles et maraîchers soient préservés, que la biodiversité soit respectée, que les vestiges archéologiques soient protégés, qu’un parc d’intérêt régional soit créé.

Nous voulons conserver ce territoire sans béton ni routes traversantes.

Nous voulons valoriser cet Espace Naturel pour le bien vivre ensemble.


Nous demandons aux maires des 3 communes de Fresnes, Rungis et Wissous, aux élus des départements de l’Essonne et du Val de Marne, aux élus de la Région Ile de France, aux députés ainsi qu’aux représentants de tous les organismes en charge d’élaborer le projet d’aménagement de ce territoire (tel que l’EPA-ORSA ou le Grand Paris
Express), d’ouvrir immédiatement une large concertation et de s’engager à ce qu’aucune décision ne soit prise sans le soutien explicite de la population concernée par le devenir de
l’Espace Naturel de Montjean.

Nous demandons également aux représentants des partis politiques de se positionner clairement en faveur de la sauvegarde des espaces naturels.

 

5 commentaires

credible


Puisse le projet d'urbanisation de la plaine de montjean à RUNGIS ne jamais se réaliser afin que cette sympathique bourgade verdoyante garde sa quiétude. De plus le secteur de la plaine de montjean est particulièrement enclavé! Non ! Les intérêts économiques ne doivent pas être au dessus du bien être des rungissois. (J'y ai justement acheté un bien pour y être au calme)
Bien cordialement!

Posté par yves hoffmann
Le 30/04/2011 à 18:01:33

 

L'autonomie alimentaire en Ile de France n'est pas bien grande.
Pourquoi ne pas profiter de ce type d'espaces pour développer des fermes péri-urbaines, communes (gérées par les collectivités ou par des associations contrôlées) pratiquant une agriculture durable ?
Elle pourrait dans un 1er temps écouler sa production auprès des communes pour la restauration collective (cantines, repas à domicile, ...)

Posté par Lili
Le 28/04/2011 à 21:30:44

 

A fond avec vous !

Stop à l'urbanisation galopante et sans limites structurelles et surtout sans souci de cohérence de territoire (toute la région IdF)
(cœurs de communes "en vie", transports, tout voiture, emploi, etc)

La banlieue s'en meurt ! Elle cumule les handicaps.....

Le manque d'agri- cultures de proximité est criant !

Posté par un anonyme
Le 01/04/2011 à 12:40:44

 

En reponse à Mr Levrault

La structure du domaine est très complexe d'un point de vue juridique. Des terrains sont encore privés, mais d'autres appartiennent aux communes, au conseil général et à l'Etat.
Les exploitants actuels vont prochainement partir en retraite. Les surfaces sont un peu limitées et la zone enclavée pour permettre de continuer une agriculture intensive.
Nous souhaitons orienter l'aménagement en terme agricole vers la relocalisation d'une agriculture de proximité, des maraichages Bio, AMAP, jardins familiaux.
Voila en qq mots ce qu'on peut dire

Amicalement

Posté par collectifmontjean
Le 30/03/2011 à 15:08:23

 

Je pense comme tout être, humain, responsable que vous avez demandé aux propriétaires de ce domaine ce qu'ils en pensaient, et est-ce que la continuité de l'exploitation est maintenue, que leur descendants pourrons, et voudrons continuer à vivre dessus.
Je suis interessé de savoir merci

Posté par levrault
Le 30/03/2011 à 11:38:36

 

Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Super actions
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Forum
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page facebook flux rss cyberactions et pétitions retrouvez-nous sur tweeter
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |

CSS Valide !